Lire l`article - Les Craquelins de Saint Malo

Commentaires

Transcription

Lire l`article - Les Craquelins de Saint Malo
Saint-Malo
Ouest-France
Jeudi 1er août 2013
La tradition des craquelins perdure à Saint-Malo
Il y a 90 ans, les premiers craquelins malouins sortaient des fours. Le célèbre biscuit est,
aujourd’hui encore, réalisé de façon traditionnelle.
Vente aux enchères : 470 lots ce week-end
Émeraude enchère organise une vente d’objets d’art, de mobilier
et de bijoux. Les acheteurs auront le dernier mot.
Au petit-déjeuner, au goûter ou encore à l’apéritif, les craquelins sont
souvent présents sur les tables à
manger. Mais qu’est-ce qu’un craquelin ? « C’est un petit pain soufflé,
craquant sous la dent et fondant
dans la bouche », précise Régis Boiron, directeur de l’entreprise Les craquelins de Saint-Malo. Si son origine
remonte au Moyen-Âge, la société
qui les réalise aujourd’hui a été créée
en 1923.
Plus de 100 000
craquelins par jour
Pour obtenir le célèbre biscuit, il faut
se lever tôt. Les premiers employés
mettent la main à la pâte vers 3 h du
matin. Un mélange de farine de froment, de lait, d’œufs et de malt d’orge
est mélangé et placé dans un pétrin
classique. Pour 140 kg de matière
première utilisée au départ, entre
10 000 et 15 000 craquelins sortent
du four. « L’entreprise réalise entre
100 000 et 120 000 craquelins par
jour », explique le directeur.
Après une première cuisson à l’eau
bouillante, quelques découpages,
les biscuits suivent la ligne directrice
qui mène au fond des fours. Un quart
d’heure plus tard, les craquelins tout
chaud sont prêts à la consommation.
« Ils sont triés puis mis en sachets »,
explique Régis Boiron. Vendus dans
la plupart des centres commerciaux
du Grand Ouest, les sachets finiront
leur périple dans les caddies des
consommateurs.
Une fabrication 100 %
bretonne
Les craquelins produits par l’entreprise malouine sont habilités
« Produit en Bretagne ». « Tous les
Bertrand Geneston, associé de Maître Stéphane Prenveille, sera présent lors
de la vente aux enchères de ce week-end.
Trois questions à…
Bertrand Geneston,
associé du commissaire priseur
maître Stéphane Prenveille.
Régis Boiron, directeur de l’entreprise Les craquelins de Saint-Malo, suit de près l’évolution de ses biscuits.
ingrédients sont issus de la région »,
souligne Régis Boiron. C’est en utilisant cette image de terroir que l’entreprise souhaite se distinguer de ses
concurrents. Depuis plusieurs mois,
les craquelins de Saint-Malo s’exportent à l’international, « notre action
vise également à nous étendre en
région parisienne », ajoute le directeur.
Pour satisfaire ses nouveaux
clients, la société planche depuis
plusieurs années sur de nouvelles
recettes, en faisant attention à ne pas
dénaturer le produit.
Le site de production possède
deux bâtiments, « l’un pour les craquelins, l’autre pour la pâtisserie »,
explique le directeur. « En plus des
biscuits traditionnels, on a mis en
place une gamme à la vanille ainsi
qu’une production bio », témoigne
le directeur. La société propose
également des variantes du biscuit
en fonction de leur consommation.
« Les mini-malo sont des toasts qui
conviennent à l’apéritif, les cœurs
sont quant à eux une variante sucrée », explique Régis Boiron.
Avec trois millions de chiffre d’affaires, l’entreprise malouine met à
mal la crise avec de simples petits pains qui séduisent depuis
90 ans une clientèle très éclectique.
Charles DROUILLY.
sur notre site
www.ouest-france.fr/saintmalo
Saint-Malo en bref
Faits divers
Les stages de foot plaisent aussi aux filles
Un Algérien menacé d’expulsion à Saint-Malo
Les filles ont pris, comme les garçons, du plaisir avec le ballon rond.
Tous les étés, le stade de Marville
