n°1246 du 26 mars 2012 du 26 mars 2012

Commentaires

Transcription

n°1246 du 26 mars 2012 du 26 mars 2012
ISSN 0241-8061
Numéro de 4 pages
Dessin assisté par ordinateur
Albertinages, n° 1246 du 26 mars 2012
Site Internet : www.albertdemun.fr
“Les minorités croyantes entraînent les foules indécises”
Albert de Mun - 16.01.1907
BI - MENSUEL
Les réseaux sociaux, téléphones portables, cyber-harcèlement.
Dialoguer avec ses enfants.
Les nouveaux réseaux sociaux se nourrissent de désirs qui ont toujours existé : valoriser ses expériences en les
racontant, n’être jamais oublié, ou encore pouvoir se cacher ou se montrer à volonté. Mais ils introduisent aussi de nouvelles
possibilités : universalité des messages, immédiateté, association de l’intimité à une intention plutôt qu’à des espaces, désir
d’ « extimité » élargi à la planète entière. C’est ce que développe le psychiatre et psychanalyste Serge TISSERON, dans
l’un de ses nombreux ouvrages sur le sujet « Les nouveaux réseaux sociaux sur Internet ». Auteur également de « Virtuel,
mon amour », il s’intéresse aussi à l’impudeur qui domine les réseaux sociaux où des jeunes dévoilent leur intimité de
manière parfois exhibitionniste. « Seul devant son ordinateur, on oublie que sa parole lancée sur le Net s’adresse à tous ».
Le monde virtuel est un univers d’excès, dans lesquels des jeunes peuvent chercher à se faire remarquer. Les dangers des
réseaux sociaux ont beau être connus, pour les collégiens, le blog, le babillage sur Twitter ou le « profil » Facebook sert
toujours à se confier, à s’exposer. Ils se croient en sécurité, avec des « amis », et les « amis de mes amis » qui sont amenés à
devenir mes « amis » ; l’Internet est le monde de la rencontre rêvée, la réalité est parfois plus brutale. Les parents, premiers
éducateurs de leurs enfants, doivent absolument cadrer l’utilisation de ces nouvelles technologies, tout en respectant
cependant leur droit à l’intimité. Les parents doivent sensibiliser leurs enfants, leur faire intégrer la notion de vie privée et
leur faire prendre conscience que le réseau social ne signifie pas « réseau d’intimité ». Attention, l’utilisateur d’un réseau
social comme Facebook doit officiellement avoir 13 ans pour y accéder, mais certains se créent un compte plus jeune en
maquillant leur âge, ou même avec l’accord des parents.
Les communications entre adolescents par téléphone portable, SMS et réseaux sociaux, ne comportent pas que des
messages d’amitié, mais parfois des méchancetés, voire des insultes, des propos pornographiques avec incitations, des
photos, et peuvent aller jusqu’au « cyber-harcèlement ». Cette violence « virtuelle » pose des problèmes bien réels. Des
formes de harcèlement ont toujours existé mais les adolescents qui autrefois pouvaient être tranquilles à leur domicile se
retrouvent maintenant parfois harcelés jusque dans leur chambre. Difficile pour eux de se couper de leur vie sociale en
éteignant l’ordinateur, ou en se privant du téléphone portable, moyen privilégié de communication et de socialisation pour
les adolescents. Mais ce phénomène est souvent la conséquence du harcèlement, rarement la cause. Dans la plupart des cas,
les victimes du cyber-harcèlement le sont aussi dans la réalité. Il revient aux parents d’être vigilants et d’instaurer un
véritable dialogue. Le devoir de prévention est essentiel.
Certes, l’école a un rôle éducatif, et, à Albert de Mun, nous allons au-delà de ce qui est imposé par les programmes
scolaires en organisant, entre autres, chaque année une intervention auprès de tous les collégiens de 6ème avec l’association
Calysto, reconnue par l’Education Nationale, et nous avons prévu d’élargir ces informations. Mais la responsabilité des
parents est engagée avec ce que leurs enfants, mineurs, publient sur Internet ou écrivent en SMS. L’école doit prévenir, faire
en sorte que les élèves vivent harmonieusement ensemble au sein de l’établissement, dans certains cas alerter les parents,
mais légalement, ce n’est pas à l’institution scolaire de gérer les échanges, même calomnieux, des élèves entre eux sur les
réseaux, ni de sanctionner pour des faits qui ne se produisent pas au sein de l’établissement. Des propos diffamatoires à
l’encontre d’autrui divulgués sur Internet peuvent relever du dépôt de plainte.
