AMI capitalisation SIDI-APEX pour relance vu DL

Commentaires

Transcription

AMI capitalisation SIDI-APEX pour relance vu DL
Appel à manifestation d’intérêt de la SIDI et du F3E :
Capitalisation de l’expérience des faitières de financement (APEX) en lien avec la SIDI
Ce document constitue la relance de l’appel à manifestation d’intérêt pour cette capitalisation. Des ajustements ont été opérés
er
sur le calendrier, sur le nombre d’APEX membres du 1 cercle, sur le déroulement envisagé de la capitalisation et sur le budget
en conséquence. Ces ajustements sont reflétés dans ce document, et le seront également dans les termes de référence
complets de la capitalisation qui seront transmis pour appel d’offres restreint aux consultant(e)s présélectionné(e)s suite à cet
appel à manifestation d’intérêt.
I – Contexte général du projet de capitalisation
La SIDI (http://www.sidi.fr/), Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, est une société anonyme
solidaire créée en 1983 par le CCFD. La SIDI contribue à la promotion d’une économie sociale et solidaire, par la
consolidation d’activités économiques individuelles ou collectives, initiées localement, dans les pays du Sud et de l’Est.
Avec le temps, la SIDI s’est positionnée comme l’un des acteurs européens travaillant avec des faîtières financières (que
l’on appelle aussi APEX), c’est à dire des institutions créées par des regroupements locaux ou régionaux d’acteurs présents
et engagés dans la fourniture de Services Financiers de Proximité et qui définissent leur propre agenda pour le déploiement
de ces services. Cependant, ne s’agissant pas d’acteurs issus du ‘mainstream’ de la microfinance, une attention insuffisante
est portée sur leur expérience et la capitalisation de leurs expériences est, à ce jour, très peu documentée. La SIDI souhaite
contribuer à une meilleure connaissance de ces faîtières par une capitalisation de leur expérience documentée à partir d’un
échantillonnage représentatif des partenaires de la SIDI relevant de ce profil d’acteurs. De fait, la motivation principale de la
SIDI est de mieux connaître le potentiel des APEX afin de promouvoir une proposition politique et maitrisée de l’offre de
Services Financiers de Proximité.
La SIDI a établi des relations de partenariat avec de nombreuses APEX, notamment en Afrique de l’Ouest, en Afrique de
l’Est et australe, en Amérique Latine, et les appuie par plusieurs modalités, différentiées selon les pays, contextes, enjeux,
priorités (appuis financiers et non financiers).
Les enjeux de la capitalisation de l’expérience de ces faîtières sont les suivants : Permettre de mieux identifier les effets
attendus de l’action des APEX / Assurer le dialogue entre organisations de même profil tandis que les opportunités de ce
type de dialogue n’existent pratiquement pas / Promouvoir le profil des APEX en tant qu’acteurs à mieux reconnaître et avec
qui coopérer dans vaste champ de la finance sociale et solidaire.
II – Le projet de capitalisation
2.1 – Objectifs de la capitalisation
La capitalisation va permettre que les APEX concernées mutualisent sur leurs innovations, la plus-value qu’elles génèrent
dans ce grand marché de la microfinance pour assurer un possible plaidoyer pour le secteur par la mise en débat sur le
sens de la création de faitières locales ou régionales. Les objectifs sont différentiés selon les cercles d’acteurs :
Pour le premier cercle composé des APEX qui effectueront la capitalisation, objectifs de production, de renforcement
mutuel des capacités par le dialogue et d’échange d’expériences.
Pour le second cercle composé des faitières associées à la SIDI mais qui ne feront pas l’exercice d’écriture, objectifs
de renforcement des capacités par l’échange d’expériences.
Pour le troisième cercle composé des acteurs des Services Financiers de Proximité en général, objectifs d’échange
d’expériences et de plaidoyer.
2.2. – Objet de la capitalisation
La capitalisation portera sur les aspects suivants : Profils légaux et institutionnels des APEX / Profils des services financiers
et non financiers rendus aux organisations membres / Organisation de la gouvernance et la participation de leurs membres /
Profils, méthodes et contraintes de leur financement et traitement de leur durabilité financière / Méthodes de mesure des
effets sociaux de leur action.
2.3 – Eléments de méthodologie, acteurs et produit attendus de la capitalisation
Les contributeurs (premier cercle) seront une sélection représentative de 5 APEX provenant du Sénégal, d’Afrique du Sud,
du Pérou, et de la Colombie, du Guatemala. D’autres APEX du second cercle seront associées à des activités d’échange
d’expériences pour enrichir la capitalisation.
Les destinataires finaux de cette capitalisation sont d’abord les profils d’acteurs pouvant s’apparenter aux APEX (qui
