Dossier : Les fêtes, ça s`fête ! Voir Arturo Brachetti

Commentaires

Transcription

Dossier : Les fêtes, ça s`fête ! Voir Arturo Brachetti
L ECHO
Le magazine des familles francophones de Londres
Dossier :
Les fêtes,
ça s’fête !
Voir
Arturo Brachetti
Sports
Et si le cricket
était un sport
français?
Décembre 2009 - Janvier 2010
Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue
Toutes les grandes spécialités médicales
Deux cabinets dentaires avec orthodontie
Kinésithérapie - Ostéopathie - Orthophonie - Pédicure Médicale
REGISTERED CHARITY N 1024910
Echographie - Pharmacie française
Renseignements et Rendez-vous
020 7370 4999
3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ
Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com
MEDICARE FRANÇAIS
MEDICARE FRANÇAIS
L ECHO
[
7
11
14
16
17
19
22
24
25
27
34
37
38
40
41
42
43
45
46
47
49
50
53
55
57
62
Voir
Écouter
Sortir
Gastronomie
Week-end
Coin de l'Anglophile
Coin des lecteurs
Book club
Kids & Teens
Dossier
Focus
Vos droits
Echo-logie
Santé
Vie pratique
Lycée Français / South Kensington primaire
Lycée Français / South Kensington secondaire
Lycée Français / Ecole de Wix
Lycée Français / Ecole André Malraux
Lycée Français / Ecole Marie d'Orliac
Orientation
Sports
Petites annonces
Baby-sitting
Pages APL
Interview
Rédactrice en chef
Marie-Blanche Camps ([email protected])
Pages APL
Florence Quattrochi ([email protected])
PA, Baby-sitting
Sylviane Girard ([email protected])
Publicité
Annik Glasgow ([email protected])
020 8743 0648
Création graphique, Maquette
Eléonore Pironneau ([email protected])
Magazine pour les francophones
de Londres: éducation, culture,
vie pratique…
Bimestriel, indépendant
et à but non lucratif
Abonnements
5 numéros: £25
[email protected]
payable par chèque à l'ordre de L'Echo
à envoyer avec vos coordonnées complètes
à L'Echo / abo
35 Cromwell Road, London SW7 2DJ
Date limite pour la publicité
et les petites annonces (Deadline for
advertising) : Mercredi 6 Janvier 2010
Prochain numéro:
Lundi 1er Février 2010
Site web: www.lecho.org.uk
Sandrine Burtschell ([email protected])
Magali Chabrelie ([email protected])
Claire Chick ([email protected])
Anne-Catherine Codsi ([email protected])
Alexandra Lang ([email protected])
Christine Naoumoff-Faillat ([email protected])
Valérie Petges ([email protected])
Béatrice Pérez ([email protected])
Sophie Ponet ([email protected])
Catherine Rivoal ([email protected])
Site Web
Olivier Bertin ([email protected])
Imane Robelin ([email protected])
Trésorerie
Elise Sabran ([email protected])
Christine Guyot, Claire Henry, Caroline Imbert, Isabelle Lesay-Wolf, Vincent
et Anne Alexandre, Clément Benarroche, Jean-Marc Codsi, Cécile Gareton,
Rivoal, Eric Simon.
Le contenu des articles publiés dans l’Echo n’engage que leurs auteurs.
L’Echo décline toute responsabilité quant au contenu des petites annonces et n’offre aucune garantie pour les baby-sitters figurant dans la liste publiée en ses pages.
L’Echo décline toute responsabilité quant au contenu des « Pages APL ».
L'Echo est imprimé en Angleterre par Warner Midlands PLC - Photo couverture: Manuel Harlan
999
0845 4647
112
020 7373 2798
Urgence (Police - Pompiers - Ambulance)
NHS Direct (urgences, hôpitaux, conseils 7j/7 - 24 h/24)
Service d'urgence de l'Union Européenne
Pharmacie Zafash - 24h/24 -233,235 Old Brompton Road - SW5
020 7584 6322
020 7589 7489
020 7937 5464
020 8748 3020
020 8871 6000
020 7073 1200
020 7073 1000
020 7073 1350
Lycée Français Charles de Gaulle - 35 Cromwell Rd , SW7 - www.lyceefrancais.org.uk
APL • lundi 8h30 à 9h30 • mercredi 11h30 à 12h30 • jeudi 15h à 16h20 - www.apl-cdg.org.uk
Council Kensington et Chelsea ( RBK&C Town Hall ) - www.rbkc.gov.uk
Council Hammersmith et Fulham - www.lbhf.gov.uk
Council Wandsworth (Battersea, Clapham, Balham, Tooting) - www.wandsworth.gov.uk
Consulat Général de France - 21 Cromwell Road - SW7 - www.consulfrance-londres.org
French Embassy - 58 Knightsbridge - SW1 - www.ambafrance-uk.org
Institut Français - 17 Queensberry Place - SW7 - www.institut-francais.org.uk
ADMINISTRATIONS
TAXIS (BLACK CABS)
020 7272 0272
RADIO TAXI
020 7432 1432
COMCAB
08700 700 700
ZINGO, pour appeler le Black Cab le plus proche de chez vous
Textez “home” au 60 835 pour recevoir les numéros de téléphone de deux minicabs licenciés et un black cab
P. Clauzade
SANTE
Mémo
[
VOIR
A voir…
par Sophie Ponet Larget-Piet
Dans le précédent numéro, je vous présentais le
Turner Prize, toujours visible à la Tate Britain
jusqu’au 3 janvier.
L’événement de cet automne se déroule à la Royal
Academy of Arts qui accueille le lauréat de 1991,
Anish Kapoor.
Présent dans les plus prestigieuses
collections du monde, ce sculpteur d’un
nouveau style est aussi connu pour ses
installations monumentales : le Cloud Gate
de Chicago, le Sky Mirror de New York ou
encore Marsyas à la Tate Modern de Londres,
ville où il vit depuis 1971.
“
Avec Pregnant ou Yellow on retrouve
la simplicité des formes monochromes
de couleurs intenses qui rappellent
les épices présentées sur les marchés
de sa ville natale Bombay, où il
naquit en 1954.
La sculpture a son propre langage,
chaque œuvre à sa place et s’anime
selon le contexte. Comme la salle
des « châteaux de sable » remplie
d’amoncellements en ciment dont
la forme évolue au fur et à mesure
qu’ils sortent d’un tube relié à une
machine- ordinateur.
La légendaire Burlington House, vieille de
160 ans, s’est donc métamorphosée pour
une mise en scène spectaculaire de ses
Il utilise aussi les jeux de réflexions à
œuvres. Le fameux Canon Shooting into the
l’aide de surfaces convexes et
Corner tire toutes les vingt minutes un
concaves, comme la brassée de ballons
boulet de 9 kg de cire rouge qui vient
chromés Tall tree and the eye installée dans
s’écraser
et
s’accumuler sur les
coins d’un mur. Le fameux Canon Shooting into the Corner
Vingt tonnes seront
tire toutes les vingt minutes un boulet de
ainsi
projetées
durant les trois mois 9 kg de cire rouge qui vient s’écraser et
de
l’exposition! s’accumuler sur les coins d’un mur.
L’œuvre chargée de
violence échappe à son créateur et fait son
la cour. Par ses effets illusionnistes, nous
chemin devant le spectateur.
perdons nos points de repère en nous
renvoyant une image déformée de nousTout comme ce train Svayambh, dont le nom
même et de ce qui nous entoure.
provient du sanscrit signifiant auto généré.
Le bloc de 40 tonnes formé de cire rouge
En quittant les lieux, nous pouvons nous
recouverte
de
vaseline
traverse
demander si ce tout cela n’était qu’un
inlassablement les salles à la vitesse de 6
rêve… Ce jeu perpétuel entre matière et
millimètres par seconde, en laissant sur les
esprit, lumière et obscurité, visible et
arches des portes trop étroites de
invisible, conscient et inconscient, mâle et
dramatiques lambeaux qui s’étalent sur les
femelle, corps et âme…
murs. Illustration vivante du temps qui
Jusqu’au 11 décembre
passe, de la guerre, de la violence ou
£12 (Pour adultes et adolescents)
allégorie sexuelle ?
Continuons notre voyage symbolique avec
WildThing :Jacob Epstein,Henri GaudierBrzeska et Eric Gill, qui se tient dans la
Sackler Wing de la Royal Academy of Arts.
Cette exposition retrace l’histoire sur une
période de 10 ans (1905-1915) de trois
jeunes sculpteurs réunis pour la première
fois à Londres, qui révolutionnèrent la
sculpture britannique à la veille de la
Première Guerre mondiale, réunis pour la
première fois à Londres.
www.livincool.com
« Je n’ai pas à être expressif, ni à donner un
message.Mon rôle est de susciter une réponse
émotionnelle, de donner aux spectateurs les
moyens d’atteindre d’autres perceptions et de
trouver leur propre expression. »
Beaucoup de ces pièces, 90 au total, n'ont
jamais été présentées à Londres. Ce sont
principalement des sculptures, des dessins
et des pastels.
On y trouvera les oiseaux Erect de Gaudier,
la sculpture qui fit scandale, appelée Ectasy
de Gill et le chef d’œuvre d’Epstein Rock Drill
ou l’homme machine, réalisé en 1913, la
même année du premier ready-made de
Marcel Duchamp. Des objets fabriqués,
manufacturés, sont utilisés à des fins
artistiques!
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
7
“
[
VOIR
Quand Epstein, juif originaire de New York,
arrive à Londres en 1905, il se lie vite d'amitié
avec Gill fils d’un pasteur de Brighton. Il
déclara qu’Epstein avait été déterminé pour
sauver la sculpture anglaise de la tombe.
Attachés à la sculpture en pierre ils
partageaient le même goût pour la taille
directe, sans travail préliminaire ! Ils voulaient
ainsi remonter aux origines préhistoriques
de l'expression sculpturale. En 1911 Gaudier
quitte Londres pour retourner en France où
il trouvera la mort sur un champ de bataille
4 ans plus tard, âgé seulement 23 ans.
Le titre de cette exposition est tiré d’un
commentaire du poète américain Ezra
Pound, qui rencontra Henri Gaudier-Brzeska
en 1913. Il fut impressionné par le jeune
Français et le décrivit comme «un jeune loup
bien fait, les yeux brillants d’intelligence avec
quelque chose de sauvage : Wild thing.»
Cette idée de sauvagerie se trouvait au
centre de leur révolution, en regardant audelà de l'art classique pour s'inspirer de ce
que Gaudier appelait « les peuples barbares
de la terre pour lesquels nous avons de la
sympathie et de l'admiration ».
Par leur esprit audacieux, plein de fougue
et de violence, ils entraînèrent la naissance
de la sculpture britannique moderne.
Jusqu’au 24 janvier
£9 (pour adultes et adolescents)
Partons maintenant au pays des mille et une
nuits avec Maharaja : The splendour of
India’s Royal court qui se tient au V&A
jusqu’au 17 janvier.
“
Combien d’adjectifs pour qualifier cette
splendide, extravagante et raffinée
exposition qui débute au XVIIIème siècle,
véritable âge d’or de l’Inde !
Une profusion d’objets exceptionnels sortis
pour la première fois des collections royales
indiennes et de la couronne britannique,
comme les tableaux, les trois trônes,
les armes incrustées de pierres précieuses,
les saris, …
8
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Maharadjah signifie « grand
roi » qui vivait selon un code
d’honneur et de devoirs envers
son peuple et sa culture ;
notamment celui de montrer
son rang élevé en s’exposant
richement
vêtu
lors
des multiples cérémonies
officielles ou militaires et les
rituels religieux. La procession présentée en
début d’exposition avec le superbe éléphant
paré en est une belle illustration.
Nous voyons aussi comment l’Inde du
XIXème siècle s’est accommodée du
colonialisme britannique.Les dernières salles
illustrent l’importance des princes durant les
années de dépression économique
N.Welsh, Cartier Collection © Cartier
Les grands thèmes communs à leurs œuvres
sont le sexe, la fécondité, la condition
humaine, l'âge de la machine et l'impact de
la guerre.
La maison Cartier prête son
légendaire collier de Patiala
commandé en 1928, qui
pesait à l’origine quelque
mille carats ! On y retrouve
également la magnifique
Rolls-Royce « Phantom » de
1927, des photos de Man Ray
et de Cecil Beaton, des
ensembles de voyages signés
Louis Vuitton, etc… 250
objets au total nous font
revivre la vie de ces hommes,
pour lesquels le goût du luxe
était un devoir en tant que
mécène des artistes, des
musiciens et des poètes.
Collier Cartier créé pour Sir Bhupindra Singh,
maharajah de Patiala
Allons enfin revivre ou découvrir à la
National Portrait Gallery les années 60
avec : Beatles to Bowie: the‘60s exposed.
“
Chaque salle est dédiée à l’œuvre d’un
artiste, mettant l’accent sur ses principales
créations, ses objectifs et ses impacts sur l’art
anglais.
Très bien illustrée avec 150 portraits de
chanteurs et de groupes de rock :
La maison Cartier prête son légendaire
collier de Patiala commandé en 1928, qui
pesait à l’origine quelque mille carats !
(1920-1930) en soutenant par leurs
nombreuses commandes l’industrie du luxe
en Europe.
Ce voyage est l’occasion de découvrir les
salles bouddhistes et les collections
indiennes du V&A (l’entrée du musée est
gratuite), et d’explorer les liens qui unissent
aujourd’hui la Grande-Bretagne et l’Inde.
Victoria & Albert Museum
Métro : South Kensington - £11
Les Beatles, les Rolling
Stones, The Who, Jimi
Hendrix, Cliff Richard,
Marianne Faithfull…
Toutes les grandes
personnalités de la
musique pop y sont
représentées.
Cette galerie fondée en 1856, recèle la plus
grande collection de portraits au monde.
L’entrée est gratuite comme la plupart des
musées anglais ; seules les expositions
temporaires sont payantes.
A noter : nocturne le jeudi et vendredi
jusqu’à 21h- Métro : Leicester Square ou
Charing Cross - £11
[
VOIR
LE CINÉMA SUR
TV5MONDE
C’EST TOUS LES …
Dimanches à 20h et 22h45, les lundis à 22h50, les mardis à 17h35,
les mercredis à 13h et les jeudis à 20h
TV5MONDE est disponible dans le Royaume-Uni avec Sky TV 799 et Virgin Media 825.
Voir www.tv5monde.com pour notre grille et highlight
LA BOUM
De Claude Pinoteau, 1980
Vic vit à Paris chez ses parents. À quatorze
ans, elle est à l’âge des premiers flirts et des
boums entre amis. C’est avec Poupette, son
arrière grand-mère, qu’elle s’entend le
mieux. Vieille dame dynamique, aux idées
très libérales, c’est à elle que Vic confie ses
joies, ses premiers émois pendant que ses
parents se perdent en quiproquos
amoureux.
Avec Sophie Marceau et Claude Brasseur
Le 20 à 20h, et le 23 à 13h05
A voir en Décembre :
LE PERE NOEL EST
UNE ORDURE
De Jean-Marie Poiré, 1982
Le soir du réveillon de Noël, dans un petit
appartement qui leur sert de local, Pierre et
Thérèse s'apprêtent à assurer la permanence
de « SOS-détresse-amitié ».Débarquent alors
LA BOUM 2
DROLE DE NOEL
De Claude Pinoteau, 1982
De Nicolas Picard-Dreyfuss, 2008
Josette, une jeune paumée, Félix, son ami et
Katia, un travesti. Le réveillon s'annonce
mouvementé...
Avec Anémone et Thierry Lhermitte
Les 24 à 20h, 27 à 22h45 et 29 à 17h35
LES SOEURS BRONTË
Deux ans plus tard. Vic est devenue une
ravissante jeune fille qui se préoccupe moins
de son entrée au lycée que de ses amours.
Absorbés par leur métier, ses parents ne se
rendent compte de rien, mais l’arrière grandmère Poupette, toujours complice et
disponible, est là pour recueillir les
confidences de Vic, l’encourager et stimuler
sa fantaisie…
Avec Sophie Marceau et Claude Brasseur
Le 27 à 20h, et le 30 à 13h05
Un 24 décembre, un train s'arrête dans un
petit village français. Plusieurs passagers en
descendent et sont accueillis par des amis
et parents avec qui ils sont censés passer
les fêtes. Mais, pour chacun d'eux, le réveillon
va s'avérer mouvementé. Discussions,
retrouvailles, séparations, la soirée, riche
en événements, va bouleverser la vie de tous
les protagonistes…
AvecValérie Benguigui et Grégori Derangère
Les 22 à 20h, 24 à 17h35, 25 à 13h05 et 26
à 22h50
De André Téchiné, 1979
Dans l'Angleterre du début du XIXème siècle,
les trois soeurs Brontë, Charlotte, Emily et
Anne pratiquent assidûment l'écriture et leur
frère, Brandwell, est un peintre au
tempérament passionné. Charlotte est la
seule à connaître le succès littéraire après
avoir vu tour à tour disparaître son frère, puis
ses deux sœurs…
Avec Isabelle Adjani et Isabelle Hupert
Les 13 à 20h, 16 à 13h05 et 21 à 22h50
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
9
[
ÉCOUTER
par Catherine Rivoal
Haendel
Georg Friedrich
L’année 2009 s’achève bientôt et avec elle la
série des concerts célébrant les 250 ans de
la mort d’Haendel, un des compositeurs
allemands les plus prestigieux, formé dans les
grands centres musicaux de l’Italie Baroque,
qui, bien avant d’autres, choisit de faire carrière
à Londres.
