pas baisser les bras

Commentaires

Transcription

pas baisser les bras
Date : 20/21 FEV 15
Page de l'article : p.104-106
Journaliste : Danièle Guinot
Pays : France
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 415175
Page 1/3
É P A R G N E
POURQUOI IL NE FAUT SURTOUT
PAS BAISSER LES BRAS
Aujourd'hui, l'épargne est très peu rémunérée. Pour doper son patrimoine financier, il faut être
plus réactif que par le passé. Le recours au crédit peut aussi être envisagé.
L
a période est totale
ment médite pour les
epargnants Les placements traditionnels
sont de moins en moins rémunérateurs Et, cette annee encore, l'épargne ne sera pas a la
fête Faut-il s'en étonner 9 Les
taux d'intérêt sont historiquement bas Ceux a court terme
sont toujours proches de zero
ou carrément négatifs sur ccr
lames durées Et l'emprunt
d'Etat français, l'OAT a 10 ans,
est passe dè 2,36 % en janvier 2014 a 0,67 % il y a quèlques jours Cette tendance de-
Tous droits réservés à l'éditeur
vrait durer La Banque centrale
europeenne (BCE) vient en et
f et de lancer un ambitieux pro gramme de rachat d'actifs
pour eviter à la zone euro de
rester empêtrée dans la defla
lion « II n 'est pas sur que les
taux baissent encore, car iLs ont
beaucoup recukpar anticipation
de l'action de la BCE En revanche, Tis devraient rester tres bas
pendant trois ou quatre ans »,
estime Cyril Blesson, associe
chez PAIR Conseil
L'inflation devrait elle aussi se
maintenir en basses eaux cette
annee C'est en tous les cas ce
que prevoit la BCE (baisse des
prix de 0,1 % en 2015 dans la
zone euro) Un recul durable
des prix de tous les actifs serait
tres préjudiciable pour les
epargnants Maîs ce scénario
noir, redoute a l'automne der
nier, semble s'éloigner Si tout
se passe comme prévu, les prix
recommenceront a légèrement progresser l'an prochain
(+1,3 % dans la zone euro, se
Ion la BCE)
Parce qu'il est difficile de faire
fructifier son epargne, de plus
en plus d'épargnants baissent
les bras et laissent dormir leur
capital sur leur compte courant (plus de 7 milliards d'euros
en 2014) Pourtant, même s'il
ne rapporte que I % net, le Livret A (ainsi que le Livret de
developpement durable,
LDD), reste dans le contexte
actuel une solution honorable
pour ses liquidités (229 € par
an actuellement pour un Livret A au plafond de 22 950 €)
Le plan d'épargne logement
(PEL), dont le taux de remune raùon est tombe a 2 % (1,69 %
apres prélèvements sociaux) le
1er fevrier, a en revanche perdu
de son lustre « Maîs, ceux qui
CHOLET 7374803400507
Date : 20/21 FEV 15
Page de l'article : p.104-106
Journaliste : Danièle Guinot
Pays : France
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 415175
Page 2/3
ont ouvert un PhL avant cette
date, rapportant encore 2,5 I
(2,11 A net d'impôt) ont tout rn
terêt a bien l'alimenter », preco
mse Cyril Blesson
Pour ceux qui privilégient la securité sur le long terme, l'assurance-vie en euros tres prisée
par les Français l'an dernier
(21 milliards d'euros collectes)
reste aussi un placement inte
ressant Certes, le rendement
des fonds en euros a encore
fondu de 0,3 ° 0 1'an dernier,
maîs c'est moins que ce qui
était redoute Au final, ils ont
rapporte 2,5 °0 en moyenne
(2,8 7< en 2013) avec de tres
fortes disparités d'un fonds a
l'autre (entre 4,05 % pour des
contrats principalement in
vestis dans l'immobilier et
1,8 % pour d'anciens contrats
n'étant plus commercialises)
Toutefois, l'inflation basse
(0,5 Vo en 2014) est en ce mo
ment plutôt favorable aux
epargnants, car elle permet de
limiter l'érosion de la rémunération Les fonds en euros
ont ainsi rapporte 2 % net
d'inflation l'an dernier,
Tous droits réservés à l'éditeur
contre 1,9 / en 2013 et 0,9 /0
en 2011 et 2012 (voir tableau
ci-dessous), souligne Phi
lippe Crevel, directeur du Ger
cle de I epargne (lire également
pages 112 et 114)
Maîs, inéluctablement, la re
muneration de ces fonds va