puiseront dans le travail effectué matière à référence pour leurs pratiques et définitions stratégiques), et le secteur de la
micro-finance de façon plus générale (en termes d’échanges élargis et de plaidoyer).
La méthodologie utilisée se basera sur les contributions des acteurs sélectionnés (premier cercle notamment) et l’échange
de leurs expériences (premier et second cercle) afin de fonder et légitimer le résultat final attendu :
Contributions écrites issues de questionnaires produits par le consultant et validé par la SIDI, concernant les APEX du
premier cercle.
Un atelier d’échanges au Pérou (en marge de la de la Conférence INAISE de début mai 2015) sur les réflexions
stratégiques et pratiques des acteurs (sur la base de ces contributions), concernant les APEX du premier et second
cercle, animé à la fois par la SIDI et le consultant.
Vous pouvez retrouver cet appel à manifestations d’intérêt sur : www.f3e.asso.fr
-
L’émission de recommandations stratégiques et opérationnelles par la rédaction d’un guide sur la gestion des APEX,
dont le contenu proviendra de la capitalisation elle-même.
Le consultant animera (à distance, mails, Skype…) dans leur langue de travail (français, anglais ou espagnol) les APEX
dans l’écriture, c’est-à-dire la production brute des contributions des APEX dont le contenu sera ainsi légitimé, animera
l’atelier d’échanges au Pérou avec la SIDI, écrira en français les documents de cadrage ainsi que les parties transversales
et sera responsable de la production du guide en langue française.
Un guide de constitution et gestion de ce profil d’acteurs APEX (et synthèse) est en effet le principal produit attendu de cette
capitalisation par une édition électronique et papier.
2.4 – Déroulement envisagé pour la capitalisation
Etape 1 : préparation-cadrage de la capitalisation (y compris réunion de cadrage à Paris avec le consultant-e) / Etape 2 :
systématisation des expériences des APEX du premier cercle (travail à distance consultant-APEX) / Etape 3 : atelier
d’échanges sur 2 jours (au Pérou) avec participation du consultant(e) et des APEX ayant participé à l’étape 2 et élargi à
d’autres APEX du second cercle / Etape 4 : rédaction du guide (consultant-e) et validation (y compris restitution d’une
version provisoire à Paris) / Etape 5 : Restitution élargie en France des résultats finaux de la capitalisation (participation
souhaitée du consultant-e).
Le budget prévisionnel de la capitalisation (pour l’intervention du consultant(e) est de 36.593 € TTC (y compris divers et
imprévus éventuels, 5% du budget prévisionnel). Le plafond des honoraires est de 550 euros TTC / jour, avec une
estimation de 57 hommes/jours travaillés par le consultant(e).
2.4 – Expertise externe recherchée (consultant)
L’animation de la capitalisation sera mené par un(e) consultant(e) aguerri(e) à ce profil d’acteurs APEX, maîtrisant les
concepts liés, parfaitement capable de travailler dans les langues concernées (français, anglais, espagnol), ayant fait
preuve des qualités pédagogiques attendues et présentant le niveau d’expérience attendu dans l’accompagnement
d’acteurs, les méthodologies d’analyse de pratiques et la rédaction de documents didactiques. Il s’agira d’une personne aux
compétences avérées afin d’assurer à la fois qualité et efficience.
2.5 – Calendrier envisagé pour la capitalisation
Pour la consultation :
-
Lancement de l’appel d’offres restreint : semaine du 27 octobre 2014
Retour des offres : semaine du 24 novembre 2014 (1 mois de délai de réponse environ)
er
Analyse des offres reçues et sélection d’une offre : semaine du 1 décembre 2014
La capitalisation se déroulera de décembre 2014 à l’automne 2015 par l’articulation des étapes définies selon le calendrier
suivant :
-
Etape 1 : semaines du 8-15 décembre 2014
Etape 2 : janvier-avril 2015
Etape 3 (atelier de 2 jours au Pérou) : Première semaine de mai 2015
Etape 4 : mai-juin-juillet 2015
Etape 5 : automne 2015
Cet appel à manifestations d’intérêt est destiné à identifier des consultant(e)s. A l’issue de cet appel, une présélection sera
opérée par la SIDI et le F3E, puis un appel d’offres restreint sera lancé auprès des consultant(e)s présélectionné(e)s, sur la
base des termes de référence finalisés de la capitalisation.
Si vous souhaitez manifester votre intérêt, merci de bien vouloir envoyer votre CV par courrier électronique avant le
mercredi 22 octobre 2014 à minuit (heure française) à l'attention simultanée de : Lilian Pioch (Coordinateur des études,
F3E : [email protected]) et Dominique Lesaffre (Chargé de Partenariat, SIDI : [email protected]).
Il est demandé de joindre un CV actualisé dans lequel vous aurez surligné les éléments spécifiques que vous jugez utiles
pour apprécier votre manifestation d’intérêt dans le cadre de cette capitalisation.
Vous pouvez retrouver cet appel à manifestations d’intérêt sur : www.f3e.asso.fr