Contemporain de Bach et Scarlatti, il a su opérer la synthèse des arts
allemands, italiens et anglais : un Européen avant l’heure !
“
Né en 1685, au cœur de l’Allemagne
luthérienne, il n’est pas issu d’une famille
musicienne, mais découvre très tôt sa
vocation. La soif de parfaire ses
apprentissages musicaux au contact
d’autres cultures le conduit à Hambourg,
Florence, Rome, Naples,Venise, Hanovre.Plus
que la découverte d’autres mondes, ces
voyages lui permettent de s’imposer
tout d’abord la “carte anglaise” en adoptant
un style musical familier des Anglais : il
compose une ode festive pour chanter les
mérites de “la grande reine Anne”, puis
présente ses très élégantes Water Music
pour les fêtes nautiques sur la Tamise…
“
Sa stratégie se révèle efficace, il est nommé
directeur de la Royal Academy of Music créée
en 1719, un poste
qui lui permettra
C’est à tout juste 25 ans qu’il reçoit le titre de faire librement
prestigieux de musicien de cour auprès de la promotion de
baroque
George Louis de Hanovre, futur héritier de l’opéra
italien. En 1724, il
la couronne d’Angleterre.
compose Tamerlano
et Giulio Cesare,
comme maître incontournable de la
quelques-uns des plus beaux chefs-d’œuvre
musique Baroque. C’est à tout juste 25 ans
en la matière.
qu’il reçoit le titre prestigieux de musicien
de cour auprès de George Louis de Hanovre,
Mais le public londonien n’est pas
futur héritier de la couronne d’Angleterre.
suffisamment nombreux pour faire vivre
Cette consécration lui donne des ailes et en
l’opéra et le projet personnel d’Haendel est
novembre 1712, il décide de partir s’installer
au bord de la faillite. Il décide cependant de
à Londres, la ville la plus peuplée et la plus
persévérer, et en 1727, se fait naturaliser
riche du monde à l’époque.
anglais, puis achète une petite maison au 25
Brook Street, devenue aujourd’hui le Musée
Il souhaite y développer l’opéra italien
d’Haendel, et dans laquelle il vivra le restant
– selon lui la forme d’art la plus parfaite –
de ses jours. Il fait preuve d’une énergie à
totalement ignoré en Angleterre, encore
toute épreuve pour triompher des
traumatisée par la mort de Purcell. Il joue
difficultés d’où il puise la force inventive de
ses concertos pour orgues et surtout de ses
premiers oratorios, très en phase avec le
puritanisme en vogue.
Avec ses très beaux oratorios, il trouve un
nouveau champ d’expression pour son
tempérament dramatique et surtout la clef
d’un nouveau succès. Il présente dans la
foulée Semele, Hercule, Israël en Egypte, Saül,
et en 1742 compose son Messie en 21
jours… Ce n’est qu’avec plusieurs années de
retard que le Messie sera applaudi à Londres
et que l’homme sera sacré “grand musicien
britannique”.
Parmi les très nombreuses représentations
du Messie, un classique en cette période de
l’Avent, nous pourrons entendre l’ensemble
The English Concert et The Choir of The English
Concert qui seront au Barbican mercredi 9
décembre, avec Harry Bicket au clavecin et
au pupitre en compagnie de la Soprane
Lucy Crowe.
(www.barbican.rog.uk/music/classical.asp)
Le London Coliseum, la “deuxième maison
d’Haendel” en proposera une nouvelle
adaptation dirigée par Deborah Warner
sous la baguette de Laurence Cummings,
jusqu’au 11 décembre (www.eno.org)
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
11
Massage à titre
préventif ou curatif
Prévenir ou soulager tensions musculaires
et blocages, et éviter des
dysfonctionnements ultérieurs
Cécile Mouchel
07791 301802 [email protected]
Painting - Decorating
& Handyman service
Professionalisme
et courtoisie garantis
Travaux de peinture intérieure / extérieure
Pose de carrelage et mosaïque
Petits travaux de plomberie
Références professionelles sur demande
Contacter Jean-François Nerre
020 8778 8792 / [email protected]
[
ÉCOUTER
Pour mieux nous immiscer dans l’univers du
compositeur, nous pouvons assister aux
concerts régulièrement organisés les jeudis
dans le cadre intimiste du 25 Brook Street.
Alors pourquoi ne pas commencer le
réveillon avec ce Baroque Fireworks du
31 décembre à 18h30?
(www.handelhouse.org)
Non loin, à Hanovre Square, la St George
Church que fréquenta Haendel reçoit The
Little Baroque Compagny le jeudi 28 janvier
2010 à 19h pour The Isle of Chacona où des
œuvres de Corelli, Purcell ou Vivaldi se
mêleront à la Suite N.2 et aux 21 Variations
pour clavecin de la Chaconne d’Haendel,
interprétées sur instruments anciens
(www.handel.cswebsites.org).
Nous pourrons écouter le premier oratorio
d’Haendel, Il trionfo del Tempo e del
Disinganno par The Early Opera Company
avec la Soprane Rosemary Joshua, le
vendredi 29 janvier 2010 à 19h au Wigmore
Hall (www.wigmore-hall.org.uk)
rôle de Bajazet au Royal Opera House
(www.roh.org.uk). C’est en mars, mais
dépêchez-vous de prendre vos places. Les
amateurs d’iplayer, eux, seront tout
simplement comblés de découvrir chaque
jeudi à 14h jusqu’à fin décembre,
les retransmissions des Opéras d’Haendel
de BBC3.
Bonne fin d’année Baroque !
Les amateurs d’opéra Baroque ne
manqueront pas d’aller écouter l’Orchestra
of The Age of Enlightenment dans Tamerlano
avec Placido Domingo ou Kurt Streit dans le
Benjamin Biolay
La superbe
Benjamin Biolay, auteur, compositeur, acteur, nous offre
12 titres de musique à la Bashung et à la Gainsbourg.
Un album de maturité.
Naïve – Double CD
Dans les bacs britanniques
EN FLEUR
Fleuriste
De son atelier, Catherine Payne
vous propose :
Conception de bouquets, du plus
simple au plus sophistiqué.
Conseil et réalisation de la
décoration florale pour vos réceptions.
Cours d'arrangement floral, à l'atelier ou à votre domicile.
Des fleurs pour vous inspirer et accompagner tous les
moments de votre vie!
www.enfleurflowers.com
36 Corringway, Ealing W5 3AA
Tel: 020 8997 4154 - Mo: 07811 390 214
Tahiti 80
Activity Center
Tahiti 80 nous offre de la pop-soul-disco à la
sauce électronique et en anglais !
Le deuxième album de ce groupe français
originaire de Rouen fait déjà un tabac au Japon,
avec le tube Unpredictable.
A écouter absolument !
Activity Center - Label : Blue Wrasse - En vente en
Grande-Bretagne
DANCE your way to FITNESS with VITAL ENERGY
Body toning, African dance
Cardiovascular, Martial Arts…
FEEL ENERGIZED, REVITALISED and
EXPRESS YOURSELF with music
from around the world (Afro pop,
Oriental, Brazilian, Percussion…)
Expression Studios NW5:
lundi 19.30-20.30 (adultes)
Masbro Centre W14:
mercredi/vendredi 9.30-10.30 (adultes),
jeudi 18.00-19.00 (ados à partir de janvier)
Tout âge/niveau
Cours dispensés en anglais
Olga: 07777 625 003 [email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
13
[
DR
SORTIR
Dominique Pourtau-Darriet vit à
Londres depuis 25 ans. Originaire
des Landes, elle est mariée et a deux
adolescents scolarisés au Lycée
Français. Après avoir fait des études
littéraires et participé à plusieurs
ateliers de Creative Writing, elle a
ouvert son premier atelier d’écriture
en avril 2004. A Londres. Depuis 2005, elle en anime deux pour l’Institut Français (Centre
de Langue), parallèlement à un atelier d’accompagnement à l’écriture qu’elle a créé il y a
deux ans, destiné à des écrivains engagés dans un projet personnel.
Comment se déroulent vos ateliers ?
En tant qu’animatrice, je suis influencée par
l’approche anglo-saxonne qui « désacralise»
l’écriture en l’envisageant comme une
pratique soumise à des techniques que l’on
peut perfectionner. Moi, j’aurais bien aimé
que des ateliers d’écriture fassent partie de
mon cursus universitaire, comme c’est très
souvent le cas en Angleterre, pour mêler
la théorie à la pratique et ne pas oublier
que la littérature c’est quelque chose
de vivant…
Mais à quoi ça sert au juste un
atelier d’écriture ?
On n’y apprend pas seulement à écrire, on y
apprend aussi à lire et à être lu. Grâce à des
exercices d’écriture, à des discussions,
parfois à la lecture de textes déjà publiés, on
apprend à solliciter son imagination au
maximum, à trouver sa voix, à travailler des
techniques qui vous permettront de créer
des personnages, construire une intrigue,
inventer des dialogues, développer une
métaphore, réécrire un texte, etc… A mes
yeux, l’animateur n’est pas un prof, c’est
plutôt le « gardien du feu » : il est surtout là
pour entretenir le désir d’écrire, pour
souffler dessus jusqu’à ce que les flammes
grandissent…
Et cette pièce écrite à six mains,
Mind the gap, comment s’est-elle
faite ?
Je voulais consacrer le trimestre de
printemps 2009 de mon atelier du mardi
14
D’aventures
en aventures
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
matin – auquel participent des personnes
ayant déjà suivi plusieurs ateliers – à
l’écriture dramatique. Je leur ai donc
proposé d’écrire une pièce ensemble. Dans
un atelier précédent, j’avais déjà mené un
projet collectif qui avait abouti à l’écriture
d’un polar – celui-ci vient d’ailleurs d’être
soigneusement réécrit et est prêt à la
publication, au cas où un éditeur lirait cet
article… Cette expérience m’avait
convaincue de la force et de la richesse de
l’écriture à plusieurs mains. J’ai imposé le
lieu et le thème de la pièce que nous allions
écrire ensemble: toute l’action se déroulerait
dans le métro londonien – sur la Circle Line
pour expliquer la présence de tous ces
Français! – et notre pièce devait tourner
autour de la thématique des différences
«culturelles » - enfin plus ou moins… - entre
les Français et les Britanniques mais sans
nous prendre trop la tête: après tout, c’est
une comédie !
participantes qui, en accord avec le groupe,
en a fait une réécriture complète cet été
pour rendre l’ensemble plus fluide. Faisant
partie du groupe de théâtre francophone
animé par Pascale Rousseau, elle a aussi mis
l’eau à la bouche de cette dernière qui, après
avoir lu notre pièce, nous a demandé si elle
pouvait la mettre en scène. Vous imaginez
la réponse ! Que peut-il arriver de mieux à
une pièce que de se matérialiser sur une
scène de théâtre avec des personnages en
chair et en os ?
Alors l’aventure continue ?
Tout à fait ! Et non seulement nous avons
beaucoup ri en écrivant cette pièce mais il
paraît qu’on s’amuse bien aussi aux
répétitions ! Il faut croire que le plaisir, ça se
communique… Alors il ne reste plus qu’à le
transmettre aux spectateurs… Qu’ils
viennent nombreux, ils ne seront pas déçus.
Propos recueillis par Christine Guyot
Y avait-il d’autres contraintes?
Oui, il ne fallait pas que les scènes dépassent
trois minutes: le temps qu’il faut
– normalement – pour aller d’une station à
une autre. Chacune d’entre nous a créé
plusieurs personnages et écrit plusieurs
scènes. Nous avons beaucoup travaillé sur le
dialogue, essayé de faire vivre aux
spectateurs des émotions variées et parfois
contradictoires, fait de nombreux exercices
de réécriture pendant nos séances de
travail, et pour finir c’est l’une des
Pour plus de
renseignements sur les
ateliers d’écriture,
contactez Dominique à :
[email protected]
[
SORTIR
ARTURO
BRACHETTI
CHANGE
Jusqu’au 3 Janvier 2010
The Garrick Theatre
2 Charing Cross Road, London
Box office: 0844 412 4662
www.ChangeLondon.com
Mondays, Wednesday – Saturday
at 7.30pm
Thursdays and Saturdays at
2.30pm
Sundays at 4pm
£15/ £45
Musicals in
London
Manuel Harlan
Arturo Brachetti est le maître incontestable
de la métamorphose.
100 ans après, il réinvente l’art des
transformations créé par Fregolli, Italien,
comme lui. Il est à la fois magicien,
illusionniste, prestidigitateur et comédien.
Dans son nouveau spectacle, il“joue”près de
100 personnages sur scène, célèbres ou pas
(James Bond, Sa Majesté, Marcello
Mastroiani, punk, diable, danseuse, ….) en
changeant de costumes en quelques
secondes et rend un bel hommage à
Federico Fellini.
Sa dernière transformation est à couper le
souffle ! A voir avec vos enfants !
Marie-Blanche Camps
Priscilla Queen of the Desert
Que vous ayez vu ou pas le film (oscarisé!) The
Adventures of Priscilla, Queen of the Desert, ne
manquez pas ce spectaculaire show.
Cette comédie musicale reprend l‘épopée de trois
artistes (deux drag-queens et une transexuelle) qui
traversent le désert australien à bord de leur bus
nommé Priscilla.
L’ensemble est une réussite totale tant au niveau de
la mise en scène que la bande musicale: on assiste à
une explosion de couleurs à travers des décors et des
costumes plus délirants les uns que les autres. Quant
à la musique, difficile de rester assis dans son fauteuil,
lorsque se succèdent la plupart des tubes des
années 70-80.
Tour à tour émouvant et fantasque, ce show est un
musical extravagant au rythme et aux chorégraphies
endiablées. Un vrai coup de coeur! (Adultes/Ado à
partir de 14 ans)
Anne-Catherine Codsi
Palace Theatre -Shaftesbury Avenue
London W1V 8AY - 0844 755 0016 L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
15
[
GASTRONOMIE
par Marie-Blanche Camps
Dites Cheese !
Avec pignon sur rue depuis 1797 (oui, vous avez bien
lu), Paxton & Whitfield propose à la vente la crème de
la crème des fromages. Fournisseur officiel de sa
Majesté, Paxton distribue aujourd’hui les meilleurs
fromages français sélectionnés par le maître
fromager parisien Androuet.
Petite sélection pour votre dîner de Noël :
Fromages made in England :
le Montgomery’s Cheddar : eh oui, il y
a cheddar et cheddar ! Celui-ci est
fabriqué dans la plus pure tradition
artisanale, avec les meilleurs laits des
vaches du Somerset – rien à voir avec le
cheddar que l’on trouve dans les
supermarchés.
le Redleicester, qui est produit en
Leicestershire par le dernier producteur traditionnel (Sparkenhoe).
Succulent !
Fromages made in France :
la Trappe d’Echourgnac (£12.50), un fromage au lait de vache
affiné à la liqueur de noix. Ce qui lui donne une odeur et un fort goût
de noix. Original et délicieux !
le Pechegos (£12.95), un fromage au lait de chèvre cerclé d’une
écosse d’épicea. Il ressemble par sa forme et sa texture au vacherin.
Une vraie découverte et un goût subtil. Miam !
le 1909 (£27/kg), un fromage au lait de brebis spécialement créé
par la maison Androuet pour fêter son centenaire.
Vins de fête
16
Paxton & Whitfield
93 Jermyn Street,
London SW1Y 6JE
Tel: 020 7930 0259
Prévention de l’alcoolisme oblige, pas
d’alcool pour les fêtes de fin d’année ?
Et pourquoi ne pas se poser la question de
combien d’alcool, ainsi que nous y invitent
les Anglais avec leurs doses acceptables ?
Pour une démarche cartésienne, le lien
http://news.bbc.co.uk/1/hi/in_depth/629/629
/7202183.stm devrait permettre à chacun de
construire son menu de vins pour
accompagner le repas.
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
le Stilton : le « King of cheese », c’est le Cropwell Bishop, un Stilton
bleu produit dans le Nottinghamshire. C’est un fromage au lait de
vache que l’on déguste traditionnellement à Noël. Paxotn & Whitfield
en a vendu 6 tonnes en décembre dernier.
