spring 12

Commentaires

Transcription

spring 12
spring 12
46
ED I TO R I A L
C O NTENT
SOMMAIRE
CMA CGM
GROUP MAGA ZINE
SPRING / PRINTEMPS
2012
04 AROUND THE WORLD
/ AUTOUR DU MONDE
06 GROUP LIFE
/ LA VIE DU GROUPE
SAFETY,
10 SECURITY,
ENVIRONMENT
/ SÛRETÉ, SÉCURITÉ,
ENVIRONNEMENT
12
/ FACE À FACE
CMA CGM Foundation:
Help and hope for children
Prevention and training:
CMA CGM's culture of safety
FACE-TO-FACE
Metro: Made to trade
Metro : Un concept, un groupe, un géant
/ DOSSIER
20 BACKSTAGE
/ COULISSES
Jump: Careers on the move
22 PEOPLE AND EVENTS
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
Sécurité en mer :
la prévention et la formation d’abord
16 FOCUS
Reefers:
The second container revolution
2
Fondation CMA CGM :
Aide et Espoir pour les enfants
Reefer – des idées fraîches
Jump : bouger pour mieux évoluer
/ CARNET DE BORD
RODOLPHE
SA A DÉ
Exec ut i ve O f f i c er
CMA CGM
Dir ec t eur Génér al
Délégué CMA CGM
As spring arrives, the outlook for shipping is brightening.
Though it is still hard to predict where the market will go, we
have begun to see tangible signs of recovery. Several carriers,
including CMA CGM, have increased their freight prices significantly since the beginning of March, sparking an upward
trend, especially out of Asia. This is an essential step in getting the shipping industry back to a stable footing after 2011,
which was particularly difficult for the entire sector.
Against this backdrop, our Group has just announced its results for 2011, once again showing CMA CGM’s resilience
and the effectiveness of the action we have taken. It is also
very satisfying to see that our operational and financial results are among the best in the industry – yet another indication that we are making the right strategic choices.
As you know, we are confident in the industry’s future and expect the market to improve in the second half of 2012. CMA
CGM has all the assets it needs to make the most of the
turnaround: a modern, high-performance fleet; skilled, experienced teams; and an international network that is expanding locally for ever-closer relationships with our customers.
We will use these assets to strengthen our positions – particularly in Russia, India, Latin America, and Africa, and in the
market for shipping refrigerated goods.
Thanks to you – to your energy and commitment, and to each
of our 18,000 employees in 150 countries and 650 offices,
on land and at sea – I am confident that CMA CGM will rise
to the challenges of 2012 and that we will continue to offer
our customers the innovative, high-quality shipping solutions
that have made our Group successful for over 30 years.
In 2012 our Group will continue this proactive operating strategy, which has given us one of the best cost structures in the
industry. In particular, we will leverage our major operating
agreements with MSC and Maersk and our agreement with
IBM, which will enable us to offer ever more innovative IT solutions to our customers. At the same time, we will continue
implementing our cost-optimization plan.
We are confident in the industry’s
future and expect the market to improve .
Nous sommes confiants sur l’avenir du secteur
et attendons pour 2012 une amélioration du marché
/ En ce début de printemps, l’horizon s’éclaircit pour le secteur
maritime. Si l’évolution du marché reste encore difficilement
prévisible, nous commençons néanmoins à observer plusieurs
signes tangibles d’une reprise. Depuis le début du mois
de mars en effet, plusieurs opérateurs, dont CMA CGM, ont
mis en œuvre des augmentations significatives des taux
de fret. Ceux-ci s’orientent donc à la hausse, notamment en sortie
d’Asie. Un élément indispensable pour permettre au secteur
de retrouver une stabilité après une année 2011 particulièrement
difficile pour toute l’industrie du maritime.
C’est dans ce contexte que notre Groupe vient d’annoncer
ses résultats 2011. Ils démontrent une nouvelle fois la forte
capacité de résistance de CMA CGM et l’efficacité des
mesures que nous avons mises en œuvre. Autre élément
de satisfaction, ces performances opérationnelles et financières
sont parmi les meilleures de l’industrie et illustrent la pertinence
de nos choix stratégiques.
En 2012, notre Groupe va poursuivre cette stratégie opérationnelle offensive qui nous permet d’avoir une des meilleures
structures de coûts de l’industrie. Nous nous appuierons
notamment sur les accords opérationnels majeurs mis en place
avec MSC et Maersk et sur l’accord avec IBM qui nous permettra
d’offrir à nos clients des solutions informatiques toujours plus
innovantes. Parallèlement, nous continuons à déployer notre
plan d’optimisation des coûts.
Vous le savez, nous sommes confiants sur l’avenir du secteur
et attendons pour 2012 une amélioration du marché pour
la seconde partie de l’année. Notre Groupe dispose de tous
les atouts nécessaires pour tirer les bénéfices de cette reprise.
Une flotte moderne et performante, des équipes compétentes
et expérimentées, un réseau international qui se développe
localement pour être toujours plus proche de ses clients. Dans
ce cadre, nous continuons à renforcer nos positions en particulier
en Russie, en Inde, en Amérique Latine et en Afrique ainsi que
dans le domaine du transport des marchandises réfrigérées.
Grâce à vous, grâce à votre mobilisation, grâce à chacun
de ses 18 000 collaborateurs présents dans 150 pays et
à ses 650 agences à terre comme en mer, CMA CGM relèvera,
j’en suis convaincu, les défis de l’année et continuera à proposer
à ses clients des solutions de transport innovantes et de grande
qualité qui font la réussite du Groupe depuis plus de 30 ans.
3
AROUND THE WORLD
AUTOUR DU MONDE
AROUND THE WORLD
AUTOUR
DU MONDE
CMA CGM AND IBM
A NEW STRATEGIC AGREEMENT
CMA CGM and IBM signed a new fiveyear partnership designed to improve
information system performance, develop
innovative tools and significantly reduce
IT costs. Thus, IBM will support these
goals by providing industry-specific
expertise through delivery of superior
quality information technology services.
This partnership will enable CMA CGM to
offer its customers innovative, purposedesigned IT solutions, while improving
cost discipline. The creation of this new
partnership with a global market leader is
therefore strategic for the Group.
CMA CGM et IBM :
un nouvel accord stratégique
CMA CGM et IBM ont conclu début février
un accord de partenariat pour une durée
de 5 ans s’appuyant sur l’amélioration de
la performance des outils informatiques,
le développement de l'innovation et la
maîtrise des coûts informatiques du
Groupe. Ainsi, IBM accompagnera les
orientations stratégiques de CMA CGM
en apportant son expertise métiers au
travers de services informatiques de
haute qualité. Par ailleurs, ce partenariat
permettra à CMA CGM de mettre à
disposition de ses clients des solutions
informatiques innovantes et sur-mesure,
tout en renforçant la maîtrise des coûts. La
mise en place de ce nouveau partenariat
avec le leader mondial des sociétés de
service en ingénierie informatique est donc
stratégique pour le Groupe.
4
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
CMA CGM REORGANIZES ITS ASIAWEST MEDITERRANEAN SERVICES
CMA CGM TO BE EVER MORE
PRESENT IN AFRICA
CMA CGM has set up a new service
since the beginning of this year on its
Asia-West Mediterranean trade: the
new MEX 1 and MEX 3 replace the MEX
service currently operated by CMA CGM
as well as the MEX2 (AE11) and the AE20
services operated by Maersk Line on the
Asia-West Med Trade. The services are
operated with 11 vessels of 12,500 TEU
(New Mex 1) and 10 vessels of 9,500
TEU (New Mex 3)This reorganization is
part of CMA CGM’s commitment to keep
providing its customers with the best
quality of service on the Asia-West Med
trade.
