Octobre 2006 - Les Contamines

Commentaires

Transcription

Octobre 2006 - Les Contamines
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 1
Bulletin municipal des Contamines Montjoie
Octobre
2006
SOMMAIRE
Edito du maire . . . . . . . . . .p.2
Travaux . . . . . . . . . . . . .p.4-5
Actualités . . . . . . . . . . .p.6-7
Office de tourisme . . . . .p.8-9
Animations . . . . . . . . .p.10-11
Activités touristiques
et sportives . . . . . . . . . .p.12
Associations . . . . . . .p.12-13
Délibérations . . . . . . . . .p.14
Eglise de Notre Dame de la
Gorge . . . . . . . . . . . . . . .p.15
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 2
EDITO DU MAIRE
Mesdames, Messieurs,
Cet automne 2006 est évidemment marqué par la récente démission
de quatre Conseillers Municipaux de l’opposition. Ceux-ci nous
demandent de publier leur lettre de démission dans le Bulletin
Municipal. Nous nous exécutons donc, bien que, doutant sans doute
de nous, ils ont cru bon, quelques jours après leur démission, de
diffuser cette lettre dans chaque boîte aux lettres des Contamines.
Nous pensons donc qu’à ce jour, vous êtes tous et toutes amplement
au fait des raisons qui ont, en tout cas officiellement, motivé leur
départ.
Sur ces motifs, je m’étendrai peu, cela pour deux raisons. La première
est que je me demande bien pourquoi on me reproche aujourd’hui
de ne pas m’être exprimée sur la condamnation de Bernard
CHEVALLIER alors que ce même reproche ne m’a pas été fait lors
du jugement en première instance. Pourquoi ont-ils attendu le
jugement en appel pour démissionner ? Cela aurait-il un rapport
avec l’inéligibilité prononcée par la Cour d’Appel à l’égard de mon
prédécesseur ?
La deuxième est que ce conflit permanent me navre. A l’évidence,
les reproches qui me sont faits ne sont qu’un prétexte pour déserter
le Conseil Municipal, essayer de nous décourager et nous faire
démissionner en bloc. C’est en tout cas ce que des proches de
Bernard CHEVALLIER ont laissé entendre ici ou là.
Mais pourquoi y a-t-il urgence à nous faire démissionner ? Ne
peut-on pas attendre les élections de 2008 ? Est-ce encore une
fois en rapport avec cette inéligibilité ? Ou avec un pourvoi en
cassation qui suspendrait, provisoirement peut-être, cette
sanction ? Il s’agit à l’évidence d’une stratégie.
Mais cette stratégie a échoué. Les élections de 2001 nous ont
donné une majorité, certes mince, mais une majorité quand même.
Pourquoi n’accepte-t-on pas cela ? Les élections de 2008 ne sont
plus très loin et chacun aura alors l’occasion de se soumettre à
nouveau à vos suffrages. Et il n’y a bien que cette vérité là qui
compte, non ?
Nous avons en tout cas décidé ensemble d’honorer le mandat qui
nous a été donné par respect de la confiance que la majorité d’entre
vous a bien voulu nous accorder en 2001 et de ne pas donner
satisfaction à nos opposants. Nous irons au moins au bout de notre
mandat, et toujours avec cette indéfectible envie de faire avancer
les projets que nous défendons et que nous vous avions proposés
en 2001.
Relisons la profession de foi que nous avions diffusée en 2001
et comparons !
En 2006, nous pouvons d’ores et déjà afficher le bilan suivant :
- un arrêt porté aux constructions de collectifs en zones UC grâce
à la modification du POS conduite dès 2002
- un aménagement du centre village en marche, qui consiste à
résoudre durablement les problèmes de déambulation piétonne et
de stationnement dans notre centre village et ainsi améliorer notre
cadre de vie
- un lac de baignade ouvert en 2005 et qui fait la grande joie de
ses usagers (jusqu’à 800 personnes par jour quand il fait beau,
plus de 250 personnes par jour en moyenne sur l’été alors même
que la météo du mois d’août a été catastrophique)
- la construction d’un réservoir de 2 x 500 m3, qui met fin durablement
à notre insuffisance de stockage pour les périodes de forte
fréquentation
- 14 500 m2 achetés dans la ZAC du Plane dégageant un potentiel
foncier important pour la construction d’une résidence de tourisme
notamment, et une plus-value latente de plus de 1 million d’euros
- un Office de Tourisme en cours de réforme avec la création récente
de la SEM autour de 70 socio-professionnels, et le lancement de
l’appel d’offres relatif à la délégation des fonctions touristiques
- une gestion efficace de la catastrophe d’Armancette et un coût
final très faible voire nul, pour le contribuable.
- un bulletin municipal riche et complet trois fois par an et un site
Internet efficace.
Et cela sans augmentation de la fiscalité jusqu’à ce jour grâce
à une gestion financière saine et une réduction de
l’endettement. On n’oubliera pas non plus qu’une dette de plus
de 1 million d’euros vis-à-vis de la SECMH a été renégociée à
hauteur de 200 000 € à son terme en 2011 (le fameux compte
de liaison renégocié en 2002).
En bref, les « promesses » faites en 2001 sont tenues, et même
au-delà. Alors pourquoi partirions-nous avant 2008 ?
Le Conseil Municipal ayant perdu plus du tiers de ses membres, des
élections complémentaires doivent cependant être organisées dans
les 3 mois et la Préfecture en a fixé les dates : 1er tour le dimanche
19 novembre 2006 et 2ème tour le dimanche 26 novembre 2006.
Vous allez ainsi être invités à élire 7 nouveaux Conseillers Municipaux
qui viendront rejoindre les 8 encore en exercice. Nous allons bien
sûr, de notre côté, soutenir une liste de candidats. Notre équipe
est ouverte à tous ceux et toutes celles qui ont envie de travailler
pour le dévellopement de notre village.
Nous espérons notamment que nos opposants aurons le courage
de présenter 7 candidats, dont Bernard CHEVALLIER lui-même.
Ces élections complémentaires sont en effet une occasion pour
vous, électeurs, de dire ce que vous voulez vraiment.
Dans l’hypothèse où vous nous renouveleriez votre confiance,
nous y ferions honneur en continuant notre travail avec la même
détermination.
Dans l’hypothèse contraire où vous feriez le choix de soutenir
massivement Bernard CHEVALLIER, il s’agirait d’un message clair
à notre encontre et nous saurions en tirer les conséquences qui
s’imposent.
Ces élections complémentaires sont donc une vraie opportunité
d’y voir plus clair … pour peu que nos opposants jouent le jeu et
se présentent à vos suffrages …
Bien cordialement.
Valérie HORELLOU
- une école dont les travaux de restructuration devraient démarrer
au printemps 2007
Maire
- une caserne de pompiers et des logements sociaux (12
appartements) dont les travaux devraient également démarrer au
printemps 2007
J O U R N A L
M U N I C I P A L
O C T O B R E
2 0 0 6
>2
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 3
Elections municipales
complémentaires
Suite à la démission de plus du tiers des
Conseillers Municipaux, des élections
municipales complémentaires doivent
être organisées pour pourvoir 7 sièges
de Conseillers Municipaux sur 15.
Les dates des élections municipales
complémentaires ont été fixées au :
- dimanche 19 novembre pour le 1er
tour,
- dimanche 26 novembre pour le 2e
tour.
Les personnes inscrites sur la liste électorale au 28 février 2006 pourront participer au vote.
La campagne électorale, dont la durée
est fixée à 15 jours par le Code Electoral,
commencera le vendredi 3 novembre à
minuit et se terminera le vendredi 17
novembre à minuit.
Chaque candidat (ou liste de candidats)
peut se faire connaitre auprès de la
Mairie. Il pourra, s’il le souhaite, désigner
des assesseurs, délégués et scrutateurs
pour participer à l’organisation du scrutin.
L’édition des bulletins de vote, des
affiches et circulaires de campagne et
l’organisation des réunions de campagne sont à la charge des candidats,
dans le respect des normes réglementaires.
Une note explicative peut être remise
aux personnes intéressées : s’adresser
en Mairie.