Fromages que vous dégusterez, à l’anglaise bien sûr, sur un Original
Cracker (Paxton & Whitfield - £2.60).
La petite boutique Paxton & Whitfield, située non loin de Piccadilly,
propose 90 fromages français (on y trouve même 4 ou 5 fromages
corses), des plateaux à fromage en ardoise, des couteaux à fromage,
des livres de recettes, de jolies assiettes à fromages etc… Des bonnes
idées de cadeaux de Noêl !
A noter : les 6 boutiques parisiennes Androuet (www.androuet.com)
proposent à la vente une sélection des meilleures fromages anglais.
Vive l’entente cordiale !
Quel vin pour la fête, alors ? En termes de
menu, surtout pour une telle soirée mieux
vaut commencer par les vins riches, presque
« nourrissants », tels les vins rouges très
parfumés. Cela conduit à choisir un apéritif
ou une entrée qui ira bien avec ; les plats fins
arriveront donc après ! Le repas avançant, le
vin doit être de plus en plus désaltérant,
c’est alors qu’un vin blanc s’invite à table. Les
amateurs le finiront avec leur fromage,
s’il y en a… D’ailleurs, achetez le fromage
en fonction du vin que vous servez
plutôt que l’inverse, une bonne indication
se trouve sur ce site http://www.terroirs-
france.com/vin/fromage.htm.
Pour revenir à notre premier propos, garder
le champagne ou les vins doux pour la fin
du repas contribue à en boire moins, car ils
se boivent « trop » facilement à jeun. Enfin,
s’il est tentant d’ouvrir un grand vin, âgé,
pour marquer l’événement, il est
probablement trop fin et subtil pour une
telle occasion, où le vin ne sera pas le centre
de l’attention. Mieux vaut rouvrir une
bouteille que l’on connaît et qui évoque un
bon moment de l’année passée.
Bonnes fêtes ! Vincent Rivoal
Not sure what to do
par Sophie Ponet Larget-Piet
[
WEEK-END
this week-end?
Pourquoi ne pas profiter d’une journée
en famille pour aller à la découverte du
charmant petit village de Dulwich situé
au Sud Est de Londres, et seulement à 10
minutes en train des stations Victoria ou
London Bridge ?
Vous pourrez visiter la Dulwich Picture Gallery.
Ce fût la première galerie d’art ouverte au public sous l’initiative
de deux marchands, suisse et français. Elle fut construite en
1817 par le grand architecte néo-classique anglais, Sir John
Soane, auteur du bâtiment de la Banque d’Angleterre.
Une magnifique et inhabituelle exposition Drawing attention :
Tiepolo, Rembrandt, Van Gogh, Picasso and more…, vous
attend avec la présentation d’une centaine de chefs d’œuvres
provenant des collections du jeune Musée d’Ontario, créé il y a
quarante ans seulement mais propriétaire d’une collection de
très grande qualité, et du musée de Toronto.
Cette rétrospective qui couvre 450 ans d’histoire du dessin
comprend des œuvres sur papiers de la Renaissance italienne
jusqu’au XVIIIème siècle français, ainsi que des aquarelles
anglaises avec Richard Parkes Bonington, et des chefs d’œuvres
de Degas et Matisse.
Vous pourrez déjeuner ou goûter dans l’agréable Dulwich Picture
Gallery Café donnant sur le jardin (le chocolat chaud et les scones sont
délicieux).
Et vous pourrez vous promener dans le Dulwich Park de 29 hectares
avec pistes cyclables et courts de tennis gratuits.
N’omettons pas les artistes canadiens qui formèrent en 1920
« Le Groupe des 7 ». Ils réattribuèrent ses lettres de noblesse au
paysagisme canadien en l’espace de dix ans. La vue de
montagne de Carmichael Franklin en est une très belle
illustration.
(£5 - Jusqu’au 27 janvier 2010)
RHS Garden Wisley, Woking,
GU23 6QB
Monday to Friday 10am-6pm
Saturday and Sunday 9am-6pm
Last admission 5pm
www.rhs.org.uk/wisley
Carole DELACROIX-SUGIHARA
diplomée “Master Specialiste”
Sophrologie Caycedienne.
Consultation à Richmond ou visite à domicile
Massages pour femmes et enfants
20 Sheen Court Road, Richmond TW10 5DG
Parking gratuit
Tel/Fax: 020 8876 6834 Mobile: 07789 176306
Email: [email protected]
www.ateliersugihara.com
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
17
Chais Nous is a friendly place
where you can share with your
friends, family or lover a great glass
of wine along with a plate of cheese
or charcuterie. Also you will discover
some French delicacies from
different regions of France made by
our Chef. Organise any events
with us… our contact name: Jerome
Member of AD VINEAM Group
21 Bute Street - South Kensington - London SW7 3EY
0207 589 7311 • www.chaisnous.com
Open from 11am to 12pm - Closed on Monday
[
LE COIN DE L’ANGLOPHILE
Espions
par Eric Simon et Jean-Marc Codsi
sur la Tamise
Résumé de l’épisode précédent :
Décembre 1940 : déjà presque 6 mois
depuis l’arrivée de Paul à Londres. La nuit
s’emparait de la ville de plus en plus tôt, Il
semblait quasi impossible d’avoir chaud
dans cette ville ! Le brouillard ne se levait
presque plus et l’éclairage public au gaz
donnait à la ville une poisseuse lueur qu’il
détestait. Paul s’était installé dans la routine
scolaire : les cours dans la journée et la
surveillance des élèves le reste du temps. Il
ne supportait cette vie monotone que pour
la couverture qu’elle lui apportait.
Solidement ancré au sein du bâtiment des
forces françaises qui hébergeait également
le Lycée français, il fournissait tous les Jeudi
soir un rapport détaillé à l’Abwher par le
biais de son émetteur caché à Limehouse.
En retour, les services de renseignement
Allemands lui faisaient passer des messages
par l’intermédiaire de « boîtes aux lettres »
préalablement établies aux quatre coins de
Londres. Les messages étaient codés et
déposés à son attention par un « contact »
dont il ignorait l’identité. Il savait qu’il
n’était pas seul à opérer à Londres mais
jamais ne voyait-il âme qui vive ; sa sécurité
d’espion était à ce prix.
Le soir, Paul retrouvait
Pierre à son restaurant de
Soho ; c’était devenu un
rituel avant de se rendre
ensemble à leur chambre de
Covent
Garden.
Ils
prenaient un verre en
compagnie du personnel ;
" Le Lt Tillard du MI5 était loin d'être stupide..."
Gaston, le patron, tenait
volontiers table ouverte
après le service. Malgré l’état de guerre et La guerre accélérant tout, ils passaient
les règles contraignantes du black out, maintenant la plupart de leurs temps libres
Soho était resté vivant le soir ; une façon ensemble à flâner dans les rues de Londres
bien anglaise de faire un pied de nez à avant que la brume et la nuit ne les obligent
à rentrer à l’abri d’un pub ou d’un musée.
Hilter et ses bombardiers.
Paul remarqua la présence d’une jeune
femme qui venait retrouver une amie
serveuse du Yorkminster ; de quelques
années son aînée, Madeleine l’Hostis n’était
pas insensible aux charmes de Paul.
Arrivée en Juillet 1940, Madeleine faisait
maintenant partie des forces françaises à
Londres ; en tant que personnel
administratif, elle travaillait à deux rues du
Yorkminster, qui devint tout naturellement
son quartier général en dehors des heures
de bureaux.
Illustration d'Emeric Tain
Paul Delcourt et Pierre Armand ont rejoint
l’Angleterre pour fuir l’avancée des armées
allemandes en Juin 1940. Etant trop jeunes
pour se battre, ils doivent finir leurs études au
Lycée français de Londres, tout en travaillant
pour subsister. Paul se trouve en fait être un
espion à la solde des Allemands.
Dans leur quartier général de Duke Street
le lieutenant Tillard du MI5, les services
secrets Anglais, mettait la dernière touche
à son plan d’attaque, il fallait faire vite.
L’intervention devait avoir lieu le lendemain
vers 17h. Le groupe du Lt Tillard avait
identifié avec certitude un espion opérant
au sein du Lycée français. Son objectif était
de le mettre hors d’état de nuire, coûte que
coûte.
A cette époque, les services secrets anglais
étaient débordés par la tâche. Peu
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
19
Beautisome
Salon de coiffure universel
A l’occasion de
notre premier
anniversaire, nous
vous invitons à venir
faire une
expérience unique
avec nos stylistes
expérimentés en
tous types de
cheveux.
Sur présentation
de l’ECHO, vous
recevrez 20% de
réduction sur la
prestation.
99 Northcote Road
London SW11 6PL
020 7095 0281
organisés, ils se laissaient régulièrement
berner par les agents Allemands, mieux
préparés qu’eux à la guerre de
l’information. Cette fois-ci, ils allaient
mettre le paquet, pas question que le
salaud ne leur échappe !
A 16h30 en ce mois de Décembre 1940, la
nuit était presque tombée et les élèves
n’étaient pas pressés de quitter le Lycée.
Après avoir dit au revoir à Pierre, qui allait
passer la soirée les mains dans la vaisselle
de son restaurant, Paul ferma la porte
principale et monta en salle des professeurs
pour déposer ses clefs, prendre les
consignes auprès du surveillant général et
griller une cigarette avec les professeurs qui
se trouvaient encore là.
Paul regarda par la fenêtre donnant sur le
musée de Cromwell Road ; le bâtiment
restait somptueux dans le brouillard qui
l’entourait presque complètement.
Imperceptiblement, Paul sentit un malaise
grandir… Quelque chose ne tournait pas
rond, il en était sûr.
Tout à coup son sang se glaça. A travers le
fog, il vit des soldats anglais s’engouffrer
dans les escaliers du bas. La salle des profs
était au 4ème étage, la seule issue était
justement les escaliers qu’empruntaient
maintenant les soldats qui montaient, il
était fait comme un rat !
Paul était paralysé par la peur. Il sentait son
sang battre à ses tempes, il n’entendait plus
rien ; incapable de respirer, il étouffait. Les
soldats allaient être là d’une seconde à
l’autre et il devait faire quelque chose !
Tout à coup, la porte vola en éclats et les
soldats firent irruption, le Lt Tillard à leur
tête, son Walter PPK en main.
Avant même que Paul puisse esquisser un
geste, il vit sur sa gauche un homme qu’il
connaissait de vue dégainer une arme et
faire feu à plusieurs reprises. En un instant,
celui qu’il prenait jusqu’alors pour un
honnête prof de physique avait sauté sur le
rebord de la fenêtre donnant sur Cromwell
Road et grâce à la gouttière, grimpait à
l’étage supérieur.
[
LE COIN DE L’ANGLOPHILE
A cet instant, le Lt Tillard ajusta
consciencieusement son tir et pressa la
détente. L’homme sursauta à l’impact de la
balle qui lui pénétra la colonne vertébrale.
Entraîné par son élan, il continua de courir
jusqu’au bord du toit et bascula dans la
nuit. Il était mort avant que son corps ne
s’écrase sur le capot d’une voiture garée au
bas de l’immeuble.
En l’espace d’une poignée de secondes, la
douce guerre du renseignement s’était
métamorphosée en quelque chose de très
concret. Les Anglais étaient loin d’être
stupides, Paul allait devoir jouer serré s’il
voulait rester en vie.
A suivre…
L’homme était maintenant sur le toit et se
dirigeait vers les mews. S’il arrivait à sauter
sur le bâtiment d’Arlington street, il était
sauvé. Il prit son élan et se mit à courir.
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
21
[
COIN DES LECTEURS
Une vie à coucher dehors
Jan
Karski
Sylvain TESSON
Gallimard, 2009
Yannick Haennel
Gallimard, 2009
Prix Interallié 2009
Catholique polonais,
Jan
Karski
fut
pendant la guerre
agent de liaison
entre la Résistance
de son pays et le gouvernement polonais
en exil. En 1942, deux leaders juifs le firent
pénétrer dans le ghetto de Varsovie et lui
demandèrent d’aller témoigner auprès des
Alliés et de leur lancer un appel au secours.
C’est l’histoire bouleversante de ce Juste,
porteur désespéré d’un message qu’il n’arrivera
pas à faire entendre, que raconte Yannick
Haennel dans ce récit à la fois documentaire et
fictif. Après nous avoir présenté l’histoire de Jan
Karski et l’échec de ses tentatives pour “ébranler
la conscience du monde”, Yannik Haennel
invente un long monologue intérieur où il nous
invite à nous interroger avec Jan Karski sur la
responsabilité des Alliés, qui ont laissé faire la
Shoah. Si la Shoah n’était pas un crime contre
l’humanité, mais un crime de l’humanité? Un
livre poignant et dérangeant, qui nous incite à
revisiter les thèses de nos manuels d’histoire.
Caroline Imbert
Sylvain Tesson est un voyageur, un marcheur, un dévoreur
de kilomètres, un arpenteur du globe, un passionné des
steppes et de l’Asie centrale en particulier. Mais cet agrégé
de philosophie est aussi un amoureux de la littérature,
admirateur des grands auteurs russes et allemands.
Auteur de nombreux récits de voyages, il se lance avec ce recueil de nouvelles, dans
la fiction. Quinze nouvelles qui nous emmènent de la Sibérie glaciale, aux criques
de la mer Egée, de la Géorgie aux glens de l’Ecosse. Quinze nouvelles qui sont autant
de fables qui nous parlent de la vanité humaine, l’absurdité de certains de nos
combats, la fragilité de la vie et les dérives de la modernité.
Ses héros sont humains à l’extrême, qu’ils vivent en vieux loups solitaires au fond
de la Sibérie, qu’ils courent après l’asphalte dans un petit village géorgien ou qu’ils
soient éleveurs écossais, tous sont ces êtres minuscules qui s’agitent vainement à
la surface de la terre en quête de sens et de ciel.
Le propos n’est pas optimiste, mais la lucidité n’est jamais cynique. Les tourments
de Piotr l’ermite exilé pour meurtre, ou l’obsession d’Eldofius qui n’a de cesse de voir
son village enfin connecté à la civilisation, ou encore la culpabilité de ce fermier qui
ne supporte plus l’intolérable cruauté infligés à ses porcs élevés en batterie, nous
interpellent profondément sur ce qu’est notre civilisation.
Dans une langue très belle aux formules parfois éblouissantes, Sylvain Tesson nous
invite ardemment à prendre le temps de contempler le monde, sa beauté sauvage,
parfois féroce et pourtant si fragile. Il nous tend un miroir à multiples facettes qui
nous renvoie l’image des hommes et des cultures à la fois si variée et si semblable…
Car Syvain Tesson ne voyage pas pour se connaître lui-même mais pour se nourrir
des autres, de leur histoire et des paysages qui les ont forgés.
Il émane des écrits de cet auteur d’à peine 37 ans une sagesse presque bouddhiste.
Grâce à ce recueil d’itinéraires, nous pouvons méditer cette très belle formule de
l’auteur : “Je n’attends pas d’être heureux pour agir, mais le devient en agissant”.
Claire Henry
Facilities: bright ground floor
classrooms, very big playground
and swimming pool
Librairie française
au coeur de
South Kensington
19 Bute Street
London SW7 3EY
Tel/Fax: 0207 589 9400
www.aufildesmots.co.uk
[email protected]
22
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Part-time and Full-time
sessions:
For children aged 2 to 6 years
Opening Hours:
7:30am to 6:30pm
51 weeks per annum
School Hours : 8:30am - 3:00pm
Address: 60 Oldridge Road,
After school & Saturday Activities
Clapham South, London SW12 8PP available
For further information or visit, please call: 0208 673 8525
www.ecoledesbenjamins.com [email protected]
[
COIN DES LECTEURS
Tant qu’il y aura des étoiles
Pierre Hentic
Editions Maho
21 Euros
Comme son nom l’indique, le Lycée jouit d’un passé illustre
puisque c’est à Londres que le Général de Gaulle se réfugia
pour organiser la Résistance à l’occupation de la France en juin
1940, ainsi que le commémore la plaque apposée sur le
bâtiment du lycée. C’est aussi dans les locaux de l’Institut
Français, tout proche, que furent établies les Forces Aériennes
Françaises Libres.
Un cœur
intelligent
Alain Finkielkraut
Flammarion, 2009
L’éditeur
d’Alain
Finkielkraut
lui
demande un jour de
composer
sa
bibliothèque idéale,
une liste de ses
livres essentiels : c’est ainsi que naquit cet
ouvrage absolument passionnant.
Pierre Hentic, dit Maho, le grand-père de deux lycéennes du Lycée de Londres, fut le chef
des opérations maritimes et aériennes de Jade Fitzroy et Jade Amicol, deux réseaux de
renseignement de l’Intelligence Service britannique, qui comptèrent chacun jusqu’à 1200
agents français.
Un cœur intelligent c’est ce que demandait
Salomon chaque jour à son Dieu et c’est ce cœurlà qui bat tout au long des 282 pages du livre.