The Group has decided to reinforce
considerably its presence and extend
its commercial activity in Western and
Central Africa thank to the opening of new
CMA CGM and Delmas agencies in Ivory
Coast, Democratic Republic of Congo
(DRC) and more recently in Liberia and
Burkina Faso. Thus, the Group accompanies the logistical development of these
regions so as to serve best its customers.
In DRC and Ivory Coast for instance the
Group is offering the development of the
intermodal network, that lead to extensive
transportation coverage inland via road
and rail links.
CMA CGM réorganise ses lignes
Asie-Méditerranée Occidentale
CMA CGM étend
sa présence en Afrique
CMA CGM a mis en place depuis le début
de l’année une nouvelle offre de service
entre l’Asie et la Méditerranée occidentale.
Ainsi le New MEX 1 et le New MEX 3,
opérés conjointement par CMA CGM
et Maersk Line, sont venus remplacer
les services MEX, MEX 2 et AE20. Ces
services sont opérés avec 11 navires de
12 500 EVP (New Mex1) et 10 navires de
9 500 EVP (New Mex 3). Cette nouvelle
organisation traduit la volonté du Groupe
CMA CGM de continuer à offrir à ses
clients la meilleure qualité de service sur
le marché Asie-Méditerranée Occidentale.
Le Groupe a décidé de renforcer sa
présence en Afrique de l’Ouest et Afrique
Centrale avec l’ouverture de nouveaux
bureaux CMA CGM et Delmas en Côte
d’Ivoire, en République Démocratique du
Congo puis plus récemment au Liberia et
au Burkina Faso. Le Groupe accompagne
ainsi le développement logistique de ces
régions afin d’être au plus près de ses
clients. Ce développement logistique se
traduit notamment par l’extension de
couvertures logistiques vers l’intérieur
des terres via des liaisons ferroviaires et
routières en République Démocratique du
Congo ainsi qu’en Côte D’Ivoire.
CMA CGM RESHUFFLES ITS
ASIA – US EAST COAST SERVICES
Since the end of March 2012, CMA CGM
offers reshuffled services between Asia
and the US East Coast. The New Pex 3
service linking Asia to the US Gulf Coast,
the new MANHATTAN BRIDGE service
linking China to the US East Coast as well
as the Columbus Suez service operated
jointly by CMA CGM and Maersk Line,
will strengthen the Group’s presence
on this trade. With 3 departures a week
and a wider geographical coverage, this
reshuffling will offer a better service and
improved logistic supply chain to the
Group’s customers.
Du nouveau sur les lignes Asie - Côte
Est des Etats-Unis
Depuis fin mars 2012, CMA CGM
propose une nouvelle offre de services
sur le marché Asie - Côte Est des EtatsUnis. Cette offre est déclinée comme
suit : un service PEX 3 reliant l’Asie au
Golfe des Etats-Unis, le MANHATTAN
BRIDGE, depuis l’Asie vers la Côte Est
des Etats-Unis, puis le COLUMBUS
SUEZ reliant l’Asie à la Côte Est et Ouest
des Etats-Unis, opéré par CMA CGM et
Maersk Line avec 16 navires. Ainsi, le
renforcement des lignes Asie / USEC
permet d’offrir à la clientèle du Groupe 3
départs par semaine et une couverture
géographique élargie ce qui présentera
l’avantage certain d’améliorer leur chaine
d’approvisionnement.
WHAT’S NEW WITH
THE LINES
CIMEX
A new CIMEX service in partnership
with CSCL and UASC calling to the
ports of Jebel Ali, Khor Fakkan, Port
Kelang, Nansha and Xingang. Total
Fleet: 5 x 12 000 TEUs + 2 x 10 000
TEUs
TURKEY SHUTTLE
A new service linking Asia to Turkey,
the Turkey Shuttle, will replace
the Port Said Shuttle linking Asia
to Egypt. This new service will be
calling at Xiamen, Ningbo, Shanghai,
Yantian, Nansha, T. Pelepas, Jeddah,
Port Said, Izmir and Ambarli. Total
fleet: 8 x 6 500 TEUs
PARANA BRIDGE
A new service linking the Eastern
coast of the US and the eastern
coast of South America calling at
the Plata markets (Buenos Aires
and Montevideo), Santos, a full
US and Canada coverage through
intermodal connections via on-dock
rail services.
5
GROUP LIFE
Making life better. Creating opportunities. Opening new
doors. As the CMA CGM Corporate Foundation begins
work on its 2012 program, its President stresses the
importance of its work. “The Foundation’s main goal
is to enhance the wellbeing of children, especially
children with disabilities or long-term illnesses, or from
disadvantaged backgrounds”, says Naïla Saadé.
In 2012 the Foundation will take on a major challenge:
opening Marseille’s Espace Méditerranéen de
l’Adolescence. Launched by child psychiatrist Marcel
Rufo, the project is under the leadership of Children’s
Services for the Marseille hospital network.
As the CMA CGM Corporate
Foundation celebrates its seventh
birthday, it is already planning
another year of aid to the most
vulnerable children in France and
Lebanon.
/ Alors que la Fondation d’Entreprise
CMA CGM fête ses sept ans
d’existence, de nombreux projets
vont être entrepris cette année
encore, au profit des enfants les plus
fragiles, en France comme au Liban.
6
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
According to Isabelle Billet, the Foundation’s assistant,
the new hospital will offer multidisciplinary care to
hospitalized teens, factoring in mental health, family
and relationship issues, and education. The cultural
space funded by the Foundation will help young
patients throughout their treatment, offering a variety
of cultural and athletic activities. Teens will have access
to a media library, a music room, a room for sports and
dance, a clothing exchange, an art room for drawing
and the plastic arts – even a radio station.
Designed as an integral part of Salvator Hospital, the
new building will occupy a special site in the center
of a park, and should be operational in the next few
months.
The Foundation’s second big project for 2012
“Conteneurs d’espoir”- is directly related to the Group’s
business. In a new initiative supporting emergency
operations of French NGOs in Africa, the Foundation
will donate shipping for a hundred containers of food,
medicines and medical supplies to aid African children
and their families.
LA VIE DU GROUPE
Améliorer, favoriser, encourager… Alors que l’année
2012 voit la Fondation d’entreprise CMA CGM
s’engager dans un nouveau programme d’aide,
Madame Naïla Saadé, sa présidente, souligne
l’importance de ce combat : « La Fondation a pour
objectif principal d’agir pour le mieux-être des
enfants, notamment des enfants handicapés, atteints
de longues maladies ou issus de milieux défavorisés ».
La Fondation s’engage en 2012 dans un grand
défi : l’ouverture de l’Espace Méditerranéen
de l’Adolescence (EMA) à Marseille, projet initié
par le pédopsychiatre Marcel Rufo et piloté par
l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille.
Ce nouvel hôpital, explique Isabelle Billet, assistante
de la Fondation, offrira un cadre de soin
pluridisciplinaire dans une approche prenant en
compte les dimensions psychiques, familiales,
relationnelles et éducatives des adolescents
hospitalisés. L’espace culturel financé par la Fondation
est destiné à aider ces jeunes dans leur parcours
médical, en leur offrant différentes opportunités
d’expression culturelle et sportive. Ils auront ainsi
accès à une médiathèque, une salle de musique,
une salle de sport et de danse, une « vétothèque »,
une salle de dessin et d’arts plastiques, et même
une station radio.