accueille de nombreux stages de
foot, organisés par William Stanger.
Cette année, plus d’une centaine de
jeunes ont participé aux entraînements et aux matchs. « Les jeunes
ont entre 8 et 15 ans, il y a tous les
niveaux », explique l’un des organisateurs. La nouveauté cette année :
un stage de foot féminin. Pour l’occasion, la joueuse Camille Abily était
présente aux côtés des enfants. Pendant plusieurs joueurs, les treize
joueuses inscrites ont pu échanger
quelques passes et récolter de précieux conseils auprès de la star. L’expérience féminine devrait se renouveler l’année prochaine.
Courses semi-nocturnes à l’hippodrome de Marville
Dans le cadre des courses semi-nocturnes, entre 16 h et 20 h, ce lundi,
l’hippodrome de la Côte d’Emeraude
à Saint-Malo a accueilli une réunion
Premium au galop avec huit courses
de plat. Les turfistes étaient venus en
nombre à la rencontre de jockeys de
haut niveau qui défendaient les couleurs des meilleures écuries. La prochaine réunion aura lieu le mercredi
7 août, à l’occasion du Grand national du trot, avec Jean-Michel Larqué
en invité vedette.
« Nous voulons que notre frère
reste et obtienne son titre de séjour », s’exclame Belkacem. Son frère
Saïd Ouali est menacé d’expulsion.
Saïd est arrivé en France en 1991,
à 21 ans, et a séjourné plusieurs années avec son père. Il rentre en Algérie pour son service militaire en 1996,
avant de revenir en France en janvier
cette année. L’homme de 43 ans n’a
pas d’enfants et vit avec ses frères,
domiciliés à Saint-Malo. La famille
vit entre l’Algérie et la France depuis
plus d’un siècle.
« Il a obtenu un visa de touriste.
Au moment du renouvellement, ça
ne s’est pas bien passé », explique
Jeanine Pichavant, de la Ligue des
Droits de l’Homme à Saint-Malo. « Il
n’a pas d’emploi, car sans papiers,
pas de travail. »
Hier, il était interrogé par la police
des frontières à Saint-Malo. Sa famille, une quinzaine de membres
Qu’est-ce qui sera mis en vente
ce week-end ?
Au total, on présente 470 lots samedi
après-midi, avec entre autres une collection de Dinky Toys, des véhicules
miniatures encore dans leurs boîtes
d’origine. Les acheteurs découvriront
également du mobilier varié, des tapis, des tableaux et de nombreux objets de décoration. Dimanche nous
organisons une vente de bijoux avec
240 lots. Il y en aura pour tous les
prix, de 20 à plusieurs milliers d’euros.
Quelles seront les pièces phares
de ce week-end ?
Il y aura une commode galbée, du
XVIIIe, estimée entre 6 000 et 8 000
€. Les acheteurs pourront également
découvrir un tableau d’Ernest Guérin,
Pardon à Notre Dame des Fleurs, estimé à 7 000 € ou encore un bronze
signé James Pradier estimé à plus de
2 000 €.
Recueilli par
C.D.
Samedi 3 août, à 14 h, vente aux
enchères de mobilier et d’objets
d’art. Dimanche 4 août, à 14 h, vente
aux enchères de bijoux de prestige. Expositions publiques, vendredi 2 août, de 10 h à 12 h et de
14 h à 19 et samedi 3 août, de 9 h à
11 h. Hôtel des ventes de Saint-Malo, 14, rue Alphonse Thébault, tél.
02 99 56 46 18.
sssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss
Urgences et santé
La famille de Saïd, entourée des
membres de la Ligue des Droits de
l’Homme.
travaillant dans la restauration à SaintMalo, a avancé deux promesses
d’embauche. Son avocat a déposé
un recours au tribunal administratif
de Rennes. Saïd devait être incarcéré
au centre de rétention d’Oissel, près
de Rouen. La préfecture a finalement
décidé de le laisser libre, en attendant de connaître son sort.
Police - Gendarmerie : 17 (ou le 112 d’un fixe ou d’un portable)
Pompiers : 18 (ou le 112) Samu-Smur : 15 (ou le 112)
Sauvetage en mer Cross Corsen: 02 98 89 31 31
