alanya - Sunny Cars

Commentaires

Transcription

alanya - Sunny Cars
ITINÉRAIRE TOURISTIQUE
beau et le mieux conservé de la côte turque
méridionale. Cette forteresse, les pieds dans
l’eau, a été le dernier bastion des rois de
Chypre. Faites un signe aux habitants de
Chypre, à ‘seulement’ 65 kilomètres au large.
Conseil : emportez des jumelles et surveillez
les rochers, car une petite colonie de phoques
moines a élu domicile ici.
ALANYA :
EN ROUTE,
AVEC PIRATES
ET CROISÉS
Continuez sur la route côtière, traversez
Bozyazi et Aydincik. La distance entre Anamur
et Silifke est d’environ 125 kilomètres et il
est naturellement inutile de se dépêcher.
En route, faites quelques provisions
(de préférence à Anamur) et organisez un
agréable pique-nique sur l’une des petites
plages tranquilles que vous rencontrez.
ALANYA
Peu de gens seulement prennent la peine d’explorer la côte méditerranéenne orientale de
la Turquie. Incompréhensible ! La région côtière entre Alanya et la frontière syrienne vaut
la peine d’être découverte, non seulement pour la beauté de sa nature (notamment la côte
entre Alanya et Silifke, phénoménalement belle), mais aussi pour un nombre de trésors
culturels particuliers qui s’y trouvent. Cette région est en outre attrayante parce qu’elle
est moins touristique que la côte, comme par exemple les environs d’Antalya. La Turquie
‘originale’ y est donc restée beaucoup mieux préservée.
Au cours de cet itinéraire, vous explorerez la
première partie de ce littoral oriental, d’Alanya à
Silifke, d’une longueur de plus de 250 kilomètres.
Autrefois, cette région était dangereuse. Les baies
fermées et les falaises escarpées et boisées
formaient des cachettes idéales pour les pirates
et les bandits qui écumaient la côte. Mais les
pirates n’étaient pas les seuls à se plaire dans
cet endroit. Les Romains y construisirent leurs
villes, les croisés y installèrent leurs bivouacs
et les rois de Chypre y parsemèrent des forts.
Vous trouverez ainsi le long de cette côte une
abondance de châteaux et de sites archéologiques romains.
Le chemin du retour vous entraînera à l’intérieur
des terres, à travers la chaîne des monts Taurus,
sur une route sinueuse, qui traverse de petits
villages, sur les talus de laquelle les oranges
tombent des arbres et où vous croiserez parfois
une gentille vieille femme qui se promène
accompagnée d’une vache attachée à une corde.
Les points forts de cet itinéraire sont, entre
autres, la forteresse d’Anamur, utilisée par les
croisés, et les vestiges impressionnants de la
cité romaine d’Olba, près de Silifke.
ITINÉRAIRE
(514 KILOMÈTRES)
Quittez Alanya par la D400 et passez rapidement les derniers centres de villégiature et
hôtels, car ce n’est qu’après que vous
découvrirez combien cette route côtière est
belle, avec sur votre gauche les monts Taurus
La petite ville charmante de Silifke est située
légèrement à l’intérieur des terres, sur la rive
de la rivière Göksu. Une excursion intéressante
à Silifke consiste à grimper jusqu’à l’imposant
château au sommet de la colline. S’il ne reste,
au demeurant, pas grand chose de ce château
et si l’escalade des tas de cailloux est ardue
(attention aux entorses), la vue sur la ville est
magnifique. Conseil : à la fin de l’après-midi, à
la terrasse d’un café, buvez un verre d’Ayran,
une boisson froide et rafraîchissante à base de
yaourt. Un remède formidable contre la soif !
À partir de Silifke, prenez la route vers Kirobas
et après 17 kilomètres, prenez à droite la
direction d’Olba, un des sites archéologiques
romains les plus beaux et les plus importants
de la région. Le long de la route sinueuse qui
y mène (environ 10 kilomètres), se trouvent
déjà de nombreuses tombes, et à Olba même,
vous découvrirez l’impressionnant temple de
et sur votre droite les eaux bleu profond de la