Comité de rédaction :
V. Horellou
M. Mollard
E. Nicoud
S. Sermet
Conception maquette :
Pepper Studio
Réalisation,
impression : Imprimerie
Nouvelle Sallanches
Crédits photos :
Office de Tourisme
Yves Jacquemoud
(photo de couverture)
3<
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 4
Rubrique
Travaux
Aménagement de sécurité des arrêts scolaires sur la route du Plan du Moulin : Promesses tenues …
Nous avions pris l’engagement dans les bulletins municipaux de juin et octobre 2005 d’améliorer la sécurité des arrêts navettes de la route du Plan du Moulin. Vous pouvez aujourd’hui découvrir ces aménagements qui permettent de sécuriser, au-delà des seuls arrêts scolaires, la traversée des villages du Nivorin,
de la Berfière, du Cugnonnet et de la Revenaz. Sur ces 4 secteurs, la route du Plan du Moulin a été rehaussée de quelque 12 cm pour obliger les usagers à ralentir, et bordée de caniveaux bétonnés pour ramener la largeur de chaussée circulable à 5,50 m. Les surlargeurs ainsi dégagées favorisent la circulation
piétonne en bordure de route. Ces aménagements permettent de ramener la limitation de vitesse sur ces
portions de route à 30 km/h, le reste de l’itinéraire étant limité à 50 km/h. La ligne blanche continue peinte
au sol a une double vocation :
1/ marquer l’axe de la voie pour guider les automobilistes sur la chaussée rétrécie
2/ interdire le dépassement d’une navette à l’arrêt.
Mais on ne peut pas tout demander aux aménagements routiers : en adoptant une conduite responsable,
chacun participe à accroître la sécurité …
Entreprise(s) : SOMARO (74 - Bonneville) COLAS (74 - Passy)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 120.000 €
Réaménagement du trottoir du garage BROTEL jusqu’au pont des Loyers
Nous avons souhaité profiter du chantier de construction du restaurant de l’O à
la Bouche et de la démolition du trottoir sur toute sa façade pour reprendre l’alignement des bordures du garage BROTEL jusqu’au pont des Loyers. Cet aménagement permet de répondre aux nombreuses doléances concernant les difficultés de déplacement des piétons à cause de l’étroitesse des trottoirs. La largeur
importante de la voirie sur cette section nous permet de déplacer l’alignement
des bordures de près d’1,50 m dans la chaussée pour ramener son profil à 5,50 m
et agrandir d’autant le trottoir. Les bordures posées sont en granit pour mieux
résister aux interventions de déneigement. Cet aménagement pourra se prolonger plus tard de la station service jusqu’à la Cressoua.
Entreprise(s) : SARL TAVIAN ATREGNANI (74 - Combloux)
GERLAN (74 - Passy)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 40.000 €
Acquisition d’un engin de déneigement pour les trottoirs
Nous avons trouvé sur le Salon d’Aménagement de la Montagne de Grenoble un engin de déneigement
d’occasion adapté aux interventions sur les trottoirs. Ce véhicule de gabarit réduit – 1,10 m de large –
dispose, à l’image de notre balayeuse de voirie, d’un châssis articulé pour faciliter les manœuvres. Il est
équipé à l’avant d’une fraise à neige et d’une saleuse d’1/2 m3 sur le capot moteur arrière. Vous pourrez
constater dès cet hiver l’efficacité de ce nouveau véhicule.
Entreprise(s) : VIDONNE (74 - Amancy)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 30.000 €
Réfection du chemin du Cugnon
Suite aux travaux d’enfouissement des réseaux secs (EDF et Télécom) sous maîtrise d’ouvrage
du SÉLÉQ74, la commune a confié à l’entreprise COLAS le renouvellement de la couche de surface du chemin du Cugnon. Sur ses portions les moins larges, le profil de la chaussée a été
inversé (profil en V) pour assurer un meilleur assainissement de plateforme.
Entreprise(s) : COLAS (74 – Passy)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 80.000 €
J O U R N A L
M U N I C I P A L
O C T O B R E
2 0 0 6
>4
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 5
Rubrique
Travaux
Restructuration de la route de nant Fandraz
Nous vous annoncions dans le bulletin municipal de juin 2005 un changement de politique pour
l’entretien de nos routes. Malheureusement, le débordement de l’Armancette du 22 août 2005
ne nous avait pas permis de mettre en œuvre cette nouvelle politique. Juste retour des choses,
c’est la route de nant Fandraz, fortement dégradée par ces évènements, qui bénéficie de cette
décision. Sa structure vient d’être reprise sur plus d’1 m de profondeur pour lui assurer une
caractéristique hors gel et permettre l’application d’un nouveau tapi d’enrobé dosé à 200 Kg/m2.
Les matériaux évacués ont été stockés provisoirement sur la plage de dépôt de l’Armancette, à
l’amont du vieux pont, en attente d’une reprise dans l’automne pour la confection d’une nouvelle
digue de déflection au sommet du Cugnon.
Entreprise(s) : SAS PUGNAT (74 - Cordon) COLAS (74 – Passy)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 200.000 €
Réfection de la toiture du Club House
Le Club House trouvant une nouvelle vie l’hiver, ce dont on ne peut
que se réjouir, il devenait urgent de reprendre la toiture de ce bâtiment qui n’était pas isolé. Ces travaux ont été confiés après consultation à l’entreprise de Rémy JACOB. Pour s’harmoniser avec les
autres bâtiments du Parc de loisirs, nous avons retenu la solution
d’une couverture en tavaillons. Ces travaux sont l’occasion de poser
un nouveau conduit de cheminée qui nous permettra d’équiper le
Club House d’un poêle à bois.
Entreprise(s) : Rémy JACOB (74 – Les Contamines-Montjoie)
Maître d’œuvre : Services techniques
Budget inscrit : 50.000 €
Dégâts sur la réfection du sentier d’Armancette par EPPM
Durant 15 jours cet été, l’association « En Passant Par la Montagne » aidée d’Yvonnick
CIBERT – ONF - a piloté une équipe de 8 jeunes pour la remise en état d’une partie du
sentier d’Armancette par la reconstruction des murets en pierre et le débroussaillage.
Ce chantier à vocation sociale et financé par la Commune et les Directions Régionales
de Jeunesse et Sport et de l'Action Sociale, s’inscrivait dans une nouvelle démarche partenariale entre la Commune et l’association EPPM pour la mise en valeur de notre patrimoine et devait trouver dans les années à venir une continuité pédagogique.
Cependant, malgré les autorisations du Comité Consultatif de la Réserve Naturelle et
des propriétaires concernés, ce chantier a été vandalisé dans le mois qui a suivi. Les
murets en pierre qui avaient été remontés en bordure de sentier ont été démolis par des
personnes peu scrupuleuses du travail d’autrui et faisant preuve d’une grande lâcheté.
Au regard de ces agissements, le Conseil Municipal aura à se prononcer sur la pérennité de ces chantiers.
5<
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 6
Rubrique
actualités
MAISON DE RETRAITE
Nous vous annoncions dans le bulletin municipal de janvier 2005 l’ouverture de
celle-ci pour le second trimestre 2006. Les délais ont été respectés et elle a
accueilli ses premiers pensionnaires courant juin.
L’inauguration a eu lieu le 5 octobre dernier en même temps que les Myriams qui
gère 35 lits de soins de suite. Une visite guidée a permis d’apprécier la fonctionnalité
de ce bâtiment entièrement rénové, tant pour les patients que pour le personnel.
L’EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes) porte
le nom des Epoux MESTRALLET, qui ont permis cette réalisation grâce à un leg
de 4 millions de francs à l’époque. Ce sont donc 23 lits d’hébergement permanent,
2 lits d’hébergement temporaire et 6 places d’accueil de jour qui sont à la disposition
de nos Aînés du Val Montjoie qui le désirent.
PELERINAGE À NOTRE-DAME
DE LA GORGE
PROMENADE
DES ANCIENS
C’est le mardi 27 juin que nous avons retrouvé nos aînés pour notre
promenade annuelle.
Nous sommes partis de la place du village à 8 heures précises pour
rejoindre Amphion où nous avons visité l’usine d’embouteillage de l’eau
d’Evian.
Une petite vidéo nous a raconté l’histoire de l’eau d’Evian qui débuta en
1789 quand un gentilhomme auvergnat, le Marquis de LESSERT,
souffrant de la gravelle, but de l’eau de la fontaine Sainte Catherine, qui
jaillissait sous la clôture du jardin CACHAT, et s’aperçut que ses maux
diminuaient. Le bruit des vertus de cette eau se répandit et son propriétaire
fit enclore sa fontaine pour vendre l’eau en bouteilles.
