Icer : la brochure - Professionnels du tourisme

Transcription

Icer : la brochure - Professionnels du tourisme
SOMMAIRE /CONTENTS
FINLAND
FRANCE
Introduction au projet
Groupes cibles
Partenariat
Comité régional de développement touristique d’Auvergne
Shannon Development
Agence régionale de développement sud-transdanubienne (STRDA)
Gouvernement provincial de Valladolid
Service environnemental de la région de Lahti, Département technique et environnemental, ville de Lahti
Ministère de l’île de Gozo
Agence régionale de développement Mura Ltd.
HUNGARY
MALTA
IRELAND
SLOVENIA
SPAIN
Project introduction
Target groups
Partnership
Regional Committee for Tourism Development of Auvergne
Shannon Development
South Transdanubian Regional Development Agency
Provincial Government of Valladolid
Lahti Region Environmental Service, Technical and Environmental Department, City of Lahti
Ministry for Gozo
Regional Development Agency Mura Ltd.
»»ICER-CONCEPT INNOVANT D'éCO-HéBERGEMENT DANS LES RéGIONS RURALES:POLITIQUES PUBLIQUES a L'ATTENTION DES éCO-INVESTISSEURS
Les territoires ruraux savent que le tourisme peut être un vecteur essentiel de leur développement économique. En effet, face aux difficultés que connaît le
secteur agricole et les emplois perdus de l’industrie, le développement touristique représente une possibilité importante de création d’emplois en milieu rural,
de surcroît non délocalisables.
Les responsables de collectivités publiques, notamment régionales, l’ont bien compris.
Cependant, si la promotion touristique a été depuis longtemps prise en considération dans les politiques publiques, l’aide au développement est moins
organisée.
Cette aide est pourtant indispensable.
Le fait est que la dépense touristique en milieu rural est plus faible que dans les autres espaces. L’investissement touristique est donc plus difficile à rentabiliser,
ce qui induit un nombre de projets plus limité que sur le littoral ou en ville et on rencontre plus d’obstacles à attirer les investisseurs ou porteurs de projets.
Pourtant, la demande de tourisme de campagne est de plus en plus présente avec des exigences des clientèles au niveau de la qualité des hébergements et de
la prise en compte de l’environnement dans les prestations, le bâti, la gestion des énergies…
Il ne faut pas manquer cette opportunité et faire en sorte que les collectivités puissent proposer des politiques publiques ambitieuses et adaptées aux besoins
des investisseurs, notamment en termes d’hébergements touristiques qui sont au cœur de la consommation touristique, mais aussi répondre aux exigences
de la demande.
Si les espaces ruraux européens peuvent s’organiser pour attirer les investisseurs et répondre à la demande en croissance, alors leur avenir sera assuré.
Bien évidemment, ce développement devra respecter les valeurs intrinsèques de chaque territoire et se placer dans une vision de développement durable non
négociable.
C’est l’objet du programme ICER.
Basé sur l’échange des expériences mises en œuvre dans chaque région partenaire, ce projet doit permettre d’établir des recommandations en termes d’outils
financiers, techniques et juridiques et guider les opérations des investisseurs dans le cadre de programmes de développement durable.
FRANCE
FINLAND
HUNGARY
MALTA
IRELAND
SLOVENIA
SPAIN
Vont notamment être analysés et discutés :
» les stratégies de développement touristique de chaque région,
» les politiques concrètes de développement durable,
» les nouveaux modes de consommation des clientèles sur le territoire et les types d’hébergements créés pour répondre à cela,
» les politiques de labellisation existantes,
» les activités privilégiées pour rendre la région attractive,
» les outils de commercialisation privés ou publics existants,
» les actions de recherche d’investisseurs,
» les actions de repérage des « opportunités » à proposer aux opérateurs privés,
» les exigences des investisseurs ou de leurs réseaux,
» des exemples de créations récentes d’hébergements réussies grâce à ces actions,
» l’orientation des programmes par la collectivité publique,
» les aides financières existantes et leurs modalités d’application,
» les structures opérationnelles de portage d’opérations d’hébergement,
»…
2
L’ambition du projet est grande puisque l’objectif est à la fois d’orienter les politiques publiques en matière d’accompagnement de projet, de rendre les régions
attractives aux yeux des investisseurs et de doter les structures régionales de développement d’outils pratiques leur permettant d’apporter une plus-value dans
le contenu des opérations.
ICER a donc vocation à s’inscrire dans les enjeux actuels du développement des territoires ruraux européens en respectant les trois sphères du développement
durable à savoir économique, environnementale et sociale et en les appliquant concrètement aux politiques touristiques locales pour l’hébergement.
Les activités phares du projet reposent sur une approche en quatre étapes :
» Organisation générale du projet, mettant l’accent sur l’échange d’expériences et l’identification de bonnes pratiques
» Interaction locale entre les décideurs politiques publics et les porteurs de projets touristiques, dans le cadre de laquelle chaque partenaire organise des
ateliers avec les PME du secteur du tourisme afin de déterminer leurs besoins en matière de politiques publiques
» Élaboration d’un manuel de recommandations en matière de politiques publiques, basé sur l’échange de bonnes pratiques et sur les conclusions des ateliers
» Amélioration des politiques publiques dans chaque région/pays partenaire, basée sur la version finale du manuel de recommandations
Pendant toute sa durée, ICER vise à sensibiliser les décideurs pertinents au besoin de politiques publiques innovantes pour le tourisme rural, en vue d’accroître
l’attractivité et la compétitivité des zones rurales.
