les objets connectés : le futur de la santé?

Commentaires

Transcription

les objets connectés : le futur de la santé?
Capsule santé
LES OBJETS CONNECTÉS : LE FUTUR DE LA SANTÉ?
Dans une ère à laquelle tout se télécharge, tout se fait par l’entremise d’une application et bref, tout se peut, pourquoi on
ne pourrait pas obtenir de l’information relative à notre santé en portant tout simplement une petite montre? Une foule
de nouvelles solutions s’offrent maintenant à nous pour répondre à ce besoin et, parmi celles-ci, on retrouve différents
accessoires munis d’éléments électroniques avancés, communément appelés « objets connectés ».
Comment ça fonctionne?
Que ce soit sous forme de bracelets, de montres, de lunettes ou de casques,
les objets connectés se taillent lentement mais sûrement une place de choix
dans le marché technologique. De petits capteurs à l’intérieur des appareils
permettent la lecture de plusieurs informations intéressantes : le nombre de
calories brûlées pendant une activité physique, le rythme cardiaque, la tension
artérielle, les cycles du sommeil, etc. Ces informations, une fois comptabilisées
par les logiciels qui viennent souvent avec l’achat de tels appareils, peuvent
ensuite nous servir pour améliorer ou soutenir notre santé à plusieurs égards.
Un marché de plus en plus lucratif
L’engouement est tel que, selon une récente étude menée par le cabinet
Forrester, 45 % des Américains achèteraient un tel produit.1 L’Institut européen
DigiWorld, un centre d’analyse de marché d’objets électroniques spécialisé en
télécommunications, estime que les ventes d’appareils connectés connaîtront
un essor fulgurant en passant de 20 millions d’unités vendues en 2014 à
123 millions en 2018.2 Cela représente un bond de 615 % en seulement 4 ans.
Trois objets connectés à découvrir
Les bracelets et les montres
Vous avez souvent de la difficulté à dormir? La
plupart des bracelets sur le marché mesurent
la qualité de votre sommeil et sont munis de
compteurs de pas. En plus de savoir si vos nuits
sont récupératrices, vous en savez davantage sur
votre dépense énergétique de jour. Au besoin, ils
offrent souvent la possibilité d’indiquer les aliments ingérés dans une journée
et vous fournissent le nombre de calories approximatif. Il suffit de synchroniser
le bracelet à votre téléphone intelligent pour compiler vos résultats!
Pour ceux qui préfèrent les montres aux bracelets, elles offrent des
fonctionnalités très similaires. La plus populaire, celle offerte chez le géant
Apple, propose différents programmes permettant entre autres de consulter
vos notifications iPhone, d’accéder à votre portefeuille, de connaître votre
dépense énergétique pour les activités les plus simples comme promener
votre chien ou vous lever de votre chaise au bureau, etc.
La fourchette pour perdre du poids3
La fourchette HAPIfork permet de mesurer la vitesse à laquelle
vous ingérez vos aliments dans le but de contrôler ou de perdre du
poids. Elle se base sur un concept santé simple : lorsqu’on mange
lentement, on obtient le sentiment de satiété plus rapidement,
et donc, on réduit la quantité d’aliments ingérés. Pour vous aider
à manger moins vite, la fourchette vibre lorsqu’il y a moins de
10 secondes entre deux bouchées. Simple, rapide et efficace!
Un pilulier intelligent4
Que ce soit à cause d’une maladie chronique ou
tout simplement parce que notre mémoire peut
occasionnellement nous jouer des tours, les piluliers
intelligents sont là pour nous assurer une prise de
médication au bon moment et adéquate. En plus
de vous envoyer un texto ou un de faire sonner une
alarme lorsque le moment de prendre un médicament est venu, la plupart
des piluliers intelligents sont munis de capteurs qui permettent au médecin
ou au proche aidant de savoir si la médication est prise au bon moment et
en bonne posologie.
Des dangers pour la santé?
Pour le moment, peu d’études ont été réalisées quant aux potentiels dangers
des objets connectés sur la santé. Les chercheurs comparent cependant
souvent ces présumés dangers à ceux de l’utilisation d’un téléphone cellulaire,
même si dans ce cas également, les études sont peu concluantes. Plus
précisément, selon l’Organisation mondiale de la santé, aucune preuve
documentée ne permet d’avancer que l’utilisation du téléphone mobile
représente une menace pour l’humain.5
En attendant d’en savoir plus, utilisons-les avec prudence et modération!
Sources
1.http://o.nouvelobs.com/high-tech/20141209.OBS7384/objets-connectes-2015-sera-l-annee-des-wearables.
html
2.http://www.mobility-trends.com/index.php/2015/01/wearables-market-to-rise-sixfold-by-2018
3.http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=8-objets-connectessante-la-fourchette-connectee-qui-fait-perdre-du-poids (French only)
4.http://www.20minutes.fr/magazine/secoacher/donnees-objets/le-pilulier-connecte-objet-connecteultime-322378/ (French only)
5.http://www.nytimes.com/2015/03/19/style/could-wearable-computers-be-as-harmful-as-cigarettes.
html?_r=0
ssq.ca/axesante
44409
MV4352F (2015-11)

Documents pareils