Quelques conseils :
-Apprendre à l’enfant à ne pas donner son numéro de téléphone à tout va.
-Accompagner l’enfant dans la découverte d’Internet et ne pas lui donner l’accès aux réseaux sociaux avant l’âge légal de
13 ans.
-Apprendre au jeune à être prudent avec les « amis d’amis » et ne pas le laisser se rendre seul à un rendez-vous d’un « ami »
qui pourrait se révéler être un prédateur.
-L’informer à titre préventif du phénomène de cyber-harcèlement, l’inciter à en parler s’il advenait, et éviter qu’il ne
participe, de près ou de loin, au harcèlement d’un camarade.
-En cas de harcèlement ou de propos diffamatoires : inviter le jeune à ne pas répondre; sauvegarder tous les messages
reçus. Dans les cas sérieux, avertir la police en ayant des « preuves » (sauvegardes des messages problématiques).
B.SCHMIT.
F.DE SERRA SAFATI
TUTORAT
Tous les tutorats se terminent au moment des vacances de printemps (vendredi 13 avril). En effet, d’une part,
les tuteurs, élèves de Première et Terminale, ont besoin de disponibilité pour préparer leurs examens, et
d’autre part, les jeunes en tutorat doivent pouvoir à la fin de l’année scolaire mettre à profit de manière
personnelle les conseils et méthodes donnés par leur tuteur, afin que l’on puisse juger de leur autonomie.
Merci de bien vouloir respecter ces dispositions.
L’équipe de direction.
Albertinages N° 1246- page 2
RAPPEL CELEBRATIONS et TEMPS FORTS DE LA SEMAINE SAINTE
MARDI 3 AVRIL : Déjeuner Bol de riz au profit du collège Baba Simon à Tokombéré au Cameroun.
Messe Chrismale à 19h à Créteil
Concert à ADM à 20H30 par les Moineaux du Val de Marne « La passion du Christ »
JEUDI SAINT 5 AVRIL : à 10h05 lavement des pieds pas de messe ; chacun se rendra dans sa paroisse le soir.
En classe pour tous les élèves de la 5ème à la terminale qui ne se rendront pas à la célébration : TEMPS DE REFLEXION
sur « se mettre au service de »
VENDREDI SAINT 6 AVRIL: au cours de la journée pour les élèves du collège et du lycée, une méditation de « la Passion du
Christ vue par les artistes à travers les siècles »
Chemin de croix à 15H
FÊTE DE LA RESURRECTION VENDREDI 13 AVRIL : messe pour toute la communauté éducative à 12h15
TOUS LES ELEVES DE L’AUMÔNERIE DOIVENT PARTICIPER AUX CELEBRATIONS
VOUS PARENTS, PROFESSEURS, PERSONNEL, ÊTES INVITES A PARTICIPER
A CES TEMPS FORTS
————————————————————DES NOUVELLES DES OPERATIONS PARTAGE
Ecoutons ce que dit Saint Paul « Chacun doit donner comme il l’a décidé dans son cœur, sans regret et sans contrainte ; car Dieu
aime celui qui donne joyeusement. »
POUR LES RESTOS DU CŒUR : merci aux jeunes du lycée et aux élèves de 5 ème qui se sont mobilisés ;
un grand merci en particulier aux jeunes de 2 nd5 pour la mise en carton et à un petit groupe de jeunes de 4 ème qui
ont aidé au chargement de la camionnette.
POUR L’ORDRE DE MALTE et les p’tit déj de carême, 163 paquets de gâteaux et 179 tablettes de
chocolat ont été collectés par les jeunes de 4ème
POUR LA CONFERENCE SAINT VINCENT DE PAUL : la collecte a commencé jeudi dernier avec le cycle
2, elle va se poursuivre cette semaine avec le cycle 3 et le cycle 1 mais c’est déjà un grand succès !