Ses mémoires posthumes, qui viennent d’être publiées par l’association Maho sous le titre
Tant qu’il y aura des étoiles : Résistants rappellent cette période pendant laquelle Londres
était la capitale du monde libre.
L’ouvrage est composé de 9 études,
9 livres qu’Alain Finkielkraut écrivain-philosophe
va anlayser, interpréter et dont il va exprimer
l’essence profonde.
Le prélude à la guerre est relaté à travers les yeux d'un adolescent, au cœur grand comme
ses rêves, qui très tôt va s’engager et deviendra « l’une des plus belles figures de la
Résistance française ». L'auteur sait tour à tour nous faire sourire devant le burlesque des
trains bondés, des cafés, des campagnes de la France en déroute ; nous passionner pour les
aventures des jeunes agents infiltrés par Londres en France et pour celles de villages entiers
qu’ils rallient à leur cause, alors que l’Europe semble écrasée et que le monde s'embrase ;
nous émouvoir enfin quand viennent l'arrestation, l'isolement à Fresnes, le bagne de
Dachau, le retour…
Bien plus vivant qu’un livre d’histoire et disponible au Centre de Documentation et
d’Information du Lycée, cet ouvrage qui se lit comme un roman, peut être pour nos jeunes
un moyen ludique d’aborder le programme d’histoire du bac et son monument : la
deuxième guerre mondiale.
Anne Alexandre
Pour en savoir plus : www.maho-hentic.com
Contact / Commande : 020 7328 9269 / 077 7088 7445
Signature
Marc Levy signera
son nouveau roman
La première nuit
Le samedi 12 Décembre
De 12h à 13h30 et
de 16h30 à 18h30
au French Bookshop
28 Bute Street, SW7
Alain Finkielkraut se fait ici « passeur » nous
entraînant derrière lui à entrer profondément
dans ces neuf livres et d’en tirer quelque chose de
beaucoup plus vaste que le simple plaisir, premier,
facile, de la lecture. Quelque chose qui nous
permet de mieux penser le monde et ses
convulsions.
Il faut aller au-delà des apparences, des clichés,
des préjugés et du prêt-à-penser idéologique. Se
pencher avec nuance, intelligence et tolérance sur
« l’existence humaine abandonnée à l’histoire »,
voilà la passionnante réflexion à laquelle l’auteur
nous invite.
L’on redécouvre avec lui et grâce à lui, que loin
d’être frivole ou mineure, la littérature nous
permet d’approcher la complexité de « l’humaine
humanité » parce que l’imaginaire est souvent
plus vrai que le réél.
Ecrire c’est « mentir vrai » et c’est en cela que la
poésie dépassera toujours la raison.
La littérature, nous dit Finkielkraut, est tellement
immense, tellement variée, tellement foisonnante
qu’elle peut nous donner une idée de l’infini.
De fréquenter ces textes puissants accompagnés
de l’intelligence aigüe et profonde d’Alain
Finkielkraut donne au lecteur aussi un cœur plus
intelligent…
Et surtout lui donne envie de lire ou de relire ces
géants de la littérature.Et surtout il lui donne
envie de lire ou de relire ces géants de la
littérature que sont Dostoïevski, Kundera, Camus,
Conrad, James, Karen Blixen ou encore Phlippe
Roth… Claire Henry
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
23
[
BOOK CLUB
Livres à offrir
Les lutines se mutinent
de Sophie Carquain
Cette année, le Père Noël d’Europe est bien décidé à gagner le
concours du plus beau jouet, sur le thème des poupées-robots.
Il met ses lutins au travail et charge les
lutines
des
finitions,
comme
d’habitude. Mais les lutines trouvent
que les créations des lutins manquent
d’intelligence. Elles décident de
concevoir elles-mêmes des robotes…
Et leurs robotes à elles auront un
cerveau !
Pour les 6-10 ans
7,90 EUR
à Noël
All about Father Christmas
Tout sur le Père Noël
Le Père Noël existe-t-til ? That is the question….
Une mini BD pour les 6-10 ans, avec
une page en anglais, une page en
francais, sans traduction.
Un plus : la version audio du texte
est téléchargeable gratuitement
sur le site www.talentshauts.fr
7,80 EUR
Talents Hauts
Collection Filou et Pixie
MEDICARE FRANÇAIS
Pour mieux prendre soin de vous dans votre langue
PEDIATRIE
REGISTERED CHARITY N 1024910
CONSULTATIONS ET VISITES A DOMICILE
24
Renseignements et Rendez-vous
020 7370 4999
3 Harrington Gardens, London SW7 4JJ
Visitez notre web-site: http://www.medicare-francais.com
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
MEDICARE FRANÇAIS
Talents Hauts
Collection Livres et égaux
KIDS...KIDS...Ki
Mes préférences à moi,
Sandrine, Maman d’Adrien,
6 ans, Constance, 9 ans et
Mathieu, 13 ans, habitante
d’Ealing.
Ma
préférence
après-midi
ensoleillée:
Richmond Park,
même si les enfants ne sont plus
émerveillés en voyant les daims en liberté…
Ma préférence après-midi pluvieux :
Les enfants prennent beaucoup de plaisir à peindre
un mug, une assiette ou une tirelire… Vous récupérez les chefs d’œuvres
des artistes en herbe quelques jours plus tard après la cuisson. Quand vos
placards débordent, il y a toujours des idées cadeaux pour les grandsparents par exemple…
Ceramics Cafe, 6 Argyle Road, W13 8AB / www.ceramicscafe.com
Ma préférence activités enfants :
Jigsaw drama school. Le principe est simple : 1 heure de chant, 1 heure de
théâtre, 1 heure de danse. Ma fille adore et revient toujours en chantant…
Drayton Manor High School, Drayton Bridge Road, W7 1EU
www.jigsaw-arts.co.uk
Ma préférence déco :
Moose. A chaque fois que je rentre dans cette boutique, j’ai envie de
changer toute la décoration de ma maison….
6 The Avenue, W13 8PH / www.moosestuff.co.uk
Ma préférence sports :
Karaté avec Majo Xeridat. Française installée
à Londres depuis plus de 30 ans, 4ème Dan
JKA, elle entraîne un groupe de Yummies
Mummies tous les jeudis matins…
Cours pour les enfants en soirée
également.
Shotokan Karate Club, Michael Simons
Hall, 2 Lynton Avenue, W13 0EB - www.taisabaki.org
Ma préférence « café avec les copines » :
Oscars. On peut débarquer nombreuse et même avec les poussettes…
Pour les beaux jours, il y a à l’arrière une terrasse très agréable. En sortant,
on peut faire les boutiques ou un footing dans Pitshanger Park.
125 Pitshanger Lane, W5 1RH
Ma préférence restaurant :
Kiraku est le meilleur restaurant de l’ouest londonien ! L’importante
communauté japonaise d’Ealing ne s’y trompe pas et fréquente
assidûment ce lieu… D’ailleurs, il vaut mieux réserver.
8 Station Parade, Uxbridge Road, face à la station Ealing Common
020 8992 2848
Vous avez d’autres préférences de jeune maman, tant mieux ! Contacter
Magali Chabrelie pour les partager avec les lecteurs de l’Echo !
[email protected]
[
KIDS & TEENS
Ados de L
ondres
Mes préfé
r en
Mathieu, ces à moi,
13 ans, c
o llé g i en
Préférence sports :
Le foot des Français !
Le dimanche matin, de 10h
à 12h, les enfants et leurs
« papas » jouent ensemble
au
foot. Une
règle
importante : les adultes ne
peuvent marquer des buts
qu’avec la tête…
Gunnersbury Park, Pope’s Lane, Ealing
Préférence TV :
Bear Grills : Born Survivor est un ancien membre des
forces spéciales britanniques parachuté dans un
endroit inhospitalier et montrant comment survivre.
Discovery Channel (Sky)
BMX P.I.G. : Les champions du monde de BMX
s’affrontent dans une compétition amicale.
Rush Channel (Sky)
Préférence bouquin :
Artemis Fowl d’Eoin Colfer
Livre d’aventure et d’action dans lequel Artemis
12 ans, anti-héros, est recherché pour enlèvement
de fées….
Editions Folio Junior
Préférence mode :
Quicksilver, parce que vive le surf !
229-247 Regent Street ou 12 North Piazza,
Covent Garden
Préférence musique :
Pol le Pecheur, il est génial !
Précipitez-vous sur
myspace.com/pollepecheur
Préférence sortie copains :
Bowling au Royal Leisure Park,
Western Avenue, Park Royal, Acton W3 0PA
Paint ball,
Old Lane, Cobham, Surrey KT11 1NH (Merci Gaétan ! ! !)
Vous avez d’autres préférences, tant mieux!
Pour les partager avec les lecteurs de l’Echo,
anonymement ou pas, contacter Magali Chabrelie.
[email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
25
MB Camps
DOSSIER
Les fêtes, ça s’fête !
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
27
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
par Magali Chabrelie
Les Petites Histoires
de Francine à Londres
Francine est satisfaite de sa décision de rentrer en France pour
passer les fêtes.
En effet, notre Francine revendique haut et fort son statut de
Christmas addict, pour la symbolique de la famille et de sa
pérennité.
Et, en plus du rôle classique du parent dévoué cuissardes et
âme à sa progéniture, puisqu’étant celui qui a le plus de temps
disponible, Francine se sent obligée de compenser son
absence du territoire hexagonal en arrosant sa famille de
cadeaux de Noël pour leur prouver que ce n’est pas parce
que l’on est parti que l’on ne pense plus à eux…
Conseil n°1 des copines de l’Echo :
Attention chère Francine à ne pas confondre surenchère
matérielle et attachement affectif. Et « gâter » veut bien
dire ce que ca veut dire…
Une bonne nouvelle
néanmoins, grâce à la crise, tu vas pouvoir profiter des
soldes avant Noël et partir avec le stock de cadeaux
estampillés « British » de chez Fortnum & Mason, Harrods
ou Harvey Nichols, à prix réduits…
Donc voici notre Francine partie en voiture (sa hotte de cadeaux
l’empêche de s’aventurer sur les correspondances Eurostar/TGV
pour atteindre sa lointaine province).
Premier hic : elle va devoir assurer tout le trajet, car son mari est
incapable de conduire… Mais est-ce la soi-disant swine flu ou juste
la hangover (cuite en anglais), souvenir de la Christmas Party de
son bureau… ???
Second hic : elle n’est pas arrivée puisque trois crèches différentes
l’attendent entre parents et beaux-parents séparés. Et même
chauffées, les crèches ça reste duraille, et paradoxalement en
changer tous les 3 jours, à 5, insurmontable !
Conseil n°2 des copines de l’Echo :
Pour ne devenir ni dingue ni dinde, chère Francine,
prévoit d’ores et déjà la fameuse bûche de Noël :
s’enguirlander en famille.
Connais tes limites pour tenter de rester zen…
Exemple : Si tu as besoin de calme, ne va pas crécher chez
quiconque en même temps que ton frère et ses bébés. Si tu
ne supportes pas ton beau-frère, ne passe pas plus d’un
repas avec lui.
Et si ce que toute ta famille préfère comme tradition c’est
de se prendre le chou (en plus des marrons), laisse faire
et profite juste de ce que chacun a de meilleur en lui…
Francine vient d’arriver chez ses beaux-parents et là, c’est parti,
aucune trêve des confiseurs pour les 2 sujets de conversation
française qui la poursuivront pendant toutes ses années
londoniennes.
28
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
1) la critique systématique de l’Angleterre avec des variantes selon
les membres de sa famille :
- le climat pour son beau-père (ah s’il voyait les couleurs de
l’automne à Richmond Park…),
- l’argent de la City pour son beau-frère (ah s’il vivait la crise au
quotidien et/ou voyait son loyer dégringoler de 25%),)
- les problèmes sociaux pour son frère (ah s’il savait que les soins
NHS sont entièrement gratuits)
- et enfin la bouffe pour sa mère (ah si elle avait lu le dernier
dossier de l’Echo)…
2) THE question aux enfants : alors vous êtes bilingues maintenant,
speaque ineglishe plizz ?
En version à peine compréhensible… voire pas du tout pour les
kids qui du coup s’enfuient, passant alors pour non seulement nuls
en anglais, mais aussi extrêmement impolis, en français dans le
texte…
Conseil n°3 des copines de l’Echo :
Allez Francine, à bas les contraintes absurdes, vive les
fêtes et n’oublie pas que, à plusieurs, c’est quand même
plus facile et plus gai qu’en solo. Ne te mets pas la
branche du sapin trop haut, prend une coupette, déguste
tes huitres et ton foie gras, et laisse penser, parler,
critiquer. Evite juste d'embrasser trop de ch'tis à 4 bises
minimum... et leur gastro avec, mais évite aussi de leur
dire que c'est parce que maintenant tu préfères les
coutumes anglaises, ça jetterai un froid, contente-toi d'un
"J'ai mal à la gorge, je préfère ne pas vous donner mes
miasmes en guise d'étrennes..."Profite juste d’être
entourée pour un court moment tout en savourant le fait
que très bientôt tu seras de retour – sur Londres – bien
tranquille, bien autonome, bien adulte quoi !
Alors bonnes fêtes, and welcome back to London !
Illustration par Aidan Potts
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
Boxing Day : c’est le 26 décembre ou le jour
ouvré suivant, si le 26 a la bonne idée, comme
cette année, de tomber un week-end. C’est un
Bank Holiday, tous les magasins sont fermés.
Traditionnellement, il y avait dans chaque
église une Christmas box dans laquelle les
paroissiens disposaient des cadeaux le jour de
Noël. Le lendemain, la Christmas box était
ouverte et son contenu offert aux nécessiteux
de la paroisse.
Cartes de Noël : ici on ne plaisante pas avec
les cartes de Noël ! Elles s’envoient en grand
nombre dès début décembre, et surtout pas
après Noël ! La première Christmas card fut
envoyée en 1843 par un riche homme
d’affaires, Sir Henry Cole. Elle représentait une
famille en pleine action de charité, dans le plus
pur esprit de Noël victorien.
Christmas carols (chants de Noël) : cette
tradition remonte au Moyen-Age. Des
mendiants chantaient dans les rues, espérant
obtenir quelques pièces pour se nourrir. De nos
jours, on écoute les Christmas carols dans les
églises. Le carol service le plus connu est
le Festival of Nine Lessons and Carols le
24 décembre à la King’s Chapel à Cambridge.
Christmas pudding :pour cette pâtisserie qui
se déguste le jour de Noël, les ingrédients sont
au nombre de 13, comme Jésus et ses apôtres.
Crackers de Noël : non, ce ne sont pas des
biscuits, mais des petits tubes de carton
enveloppés dans des papillottes décorées. La
coutume, née au 19ème siècle, veut que deux
personnes tirent chacune sur une extrémité du
cracker, qui s’ouvrira avec une étincelle et
révèlera son merveilleux contenu : bonbons,
chocolats, proverbe, couronne en papier…
Discours de la Reine : à 15h le 25 décembre,
la Reine prononce un discours à la Nation,
suivant une tradition inaugurée en 1932 par le
Roi George V. Depuis 1957, ce discours est
Etes-vous incollable sur les traditions
de Noël au Royaume-Uni?
Il est encore temps de réviser en
consultant cet abécédaire...
télédiffusé, et depuis 2007,
on peut le visionner
sur The Royal Channel sur YouTube
(youtube.com/theroyalchannel) !
Mince Pies :
ce sont de petites
tourtes fourrées de
mincemeat
(une
purée de… fruits), et
décorées de l’étoile
du Berger. Le Père
Noël est amateur de
mince pies: il est
recommandé de lui
en laisser un ou
deux la veille de
Noël, avec un peu de
brandy, sans oublier
une carotte pour le
renne…
importé d’Allemagne, et fit paraître dans les
journaux un portrait de la Royal Family autour
du sapin décoré. Dès lors, les foyers anglais
adoptèrent le sapin de Noël ! Depuis 1947,
pour remercier les Britanniques de l’aide
apportée pendant la guerre au roi Haakon
exilé en Angleterre, la Norvège offre au
Royaume-Uni un immense sapin de Noël qui
est installé à Trafalgar Square.
Stir up Sunday : c’est le dernier dimanche
avant le début de l’Avent. Ce jour là, après la
messe, on confectionne le Christmas pudding.
Chaque membre de la famille tourne la pâte
en formulant un voeu et en veillant à remuer
d’est en ouest, selon la direction qu’ont
prise les Rois Mages pour venir admirer
l’enfant Jésus !
C. Imbert
MB Camps
British Xmas ABC
Mistletoe : s’embrasser à Noël sous le gui
porte bonheur et est une promesse
de mariage dans l’année. Mais attention,
le gui doit retourner à la nature au plus tard
à Twelfth Night !
Pantomimes : un must à la saison de Noël, ce
genre théâtral s’est développé au 19ème siècle.
