CCTP - Nouba

Commentaires

Transcription

CCTP - Nouba
 Maître d'Ouvrage :
CNRS
Avenue de la Recherche Scientifique
45071 ORLEANS CEDEX 2
C.C.T.P
MENUISERIES INTERIEURES
Portes coupe-feu
Adresse du Chantier :
Restaurant
3 Avenue de la Recherche Scientifique
45071 ORLEANS CEDEX 2
1.
DISPOSITIONS GENERALES
1.1
Présentation du projet
Le présent document a pour objet de définir les travaux de menuiseries intérieures nécessaires à
l’implantation de 3 portes coupe-feu 1/2 heure dans le bâtiment Restaurant du CNRS à ORLEANS.
1.2
Etablissement de la proposition de prix
Pour la remise de son forfait, l'Entrepreneur déclare :
a) S'être rendu sur place avant établissement de sa proposition de prix, pour juger lui-même :
- De la disposition des lieux,
- Des contraintes dues à la réalisation des travaux,
- Des possibilités d'accès, d'approvisionnement du chantier et de stockage,
- Servitudes éventuelles prescrites par le Maître d'Ouvrage.
- Eléments généraux et locaux en relation avec l'exécution des travaux.
b) avoir étudié à fond l'ensemble des documents du dossier de consultation et avoir, de ce fait, toute
connaissance des difficultés éventuelles qu'il aura à surmonter en cours d'exécution ou autres.
La proposition de prix de l'Entrepreneur devra être complète, il devra inclure dans son prix toutes les sujétions et travaux
nécessaires à une parfaite réalisation et comprendre éventuellement les travaux qu'il jugera utile de réaliser en complément
de ceux prévus au présent devis descriptif et les travaux accessoires nécessaires découlant des études détaillées,
même si ces travaux ne figurent pas sur les plans et documents. Il est bien spécifié qu'aucune plus-value ou supplément ne
sera accordé en cours de travaux par suite d'omissions ou d'erreurs.
L'entrepreneur devra tenir compte, dans ses prix, de toutes les prescriptions stipulées au présent descriptif et des
difficultés particulières éventuelles.
Il est bien entendu que lors de la remise de son offre, l'Entrepreneur aura incorporé dans ses prix unitaires, tous ses frais
d'installation de chantier et de repliement, de protection des ouvrages, etc.
1.3
Règlement et Normes
La conception des ouvrages, les matériaux employés, l'exécution des ouvrages, les conditions de réception et d'essais
doivent être conformes aux prescriptions des Cahiers des Charges, Documents Techniques Unifiés, des Cahiers des
Prescriptions Techniques Générales du C.S.T.B., aux dispositions des Normes Françaises, aux instructions et
recommandations des fournisseurs.
Sont applicables plus particulièrement : les Normes Françaises:
-
NF P 23-502 (août 1987) : Menuiseries en bois - Blocs-portes pare-flamme et coupe-feu 1/2 h
NF DTU 36.5 P1-1, NF DTU 36.5 P1-2 et NF DTU 36.5 P2 d'avril 2010.
NF P 20.517 Méthodes d'essais des portes Essais de déformation en torsion des vantaux de portes.
NF P 20.518 Méthodes d'essais des portes Essais de rigidité des portes par torsions.
NF P 26.101 Serrures, définition, classification, désignation.
NF P 26.102 Crémones, définition, classification, désignation.
NF P 26.301 Spécification des serrures de bâtiment.
NF P 26.303 Crémones, caractéristiques et essais.
NF P 26.304 Articles de quincaillerie en applique Caractéristiques générales.
NF P 26.306 Paumelles à lames pour menuiseries en bois
NF P 26.309 Articles de quincaillerie moulés par gravité en alliage d'aluminium dits de première fusion.
NF P 26.312 Article de quincaillerie en alliage de zinc moulés sous pression ou par gravité.
NF P 26.313 Essais mécaniques de béquilles.
NF P 26.315 Serrures de bâtiment - Dispositif anti-panique à barre.
NF P 26.316 Ferme-portes à frein - Spécifications, essais.
NF P 26.401 Pattes à scellement.
CNRS RESTAURANT CCTP PORTES COUPE FEU
Page N° 2/4
-
NF P 26.402
NF P 26.403
NF P 26.405
NF P 26.409
NF P 26.411
propreté).
NF P 26.412
NF P 26.415
-
Equerres.
Verrou à entailles et à gâche plate.
Ensembles "entrées-béquilles" Caractéristiques particulières.
Serrures à mortaiser verticales.
Béquilles en alliages non ferreux et accessoires (rosettes, entrées de serrures, plaques de
Serrures de bâtiment Techniques des essais.
Serrures à mortaiser verticales et de sûreté à cylindres.
Dans le cas où des dispositions contraires aux Normes et aux Règlements seraient prévues dans le présent C.C.T.P.,
l'Entrepreneur devra en aviser immédiatement le Maître d'Œuvre ou au plus tard à la remise de son offre.
2.
PRESCRIPTIONS TECHNIQUES
2.1.
Généralités
L'Entrepreneur du présent lot aura à sa charge la fourniture et pose de toutes les pattes à scellement et
accessoires nécessaires à la fixation de ses ouvrages dans les maçonneries et cloisons.