Partenariat
»»Comité régional de développement touristique d’Auvergne (FR)
»»Shannon Development (IE)
»»Agence régionale de développement sud-transdanubienne (STRDA) (HU)
»»Gouvernement provincial de Valladolid (ES)
»»Service environnemental de la région de Lahti, Département
technique et environnemental, ville de Lahti (FI)
»»Ministère de l’île de Gozo (MT)
»»Agence régionale de développement Mura Ltd. (SI)
Durée du projet :
1er janvier 2010 - 31 décembre 2012
Budget du projet :
Budget total du projet :
1.799.250,00 €
Soutien total du FEDR :
1.410.572,50 €
3
»»ICER-Innovative concept of Eco-accommodation approach in rural regions: Public support policies for eco-investors
Tourism is an essential part of the economy of rural communities. It has the capacity to create considerable employment in these areas. This potential is
particularly important given the decrease in the numbers employed in the agricultural sector. In addition, because of their nature, the jobs created in local
tourism projects are not likely to be subject to relocations.
Although the leaders of public authorities are well aware of the importance of tourism, and public policies have acknowledged the role of promotion of tourism,
direct public sector funding awarded to the industry is poorly organised and falls short of the levels required.
The reality is that tourist spend in rural areas is lower than in other areas. Consequently, it is harder for tourism promoters to make a profit on their investment
in rural locations than elsewhere in city or coastal locations. This makes it more difficult to attract new investors and projects to rural locations. The result of all
this is that there are fewer tourism ventures in rural areas than on the coast or in cities.
This less than satisfactory situation comes at a time when, ironically, visitor demand for rural tourism products and packages is growing significantly. Visitors
interested in rural tourism are also seeking higher standards of accommodation and taking an interest in environmental protection in terms of quality of
buildings, energy management and services.
It is important for local authorities not to miss out on this opportunity to capitalise on the great potential of rural tourism. They must develop and deliver
ambitious public policies for the sector – policies that are geared to meeting the needs of investors. In particular, the right support must be given for the
provision of quality tourist accommodation, which is essential to growth in the industry.
FRANCE
FINLAND
HUNGARY
MALTA
IRELAND
SLOVENIA
SPAIN
The future of rural European territories can be safeguarded if their communities are able to organise themselves to attract investors and meet the increasing
demand from tourists for rural-based leisure holidays. Of course, this drive for growth in the sector must respect the intrinsic values of each region, and policies
and support implemented must be based on the principles of sustainable development. These guidelines form the foundation of the ICER project.
This project aims to establish technical, financial and legal recommendations for public sector policies and support for rural tourism. It also proposes to
develop guidelines for investors within the framework of sustainable development programmes. The project’s findings will be based on the sharing of practical
experiences and activities from each partner region.
The following points will be analyzed and discussed:
»»tourism development strategies of each region
»»practical sustainable development policies
»»new tourist trends in rural territories and the kinds of accommodation required to meet this demand
»»existing eco-labelling policies
»»main initiatives to increase the appeal of regions
»»existing private or public marketing tools
»»market research undertaken by investors
»»initiatives implemented to develop property solutions (land or buildings) for private operators
»»needs of investors and their networks
4
»»examples of new and successful accommodation arising from these project initiatives
»»content of development programmes driven by the public authorities
»»existing financial grants and their application
»»support structures for the operation of accommodation facilities
The project is of great importance for three reasons:
» It aims to influence public policies in terms of the support provided for tourism project promoters
» It sets out to increase the appeal of rural regions for investors
» It intends to equip tourism development agencies with practical tools to help them bring added-value to the rural tourism enterprises in their areas
The objectives of the ICER Project are in line with the overall European development policy for rural territories, which covers the three major aspects of sustainable development, i.e. the economic, environmental and social aspects. The project aims to apply these principles in a practical manner through local policies
on rural tourism accommodation.
The core activities of the project follow a four-step approach:
»»General organization of the project, focused on the sharing of experiences and the identification of good practices
»»Local interaction between public policy makers and tourism promoters/influencers, with each partner organising workshops with SMEs in the tourism sector
to establish their needs regarding public policies
»»Drafting of a Public Policy Recommendation Handbook, based on the sharing of good practices and the results of workshops
»»Improvement of public policy packages in each partner region/country, based on the final version of the recommendation handbook
Throughout its duration, ICER intends to raise awareness among the relevant decision-makers of the need for innovative public policies on rural tourism, with
a view to strengthening the appeal and competitiveness of their rural areas.
Partnership
»»Regional Committee for Tourism Development of Auvergne (FR)
»»Shannon Development (IE)
»»South Transdanubian Regional Development Agency (HU)
»»Provincial Government of Valladolid (ES)
»»Lahti Region Environmental Service, Technical and Environmental
Department, City of Lahti (FI)
»»Ministry for Gozo (MT)
»»Regional Development Agency Mura Ltd. (SI)
Project duration:
1 January 2010 – 31 December 2012
Project budget:
Total project budget:
1.799.250,00 €
Total ERDF support:
1.410.572,50 €
5
Comité régional de développement
touristique d'Auvergne
Le Comité régional de développement touristique d’Auvergne a pour mission la
promotion de la région Auvergne en tant que destination touristique sur les marchés
français et étrangers, ainsi que la préparation et la mise en œuvre de la politique
régionale en matière de développement du tourisme et des loisirs.
Le contexte touristique auvergnat :
»»179 000 lits touristiques
»»31 millions de nuitées au total
»»1,2 milliard d’euros de dépenses touristiques
»»26 000 emplois
»»8,3 % du PIB régional
Le Comité régional de développement touristique d’Auvergne s’organise autour
de deux pôles opérationnels principaux :
La mission d’ingénierie et d’aménagement touristique
Encourage et soutient le développement des produits touristiques en Auvergne.
Elle intervient principalement à l’étape de lancement des projets publics et privés pour
le compte du Conseil régional
»»Assistance aux porteurs de projets et instruction des demandes de subventions auprès du
Conseil régional d’Auvergne
»»Création et proposition de nouvelles approches du développement touristique
»»Présentation des opportunités foncières ou immobilières aux opérateurs touristiques
(exploitants, investisseurs, etc.)
