PROJET d`Edito signé FFSA pour la Brochure

Commentaires

Transcription

PROJET d`Edito signé FFSA pour la Brochure
LM Story : au Mans, la course continue
Réunis au Mans, deux semaines seulement
après les « 24 heures », les trophées et
challenges historiques nationaux ont entamé
leurs débats ce samedi dans le cadre d’une
nouvelle édition de LM Story. Récit d’une
première journée déjà riche de six courses…
TROPHEE MAXI 1000
Antunes prend ses aises
Maxime Lefebvre récupère ainsi la troisième
marche du podium in-extremis, après avoir pris ses
distances sur l’autre Alpine A110 de Jean-François
Besson. Tomy Gruelle parti à la faute avec sa
Marcos, c’est à Michel Chapel (Clan) que revient
les honneurs de la victoire en classe 1000 cm3.
Enfin, la jeune luxembourgeoise Paule Kienert
(Cooper S) s’est montrée la plus habile chez les
filles. Elles sont trois en course ce week-end !
Classement course 1 : 1.Antunes (Datsun Sunny) ;
2.Gandini (Cooper) à 2,0’’ ; 3.Lefebvre (Alpine A110)
à 18,5’’ ; 4.Besson (Alpine A110) à 27,9’’ ; 5.Frenoy
(Cooper) à 28,7’’, etc.
HTCC GROUPE 1
Clot sans débat
Paulo Antunes, chevronné pilote en provenance de
la région de Porto, n’a pas effectué le voyage pour
rien ! Déjà très net dominateur en qualifs, le pilote
de la Datsun Sunny a logiquement dominé la
première course du Trophée Maxi 1000. En tête
d’une imposant peloton de 41 autos, Michel Frenoy
et Philippe Gandini ont été les seuls à suivre son
rythme à bord de leurs Cooper S, le premier cité se
permettant même de prendre le commandement un
court instant. Une « perf » dont il ne sera pas
récompensé, sa Mini achevant sa course au ralenti,
cardan cassé. Aux côtés d’Antunes et de Gandini,
Net et sans bavure ! Après avoir placé sa Ford
Escort RS2000 en tête de l’HTCC Groupe 1 aux
essais, Pierre-François Clot en a fait de même
dans cette première course du samedi. Leader dès
le troisième tour, après avoir laissé la vedette à
Stéphane Delecour (Opel Commodore GSE) et
Claude Boissy (Vauxhall Magnum) lors des
premières boucles, le pilote de l’Essonne s’est
irrésistiblement échappé, laissant ces deux
derniers régler leurs comptes pour le gain de la
deuxième place. Derrière ce trio, Olivier Haquette
(Chevrolet Camaro) est parvenu jusqu’au bout à
résister à la pression de Pierre Modas, sur l’ex
Ford Mustang de Thierry Duché. En catégorie
Prostock, Philippe Gosset s’est une nouvelle fois
montré impérial, en laissant à bonne distance
Franck Cabarrou (BMW 323i) et Philippe Truffier
(VW Scirocco). Une excellente affaire pour le pilote
de la BMW 635 CSI, qui occupait déjà le
commandement de l’HTCC Groupe 1.
Classement course 1 : 1.Beloou (Van Diemen) ;
2.Debs (Van Diemen) à 8,2’’ ; 3.Oks (Swift) à 9,8’’ ;
4.Metayer (Van Diemen) à 9,9’’ ; 5.Tasset (Van
Diemen) à 26,5’’, etc.
TROPHEE F3 ET F.RENAULT CLASSIC
Jackson au lieu de Leone…
Classement course 1 : 1.Clot (Escort RS2000) ;
2.Delecour (Opel Commodore GSE) à 4,3’’; 3.Boissy
(Vauxhall Magnum) à 5,6’’; 4.Haquette (Chevrolet
Camaro) à 8,1’’; 5.Modas (Ford Mustang) à 9,9’’; etc.
TROPHEE FORMULE FORD KENT
Beloou, c’est fou !
A domicile, Nicolas Beloou a mis un point
d’honneur à se montrer encore plus intraitable qu’à
l’accoutumé. Déjà hors de portée de ses
poursuivants en quallif, le Manceau a lâché ses
poursuivants dès les premières boucles, pour se
contenter ensuite de gérer au mieux son avance.
Dans le sillage de sa Van Diemen, la course a pris
une tournure autrement plus indécise, Sylvain
Debs, Gil Oks et Pascal Metayer attendant le
treizième et dernier tour pour se répartir les
accessits, loin devant Michel Tasset et l’Anglais
Paul Masson. Un groupe dans lequel Jean
Dionisotti aurait eu sa place s’il n’avait pas été
contraint à l’abandon. Le même sort a coupé l’élan
de l’Irlandais Murphy Conord, premier leader de la
catégorie GHI avant que Philippe Le Nech ne
prenne la course à son compte. Ce dernier
s’impose finalement devant Michel Kozyreff et
Vincent Missistrano.
Valerio Leone, le petit italien aux multiples succès
et titres en F3 Classic, ne gardera pas un bon
souvenir de sa première sortie du week-end. Alors
que sa course avait rapidement pris l’allure d’une
démonstration, sa March 783 s’est immobilisée…
dans le quatorzième et dernier tour, victime de
coupures moteur ! Un vilain coup du sort qui a