La structure, intégrée à l’hôpital Salvator et bénéficiant
d’un environnement privilégié au milieu d’un parc,
devrait devenir opérationnelle dans les prochains mois.
Le deuxième projet majeur de la Fondation pour 2012,
“Conteneurs d’espoir”, concerne directement l’activité
du Groupe. Cette nouvelle initiative consiste à soutenir
les opérations d’urgence de grandes ONG françaises
intervenant en Afrique. La Fondation leur offrira
le transport d’une centaine de conteneurs chargés
de produits alimentaires, de médicaments ou de
matériel médical à destination des enfants et de leurs
familles.
7
GROUP LIFE
CM A CGM FOUNDATION
MORE THAN 80 PROJECTS BENEFITING
CHILDREN
/ PLUS DE QUATRE-VINGT PROJETS
SOUTENUS AU PROFIT DE L’ENFANCE
One of the Foundation’s flagship projects is the Maison
Bernadette, a community center opened by the French
association Massabielle in an underprivileged area of
Marseille.
Parmi les projets emblématiques de la Fondation,
la Maison Bernadette a été ouverte par l’association
Massabielle au sein des quartiers défavorisés
de Marseille.
“Supported by a large pool of volunteers, including
students from nearby schools, a small team of
educators are working with young people from the
Cité des Lauriers housing complex, tutoring them and
organizing educational, cultural and athletic activities,”
says Sophie Beau, the Foundation’s Project Manager.
“Maison Bernadette gives disadvantaged youth a real
resource center after school and during vacation.”
« Aidée de nombreux bénévoles, parmi lesquels des
lycéens et étudiants issus des établissements voisins,
une petite équipe d’éducateurs parvient à proposer aux
jeunes de la cité des Lauriers des activités de soutien
scolaire, et des animations pédagogiques, culturelles
et sportives. Cet endroit est un véritable lieu ressource
pour les jeunes en difficulté, après l’école et pendant
les vacances scolaires » explique Sophie Beau,
chargée de mission à la Fondation.
The Foundation team is delighted to see ties being
forged between the Foundation and Group employees
involved in volunteer work.
CMA CGM Magazine readers may remember that the
Foundation recently awarded its 2011 Prize for France
to a project submitted by Thierry Bonnetête, a Group
employee who runs Scouts Arc-en-Ciel (Rainbow
Scouts). Its mission: enabling children with disabilities
to experience real athletic outings with other children,
just as conventional scouting troops do.
The Foundation’s 2011 Prize for Lebanon went to
APEG, an association of psychologists who provide
free consultation to children traumatized by years of
war or abuse.
The CMA CGM Corporate Foundation is also
supporting two new projects in Lebanon as part
of its commitment to serving both sides of the
Mediterranean. Under the first project, the Foundation
will help the Association for Human Promotion and
Literacy (Alpha) buy a bookmobile that will provide
reading materials to children in South Lebanon. It’s a
combination of cultural and humanitarian aid.
8
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
L’équipe de la Fondation se réjouit des passerelles
tendues avec les collaborateurs du Groupe
s’investissant dans le bénévolat.
Rappelons qu’un projet présenté par un collaborateur
de CMA CGM, Thierry Bonnetête, responsable de
l’association des Scouts Arc-en-Ciel, vient d’obtenir
le Prix de la Fondation en 2011 pour la France.
L’objectif des Scouts Arc-en-ciel est de permettre
à des enfants handicapés de vivre de véritables
aventures sportives et collectives, à l’image
des troupes de scouts classiques.
Parallèlement, au Liban, le Prix 2011 de la Fondation
a été remis à l’APEG, une association de psychologues
proposant des consultations gratuites aux enfants
traumatisés par les années de conflit ou victimes
de maltraitance.
S’attachant à œuvrer des deux côtés de
la Méditerranée, la Fondation d’Entreprise CMA CGM
a également choisi de soutenir deux nouveaux
projets au Liban : tout d’abord l’association Alpha, en
contribuant à l’achat d’un bibliobus qui va parcourir
le Sud-Liban. Une opération qui permettra l’accès des
enfants à la lecture dans le cadre d’un mécénat mixte
culturel et humanitaire.
The Foundation will also support the Lebanese Society
for the Blind and Deaf in Baabda, helping to build a
covered field where visually and hearing-impaired
children can use a special ball and appropriate
equipment to play goal-ball, a sport akin to soccer.
Inspired by the conviction that “artists can deliver
messages of peace and build bridges between
people and cultures,” Naïla Saadé and her team are
also committed to sponsoring cultural events. In 2012
the Foundation will support the Baalbeck International
Festival in Lebanon; the International Piano Festival
in La Roque d’Anthéron, France; and the Aix-enProvence Opera Festival in France, which holds
educational outreach events to introduce children to
the world of opera.
True to its values, the CMA CGM Corporate Foundation
will be more active than ever in 2012 – making daily
life better for sick children, fostering equal opportunity
for disadvantaged youth, and nurturing the growth of
children with disabilities.
LA VIE DU GROUPE
L’autre bénéficiaire du soutien de la Fondation
est l’Association libanaise pour les non-voyants et
malentendants, installée à Baabda. Un terrain couvert
de goal-ball va être créé, permettant à des enfants
souffrant de ces handicaps de pratiquer ce sport
apparenté au football.
Considérant que « les artistes parviennent à faire
passer des messages de paix et à établir des
passerelles entre les peuples et les cultures », Naïla
Saadé et son équipe restent attachés au mécénat
d’événements culturels. C’est pourquoi, en 2012,
la Fondation apportera son soutien au Festival
de Baalbeck, au Liban, mais aussi au Festival de
piano de La Roque d’Anthéron, ainsi qu’au Festival
d’art lyrique d’Aix-en-Provence qui organise des
actions socio-éducatives pour faire découvrir le monde
de l’opéra aux enfants.
Améliorer le quotidien des enfants malades,
promouvoir l’égalité des chances pour les jeunes issus
de milieux défavorisés, encourager le développement
personnel des enfants en situation de handicap :
en 2012, fidèle à ses valeurs, la Fondation d’Entreprise
CMA CGM s’engage plus que jamais…
9
SECURITY, SAFETY
SÛRETÉ, SÉCURITÉ
/Chez CMA CGM, la sécurité en mer est une priorité.
Le Groupe respecte à la lettre les réglementations
en vigueur et fait de la prévention des incidents
et de la formation des équipages un de ses axes majeurs
de sa politique sécurité.
For CMA CGM, safety at sea is a priority:
regulations are followed to the letter, and
incident prevention and crew training are critical
to the Group's safety policy.
Safety at sea is everyone's concern: the International
Maritime Organization (IMO), the European Union – even
countries of call – all have strict maritime safety regulations.
Vessels must meet technical standards that make them
more robust and require the use of cutting-edge equipment.
Crew training and qualification standards are heavily
regulated. And last but not least, each vessel's flag imposes
an additional layer of safety. The French flag, for example, is
classified as a "white flag" and ranks among the three safest
flags in the world. Any vessel that flies it must meet a very
exacting set of specifications issued in France.
But for CMA CGM, prevention is the first line of defense
against accidents at sea. That's why the Group has
established a set of mandatory procedures to ensure the
safety of every vessel and all the people aboard. Every week,
CMA CGM container ships conduct full-scale abandonship and fire drills. So do all of the yachts operated by the
Group's cruise subsidiary Compagnie du Ponant, guiding
passengers through safety drills at the start of each cruise.