»»Participation à l’organisation de projets complexes ou au pilotage d’études préalables
»»Développement de forums touristiques régionaux et rédaction de guides techniques sur le
développement touristique
»»Proposition et mise en œuvre de la politique stratégique régionale de développement
touristique
6
La mission “Promotion et communication”
n Promotion pour le grand public en France et sur les marchés étrangers
Développement de différents outils de promotion de la région Auvergne, parmi lesquels des
dépliants, des cartes touristiques, des sites Internet, des bulletins d’information mensuels,
des salons spécialisés, des publicités sur le secteur (par ex. cyclisme, moto, santé et bienêtre) et une base de données de l’offre touristique.
Principaux marchés étrangers concernés : Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Grande-Bretagne,
Espagne, Italie et Suisse.
n Presse française et étrangère
Élaboration d’un dossier d’informations générales sur la région à l’attention de la presse,
comprenant des communiqués de presse thématiques, à diffuser de manière ciblée afin
d’inciter les journalistes français et étrangers à visiter et à couvrir la région.
n Partenariats
Partenariats avec des marques emblématiques célèbres (Volvic, Décathlon, La Poste, etc.) qui
donnent l’opportunité de toucher des clients potentiels lors d’actions ciblées de promotion
touristique.
n Promotion et commercialisation auprès des marchés professionnels français et étrangers
»»Assistance pratique et aide au développement de produits touristiques
»»Promotion de la région Auvergne en tant que destination touristique
»»Partenariats avec des réseaux d’agences de voyage et de tour-opérateurs
»»Participation à des salons et à des ateliers professionnels
»»Coopération avec d’autres agences régionales en matière de commercialisation d’opportunités
d’affaires par l’intermédiaire d’un site de réservation en ligne.
Puy de Côme
Puy de Côme volcano
(Comité Régional de Développement Touristique
d’Auvergne, DAMASE Joël)
7
Regional Committee for Tourism
Development of Auvergne
The mission of the Regional Committee for Tourism Development of Auvergne is to
promote the Auvergne region as a tourist destination on the French and foreign markets
as well as to prepare and implement regional policy for tourism and leisure development.
The tourist context in Auvergne:
»»179,000 commercial tourist beds
»»A total of 31 million overnight stays
»»1.2 billion euros of tourist spend
»»26,000 jobs
»»8.3% of the regional GDP
The Regional Committee for Tourism Development of Auvergne is composed of
two operational services:
The Tourism Development Mission
Encourages and supports the development of the tourism product in the Auvergne
region. Its role is primarily at the initiation stage of public and private projects
» Assisting project start-ups and processing grant applications for the Regional Council of
Auvergne
» Developing and proposing new approaches to tourist development
» Presenting land or property opportunities to tourist operators (managers, investors, etc)
» Participating in the organisation of complex projects or in the piloting of prior studies
» Developing regional tourism forums and writing technical guides on tourism development
» Coordinating the establishment of strategic regional policies on tourism development
8
“Promotion and communication”
n Promotion to general public in French and foreign markets
Various tools developed to promote the Auvergne region, including booklets, tourist maps,
websites, monthly newsletters, specific fairs, sector promotions (e.g. cycling, motorcycling,
health & wellness), and a tourist offer database.
Main foreign markets involved: Belgium, the Netherlands, Germany, Great Britain, Spain,
Italy and Switzerland.
n French and foreign press
Production of a press-focussed general information document on the region, including
thematic press releases, to be circulated in a targeted way in order to entice French and
foreign journalists to visit and give coverage to the region.
n Partnerships
Partnerships with well-known emblematic brands (Volvic, Décathlon, La Poste, etc.) that
provide the opportunity to attract potential clients to targeted tourist promotions.
n Assistance for tourism sector in promoting products in professional French and foreign
markets
»»Practical support and assistance for the development of tourist products
»»Promotion of the Auvergne region as a tourist destination
»»Partnerships with networks of travel agencies and tour operators
»»Involvement in fairs and professional workshops
»»Working with other regional agencies on the commercialisation of business opportunities
through an online reservation website.
Hébergement rural
Rural accommodation (Comité Régional
de Développement Touristique d’Auvergne,
SOISSONS Pierre)
9
Shannon Développement
Dans le cadre de sa mission de développement régional, Shannon Development
collabore avec plusieurs partenaires afin de développer et d’améliorer les installations
d’accueil de la région et de promouvoir des produits spécifiques afin de stimuler la
croissance touristique.
Le principal rôle de Shannon Development est d’amorcer et de soutenir le développement
touristique, élément clé dans la poursuite de la croissance économique globale dans
toute la région de Shannon. Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise a fondé plusieurs
unités qui mettent l’accent sur les activités clés de soutien.
Le portefeuille de produits touristiques de Shannon Development est passé d’un seul
produit en 1963, le banquet médiéval du château de Bunratty, à huit journées de visites
et quatre divertissements de soirée, qui rassemblent 600 000 participants chaque
année. Toute l’expertise acquise au fil des années est mise au service d’une expérience
divertissante unique pour tous les visiteurs, et ce avec un bon rapport qualité-prix.
L’unité Promotion de produits touristiques de Shannon Development collabore avec
les commerces régionaux pour attirer les vacanciers tout au long de l’année. Cette unité
soutient et coordonne une initiative de développement de programmes touristiques et
de forfaits vacances. L’agence collabore étroitement avec des voyagistes, des autocaristes,
des agences de produits incentive, des médias de voyage et autres influenceurs clés.
Des sentiers de découverte de la nature ont été développés, qu’il s’agisse des tranquilles
promenades dans le Comté Clare ou des pistes de VTT capricieuses de Ballyhoura (Comté
de Limerick). L’organisation met tout en œuvre afin de garantir que la région irlandaise
de Shannon offre l’opportunité de découvrir des paysages à couper le souffle, des plages
dorées désertes, des vallées fluviales, des lacs, des forêts et une culture captivante.