permis de ce fait à l’Anglais Simon Jackson
d’empocher une victoire à laquelle il ne pouvait
plus prétendre à la régulière. Pointé dans son
sillage de bout en bout, le Monégasque Fabrice
Notari (Ralt RT3) a donc lui aussi gagné une place
sur le fil, alors que Gilles Andouard (Ralt RT3) a
réussi à se débarrasser de Rob Moores (Chevron
B38) et de Pascal Gerbout (Ralt RT3) pour aller
compléter le futur tiercé gagnant à quatre tours de
l’arrivée. Autant de pilotes que Frédéric Lajoux et
Jean-Pierre Eynard-Machet, sur des Martini, ont
précédé au premier tour avant de s’accrocher et de
perdre ainsi tout espoir de podium. Côté Formule
Renault, Bernard Lacour (Martini MK33) s’est fait
un devoir de confirmer en course sa domination
des qualifs. A ce niveau, Tony Boudreault et André
Machemy complètent le trio gagnant du jour.
Classement course 1 : 1.Jackson (Chevron B38) ;
2.Notari (Ralt RT3) à 4,7’’ ; 3.Andouard (Ralt RT3° à
7,4’’ ; 4.Moores (Chevron B38) à 9,0’’ ; 5.Gerbout
(Ralt RT3) à 11,3’’, etc.
TROPHEE SALOON CAR
Par élimination…
Renforcé par la venue des pilotes du championnat
néerlandais du YTCC (Youngtimer Touring Car
Challenge), le plateau Saloon Car déborde ce
week-end avec pas moins de 56 autos en piste.
Autant qu’aux 24 heures du Mans ! Et à la quantité
s’ajoute la qualité, avec la présence d’engins aussi
spectaculaires que peuvent l’être les surpuissantes
Chevrolet Monza de Gilles Ceron et March BMW
M1 de Jan Bot. Le premier semblait bien parti pour
rééditer sa domination de LM Story 2011, avant de
se retirer au septième tour. Une aubaine pour le
pilote des Pays Bas, qui s’est alors fait un devoir de
tenir à distance les Porsche de Marc Franciel et de
Christophe Terriou… Du moins jusqu’à l’avant
dernier tour et son passage par un bac ! Un ultime
rebondissant apte à sceller le doublé surprise des
« Porschistes ». Mathijs Bakker (BMW 635)
complète l’inattendu podium, pour avoir résisté aux
assauts de Marc Louail (Ford Falcon), le lauréat de
la catégorie « sixties ».
De leur côté, les Protos du Trophée Saloon Car
attendront dimanche matin pour entrer en scène à
leur tour en faisant course commune avec le
Trophée Lotus. Franck Metzger (Cesca Grac) s’y
élancera de la pole, pour avoir dominé les qualilfs
devant John Doe (Lola T296), Alain-Gérard Duthé
(Lola T594) et Pierre Millerau (BBM).
du cinquième tour. Patrick Andreoli (Porsche 911
SC) s’est alors empressé de le relayer au
commandement, en réussissant par la suite à
distancer son rival de toujours, Claude Boissy
(Ford Escort RS). Derrière eux, Damien Sionneau
(Porsche 911 2,5L) est parvenu à déloger Didier
Gruau (Ford Falcon) du podium dans le dernier
tour à l’issue d’une sévère empoignade. JeanMarie Bracq hissa sa Berlinette Alpine à une
excellente cinquième place devant la Morgan de
Jérôme Serviès, qui pouvait prétendre à mieux
sans son drive throught. Franco Lembo (Alfa 1750)
complète le tiercé gagnant de la catégorie CT,
tandis que Jean-François Hoyez impose sa
Porsche 911 en GT, imité par Patrick Bourguignon
(BMW 323i) en Tourisme.
Classement course 1 : 1.Andreoli (Porsche 911) ;
2.Boissy (Ford Escort) à 1 tour ; 3.Sionneau
(Porsche 911) ; 4.Gruau (Ford Falcon) ; 5.Bracq
(Alpine A110), etc.
TROPHEE LOTUS
Metayer s’y remet
Classement course 1 : 1.Franciel (Porsche 992) ;
2.Terriou (Porsche 911 SC) à 0,4’’ ; 3.Bakker (BMW
635) à 30,3’’ ; 4.Louail (Ford Falcon) à 30,6’’ ; 5.Bot
(BMW M1) à 36,9’’, etc.
CHALLENGE ASAVE GT/TOURISME
Andreoli sans soucis
Bien parti pour dominer les débats après avoir
survolé les qualifs à bord de sa nouvelle, et
magnifique, De Tomaso Pantera, Jean-Claude
Allemang n’a malheureusement pu dépasser le cap
Pour les 26 pilotes engagés dans les rangs du
Trophée Lotus, la séance d’essais chronos
constituait la seule confrontation du jour.
L’occasion pour le revenant, et ancien lauréat du
trophée, Pascal Metayer de se rappeler au bon
souvenir de tous. Avec une bonne demie seconde
de bonus sur le champion en titre, Pierre Buffet,
le Parisien s’est ainsi octroyé l’assurance
d’entamer la course 1 de dimanche matin en pole.
Derrière les deux hommes, Romain Tournet et
Philippe Huret se partageront la deuxième ligne à
bord d’autres Lotus Seven, devant Philippe Gaso et
Vincent Delarche, le plus véloce des propriétaires
de Caterham.
Les horaires : www.lmstory.com