Counter-pollution drills are also regularly performed, and
every drill is filmed and archived. In addition, the experts
and former seafarers in the Group's Safety, Security & the
Environment Division regularly conduct strict equipment
inspections.
10
WPR
S
I N TING
ER / PHIRVI N
ER
T EM
2 011
PS- 22012
012
"All ship's captains and senior officers are trained in use of
lifeboats and firefighting in accordance with international
standards. They also receive advanced training in medical
aid. All senior officers are trained in crisis management, and
every member of the crew knows exactly what to do in the
event of an incident," says Sébastien Soldo, Manager of
CMA CGM's Safety, Security & the Environment Division.
Each vessel has an on-board checklist detailing every step
of the emergency procedures required for various types of
incident, and the Fleet and Navigation Center constantly
monitors the entire 400-vessel fleet from the Group's
offices in Marseille. When an incident arises, a crisis cell is
formed, the affected vessel's blueprints are unrolled, and
an entire support structure springs into action. And each
event becomes a source of new information to modify and
improve existing safety procedures. It's a constant process
of asking the right questions to keep vessels, crew and
passengers as safe as possible. When it comes to safety,
CMA CGM never leaves anything to chance.
La sécurité en mer fait l’objet de toutes les attentions. Organisation
Maritime Internationale (OMI), Union Européenne ou encore
les pays d’escale, tous émettent des réglementations strictes dans
ce domaine. Outre les spécificités techniques imposées aux navires
pour améliorer leur solidité et les doter d’équipements performants,
les standards de formations et qualifications des équipages
sont également très encadrés. Pour consolider le tout, un niveau
de sécurité supplémentaire est imposé par le pavillon des navires. Ainsi,
le pavillon français, classé « pavillon blanc » et figurant dans le trio
de tête des pavillons les plus sûrs, impose à tous ses navires
de répondre à un cahier des charges très précis édicté en France.
Mais pour le Groupe CMA CGM, se protéger contre les accidents
de mer est avant tout une affaire de prévention. C’est pourquoi
le Groupe CMA CGM a établi un ensemble de procédures
incontournables afin de veiller sur sa flotte et l’ensemble des hommes
se trouvant à bord. Chaque semaine, des exercices d’abandon
de navire et de lutte anti-incendie grandeur nature sont imposés
à bord de tous ses porte-conteneurs mais également de tous
les yachts de croisière de la Compagnie du Ponant, filiale du Groupe.
Sur ces derniers, les passagers participent à des exercices au début
de leur croisière. Des exercices de lutte anti-pollution sont également
menés. Tous sont filmés et archivés. Le département Sécurité, Sûreté
et Environnement, composé d’experts et d’anciens navigants, procède
par ailleurs régulièrement à des visites draconiennes de contrôle
des équipements.
« Les commandants de navires et officiers principaux sont tous formés
selon les normes internationales à la gestion de crise, à l’utilisation
d’embarcations de secours et à la lutte anti-incendie. Par ailleurs,
ils reçoivent une formation de haut niveau en termes d’assistance
médicale. Tous les officiers principaux sont formés à la gestion de crise
et chaque membre d’équipage connaît son rôle et sa mission en cas
d’incident », assure Sébastien Soldo, Chef de service au Département
Sécurité, Sureté, Environnement du Groupe CMA CGM.
Présence à bord d’une check-list précisant chaque étape d’une
procédure d’urgence, selon la nature de l’incident, et veille permanente
sur l’ensemble des 400 navires du Groupe depuis le Fleet and
Navigation Center, situé dans les bureaux de Marseille. Lorsqu’un
incident survient, la cellule de crise est constituée, les plans du navire
concerné sont déroulés, les infrastructures sont mobilisées. Et chaque
évènement devient une source d’information permettant d’adapter
et d’améliorer les procédures. Une remise en question permanente
et nécessaire pour une sécurité maximale. Chez CMA CGM en matière
de sécurité, rien n’est laissé au hasard.
11
FACE TO FACE
In 1964 a visionary German entrepreneur
launched his own distribution company. Today
Metro is a giant, ranking among the world's
leading wholesalers and retailers.
With 2,200 outlets in 33 countries in Europe, Africa
and Asia and 280,000 employees representing 180
nationalities, Metro Group is one of the world's leading
wholesale and retail companies, and its multiple brands
offer a comprehensive range of products and services to
both end consumers and professionals. With its innovative
business model, Cash & Carry is the leading international
player in self-service wholesale: instead of placing orders,
customers make purchases in a store and take goods with
them. Media Markt and Saturn are European leaders in
consumer electronics retailing; Galeria Kaufhof is Germany's
top department store; and Real's hypermarket network is
expanding internationally.
The story begins in 1964 in Düsseldorf, Germany, where
Otto Beisheim opened his first store – but not just any
store. Because Beisheim limited his clientele to independent
professionals, Metro's first customers included food
retailers, restaurateurs, café owners and hoteliers.
The concept quickly became a success. Metro Cash & Carry
grew and began to add new stores, first in Germany and
soon in Belgium and the Netherlands. In 1971, just six years
after its launch, Metro arrived in France, and its first French
location opened in the Paris suburbs. In 15,000 m2 of space,
the store offered 45,000 items – food products and general
merchandise – in packaging and in quantities tailored to
the needs of trade customers. As the years went by, Metro
stores sprang up all over France, meeting the brand's goal
of keeping customer travel time to 30 minutes or less.
12
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
FACE À FACE
/En 1964, en Allemagne, un entrepreneur
visionnaire créait sa propre société de
distribution. Aujourd’hui, Metro est devenu un
géant et figure parmi les leaders mondiaux de
la vente en gros et au détail aux professionnels.
Avec ses 2200 points de vente répartis dans trentetrois pays d’Europe, d’Afrique et d’Asie, et ses 280 000
collaborateurs originaires de 180 nations, le Groupe
Metro est l’une des plus importantes sociétés mondiales
de vente en gros et au détail. Différentes marques
rattachées au groupe lui permettent de proposer un large
éventail d’offres à la clientèle privée et professionnelle. Ainsi,
Cash & Carry est numéro un dans son secteur (vente en
gros fonctionnant sur le principe de la grande distribution,
le client venant faire ses achats et les emportant lui-même) ;
Media Markt et Saturn sont leaders européens dans
la distribution électronique grand public ; Galeria Kaufhof
figure en tête des grands magasins en Allemagne
et le réseau d’hypermarchés Real se développe
à l’international.
Tout commence dans la ville de Düsseldorf, en Allemagne,
en 1964, lorsqu’Otto Beisheim ouvre son premier magasin
de distribution. Mais pas n’importe quel magasin :
il choisit de n’avoir pour clientèle que des professionnels
indépendants. Les clients de cette première enseigne Metro
seront donc des détaillants alimentaires, des restaurateurs,
des cafetiers, des hôteliers, etc.
Le concept fonctionnant rapidement, Metro Cash & Carry
prend de l’ampleur et commence alors à se développer au
travers de nouveaux magasins, en Allemagne, mais aussi,
bientôt, en Belgique et aux Pays-Bas. En 1971, six ans
seulement après sa naissance, l’enseigne arrive en France.
Le premier Metro français ouvre en banlieue parisienne,
à Villeneuve-la-Garenne. Sur une surface de 15 000 m2,
45 000 références en alimentaire et marchandises générales
sont proposées dans des packagings et des quantités
adaptés aux besoins des professionnels.