10
Expériences antérieures en matière de coopération internationale :
»»Interreg IIIC : projet CQE en collaboration avec la Finlande, l’Allemagne et la Grèce qui a mis en
place un nouveau modèle de durabilité intégrant la conception, la qualité et l’environnement
dans un agenda régional de développement durable plus étendu (2004-07)
»»Interreg IIIC : ESTIIC/City Broadband, conjointement avec des partenaires allemands et
espagnols, a développé de nouvelles techniques permettant d’accélérer le recours aux TIC
au niveau régional et urbain (2006-07).
»»Interreg IIIB : Water in Historic City Centres (l’eau dans les centres villes), en collaboration avec
des partenaires au R.-U., en Belgique et aux Pays-Bas, a mis en évidence la manière dont les
ressources en eau dans les villes historiques pouvaient être mobilisées à des fins culturelles
(2004-06)
»»Sixième programme cadre de R&D : projet de médias numériques en collaboration avec des
partenaires en Suède, au R.-U. et en Allemagne, qui a permis de développer des nouvelles
techniques pour l’adoption des médias numériques par les entreprises (2003-06)
»»Phare : projet en collaboration avec les régions hongroises qui a accru la capacité de celles-ci
à se préparer pour le fonds structurel (2002-05).
»»Article 10/FEDR : Stratégie d’innovation régionale (SIR, 1997-2003) et assistance technique à
celle-ci dans les pays nouvellement associés (RISNAC, 2002-2005)
Château de Bunratty, comté de Clare
Bunratty Castle, CO. Clare
11
Shannon Development
Shannon Development, as part of its regional development mission, works with a range
of tourism partners to develop and enhance the visitor facilities of the region and to
promote specific products in order to stimulate tourism growth.
Shannon Development’s primary role is to initiate and support tourism development as
a key element in the achievement of overall economic growth throughout the Shannon
region. To accomplish these objectives, the Company has established a number of units
focusing on key support activities.
The tourism product portfolio, owned by Shannon Development, has developed from
one product in 1963, i.e. the Mediaeval Banquet at Bunratty Castle, to a total of eight day
visitor experiences and four evening entertainments, with 600,000 participants annually. All of the expertise gained over the years is brought to bear to ensure that all visitors
have a fun, value-for-money experience.
Shannon Development’s Tourism Product Promotion unit works with the region’s trade
to attract holidaymakers all year-round. This unit supports and co-ordinates a drive to
develop tourism programmes and holiday packages. The Company works closely with,
and in support of tour operators, group producers, incentive houses, travel media and
other key influencers.
Nature trails have been developed, ranging from a leisurely stroll in County Clare to the
action-packed mountain biking trails in Ballyhoura County Limerick. The organisation
works to ensure that Ireland’s Shannon Region offers the opportunity to experience
stunning landscapes, uncrowded golden beaches, picturesque river valleys, lakes and
woodlands, and a captivating culture.
12
Previous experience in international cooperation:
»»Interreg IIIC: DQE project with Finland, Germany and Greece provided a new model of
sustainability, integrating design, quality and environment into a wider regional sustainability
agenda (2004-07)
»»Interreg IIIC: ESTIIC/City Broadband with partners in Germany and Spain developed new
techniques for accelerating the use of ICT at regional and urban level (2006-07).
»»Interreg IIIB: Water in Historic City Centres with partners in UK, Belgium and Netherlands
showed how water resources in historic cities could be mobilized for cultural purposes
(2004-06)
»»Sixth Framework Programme for R&D: Digital Media project with partners in Sweden, UK and
Germany developed new techniques for adoption of digital media by enterprises (2003-06)
»»Phare: Project with the Hungarian Regions enlarged the capacity of Hungarian regions to
plan for the Structural Funds (2002-05).
»»Article 10/ERDF: Regional Innovation Strategy (RIS, 1997-2003) and technical support to
Regional Innovation Strategy in the Newly Associated Countries (RISNAC, 2002-2005)
Mullaghmore, The Burren,
comté de Clare
Mullaghmore, The Burren,
Co. Clare
13
Agence régionale
de développement
sud-transdanubienne
L’Agence régionale de développement sud-transdanubienne (STRDA) est une agence de
développement professionnelle détenue exclusivement par le Conseil de développement
régional de la Transdanubie du Sud.
La STRDA est responsable de la programmation régionale dans son ensemble, de la création
et de la gestion des projets bénéficiant du fonds FEDER de 2007 à 2013. Une tâche particulière
de la STRDA consiste à amorcer et à coordonner des projets basés sur les facteurs clés de
développement de la région.
L’éco-innovation dans le développement rural fait partie de ces principaux domaines dotés
d’un potentiel de développement. La STRDA a déjà pris part à plusieurs programmes PHARE et
Interreg (A, B et C). Certains de ces projets mettaient l’accent sur le développement rural écoinnovant de la partie Sud de la région, qui est protégée par le parc national Danube-Drave.
Le Conseil est l’organisme de gestion de la région et sa composition dépend de l’issue des
élections parlementaires et municipales. Ses activités comprennent : l’amorce et l’approbation
de plans de développement régional et l’évaluation des plans nationaux ; la prise de décision
quant aux fonds décentralisés hongrois (leur répartition, etc.) ; la coordination du développement
économique et la promotion de l’innovation dans la région ; la supervision de l’application des
programmes ; le développement de liens avec les régions étrangères et la participation aux
efforts de coopération internationale, ainsi que la coordination de la mission de politique de
développement des organes régionaux créés par les ministères.
En tant qu’organe compétent du Conseil, l’Agence régionale de développement sudtransdanubienne formule des propositions au Comité régional des relations étrangères
concernant les différentes politiques régionales en Transdanubie du Sud.
Dans le cadre du projet ICER, la STRDA souhaite encourager et promouvoir l’installation d’hébergements touristiques éco-innovants dans la région du bassin fluvial de la Drave. En mettant
l’accent sur les critères d’éco-stations et d’éco-hébergement, la STRDA peut soumettre des projets
d’éventuelle assistance dans le cadre de l’appel d’offres pour le financement de l’UE 2007-2013.
En plus des activités d’analyses et d’échanges prévues par le projet, l’Agence assume la
responsabilité des activités de communication d’ICER.