Le 10 septembre dernier a eu lieu un pèlerinage à Notre-Dame de la
Gorge, célébrant le 400ème anniversaire de la visite pastorale que fit Saint
François de Sales en 1610 dans cette paroisse et le 300ème anniversaire de la reconstruction de l’église de la Gorge dans sa forme actuelle.
On y dénombrait 400 personnes environ.
L’après-midi, l’Association Mémoire, Histoire et Patrimoine des Contamines
prit une part active aux manifestations organisées dans la salle de
l’Espace Animation en exposant des objets religieux provenant de N-D
de la Gorge et de l’église des Contamines, objets remisés depuis longtemps dans le grenier du presbytère. Puis trois membres de l’Association
évoquèrent par la lecture le grand pèlerinage de 1873 qui aurait réuni
à la Gorge 10 000 personnes venues de 20 paroisses d’alentour.
Ensuite, un guide nous a fait découvrir tout le processus de fabrication
des bouteilles, l’embouteillage, le conditionnement, la maintenance et
les différentes expéditions.
Puis nous avons repris la route pour aller déguster un excellent repas
à Anthy sur Léman et visiter le Musée Départemental des Sapeurs
Pompiers de la Haute-Savoie où certains anciens pompiers des
Contamines ont retrouvé avec émotion “la grande échelle” de notre
commune.
Le retour s’est déroulé dans la bonne humeur grâce à l’accordéon de
Jacqueline LOUVIER et l’harmonica de Dédé DEMUGNIER.
A l’année prochaine pour une nouvelle virée !
Le père TOURNADE évoqua ensuite avec une compétence non dénuée
d’humour la vie et le parcours de Saint François de Sales.
150 personnes ont participé à ces manifestations de l’après midi.
J O U R N A L
M U N I C I P A L
O C T O B R E
2 0 0 6
>6
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 7
Rubrique
actualités
BIENVENUE AUX NOUVEAUX ELEVES …
ET A LEUR FAMILLE !
La rentrée scolaire est toujours marquée par l’entrée
en classe de petite maternelle des enfants de 3 ans
et cela constitue un véritable événement pour les
familles … mais elle est aussi marquée par
l’inscription dans notre école d’enfants arrivés très
récemment sur notre commune avec leur famille.
Pour les accueillir, l’Association des Parents d’Elèves
a cette année organisé un barbecue, le samedi 23
septembre, dans la cour de l’école. Enfants, parents
et enseignants ont ainsi pu partager un moment très
sympathique et faire connaissance …
Les Contamines souhaitent ainsi la bienvenue à
Gervais BOIS (petite maternelle), Lisa (CE1) et Lou
(CM2)
CAGNAT-BARONTI,
Mélissa
DE
BAERDEMACKER (CM1), Basile (grande
maternelle), Zoé (grande maternelle) et Louison
DENJEAN (CE1), Dylan GALLARD (petite
maternelle) et Axel LERY (CE2), Théophile
MARCHAND-ARVIER (CP), Florian MEY (petite
maternelle), Erwan (petite maternelle) et Dylan (CE2)
VERKYNDT … et leur famille.
Les élus et l’APE se tiennent à la disposition des
familles s’ils souhaitent un accompagnement pour
cette rentrée scolaire (cantine, garderie, navettes …).
NOUVELLE PROCEDURE
D’EVACUATION DES EPAVES
Les services de la Commune ne sont plus en mesure de stocker et d’évacuer les véhicules hors d’usage pour
le compte des particuliers.
En effet, la loi oblige maintenant le propriétaire à s’adresser à un professionnel agréé qui doit procéder à
une opération de dépollution. La procédure est la suivante :
- Le propriétaire du véhicule à détruire doit le remettre directement au démolisseur, qui remet les imprimés
administratifs nécessaires et qui procède à la dépollution et à la destruction du véhicule.
Bureau de poste
Chers Contaminards et Contaminardes,
Vous avez été nombreux à manifester votre
inquiétude quant à l’avenir de votre bureau
de Poste. En tant que Directrice d’établissement, nouvellement nommée, je tiens à
vous rassurer officiellement. Les horaires
d’ouverture ont simplement été modifiés
et adaptés à la fréquentation de l’établissement.
Ainsi, nous vous accueillons désormais :
En saison
Du lundi au vendredi de 8h45 à 12h00 et
de 15h00 à 17h00
Le Samedi de 8h45 à 12h00
Hors saison
Du lundi au vendredi de 8h45 à 12h00
Le samedi de 8h45 à 11h45.
La levée du courrier
s’effectue :
Du lundi au vendredi à 12 H 00
Le samedi à 10 H 00.
- Ensuite le professionnel transmettra à la Préfecture la carte grise et les attestations de destruction nécessaires
au retrait administratif du véhicule.
Pour un véhicule qui ne roule plus, le démolisseur est en mesure de venir le chercher, à vos frais, à domicile.
Les tarifs sont à voir avec le démolisseur agréé et peuvent varier suivant l’âge et le genre du véhicule.
Le démolisseur agréé le plus proche est : Carrosserie BOCHATAY à CLUSES (Tél : 04.50.98.48.18).
Recevez, Mesdames et Messieurs, mes
plus sincères salutations.
Peggy STASIAK
RESERVE NATURELLE : DU NOUVEAU …
L’Etat a récemment mis en concurrence des candidats pour la gestion des
Réserves Naturelles de Haute-Savoie, notamment celle des Contamines, pour
les 5 ans à venir (2007-2011).
Vous savez que cette gestion est aujourd’hui assurée par ASTERS qui en a
reçu mandat de la part de l’Etat. ASTERS conduit donc les missions de garderie
(police de la nature), les missions scientifiques, les missions d’animation et
instruit les demandes d’autorisation en Réserve Naturelle (urbanisme,
exploitation forestière, travaux, circulation aérienne …) dans le cadre du respect
du Décret Ministériel de 1981.
Pouvaient être candidats à la gestion des Réserves Naturelles les associations
de défense de la nature (comme ASTERS), notamment, mais aussi les
collectivités territoriales. Vos élus se sont donc posés la question de savoir si
la Commune des Contamines Montjoie n’allait pas poser sa candidature pour
la gestion de la Réserve Naturelle. L’examen du cahier des charges a cependant
montré deux limites. D’une part, les missions confiées par l’Etat sont-elles de
grande ampleur, notamment les missions scientifiques, et cette décision aurait
induit la création d’un service environnement au sein de notre mairie. D’autre
part, le budget accordé par l’Etat pour ces missions n’est pas garanti ni en
termes de montant, ni en termes de durée et cette incertitude n’était pas
acceptable pour le budget communal, d’autant que cette délégation induit le
transfert sur le candidat retenu d’une partie du personnel salarié d’ASTERS.
Vos élus ont donc renoncé à cette possibilité, en précisant que nous allons
mettre à profit cette nouvelle période pour examiner avec précision les missions
ainsi déléguées et les finances que l’Etat dégage pour ses missions, afin de
mettre éventuellement la Commune en état de se porter candidate, en toute
sécurité cette fois, dans 5 ans.
7<
Nous ne nous sommes cependant pas arrêtés là. L’ONF, qui constitue un
partenaire essentiel sur cette Réserve Naturelle, puisqu’une large part de sa
surface est constituée de forêts, a lui aussi souhaité renforcer son engagement
pour notre Réserve Naturelle. Nous avons donc travaillé durant l’été 2006 sur
une convention de partenariat liant ASTERS (candidat), la Commune, l’ONF,
l’Association des Amis de la Réserve Naturelle et l’ACCA (Association
Communale de Chasse Agrée). Cette convention, signée le 29 septembre
dernier, prévoit qu’ASTERS, dans l’hypothèse probable où elle serait retenue
par l’Etat pour la gestion de notre Réserve Naturelle, partagerait ses prérogatives
avec les autres signataires de la convention, en vue d’une gestion conjointe.
Des rencontres plus fréquentes et surtout une concertation systématique des
acteurs devraient nous permettre ainsi de nous réapproprier en partie la gestion
de notre Réserve Naturelle, dont on a souvent déploré qu’elle nous « échappait ».
