La nutrition, la saine alimentation et le cancer

Commentaires

Transcription

La nutrition, la saine alimentation et le cancer
La nutrition, la saine
alimentation et le cancer
Manger sainement tout au long de sa vie peut jouer un rôle dans la prévention du cancer. Suivez ces
recommandations de base en matière de saine alimentation pour vous aider à réduire vos risques de
cancer :
•
•
Atteignez et maintenez un poids santé. Connaissez
votre indice de masse corporelle et faites en sorte
qu'il demeure dans la plage du poids santé tout au
long de votre vie.
Suivez le Guide alimentaire canadien et :
• Mangez le nombre de portions de légumes et
fruits recommandé chaque jour;
• Dégustez une variété de légumes et fruits
colorés tous les jours;
• Consommez moins de 500 grammes de viande
rouge par semaine;
• Mangez le moins possible de viandes
transformées comme les charcuteries, le bacon
ou les saucisses à hot dogs;
• Limitez votre consommation de boissons et
d’aliments à forte teneur en calories, en gras ou
en sucre afin de favoriser le maintien d’un poids
santé.
JUSQU’EN MARS 2016
•
Si vous consommez de l'alcool, ne buvez pas plus
de :
o
o
10 consommations par semaine si vous
êtes une femme, et pas plus de
2 consommations la majorité des jours;
15 consommations par semaine si vous
êtes un homme, et pas plus de
3 consommations la majorité des jours.
Assurez-vous de ne pas consommer d'alcool certains
jours pendant la semaine pour éviter de développer une
dépendance.
•
Intégrez l'activité physique à votre routine
quotidienne. Visez au moins 30 minutes par jour
d'activité d’intensité modérée, par exemple la
marche rapide. Au fur et à mesure que votre
condition physique s’améliore, augmentez la durée
à 60 minutes ou plus d'activité modérée ou à 30
minutes ou plus d'activité physique vigoureuse tous
les jours. Limitez les activités sédentaires comme
regarder la télévision.
1
•
Évitez les fortes doses de suppléments de vitamines
ou de minéraux, car ils peuvent contribuer à
augmenter le risque de cancer. Au lieu de
consommer des suppléments, essayez de répondre
à vos besoins en nutriments en mangeant des
aliments santé. Notez qu’il n’a pas été montré que
la prise de suppléments contenant des
antioxydants comme le bêta-carotène, la vitamine E
ou le sélénium pouvait offrir une protection contre
le cancer. En fait, la vitamine E pourrait augmenter
le risque de développer un cancer de la prostate.
Si vous avez le cancer, la nutrition et la saine alimentation constituent une partie importante de votre traitement et de
votre bien-être; une diététiste sera alors un membre clé de votre équipe de soins de santé. La Société canadienne du
cancer (http://www.cancer.ca/) fournit aux patients et à leur famille de l’information actuelle et fiable sur une grande
variété de sujets en lien avec le cancer. Vous pouvez y trouver des recommandations pour manger sainement pour
prévenir le cancer de même que des trucs sur la nutrition destinés aux personnes qui vivent avec le cancer.
JUSQU’EN MARS 2016
2

Documents pareils