14
Rangée de celliers, Villány
Row of cellars, Villánykövesd (Kalmár Lajos)
15
South Transdanubian Regional
Development Agency
The South Transdanubian Regional Development Agency (STRDA) is a professional
development agency, operating on NUTS 2 level, which is solely owned by the Regional
Development Council of South Transdanubia.
STRDA is responsible for the overall regional programming, project generation and
management of the 2007-2013 ERDF funds. A particular task of STRDA is to initiate and
coordinate projects based on the key development factors of the region.
Eco-innovation in the rural development is one of these main areas of development potential.
STRDA has already taken part in several PHARE and Interreg (A,B and C) programmes. Some of
these projects were focusing on the eco-innovative rural development of the southern part of
the region, which is protected by the Danube Drava National Park.
The Council is the management body for the region, and its composition depends on the
outcome of parliamentary and municipal elections. Its activities include: the initiation and
approval of regional development plans and the evaluation of national plans; decision-making
on the Hungarian decentralised funds (their distribution, etc.); coordination of economic
development and innovation promotion in the region; supervision of the implementation
of programmes; developing linkages with foreign regions and participating in international
cooperation efforts, and coordination of the development policy activity of the regional
bodies created by the ministries.
As the working body of the Council, the South Transdanubian Regional Development Agency
makes proposals to the Regional Foreign Relations Committee, concerning the different
regional policies of South Transdanubia.
Under the ICER project, STRDA hopes to encourage and promote the establishment of
eco-innovative tourist accommodation in the Drava river basin area. By placing emphasis
on eco-resorts and eco-accommodation criteria, STRDA can submit projects for possible
assistance under the call for proposals for EU 2007-2013 funding.
As a special assignment, the Agency is responsible for the communication activities of ICER.
16
Paysage, Transdanubie du Sud
Landscape, South Transdanubia (Horváth Gábor)
17
Gouvernement provincial
de Valladolid
La province de Valladolid est située dans la région autonome de Castilla y León (Castille
et León). Elle couvre une surface de plus de 8 200 km² et jouit d’une position stratégique
au Nord de l’Espagne. La ville et sa province comptent plus de 500 000 habitants, la
plupart d’entre eux vivant dans la capitale.
La grande accessibilité de Valladolid, par voie aérienne et par la route, fait de la ville une
destination très prisée par les visiteurs.
Le Gouvernement provincial de Valladolid est l’organisation responsable de la gestion
de la politique provinciale. Il compte notamment parmi ses objectifs le développement
économique et touristique de la province.
Le Gouvernement contribue à régénérer le tourisme dans cette province en créant
des ressources pour la région et en améliorant ses acquis, qui attirent un nombre sans
cesse grandissant de visiteurs. Par ailleurs, il prend d’autres initiatives conçues pour
promouvoir les municipalités de Valladolid.
Les villes et les villages de la province de Valladolid entretiennent un important
patrimoine culturel, source d’un vif intérêt de la part des visiteurs. L’héritage culturel
de la région rappelle son riche passé : palaces, maisons luxueuses, monastères, églises,
châteaux, voies romaines pavées, ponts de différentes époques et styles. Tous ces
ouvrages peuvent faire l’objet d’une visite ou d’une découverte, qui permettent aux
touristes de mieux appréhender et savourer la culture de la région, son passé et son
histoire. Ils peuvent voir les monuments conservés, apprécier leur place dans l’histoire
et participer à différents événements organisés dans la province.
Chaque région de la province possède ses propres caractéristiques culturelles et ses
traditions uniques. La province dispose de plus de 150 meublés ruraux, qui offrent tous
aux visiteurs le meilleur service personnalisé qui soit, des installations de qualité et un
environnement chaleureux et accueillant.
18
Plus de 1 600 lits sont répartis entre les différents types d’hébergement : maisons rurales,
centres touristiques ruraux et maisons d’hôtes connues sous le nom de Posadas
(auberges royales) ou Royal Posadas. Toutes sont équipées afin de garantir un séjour
agréable et inoubliable à chacun (voyageur en solo, famille ou groupe).
L’hébergement dans les maisons rurales consiste en des constructions traditionnelles
situées dans l’arrière-pays ou dans des endroits isolés, qui cultivent leur caractère
séduisant. Les centres touristiques ruraux sont des maisons traditionnelles qui peuvent
héberger davantage de visiteurs que les maisons de campagne et leur proposent, outre
le logement et la gastronomie, un large choix de commodités de loisirs.
Les Posadas (maisons d’hôtes) sont des bâtiments historiques, culturels ou ethnographiques situés dans des cadres somptueux.
Les Royal Posadas sont des maisons d’hôtes qui satisfont certains standards de qualité,
dans un cadre féérique et chaleureux qui complète l’expérience unique du visiteur. Les
voyageurs peuvent profiter de différents services et savourer une atmosphère unique
dans laquelle le moindre détail a été peaufiné. Les Royal Posadas sont des installations
de qualité supérieure qui assurent un service personnalisé.
Parallèlement aux logements ruraux, chaque région de la province dispose de nombreux
hôtels qui complètent l’offre d’hébergement et génèrent de la valeur ajoutée grâce à
une gastronomie exquise et à des services culturels et de loisirs.
Le Gouvernement provincial de Valladolid partagera son expérience en matière de
tourisme familial et de centres de loisirs dans les zones rurales en participant au
partenariat ICER. Cette expertise devrait permettre d’élaborer de nouvelles politiques
afin d’attirer et de soutenir les investisseurs ciblant principalement les familles.
Le Gouvernement provincial est certain que ce savoir-faire profitera à tous les partenaires.
Le projet ICER aura donc un impact sur les politiques de développement local et l’emploi.
En effet, les investisseurs développeront de nouvelles activités économiques dans leurs
communautés. Ils contribueront à la création d’emplois, à la prospérité et au bien-être
des citoyens.