Naturellement, tout ce qui sera décidé le sera toujours dans le cadre du Décret
Ministériel et ce partenariat ne nous exonèrera pas de son respect, mais nous
devrions par ce moyen parvenir à une gestion plus fluide et plus souple de
notre territoire.
En matière d’animation, ASTERS envisage de déléguer sa mission au syndicat
intercommunal ESPACE MONT BLANC, qui lui même devrait confier les
missions d’animation locale à notre Association des Amis de la Réserve
Naturelle. Mais cette convention est pour l’instant en cours d’élaboration. Nous
y reviendrons probablement dans un prochain Bulletin Municipal.
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 8
Rubrique
Office de tourisme
CRÉATION DE LA SOCIÉTÉ D’ECONOMIE MIXTE (SEM)
Le processus de création de la SEM de Gestion des Activités Touristiques des Contamines Montjoie s’est déroulé durant le mois de septembre
2006.
La SEM comprend aujourd’hui 80 actionnaires : 79 actionnaires sont des acteurs socio-économiques de la station, qui ont offert de participer au capital pour un montant de 18.450 € représentant 369 actions, soit 46,12 % du capital. La Commune des Contamines-Montjoie s’est
portée acquéreur du reste des actions, soit 431 actions pour un montant de 21.550 € représentant 53,88 % du capital, pour atteindre le
capital social souhaité de 40.000 € prévu pour la SEM.
Les représentants des actionnaires privés au conseil d’administration sont :
- la S.E.C.M.H. représentée par Monsieur OLRY Jean Claude
- le Groupement des Commerçants représenté par Monsieur KOLODIE Jean Benoît
- le Syndicat local des Moniteurs représenté par Monsieur BEGAIN Olivier
- le Bureau des Guides représenté par Monsieur MARTIN Pierre
- l’association Vacances et Montagne représentée par Monsieur HUGEL Pierrick
- l’Association des Amis de la Réserve Naturelle représentée par Monsieur NOBLET Alain.
De son côté, la Commune a nommé ses représentants en les personnes de Madame HORELLOU Valérie, Monsieur BARBIER Michel, Monsieur
DUNAND Patrick, Madame MOLLARD Maryse, Madame NICOUD Babeth, Madame SERMET Stéphanie et Madame VIAL Carole.
La signature des statuts a eu lieu le 20 septembre 2006.
Le premier Conseil d’administration s’est tenu le 2 octobre 2006.
Courant novembre, la SEM va répondre au marché de service lancé par la Commune pour déléguer la gestion des Activités Touristiques et
Sportives et l’Office de Tourisme.
SITE INTERNET VENTE EN LIGNE
Depuis le 25 août 2006, le site de vente par Internet de la centrale de réservation est en ligne. L’adresse de ce site est www.resa-lescontamines.com.
Ce site possède 2 versions, été et hiver, en langues française et anglaise. Il est destiné à la vente des produits tout compris et des hébergements
« secs » de la centrale de réservation. On sait que la vente en ligne est un mode de consommation qui progresse fortement, notamment dans
le secteur des vacances. Or la station des Contamines n’était pas dotée d’un tel outil jusqu’à ce jour. Ce site permet donc maintenant à nos
clients de réaliser des réservations en meublés ou hôtels en quelques clics avec un paiement sécurisé par carte bleue, chèque ou virement.
N’hésitez pas à explorer ce site et à nous faire part de vos remarques.
J O U R N A L
M U N I C I P A L
O C T O B R E
2 0 0 6
>8
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 9
Rubrique
Office de tourisme
FRÉQUENTATION HIVER 2006 :
Depuis 2004, la société COMETE réalise des statistiques sur la fréquentation de la station des Contamines-Montjoie.
La méthodologie d'observation de la fréquentation repose sur deux piliers :
- l'analyse des lits "professionnels" de la station (agents immobiliers, hôteliers, centres de vacances, résidences de tourisme, meublés, camping...) : cette
fréquentation est analysée par enquêtes hebdomadaires auprès de ces hébergeurs professionnels.
- l’analyse des indicateurs de consommation (consommation en eau, tonnage des ordures ménagères) qui permet de définir avec précision la fréquentation
globale de la station.
L’activité «lits» du secteur diffus (c’est-à-dire non professionnel : l’ensemble des lits des résidences secondaires) est calculée en faisant la différence
entre la fréquentation globale et l'activité du secteur professionnel.
Les statistiques de fréquentation de l’hiver dernier ont été livrées au début du mois de juillet 2006. Ces chiffres montrent que la fréquentation globale
de la station est en hausse de 2,8 % par rapport à l’hiver 2005.
Une autre information est livrée avec ces chiffres : la fréquentation du domaine skiable est en baisse de 2,4 %, ce qui signifie que notre clientèle consomme
moins de ski et/ou que le ski à la journée a été moindre en 2006 qu’en 2005 (du fait notamment de la présence de neige dans toutes les stations).
L’analyse des lits du secteur professionnel montre une progression de 9,7% sur la France et de 19,6% sur l’étranger
En dehors de la Belgique, la fréquentation des marchés extérieurs est en forte hausse (à l’exception de la Belgique dont les dates de vacances scolaires
nous ont été défavorables cette année) : Grande Bretagne : + 37%, Allemagne : + 74%, Pays Bas : + 155% et Belgique : -25%. Les plans d’actions du
service promotion de l’Office de Tourisme sont orientés vers ces marchés. La baisse sur le marché belge est cependant inquiétante, malgré l’explication
relative aux dates de vacances : elle peut aussi s’expliquer par la faiblesse de notre investissement en publicité sur ce marché, sur lequel il va falloir revoir
nos actions.
Avec ces chiffres, on peut dire que la station des Contamines a tiré convenablement partie de la qualité de l’hiver 2006. Elle ne tire cependant pas tout
le bénéfice qu’elle devrait des marchés étrangers. Il reste de grosses marges de progression à réaliser sur ces marchés.
9<
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 10
Rubrique
Animations
POURVU QUE ÇA ROULE : UN 14 JUILLET ORIGINAL
QUI RENCONTRE UN GRAND SUCCÈS
L’après-midi sur des roulettes compte désormais beaucoup d’inconditionnels. Dès 15 heures pour l’ouverture, des centaines de personnes ont investi la rue centrale du village en rollers, trottinettes et VTT. Cette année, de nombreuses nouveautés ont dynamisé cet
événement : une initiation au VTT trial et au Trike encadrée par des professionnels, des cours de skateboard et le test d’un nouveau
type de matériel, la Freeboard. A noter le moment d’humour de la journée avec le concours du « Push que ça roule », une course de
caisse à savon hors norme qui a rencontré un énorme succès auprès du public. Un petit coup de cœur pour la Push mobile de l’équipe
8 à Huit, en espérant que d’autres commerçants les rejoindront sur la ligne de départ l’été prochain. Alors à vos caisses à outils !
FÊTE DU VILLAGE
Ce sont les loopings et les spirales des parapentes de la jeune
association les Joly Jumpers qui ont officiellement ouvert cette
21ème fête du village. Une démonstration parfaitement synchronisée
avec l’arrivée du traditionnel défilé d’ouverture porté haut en couleur
par les bénévoles de cette fête : de mémoire d’habitant, on n’avait
pas vu un si beau défilé depuis longtemps ! Cette année des hommes
en uniforme, les Brigades de Savoie et le Rallye des cors de Chasse
de Montmélian, sont venus animer cette fête. Au programme, on
trouvait cette année tir au vieux fusil, tambour et cors de chasse.
Côté folklore, deux groupes de la région ont dansé durant cette
journée, les Verdasses des Contamines et Lou Folatons de Passy.
Côté tradition, le public a pu découvrir ou redécouvrir la vie d'autrefois
grâce à différents stands très animés et attractifs. Sans oublier les
délicieuses spécialités très prisées qui ont ravi nos papilles gustatives.
Pour découvrir la grande nouveauté de cette manifestation, il fallait
se rendre au pied de l’église du village où les guides des Contamines
proposaient au public (petits et grands) une initiation à l’escalade
sur une structure artificielle louée pour l'occasion.