Au fil des années, les magasins vont se multiplier partout
dans l’Hexagone, la marque souhaitant que ses clients se
trouvent à un maximum de 30 minutes de leur entrepôt
Metro.
13
FACE TO FACE
METRO GROUP
In 1996 METRO Cash & Carry merged with Kaufhof Holding
AG and Asko Deutsche Kaufhaus AG and the METRO
Group was founded. That year also saw the group’s going
public. The Metro stock is the only retail stock listed in the
German blue-chip index “DAX 30“.
The groups success derives from a strong focus on
internationalization – over 60% of its sales come today from
outside Germany – so it is hardly surprising that Metro Group
is now the fourth – largest retailer in the world.
In addition to customer service, innovation is part of Metro's
corporate DNA. With a flexible mindset and a management
style that is both global and decentralized, the company
adapts to the needs of each market. Metro lives by the wellknown concept, "Think global; act local." Though strategy is
set by the Group's leadership, each brand and each country
are responsible for running their own stores, from supply
to logistics to sales.
In addition to these business principles, Metro operates on
shared values that include sustainable development and
respect for the environment. These values affect the Group's
relationships with its suppliers and partners, especially in the
shipping industry – a key sector for a giant retailer.
Marco van der Schans
Executive Manager
MGB METRO Group Buying HK Limited
What is the secret of Metro's success?
Our success is based on our five strategic values: customer
orientation, internationalization, efficiency, sustainability and
innovation. These values are summed up perfectly in our
tagline, "Made to trade." We also owe our success to our
ability to innovate – that is our greatest strength. For us,
thinking and acting innovatively are the key to success. New
concepts, new cutting-edge technologies – all of it puts us
in a better position to meet our customers' needs.
But we couldn't succeed without the emphasis we place on
being a responsible company. Transparency is critical to our
corporate culture, and human and environmental factors are
integral to our decision-making process. Profitable long-term
growth requires sustainable, innovative management.
What exactly do you expect from a shipper?
/En 1996, METRO Group nait de la fusion de METRO
Cash & Carry avec Kaufhof Holding AG et Asko Deutsche
Kaufhaus AG. Cette année voit également l’entrée en bourse
de Metro Group qui devient la seule société de distribution
listée au DAX 30 (équivalent du CAC 40 en France).
Aujourd’hui, le Groupe tire avant tout son succès de sa très
forte volonté d’internationalisation – plus de 60 % du chiffre
d’affaires est réalisé en dehors de l’Allemagne – et figure au
4e rang mondial de la distribution.
En parallèle au service au client, l’innovation figure
dans l’ADN de l’entreprise. Grâce à sa flexibilité
et à son management à la fois global et décentralisé, son
développement s’adapte aux spécificités géographiques.
Selon le célèbre principe “Think global, act local”,
si la stratégie est définie au sommet du Groupe, charge
revient à chaque marque et à chaque pays de conduire
l’exploitation des enseignes, depuis l’approvisionnement
jusqu’à la vente en passant par la logistique.
Au-delà des notions de business, il existe des valeurs
partagées par tous comme le développement durable
et le respect de l’environnement. Des critères qui entrent
en jeu dans les relations du Groupe avec ses fournisseurs
et ses partenaires, notamment dans le domaine
du transport, secteur clé pour un géant de la distribution…
14
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
FACE À FACE
Our main imperatives are reliability (because any
shipping delay affects our deliveries); being able to track
our merchandise and know where it is at all times; and
a pro-active, solution-oriented attitude. Communication
and real-time information-sharing are also important.
Though we focus primarily on ocean shipping, we also
rely on intermodal solutions to reach inland destinations,
especially in Europe – door-to-door deliveries between
Germany and Russia, for example.
Can you give us a brief description of your partnership with
CMA CGM?
We've partnered with CMA CGM for nearly a decade,
and we frequently use the Group's services from Asia,
our primary source of supply.
We have a solid, long-term relationship, and we stay in close
touch with you. One thing we appreciate is being able to tour
CMA CGM vessels: it helps our employees understand how
things work in the field. Finally, it's important to us that you
are easy to work with and that tasks like booking, pricing
and billing are simple to do.
/Qu’est-ce qui a fait le succès de votre groupe ?
Notre succès est basé sur nos cinq valeurs stratégiques qui
sont : l’orientation client, l’internationalisation, l’efficacité,
la durabilité et l’innovation. Des valeurs parfaitement
résumées dans notre slogan, « Made to trade » (fait pour
le commerce). Notre Groupe doit également son succès
à sa capacité d’innovation. C’est notre plus grande force.
Pour nous, penser et agir de manière innovante est la clé
du succès. Nouveaux concepts, nouvelles technologies
de pointes… Tout cela nous aide à mieux répondre aux
besoins de nos clients.
Mais ce succès ne serait pas possible sans l’importance
que nous accordons au fait d’être une entreprise
responsable. La transparence est un élément clé de notre
culture d’entreprise et les facteurs écologiques et humains
sont également intégrés dans toutes nos décisions. Car une
croissance rentable à long terme nécessite un management
durable et innovant.
En matière de transport, quelles sont vos attentes
spécifiques ?
Nos impératifs principaux portent sur la fiabilité (tout
retard de transport a un impact sur nos livraisons),
le suivi et la possibilité qui nous est offerte de connaître
en permanence la localisation de nos marchandises
et la recherche pro-active de solutions. Autre point important :
la communication et le partage d’informations en temps réel.
Si nous privilégions le transport maritime, nous faisons
aussi appel à des solutions intermodales pour atteindre des
destinations à l’intérieur des pays, en particulier en Europe.
Par exemple des liaisons porte-à-porte entre l’Allemagne et
la Russie.
En quelques mots, comment décririez-vous le partenariat
avec CMA CGM ?
Nous sommes partenaires avec CMA CGM depuis près
d’une décennie et nous utilisons tout particulièrement
les services du Groupe au départ de l’Asie, notre zone
principale d’approvisionnement.
Notre relation est solide et basée sur le long terme. Nous
échangeons beaucoup et nous apprécions par exemple
de pouvoir organiser des visites à bord des navires
CMA CGM pour permettre à nos collaborateurs de mieux
comprendre le terrain. Enfin, il existe des points importants
à nos yeux, comme la simplicité dans la coopération
et le fonctionnement : booking, tarification, facturation…
15
FOCUS
DOSSIER
Alors que la mondialisation accélère sans cesse
les échanges commerciaux entre continents et que
les consommateurs deviennent de plus en plus
préoccupés par l’empreinte carbone des produits
qu’ils consomment, le transport de certaines
marchandises sensibles et délicates comme les
fruits, la viande ou les produits laitiers, impose
des méthodes et des technologies spécifiques. La
solution s’appelle conteneur “reefer”…
Dans l’univers du transport maritime en conteneurs,
une place à part est occupée par le reefer. Tout commence
vers 1965. Quinze ans après sa naissance qui avait déjà
révolutionné le monde du transport, en 1950, le conteneur
frappe à nouveau un grand coup en adoptant des capacités
de réfrigération. Certes, le transport de produits périssables
à bord de cargos à cales réfrigérées existait depuis
les années 1920, permettant l’acheminement de bananes
antillaises et de viande argentine vers l’Europe, mais
l’apparition du reefer a apporté deux avantages majeurs :
la flexibilité du transport en conteneur et surtout le maintien
de la chaîne du froid depuis le lieu de production jusqu’à
la livraison chez le destinataire. On peut même parler
de service porte-à-porte puisque grâce au transport
intermodal, un reefer peut être débarqué d’un navire puis
chargé à bord d’un camion ou d’un wagon sans que
le système de réfrigération ne soit interrompu.
