Radieux, les essais libres au Castellet

Commentaires

Transcription

Radieux, les essais libres au Castellet
4H Endurance Proto - 4H Endurance
GT/Tourisme/LMP3 - Endurance VHC Challenges Funyo et Monoplace
22-23-24 avril 2016
Le Mans
Radieux, les essais libres au Castellet
La première journée d’action sur le Circuit Paul Ricard, théâtre du troisième
meeting 2016 des V de V Endurance Series, est conforme aux attentes des
concurrents : ensoleillée. Des conditions idéales pour mener à bien le
programme d’essais privés sur ce superbe tracé, avant d’entrer, samedi,
dans le grand bain des qualifications et des premières confrontations !
4 Heures Endurance GT / Tourisme / LM P3
GT / Tourisme : Match à trois
La première séance du jour confirme la tendance observée depuis le début
de saison, à savoir un match opposant la Ferrari 488 GT3 n°1 Visiom de
Pagny / Perrier / Bouvet et la 458 GT3 n°51 AF Corse de l’équipage
reconstitué Cordoni / Montermini / Zanuttini. L’avantage revenant aux
Français champions en titre. Mais contre toute attente, c’est à la Viper GT3R n°70 ANTeam de Stucky / Yerly que revient le meilleur temps, tandis
qu’AB Sport Auto termine aux portes du Top-3 avec sa Renault R.S. 01 n°45
confiée à Thybaud / Proust / Jousse. Cette dernière profitera ensuite des
conditions plus fraîches du début de soirée pour faire souffler le biturbo de
son moteur six cylindres et apparaître en première position. Encore devant
Visiom, mais le Top-3 est cette fois complété par la toute nouvelle Porsche
991 GT3-R n°76 IMSA Performance de Narac / Cornac. En GTV2, enfin, les
honneurs reviennent à la Porsche GT3 Cup IDEC Sport Racing d’Alloin /
Enjalbert / Kox, et en S1 à la Vortex GPC Motorsport de Forgione /
Alexander David, puis à la SF V8 Dog Racing de Boueix / Pourquié /
Gasperini.
LM P3 / PFV : Avantage Ligier
4H Endurance Proto - 4H Endurance
GT/Tourisme/LMP3 - Endurance VHC Challenges Funyo et Monoplace
22-23-24 avril 2016
Le Mans
Si la Ginetta G57 a jusqu’à présent prouvé être redoutable sur un tour, le
tracé du Paul Ricard semble cette fois convenir à la Ligier JS P3. Au meilleur
chrono réalisé au terme de la première session par le Kox Racing, nouveau
venu avec l’équipage Kox / Pronk sur la n°48, succède en effet la référence
établie par N’Race et le trio Fontaine / Decultot / Perroy associé sur la
n°93. Ginetta reste néanmoins dans le coup puisqu’au volant de la n°57 du
Simpson Motorsport, la paire Tomlinson / Simpson se classe 2 e. Soulignons
enfin la 3e place du Graff lors du coup d’envoi de la journée avec la Ligier
n°888 de Trouillet / Rosselo / Dagoneau.
6 Heures V de V Endurance Proto : TFT voit double
L’écurie victorieuse des deux premières manches à Barcelone, puis au Mans,
s’affirme de nouveau comme la formation à battre. La première séance est
en effet dominée par la Norma M20 FC n°8 TFT de Capillaire / Lacoste / Da
Cunha, polemen en Espagne, avant que la n°2 de Vilarino / Ferté / Illiano,
toujours invaincue cette saison et 2e précédemment, ne se hisse cette fois
au sommet de la feuille des temps. La structure gersoise, malgré son
leadership, demeure cependant sous la pression des teams CD Sport et DB
Autosport, tous deux alignant des Norma qui se sont succédés au 2 e rang.
D’abord la n°32 CD Sport de Maulini / Bole Besançon / Foubert, avant que la
n°21 DB Autosport de Bassora / Monclair / Perroy ne porte l’estocade dans
la seconde, devant la Norma n°40 Equipe Palmyr de Zollinger / Mondolot /
Thuner. Toujours chez CD Sport, signalons le 4e chrono réalisé ce matin par
la n°30 de Accary / Dhouailly / Haezebrouck, occupé à l’issue de la
deuxième session par la n°22 DB Autosport de Delafosse / Dannielou /
Petersen. Au tableau Prestige, enfin, l’avantage revient à la Norma n°67
Team One de R. et G. Striebig / Raffin, puis à la n°31 CD Sport de Cochet /
Kirchdoerffer / Faure.
4H Endurance Proto - 4H Endurance
GT/Tourisme/LMP3 - Endurance VHC Challenges Funyo et Monoplace
22-23-24 avril 2016
Le Mans
Challenge Funyo : Houllier envoie un signe fort
Certes, il ne s’agit que d’essais privés, mais Romain Houllier (HMC Racing) a
montré évoluer sur une autre planète au volant de sa SP05. Meilleur chrono
des deux séances du jour, le Breton termine à deux reprises avec plus de 3
secondes d’avance sur son premier poursuivant. Arlan Boulain (AGR Bleu
Mercure) dans la première, puis Yves Orhant (Y.O. Concept) dans la seconde.
Jean Quelet (Prom’Auto Sport) et Eric Tessier (AGR Bleu Mercure) sont en
embuscade, mais la surprise proviendra-t-elle de Christophe Clément (Pure
Piste / HMC), 3e des Libres 2 ? Dans le clan des Funyo 5, Cyril Denis (Wintec)
se hisse par deux fois aux avant-postes, mais c’est là encore serré, derrière,
entre les co-leaders du Challenge Renaud Malinconi (Team V-USA) et Cédric
Gardin (SBD), talonnés par Norbert Sauvain (NS Garage CH) et Christian
Camboulive (HMC Racing).
4H Endurance Proto - 4H Endurance
GT/Tourisme/LMP3 - Endurance VHC Challenges Funyo et Monoplace
22-23-24 avril 2016
Le Mans
Challenge Monoplace : La hiérarchie se forme
De retour sur la grille après avoir fait l’impasse sur la précédente épreuve au
Mans, l’écurie Zig Zag confie ce week-end sa F.R. 2.0 à un jeune belge,
Gilles Magnus, qui ne tarde pas à se montrer en signant le meilleur chrono
de la première séance. Il y est talonné par l’Australien Alex Peroni (TS
Corse), le leader du Challenge qui occupe ensuite le sommet de la deuxième
hiérarchie de la seconde. Soulignons l’excellente mise en jambe de Gilles
Heriau (Formula Motorsport), 3e et 2e, mais également de Grégoire Saucy
(GSK Grand Prix), Erwin Creed (Formula Motorsport) et Oscar Arcila (RC
Formula), qui talonnent à chaque fois les hommes forts de la journée. En
Gentleman, le Suisse Luis Sanjuan (Sports Promotion) se distingue d’abord,
avant que l’Italien Pietro Peccenini (TS Corse) ne réplique, tandis qu’au
classement B, le pilote helvétique Caryl Fritsche (Sports Promotion) réalise
le doublé avec son châssis Caparo.