Méditerranée. Après environ 47 kilomètres,
vous arrivez à Gazipaşa, une petite ville
d’environ quinze mille habitants, où vous ne
devez pas manquer de vous arrêter au point
de vue panoramique. Immédiatement après
Gazipaşa sur votre droite, accessibles par de
petites voies latérales (suivez les panneaux
indicateurs bruns) se trouvent quatre sites
archéologiques : Selinus, Cestrus, Nephelis et
Graum.
Conseil : neuf kilomètres après Gazipaşa se
trouve la grotte récemment découverte
Yalan Dünya Maharasi qui, avec une longueur
de quatre cents mètres, offre un spectacle
impressionnant de stalactites et de stalagmites.
À ne pas manquer !
Continuez sur la D400 (arrêtez-vous comme
bon vous semble pour admirer une petite baie
photogénique) jusqu’à Anamur, le compteur
kilométrique indique alors environ 110 kilomètres. Ne manquez pas en tout cas de visiter,
un peu après Anamur, la forteresse des croisés,
Mamure Kalesi, universellement connue
comme étant le château médiéval le plus
ITINÉRAIRE TOURISTIQUE
ALANYA
Zeus, dont trente colonnades sont encore
debout, un théâtre grec et deux portes de la
ville. La cité en ruine se fond magnifiquement
dans le paysage, entourée de vergers de
pommiers et de figuiers. Et avec un peu de
chance, vous aurez les ruines uniquement
pour vous.
La route du retour vous conduit ensuite à
l’intérieur des terres, par les monts Taurus,
vers Alanya. À partir d’Olba, reprenez la route
dans le sens inverse sur 10 kilomètres pour
retrouver la route principale et tournez à
droite en direction de Kirobasi. Suivez cette
route pendant environ 85 kilomètres, jusqu’à
ce que vous arriviez à Mut, après avoir traversé
Cömelek. À Mut, tournez à droite sur la D715
en direction de Karaman mais après un kilomètre, tournez de nouveau à gauche en
direction d’Ermenek. Juste après Guneyyurt,
tournez à gauche vers Tepebaşi et Sariveliler.
Conseil : prévoyez au moins 5 heures pour
parcourir les 270 kilomètres qui traversent
les monts Taurus ! La distance qui sépare
Ermenek de Sariveliler n’est par exemple que
de 29 kilomètres mais, sur cette route
sinueuse, votre moyenne horaire ne
dépassera pas 25 kilomètres à l’heure.
À partir de Sariveliler, la route descend en
ligne droite sur près de 85 kilomètres en
direction de la mer. Lorsque vous arrivez au
bord de l’eau, tournez directement à droite
vers Alanya qui se trouve 15 kilomètres
plus loin et où les serveurs viennent juste
de débarrasser une table pour vous :
bienvenue !
DURÉE DU VOYAGE
Vous pouvez faire cet itinéraire en deux jours,
avec une nuitée à Silifke. Il est naturellement
possible de prolonger cette durée : ceux qui
désirent explorer toute la côte jusqu’à la
frontière syrienne doivent compter au moins
cinq jours pour le faire. Raccourcir la durée de
l’itinéraire à une seule journée est d’ailleurs
également possible : pour ce faire, tournez
dans Anamur à gauche en direction d’Ermenek
et de Guneyyurt et suivez la route du retour
vers Alanya à partir de cet endroit. Encore plus
simple : suivez la côte pendant une paire
d’heures le matin et reprenez le même chemin
en sens inverse en fin d’après-midi – les environs
sont suffisamment beaux pour vouloir en
profiter deux fois !
CONDUITE
DE LA VOITURE
La conduite automobile dans cette partie de la
Turquie est très faisable. Dans les monts Taurus,
vous devez seulement tenir compte parfois
l’hiver de la présence de neige sur des routes
relativement étroites. Les routes côtières
sinueuses et les innombrables virages en
épingle à cheveux dans les montagnes exigent
de la concentration mais les routes sont
relativement bien entretenues et la signalisation
est correcte. Veillez à partir avec un réservoir
plein et une bonne carte routière, et votre
voiture de location Sunny Cars fera le reste !
LINKS
www.turkeytravelplanner.com
www.turquie.com
www.willgoto.com

Documents pareils