Quel spectacle, samedi, sur le Paul Ricard

Commentaires

Transcription

Quel spectacle, samedi, sur le Paul Ricard
6H Endurance Proto
4H Endurance GT/Tourisme/LMP3
Challenges Funyo et Monoplace
20-21-22 mai 2016 - Paul Ricard
Quel spectacle, samedi, sur le Paul Ricard !
Le circuit du Castellet est considéré pour beaucoup comme l’un des
joyaux nationaux, pour son environnement et la qualité de son tracé. Et
quand le soleil s’en mêle, cela donne des courses de V de V Endurance
Series passionnantes ! Jugez plutôt.
6 Heures V de V Endurance Proto : CD Sport tient sa revanche
Si TFT s’était affirmée depuis le début de saison comme l’écurie à
battre, CD Sport réplique au Paul Ricard en renouant avec la victoire.
L’œuvre de la Norma M20 FC n°32 du trio Nicolas Maulini / Kevin BoleBesançon / Jean-Ludovic Foubert. Un succès néanmoins acquis jusqu’au
bout du suspense, dans la douce pénombre varoise.
Avant que la structure de Claude Dégremont ne triomphe, les
qualifications s’étaient conclues sur une note parfaite pour son
homologue Daniel Bassora, qui a vu deux de ses trois Norma, les n°21
(Bassora / Mahé / Perroy) et n°22 (Delafosse / Dannielou / Petersen)
monopoliser la première ligne de la grille. Une première pour le team
qui mène, dans cet ordre, la première moitié de l’épreuve, avant que la
n°21 ne subisse une avarie technique. Pendant que leurs rivaux
multiplient les passages handicaps par les stands, la n°22 caracole en
tête et la conserve jusqu’à 1h10 de l’arrivée.
Très véloce après un début de course prudent, la Norma n°32 CD Sport,
aux mains de Bole-Besançon, prend le relais en tête, et ne respectera son
dernier passage par la pitlane qu’à moins de cinq minutes de l’arrivée.
L’avance est néanmoins suffisante, et c’est avec 5 petites secondes
d’avance que le trio s’impose devant la n°22, dont l’équipage occupe
désormais la deuxième place au classement provisoire du Challenge.
Le podium est complété par la Norma n°8 TFT de Capillaire / Lacoste /
Da Cunha, retardée durant le premier tiers de la course par une halte
imprévue dans les stands pour remettre en fonction le feu arrière, et qui
n’est distante que de 37 secondes des vainqueurs. Même sanction pour la
n°2 de leurs équipier Vilarino / Ferté / Illiano, 5e sous le drapeau à
damier derrière la Norma n°40 Equipe Palmyr de Mondolot / Zollinger /
Thuner, mais qui conserve un large leadership au championnat.
Superbement classée aux portes du Top-5, la Norma n°6 TFT de
Bazaud / Thirion / Caillon se voit récompensée de sa prestation
par la victoire en Prestige. Ce succès ne souffre d’aucune
6H Endurance Proto
4H Endurance GT/Tourisme/LMP3
Challenges Funyo et Monoplace
20-21-22 mai 2016 - Paul Ricard
contestation, mais saluons le parcours de la Norma n°42 Equipe Palmyr de
Kubryk / Wolff / Beck, 2e de la catégorie, qui a longtemps occupé le tiercé
de tête du général. Elle devance sur le podium une autre Norma TFT, la
n°5 de Morales / Rihon / Cimadomo, sous pression de la première Ligier
JS53 Evo 2, la n°15 IDEC Sport Racing de F. et N. Da Rocha / Delomier.
4 Heures Endurance GT / Tourisme / LM P3
GT / Tourisme : Visiom en pole avec sa nouvelle Ferrari 488 GT3
Les débuts de la toute dernière Ferrari 488 GT3 n°1 de l’écurie Visiom
sont tout simplement tonitruants. Après le meilleur chrono réalisé la veille
en essais prives, et ce matin lors de la dernière séance libre, le trio Pagny
/ Perrier / Bouvet arrache une deuxième pole en trois meetings. Les
champions en titre précèderont sur la grille leurs meilleurs ennemis,
Cordoni, Montermini et Zanuttini, associés sur la Ferrari 458 GT3 n°51 AF
Corse. ANTeam confirme son excellent début de week-end avec la
troisième place des qualifications de sa Dodge Viper GT3-R n°70 confiée
au duo B. Stucky / Yerly, devant une autre nouveauté du plateau3, la
Mercedes AMG GT3 n°17 IDEC Sport Racing de Patrice et Paul Lafargue.
Dans l’ordre apparaissent ensuite la Renault R.S. 01 n°45 AB Sport Auto de
Thybaud / Proust / Jousse, la Porsche 991 GT3-R n°76 IMSA Performance
de Narac / Cornac et l’Audi R8 LMS ultra n°25 WRT de Versisch / Soenen /
Detavernier. Dans le clan des GTV2, l’avantage ira au départ à la Porsche
991 GT3 Cup n°15 IDEC Sport Racing d’Alloin / Enjalbert / Kox, tandis que
le Dog Racing se positionnera aux avant-postes de la catégorie S1 avec sa
SF V8 confiée à Boueix / Pourquie / Gasperini.
LM P3 / PFV : Simpson Motorsport invincible
Troisième pole position consécutive pour la Ginetta G57 n°57 Simpson
Motorsport de Lawrence Tomlinson, le patron de la marque, associé à
Mike Simpson, son pilote d’essais. Le succès du constructeur britannique
est complété par la G57 n°59 des Italiens de Nova Race qui alignent le
duo Magnoni / Lequeux. La première Ligier JS P3, la n°13 des leaders du
Challenge, Smiechowski et Hippe, se positionnera en 3e position sur la
grille, devant un autre proto de la marque française, le n°93 N’Race de
Fontaine / Decultot / Perroy. Le quinté de tête est complété par la
deuxième voiture du Simpson Motorsport, la n°50 de Watt / Rattenbury /
Perrin, qui précède la Ligier n°888 Graff de Trouillet / Rosselo /
6H Endurance Proto
4H Endurance GT/Tourisme/LMP3
Challenges Funyo et Monoplace
20-21-22 mai 2016 - Paul Ricard
Dagoneau. Le Kox Racing (Kox / Pronk) et Be Motorsport (Ibran Prado /
Bakker / Castillo), enfin, tous deux sur Ligier, terminent respectivement
7e et 8e de ce classement LM P3 / PFV.
Challenge Monoplace - Course 1 : Peroni mate le champion en titre
Le champion en titre David Droux (RC Formula) est de retour ce weekend pour re-goûter au pilotage d’une monoplace. Qualifié en première
ligne, il talonne le poleman Grégoire Saucy (GSK Grand Prix) et hérite du
leadership lorsque ce dernier doit jeter l’éponge dans le deuxième tour.
Droux, victime d’un échappement cassé au premier virage, emmène
alors dans sa roue Gilles Heriau (Formula Motorsport), Alex Peroni (TS
Corse), Gilles Magnus (Zig Zag), Oscar Arcila (RC Formula) et Erwin Creed
(Formula Motorsport). Peroni, leader du Challenge, est déchaîné, et
passe Heriau au 4e tour avant de s’attaquer à Droux, à qui il chipe les
commandes dans le suivant. Les cinq premiers se détachent ensuite,
Peroni s’imposant au terme des 10 tours devant Droux, Heriau, Arcila et
Magnus. Christophe Hurni (Sports Promotion) et Michel Piroird (Formula
Motorsport) ayant très vite lâché prise à cause d’un contact - qui vaut un
Stop & Go à ce dernier -, l’Italien Pietro Peccenini (TS Corse) s’impose
en Gentleman devant Luis Sanjuan (Sports Promotion), les deux hommes
entourant le jeune Antoine Robert (RC Formula). Caryl Tritsche (Sports
Promotion), enfin, remporte le classement B.
Challenge Funyo - Course 1 : Houllier intraitable, Malinconi sur le fil
Après avoir outrageusement dominé les essais privés, la veille, Romain
Houllier (HMC Racing) confirme samedi matin en signant la pole et en
remportant, dans la foulée, malgré un premier tour très animé, une
victoire incontestable. Témoin de sa maîtrise, le Breton coupe la ligne
d’arrivée avec 15 secondes d’avance sur son dauphin, Jean Quelet
(Prom’Auto Sport). Il précède Arlan Boulain (AGR Bleu Mercure), qui
s’est invité sur le podium dans le 4e tour, au détriment d’Eric Tessier
(AGR Bleu Mercure), tandis qu’Edouard Hery (J&L Pure Racing) complète
le Top-5 devant Christophe Clément (Pure Piste / HMC), Norbert Sauvain
(NS Garage CH) et Christophe Girardot (Prom’Auto Sport). 9e sous le
damier, Renaud Malinconi (Team V-USA) l’emporte sur le fil en F5, tout
comme le Gentleman, face à son rival au Challenge Cédric Gardin (SBD).
Aurélien Robineau (HMC Racing) se hisse sur la troisième marche, dont il
prive la féminine Jennifer Michel (AGR Bleu Mercure).