NOTRE-DAME DE LA GORGE, UN PATRIMOINE,
UNE HISTOIRE, UN SPECTACLE
Le 15 Août dernier, 80 figurants, habitants ou acteurs économiques des Contamines ou de la région, s’étaient
donnés rendez-vous sur le parvis de l’église de Notre-Dame de la Gorge pour jouer : "La cloche". Un spectacle
déjà connu du grand public mais revisité cette année par l’équipe du Service Animation. En effet, les scènes
principales se sont jouées dans le public et sur le parvis de l’église et chacun a pris son rôle très à coeur.
Le texte de Christophe BARBIER était magnifique, le feu d’artifice somptueux et les figurants très professionnels.
A l’année prochaine pour un nouveau spectacle !
J O U R N A L
M U N I C I P A L
O C T O B R E
2 0 0 6
>10
Contamines_10/2006
23/10/06
8:40
Page 11
Rubrique
Animations
10 ANS DE SUCCES POUR L’OPEN GAZ DE FRANCE
Cela fait déjà 10 ans que Patrice
DOMINGUEZ organise l’événement
majeur de l’été, l'Open Gaz de France des
Contamines-Montjoie, le plus grand tournoi
de tennis féminin de la ligue Dauphiné
Savoie. L’équipe des services techniques
de la mairie s’est mobilisée pour
transformer un simple terrain en court
central. Le temps du tournoi, le chalet
d’accueil du parc de loisirs est devenu le
point de rencontre des bénévoles, jugesarbitres, joueuses, et de l’organisation avec
Jean-Louis RAFFORT et Kim DUFOUR.
Un grand merci aux partenaires de
l’événement qui ont été réunis lors d’un
pot en présence de Madame le Maire.
à Biberach et Davos
cette année, l'Allemande a ainsi ouvert
son palmarès chez
les "pros".
La dixième édition a été remportée par
l'inattendue Tatiana MALEK face à Sandra
ZAHLAVOVA. Au premier tour, cette
droitière a sorti la n°1 du tableau, la
Tchèque Petra CETKOSKA, 160e. En
finale, MALEK s'est offert cette fois la n°2,
la Tchèque Sandra ZAHLAVOVA, 189e
(6/3, 6/4). Battue dans le dernier match
FÊTE DU LAC " RÊVE DU LAC "
C’est sous un soleil de plomb que plus de 300 enfants ont lancé le top
départ de cette 4ème fête du lac autour d’un atelier de construction d’OFNI
(objet flottant non identifié) sur la plage du lac. Puis à 18h, un spectacle
pour enfants, "la poubelle à tête", fut donné sur le court de tennis numéro
2. A 19h, place aux sensations avec les parapentistes qui nous ont
impressionnés avec leurs figures à l’aplomb du lac de baignade. A partir
de 21h, le court de tennis n° 2 s'est transformé en piste de danse pour
accueillir une soirée disco animée par Chorus Animation, avec distribution
de cadeaux. Sans oublier les trente minutes intenses de feu d’artifice
au son de Mozart qui ont embrasé le Parc de Loisirs du Pontet. La fête
s'est poursuivie jusqu'à une heure du matin.
ULTRA TRAIL 2006
Km 25 et km 37 : le centre des Contamines-Montjoie et la Balme
ont été le théâtre du passage des 2 500 coureurs du 3ème Ultra
trail tour du Mont-Blanc. Plus de 60 bénévoles ont été mobilisés
au centre du village et au refuge de la Balme pour le signalement
du parcours aux coureurs, le contrôle des dossards, le ravitaillement
et l’assistance secours (assurée par l’équipe de la Compagnie de
Secours du Val-Montjoie de Jean-Guy DELACHAT à la Balme).
Un succès médiatique puisque les journaux télévisés de TF1,
France 2, France 3, LCI ont réalisé un reportage sur l’événement,
dont un passage sur le ravitaillement des Contamines-Montjoie
dans le 19/20 de France 3.
Un grand merci à tous les bénévoles des évènements de l’été qui étaient réunis
lors d’un repas convivial le vendredi 8 septembre à l’Espace Animation.
En espérant vous retrouver tous sur nos prochains événements !
11<
LES
COUTELLICÎMES :
C’EST REPARTI
Rassemblement des couteliers
de luxe pour les connaisseurs,
exposition d’objets d’art pour
les néophytes, le salon des
Coutellicîmes marque le début
de la saison d’hiver dans notre
station.
Cette année, le salon de la
coutellerie de luxe des
Contamines vous donne
rendez-vous à l’espace
animation le week-end du 9 et
10 décembre 2006. Pour sa
première édition en 2005,
cette manifestation avait
rassemblé 520 visiteurs autour
d’une quarantaine d’exposants.
Nul doute que cette année ils
seront encore plus nombreux.
DU 10 AU 14
JANVIER 2007, LA
STATION DES
CONTAMINES
VIVRA À L’HEURE
DE LA COUPE DU
MONDE DE SKI
FREESTYLE
Notoriété oblige, notre épreuve
est devenue au fil du temps le
passage obligé pour les
coureurs du circuit Coupe du
Monde de ski Freestyle. Une
Coupe du Monde qui
rassemble les meilleurs des
deux disciplines Freestyle
autour du Skicross et du
Halfpipe. Pour assister à cet
événement, rendez-vous le
samedi 13 janvier sur le
Border Cross de Montjoie pour
le Skicross et le dimanche 14
janvier sur le Super Pipe des
Loyers pour l’épreuve de
Halfpipe. Si vous souhaitez
contribuer au succès de cette
manifestation, rejoignez
l’équipe des bénévoles
(inscription à l’Office de
Tourisme avant le lundi 1er
Janvier). Nous comptons sur
vous !
Contamines_10/2006
23/10/06
8:41
Page 12
Rubrique
activités touristiques et sportives
LE PARC DE LOISIRS DU PONTET A L’HEURE DU BILAN
Avec une hausse de 3%, les activités sportives du
parc de loisirs gérées par la commune ont connu
un été positif malgré les conditions météorologiques
extrêmes : après la canicule de juillet, les 15
premiers jours d’août auront été difficiles pour
tous.
des réservations de groupe en hausse et le passage
remarqué de Gérard HOLTZ.
Une communication dynamique avec affiches,
kakémonos dans la station, dépliants des activités,
spots sur Radio Mont-Blanc, a été mise en place
afin de capter, en plus des vacanciers de la station,
la clientèle de proximité. Un nouveau plan des
activités a été conçu avec l’agence Thuria pour
valoriser le parc.
La baisse de l'activité tennis a été sensible cet été,
notamment les abonnements et stages, alors que
les tournois organisés ont rassemblé beaucoup de
compétiteurs : plus de 300 matchs ont été
programmés sur les courts.
A noter que cet été tous les prestataires ont été
réunis avant et après la saison pour une meilleure
connaissance des activités de chacun.
L’activité du practice de golf a été stable, avec Eddie
MATTEL qui assurait l’accueil, et Charles BONLIEU,
moniteur professionnel.
L’équipe du mini-golf et des pédalos (Sylvie
RAFFORT, Martine CIBERT, Aurélia KERAGHEL)
a été très occupée : même si l’activité pédalos est
en baisse, le mini-golf avec plus de 3 000 personnes
a été pris d’assaut au mois d’août !
Le mois de juillet a été idéal pour le lac de baignade
qui a connu un succès fulgurant avec un pic de 807
entrées le 20 juillet. L’équipe de Gilles RAUSSIN
composée de Sylvie BOSC et Alexandre JACQUET
a proposé cet été des animations (water-polo,
aquagym et jeux aquatiques pour les enfants)
ouvertes à tous et gratuites. Nouveauté également
avec la location de transats et le prêt de parasols.
OFFRES
D’EMPLOIS
SAISONNIERS
La Commune des ContaminesMontjoie recrute pour cet hiver :
- des pisteurs secouristes pour
le domaine nordique,
- des éducatrices jeunes
enfants, une auxiliaire de
puériculture et une
animatrice pour la garderie,
- deux agents de surveillance
de la voie publique pour la
police municipale,
- un animateur pour l’Office de
Tourisme.
Vous pouvez consulter le
descriptif de ces postes sur le
site Internet de la Mairie
(rubrique nos annonces) ou en
Mairie.
GARDERIE
Les inscriptions à la crêche
pour l’hiver 2006-2007
(enfants à partir de 10 mois)
sont en cours. Le dossier est à
retirer à l’accueil de la mairie
avant le 1er décembre 2006.
