Ca sent la banane

Commentaires

Transcription

Ca sent la banane
ΧΑ ΣΕΝΤ ΛΑ ΒΑΝΑΝΕ
Jacqueline Fatteyrol
j
‰ œ œ œ œ œJ œ .
œ
F
4
&b 4 Ó
1. Je t'é - cris
&b ˙
de bien
loin,
de mon î - le cré - o - le,
j
œ œ œ œ œ œ.
de la mé - tro - po - le.
Tu dis que là - bas,
mon pa - ys
œ œ œ œ ˙
C
&b œ œ œ œ œ
su - cre
œ
de can - ne,
Gm
&b œ œ œ œ œ œ œ
va - nille et
le
cu - min
Toi, mon pe - tit co - pain,
Bb
œ œ œ œ œ.
jœ œ œ œ
œ
l'hi - ver et le froid,
Te font rê - ver de
Gm
œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ œ œ
Ça sent la ba - na - ne,
la va - nille et
le
œ œ œ œ œ
ta - ma - rin
Ça sent la
C7
œ œ œ œ œ
Le
le cu - min
F
œ
œ œ œ œ œ œ
la mangue et
j
œ œ œ œ œJ œ œ
C
F
F
a - lors viens donc i - ci…
C7
C7
F
&b œ œ œ œ œ œ œ œ w
la
Gm
C7
F
G m7
Le
j
j
œ œ œ œ œ œ œ.
ba - na
œ
- ne,
F
œ
su - cre de can - ne,
œ œ œ œ œ œ œ
la mangue et
le
2. Sais-tu qu'au mois de janvier, les fleurs sont magnifiques
Car chez nous c'est l'été sous les tropiques.
Tandis que la neige couvre ton jardin,
Ici le soleil a déjà mûri le raisin.
3. Et sur les longs chemins, les coupeurs de canne,
Le sabre à la main, ont l'air de tziganes.
Les grands flamboyants, au soleil couchant
Se déshabillent en semant leurs pétales de sang.
4. Je te ferai goûter nos bonnes confitures,
Les cœurs de palmier, les sapotes bien mûres.
Et sous la tonnelle de bougainvilliers
Avec Isabelle on fera griller le café.
5. Moi je te chanterais des romances créoles
Que tu ramènerais dans ta métropole.
Au bord de la mer, sur le sable clair
Toi aussi tu apprendras à danser le séga.
ta - ma - rin.

Documents pareils