Il s’agit de pièces destinées à une audience
familiale, reprenant des contes classiques
(Cendrillon, Peter Pan…), et respectant
certaines conventions: inversion des rôles
entre hommes et femmes, jeux de mots,
participation active du public, et bien sûr,
victoire du bien sur le mal…
Repas de Noël : pour le déjeuner du 25
décembre, la dinde ou l’oie fourrée sera
accompagnée de cranberry sauce, de
pommes de terres, marrons et choux de
Bruxelles. Pour le dessert, on dégustera le
Christmas pudding ou la bûche de Noël.
Sapin de Noël : la coutume vient
d’Allemagne. En 1841, le Prince Albert fit
installer à Windsor un sapin spécialement
Christmas Stockings : il y a fort longtemps,
le Père Noël aurait laissé tomber quelques
pièces en descendant par la cheminée. Ces
pièces auraient été perdues dans les cendres
si elles n’étaient pas miraculeusement
tombées dans une chaussette qui séchait là
par hasard... Depuis, les petits Anglais
accrochent une chaussette à la cheminée dans
l’espoir d’y trouver des trésors le matin de Noël.
Twelfth Night : c’est la veille de l’Epiphanie,
et le jour où il convient de retirer toutes les
décorations de Noël. Traditionnellement, on
pensait que les plantes renfermaient des
tree spirits qui devaient être relâchés dans la
nature si l’on voulait que les récoltes à venir
soient fructueuses. A l’époque victorienne,
les décorations de Noël étaient brûlées
à Twelfth Night.
Yule log : cette bûche en chocolat que l’on
déguste le jour de Noël serait une
réminiscence de l’époque lointaine où l’on
choisissait une énorme bûche dans la forêt le
jour de Noël, on la décorait et on la traînait
jusqu’à la maison, où elle devait brûler dans
l’âtre pendant les 12 jours de Noël, pour
réchauffer l’étable de Jésus…
Caroline Imbert
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
29
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
par Christine Naoumoff-Faillat
Que faire
à Londres pendant la
période des fêtes
?
sortir, sortir, sortir !
Décembre à Londres signifie
illuminations, sapins
immenses, Christmas Carols,
patinage au grand air,
shopping, marchés de Noël,
spectacles…. Vous n’avez
que l’embarras du choix !
A l’occasion du lancement par Disney du film
Drôle de Noël de Scrooge, une adaptation du
conte de Charles Dickens, Regent Street
et Oxford Street, ainsi que la City, se sont
illuminées simultanément pour la première
fois le 3 novembre dernier. Du 5 décembre
au 5 janvier, des concerts, diverses
manifestations et un rassemblement
mondial de chœurs feront revivre le génie
de Dickens.
Si vous êtes dans le quartier, vous pourrez
aussi en profiter pour aller admirer les
vitrines de Selfridges ainsi que son sapin de
21 m de haut, réalisé cette année par l’artiste
britannique Claire Morgan.
Il faudra également faire un détour par
Carnaby, quartier bien connu pour ses
décorations de Noël, qui fêtera son
cinquantième anniversaire en 2010 sur le
thème des années 60. Les 12 rues de
Carnaby seront ainsi ornées de 15
décorations gonflables très colorées de 6 m
de haut portant des messages d’amour, de
paix, de joie et d’espoir.
30
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Patiner au pied des plus beaux
monuments de Londres…
Les patinoires extérieures londoniennes sont
indissociables de cette période de fête. Bien
qu’elles soient de plus en plus nombreuses
ces dernières années, elles gardent toujours
un aspect magique. Parmi les principales,
nous évoquerons les patinoires de :
Somerset House : reste l’une des plus
populaires, au cœur de la capitale, sur le
Strand, illuminée par des torches et des
éclairages féériques (jusqu’au 24/1/2010)
Canary Wharf habille de glace son
Canada Square Park (jusqu’au 21/02/2010)
Musée d’Histoire Naturelle, mise en place
face au Lycée, pour la 5ème année
consécutive (jusqu’au 17/01/2010)
Stade de Wembley : la plus grande
patinoire de la capitale. Elle mesurera 350 m
et pourra accueillir jusqu’à 700 personnes
par heure (du 6/12/2009 au 4/1/2010)
sans oublier les patinoires du Old Royal
Naval College à Greenwich, d’Hampton
Court Palace et de la Tour de Londres
(jusqu’au 10/01/10)
enfin, on pourra aussi en trouver dans
des jardins et parcs comme à Alexandra
Gardens, à Windsor, à Hampstead Heath
et à Hyde Park, dans le cadre des attractions
du 3ème Winter wonderland (jusqu’au
3/1/2010) qui a rassemblé quelque
1,5 million de visiteurs l’an dernier. Attention,
il n’y aura malheureusement pas de
patinoire à Kew Gardens cette année…
Pour plus de précisions visitez le site :
www.visitlondon.com/events/festive-fun-in-london
Ecouter les Christmas Carols sur
Trafalgar Square…
Chaque année depuis 1947, l’illumination de
l’immense arbre de Noël de Trafalgar Square
marque le début de la période festive pour
MB Camps
Admirer les illuminations et les
décorations de Noël…
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
A ses côtés, des Christmas Carols se
produiront gratuitement tous les soirs,
généralement de 17h à 21h du lundi 7 au
mardi 22 décembre. L’an dernier, ce sont ainsi
plus de 40 groupes différents venant de tout
le pays qui sont montés sur scène au profit
de différentes charities et pour le plus grand
plaisir des passants.
bon nombre de Londoniens. L’année 2009
verra ainsi le 62ème arbre, offert par la
Norvège à la Grande-Bretagne en
remerciement de son aide pendant la
Seconde Guerre mondiale, se dresser sur la
place. L’arbre, généralement un épicéa en
provenance des environs d’Oslo, mesure
toujours plus de 20 m de haut et est âgé de
50 à 100 ans. Coupé en novembre, il est
Cette période festive est l’occasion pour
certains de se lancer d’étranges paris…
Ainsi, la Great Pudding Race, qui est
organisée chaque année par la Fondation de
recherche contre le cancer (Cancer Research
UK) et le marché de Covent Garden, réunit
des participants costumés qui s’affrontent
dans une course relais (il s’agit de porter un
plateau avec pudding) avec obstacles (la
29ème course aura lieu le 5 décembre).
Si vous avez suffisamment de volonté pour
vous rendre le 25 décembre à 9h du matin à
Hyde Park au bord de la Serpentine (rive sud,
côté café), vous pourrez assister à une autre
Joyeux Noël !
Mais de quoi nous réjouissons-nous au juste ?
Qu’est-ce que Noël ? Que fêtons-nous ?
L'Echo s'est posé la question du sens de Noël à l'origine...
D’où vient ce joli mot qui fait
aujourd’hui rêver beaucoup
d’enfants … et de commerçants ?
Les spécialistes s’accordent pour en faire la
contraction -attestée à partir du Moyen-Âge,
du mot latin natalis : naissance, nativité. Mot
forgé en régime de chrétienté, Noël désigne
la naissance de Jésus-Christ.
“Un nouveau-né emmailloté dans
une mangeoire”
Cette ligne se trouve à trois reprises dans
l’évangile de Luc, le seul des quatre
évangélistes à raconter la naissance de
l’enfant Jésus dans une étable. Avec une
simplicité déconcertante -pas de place à
l’auberge, dénuement et pauvreté des
personnages, ce récit opère une mutation
dans l’identité de Dieu : ce Dieu qui aime les
hommes ne domine plus leur histoire d’en
haut mais y entre à part entière, et se laisse
ignorer. En quelques versets s’expriment tout
le mystère de l’incarnation et le coeur de la
foi chrétienne.
Pourquoi le 25 décembre ?
L a fête de la Nativité n’apparaît qu’au
IVème siècle avec Constantin, quand le
christianisme est devenu religion d’empire.
MB Camps
wikimedia.org
Assister à de drôles de courses…
course spectaculaire. Comme chaque année
depuis 1864, s’y déroulera en effet la Peter
Pan Christmas Day Race, une course d’une
centaine de yards dans l’eau glacée
(rarement à plus de 4°C). Le vainqueur se
verra remettre la très méritée Coupe de
Peter Pan. Au cas où vous seriez tentés,
sachez que la course n'est ouverte qu'aux
membres du Serpentine Swimming Club,
l’un des plus anciens clubs de natation
anglais, dûment entraînés et ayant participé
à toutes les compétitions d’hiver…
www.serpentineswimmingclub.com/images
acheminé par bateau jusqu’en Angleterre. Il
faut plusieurs heures pour parvenir à le
dresser à la verticale. Cette année, ses
guirlandes blanches seront allumées pour la
première fois le jeudi 3 décembre à 18h.
L’arbre sera ensuite illuminé chaque jour de
midi à minuit et trônera sur Trafalgar
jusqu’au début du mois de janvier 2010.
Elle va remplacer la fête païenne du solstice
d’hiver Sol invictus, Soleil invaincu, qui se
célébrait à Rome le 25 décembre pour
marquer la reprise de l’allongement des
jours sur les nuits.
Isabelle Lesay-Wolf
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
31
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
Les fêtes à travers
le monde
Aux Etats-Unis, la Holiday Season
Le jeudi est consacré au repas familial de
Thanksgiving (turkey with stuffing, sweet
potatoes, cranberry sauce, maïs, pumpkin
pie...), tout en regardant à la télévision la
parade de Macy’s à New York, puis le
Thanksgiving football game.
“
Le vendredi, on se lève aux aurores pour être
parmi les premiers à bénéficier des
doorbusters (soldes) du Black Friday, où
certains magasins ouvrent dès 5h du matin!
Pendant 8 jours, on allume chaque soir une
nouvelle bougie de la Menorah, ce
chandelier à 9 branches que l’on place sur
un rebord de fenêtre. Les enfants
confectionnent des dreidls (petites toupies
ornées de lettres de l’alphabet hébreu) et
reçoivent chaque jour d’Hannukah un petit
cadeau.
charge des enfants pas sages: le Père
Fouettard, ou Black Pete qui, lui, apporte du
charbon ! D’ailleurs, si les enfants
rencontrent St Nicolas, il leur demandera
toujours s’ils ont été bien sages…
En Allemagne, la maîtresse de maison
confectionne des biscuits de Noël
(Weihnachts Gebäck) qu’elle distribuera
Un immense sapin de Noël est dressé au Les Afro-Américains fêtent, quant à eux, généreusement à son entourage dès le jour
milieu du Rockefeller Center, on s’envoie des Kwanzaa. Pendant 7 jours, ils honorent les de la St Nicolas. Les marchés de Noël ouvrent
cartes de Happy Holidays dès début Seven principles of Kwanzaa (unité, auto- leurs portes ; chaque dimanche de l’Avent,
décembre,
et
les
on allume une nouvelle
Américains participent
bougie
de la couronne de
En Allemagne, la maîtresse de maison
activement à la Christmas
l’Avent, que l’on place en
shopping season en confectionne des biscuits de Noël (Weihnachts centre de table, et chaque
fréquentant assidûment Gebäck) qu’elle distribuera généreusement à
jour de décembre, les
les magasins au son de
enfants ouvrent une
son
entourage
dès
le
jour
de
la
St
Nicolas.
Gingle Bells et autres
fenêtre du calendrier de
chants de Noël. Les
l’Avent. La veille de Noël
maisons s’ornent de sapins richement détermination, créativité, foi…) représenté (das Heilige Abend), on va à la messe de
décorés, de mistletoe (gui) et de poinsettias par un chandelier à 7 branches (la kinara).
Minuit, et l’on s’offre les cadeaux apportés
(plantes rouges originaires du Mexique). Les
En Belgique, au Luxembourg et aux par l’Enfant Jésus (das Christkind). Le repas
jardins rivalisent de décorations lumineuses,
Pays-Bas, c’est à la Saint Nicolas, et non à de Noël, le 25 décembre, se terminera par le
les enfants accrochent leurs Christmas
Noël, que les enfants reçoivent des cadeaux. Christstollen, composé de pâte d’amande et
stockings à la cheminée. Santa Claus is
Dans les jours précédant le 6 décembre, on de fruits confits.
coming to town, dans son traîneau guidé par
dépose ses chaussures devant la cheminée
En Scandinavie, la célébration de la
Rudolph, le red nose reindeer.
avec un verre de lait et une carotte pour
Sainte Lucie le 13 décembre permet de
Les Juifs Américains fêtent largement l’âne de St Nicolas, et on reçoit de petites
lutter contre la nuit et le froid.
Hannukah, dont les dates sont souvent friandises. Puis, le 6 décembre au matin, les
proches de Noël. Hannukah commémore la enfants sages trouvent devant leur porte un En Suède, chaque localité élit sa propre
consécration du Temple à Jérusalem après la sac rempli de cadeaux, déposé pendant la Lucie, qui sillonnera la ville sur une calèche,
victoire sur les Grecs et le miracle de l’huile nuit par St Nicolas. Celui-ci, avec sa grande coiffée d’une couronne de bougies et vêtue
qui s’ensuivit : les lampes du Temple barbe blanche, sa robe rouge et sa mitre, est d’une longue robe blanche, symbole de
toujours accompagné d’un acolyte en pureté. Accompagnée de ses demoiselles
brûlèrent 8 jours de suite sans s’éteindre…
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
“
32
Matt Kozlowski
commence avec Thanksgiving, le quatrième
jeudi de novembre. C‘est une fête essentielle
pour les Américains, qui commémorent le
banquet offert en 1621 par les colons de
Plymouth aux Indiens Wampanoag pour
les remercier de leur avoir appris à cultiver
le maïs.
DOSSIER Les fêtes, ça s’fête !
d’honneur et de ses lutins, elle apportera la
lumière dans tous les lieux publics. Le temps
de l’Avent se fête en allumant chaque
dimanche une nouvelle bougie du
chandelier de l’Avent, que l’on dispose sur
un rebord de fenêtre. Jusqu’à Noël, on
s’invite mutuellement pour partager un
glögg (vin chaud) réconfortant, accompagné
d’amandes, de biscuits épicés et de pommes
rouges.
En Espagne, le 22 décembre a lieu la très
populaire loterie de Noël. Le 24 décembre,
pour la Nochebuena, le dîner familial se
termine par du turron, du mazapan ou des
polvorones (confiseries à base de miel,
nougat et amande). Le 28 décembre,
el dia de los Santos Inocentes, on se fait des
blagues et les media publient fausses
informations et canulars! Pour la Nochevieja,
le 31 décembre, on porte un sous-vêtement
rouge et on va devant l’église voisine
écouter les 12 coups de minuit en avalant un
grain de raisin à chaque coup d’horloge, afin
que la nouvelle année soit prospère! Les
fêtes culminent avec la venue des Rois
Mages: ce sont eux, et non le Père Noël, qui
apportent les cadeaux. Le soir du 5 janvier,
dans chaque localité, des Rois Mages géants
défilent sur des chars et distribuent des
bonbons à la foule. Les enfants découvriront
leurs cadeaux le 6 janvier au matin, jour où
l’on dégustera le Roscon de Reyes, un gâteau
en forme de couronne, orné de fruits confits
évoquant les pierres précieuses des Rois
mages, et renfermant un petit cadeau…
minuit. Les cadeaux sont apportés par il
Piccolo Jesus ou par Babbo Natale (le Père
Noël). Le 25 décembre a lieu le festin de Noël,
avec des plats différents selon les régions,
mais un dessert commun : le panettone,
grosse brioche avec raisins secs et fruits
confits. Le jour de l’an, il est de tradition
d’offrir une soupe de lentilles à ses invités,
pour que la nouvelle année leur soit
prospère. Le 6 janvier enfin, arrive la sorcière
Befana, qui apporte des bonbons aux
enfants sages… et du charbon à ceux qui ne
l’ont pas été…même si la menace est
maintenant toute virtuelle, on trouve dans
les magasins des bonbons en forme de
morceaux de charbon !
En Italie, pour la Vigilia, le 24 décembre au
soir, on se contente d’un maigre repas à base
de poisson avant de se rendre à la messe de
Caroline Imbert
« Le patient
anglais »
15 Octobre : les décorations et les cartes sont déjà dans les boutiques…
15 Novembre : toutes les rues sont illuminées….
1er Décembre : on reçoit tout un tas de cartes Merry Christmas à installer sur la cheminée. Le but du jeu, bien sûr, est d’en avoir un
maximum… Seul hic, il faut répondre à toutes, sous peine de passer pour une Française mal élevée… Il semblerait qu’il en existe…
Et bien sûr, il faut s’occuper de la Xmas shopping list à la dernière minute, même si l’an passé, on s’était promis - juré de ne pas se faire avoir
et de commencer en Octobre pour être tranquille et éviter le rush des derniers jours….
Cette année, je passe Noël en France et c’est parti pour le casse-tête des Xmas gifts. Dans mes bagages, c’est décidé, je ne ramène que des
cadeaux de facture royale et tant pis si c’est made in China, tant qu’il est écrit quelque part London, c’est chic et ça le fera….