UN GRAND SUCCES !!! Des témoignages de jeunes dans la prochaine édition
« Suis-moi »
Visite des camps d’Auschwitz-Birkenau (14 mars 2012)
C’est la 2ème année que des élèves de 1ère et terminale d’Albert De Mun ont l’occasion de partir une journée en Pologne afin de
visiter les camps d’Auschwitz I et II. Mme Hartman, directrice adjointe du lycée, est accompagnée d’un professeur et de deux pères
d’élèves.
Yvette Lévy, déportée à l’âge de 16 ans à Birkenau (Auschwitz II) nous guide au cœur du néant. Son sourire, son dynamisme, tranchent avec la pesanteur des lieux. Le site demeure empreint, après 70 ans, de cette atmosphère lugubre inhérente aux 1,1 million
d’assassinats qui y furent perpétrés. L’engagement d’Yvette nous émeut. L’évocation de son douloureux passé brouille notre réflexion… les souvenirs jaillissent : lecture de mémoires d’anciens déportés, visionnage de documentaires éprouvants, de fictions
cinématographiques… Certes, nous sommes informés… mais cette confrontation intime, brutale, de plein fouet avec l’indicible déshumanisation nous laisse sans voix.
Aux dires de Simone Veil, la barbarie est « un caractère permanent et universel de la nature humaine, qui se développe plus ou
moins selon les circonstances lui donnant plus ou moins de jeu »… Alors souvenons-nous des Martyrs Juifs, Tziganes, Résistants et
demeurons vigilants face à un consumérisme toujours croissant qui prive l’individu des nourritures spirituelles, supplantant, par la
même, le Royaume de Dieu par le royaume du vide… Remémorons-nous Edith Stein, Maximilien Kolbe, Franz Stock et éduquons
nos enfants au respect des autres tout en leur donnant les moyens de résister aux pulsions individualistes et à cette fébrile course aux
plaisirs immédiats.
… Enfin, méditons, encore et encore, sur cette dernière parole du Christ récussité :
« Suis-moi »
Mme Tardi
Albertinages N° 1246 - page 3
Opération zéro carbone
à la restauration
Lundi 2 avril, dans le cadre d'une
démarche du développement durable pendant la semaine du 1er au 7 avril, au
restaurant seront proposés des yaourts à "
Zéro carbone". Ce sont des produits qui
respectent l'application d'une distribution en circuit court.
2 décembre 2011, suite : Du projet éducatif
d’Albert de Mun vers un projet d’établissement.
A la rentrée de septembre 2011, nous vous avons présenté le
nouveau « Projet éducatif » d’Albert de Mun, introduit ainsi « La
communauté éducative, sous la responsabilité du chef
d’établissement, a pour mission de travailler à la formation
humaine, spirituelle et intellectuelle des élèves qui lui sont
confiés. A Albert de Mun, nous cherchons à faire progresser
l’enfant vers l’âge adulte, à développer son autonomie, dans
un cadre qui le soutienne sans l’assister. Ce projet est mis en
œuvre par un dialogue de tous les membres de la communauté éducative, chef d’établissement, adjoints, enseignants,
personnels, parents, dialogue respectueux des responsabilités
particulières de chacun, et qui contribue à la nécessaire
cohérence. » (*)
Le 2 décembre au matin, à l’occasion de la divulgation du projet
diocésain, les membres de la communauté éducative d’Albert de
Mun étaient réunis. Enseignants, membres du personnel et de
l’Ogec, parents correspondants et élèves délégués se sont retrouvés en petits groupes, et ont échangé sur une des affirmations de
l’un des trois axes du projet éducatif : formation spirituelle,
formation intellectuelle, formation humaine. Chaque groupe a été
invité à lister, sur le point étudié, ce qui se fait ou se vit déjà à
Albert de Mun, ce qu’il faut absolument conserver, ce qui peut
être amélioré, ainsi que des idées ou suggestions. Tous ces points
de vue, ces idées, ont été exposés sur paperboard. Ils sont
désormais à l’étude, et nous servent de base pour travailler à
l’élaboration du « Projet d’établissement » d’Albert de Mun,
synthèse de ces réflexions du 2 décembre, déclinaison concrète
dans l’établissement des axes et affirmations du projet éducatif.