As globalization steps up the pace of trade between
continents, and consumers become more concerned
about the carbon footprint of the products they buy,
shippers need special technologies and methods for
handling delicate, sensitive goods such as fruit, meat
and dairy products. The solution: reefer containers.
In the world of container shipping, reefers are a breed
apart. Their story begins in 1965, 15 years after the original
container revolution, when containers first incorporated
refrigeration and once again brought radical change to the
shipping industry. Of course, cargo ships with refrigerated
holds had been transporting perishable goods since the
1920's, putting Caribbean bananas and Argentine meats
on European tables for decades. But the birth of the reefer
presented two major advantages: the flexibility of container
shipping and – above all – the ability to maintain the cold
chain from production site to final destination. Door-to-door
service even became an option: with intermodal transport,
a reefer could be unloaded from a vessel and loaded onto a
truck or train with no break in refrigeration.
16
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
Il existe deux grandes familles de produits particulièrement
adaptés au transport par reefer : tout d’abord le “congelé”
(viande, poisson, fruits de mer), d’autre part le “frais”,
conservé à des températures positives (fruits, légumes,
dérivés laitiers, œufs, etc.). Certaines matières comme des
huiles et des graisses requièrent même d’être transportées
à 25 °C.
Ne parler d’un reefer qu’au travers de ses capacités
frigorifiques serait donc réducteur. Son principe de
fonctionnement possède en fait bien d’autres avantages
comme l’explique Alexis Michel, Directeur Central
Groupe Logistique conteneurs et Reefers CMA CGM :
« Un conteneur reefer est bien plus qu’un simple réfrigérateur !
Il maintient une température, une ventilation, une hygrométrie
voire une atmosphère choisies et peut même réchauffer un
produit ! Une certaine boisson énergétique bien connue
transitant depuis l’Allemagne vers les Etats-Unis requiert
d’être maintenue à une température de 15° C ce qui est bien
au dessus des températures hivernales ambiantes ! ».
17
FOCUS
THE 2ND CONTAINER REVOLUTION
Two groups of products are particularly well suited for reefer
shipping: frozen goods, such as meat, fish and seafood; and
fresh goods (such as fruits, vegetables, dairy products and
eggs) which are stored above freezing. Some merchandise –
oils and fats, for example – even has to be shipped at 25°C.
But reefers do much more than just control temperature.
In fact, they offer a wide range of features, says Alexis
Michel, CMA CGM's Senior Vice-President Container and
Reefer Logistics : "A reefer is much more than an ordinary
refrigerator. It maintains the temperature, ventilation,
humidity and even the atmosphere you select, and it can
even warm a product up. One well-known energy drink
that ships from Germany to the United States has to be
kept at a temperature of 15°C. That's well above ambient
temperatures in winter!"
This versatility makes it possible to ship a wide range of
merchandise in a reefer. Examples include fruits such as
bananas, pineapples, apples, citrus fruit, cherries and
avocados – and for cherries and avocados, specially
equipped reefers can not only control the temperature but
ensure perfect ripening by maintaining constant levels of
C02 and oxygen; dairy products; frozen meats; wines and
even leather clothes, which need active ventilation during
shipping to keep their soft texture. In one memorable
example, CMA CGM shipped sixth-century icons from Egypt
to the Getty Museum in Los Angeles in a reefer that had
been specially programmed to recreate the climate of the
Sinai Desert!
Reefer shipping affects every continent to some degree.
Meat is shipped to Asia, which exports frozen vegetables
and fish; bananas are shipped to Europe, which exports
dairy products and apples; frozen foods and fresh onions
are shipped to South America, which exports meat and
tropical fruit. In all, more than 200 million metric tons
of refrigerated merchandise travel by ship, with reefer
containers accounting for half of the total.
Because of their ability to regulate temperature and air
quality, reefers are valuable tools, and CMA CGM keeps
a very close eye on them. "A reefer is always monitored very
carefully," says Alexis Michel. "Every container is monitored
for two hours before it is loaded, and once it is loaded and
connected to the vessel's electrical system, the various data
are recorded every half-hour. If there is a technical failure,
an automatic alarm system alerts the crew immediately."
Reefer technology, which determines features and
performance, is constantly evolving, improving components
as diverse as insulation, wall materials, computerized control
mechanisms, motor performance, and energy consumption.
"Managing energy consumption is critical," says Alexis
Michel. "In just the past three or four years, it has fallen
by 50%! "And the motors in all the new equipment we're
ordering now are much more energy-efficient than in the
past. They perform better too. And to provide even more
reliability, we run our own consumption tests before we
choose a given technology."
At CMA CGM, reefers now account for 7% of container
flow, up from 4.5% five years ago, and the Group plans to
increase reefer business by another 20% in 2012 – a clear
expression of confidence in the sector's promise. Now more
than ever, CMA CGM is solidly positioned as the world's
second-largest shipper of refrigerated containers.
On l’aura compris, l’éventail des possibilités offertes par
les reefers permet de transporter les cargaisons les plus
variées : des fruits comme les bananes, les ananas,
les pommes, les agrumes, les cerises, ou les avocats
(dans ces deux derniers, des reefers spécialement équipés
permettent non seulement de contrôler la température, mais
aussi de maintenir des taux constants de C02 et d’oxygène,
garants d’un parfait mûrissement), des produits laitiers,
de la viande congelée, du vin et même des vêtements de
cuir (qu’il faut ventiler activement pendant le transport pour
en maintenir le velouté).
C’est également à l’intérieur d’un reefer CMA CGM
programmé pour récréer les conditions climatiques du Sinaï
qu’ont été transportées des icônes du VIe siècle depuis
l’Egypte vers le musée Getty, à Los Angeles !
Tous les continents sont intéressés de près ou de loin par
le transport en conteneurs réfrigérés : expédition de viande
vers l’Asie qui de son côté exporte poissons ou légumes
surgelés, de bananes vers l’Europe qui de son côté exporte
des produits laitiers ou des pommes, expédition de produits
congelées ou d’oignons frais vers l’Amérique du Sud qui
de son côté, expédie de la viande ou des fruits tropicaux…
Au total, ce sont plus de 200 millions de tonnes
de marchandise réfrigérée qui transitent par bateau, dont
la moitié en conteneurs reefer.
Par ses capacités de régulation de la température
et de la qualité de l’air, le reefer se révèle un outil
précieux bénéficiant de toutes les attentions de la part
de la compagnie et des équipages des porte-conteneurs.
CMA CGM: on the cutting edge of innovation
CMA CGM never stops looking for innovations that will
improve services or reduce environmental impact. This
constant quest keeps the Group on the cutting edge,
investing in reefer technologies that enhance performance
and reduce energy consumption. Today the CMA CGM
container fleet includes:
- 5,500 reefers with a low-consumption motor that reduces
electricity costs by as much as two-thirds
- 20,000 reefers with software that cuts consumption
by nearly 30%
- 500 reefers with atmosphere control systems
- 1,000 generator sets that meet California Air Resources
Board (CARB) standards, including 200 low-consumption units
CMA CGM is also developing new technologies in
partnership with CIRAD, a French agricultural research
center, and other research institutes. Projects include
"ozone" containers to control ethylene emissions from fruit
and new atmosphere-control systems to regulate CO2,
nitrogen and oxygen levels. Finally, the Group is working
with innovative SMEs, including a local business interested
in designing a container for shipping live shellfish.