Voici donc ma liste de cadeaux de Noël… façon inventaire à la Prévert :
Pour la mise en pli de la grande tante, une umbrella trouvée
dans Piccadilly Arcade
Pour le grand oncle fantaisiste, une canne-épée pour s’y croire
Pour la belle-sœur voluptueuse, des bougies White Company
Pour le beau-frère chicos, des pantoufles avec ses initiales
brodées
Pour la frangine écolo, des beauty products de Body Shop
ou Lush
Pour la petite nièce gourmande, des tonnes de Jelly Beans
Pour le petit neveu, l’incontournable ours Paddington
Pour la nièce coquette, un sari trouvé à Southall
Pour le filleul ado, des tee-shirts de Camden
Pour le cousin sportif, un maillot de foot de Chelsea ou
d’Arsenal
Pour le papa passionné de rugby, un maillot des Wasp
Pour une maman passionnée de thés, toutes les boîtes de chez
Fortnum & Mason
Pour belle-maman passionnée de jardinage, des Wellies à fleur
Pour beau-papa, The bottle of whisky
Pour le fiston qui s’intéresse d’un peu trop près à la mode, enfin
un sweat Abercrombie
Pour la princesse, le sac Cath Kidston dont elle rêve
Pour le mari, des cours de cuisine pour monter son restaurant
au bord de l’océan quand il en aura vraiment marre de la
banque, des banquiers… de la crise, « La bouffe, y’a qu’ça
d’vrai ! »
Allez redevenons légère et patiente comme Juliette Binoche
avec son patient anglais….
N’oubliez pas vos crackers,
Révisez vos Christmas Carols,
Tenez-vous bien à la Xmas party du bureau (si elle est
maintenue….),
Passez un très bon Noël et franchissez le cap de cette nouvelle
année avec panache !
Sandrine Burtschell
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
33
[
FOCUS
par Claire Chick
Début octobre, la cathédrale St Paul
célébrait la fin de l’engagement
britannique en Irak. Six années de
guerre. La reine est là, recueillie, au milieu de civils et militaires qui entonnent
le God Save the Queen. Un soulagement national sur ce qui probablement aura
été une faute lourde à porter. Sauf qu’une guerre en a chassé une autre.
L’Afghanistan
Depuis 2001, le conflit qui y sévit met à feu
et à sang un pays éprouvé par trente
années de chaos. De l’invasion soviétique
en 1979 jusqu’à l’infiltration du terrorisme
international en passant par le pouvoir
discrétionnaire des talibans, c’est sur cette
terre d’Asie centrale qu’aujourd’hui des
milliers de soldats de la communauté
internationale croisent le fer.
Une guerre des Nations Unies
mandatée par le Conseil de
sécurité
Conformément au chapitre VII de sa
charte, l’ONU intervient pour imposer la
paix
en
Afghanistan.
La
Force
Internationale d’Assistance à la Sécurité –
FIAS ou IFAS en anglais- établie au
lendemain des attentats contre les tours
jumelles du World Trade Center, agit aux
côtés du gouvernement afghan dans le but
de former l’armée nationale, d’éradiquer le
terrorisme et reconstruire. En 2003, l'OTAN
est devenue le maître d’oeuvre de cette
coalition de 43 nations -dont 24
européennes- regroupant plus de 71 000
militaires répartis sur 5 commandements.
Une interoperabilité mondiale à l’épreuve
orchestrée par les Etats-Unis.
En vertu de quelle stratégie ?
34
La question est légitime car la présence
des
forces
internationales
s’étire
dangereusement dans le temps et la guerre
menace d’être longue, très longue, tandis
que les dividendes sont peu visibles et les
risques d’enlisement craints plus que tout.
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
“
“
OTAN
L’Afghanistan
dans l’oeil du cyclone
justifient une croisade contre le terrorisme
international. Combattre en Afghanistan,
c’est protéger les Britanniques. Sauf que
les Boys interviennent dans une zone de
conflit particulièrement exposée. Et
que le nombre de soldats tombés
Pour l’heure, la stratégie de augmente tous les jours un peu
plus: 230 morts début novembre.
sortie est qu’il faut rester.
Un chiffre au-delà des pertes subies
en Irak, où il n’aurait jamais fallu
aller. Il n’est pas un mercredi où le
Premier Ministre ne rend hommage aux
Obama gêné par l’absence de toute
disparus. Et lors des congrès annuels des
dimension manichéenne dans un conflit
trois grands partis, les moments les
où la menace est immensément diluée,
plus accrocheurs ont été à propos
géographiquement et politiquement.
de l’Afghanistan, objet de longs
“Démanteler Al Qaeda exige plus de clarté”
applaudissements. “Our British armed
a-t-elle martelé. Encore faut-il que la guerre
forces are the best in the world” avait lancé
soit la continuation de la politique par
Gordon Brown.
d’autres moyens, selon le concept
clausewitzien. Car à Londres, le Général
américain Mac Chrystal, Commandant des
L'Afghanistan fera la différence
forces militaires de l’OTAN, a irrité la
dans la course au 10 Downing
Street
Maison Blanche en déclarant que pour
L'opinion publique s'est libérée du flegme
rester en Afghanistan, il lui fallait 40 000
qui la caractérise et début novembre, la
soldats supplémentaires. Côté britannique
mort de 5 soldats fauchés par la trahison
aussi, les autorités militaires ont frôlé
d’un policier afghan a attisé l’impopularité
l’insubordination: le chef d’état-major de
de cette guerre. Derrière les Libéraux
l’armée, le Général Dannatt, a quitté son
démocrates qui avaient ouvert la voie à la
poste en reprochant à Gordon Brown de
contestation, certains backbenchers
ne pas avoir augmenté le contingent de
sortent du silence pour demander le retrait
2 000 hommes.
des troupes et interrogent: Can this war
Le Royaume-Uni est le deuxième
be won? Dans la réponse à cette question
contributeur de cette force
se niche le dossier sur l’équipement des
internationale après les Etats-Unis
forces, la publication du Gray Report ayant
Plus de 9 000 militaires sont sur place au
soufflé sur plusieurs foyers de tension: le
motif que les attentats de 2005 à Londres
ministère de la défense serait dans
Les responsables politiques ont pris la
mesure de cette réalité. Hillary Clinton, qui
s’exprimait récemment sur Radio 4,
relayait le malaise du gouvernement
[
FOCUS
l’incapacité financière d’honorer son
programme d’acquisition de matériels déjà
lourdement lesté par des retards sur le
calendrier provisionnel. Autant dire que les
troupes envoyées en Afghanistan taclent
l’adversaire dans des conditions où leur
propre protection est en jeu. Dans le
contexte de la crise économique, une
coopération en matière d’armement,
notamment avec la France, aiderait sans
doute à sortir de l’ornière.
pas de forces supplémentaires. Avec un
budget de 450 millions d’euros par an,
l’objectif est de réussir l’afghanisation en
redonnant au pays des institutions et en
croisant les aspects civils et militaires
des différentes missions. A cet égard, la
France se satisfait de ce que le drapeau de
l’UE flotte à Kaboul: en appui de la FIAS,
170 agents internationaux d’EUPOL
Afghanistan interviennent pour renforcer
l’état de droit.
La France bien sûr, est présente en
Afghanistan, mais elle est aussi au
Tchad, au Kosovo, au Liban…
Aujourd’hui, la tâche à accomplir
est de taille
Autrement dit, la participation des forces
françaises en Kapisa est massive –plus de
3 000 soldats- mais pas exclusive, et
correspond à des choix de politique
étrangère férus d’indépendance de
décision dans un environnement de
solidarité internationale et où la dimension
européenne ne doit pas être oubliée. La
relation à l’Amérique est bonne, mais
n’impose pas de pression sur la nécessité
d’un renfort d’effectifs comme au
Royaume-Uni. D’ailleurs, la ligne politique
du Président Sarkozy est claire: il n’enverra
Le monde politique reste suspendu aux
orientations prises par le Président
américain et retient une seule perspective:
quitter l’Afghanistan dès que le pays sera
stabilisé. Pour l’heure, la stratégie de sortie
est qu’il faut rester. Car si nous partons, les
talibans reviendront. En attendant, les
regards se tournent de plus en plus avec
effroi vers le Pakistan, puissance nucléaire
pénétrée par les sanctuaires terroristes et
aux portes de cet enfer afghan.
[email protected]
Novembre 2009
The Franco British Lawyers Society
avec le soutien du Service Culturel de
l'Ambassade de France à Londres, organise à
L'Institut Français
le vendredi 11 décembre 2009
de 8h30 à 18h
une journée-conférence :
"Union pour la Méditerranée:
ses six projets mobilisateurs et
son avenir"
L'Union pour la Méditerranée, créée le 13
juillet 2008 à l'initiative du Président de la
République Française Nicolas Sarkozy,
s'inscrit dans la continuité du Processus de
Barcelone. Elle rassemble les Etats riverains
de la Mer Méditerranée et l'ensemble des
Etats membres de l'Union européenne.
Parmi ces Etats, le Royaume-Uni.
Interventions en français et en anglais. La
conférence sera suivie par un cocktail.
Prix : £50/£60
Etudiants : £4
Pour renseignements et inscriptions :
www.franco-british-law.org.uk
[email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
35
[
VOS DROITS
par Géraldine Appert
European Union
Savings Directive (EUSD)
The EUSD is a Directive on the taxation of
interest income from savings within the
European Union. It came into effect on the
1st July 2005. It only applies to individual
residents within the EU.
The aim of the EUSD is to create a disclosure
obligation on EU States in favour of the
country of residence in relation to the
interest earned by a resident of an EU
country.
Interest income includes: bank interest,
bond interest, and similar income, such as
income from bond funds, money-market
funds, loans and mortgages.
Certain non-EU countries also accept to
reveal information such as Jersey, Guernsey,
Cayman Islands & Andorra.
By contrast, on the basis of banking secrecy
some countries (Belgium, Luxembourg,
Austria & Switzerland) have refused to
exchange information.
Instead, they
commit to applying a withholding tax
(WHT) to be shared on an anonymous basis
between the country where levied and the
country of residence. Up to the 30th June
2011 the WHT rate is levied at 20%, after
which it increases to 35%.
Luxembourg and Jersey allow the individual
to make an election between paying the
WHT or agreeing to the information to be
provided to their home tax authority.
Switzerland only applies the WHT with no
other option provided.
Luxembourg, Jersey and Switzerland
currently apply an exception to the
payment of the WHT when the individual is
a remittance basis user provided that the
fiscal status is proven by an affidavit of
a solicitor.
As a result, the account holder in
Luxembourg & in Switzerland was
benefiting at the same time from banking
secrecy and from WHT exemption.
This will no longer be the case: effectively,
Luxembourg has recently announced to
end the WHT exemption starting on the 1st
of January 2010. It is likely that Switzerland
will shortly adopt the same position. This
new trend is certainly due to the current
transparency principles but due to the
introduction of a dual and optional
mechanism for UK long term (more than 7
years) resident between the remittance
basis and the arising basis.
[email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
37
[
ECHO-LOGIE
C’est Noël…
pensez aussi à notre planète
Alors n’attendez pas
la nouvelle année
pour prendre de
bonnes résolutions.
De petits gestes tels
qu’opter pour des
légumes en vrac
plutôt que pour
ceux préemballés,
acheter de grandes
bouteilles
de
boisson plutôt que
nombreuses petites boîtes, réutiliser ses sacs
de course ou limiter l’usage du papier
cadeau au strict nécessaire finissent par
compter… Pensez également à apporter les
vieux vêtements et jouets, ou les cadeaux
indésirables (unwanted gifts) à une charity
shop. Ce sont plus de 8000 tonnes de vieux
vêtements qui sont jetés chaque année
après Noël pour laisser place aux nouveaux.
Ainsi, rien qu'en Grande-Bretagne, plus de 6
millions de sapins sont achetés chaque
année et 200 000 arbres sont coupés pour
produire les cartes de Noël. A eux seuls les
Londoniens en adressent 123 millions et
utilisent suffisamment de papier cadeau
pour recouvrir 4 fois Hyde Park !
En ce qui concerne les cartes de voeux optez
autant que possible pour la e-card, la carte
électronique. En Grande-Bretagne, plus d’un
milliard de cartes de vœux papier est
adressé chaque année (17 par personne, y
compris les enfants) avant de finir là la
poubelle. Si malgré tout vous en utilisez,
optez pour celles en papier recyclé et
apportez celles que vous avez reçues dans
les magasins WHSmith (hight street stores), TK
Maxx et M&S. Ces établissements participent
à la collecte organisée par le Woodland Trust
en janvier 2010 (www.woodland-trust.org.uk).
En 2009, les bénéfices dégagés par le
recyclage des 59 millions de cartes
rapportées ont permis au Woodland Trust de
planter 14 000 arbres.
Enfin renseignez-vous sur www.recyclemore.co.uk
ou auprès de votre borough (ou sur son site
internet) pour connaître les sites de
recyclage les plus proches de chez vous. La
plupart des boroughs organise des collectes
spéciales ou des points de collecte pour
apporter les sapins afin de les recycler. Ne le
laissez donc pas le votre partir avec vos
déchets ménagers, il peut encore servir.
Happy green Christmas !
Christine Naoumoff-Faillat
Des chiffres incroyables
38
Rien qu’en Grande-Bretagne, pendant les
fêtes de fin d’année :
- 50 000 arbres sont coupés pour produire
8 000 tonnes de papier cadeau
- 4 200 tonnes de feuilles d’aluminium sont
utilisées
- 1 milliard de cartes de vœux sont
vendues et 150 millions de cartes et
paquets sont livrés chaque jour par la Royal
Mail au cours de la période précédant Noël
- 125 000 tonnes d’emballages plastiques
sont envoyées à la poubelle
- 10 millions de dindes sont sacrifiées
- 750 millions de bouteilles et de bocaux
en verre supplémentaires sont consommés
- Plus de 6 millions d’arbres de Noël sont
achetés
- 500 millions de canettes en aluminium
supplémentaires sont jetées
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
- 3 millions de tonnes d’ordures
ménagères sont générées : elles suffiraient à
remplir 400 000 bus doubles
www.charlottedujour.com
Noël approche à grand pas et nous avons davantage l’esprit à nos préparatifs qu’aux
déchets que nous allons produire pendant la période festive. Pourtant, nous générons
alors 30 % de plus de déchets qu’en période habituelle. Arbres de Noël, cartes de vœux,
canettes, verres, et autres emballages s’amoncellent littéralement…
[
ECHO-LOGIE
par Béatrice Perez
Kdo Echo-lo
Nos enfants chantent Terra Eco
pour la planète
Pourquoi ne pas offrir cette année un abonnement à un magazine
écolo ?
Ce CD de 6 chansons
originales,
drôles
et
poétiques sensibilise les
enfants au respect de
l'environnement dans la joie
et la bonne humeur, avec un
livret illustré et un poster des
gestes éco-citoyens.
Réalisé au profit de Planète
Urgence.
A commander sur www.chansons-pour-la-planete.com
5,99 euros / pour les 4-10 ans
Les chansons sont téléchargeables gratuitement jusqu'au 31
Décembre 2009
Le magazine TERRA ECO, consacré au développement durable, fondé il y
a 5 ans par des journalistes pédagogues et non moralisateurs, dotés d'un
sens de l'humour solide décrypte l'actualité écologique, avec un dossier
fouillé, une analyse poussée de l'actualité, des conseils et trucs pratiques,
des études de produits de grande consommation et des critiques
pertinentes de nouveaux produits.
Terra
Eco
remet
l’Homme
et
l’Environnement au cœur de l’économie, qui
devrait être au service de la société, et non
l’inverse, et il contribue à la citoyenneté en
incitant les lecteurs à se saisir des grands
enjeux du développement durable :
social, environnement, mondialisation,
changement climatique. Exemples de
dossiers : comparaison eau du robinet / eau
en bouteille, le coût de “manger Bio”…
3 euros/mois par abonnement
www.terra-economica.info
Service de Livraisons - Londres gratuit
Passez vos commande des aujourd'hui : 020 7352 17 17
359 Fulham Road London SW10
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
39
[
SANTÉ
La dyslexie,
parlons-en
Dans le domaine scolaire, les vocables
en ‘dysquelquechose’ (dyslexie, dysgraphie,
dysorthographie,
dyspraxie,
dysphasie..)
désignent des situations de difficultés scolaires
dites spécifiques, c'est-à-dire qui concernent un
enfant indemne de déficit intellectuel ou de
pathologie visible somatique ou psychologique.
Quelle est la particularité de ces
troubles ‘dys’ pour l’école ?
Ils représentent un handicap sérieux dans la
mesure où ils ne sont pas simples à déceler.
Le paradoxe est que, dès que les enfants ‘dys’
sortent de l’école, ils n’ont pratiquement
plus de handicap.
Concrètement, comment
diagnostiquer un ‘dys’ ?