Un point d’étape sera fait lors du prochain conseil
d’établissement au mois de mai.
MENUS
Les menus sont affichés dans le hall d’entrée.
SEMAINE DU 2 AU 8 AVRIL 2012
lundi
mardi
mercredi
jeudi
vendredi
Salade verte gruyère
Assiette charcuterie
Potage aux légumes
Salade alpage
Concombre vinaigrette
Potage crécy
Salade rustique
Tomate ciboulette
Céleri rémoulade
Friand au fromage
Poireaux vinaigrette
Salade équateur
Champignons crème
Chou rouge pommes
Oeufs durs
Potage crecy
Salade frisée
Saucisson à l'ail
Betterave mimosa
Potage de légumes
Riz à l'espagnole
Pizza royale
Echine de porc
demi sel
Filet dorade sce
lombarde
Boeuf bourguignon
Cordon bleu
Filet de cabillaud à
l'américaine
Merlu sauce normande
Cassoulet toulousain
Calamars romaine
Crêpe jambon et
fromage
Filet colin sce curry
Filet de colin
meunière
Brochette de poisson
pané
Bouquetière de
légumes
Lentilles
Pâtes torsadées
Choux fleurs
persillés
Haricots beurre en
persillade
Haricots blancs tomate
Riz créole
Carottes vichy
Légumes de couscous et semoule
Semoule berbère
Rondelé nature
Carré de l'Est
Montboissier
Gouda
Brie
Cantadou
Petits suisses
Emmental
Fraidou
Emmental
Brebis crème
Camembert
Coulommiers
Edam
Six de savoie
Fruit de saison
Beignet chocolat
noisette
Compote pommes
cassis
Entremet vanille
Abricots à la gelée
de groseille
Flan à la vanille
Fruit de saison
Pop corn sucré
Fourrandise chocolat
Fruit de saison
Liégeois à la vanille
Poire au coulis de
fraise
Cocktail de fruits
Fruit de saison
Gaufre créole
Yaourt aux fruits
Fruit de saison
Compote d'ananas
Flan au chocolat
Rocher coco choco
SEMAINE DU 9 au 15 avril 2012
lundi
mardi
mercredi
Jeudi
menu antillais
vendredi
Salade verte au surimi
Assiette de crudités
Pâté de campagne
Riz à l'espagnole
Salade club
Pamplemousse
Salade de cervelas
Tomate ciboulette
Salade américaine
Haricots verts en
salade
Salade de mâche aux
croutons
Sardines à l'huile
Salade antillaise
Acras à la morue
Avocat aux crevettes
Concombre au
pamplemousse
Carotte râpée et oeuf
Potage de légumes
Salade aux deux
fromages
Salade piémontaise
Carré de porc fumé
Beignets calamars
Chili con carne
Poisson en papillote
Feuilleté jurassien
Navarin de mouton
Colombo de volaille
Poisson en papillote
Nuggets de poisson
Poulet rôti
Boulgour pilaf
Chou vert braisé
Carottes et navets
Riz pilaf
Petits pois à la
française
Coquillettes
Riz Créole
Mousseline de
patates douces aux
épices
Epinards en branche
à la muscade
Farfalles
Mimolette
Brie
Rondelé aux noix
Cantal jeune
Fraidou
Tome blanche
Chanteneige
Pont l'Evêque
Saint Paulin
Tome noire
Bûchette au chèvre
Chantaillou
Fromage blanc
Camembert
Cantafrais nature
Gouda
Fruit de saison
Eclair au chocolat
Entremet au citron
Yaourt aromatisé
Compote de pommes
framboises
Banane à la créme
anglaise
Flan nappé au
caramel
Fruit de saison
Fruit de saison
Compote de pommes
Mousse à la noix de
coco
Yaourt aromatisé
Fruits exotiques
Gâteau Antillais à
l'ananas
Salade de fruits
exotique Blanc
mangé coco
Mini choux vanille
au chocolat
Compote de pomme
epiciere (5/1) *
Fruit de saison
Poire belle hélène
Yaourt aromatisé
NATIONAUX DE NATATION A LENS
Il est vrai que depuis quelques années les équiB.SCHMIT.