Le tir à l’arc a connu une bonne fréquentation grâce
à notre dynamique moniteur Jérémy GARNIER avec
UNE NAVETTE POUR L’ETE
Pour la première fois, une navette avec le prestataire Mont-Blanc
Bus a été mise en place sur le circuit Pont des Crueys - Office de
tourisme- Notre Dame de la Gorge.
Du 15 juillet au 25 août, plus de 1 400 personnes (vacanciers et
résidents) ont bénéficié de ce service, notamment pour accéder au
Parc de loisirs du Pontet. Cette navette était d’ailleurs gratuite pour
tous les possesseurs de la carte saison du lac de baignade.
Rubrique
association
LA GARDERIE ‘‘LA GALIPETTE’’
A L’HEURE D’ETE
Pour la troisième année consécutive, la garderie a été ouverte l’été
à la clientèle touristique et aux habitants de la commune.
La vente de produits touristiques (journée, 1/2 journée, séjour…) a
doublé et la garderie "locale" a accueilli 18 petits Contaminards. Le
centre de loisirs de Saint-Gervais a occupé une partie des locaux deux
fois par semaine pour un partenariat Val-Montjoie qui a bien fonctionné.
Le personnel, sous la direction de Chrystel BOUVARD, a invité les
parents pour le traditionnel pot de fin de saison le 1er Septembre
dernier.
EXPOSITION « PAROLES DE POILUS, PAROLES DE PAIX »
L’association « Mémoire, Histoire et Patrimoine
des Contamines » a organisé du 9 juillet au
15 août derniers une exposition pour rendre
hommage à tous ceux qui, de chaque côté de
la frontière, et en particulier aux Contamines,
furent victimes de ce qu’on nomme la Grande
Guerre.
Le but des organisateurs était de redonner un
visage, un corps, une histoire à des noms qui,
bien qu’inscrits sur le monument aux morts du
village, étaient, pour certains, devenus
anonymes au fil des ans.
Un millier de visiteurs parcoururent cette
exposition organisée autour des panneaux
reproduisant des lettres de poilus aimablement
prêtée par l’Historial de la Grande Guerre de
Péronne (Somme). Les souvenirs ravivés par
les objets et témoignages présentés sur les
J O U R N A L
M U N I C I P A L
murs et dans les vitrines en bouleversèrent
plus d’un. L’exposition fut prolongée jusqu’au
17 septembre pour permettre à des classes
de la visiter avec leurs enseignants.
Cette exposition fut ponctuée par trois soirées,
dont deux de lecture publique de lettres de
poilus d’ici et d’ailleurs, et une consacrée à
une conférence assurée par Jean-Paul GAY
sur la vie des poilus après la guerre. Toutes
trois eurent un franc succès.
cette plaquette, nous vous serions obligés de
nous contacter : Association Mémoire Histoire
et Patrimoine des Contamines
- 16, Chemin du P’tou – 74170 Les
Contamines Montjoie , afin de savoir, au cas
où ce projet aboutirait, à combien d’exemplaires
nous devrions éditer cette brochure.
Nous remercions tous les bénévoles et tous
ceux qui ont fait des recherches dans leurs
familles ou auprès d’amis, ou qui ont aidé à
mettre en place cette manifestation.
Une plaquette réunissant des photos et textes
de cette exposition est en projet de publication
par l’association. Si vous êtes intéressé(e) par
O C T O B R E
2 0 0 6
>12
Contamines_10/2006
23/10/06
8:41
Page 13
Rubrique
association
FÊTE DE LA RÉSERVE NATURELLE : 1ER ET 2 AOÛT
L’Association « Les Amis de la Réserve Naturelle
des Contamines Montjoie », heureuse du succès de
2005, s’est engagée à organiser deux jours festifs
les 1er et 2 août 2006. Pour mener à bien ce projet
ambitieux, l’équipe de préparation s’est élargie parmi
les membres de l’association et les habitants des
Contamines Montjoie : Suzette, Régis, Claude,
Claudine, Yvette, André, Michel, Nicole et Alain, Le
Père Joseph Rey, François, Marylène, Alain, JeanFrançois, Christine, Jean-Michel, Céline…
Première journée : mardi 1er août 2006
Le marché s’anime, autour du chalet podium se
mettent en place les stands d’accueil et d’animation
avec l’aide des employés municipaux et l’Office de
Tourisme. L’exposition sur l’évolution des paysages
dans le Val Montjoie et l’herbier de François BESSAT
sont installés : illustration de la beauté des sites et
de la richesse floristique de la Réserve Naturelle.
Tout est prêt à 10 heures pour l’ ouverture de la Fête
avec les mots d’accueil de nos deux présidents :
Claude ARNOLD, Président, Albert GERARD,
Président d’honneur.
Depuis 26 ans, la Réserve Naturelle des Contamines
Montjoie existe en application d’une loi de juillet
1957. Une profonde évolution du Val Montjoie
accompagne ces cinquante dernières années, tant
au village et dans les hameaux que dans les milieux
naturels, entraînant progressivement une fermeture
des paysages. Cette évolution constitue le thème
principal des deux journées. Claude ARNOLD
conclut son discours d’ouverture sur le souhait que
tous, petits et grands, aiment encore plus notre Val
Montjoie à la suite de nos deux jours de fête. Albert
GERARD, quant à lui, se félicite des 200 membres
de l’association des amis, Contaminards, résidents
secondaires, vacanciers et marcheurs, et reconnaît
que les mentalités évoluent et apprécient de plus
en plus comme un atout du développement la
préservation de la faune, de la flore, des paysages
et la mise en valeur de la nature au cœur de la
Réserve Naturelle.
Autour du café et des « spécialités gourmandes »,
offertes par la boulangerie « Aux délices de Montjoie»,
le magasin «Petit Casino» et le magasin «Huit à Huit»,
les langues se délient, les rendez-vous de la journée
et de mercredi sont commentés. Chacun se
détermine pour participer aux animations. Grâce à
la sonorisation mise en place par l’Office de Tourisme,
tous ceux qui traversent le village sont informés et
invités à rejoindre les lieux d’animation. Pour ce
mardi, un premier groupe de marcheurs se retrouve
en fin de matinée au refuge de la Balme, avec M.
et Mme RADDAZ, alpagistes, Jules HEURET et
Laurent DOLOMEY, gardes de la Réserve, pour un
long échange sur le fonctionnement, les
caractéristiques écologiques, le règlement et les
enjeux liés à la gestion de certains milieux. Un
exemple concret : la disparition des activités
pastorales.
Sur la place, le stand de l’association «Moutain Rides»
sensibilise les nombreux passants au respect de la
montagne, à la protection de l’environnement.
Pour les juniors, dès 14 heures, un atelier sur le
«Paysage» est animé par Céline MERIGUET, aidée
par Nicole JOETS. Dans une ambiance détendue,
l’attention du jeune public est captée, heureux de
«découvrir», de «lire», et d’admirer la nature, les
chemins, les paysages.
A la même heure, au sommet du télécabine du Signal
(1 930 m) une cinquantaine d’amoureux de la
montagne se retrouve autour de François AMELOT,
géologue au château des Rubins à Sallanches, pour
un tour d’horizon de 360 degrés. Les paysages se
mettent en mouvement ! Tous imaginent la surrection
13<
et l’évolution du massif du Mont Blanc, sur plusieurs
millions d’années, depuis le premier continent « La
Pangée » ! L’histoire du glacier de Tré la Tête, de ses
nombreuses avancées et nombreux retraits dans
les temps géologiques, l’aventure de l’aiguille de
Roselette et sa structure complexe en « écaille »
passionnent l’auditoire.
Malgré le temps variable et la levée d’un petit vent
frisquet, le groupe presque au complet emboîte le
pas de Joseph REY et François BESSAT pour un
retour à pied, vers Notre Dame de la Gorge, à la
découverte de la flore sur les sentiers de la Bûche
croisée et de l’Anery. Cette marche et la visite de
l’herbier dans la salle d’exposition de la Réserve
Naturelle au village resteront comme un événement
important de la fête 2006 à la gloire de la richesse
floristique du Val Montjoie.