Documents pareils

PROJET d`Edito signé FFSA pour la Brochure

PROJET d`Edito signé FFSA pour la Brochure tête, Jean-François Clot (Ford Escort RS2000) et Stéphane Delecour (Opel Commodore GSE), déjà pointés dans cet ordre au premier passage, ne se sont jamais quittés dix tours durant. En solitaire, Do...

Plus en détail

Le communiqué de presse N°4

Le communiqué de presse N°4 mire, héritait ainsi d’une victoire inespérée devant Jean-Pierre Vacher et Philippe Truffier, par ailleurs lauréat du Prostock devant Philippe Gosset (BMW 528i) et Franck Cabarrou. Parmi les malcha...

Plus en détail

Communiqué de Presse N°2

Communiqué de Presse N°2 Paradis des anciennes berlines du Groupe 1, l’HTCC propose le plateau le plus fourni du meeting avec pas moins de 43 pilotes, ou tandems de pilotes, prêts à en découdre ! Michel Billion-Rey (Escort...

Plus en détail

Ouverture dans la qualité

Ouverture dans la qualité Trousse (Austin Cooper S), 16.Cyril Fornage (Mini 1300). Course 2 : 1er.Jean-François Besson, 2.Maxime Lefebvre, 3.Philippe Gandini, 4.Frédéric Thiefain, 5.Olivier Legriffon, 6.Philippe Durand, 7.F...

Plus en détail