18
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
DOSSIER
« Un reefer reste toujours sous haute surveillance » assure
Alexis Michel. « Chaque conteneur se voit contrôlé pendant
deux heures avant le chargement, et une fois chargé
et connecté au réseau électrique du navire, les différentes
données sont enregistrées toutes les demi-heures. En cas
de défaillance technique, un système d’alarme automatique
alerte immédiatement l’équipage ».
Garante du bon fonctionnement et des qualités d’un reefer,
la technologie est en évolution constante, tant vis-à-vis des
matières isolantes, des matériaux des cloisons, des moyens
de contrôle informatique que des performances des moteurs
ou de leur consommation énergétique : « La maîtrise de
l’énergie revêt une importance primordiale », précise Alexis
Michel. « En trois ou quatre ans, la consommation a déjà
été divisée par deux ! Et tous les nouveaux matériels dont
nous passons commande bénéficient de moteurs moins
gourmands et plus performants que par le passé. Et pour
plus de fiabilité, nous réalisons nous-même les tests
de consommation avant de choisir telle ou telle technologie ».
Pour CMA CGM, la part du reefer dans les flux de
conteneurs transportés est passée de 4,5% il y a cinq
ans à 7% cette année. Et le Groupe va encore accroître
son activité reefer de 20% en 2012, manifestant ainsi sa
confiance dans les perspectives offertes par ce secteur. Plus
que jamais, CMA CGM confirme sa place de N°2 mondial
du transport réfrigéré en conteneur.
CMA CGM à la pointe de l’innovation
Toujours à la recherche d’innovations pouvant permettre
d’améliorer son offre de services et de réduire l’impact
de ses activités sur l’environnement, le Groupe CMA CGM
est également à la pointe côté Reefer.
Le Groupe a notamment investit dans des technologies
permettant de réduire la consommation d’énergie
et possède aujourd’hui :
- 5 500 reefers possédant un moteur à basse consommation
qui réduit jusqu’à 3 fois la dépense électrique.
- 20 000 reefers équipés de logiciels permettant
de réduire la consommation de près de 30%.
- 500 reefers équipés de systèmes de régulation
d’atmosphère.
- 1 000 gensets (Generator Sets) répondant aux normes
du CARB (California Air Resources Board), dont 200 basse
consommation.
Le Groupe s’est également associé avec des centres
de recherche comme par exemple le CIRAD (Centre
Inter national de Recherche Agronomique pour
le Développement) pour la mise au point de conteneurs
« à ozone » permettant de contrôler l’émission d’éthylène
par les fruits, ou de nouveaux systèmes de contrôle
d’atmosphère (régulation du taux de CO2, azote, oxygène),
ou encore avec des PME innovantes, comme par exemple
une entreprise locale pour la conception d’un conteneur
permettant le transport de crustacées vivants.
19
BACKSTAGE
CMA CGM's Junior Upwards Mobility Program –
Jump – is an internal exchange program that allows
Group employees to spend a few months working at
headquarters in Marseille or in one of CMA CGM’s 650
offices around the world. First conceived in 2008, the
program now generates more benefits than ever: “Jump
was designed to encourage employees to share the
skills – professional skills, practical skills and interpersonal
skills – they’ve developed in their career paths within
the Group. It gives young people a unique opportunity
to grow and get more familiar with their professional
network – with the support of their management,” says
Thierry Billion, Senior Vice President Human Resources.
Fact: with 2,000 people at headquarters and more than
15,000 employees working in 650 offices across the
globe, the Group does most of its communicating by
phone and email. But with Jump, young employees get
a first-hand look at how headquarters works, what it
needs, and how strategy and procedures are developed
– an experience that inevitably enhances their skills and
makes them more effective. “Whether they’re in sales,
finance or logistics, spending six months at headquarters
helps these young people not just to share skills but to
make genuine human contacts, to absorb the corporate
A change of place for a change of pace: that’s what an innovative CMA CGM exchange program
offers to promising young employees. Whether they come to work at headquarters or venture out
to one of 650 offices worldwide, the goals are the same – learn more about CMA CGM, and share
skills and best practices.
Changer de lieux de travail pour mieux évoluer. C’est le programme très novateur de mobilité mis
en place par CMA CGM pour les jeunes collaborateurs à fort potentiel. Venir travailler au siège ou
partir dans un des 650 bureaux CMA CGM dans le monde, l’objectif est le même : mieux connaître
le Groupe mais aussi partager les compétences et les bonnes pratiques.
20
S PR ING / P R I N T EM PS 2 012
C’est en 2008 qu’est née l’idée de créer “Jump“ (Junior
Upwards Mobility Program), un programme de mobilité
interne destiné à permettre aux collaborateurs du Groupe
de venir travailler pendant quelques mois au siège
à Marseille ou bien de partir dans un des 650 bureaux
CMA CGM dans le monde. Aujourd’hui, ce dispositif
porte plus que jamais ses fruits : « JUMP a pour objectif
de renforcer le partage des savoirs (savoir, savoir-faire
et savoir être) sur les métiers maritimes au sein
du Groupe. Il offre une occasion unique pour des jeunes
soutenus par leur management de se développer et
de mieux connaître leur réseau professionnel », explique
Thierry Billion, Directeur des Ressources Humaines
du Groupe CMA CGM.
Il faut dire qu’avec 2000 personnes au siège et plus
de 15 000 collaborateurs répartis dans le monde
entier au travers de 650 bureaux, la communication
s’effectue surtout par mails ou par téléphone. Ces
jeunes collaborateurs peuvent donc grâce à cet échange,
se rendre compte par eux-mêmes des besoins et des
modes de fonctionnement du siège, où se détermine
la stratégie et s’établissent les procédures, et ne peut
que renforcer leurs compétences et leur efficacité.
«Passer six mois au siège sert à ces jeunes commerciaux,
membres des services financiers ou logistiques, non
seulement à partager les savoirs, mais aussi à nouer de
vrais contacts humains, ressentir la culture d’entreprise
COULISSES
culture and to build a network of relationships that will
be very useful to them as they pursue their careers within
CMA CGM. Similarly, going out to one of the Group’s
offices allows them to experience working in the field,”
adds Thierry Billion.
But does Jump really deliver career benefits? Dario
Calvanico, a young Italian who worked in Marseille
and has now returned to the Livorno office to shoulder
new responsibilities, is convinced: “The Group should
continue Jump and even expand it. This international
initiative is even more rewarding than traditional training
at an agency or headquarters because it enables
CMA CGM to develop and leverage employee skills.”
The experience was rewarding for him – and for his
colleagues at headquarters. “Dario shared an enormous
amount of information with us and showed us how our
operations look from the field. Having him here was a very
positive experience, and our door is already open to new
Jump participants,” says Jean-Philippe Thénoz, Senior
Vice President of CMA CGM’s North America Lines.
Several dozen employees of all nationalities have already
benefited from the program – and Jump is ready for
more.
et tisser des réseaux relationnels très utiles dans
leur parcours futur au sein du Groupe. De la même
manière, partir dans un des bureaux du Groupe, permet
de découvrir le travail de terrain. » , précise Thierry Billion.
Peut-on parler d’ascenseur professionnel pour
ce programme Jump ? Dario Calvanico, un jeune
Italien qui, après son séjour à Marseille, a regagné
le bureau de Livourne où il va prendre de nouvelles
responsabilités, en est convaincu : « C’est une
initiative qu’il faut entretenir et même développer.