Les trous, scellements et calfeutrements seront exécutés par le prestataire.
2.2
Bois de menuiserie
D'une manière générale, tous les bois mis en œuvre devront être de premier choix, secs et sains, sans nœuds
vicieux ni gélivures d'aucune sorte, nets de cœur et d'aubier.
Les bois employés, seront des bois "secs à l'air", d'un degré d'humidité inférieur à 15 %. Les essences
devront être conformes aux définitions de la norme NF B 50.001.
Tous les bois employés devront avoir reçu une protection fongicide et insecticide contre les attaques des
insectes et des champignons, conformément aux prescriptions des articles 3.11. et3.12 du Cahier des Charges DTU
36.1.
Le traitement sera obligatoirement effectué par une station de traitement préventif titulaire de l'agrément
professionnel du Centre Technique du Bois et soumise au contrôle permanent de cet organisme. L'Entrepreneur
devra fournir les certificats établis par la ou les stations où auront été effectués les traitements et devra justifier
que les produits de traitement ne sont pas incompatibles entre eux non plus qu'avec les colles, produits
d'entretien peintures ou vernis. Dans le cas où des traitements hydrofuges ou ignifuges seraient envisagés par
le Maître d'Ouvrage, une vérification préalable sur la compatibilité entre ces divers produits devra être effectuée.
2.3.
Portes
Les blocs-portes intérieurs devront avoir le marquage "NF CTB blocs-portes intérieurs, classement FASTE"
correspondant à leur destination, en particulier au regard de la réglementation incendie. Elles comporteront d'une
façon nettement visible les labels correspondants.
Les oculus des portes de recoupement de circulation seront ronds; leur positionnement sera conforme à la
réglementation avec une distance minimum de 200 mm des chants du vantail ; ils seront équipés de vitrage PF 1/2
heure et leur surface n’excédera pas 7 dm2.
Les vitrages seront maintenus en place par des parcloses vissées bois.
2.4.
Quincailleries
Les quincailleries employées seront de première qualité et comporteront l'estampille N.F S.N.F.Q. Elles
devront provenir de firmes notoirement connues.
Les serrures seront garanties 10 ans.
Toutes les quincailleries seront entièrement anticorrosion de nature ou par traitement.
2.5.
Jeux
L'entrepreneur devra tous les réglages et jeux sous les portes après l'exécution des travaux de revêtements de sols
et de peinture. Il devra veiller à la bonne tenue de ses ouvrages tant avant la réception que pendant la période de
garantie.
CNRS RESTAURANT CCTP PORTES COUPE FEU
Page N° 3/4
2.6.
Impression
Tous les ouvrages bois posés par l'Entrepreneur devront recevoir une couche d'impression avant pose.
2.7.
Prix
Les prix unitaires devront comprendre toutes les chutes, coupes entailles et assemblages ainsi que les calages,
façon de lumière.... et toutes sujétions d'habillage et de mise en œuvre et protections.
3
Nature des travaux à exécuter :
Remplacement de 3 portes battantes vitrées par 3 portes à âme pleine coupe-feu 1/2 heure.
3.1 Généralités
Données communes ::
- porte à âme pleine à 2 vantaux, finition à définir
- ferrage 4 paumelles par battant,
- Béquille double et rosace, quincaillerie de bon choix, plaque de propreté inox poli.
- Serrure avec cylindre Bricard sur organigramme existant,
- Il y aura toujours 1 vantail de largeur au moins égale à 93 cm
Toutes les portes seront équipées de ferme porte et de ventouses électromagnétiques à déclenchement sur manque de
tension qui seront raccordées sur les boitiers existant en attente à proximité.
Ces portes seront asservies à la détection incendie. (DAS)
Il pourra être nécessaire de fabriquer des potences ou des dispositifs de présentation des ventouses, selon la localisation
des portes.
L’entrepreneur devra une finition par pose de profils ou de champlats de façon à éviter toute reprise de peinture.
Il appartiendra à l’entrepreneur de vérifier que les huisseries actuelles sont adaptées à la pose des portes demandées.
Dans le cas contraire, l’entrepreneur devra prévoir les adaptations nécessaires dans son devis
3.2 Localisation des ouvrages.
Porte 1 : passage libre L 170 H 210 située au bas de l’escalier face à l’entrée (vue du RDC)
Sens d’ouverture : vers la sortie.
Porte 2 : passage libre L 135 H 200 située au 1er étage , sortie salle de repas , vers couloir
Sens d’ouverture : vers la sortie.
Porte 3 : passage libre L 150 H 200 située au 1er étage, sortie self-service, vers salle de repas
Sens d’ouverture : vers le self-service.
Pour valoir acceptation
Le prestataire, le …………………………….
Signature et cachet commercial
(et paraphe des pages 1 à 4)
CNRS RESTAURANT CCTP PORTES COUPE FEU
Page N° 4/4

Documents pareils