F.DE SERRA-SARFATI
Chef d’établissement 2nd degré. Chef d’établissement 1er degré. pes d'ADM étaient abonnées aux 4ème et 5ème places ; nos na(*) Retrouvez le texte complet du projet éducatif d’Albert de Mun sur notre site Internet : geurs ont remis les pendules à l'heure et de belle manière en rapwww.albertdemun.fr
portant 14 médailles.
Même si notre dernier record de france du 4x5Om NL de 1983 a été battu par une école marseillaise, le bilan est très encourageant et
on peut saluer l'esprit d'équipe qui les a animés tout au long du week end, en particulier ceux qui ont peu nagé, et ceux qui, malgré
des finales difficiles, n'ont jamais baissé les bras.
Les benjamines décrochent la médaille de bronze en relais NL et sont finalistes au relais 4N ( Jocine Chandet qui prend également
2 médailles individuelles au 200NL et 50 Pap, Emma Binois qui tient sa place malgré un poignet déplâtré la veille, Eleonora
Corovic, Marine Legargasson, Adèle Ripoche et Flavie Gamblin )
Les benjamins arrachent le bronze au relais 4N grâce à une finale bien gérée et à Georges Alex Dounas le capitaine qui, grippé,
asssure pourtant de bons chronos en crawl ( Jules Guerard en dos, Roman Burgun en brasse, UlysseZyberaj en pap, Thomas
Peissik ).
Les minimes filles n'ont pas désespéré, car malgré deux nageuses forfaits, elles parviennent à se qualifier pour les deux finales de
relais ( Adrièlle Jestin, JoanyCakin, Maelys Marqués, MarineIapichino).
Pour les minimes garçons sous l'impulsion de leur capitaine NicolasLaurent, c'est une médaille de bronze au cours d'un parcours
sans faute pour le relais NL ( Enzo Matosin, Rayan Ait Tayer, Akil Zyberaj ).
Enfin les cadets, qui étaient venus en nombre, se sont frottés à un excellent niveau.
Pour eux, deux places de finalistes, un peu de déception mais surtout, et c'est ce qui compte, de l'enthousiasme et de la camaraderie
( Alain Lalivong , NicolasPesci , MarcGranier , Paul Ripoche , TimothéMailhac , Pierre Delmer, François-Marie Le Regent ,
Aurélien Carval , Louis Lacaille et MarcTournier qui au cours de l'entraînement n'a jamais pu accrocher les meilleurs dans la
catégorie junior).
A noter que tous sont conviés à l'apéritif du 9 juin qui réunira, je l'espère, quelques unes de nos anciennes gloires.
(Salle polyvalente à 17h30)
M. Caballero
Albertinages N° 1246 - page 4
PROCHAINES DATES A RETENIR
Une erreur s’est glissée dans le numéro
précédent:
Du 25 au 30 mars: classe transplantée de CE1 à Saint Jean de Sixt
Jeudi 29 mars: journée pédagogique des professeurs du second degré. Vacance
des cours pour les élèves du secondaire (collège et lycée).
Vendredi 30 mars: 8h00: réunion des parents correspondants de 4°avec la direction
ASSR2 pour les élèves de 3ème.
12h15: réunion des élèves délégués de 3°avec la direction
13h15: réunion des élèves délégués de 4°avec la direction
Mardi 3 avril: 8h00: réunion des parents correspondants de 6° avec la direction.
Mardi 3 avril,
le concert des Moineaux du
Val de Marne
débutera à 20h30.
opération « bol de riz » et « sans dessert » pour les élèves de maternelle et de CP.
ANNONCES
Mardi 3 avril 19h00 : messe chrismale à Créteil
20h30: concert des Moineaux du Val de Marne à la Chapelle
Nouveau à Nogent sur Marne! Une micro-crèche Jeudi 5 avril: Jeudi Saint : 10h05 Célébration « lavement des pieds » à la
privée s’installe dans le quartier du Port.