Cette opération internationale est encore plus
enrichissante qu’une formation classique en agence
ou au siège car elle permet à CMA CGM de valoriser
et développer les compétences de ses équipes ».
Une expérience enrichissante pour lui mais également
pour les collaborateurs du Siège qui l’ont accueilli dans
leur équipe : « Dario a énormément échangé avec nous
et a pu nous donner une vision de terrain de nos activités.
Sa venue a été une expérience très positive et nous
sommes prêts à accueillir de nouveaux participants au
plus vite », confirme Jean-Philippe Thénoz, Directeur des
Lignes Amérique du Nord du Groupe CMA CGM.
D’ores et déjà, plusieurs dizaines de collaborateurs
de toutes nationalités ont bénéficié du programme Jump
et l’opération va bien évidemment se poursuivre…
21
The Group signs innovative partnership with the University
of the French West Indies and Guyana
The Group signed a partnership agreement with the University of the French West Indies and Guyana
(UAG - Université des Antilles et de la Guyane) to develop joint projects and a growing collaboration between
UAG students and CMA CGM. The agreement focuses on three key areas: participation to forums, workshops,
seminars and conferences organized by the University, welcoming more students from the UAG into the
Group, and supporting partnership projects with students if part of their entrepreneurship studies. The UAG
is renowned for the quality of the teaching it provides and the spirit of initiative it fosters. For these reasons,
CMA CGM is delighted to have this partnership.
/Le Groupe signe un partenariat novateur avec l’Université des Antilles et de la Guyane
The Group launched a new e-campaign “The Heart of
Shipping”
The Group has launched a new e-campaign that will appear during the first quarter of 2012 on several
international shipping press websites, notably Lloyd’s List, IFW and Journal of Commerce. In unveiling its
new international campaign “The Heart of Shipping”, CMA CGM affirmed its passion for its core business,
shipping, and its commitment for the long-term to this sector.
/Le Groupe lance une nouvelle e-campagne « The Heart of Shipping »
Le Groupe a lancé une nouvelle campagne Internet qui paraîtra au cours du premier trimestre 2012 en Europe,
Asie et aux Etats-Unis, dans plusieurs supports web de la presse shipping internationale, notamment Lloyd’s
List, IFW, Journal of Commerce. En dévoilant sa nouvelle campagne internationale « The Heart of Shipping »,
CMA CGM affirme sa passion pour son cœur de métier, le transport maritime, et son engagement à long terme
dans ce domaine.
Le Groupe a signé avec l’Université des Antilles et de la Guyane (U.A.G) un accord de partenariat portant
sur le développement de projets communs et le rapprochement entre les étudiants de l’UAG et CMA CGM.
Cet accord s'articule autour de sur 3 axes majeurs qui sont la participation aux forums, ateliers, tables rondes
et conférences métiers, l’accueil des étudiants au sein du Groupe et enfin, l'accompagnement des projets de
partenariat dans le cadre d’études entrepreneuriales. L’U.A.G. est reconnue pour la qualité des formations
qu’elle dispense et pour l’esprit d’initiative qui l’anime. Pour cette raison, le Groupe CMA CGM se réjouit de
ce partenariat.
CMA CGM awarded by ASDA & SAMSUNG
Asda, the subsidiary of the American retail giant Wal-Mart, and Samsung Electronics, awarded
CMA CGM Group for the quality of its service. « International Carrier of the Year », « Best Partner
of the Year »… theses prizes are just reward for the Group’s logistics performance and the
dedicated efforts of its teams of experts to offer tailor-made transport solutions to its clients.
/CMA CGM récompensé par ses clients
ASDA, filiale du géant américain Wal-Mart, et Samsung Electronics ont mis à l’honneur le Groupe
CMA CGM pour sa qualité de service. « International Carrier of the Year » , « Best Partner of the
Year », des prix qui viennent récompenser la performance logistique et les solutions sur mesure
développée par le Groupe et ses équipes d’experts pour ses clients.
MacAndrews is named Best Short Shipping Company
Group’s Staff Members singled out
The Group’s intra-European transport and multimodal specialist MacAndrews won the “Best Short Sea Shipping Company”
prize awarded by Transportes & Negócios, the leading transportation magazine in Portugal. The winner is voted for by shipping
industry professionals and the prize is a just reward for all the efforts made by José Manuel Almeida, Oporto Regional Manager
and Fernanda Carvalho, Manager - Forwarding, to develop the short lines in Portugal and the UK.Thanks to this award, the
market recognizes MacAndrews' commitment to provide a first class service.
John Wang, CMA CGM China’s President, and Daniele Quaini, Master onboard CMA CGM vessels, have been
nominated for the rank of knight in the Order of Merit for Shipping (ordre du mérite maritime), a prestigious honour
awarded for distinguished civil achievements. A crowning award to successful careers. John Wang has spent
most of his career in the shipping industry, including nearly 20 years with the Group. The distinction recognises
his contribution to promoting the French shipping industry in China. Danièle Quaini, who joined the Group in 1988,
was commissioned to the rank of Master in 2010. This award praises her remarkable career. They will receive
the honour in October
/MacAndrews désigné Best Short Shipping Company
MacAndrews, filiale du Groupe et spécialiste du transport intra-européen, a reçu
le Prix « Best Short Sea Shipping Company » de Transportes & Negócios, principal
magazine de transport au Portugal. Ce prix, dont les lauréats sont sélectionnés par
vote de professionnels de l’industrie maritime vient récompenser les efforts fournis
par José Manuel Almeida, Oporto Regional Manager et Fernanda Carvalho, Manager
- Forwarding, pour le développement des lignes courtes au Portugal et au Royaume-Uni.
Ce Prix reçu pour la 2ème année consécutive prouve que le marché reconnait l’engagement
du Groupe à fournir un service de première classe.
/Des collaborateurs du Groupe à l’honneur
John Wang, Président de CMA CGM China, et Danièle Quaini, commandant de Marine
Marchande chez CMA CGM, seront nommés en octobre prochain Chevaliers dans l’Ordre
National du Mérite Maritime. Une distinction qui vient couronner des carrières dédiées au
transport maritime. John Wang a effectué l’essentiel de sa carrière dans le transport maritime
dont près de 20 ans dans le Groupe. Cette distinction vient récompenser sa contribution au
rayonnement de l'industrie maritime française en Chine. Danièle Quaini, devenue commandant
en 2010, est entrée dans le Groupe en 1988 en tant qu’officier polyvalent. Aujourd’hui
commandant de porte-conteneur, cette distinction vient saluer son parcours remarquable..
Editorial and publication director : Tanya Saadé Zeenny Editor/Coordination: Marianne Benoit Graphic design : CMA CGM STUDIO – David Darmon, Damien Boulanger,
Bastien Régis, Sarah Achor, Printing and distribution supervision : Christine Nunes, Benoit Tournebize, Sophie Carbonneil Contributors : Dominique Balmitgere, Sophie Beau,
Isabelle Billet, Thierry Billion, Cindy Kwok, Eric Legros, Elodie Lombardo, Aurélie Le Ray, Olivier Marchand, Alexis Michel, Ludovic Rozan, Sébastien Soldo Editing : Hervé Gallet ( Ghost )
Photo credits : CMA CGM, Thierry Dosogne, Shutterstock, Metro, François Lefebvre, Patrick Landmann, Christian Dresse Number of issues : 22,000 – Quarterly ISN : 1287-8863
Printed on paper manufactured using a minimum of 60 % recycled fibre and 40 % virgin pulp from certified sources.