Au village, deux manifestations attirent et retiennent
un public attentif :
- à 17 heures « l’atelier géologique » de
François AMELOT propose à chacun de s’initier aux
principales roches du Mont Blanc,
- à 21 heures : un diaporama construit et
commenté par Geoffrey GARCEL, garde de la
Réserve, sur le tétras-lyre, coq emblématique de la
Réserve et du pays du Mont Blanc, permet à tous
de comprendre les conditions naturelles nécessaires
au maintien de l’espèce dans nos montagnes et par
conséquent à la protection des environnements, des
milieux de vie et des paysages. Les temps sont venus
de reconstruire le biotope nécessaire au devenir de
l’espèce : c’est bien là le rôle d’une Réserve Naturelle.
A la fin de cette première journée, les organisateurs
et les animateurs se sentent encouragés et sont
heureux des réactions positives et louangeuses des
participants aux rencontres, ateliers et animations
… que la fête continue….
Deuxième journée : mercredi 2 août 2006
Le village, Notre Dame de la Gorge, le refuge de Tré
la Tête sont invités à poursuivre la fête de la Réserve
Naturelle des Contamines-Montjoie. L’exposition sur
«les évolutions du paysage» attire anciens et
nouveaux, souvenirs du passé, découvertes des
paysages d’aujourd’hui incitatifs à élargir le pas des
promeneurs. Le SITOM et l’EDF intéressent les
randonneurs à la gestion des déchets et aux
équipements hydrauliques de la montagne. Ce sont
25 à 30 personnes qui se rassemblent vers 11 h
ce mercredi 2 août 2006 autour du refuge de Tré
la Tête. Deux gardes des Réserves Naturelles et
«un enfant du pays», Jean-François MONNARD,
nous souhaitent la bienvenue sous le ciel bleu et le
soleil qui ont remplacé le temps couvert et la pluie
de la veille. L’un des gardes situe la Réserve Naturelle
des Contamines Montjoie parmi les autres Réserves
Naturelles de la région et de l’eurorégion. Après un
rapide historique, il rappelle l’aspect réglementaire
et l’intérêt des réserves pour la protection de la flore
et de la faune (biodiversité). Il souligne l’importance
des concertations entre les différents partenaires.
Le rôle des gardes ne se réduit pas à faire respecter
la réglementation (verbalisation possible) mais
s’élargit vers l’observation de tous les événements
se déroulant dans la réserve (observation et
comptage des animaux, fréquentation humaine,
etc …) ainsi qu’au suivi scientifique de certaines
actions en concertation avec d’autres structures.
Une large discussion est engagée sur la présence
et l’évolution des populations de bouquetins, chamois,
marmottes et autres espèces, dans la réserve. Des
précisions sont données sur la réintroduction du
gypaète barbu dans la région. La présence du lynx
et du loup est évoquée. Jean-François apporte des
précisions sur les différents aspects, notamment sur
l’évolution du glacier de Tré la Tête depuis une
cinquantaine d’années. Le captage des eaux du
glacier et le transport souterrain jusqu’au Lac de la
Girotte (Beaufortain) est rappelé. Il insiste sur
l’évolution de la vie pastorale qui tend à disparaître
dans la vallée, alors qu’elle est encore très vivace
de l’autre côté du Col du Joly en Beaufortain
(existence d’une zone AOC). Cette évolution n’est
pas sans influence sur le paysage et la faune, les
alpages étant de plus en plus colonisés et finalement
remplacés par la forêt. La faim se faisant sentir, les
participants se sont dispersés, satisfaits de cette
rencontre sur le terrain. En direction du Mauvais Pas,
le bouquetin les attendait…
A la Gorge, au départ des Rochassets, l’inauguration
d’une des « portes » de la Réserve Naturelle, à 11h30,
est un moment important de cette deuxième journée.
Après une présentation de la « Porte » par Monsieur
Frank HORON, directeur adjoint d’ASTERS,
l’occasion est
donnée à Madame Valérie
HORELLOU, Maire des Contamines Montjoie et à
M. Georges LACROIX, Président d’honneur
d’ASTERS, de se tourner du présent vers l’avenir.
Claude ARNOLD au nom de l’association «les Amis
de la Réserve Naturelle» se félicite de voir encourager
ainsi les efforts de l’association pour développer les
initiatives d’animation dans la Réserve Naturelle,
éléments constitutifs du développement économique
et touristique du Val Montjoie à la satisfaction de
tous, Contaminards, résidents, promeneurs d’un
temps…L’apéritif offert par l’auberge de Notre Dame
de la Gorge s’ouvre aux promeneurs présents sur
le lieu, souvent en famille. Ceux-ci sont heureux de
mettre des visages sur les acteurs, le plus souvent
invisibles, de la qualité de vie dans la montagne. Un
cadeau symbolique est remis, au nom des «Amis de
la Réserve Naturelle», à Madame le Maire des
Contamines Montjoie, heureuse maman d’un petit
«Léon» : un nichoir à oiseaux pour orner et égailler
son chalet.
L’après-midi de ce mercredi 2 août, une grande place
est faite aux enfants au cours d’une activité : mise
en scène sur le thème «aigles et marmottes en fête»
préparée par Lauriane et Guillaume, animateurs de
la Réserve Naturelle. Dans ce magnifique site de
Notre Dame de la Gorge est offerte à une bonne
vingtaine de juniors une autre manière festive de
s’initier à la vie d’une Réserve Naturelle et
d’apprendre à s’y promener.
Pour clore cette deuxième journée de mise à
l’honneur de la Réserve Naturelle, deux moments
de poésie et de nostalgie s’offrent à tous à l’espace
animation au village, avec les deux films de M.
BUISSON sur « les métiers d’autrefois » et la « faune
des montagnes ».
Ces images en mouvement, d’hier et d’aujourd’hui,
confirment la place de l’homme dans la nature, son
rôle, son ingéniosité d’hier, sa responsabilité
d’aujourd’hui et de demain. Qu’un équilibre actif et
novateur donne aux habitants de nos villages et
hameaux, aux randonneurs et promeneurs la joie de
vivre, la convivialité communicatrice dans des
paysages, un habitat, une économie montagnarde,
héritage du passé et promesse de vie pour tous.
Que l’an prochain, la fête soit encore plus belle !
Association « Les Amis de la Réserve Naturelle »
Notes de Michel CHAFFANJON et Louis René
SOCHET
Pour tous renseignements :
MAISON DE LA RESERVE NATURELLE
74170 LES CONTAMINES MONTJOIE
Tél : 04 50 91 51 36
e-mail : [email protected]
ou sur notre site internet : maisonrncm.fr
Contamines_10/2006
23/10/06
8:41
Page 14
Rubrique
conseil municipal
RÉSUMÉ DES DÉLIBÉRATIONS
Séance du 6 juin 2006
- Création de postes en CDI à l’Office de Tourisme, en remplacement de
postes saisonniers : agents d’accueil, responsable de communication
- Contrat avec l’Armée Britannique pour les championnats de ski « Rhino
Ski Club »
- Définition de tarifs pour la visite de classement des appartements
meublés en location saisonnière
- Présentation du projet de Coupe du Monde de Télémark et
participation de la Commune
- Définition des tarifs hiver 2006/2007 de la garderie, de la patinoire
et du ski de fond
- Approbation des comptes administratifs et des comptes de gestion
des budgets 2005, affectation des résultats budgétaires
- Décision Modificative n°1 au Budget de l’Eau, pour l’achat d’une
chargeuse nécessaire à la réalisation de travaux sur le réseau d’eau
et d’assainissement
- Subvention à la MJC de St Gervais pour l’accueil des enfants du
Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH)
- Refacturation des frais d’enquête publique pour l’activité de motoneige
de SNOWBIRD
- Réduction des pénalités prévues au marché pour le prestataire des
navettes village hiver
- Avenant au marché de travaux de création du lac de baignade pour
des travaux complémentaires
- Remise du rapport annuel sur le service de collecte et d’élimination
des déchets ménagers, et sur le service de l’eau
- Convention avec l’association « Mémoire, Histoire et Patrimoine des
Contamines-Montjoie » et la Fondation du Patrimoine pour la
souscription sur les travaux de l’église de Notre Dame de la Gorge
- Convention avec le SELEQ pour les travaux sur les réseaux électriques,
d’éclairage public et de télécommunication au Champelet et au Plane
- Convention d’accès au lac de baignade avec les hébergeurs
touristiques
- Convention avec la SED74 pour une étude juridique de la ZAC du
Plane
- Echanges fonciers avec la SECMH
- Octroi d’indemnités de stage
- Création et suppression de postes auprès des services techniques,
en raison d’avancements de grades
- Augmentation du temps de travail du poste Educatrice Jeunes Enfants
chargée de la direction de la garderie
- Subvention à l’association « En Passant par la Montagne » pour le
financement du chantier de remise en état du sentier d’Armancette
- Participation financière de la Commune aux travaux de recherche
sur les Comptes de la Châtellerie du mandatement de Montjoie.