Hébergement touristique rural
Rural Tourism Accommodation
19
Provincial Government
of Valladolid
The province of Valladolid is located in the autonomous region of Castilla y León (Castile
and Leon). It covers an area of more than 8,200 km² (3,166ml²) and enjoys a strategic
position in Northern Spain. The city and its province have over 500,000 inhabitants,
most of them living in the capital city.
Valladolid is easily accessed by air and land connections, making the city a highly
attractive destination for visitors.
The Provincial Government of Valladolid is the organisation responsible for the
management of the provincial policy. Its objectives include economic and tourism
development in the province of Valladolid.
The Government contributes to the revitalisation of tourism in its province through
creating and enhancing the region’s resources that appeal to an increasing number
of visitors to the area. In addition, it takes other initiatives designed to promote the
municipalities of Valladolid.
The province of Valladolid maintains an important cultural legacy in each of its towns
and villages, which is of great interest to visitors. The area’s cultural heritage vividly
brings to mind its rich history: palaces, noble houses, monasteries, churches, castles,
Roman paved roads, bridges from different eras and styles. All of these features can be
visited or experienced, thereby enabling tourists to better understand and enjoy the
Region’s culture, past and history. They can view the preserved monuments, appreciate
their place in history and experience a variety of events held in the province.
Each area within the province has its own unique cultural features and traditions.
The province has more than 150 rural lodges, all of which offer visitors the best of
personalised service, with quality facilities and a warm and homely environment.
20
There are more than 1,600 beds acoss different types of accommodation: rural houses,
tourist rural centres, guest houses known as Posadas and Royal guest houses or Royal
Posadas. All of them are equipped to ensure a pleasant and unforgettable stay for each
individual, family or group getaway.
Accommodation in rural houses consists of lodging in traditional premises located in
the country or in isolated settings, which still retain their charming atmosphere. Rural
tourist centres are traditionally-built houses where a greater number of guests than in a
rural house can be lodged and where visitors can find, besides lodging and gastronomy
services, a wide choice of leisure and sparetime amenities.
Posadas (guest houses) are a type of rural accommodation located in traditionally-built
historic, cultural or ethnographic houses and situated in beautiful settings.
Royal Posadas are guest houses that meet certain quality standards, in a charming and
warm accommodation setting, which add up to a unique visitor experience. Guests can
avail of different services and enjoy an exquisite atmosphere where even the smallest
detail has been taken care of. High-quality facilities and a customized service are
ensured in the Royal Posadas.
Apart from the rural lodgings, there are many hotels in every area of the province which
complete the accommodation mix on offer and provide added value with excellent
gastronomy as well as cultural and leisure services.
The Provincial Government of Valladolid will offer its experience in the field of family
tourism and leisure centres in rural areas in taking part in the ICER partnership. This
expertise is expected to help build new policies to attract and support investors
targeting families as their main clients.
The Provincial Government is confident that this know-how will mutually benefit the
partnership overall. The ICER project will, therefore, have an impact on local development
policies and employment, precisely because the investors involved will generate new
economic activities in their communities. They will contribute to job creation and to the
prosperity and wellbeing of citizens.
Paysage de Montes Torozos
Landscape of Montes Torozos
21
Service environnemental
de la région de Lahti,
Département technique
et environnemental,
ville de Lahti
L’objectif du Service environnemental de la région de Lahti est de préserver un
environnement durable sur le plan écologique, agréable et sain. Il crée les conditions
fondamentales pour :
» le développement durable de la ville de Lahti
» des conditions de vie, d’activité économique et urbaine, satisfaisant à la fois les
habitants et les clients – en veillant à protéger l’environnement
Les tâches administratives du Service environnemental de la région de Lahti incluent
notamment les autorisations, les réglementations et les directives environnementales,
la préservation de la nature et de l’eau, la protection de l’air et des nappes phréatiques
et la gestion des déchets. Parmi les autres services assurés, on compte la surveillance
et l’élaboration de rapports sur l’état de l’environnement, la gestion des réseaux
d’alimentation en eau, la fourniture d’informations environnementales, les expositions
et les conseils aux citoyens ainsi que la coordination des syndicats de voisinage.
Le Service environnemental de la région de Lahti a été fondé en 2006, lors de la fusion
des anciens services de protection environnementale de Lahti, Hollola et Nastola.
Sa zone d’action couvre les trois municipalités et sa taille est de 1 049 km², pour une
population totale d’environ 137 000 habitants. Le Service environnemental de la région
de Lahti fait partie du Département technique et environnemental de la ville de Lahti.
Il est divisé en trois services : Autorisations et contrôle, Protection de l’eau et de la nature
et services d’information environnementale et Activités de projets.
22
Le service Activités de projets gère le déroulement de projets nationaux et internationaux
qui encouragent le développement durable.
Dans la région de Lahti, le tourisme doit être développé de manière durable. En effet,
ses magnifiques paysages naturels et ses nombreux sites du patrimoine culturel sont
très prisés. Le Service environnemental de la région de Lahti exploite son savoir-faire en
matière d’environnement et de développement durable pour remplir cette mission, qui
doit être combinée à une campagne d’information sur le développement touristique.
Dans le cadre du projet ICER, l’expertise du Service environnemental de la région de
Lahti sera mise en exergue par la promotion du développement durable dans le
domaine du tourisme. La ville de Lahti travaille à la création d’une nouvelle réserve de
biosphère dans la région. Elle souhaite apprendre de nouvelles méthodes pour attirer
des investisseurs touristiques qui encourageraient le tourisme dans la région tout en
respectant les principes de la réserve de biosphère.
Les réserves de biosphère sont basées sur le Programme sur l’Homme et la Biosphère
de l’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture).
Il s’agit de régions exemplaires où le développement durable est encouragé par la
coopération entre toutes les parties prenantes telles que les habitants, les fonctionnaires,
les chercheurs et les secteurs d’industrie.