SOS médecin : 36 24 (0,12€/mn). Pharmacie de garde : 32 37 (0,34€/mn).
Accueil sans abri :115 (N° vert) Enfance maltraitée :119 (N° vert)
Opposition carte bancaire: 0 892 705 705
Escroquerie internet: 0 811 02 02 17
Usine marémotrice de la Rance
Jeudi 1er août
Niveaux hauts : de 4 h 40 à 7 h 00
(9,40 m) et de 17 h 30 à 19 h 40
(9,60 m). Niveaux bas : de 12 h 00 à
12 h 20 (6,30 m) .
Carnet
Convois mortuaires
10 h 30 : Jean-Louis Mahé, église
Saint-François-Xavier, la Découverte.
14 h 30 : Louise Boileau, crématorium
Comment se déroule la vente
aux enchères ?
En général on attend une centaine
de personnes en salle. Il y a également des ventes qui se déroulent par
téléphone. Des écrans seront installés dans la salle pour permettre à
tous de bien suivre les ventes. Vendredi, toute la journée et samedi matin, les personnes intéressées peuvent venir découvrir les objets qui
seront mis en vente. Nous organisons quatre enchères de ce genre
par an. Après celle de ce week-end,
il faudra attendre la fin du mois d’octobre pour la prochaine belle vente.
Vendredi 2 août
Niveaux hauts : de 06 h 20 à 08 h
20 (9,50 m) et de 19 h 00 à 20 h 50
(9,90 m). Niveaux bas : de 1 h 20 à
1 h 30 (6,50 m) et de 13 h 40 à 14 h
00 (6,40 m).
A votre service
de Saint-Malo.
16 h : Arthur Provaux, église de Cancale.
Débarras
st malo
St-Malo débarras : débarras maisons, villas,appartements,
locaux divers : débarras gratuit si récupération.
Achat si valeur. Sinon facturation.
Spécialiste successions complètes : paiement comptant.
Débarrasse toute ferraille (cuivre, épaves...)
dealers@wanadoo.fr
02 23 51 83 30 - Port. 06 03 20 20 20
Fax 02 99 99 42 17
Contact : 9, rue de Triquervile 35 400
Saint-Malo, tél. 02 99 56 19 58.
Fenêtres, stores, volets
h
Tous les vendredis de 17
à 22 h
Brocantes
Nocturnes mé
Les
à Para
du vendredi 30
août 2013
du 12 juillet au
Retrouvez-nous sur les marchés de la région : Dinard, Dinan,
Miniac-Morvan, Saint-Briac et Dol-de-Bretagne, ainsi que dans
notre magasin pour découvrir toute notre gamme (stores
extérieurs et intérieurs, fenêtres, volets, portes de garage, portails
et automatismes). Service dépannage.
Festival Jazz en Baie - 4e édition
Du 9 au 18 août sur le littoral de la Baie du Mont-St-Michel
Trilok Gurtu, Manu Katché, China Moses, Nice
Jazz Orchestra invite Sanseverino, Kellylee Evans,
Flavio Boltro, Electro Deluxe, Tania Maria...
6 scènes pour plus de 30 concerts dans des lieux exceptionnels
Billetterie et informations sur : www.jazzenbaie.com
Yves CARDIN
Z.A. La Chesnais - Avenue du Commerce
35430 ST-JOUAN-DES-GUÉRETS
Tél. 02 99 19 20 19
Un artisan près de chez vous : découvrez nos gammes de fenêtres,
portes d’entrées, volets roulants et battants, portails, clôtures, stores
extérieurs et intérieurs, portes de garage, automatismes…
Zones d’activités : St-Malo, Dol-de-Bretagne, Cancale, Dinard, Dinan,
Combourg et les alentours.
Découvrez notre nouveau magasin d’exposition
Z.A La Chapelle de la Lande - Rte de la Gouesnière St Jouan des Guérêts - 02 99 19 50 90 www.thierry-bagas.fr
En partenariat avec
Annonceurs, cette rubrique vous intéresse, contactez Precom au 0 820 856 212 (0.12€/mn)

Documents pareils

Conseil municipal du 1er octobre 2015 - Saint-Malo

Conseil municipal du 1er octobre 2015 - Saint-Malo 36. Autorisation d'occupation temporaire du domaine public maritime pour les parkings en enclos - Année 2015 - Convention avec la Région Bretagne et la CCI Saint-Malo Fougères. 37. Sollicitation d'...

Plus en détail

Guide Jeunes

Guide Jeunes Ploubalay | Rue Ernest Rouxel | Tél. : 02 96 82 61 35 Lancieux | 2, rue de la Mairie | Tél. : 02 96 86 22 19 La Richardais | 1, place de la République | Tél. : 02 99 88 50 90 Le Minihic-sur-Rance |...

Plus en détail