- Définition des tarifs hiver 2006/2007 des navettes village
- Définition des tarifs pour la vente de matériaux rocheux aux particuliers
- Définition du montant de la participation financière recouvrable auprès
des particuliers pour non réalisation de places de stationnement dans
leur projet de construction
- Définition de tarifs complémentaires pour le lac de baignade
- Mise en place d’un service de navettes village pendant l’été
- Avenant avec le restaurant du Club House pour la vente de glaces au lac
- Demande de la dotation cantonale auprès du Conseil Général
- Bilan de la concertation sur le projet de réaménagement du centre village
- Demande d’ouverture auprès du Préfet des enquêtes conjointes
M U N I C I P A L
Séance du 11 septembre 2006
- Démission de 4 conseillers municipaux
- Définition des contrats avec les sportifs de haut niveau
- Avenant avec les hébergeurs de « la Frasse » non desservis par le
service de navettes village en période creuse
- Reconduction du service de navettes village pour l’été prochain, étude
d’une gratuité pour les personnes de plus de 60 ans et élargissement
du système de convention avec les hébergeurs pour l’été
- Fixation du montant de la redevance du restaurant du Club House
pour l’hiver 2005/2006
- Adhésion à « Energie Environnement 74 »
- Convention de gestion de la Réserve Naturelle : approbation de la
charte de partenariat avec ASTERS, ONF, ACCA et les Amis de la
Réserve Naturelle
- Création de la SEM « société de gestion des activités touristiques
des Contamines-Montjoie »
- Lancement d’un marché de services pour la gestion des activités
touristiques de la Commune
- Composition d’une commission pour ce marché de services
- Budgets supplémentaires de la Commune et octroi d’une subvention
d’équilibre aux budgets annexes « Régie Office de Tourisme » et
« Activités Touristiques et Sportives » aux vus des résultats 2005
- Demande de subvention auprès de l’Agence de l’Eau et du Conseil
Général pour les travaux d’entretien des rives du Bonnant et ses
affluents
- Demande de subvention au Conseil Général pour les travaux de mise
à jour des plans de recollement des réseaux d’eau et d’assainissement
- Demande de subvention auprès de l’Etat au titre de la répartition du
produit des amendes de police pour les travaux de mise en sécurité
des arrêts navettes
- Création d’une régie d’avance pour les dépenses de l’école
- POS de Beaufort : non participation de la Commune
- Création et suppression de postes auprès des services techniques,
en raison d’avancements de grades
- Création d’un emploi saisonnier occasionnel (1 mois)
- Convention de mise à disposition d’une parcelle communale pour M.
Alain RONCORONI
- Servitude de passage sur les parcelles communales «derrière le Chef
Lieu» au profit de M. Guy DEMUGNIER et M. Axel BOEDTS.
Séance du 2 octobre 2006
Séance du 26 juin 2006
J O U R N A L
parcellaire et préalable à la Déclaration d’Utilité Publique, dans le
cadre du projet de réaménagement du centre-village
- Création d’un poste d’agent d’entretien à temps non complet (10
heures hebdomadaires) pour l’Espace Animation
- Avancement d’échelon du poste de Police Municipale
O C T O B R E
- Création des postes saisonniers de l’hiver 2006/2007
- Décision Modificative n°2 au Budget de l’Eau pour l’augmentation
des taxes de l’Agence de l’Eau
- Création d’un poste d’Assistante Maternelle à temps non complet
- Echange foncier entre la Commune et M. Lucien GRANGE dans le
cadre de l’aménagement du centre-village
- Acquisitions foncières auprès de Mme Carmen CHARLES pour
l’aménagement d’une plate forme de déchargement de bois, et auprès
de Mme Lucie MOLLARD et Mme Ginette GEHRING pour
l’aménagement d’une digue de protection au sommet du « Cugnon »
- Cession de terrain communal au profit de M. Alain DUGIT pour
l’implantation d’un abri bus.
2 0 0 6
>14
Contamines_10/2006
23/10/06
8:41
Page 15
Rubrique
Eglise de notre Dame de la Gorge
RESTAURATION DE L’EGLISE DE NOTRE DAME DE LA GORGE
“Notre Dame de la Gorge” fut rebâtie en 1699 par Jean de la Vougniaz,
un maître-maçon de la Valsésia qui venait d’achever la reconstruction
de l’église de St Gervais.
Notre Dame de la Gorge, depuis le XIIIème siècle, a été l’église paroissiale
de tous les habitants du vallon, et cela jusqu’au début du XIXème siècle.
Mais c’est aussi un sanctuaire au fort rayonnement spirituel, imprégné
par le culte marial : depuis des temps immémoriaux, chaque année, le
pèlerinage du 15 août à la Gorge draine une foule de fidèles.
Enfin, Notre Dame de la Gorge est un lieu de prière indissociable du
passage du col du Bonhomme. Quel voyageur n’a pas franchi la porte
de cette église soit pour une action de grâce après un voyage sans
encombres, soit pour une prière avant le départ redouté ? (texte de
Jean Paul GAY).
L’église de Notre Dame de la Gorge présente aujourd’hui des
signes inquiétants de délabrement, qui ont conduit à mener un diagnostic
de l’édifice.
Celui-ci a démontré l’importance de réaliser un programme de travaux
d’amélioration de l’infrastructure du bâtiment, en commençant en
priorité par la réfection de la charpente du toit et de sa couverture. Il
conviendra ensuite de drainer la base des murs tant à l’extérieur qu’à
l’intérieur, puis de reprendre les enduits détériorés par l’humidité ainsi
que certaines menuiseries. Enfin, les travaux intérieurs pourront être
entrepris, avec notamment la consolidation des voûtes.
L’ensemble de ces travaux est estimé à 868.000 € hors taxes et hors
honoraires.
C’est une somme très importante, que la commune seule aura des
difficultés à supporter, mais qu’il est indispensable de pouvoir mobiliser
pour la préservation du patrimoine local malgré le fait que cet édifice
ne bénéficie d’aucun classement architectural ou patrimonial particulier.
Aussi est-il organisé une souscription publique*, encadrée par la
FONDATION DU PATRIMOINE, et destinée à permettre à chacun
d’entre nous de participer à la restauration de notre joyau.
*avec réduction fiscale
Bon de souscription
Oui je fais un don pour aider la restauration de l’EGLISE DE NOTRE DAME DE LA GORGE
(chèque à l’ordre de « Fondation du Patrimoine – Notre Dame de la Gorge »).
Mon don est de …………. € et je bénéficie d’une économie d’impôt ( pour un don minimum de 20 €).
Pour les particuliers, votre don est déductible de l’impôt sur le revenu à hauteur de 60% du don et dans la limite de 20% du revenu imposable.
Pour les entreprises, votre don est déductible du bénéfice imposable à hauteur de 60% du don dans la limite de 5 pour mille du Chiffre d’Affaires H.T..
Tout don donnera lieu à l’envoi d’un reçu.
NOM ou SOCIETE : …………………………………ADRESSE : ……………………………………………………………
Coupon et règlement à renvoyer à : Association Mémoire, Histoire et Patrimoine des Contamines-Montjoie
16 Chemin du P’tou – 74170 LES CONTAMINES-MONTJOIE.
Conformément à la loi informatique et liberté n°78-17 du 6 janvier 1978 relative aux fichiers, à l’informatique et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification vous concernant dont nous sommes seuls destinataires. Le maître
d’ouvrage s’engage à affecter l’ensemble des dons à un projet de sauvegarde du patrimoine sur le territoire de la commune ou du département, pour le cas où le projet de restructuration n’aboutirait pas. Imprimé par nos soins.
15<
✁
23/10/06
8:41
Page 16
Crédit photo - Image’Innée
Contamines_10/2006