CV Aviation Page 1 22/04/2014 En partant du moyeu - Easy-PPL

Commentaires

Transcription

CV Aviation Page 1 22/04/2014 En partant du moyeu - Easy-PPL
CV Aviation
Page 1
22/04/2014
En partant du moyeu vers l'extrémité d'une pale d'hélice à calage
fixe, l'angle de calage :
diminue.
En cas de déclenchement de l'avertisseur de feu moteur ou de
présomption sérieuse d'incendie moteur, la première des
manoeuvres à effectuer est :
de fermer le robinet carburant.
L'effet de couple due à la rotation de l'hélice tend à entraîner une
rotation de l'aéronef dans le :
sens inverse, sur l'axe de roulis.
Pour compenser l'influence du souffle hélicoïdal de l'hélice sur l'axe
de lacet, le constructeur peut décaler l'axe du moteur mais aussi :
désaxer la gouverne de direction par rapport au plan de symétrie de l'avion.
Une crépine (filtre) placée dans le réservoir, à l'entrée du circuit
carburant a pour fonction :
de retenir les matières étrangères et les impuretés en suspension.
Les principaux organes de manoeuvre d'un aéronef en vol sont :
les ailerons, la gouverne de profondeur et de direction.
Une section d'aile perpendiculaire à l'envergure détermine une
forme géométrique appelée :
profil.
Le rôle du plan fixe horizontal est :
d'assurer la stabilité longitudinale de l'aéronef.
La turbulence de sillage :
est due aux tourbillons marginaux générés en bout d'aile.
Le cisaillement de vent est un phénomène dangereux qui se
caractérise par :
un changement de vitesse / direction du vent dans l'espace.
Vous apercevez depuis votre aéronef des personnes en situation de
je maintiens le visuel et je rends compte par radio de la situation.
détresse :
(Pour cette question, utilisez l'annexe 050-6145). La zone indiquée
par la flèche correspond :
au niveau de condensation.
Pour diminuer le bruit, le pilote passe :
du plein petit pas à un pas plus grand.
Il est possible d'obtenir une autorisation sur une fréquence :
tour.
Easy-PPL 2014
CV Aviation
Page 2
22/04/2014
Les cellules de l'oeil qui permettent la vision de nuit sont :
les bâtonnets.
Lors d'un vol à bord d'un aéronef non pressurisé, afin d'éviter le
risque d'hypoxie, le pilote doit :
limiter son niveau de vol.
La visite prévol est:
une procédure de vérification méthodique obligatoire de l'appareil avant
chaque vol.
Le carburant à emporter pour une navigation d'une heure, avec un
forfait de 20 minutes pour le roulage et l'intégration, et une
consommation de 30 l/h, est de :
53 litres.
En vol au FL65 avec une Vi de 130 kt et une température extérieure
de +8°C, la Vp est de :
145 kt.
Vous prenez connaissance du METAR de Bordeaux-Mérignac :
LFBD 051300Z 32012KT 9999 FEW016CB SCT030 BKN100 19/13
Q1013 TEMPO 28020G30KT 4000 TSRA SCT015CB=
Easy-PPL 2014
un vent du 280° avec rafales.

Documents pareils