Contact: 06 35 15 03 89 ou 06 08 56 71 59
chapelle. Pas de messe ; chacun se rendra dans sa paroisse le soir. En classe,
pour tous les élèves de la 5ème à la terminale qui ne se rendront pas à la
célébration, TEMPS DE REFLEXION sur « se mettre au service de »
Vendredi 6 avril: Vendredi Saint au cours de la journée pour les élèves du collège
et du lycée, une méditation de « la Passion du Christ vue par les
artistes à travers les siècles »
15H10 : Chemin de Croix
OFFRE D’EMPLOI
RECHERCHE une femme de ménage sérieuse et
expérimentée avec références pour un travail
hebdomadaire de 5 h du lundi au vendredi inclus.
Lieu de travail : Nogent bois à 5 mn à pied de la
gare du RER A.
Contact : 06 33 27 26 90
STAGE DE VACANCES DE PRINTEMPS
L’Association Culturelle Saint Michel de PicpusSoutien, organise depuis 1992, durant les vacances
scolaires, des STAGES INTENSIFS de soutien et de
perfectionnement.
Ces stages, assurés par des professeurs expérimentés, s’adressent aux élèves de collège et lycée de tous
établissements qui désirent, soit :
 combler des retards par manque de connaissances ou de méthodes de travail
 se perfectionner
Stage de vacances de Pâques
du lundi 16 au vendredi 20 avril 2012
et du lundi 23 au vendredi 27 avril 2012
Information et fiche d’inscription pour les stages sur le
Site saintmicheldepicpus.fr
Pour tous renseignements complémentaires :
01.43.44.55.56
Dimanche 8 avril: Pâques
Lundi 9 avril: férié
Jeudi 12 avril: 12h15: réunion des élèves délégués de 6°avec la direction
13h15: réunion des élèves délégués de 5°avec la direction
17h00: commission des menus.
Vendredi 13 avril: 8h00: réunion des parents correspondants de 5° avec la direction
12h15 : fête de la Résurrection. Messe pour toute la
communauté éducative à à la Chapelle.
Vacances de Printemps
le vendredi 13 avril après les cours. Ni étude ni garderie.
du 16 au 20 avril: pour le Primaire: stage de remise à niveau.
Lundi 30 avril: reprise des cours pour le second degré.
Epreuves groupées en 2nde et 1ère
Journée pédagogique des enseignants du premier degré.
Vacance des cours au Primaire.
Mardi 1er mai: férié
Jeudi 3 mai: reprise des cours pour le premier degré (école).
Mercredi 23 mai : oraux de français pour les élèves de 2nde (au lieu du 9 mai)
INTERCLASSES DE SPORT COLLECTIF 5èmes 4èmes 3èmes
Nous rappelons aux élèves que les inscriptions pour cette année se
feront à l'initiative des classes jusqu'au 12 avril inclus; après cette
date, aucun engagement ne pourra être pris ;
Les feuilles d'inscription sont à récupérer au gymnase auprès des
professeurs d'EPS .
Début des rencontres le jeudi 3 mai.
Les vertus de l’humanité.
« Les courageux ne sont pas ceux qui donnent les coups mais ceux qui résistent. »
Les faits nous entraînent dans une école Ozar-Hatorah de Toulouse où un enseignant et quatre enfants succombent sous
les balles d’un assassin.
La minute de silence est appropriée. Elle fait prendre conscience à la communauté éducative que c’est un acte odieux.
Notre cœur est horrifié et, face à la vive émotion, cet instant de pause permet un moment de recueillement, de prière,
une réflexion sur les vertus de l’humanité. Nos tracas quotidiens reprendront vite le dessus…
Le rassemblement a du sens quand il unit des personnes pour refuser la violence. L’école ne peut pas toujours tout expliquer, mais elle se doit de demeurer un lieu où l’on accueille les mots et leur intensité. Le silence, le réconfort d’être ensemble et les échanges y contribuent, répondent à un besoin pour faire face à ces événements et assurent un soutien qui
pourra permettre l’expression des émotions. Nous participons ainsi à une empathie générale.
Il vaut mieux être du côté de l’humain et éprouver des sentiments douloureux que d’être imperméable à toute compassion.
F. DE SERRA-SARFATI
B. SCHMIT