Il faut mettre en place un diagnostic qui va
consister en une démarche pluridisciplinaire
(médecins, orthophonistes, psychologues...),
qui élimine les troubles sensoriels (audition,
vue), psychologiques ou psychiatriques, et
permet ainsi une évaluation fine des
dysfonctionnements affectant les enfants.
Ceci permet l’élaboration d’un projet
thérapeutique et pédagogique adapté.
En quoi ces troubles peuvent-ils
affecter le quotidien des enfants ?
Les enfants vivent toujours difficilement leur
quotidien de ‘dys’, bien que différemment
selon les familles et l’entourage. Le risque est
parfois que ce dernier attribue les difficultés
de l’enfant à de la paresse, un manque de
travail ; les conséquences peuvent alors être
graves ; en causant par exemple des
situations de conflits entre parents et
enfants, famille et école, enfants et
camarades.
Comment guérit-on les ‘dys’ ?
On ne peut pas parler de guérison car le ‘dys’
n’est pas une maladie mais un
dysfonctionnement. Tout dépend de la
40
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
finesse du diagnostic, de la sévérité du
trouble, de la qualité de la prise en charge,
qui peut comprendre plusieurs types de
soins : orthophonie, rééducation logico
mathématique, psychomotricité…
Malgré la prise en charge, il en reste toujours
quelque chose, au minimum de la
fatigabilité. A chaque étape d’apprentissage,
on peut se retrouver confronté aux mêmes
difficultés. L’apprentissage des langues est
particulièrement révélateur : les enfants
dyslexiques ont souvent du mal avec
l’anglais qui comporte 40 phonèmes (types
de sons) et 1120 graphèmes (manières de
les écrire), alors que l’italien, par exemple,
avec 25 phonèmes pour 33 graphèmes, est
beaucoup plus facile.
Parmi ces troubles, les parents
portent une attention toute
particulière à la dyslexie. Comment
la déceler ?
Les enfants peuvent présenter des difficultés
de lecture en première année de cours
préparatoire, qui ne sont pas de la dyslexie
et disparaissent rapidement. Mais si ces
difficultés persistent, il peut s’agir d’un
trouble du langage. Souvent l’enfant
confond à la lecture de certaines lettres
de
formes
voisines
ou
proches
phonétiquement : m, n, et u, f et v, a et o.
Certaines consonnes (s, ch, j, z, v, f ) sont
remplacées par d’autres (t, k, p, d, g). L’enfant
peut également inverser l’ordre des lettres
(‘on’ donne par ‘no’,‘bras’ est lu ‘bar’), la lecture
est hâchée, hésitante. De manière générale,
le problème va être décelé lorsque les
difficultés en lecture et écriture sont
présentes, alors que l’enfant est bon dans les
autres matières. Des tests existent pour
détecter le trouble. Le traitement passera
forcément par une rééducation auprès d’un
orthophoniste. Une psychothérapie associée
peut aussi être utile.
Plus globalement, quel rôle joue
l’éducation nationale ?
Beaucoup de choses ont été réalisées, mais il
reste encore beaucoup à faire. L’éducation
nationale a mis en place des formations sur
les ‘dys’ pour les médecins scolaires, les
enseignants du premier degré, mais c’est
encore insuffisant. Les professeurs non
informés ont souvent du mal à comprendre
les écarts qu’ils constatent chez l’enfant
entre deux matières par exemple, ou entre
les compétences orales et écrites. A l’heure
actuelle, il n’existe pas encore de structures
scolaires spécifiques pour les enfants
atteints de troubles particuliers du langage.
Quels sont aujourd’hui les grands
objectifs pour les années à venir ?
Démocratiser l’accès au diagnostic, car il
n’est pas toujours facile d’en obtenir un, en
termes de rapidité et de qualité notamment.
Idéalement, il faudrait créer des classes
spécialisées pour les troubles sévères, mais
ce sera un long cheminement.
Clément Benarroche
[
VIE PRATIQUE
Le V.I.E. une bonne formule pour
un premier emploi à l’international !
par Marie-Blanche Camps
Le Volontariat International en Entreprise, c’est l’ancienne « coopé»
et il a le vent en poupe en ce moment. Lors de sa venue à Londres
pour l’inauguration des nouveaux locaux d’Ubifrance à Piccadilly le
23 octobre 2009, Anne-Marie Idrac, Secrétaire d’Etat chargée du
Commerce Extérieur, a annoncé l’objectif d’atteindre le nombre de
10 000 V.I.E. à travers le monde. Actuellement, 6 500 jeunes travaillent,
en tant que V.I., pour des sociétés françaises implantées à l’étranger.
La Grande-Bretagne tient la 3ème place (après les Etats-Unis et la
Chine) en termes de nombre d’offres (550 V.I. travaillent actuellement
sur le territoire britanique pour 180 sociétés françaises,
essentiellement dans le domaine bancaire) et est le pionner en
termes d’offres de V.I.E multicartes (un V.I. travaille actuellement dans
les locaux d’Ubifrance pour un groupement professionnel dans le
secteur du meuble).
Avoirdupois Weight
Imperial and Metric
Measures
1 ton = 20 hundredweight = 2240 pounds = 1,016 metric tonnes
1 hundredweight (cwt) = four quarters = 112 pounds = 50,80 kg
1 quarter = 2 stones = 28 pounds = 12,70 kg
1 stone = 14 pounds = 6,35 kg
1 pound (lb) = 16 ounces = 7000 grains = 0,45 kg
1 ounce (oz) = 16 drams = 28,35 g
1 dram (dr) = 27.3 grains = 1,772 g
1 grain (gr) = 0,065 g
“
Contrat d’une durée de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans la
limite de 24 mois en poste, cette formule est avantageuse non
seulement pour les entreprises, qui peuvent bénéficier d'aides
régionales et/ou de crédit d'impôt export, mais également pour les
jeunes. Avec un salaire de 1 800 EUR (payé sur un compte bancaire
en France – au V.I. de rapatrier l’argent dont il a besoin) exonéré
d’impôts et le
bénéfice
d’une
protection sociale, 70% des V.I. sont embauchés
la formule est par la société d’accueil à la
alléchante. Antoine, fin de leur contrat !
Ingénieur Civil des
Mines, recruté à 23
ans comme V.I. dans une banque à Londres, estime être dans
la moyenne du salaire d’un ingénieur Bac + 5. “L'avantage
considérable de mon salaire est qu'il est net d'impôts, en
France comme au Royaume-Uni et que ma famille peut
toujours me considérer comme faisant partie du foyer fiscal
sans avoir à déclarer mes revenus “.
Concrètement, comment faire ?
“
Vous avez entre 18 et 28 ans ? Et une
expérience de travail à l’international
vous tente ? Alors pourquoi ne pas
devenir un V.I. (entendez un Volontaire
International)?
Vous postez dans un premier temps votre CV sur le site
dédié www.civiweb.com (à ce jour, 52 000 candidats l’ont
fait). Pour multiplier vos chances, vous pouvez également
envoyer votre CV directement à l’agence Ubifrance
(agence française pour le développement international
des entreprises) du pays qui vous attire et/ou envoyer
directement votre CV à l’entreprise qui vous intéresse.“Les
banques françaises utilisent peu le site civiweb.com et
postent en général leurs offres sur leur site internet”, précise
Antoine. « J’ai postulé à une offre que j’ai trouvée sur le site de
la banque et j'ai passé 5 entretiens, l'un avec une responsable
ressources humaines à Paris, les autres avec des membres de
mon équipe actuelle. »
Les sociétés françaises implantées à l’étranger recherchent
surtout des jeunes diplômés pour des emplois de
commerciaux, d’ingénieurs etc… la majorité des candidats
décrochant un V.I.E ayant un bac+3 ou +5.
Bon point : 70% des V.I. sont embauchés par la société
d’accueil à la fin de leur contrat !
Alors, n’hésitez pas à tenter votre chance !
Pour tous renseignements, consultez www.ubifrance.fr
Et si un V.I.E sur Londres vous tente, envoyez directement votre
CV au service V.I.E d’Ubifrance Londres [email protected]
Marie-Blanche Camps
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
41
Lycée Français South Kensington primaire
Portrait de prof
Quel est votre rôle au sein de
l’équipe enseignante du Primaire ?
J’ai un poste de remplaçante sur les 4 sites
du Primaire du Lycée, c'est-à-dire que je
remplace les enseignants de manière
ponctuelle en cas d’absences programmées
ou non. C’est parfois le parcours du
combattant quand on me demande de
remplacer un enseignant d’Ealing ou de Wix
à 8h du matin, j’ai parfois l’impression de
courir un marathon pour ne pas arriver en
retard et faire attendre « mes » élèves. Les
enseignants sont de manière générale très
bien organisés et je continue le programme
là où l’enseignant absent l’a laissé (des
consignes claires m’attendent la plupart du
temps).
Sur le site de South Kensington, je suis
également à la disposition des enseignants
pour l’informatique ( personne ressource ).
Quel a été votre parcours ?
Je suis diplômée d’un Master en Multimédia
(DHET de l’Université de Communication de
Grenoble) et j’ai eu la chance de partir vivre
en Espagne pendant 1 an et demi, puis en
Inde pendant 4 ans, où j’ai travaillé à l’école
française de New Delhi comme enseignante
d’informatique pour les classes du primaire.
J’ai aussi réalisé le site web de l’école, un
projet passionnant et plein de challenge qui
m’a véritablement enthousiasmée, surtout
dans ce pays si riche en culture. J’ai aussi
42
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
participé à la réalisation du Year Book pour
toutes les classes du Primaire et du
Secondaire, dans lequel on a pu montrer des
photos des élèves prises en Inde pour
montrer la diversité du pays.
Justement, le premier Year Book de
l’école
primaire
de
South
Kensington a vu le jour en fin
d’année scolaire 2008/2009… une
coïncidence ?
Oui et non ! M. le Proviseur et Mme Leget
avaient parlé de la création d’un Year Book
afin de donner aux enfants un souvenir de
leurs années au primaire du Lycée. Une fois
cette idée lancée, je me suis proposée, forte
de mon expérience à New Delhi, de mon
diplôme en Multimédia et de ma passion
réelle pour l’informatique et les logiciels de
PAO (je peux rester des heures sur
Photoshop à retoucher des photos, créer
des maquettes, etc…).
Comment s’est déroulé ce projet ?
J’ai pensé que les élèves et les enseignants
pourraient être vraiment décideurs et
acteurs de leur Year Book : il ne s’agissait pas
de mettre en page « simplement » les
photos de classe, mais de faire un projet plus
créatif et plus attrayant. Je suis d’abord
intervenue dans chacune des 27 classes
pour proposer aux enfants de choisir un
thème (en rapport avec le programme
d’histoire par exemple ou avec une
activité de la classe). J’ai ensuite pris
les enfants en photo, en fonction du
thème choisi : en position de chasseur,
d’Egyptien ou encore la tête en bas…
J’ai imprimé ces photos au bon format
et les enfants ont fait leur montage
(collage) et ont dessiné par-dessus
leurs costumes ou instruments…
certaines classes m’ont donné des
travaux faits par les enfants, que j’ai
ensuite numérisés et mis en page. La
phase finale a été de réaliser la
B.Pérez
Stéphanie Marinosci est arrivée à l’école
primaire de South Kensington en septembre
2008. Elle a été chargée de l’élaboration du
Year Book du Primaire que nos chers enfants
nous ont rapporté, si contents, en juin dernier.
maquette de chacune des deux pages en
regard par classe, en ajoutant un fond, en
ajustant les photos et en améliorant le
contraste…et de rajouter surtout les noms
des enfants ! J’ai ensuite fait une copie pour
validation des enfants, leur enseignant(e) et
Mme Leget bien sûr.
Qui a financé ce projet ?
La publicité ! Tous les enfants du Primaire
ont reçu leur Year Book accompagné d’un
livret de publicités, sponsors habituels
du Lycée qui ont permis l’impression des
750 Year Books.
Allez-vous réitérer cette année ?
Bien-sûr !!! Les enfants sont tous partants et
demandeurs ! Je m’y suis déjà attelée, dès le
retour des vacances de Toussaint afin
d’améliorer encore le projet, surtout sur le
plan qualité des photos, éclairage,
couleurs… Les thèmes seront toujours
choisis par la classe, c’est important pour
que les enfants aient un vrai souvenir de
leur année au Lycée Français de Londres.
Propos recueillis par Béatrice Pérez
A découvrir !
South Ken News
vous
donne
désormais toutes
les informations
hebdomadaires
à la rubrique au
quotidien/lettres aux parents/southkensington du site du Lycée.
www.lyceefrancais.org.uk/au-quotidien/lettresaux-parents-/south-kensingtom
Lycée Français South Kensington secondaire
Les Stages en Entreprise
pour les élèves de seconde
A la fin de l’année scolaire, au mois de juin, les élèves de
seconde devront effectuer un stage de sensibilisation au
monde du travail. Tout un programme !
Afin d’en savoir plus sur le sujet,
Emmanuelle Simon-Ledoux,
professeur coordinatrice du
département de Sciences
Economiques et Sociales (SES)
au Lycée, répond à mes
questions.
Pouvez-vous, tout d’abord, expliciter
l’intitulé « stage de sensibilisation
au monde du travail » ?
Il s’agit de la découverte du monde de
l’entreprise et cela n’implique pas la
réalisation d’une mission spécifique. Il
s’agit plutot d’un rôle d’observateur, « d’une
visite » durant laquelle l’employeur peut
toutefois confier aux élèves des tâches à
leur portée. De plus, l’entreprise ici est
à prendre dans son sens large à savoir « une
organisation
ayant
une
activité
économique, à but lucratif ou non ».
Quelles sont les conditions du stage ?
Le stage se déroule en juin, pendant les
épreuves du baccalauréat, et pour une
durée de 10 jours ouvrables. Les élèves
doivent trouver le stage par eux-mêmes ; il
est conseillé d’écrire une lettre de
motivation et un CV. Le stage doit avoir lieu
au Royaume-Uni et s’effectuer en langue
anglaise. Enfin, en dernier recours, le Lycée
tient à disposition de ceux qui en auraient
besoin une liste d’entreprises.
Comment trouver ce stage ?
Plusieurs pistes sont utilisées :
1. l’entreprise dans laquelle travaille l’un ou
l’autre des parents
2. par relation directe, personnelle ou
professionnelle, d’un parent
3. par le démarchage de l’entreprise qui
attire l’étudiant, soit en téléphonant, soit en
se rendant directement dans l’entreprise
concernée, ce qui est encore mieux
4. par des contacts pris lors du Forum des
carrières au Lycée, ou auprès d’intervenants
professionnels extérieurs lors des cours de SES
5. les restaurants, écoles, crèches,
bibliothèques de quartier sont souvent
d’accord pour accueillir des jeunes
A partir de quelle date faut-il s’en
occuper et comment les élèves sontil conseillés durant les cours de SES ?
Il faut commencer à s’en occuper dès janvier
ou février, lorsque le Lycée aura diffusé les
documents aux élèves et aux familles leur
permettant de présenter les attentes du
Lycée aux entreprises. Les élèves doivent
idéalement avoir trouvé leur stage à fin avril.
Il n’y a pas d’heure de cours consacrée à la
recherche du stage mais il est toujours
possible d’en discuter avec le professeur. Le
professeur de Français pourra aussi les aider
à rédiger leur lettre de motivation.
Comment ce stage s’intègre-t-il
dans le cursus scolaire ?
Le stage fait l’objet d’une convention entre
le Lycée et l’entreprise. Il est precisé que le
ministère de l’Education Britannique et
donc la législation locale autorise le work
experience en Key Stage 5, équivalent de la
seconde. L’élève est également couvert par
la législation francaise et le stage approuvé
par une directive européenne (voir site du
Lycée, section stage de seconde).
Les élèves seront suivis par un professeur
tuteur qui sera en contact avec l’employeur
durant le stage et prendra des nouvelles de
l’élève pour s’assurer que tout se passe bien.
Le stage donnera lieu à une évaluation : à
l’issue de leur stage, les élèves auront à
rédiger un rapport d’une dizaine de pages.
Ils seront encadrés dans cette tâche par les
professeurs de SES et recevront une fiche
méthode leur précisant le contenu attendu
(présentation de l’entreprise, descriptif des
conditions de travail et des tâches confiées
et enfin bilan critique de l’élève sur le stage).
L’entreprise devra remettre également une
fiche d’évaluation qui sera prise en compte
dans l’appréciation générale.
Au final, l’évaluation du stage donnera lieu
à une note et une appréciation portées sur
le bulletin du 1er trimestre de Première.
Quelle est la différence entre un bon
et un mauvais stage ?
Le bon stage est celui qui est choisi par
l’élève pour découvrir un secteur d’activité
qui lui fait envie. Le bon stage est constructif
dans ce sens où il permet de conforter une
opinion ou bien de fermer une porte que
l’on pensait attrayante. Le bon stage permet
d’être plus sélectif.