Documents pareils

Remise en jambe mancelle pour le V de V

Remise en jambe mancelle pour le V de V deuxième rendez-vous de la saison 2016 des V de V Endurance Series. 4 Heures Endurance GT / Tourisme / LM P3 : Promesses tenues GT / Tourisme : Le match des Ferrari est lancé Victorieux lors du cou...

Plus en détail

Quel spectacle, samedi, sur le Paul Ricard

Quel spectacle, samedi, sur le Paul Ricard Stop & Go à ce dernier -, l’Italien Pietro Peccenini (TS Corse) s’impose en Gentleman devant Luis Sanjuan (Sports Promotion), les deux hommes entourant le jeune Antoine Robert (RC Formula). Caryl T...

Plus en détail

Tout reste à faire pour la der à Estoril

Tout reste à faire pour la der à Estoril Ils sont encore mathématiquement nombreux les équipages à pouvoir encore prétendre succéder à Vincent Capillaire. Si le champion 2014, qui dut manquer une partie de la saison, ne peut figurer dans ...

Plus en détail

Le Castellet, fournisseur de suspense

Le Castellet, fournisseur de suspense devant la Porsche 991 Cup n°56 RMS de Mallegol / Bachelier / Blank et la SF V8 n°95 Dog Racing de Boueix / Pourquié / Gaspérini. Toutes deux terminent aux 2 rangs des classements GTV2 et S1 respect...

Plus en détail

Et les premiers vainqueurs sont…

Et les premiers vainqueurs sont… feux, s’emploie à remonter dans la hiérarchie et s’empare de la

Plus en détail