Travaux en tranchée - Centre de Gestion du Gard

Commentaires

Transcription

Travaux en tranchée - Centre de Gestion du Gard
Fiche Pratique H.S.027
TRAVAUX EN TRANCHEE
Version 01
Juillet 2006
La réalisation de tranchées est conditionnée par la cohésion du sol. La cohésion des sols est variable suivant la
nature des terrains (rocheux, meubles ou boulants). De plus, celle-ci se modifie suivant plusieurs facteurs :
- conditions atmosphériques
- surcharges et vibrations
- proximité d’anciens travaux
La variation de la cohésion est la source du principal risque d’accident généré par le travail en tranchée :
l’éboulement.
Les risques professionnels
- Risque d’éboulement de la tranchée entraînant l’ensevelissement ou
l’écrasement de l’opérateur.
NON !
- Risque de chute de l’agent ou d’une tierce personne dans la tranchée.
- Risque de chute d’objets sur l’agent situé au fond de la tranchée.
- Intoxication, électrocution ou incendie suite à la détérioration d’une
canalisation enterrée.
Mesures de prévention collective
l
Avant toute ouverture de tranchées
- Assurer une reconnaissance du terrain (nature du sol, profondeur de la nappe d’eau...).
- Déterminer l’emplacement des réseaux existants (eau, gaz, électricité...). Pour cela, effectuer une
Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux (D.I.C.T.) auprès des concessionnaires.
l
Conditions de réalisation d’une tranchée
- Les fouilles en tranchée de plus de 1,30 mètres de profondeur et d’une largeur égale ou inférieure aux
deux tiers de la profondeur doivent, lorsque leurs parois sont verticales ou sensiblement verticales,
être blindées, étrésillonnées ou étayées.
- Pour la mise en place d’un blindage, tenir compte des
surcharges permanentes (mur, pylône, arbre, remblai...) et des vibrations produites par les véhicules,
engins de terrassement et matériel de chantier.
- Le blindage doit être adapté à la nature du terrain.
- Un drainage doit être prévu en cas d’infiltration ou de
ruissellement.
- L’accès à la tranchée est interdit avant la mise en place du
blindage par le personnel affecté à cette tâche.
Exemple
2,50 x 1,20
- Ménager une berme de 0,40 m de largeur au moins en
bordure de tranchée et faire dépasser le blindage d’au moins
0,15 m au dessus du niveau du sol.
- En cas de découverte d’une canalisation enterrée (grillage
avertisseur), arrêter le chantier et alerter le conducteur de
l’opération.
- Interdire les manutentions mécaniques en bordure ou au
dessus d’une tranchée occupée par des ouvriers.
1,20
0
1,30
1
Largeur en mètres
2
3
4
1
5
Blindage
selon la nature
et l'état des terres
(art.66-2e alinéa)
2
2,50
3
Profondeur
en mètres
4
Blindage
obligatoire
(art.66-1er alinéa)
5
l
Caractéristiques de la fouille
- Moyen d’accès : assurer l’accès des agents au fond de la tranchée par une
échelle installée le plus près possible du lieu de travail et dépassant d’au
moins 1 mètre du niveau du sol.
- Franchissement : lorsque les agents sont appelés à franchir une tranchée
de plus de 40 cm de largeur, des moyens de passage doivent être mis à
leur disposition.
- Balisage : l’ensemble du pourtour doit être balisé grâce à des éléments
rigides et solidaires les uns des autres.
Equipements de protection individuelle
- Casque de protection de la tête contre le risque de chute d’objets ou de heurt.
- Chaussures ou bottes de sécurité contre le risque d’écrasement des pieds.
- Gants de protection contre le risque de coupure ou de contusion au niveau des mains.
- Vêtements de travail contre les risques de salissures.
- Gilet de signalisation à haute visibilité pour les interventions sur la voie publique.
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter nos conseillers en Hygiène et Sécurité au :
Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard - 281, chemin du mas coquillard - 30900 Nîmes
04.66.38.86.86. 04.66.38.86.87.
Mail : [email protected] - Web : www.cdg30.fr
© CDG 35 - Juillet 2001 - Tous droits de reproduction réservés - Dessins reproduits avec l'autorisation de l'INRS
Pour le travail en tranchée, les équipements de protection individuelle suivants doivent être portés :

Documents pareils

Blindages de tranchées exécutées en bon terrain - FET

Blindages de tranchées exécutées en bon terrain - FET Le plus important d’entre eux est l’article 66 qui précise : • Lorsqu’une tranchée à parois verticales a plus de 1,30 m de profondeur et que sa largeur est égale ou inférieure aux 2/3 de sa profond...

Plus en détail