Esker de Pulkkila (région de Lahti)
Esker of Pulkkila (Lahti Region)
23
Lahti Region Environmental
Service,Technical and
Environmental Department,
City of Lahti
The objective of Lahti Region Environmental Service is to secure the ecologically
sustainable, pleasant and healthy living environment. Lahti Region Environmental
Service creates basic prerequisites for:
»»sustainable development of the City of Lahti
»»living conditions, enterprise and other city life that satisfies the inhabitants and
customers - by taking care of environmental protection
Administrative tasks of the Lahti Region Environmental Service include, among others,
environmental permits, environmental regulations and directives, nature and water
conservation, air and ground water protection and waste management control. Other
services include monitoring and producing reports about the state of the environment,
management of water systems, providing environmental information, exhibitions and
counseling for citizens and co-ordination of neighbourhood
trustees.
Lahti Region Environmental Service was established in 2006 when previous
environmental protection services for the municipalities of Lahti, Hollola and Nastola
joined together. The area of operation of the Environmental Service covers all three
municipalities and its size is 1 049 km², with a total population of nearly 137 000.
Lahti Region Environmental Service is part of the City of Lahti Technical and
Environmental Service. It is divided into three departments: permits and control, water
and nature protection and environmental information services and project activities.
24
Project activities are the responsible department for running national and international
pro-jects that promote sustainable development.
Tourism in the area needs to be developed in a sustainable manner, since the region
of Lahti has beautiful natural scenery and many cherished cultural heritage sites. Lahti
Region Environmental Service brings environmental and sustainable development
knowledge to this task, to be combined with tourism development information.
In ICER-project, the expertise of Lahti Region Environmental Service will be emphasised
through the promotion of sustainable development in tourism. The city of Lahti is
working towards creating a new biosphere reserve in the area and wishes to learn new
methods to attract tourist investors, who would support tourism in the area according
to the principles of the biosphere reserve.
Biosphere reserves are based on the United Nations Educational, Scientific and Cultural
Organisation’s (UNESCO) Man and the Biosphere programme. They are are exemplary
regions where sustainable development is promoted through co-operation between all
stakeholders such as inhabitants, officials, researchers and industry sectors.
Manoir de Messilä (Messilä Maailma Oy.)
Manor house of Messilä (Messilä Maailma Oy.)
25
Ministere de l' le de Gozo
Établi le 4 mai 1987, le Ministère de l’île de Gozo assume les fonctions exécutives du
Gouvernement central de Malte. Il est responsable des besoins spécifiques de Gozo,
à savoir l’amélioration et la promotion de son développement économique, social et
culturel, ainsi que de la protection de l’environnement et de l’identité culturelle de l’île.
Dans le cadre de ce mandat, le Ministère de l’île de Gozo participe activement aux
domaines du tourisme, de l’enseignement, de la santé, des services sociaux et de
l’administration publique de Gozo. Au sein du Ministère, des services sont dédiés à
chacun des domaines. Ils agissent pour le bien de la société civile en général.
Depuis son origine, le Ministère de l’île de Gozo assume toujours plus de responsabilités
et de fonctions afin d’être à même de tirer le meilleur profit des forces et des opportunités
de l’île.
Le transfert de fonds issu des ministères sectoriels de Malte, par exemple, a permis des
augmentations sensibles en termes d’effectifs du Ministère et en termes de subventions
disponibles pour le territoire.
Par ailleurs, à la suite de l’accession de Malte à l’Union Européenne, sa sœur jumelle a
reçu 10 % des fonds alloués. Le Ministère de l’île de Gozo n’est pas seulement responsable
de la coordination et de la surveillance de la mise en œuvre des projets cofinancés par
l’Union Européenne dans le cadre de l’axe prioritaire de Gozo. Il participe également à
d’autres projets, mis en pratique par d’autres ministères ou entités dans le cadre de ses
responsabilités plus larges.
26
La Fenêtre d’Azur à Dwejra, d’une beauté remarquable,
site de plongée très populaire
The Azure Window in Dwejra, set in an area of outstanding
natural beauty and one of the most popular diving spots
27
Ministry for Gozo
Established on the May 4, 1987, the Ministry for Gozo carries out the executive functions
of the central Government of Malta. The Ministry for Gozo is responsible for the
specific needs of Gozo, i.e. to improve and promote its economic, social and cultural
development, while protecting the environment and the cultural
identity of the island.
As a result of this mandate, the Ministry for Gozo retains an active interest in the
Tourism, Education, Health, Social Services and Public Administration fields in Gozo.
It has departments dedicated to each field within the Ministry for the benefit and use of
civil society in general.
Since its inception, the Ministry for Gozo has assumed more responsibilities and
functions in order to be better placed to exploit the island’s strengths and opportunities.
For instance, the extrication of funds from the Votes of the operating Ministries in Malta
and their subsequent transfer to that of the Ministry for Gozo have, in essence, resulted
in significant increases in both the Ministry’s personnel and the amount of funds being
appropriated.
In addition, following Malta’s accession to the European Union, its sister island was
allocated 10 per cent of allocated funds. The Ministry for Gozo is not only responsible
for the co-ordination and monitoring of the implementation of projects being
co-financed by the European Union under the Gozo Priority Axis, but it also contributes
to other projects being implemented by other Ministries or entities as a result of its
wider responsibilities.
28
La Citadelle : ancienne fortification de Gozo
The Citadel; Gozo’s ancient fortification
29
Agence régionale
de développement Mura
L’agence régionale de développement Mura est la principale institution de
développement dans la région slovène de Pomurje. Elle met en œuvre des missions et
des projets de développement régional.
Les activités de l’Agence sont dédiées au soutien permanent du progrès et du
développement au niveau régional, et à l’encouragement du partenariat public-privé.
En proposant son expertise et son soutien technique et administratif à l’économie
régionale, elle permet d’atteindre plus rapidement les objectifs économiques.
De par son intervention dans différents projets de l’UE, l’Agence régionale de
développement Mura stimule la coopération internationale d’entreprises et va dans le
sens de la volonté de Pomurje : l’intégration dans une eurorégion plus vaste.