continuer a baisser « Les
epargnants doivent commencer
a reduire progressivement leur
exposition aux fonds en euros,
estime Vincent Meilhac, directeur de Bred Banque Privee Pour obtenir des rende
ments plus proches de 5 %, ils
doivent allonger leurs durées
d'investissement et prendre da
vantage de risques en augmen
tant, par exemple, la part des
unites de compte dans leurs
contrats d'assurance-vie »,
poursuit-il
En acceptant donc de prendre
plus de risques et en diversifiant davantage que par le
passe leurs investissements,
les epargnants peuvent espérer de meilleurs rendements
que ceux offerts par les place
ments traditionnels auxquels
ils sont habitues « Rs doivent
être plus souples et plus reactifs
que par le passe », estime Ra-
U\UX DE RENDE MENT DES FOND S EUROS
RENDEMENT
TAUX D'INFLATION
RENDEMENT RÉEL
2004
4,4 %
2,10 %
2,3 %
2005
4,2 %
I 80 %
24%
2006
4,1 %
1,60%
2,5 %
2,6 %
2007
4,1 %
1,50 %
2008
3,9 %
2,80 %
1,1 %
2009
3,6 %
3,5 %
3,0 %
2,9 %
2,8 %
2,5 %
0,10 %
3,5 %
1,50 %
2,0 %
2,10%
0,9 %
2,00 %
0,9 %
2010
2011
2012
2013
2014
0,90 %
1,9 %
0,50 %
2,0 %
phael Spahr, directeur general
de la banque suisse Mirabaud
Tout en mettant en place certains gaide-fous Et en eva
luant le degré de risques que
l'on est prêt a accepter
« Compte tenu des taux d'intérêt très bas voire négatifs, u est
préférable de chercher a obtenir
des plus values plutôt que du
rendement », conseille Raphael
Spahr Les actions restent un
actif rémunérateur sur tres
longue période Outre la plus\alue, les investisseurs peu\ ent aussi compter sur les divi
dendes verses par les sociétés
U an dernier les groupes du
CAC 40 ont distribue plus de
56 milliards d'euros sous
forme de dividendes et de rachats d'actions a leurs actionnaires, d'après la lettre d'informations Vernimmen net
Un montant proche du record
de 2007 « Les actions françaises, dividendes reinvestis, rapportent en mayenne 4 % par an
net d'inflation, apres 25 ans de
détention », souligne Cyril
Blesson Certes, les Français
sont frileux vis-a-vis des
CHOLET 7374803400507
Date : 20/21 FEV 15
Page de l'article : p.104-106
Journaliste : Danièle Guinot
Pays : France
Périodicité : Hebdomadaire
OJD : 415175
Page 3/3
marches Le nombre
d'actionnaires individuels a
d'ailleurs ete divise par deux
depuis fm 2008 En septem
bre 2014, ils n'étaient plus que
3,7 millions, soit 7,2 % des
Français de plus de 15 ans, selon une enquete Sofia de TNS,
contre presque 7 millions en
septembre 2008 L'an dernier,
les fonds actions ont aussi
continue a decollecter
Mais l'horizon semble s'edaircir
sur les marches actions, ce
qui pourrait inciter les particuliers a reconsidérer cet investissement L'annonce du
programme de rachat d'actifs de la BCE dope les Bourses
européennes Le CAC 40 a
déjà rebondi de plus de 10 %
depuis le début de l'annee et
cette tendance pourrait se
poursuivre « L'Europe profite
dè l'action bénéfique de la BCE,
de l'euro faible et du petrole peu
cher », estime V i n c e n t
Guenzi, responsable de la
strategie d'investissement
chez Cholet Dupont « Si les
risques geopolitique» ne s'amplifient pas, les perspectives
economiques pour la zone euro
devraient etre révisées en
hausse », poursuit-il Les resultats des entreprises européennes et françaises devraient donc s'améliorer, ce
qui contribuerait aussi a soutenir les cours de Bourse Les
actions américaines restent,
pour l'heure, plutôt bien
orientées, même si les analystes sont de plus en plus divises sur leurs perspectives
Les Bourses asiatiques ont,
elles, la faveur de nombreux
investisseurs
« Dans le contexte actuel, un
portefeuille actions doit être investi sur plusieurs zones geo
graphiques et secteurs d'activités », avance Vincent
Meilhac L'investissement
dans des fonds actions américaines non couverts contre
le risque de change peut aussi
etre envisage pour les investisseurs aguerris « Rs pourront de cette façon miser sur la
