INFECTIONS FONGIQUES (MYCOSES, CANDIDOSES)

Commentaires

Transcription

INFECTIONS FONGIQUES (MYCOSES, CANDIDOSES)
FICHE D’INFORMATION
INFECTIONS FONGIQUES
(MYCOSES, CANDIDOSES)
Etat avril 2014
Qu‘est-ce qu‘une infection fongique ?
Une infection fongique est une infection provoquée par des
champignons. La candidose constitue l’infection vaginale la
plus fréquente.
Comment les infections
fongiques sont-elles dépistées ?
Les infections fongiques peuvent être détectées par un frottis
de la muqueuse.
Comment les infections fongiques
se déclenche-t-elles?
Comment les infections
fongiques sont-elles traitées ?
Des champignons microscopiques sont présents à l’état naturel sur la peau et les muqueuses. Les mycoses sont transmises lors de rapports sexuels vaginaux, oraux ou anaux non
protégés.
Les infections fongiques se soignent avec des médicaments
(antimycosiques).
Les femmes peuvent développer des mycoses vaginales à
répétition, en raison d’un déséquilibre de la flore naturelle
vaginale. L’utilisation de savons agressifs, la prise d’antibiotiques, la contraception hormonale ou la grossesse, entre
autres, peuvent en être la cause.
Les partenaires sexuels doivent-ils
également suivre un traitement ?
Les infections fongiques doivent être traitées uniquement
lorsqu’elles sont associées à des douleurs physiques. Les
partenaires doivent se faire examiner, s’ils ressentent ces
mêmes douleurs.
Quels sont les symptômes et les
conséquences des infections fongiques ?
Comment éviter une (nouvelle) infection ?
Chez les femmes :
Pour les femmes :
››
››
››
gonflement et rougeurs au niveau de la vulve ;
››
››
››
fortes démangeaisons ;
Ne pas utiliser de savons, ni de sprays dans la région intime,
ne pas prendre de douches vaginales. Pratiquer un nettoyage externe du vagin uniquement à l’eau tiède. Changer régulièrement les tampons ainsi que les serviettes hygiéniques
et les utiliser uniquement pendant les règles. Préférer les
sous-vêtements en coton aux articles synthétiques (non respirants). Eviter de porter des strings et des tangas ou des
pantalons très serrés, qui peuvent aggraver la situation.
douleurs lors des rapports sexuels ;
taches blanchâtres sur des muqueuses
fortement enflammées ;
sensations de brûlure en urinant ;
pertes laiteuses, plutôt visqueuses et floconneuses,
sentant la pâte levée.
Chez les hommes :
››
››
››
Pour les hommes et les femmes :
Utiliser des préservatifs ou renoncer à tout rapport sexuel
pendant la durée du traitement.
fortes démangeaisons ;
La troisième règle du safer sex s’applique :
sensations de brûlure en urinant ;
3. Démangeaison, brûlure, écoulement ? Parlez-en à votre
médecin.
inflammation du gland et du prépuce.
Plus d’informations : lovelife.ch

Documents pareils

infection à chlamydia

infection à chlamydia Les infections à Chlamydia sont dues à des bactéries (Chlamydia trachomatis). Elles constituent les infections sexuellement transmissibles les plus répandues en Europe.

Plus en détail