Documents pareils

Le Castellet, fournisseur de suspense

Le Castellet, fournisseur de suspense Challenges Funyo et Monoplace 20-21-22 mai 2016 - Paul Ricard Placé une nouvelle fois en pole position, David Droux s’emploie pour la deuxième fois de la journée à mener un long cavalier seul en tê...

Plus en détail

Radieux, les essais libres au Castellet

Radieux, les essais libres au Castellet son moteur six cylindres et apparaître en première position. Encore devant Visiom, mais le Top-3 est cette fois complété par la toute nouvelle Porsche 991 GT3-R n°76 IMSA Performance de Narac / Cor...

Plus en détail

Spectacle au rendez-vous pour les premières courses

Spectacle au rendez-vous pour les premières courses A l’image du podium général, Norma fait également bonne figure dans cette catégorie, TFT plaçant la n°6 de Bazaud / Thirion / Caillon devant la Ligier n°29 Graff de Pasian / Gauvin / Chila. Regroup...

Plus en détail

Et les premiers vainqueurs sont…

Et les premiers vainqueurs sont… Les conditions pluvieuses qui ont marqué la séance qualificative, cet aprèsmidi, n’ont pas semblé réjouir tous les acteurs du paddock. Après avoir en effet réalisé le meilleur chrono des Essais Lib...

Plus en détail

Remise en jambe mancelle pour le V de V

Remise en jambe mancelle pour le V de V Remise en jambe mancelle pour le V de V Avant une suite de week-end radieux, un ciel grisâtre, une averse en début d’après-midi et des températures assez fraîches ont accueilli les concurrents pour...

Plus en détail

Tout reste à faire pour la der à Estoril

Tout reste à faire pour la der à Estoril Portugal à la première confrontation en V de V Endurance Series entre les protos Ginetta et Ligier, respectivement engagées par le team LNT et par Onroak Racing qui accueille Jacques et Pierre Nico...

Plus en détail