Tous droits réservés à l'éditeur
Les actions
françaises
rapportent 4 % par
an net d'Inflation
après 25 ans
de détention
CYRIL BLESSON PAIR CONSEIL
hausse du billet vert », ajoute
le directeur de Bred Banque
privee De la même façon, la
banque Mirabaud propose
d'investir dans des titres de
grands groupes suisses
(Nestle, Roche ), fortement
sanctionnes en Bourse en
janvier lorsque le franc suisse
s'est envole
Pour eviter d'être lourde
ment taxes, les epargnants
ont bien sûr intérêt a loger
leurs actions ou leurs fonds
dans des contrats d'assurance-vie ou dans un PEA (voir
pages HO et lll) En revanche, l'investissement obligataire devient un peu plus nsq u e « Certains fonds
obligataires a haut rendement
(high yield) européens offrent
encore des perspectives d'investissement Maîs il faut etre
sélectif, surveiller la croissance
et les taux de défaut d'entre
prises », conseille Vincent
Meilhac
Les epargnants peuvent aussi tirer profit des taux des credits
historiquement bas pour doper leur patrimoine «La situation actuelle peut eire finalement une source d'opportunités
pour les epargnants », estime
Franck Bonin, directeur commercial de Societe generale
Private Banking Ceux qui ont
souscrit un pret immobilier
ces dernieres annees a un taux
plus eleve qu'aujourd'hui ont
bien sur tout intérêt a le renégocier Les gains sont parfois
substantiels, surtout si le capital restant a rembourser est
eleve Pourtant, «dans plus de
la moitié des regions françaises,
seuls 20 /o des emprunteurs
concernes ont fait une demande
de renégociation », souligne
une e t u d e de M e i l l e u r taux com
De façon generale, «tes investisseurs devraient avoir davantage recours au credit que par le
passe », conseille Franck Bonin Cela vaut surtout pour les
personnes n ayant pas encore
atteint l'âge de la retraite L'investissement immobilier peut
être envisage Maîs en étant
tres sélectif, car les spécialistes
tablent sur un nouveau recul
des prix cette annee (de 0,8 %
pour le Credit foncier et de 3 %
pour Standard & Poor's) Et à
condition de conserver le bien
pendant de longues annees,
pour ne pas prendre le risque
de realiser une moms-value
Sans oublier qu'un possible
retour de l'inflation dans quèlques annees, tres bénéfique
pour les emprunteurs, diminuera mécaniquement le coût
de son emprunt Le dispositif
de défiscalisation Pinel (exDuflot), assoupli, commence
a trouver grâce aux yeux des
Français Les ventes d'appartements dans ce cadre ont rebondi en fm d'année derniere
D'autres formules peuvent
être envisagées, maîs la aussi
en prenant des précautions
« L'immobilier gere (residences
de tounsmes, seniors, étudiants ) sous le statut du loueur
en meuble (loueur en meuble
professionnel (LMP) ou loueur
en meuble non professionnel
(LMNP) est ^placement de long
terme îeplusperjbrmant du mo
ment en matiere de rendement
(entre 4,55 % et 4,7 %) et de
secunte », estime Benjamin
Nicaise, president de Ceremcimo Cesplacementsdenscabsants ne sontpas sans risques,
il faut faire une etude de marche avant d'investir (certains
gestionnaires ont fait faillite
ces dernieres annees et certains logements peuvent être
difficiles a revendre)
« Certains epargnants détenant
unpatnmoine conséquent
pourront aussi souscrire un prét
de court terme a moins de 2 %
pour financer des depenses de
trésorerie courante Le cash non
utilise sera alors investi dans des
placements rapportant plus de
2 "o, comme l'assurance-vie »,
avance Franck Bonin Maîs
encore faut il trouver des placements rémunérateurs et peu
risques
•DANIELEGUINOT
CHOLET 7374803400507

Documents pareils

Votre participation - Natixis Interépargne

Votre participation - Natixis Interépargne (1) Si la participation dont vous bénéficiez résulte d’une formule dérogatoire. L’accord peut prévoir que la fraction de votre quote-part de participation excédant le résultat de la formule légale ...

Plus en détail