Dernières informations - an der Universität Duisburg

Commentaires

Transcription

Dernières informations - an der Universität Duisburg
Dernières informations
ECO - Allemagne: 2010 sera rude dans le secteur
automobile (Volkswagen et expert)
BERLIN, 20 déc 2009 (AFP)
Le patron du numéro un européen de l'automobile Volkswagen (VW),
Martin Winterkorn, et l'expert allemand Ferdinand Dudenhöffer s'attendent
à une année 2010 difficile pour tout le secteur en Allemagne.
M. Winterkorn mise sur "une année assez difficile" pour le secteur malgré
une légère reprise des ventes mondiales, dans une interview à
l'hebdomadaire Wirtschaftswoche à paraître lundi.
"L'année 2010 va être cruelle", estime pour sa part Ferdinand
Dudenhöffer, directeur du Centre de recherche automobile (CAR),
interrogé par le journal Die Welt à paraître lundi.
"Je m'attends à ce que notre secteur vende un à deux millions de voitures
de plus que cette année", a dit le patron de Volkswagen, mais ces ventes
concerneront les marchés où la marge de bénéfices est moindre, comme
en Chine, au Brésil, en Inde et peut-être en Russie. "C'est pourquoi 2010
sera une année assez difficile", a affirmé M. Winterkorn, ajoutant n'avoir
"aucun doute" que Volkswagen puisse cependant gagner des parts de
marché.
CAR pronostique dans une étude citée par Die Welt que les trois grands
perdants seront Volkswagen, avec un recul probable de près de 30% des
nouvelles immatriculations en 2010, mais aussi Opel et Ford, avec une
baisse prévisible des ventes respectivement de 26% et 30%. Du côté des
importateurs, CAR estime que Fiat reculera de plus de 50% sur le marché
allemand. Selon M. Dudenhöffer, seuls BMW, Porsche, Jaguar et Land
Rover peuvent s'attendre à un léger accroissement de leurs ventes l'an
prochain.
Pour 2009, Volkswagen avait annoncé le 11 décembre envisager "une
légère hausse" de ses ventes alors qu'il tablait jusqu'ici sur des ventes
stables sur l'année, après un niveau record de 6,2 millions de véhicules
l'an passé.
L'embellie connue ces derniers mois par les marchés automobiles est liée
avant tout aux dispositifs de prime à la casse mis en place dans de
nombreux pays européens, qui ont gonflé de façon parfois spectaculaire
les ventes de voitures surtout pour les constructeurs généralistes
Autoexperte - Studie: Autoherstellern und Händlern
drohen massive Absatzeinbrüche
21.12.09
Der Autoexperte Ferdinand Dudenhöffer erwartet mit dem Auslaufen der
Abwrackprämie
in
Deutschland
ein
Krisenjahr
2010
für
die
Automobilhersteller und Händler. «Das Jahr 2010 wird grausam», sagt der
Leiter des Center Automotive Research (CAR) an der Universität DuisburgEssen, der Zeitung «Die Welt» (Montagausgabe) laut Vorabbericht. Der
Branche drohten massive Absatzeinbrüche.
Nach einer Studie des CAR würden Volkswagen, Ford und Opel sowie die
Importeure die größten Verlierer des kommenden Jahres sein, schrieb die
Zeitung. Demzufolge werde Volkswagen 2010 einen Rückgang der
Neuzulassungen von 29,9 Prozent oder 243 627 Fahrzeugen verkraften
müssen. Mit rund 570 000 verkauften Autos in Deutschland werde VW
aber der mit Abstand größte Hersteller bleiben.
Zweitgrößter Verlierer beim Absatz ist der Prognose zufolge
Rüsselsheimer Autobauer Opel. Dessen Verkäufe werden im nächsten
voraussichtlich um 26,4 Prozent oder 90 100 Einheiten auf 251
Neuzulassungen zurückgehen. Bei Ford werden die Absätze um 87
Autos oder 30,2 Prozent auf 202 000 Einheiten sinken.
der
Jahr
000
213
In Prozent gerechnet, werden die größten Verlierer jedoch die Importeure
sein. Fiat wird in Deutschland nach Angaben Dudenhöffers einen
Rückgang von 51,2 Prozent auf nur noch 80 500 Fahrzeuge verkraften
müssen. Zweitgrößter Verlierer wird Hyundai sein.
Den Verlierern stehen im nächsten Jahr allerdings auch einige wenige
Gewinner gegenüber. Nach den Worten Dudenhöffers können nur BMW,
Porsche, Jaguar und Land Rover leichte Zuwächse erwarten.
ddp.djn/mar/roy