Champs d’activité
L’Agence Mura coopère avec des entreprises afin de fonder des centres technologiques
et de développement. Elle assure un soutien financier, fournit des informations et
des conseils aux petites et moyennes entreprises et stimule l’entrepreneuriat dans les
régions rurales.
Développement social
En collaboration avec des universités, l’Agence Mura soutient l’élaboration de
programmes de haut niveau universitaire. Elle assure un soutien financier et fournit des
services de conseil à de jeunes experts prometteurs, facilite les liens avec les entreprises
et, dans le même temps, stimule l’intégration de groupes de population menacés
socialement.
30
Développement de l’infrastructure régionale
L’Agence Mura s’efforce de faire correspondre l’infrastructure des transports avec les
besoins de l’économie régionale. Elle participe au développement de l’infrastructure
économique, informatique et municipale, et encourage le développement de
l’infrastructure touristique et l’accessibilité des zones rurales.
Environnement et aménagement urbain
L’Agence Mura soutient la protection du patrimoine naturel, la préservation de la
biodiversité et des paysages. Elle assure une activité de sensibilisation aux effets des
influences humaines sur l’espace et l’environnement et encourage la résolution des
problèmes en matière de qualité de vie.
Développement rural
L’Agence Mura crée les conditions du développement du tourisme et des activités
complémentaires dans les zones rurales, lie l’agriculture au secteur agro-alimentaire et
encourage la promotion d’une alimentation saine et la mise en place d’une certification
géographique des marques déposées.
Coopération internationale
L’Agence Mura intervient dans des projets de l’UE relatifs à la coopération transnationale.
Elle encourage l’établissement de réseaux internationaux et permet l’intégration de
Pomurje dans les projets internationaux et la communauté mondiale.
Hôtel Bien-Être Sotelia (Terme Olimia d.d.)
Wellness Hotel Sotelia (Terme Olimia d.d.)
31
Regional Development
Agency Mura
Regional Development Agency Mura is the leading development institution in the
Slovenian region of Pomurje, implementing tasks and projects for regional development.
The agency’s activities are devoted to constantly stimulating progress and development
at regional level, and fostering public-private partnership. By offering its expertise,
technical and administrative support to the regional economy, it enables faster
achievement of economic objectives.
By being engaged in different EU projects, the Regional Development Agency Mura
stimulates the international cooperation of companies and, through this, contributes to
Pomurje’s vision to be integrated in a wider Euroregion.
Fields of activities
RDA Mura cooperates with companies in the establishment of technological and development centres. It offers financial, information and counselling support to small and
medium sized companies and stimulates entrepreneurship in rural areas.
Social development
In cooperation with universities, RDA Mura supports the establishment of high
University-level programmes. It provides financial support and counselling services
to promising young experts, facilitates links with companies and, at the same time,
stimulates the integration of socially threatened population groups.
32
Development of regional infrastructure
RDA Mura strives to match the travel infrastructure with the needs of the region’s economy.
It participates in the development of economic, IT and communal infrastructure and
stimulates the development of tourism infrastructure and accessibility of rural areas.
Environment and urban planning
RDA Mura supports the protection of natural heritage, preservation of biotic and
landscape versatility, raises awareness on the effects of human influences on space and
environment, and encourages problem solving with respect to the quality of life.
Rural development
RDA Mura creates conditions for the development of tourism and complementary
activities in rural areas, connects agriculture with the food-processing industry and
stimulates the promotion of healthy food and the creation of geographically certified
trade marks.
International cooperation
RDA Mura is engaged in EU projects of transnational cooperation. It fosters the
establishment of international networks and integrates Pomurje in international
projects and the global community.
Bled (Janez Skok)
33
Agence régionale de développement Mura
Regional development agency Mura Ltd.
Lendavska 5a
9000 Murska Sobota
SLOVÉNIE /SLOVENIA
Tel.: +386 25361461
[email protected]
Contact : Mr Franc Gönc
contacts
Agence régionale de développement
sud-transdanubienne
South Transdanubian regional
development agency
(DDRFÜ Nonprofit Kft.)
H-7621 Pécs, Mária u. 3.
HONGRIE / HUNGARY
Tel.: +36 72 513-760
Fax: +36 72 513-768
[email protected]
www.deldunantul.eu
Tel.: +36 72 513-734
[email protected]
Contact : Mr Balázs Borkovits
www.icerproject.eu
[email protected]
contacts:
Ministère de l’île de Gozo
Ministry for Gozo
St. Francis Square
Gozo VCT 2118
MALTE / MALTA
Tel: +00356 22100 225,
[email protected]
Contact: Mr. Anthony Zammit
Tel: +00356 22100 287
[email protected]
Contact : Mr. Joseph Theuma
Service environnemental de la
région de Lahti, département technique
et environnemental, ville de Lahti
Lahti region environmental
service, technical and
environmental department,
city of Lahti
Vesijärvenkatu 27
15140 Lahti
FINLANDE / FINLAND
Tel.: +
358 (0)3 814 3157,
+358 (0)50 383 6492,
fax: +358 (0)3 814 3158
[email protected]
Contact : Ms. Päivi Liikonen
F21235 - Tél. 04 73 73 25 25
Gouvernement provincial de Valladolid
Provincial government of Valladolid
C/ Ramón y Cajal 5
47071 Valladolid
Espagne / SPAIN
Tel.: +34 983427100 ext 373
[email protected]
Contact : Ms Emma Fernández
Shannon développement
Shannon development
Town Centre, Shannon,
County Clare
IRLANDE / IRELAND
[email protected]
www.shannondevelopment.ie
Contact : Mr Flan Quilligan
Impression
Comité régional de développement
touristique d’Auvergne
Regional committee for tourism
development of Auvergne
Parc Technologique La Pardieu,
7 allée Pierre-de-Fermat CS 50502
63178 Aubière
FRANCE
Tel.: +33 473294940
thomas.ducloutri[email protected]
Contact : Mr Thomas Ducloutrier

Documents pareils