Français

Commentaires

Transcription

Français
Troisième trimestre 2011
Commentaires sur les marchés
Fonds de valeur internationale CI
Les marchés boursiers internationaux ont subi, au troisième trimestre, un important recul provoqué par
l’aggravation de la crise européenne des dettes souveraines. Les craintes de répercussions mondiales de la
crise ont été accentuées par la chute des indicateurs économiques dans les plus importantes économies du
monde. Pour l’ensemble du trimestre, l’indice MSCI EAEO (net) s’est replié de 12,5 %. Le Fonds de
valeur internationale CI a surclassé son indice, mais nous avions espéré que la qualité des sociétés en
portefeuille permette l’obtention d’un rendement encore meilleur. Nos placements dans les secteurs des
services financiers, des soins de santé et des biens de consommation non essentiels se sont distingués, mais
nos participations dans les secteurs des biens de consommation de base, de l’énergie et des services publics
ont nui aux résultats du portefeuille.
Nos placements dans les secteurs des services financiers, des soins de santé et des biens de consommation
non essentiels se sont révélés avantageux. Il convient de mentionner particulièrement la Banque de
Yokohama et la banque turque Garanti Bankasi (services financiers), et GlaxoSmithKline et Roche (soins
de santé). Dans le secteur des biens de consommation non essentiels, Suzuki Motor s’est démarquée en
dépit de l’effondrement public de son partenariat avec Volkswagen AG.
Le portefeuille du fonds a subi des pertes liées aux secteurs des biens de consommation de base, de
l’énergie et des services publics. Heineken a revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour 2011 en
raison de la hausse des prix des intrants et des coûts de publicité et de promotion. Bien que cette annonce
se soit révélée décevante à court terme, les projets d’investissement de Heineken dans sa marque augurent
bien pour l’avenir. Les résultats d’Encana (secteur de l’énergie) se sont affaiblis dans la foulée du repli des
prix du pétrole et du gaz. Au chapitre des services publics, Enel a été affectée par les effets de la crise
européenne des dettes souveraines sur ce secteur. Le portefeuille de l’entreprise est composé d’actifs
réglementés et de commerçants, et ses valorisations sont actuellement très attrayantes.
Le troisième trimestre de 2011 a été difficile. Les décideurs sont confrontés à de très graves problèmes et
les correctifs apportés sont associés à une foule de conséquences, notamment un affaiblissement et une
volatilité des marchés. Ces derniers continueront d’exiger l’imposition de politiques raisonnables et
l’incertitude se poursuivra tant et aussi longtemps que de telles politiques n’auront pas été mises en place.
Si l’on en juge par le passé et par les facteurs que laissent supposer les faibles valorisations, des occasions
de placement des plus intéressantes devraient se présenter.
Des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais peuvent être associés aux placements dans les fonds
communs de placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et les rendements passés ne
sont pas nécessairement une indication des rendements futurs. Le présent commentaire est publié à titre indicatif seulement. Son contenu ne
doit pas être interprété comme des conseils personnels de placement, ni comme une offre de vente ou une invitation à prendre part à une
offre d'achat ou de vente de titre. 2 Queen Street East, Twentieth Floor, Toronto, Ontario M5C 3G7 I www.ci.com
Head Office / Toronto
416-364-1145
1-800-268-9374
Calgary
403-205-4396
1-800-776-9027
Montreal
514-875-0090
1-800-268-1602
Vancouver
604-681-3346
1-800-665-6994
Client Services
English: 1-800-563-5181
French: 1-800-668-3528

Documents pareils