Pour exemple, cette étudiante qui est
revenue de son stage chez un kiné sportif
en réalisant que ce n’était pas du tout le
genre de métier qu’elle souhaitait faire, alors
qu’elle était certaine de son orientation
auparavant ! Ou encore, cet élève qui a
adoré son expérience dans une petite école
et souhaite devenir professeur des écoles !
Le choix d’un stage par défaut est de
toute évidence le moins constructif, le
moins attrayant.
En résumé, que pensez-vous de
cette expérience pour vos élèves ?
Je pense que ce stage en entreprise
constitue une expérience de « vraie vie » au
sens où ces quelques jours passés en dehors
du cocon familial et scolaire vont faire
découvrir la réalité du monde du travail à
nos élèves. C’est sans aucun doute une
expérience qui va les faire grandir, en les
projetant dans leur future vie d’adulte. Ils
comprennent mieux l’aboutissement de
leurs études et pourront puiser dans cette
expérience la motivation nécessaire pour
mener à bien leurs projets scolaires puis
universitaires.
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
43
Lycée Français South Kensington
Quelques témoignages et exemples de
stages :
Lucie, stage chez Warner Bros : L’aspect
positif du stage c’était une entrée dans le
monde du travail. J’ai appris comment
fonctionne l’entreprise et les différentes étapes
de la distribution européenne d’un film.
L’aspect négatif du travail est qu’il est fatigant
et parfois répétitif. D’un point de vue
personnel, c’était très satisfaisant et le monde
du cinéma est un milieu intéressant.
Emma, stage chez Net-a-Porter : Mon
stage a été une très bonne expérience. C’est
très intéressant de voir comment fonctionne
une entreprise pour satisfaire la demande du
client. Cette entreprise est munie d’un esprit
d’équipe très agréable et présent .
2 HARLEY STREET
Roxane, stage chez ITV( creative) : Ça a
été une très bonne expérience. Je sais
maintenant qu’il y a une infinité de métiers
très variés dans le domaine de la publicité.
L’ambiance était très sympathique et les
employés très chaleureux. Tout ceci m’a donné
envie de me lancer dans le monde de
la publicité.
Julie, stage chez Librairie La Page :
Expérience très intéressante dans le monde du
travail, qui m’a permis d’avoir une première
impression très positive du monde des livres
avec une équipe dynamique et très agréable.
Lucille, stage chez La maison du
chocolat : Super intéressant, surtout de le
faire dans une entreprise avec peu d’employés,
on m’a donc laissé faire beaucoup de choses.
J’ai vu aussi les relations dans le monde du
travail entre les patrons et les employés, ce qui
était aussi très intéressant.
L’ancien Capitaine de l’équipe de France,
Raphaël Ibanez, dirigera une session
d’entraînement de rugby dans la matinée du
samedi 6 février 2009 pour les élèves, sur le
terrain utilisé habituellement par le Lycée
Français à Barnes ou Chiswick . Des bus
seront prévus pour conduire les sportifs sur
le lieu d’entraînement à 9h30, à partir du
Lycée. Après l’entraînement, élèves et
parents pourront discuter avec l’ancien
champion lors d’une séance de questions-
ELISABETH CHERMETTE
Docteur en chirurgie dentaire
Spécialiste qualifiée en
Orthopédie Dento-faciale
ORTHODONTIE DE L'ADULTE
ORTHODONTIE DE L'ENFANT
MARIE BALDO
Docteur en chirurgie dentaire
Spécialiste des soins d'enfants
2 Harley Street
London W1G 9PA
Tel : 020 7436 61 96
Fax : 020 7580 93 02
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Pour toute question, n’hésitez pas à contacter
Mr Adol, professeur de SES, qui est chargé cette
année de l’organisation des stages en
entreprises, à l’adresse suivante : [email protected] Cécile Gareton
SCOOP
European Dental Centre
44
Et quelques autres exemples de stage…
Vendeuse dans une boutique de vêtements,
assistante dans un cabinet médical, aide dans
un institut Montessori (école), entreprises
d’emballage de parfums, banques et hedge
funds, agence de création ou de design,
centre équestre, multinationale spécialisée
dans l’entertainment.
réponses dans un des
pubs environnants.
Cette journée devrait être riche en émotion
pour les fans de rugby, puisque dans l’aprèsmidi se jouera à Wembley le match France
– Ecosse comptant pour le tournoi des
5 nations.De plus amples informations
seront communiquées par les responsables
en charge de l’éducation physique du Lycée
très bientôt.
Lycée Français Ecole de Wix
par Imane Robelin
Du côté de Clapham…
Wix se met au vert
Mr Wolsencroft nourrit l’ambition de faire
gagner à Wix l’Eco label décerné aux
sustainable schools, les écoles qui respectent
les directives gouvernementales pour le
respect de l’environnement. L’école a donc
confié à Jérémy Rossiny, un parent bénévole,
la gestion d’un comité de développement
durable. Cet ingénieur spécialisé dans les
énergies renouvelables a mis en place la
vente d’ampoules à basse consommation
ainsi que le recyclage de téléphones
portables. Il invite les parents français et
anglais à participer activement à ce projet en
apportant une expertise ou des
idées.
M. Blanchard
Dans l’atelier de M. Latrèche, les élèves
prennent conscience des dangers qui
menacent l’environnement en étudiant des
textes sur la nature. Chaque enfant réalise
ensuite un dessin qui reflète sa nouvelle
appréhension de celle-ci. Il accompagne sa
création d’un petit texte explicatif.
Les élèves de
M. Christian
mènent des
re c h e rc h e s
sur un thème
de leur choix.
Ils doivent
parvenir à
une question
essentielle:
Qu’est-ce
qu’on peut
faire à Wix
afin
de
préserver notre environnement et nos
ressources naturelles ? Ils transmettent leur
message à travers la production d’un site
Internet, d’un poème ou d’un film.
Mrs Shirley a de son côté organisé avec le
Wandsworth council la visite de Maree
Walker, une senior education officer. Celle-ci a
animé au mois de novembre un atelier avec
les élèves de CM2 et de Year 6 réunis, sur le
thème de Recycling waste.
“
Findlay Brown, élève de CM2 a fait partie
d’une expédition qui consistait à ramasser
les déchets dans la cour. « On trouve
beaucoup de papiers d’emballage et restes de
goûters par terre, surtout derrière la cabane et
Maxime Robelin enchaîne : « Il vaut mieux
avoir une petite voiture plutôt qu’une 4x4 ou
une Ferrari. » Ces voitures conçues pour la
vitesse sont inutiles en ville. Maxime ajoute :
« Le bus permet de transporter plus de
monde ». Juliette quant à elle, a appris qu’il y
a différentes sortes de pollution de l’eau :
« On jette des sacs en plastique dans l’eau et
des produits chimiques.» Avec son équipe, ils
sont allés voir le directeur de l’école anglaise
pour lui demander d’où vient l’eau de Wix.
“
Imane Robelin
«La nature, quelle aventure !», c’est le titre que
les élèves de Wix ont donné à leur projet
écologique. Le développement durable est à
la fois au programme des classes de CM2 et
dans le curriculum des Year 6.
Les enfants font preuve
d’un véritable esprit
d’investigation. Ils ont
aussi acquis des gestes
simples
qui
leurs
permettent de s’inscrire
dans une dynamique
plus écologique: on
marche dans la mesure du possible, on
éteint les lumières, on ne laisse pas l’eau
couler et on trie ses déchets.
Qu’est-ce qu’on peut faire à Wix afin
de préserver notre environnement
et nos ressources naturelles ?
sous les feuilles mortes ». Dans les classes de
CM2, les enseignants ont mis en place des
poubelles qui encouragent le tri. Findlay a
également pris conscience de la taille des
emballages, qui est démesurée par rapport
à celle des produits. Antoine Belot
confirme : « Quand on achète un
jouet, même petit, on passe un
temps fou à le déballer, tellement il
est enveloppé de plastique et de
carton. » Antoine fait partie du
groupe Energie, selon lui : « On
pourrait utiliser plus d’énergie
solaire ainsi que des voitures
électriques comme la Blue car.»
Pour Gabriel Diaz : « Les 4x4, c’est
bien pour traverser les Alpes, mais
pas pour faire des courts trajets. »
Il déplore cette tendance des
gens à prendre la voiture quand
ils n’habitent pas loin de l’école.
De gauche à droite: Antoine, Findlay, Gabriel, Juliette et Maxime.
Classes CM2 A et B
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
45
Lycée Français Ecole André Malraux
par Sandrine Burtschell
DU CÔTÉ
D’EALING…
Done... at last !
Cet été, et après plusieurs années de concertation, les travaux de rénovation de la
cour du Cycle 3 ont enfin été menés à bien.
Nos « grands » peuvent donc jouer dans un espace agrandi et sécurisé. Il reste
cependant des aménagements à effectuer afin de rendre ce lieu de détente encore
plus distrayant.
Les travaux engagés ont été financés principalement par l’APL (£6,000) et l’Amicale
(£9,000), le complément fut prélevé sur le budget investissement du Lycée Français.
Avant…
Les travaux
… Après
TELEX Money,
Spectacles de money !
Noël pour les
enfants
L’Amicale finance des
spectacles, choisis en
coordination avec les
enseignants : l’an dernier,
Crazy Science pour les plus
grands et spectacle de
magie pour les plus jeunes.
46
Les associations impliquées dans notre école
ont, entre autres, pour vocation de récolter des
fonds pour améliorer la vie de nos enfants.
Voici quelques exemples d’opérations
effectuées en 2009 :
APL
Bénéfices de la Kermesse :
£2,500
Amicale
Vente de pains et viennoiseries :
£1,750
Vente de torchons (dessins enfants) : £1,150
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Lycée Français Ecole Marie d’Orliac
par Valérie Petges
FULHAM
Vous avez dit
classes à plusieurs cours ?
Rencontre avec Monsieur Moreau
Est-ce la première fois que vous
enseignez dans une classe à plusieurs
cours ?
J'ai toujours enseigné dans des classes à
plusieurs niveaux et j'en ai toujours eu une
bonne impression. Les élèves des classes
supérieures sont confortés dans leur rôle
d'aînés en jouant par moment le rôle de
tuteur pour les plus jeunes. Pour ces derniers,
ils fréquentent toute l'année des élèves plus
mûrs et plus autonomes, ce qui leur donne
un bon exemple à suivre.
Quelle est votre propre organisation?
Certaines parties du programme
sont-elles communes? Que font les
élèves d’un niveau quand vous
expliquez un point un peu plus
complexe du programme ?
Quelques activités sont communes: EPS, arts
plastiques, musique, par exemple. Il m'arrive
aussi de commencer une leçon en commun
et de l'approfondir différemment, suivant le
programme que doivent suivre les élèves
pendant l'année.
Lorsque je dois mettre en
place une séance d'apprentissage spécifique
avec un niveau, je donne à faire un travail en
autonomie à l'autre niveau.
Donc au cours
de la journée, les élèves alternent les
situations de classe soit en groupe complet
soit avec seulement les élèves de leur niveau.
Au cours de la journée, les élèves alternent
donc les situations de classe en groupe
complet, en travail autonome ou les séances
d'apprentissage avec seulement les élèves
de leur niveau.
Est-ce que lors de la constitution de la
classe, le choix des élèves demande une
analyse plus fine ?
La classe double niveau demande aux élèves
de faire preuve d'autonomie, cependant les
constitutions de classes répondent à de
multiples critères.
Des cours de soutien sont
mis en place tout au long de l'année pour
aider les élèves en difficulté. Le fait de
laisser une partie de la classe travailler en
autonomie demande aux élèves d'être très
attentifs lors de la transmission des
consignes. Une fois la consigne donnée,
l'enseignant travaillant avec l'autre partie de
la classe est moins disponible pendant un
certain temps. Les élèves doivent donc avoir
bien compris la tâche qu'ils ont à accomplir
pour permettre à l'autre niveau de travailler
avec l'enseignant sans être dérangé.
Qu’en pensent les parents ?
Au début de l’année scolaire, certains
parents d’enfants de CM1 s’inquiétaient
quant à l’avancement moins rapide dans le
programme. Maintenant que le projet
d’autonomisation a commencé, ces
inquiétudes ont disparu.
Une mère d’élève de CE2 me spécifiait que
sa fille se sentait bien en classe, et même si
elle avait un peu peiné au début de l'année,
elle avait déjà beaucoup gagné en
N. Rousseau
Je pensais que la classe de Monsieur Moreau de
CE2/CM1 était une classe à double niveau.
En fait, dans l’enseignement élémentaire, la classe
s’identifie au cours (préparatoire, élémentaire ou
moyen) : on parle alors de classe à cours unique
ou, dans certains cas, de classe à plusieurs cours
quand des élèves de niveaux différents y sont
regroupés.
autonomie dans son travail, et cela se
ressentait au moment des devoirs. Elle adore
l'interaction avec ses camarades de CM1, elle
se sent plus grande à leur contact.
Mais le mieux est d’écouter les enfants
Anaïs en CE2 : "C'est très amusant, sauf qu'on
n’a pas toujours de l'aide. C'est un peu dur pour
l'instant, mais je m'habitue. Ce qui est bien, c'est
qu'on peut parfois suivre le travail des grands
et ça peut nous aider dans le futur. Aussi, de
temps en temps, les plus grands de CM1
peuvent nous aider quand ils ont fini leur
travail. C'est super !"
Joshua en CM1: "Je ne trouve pas une telle
grande différence avec mon expérience de CP
et CE 1. Il y avait toujours au moins une
personne qui avait besoin de beaucoup d'aide
et d'attention de la part du maître ou de
la maîtresse."
A vos agendas !
Le 22 janvier 2010, une soirée sera
organisée pour l’ensemble des parents et
enseignants de Marie d’Orliac. Cette soirée
conviviale permettra de mieux nous
connaître. Chacun apportera un plat afin
de faire découvrir une de ses spécialités !
De plus amples informations passeront à
travers le cahier de liaison et nos
indispensables délégués. N’oubliez pas
cette date et venez nombreux
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
47
MICHELE DAVIE
Psychologue
(Ancienne psychologue scolaire au Lycée)
• Consultations: difficultés scolaires ou familiales
• Bilans psychologiques (QI tests)
• Questionnaires d'orientations
www.doctordewast.co.uk
Consultations: South Kensington - Wimbledon
RVS: 077 43 98 17 63 / 02 08 542 84 10
Bernadette BOUCHER-MATTA
Orthophoniste
Anc. Attachée des Hôpitaux de Paris (Robert-Debré)
Rééducation des troubles du langage oral et écrit
Rééducation des troubles cognitifs
Guidance parentale
Consultations à Hammersmith
07733346745 • [email protected]
Dr Annie CLAUDEL
Pédiatre
Dr Catherine FORTIN
Médecine Générale et
Psychothérapie
Ileana Giesen
Orthophoniste
Rééducation des troubles du langage écrit,
de l'acquisition de la lecture
et de l'orthographe
Tel: 077 0215 7979 • E-mail: [email protected]
Dr Hélène NGUYEN
Médecine Générale
Visites à domicile
10, Knaresborough Place
Kensington
SW5 0TG, London
Tel: 020 7244 4200
www.londonmedicalchambers.com
Marianne Sirgent
Psychanalyste / psychothérapeute
Agréée UKCP
Consultations en francais ou en anglais,
pour adolescents et adultes
Fulham/Hammersmith
07891 340 766 • [email protected]
www.psychotherapymatters.co.uk
O
par Guylaine Amyot
rientation
Universités
britanniques :
Trop souvent, c’est à l’abord de la Terminale
que l’on commence à se renseigner sur les
universités britanniques, le mode de
fonctionnement UCAS, etc... Or, c’est en
Première que tout se joue :
Le dossier UCAS doit être finalisé vers le 15 octobre
de l’année de la Terminale. Mieux vaut donc connaître
ses 5 choix, d’universités et de programmes, dès la
rentrée. Or ceci prend énormément de temps, car
l’offre est immense. Toutes les combinaisons ou
presque sont envisageables. Les brochures des
universités doivent être commandées et étudiées au
cours de l’année précédente.
Il faut aussi prendre le temps, pour bien effectuer ses
choix, de se rendre aux journées portes ouvertes des
universités, qui se tiennent tout au long de l’année
(programme sur www.opendays.com). Lors de ces
journées, les jeunes et leurs parents peuvent « sentir
» le style de l’université et des autres élèves, se rendre
compte directement de la qualité du corps
enseignant en assistant aux présentations des
Guylaine Amyot
il faut s’y intéresser
dès la Première!
diverses facultés, visiter les locaux et
les logements, etc…
Une fois les choix bien soupesés, il sera
plus facile de rédiger le Personal
Statement, qui consiste pour l’essentiel
à détailler les raisons de son choix
d’études.
Enfin, un élève motivé par une filière particulière
pourra, pendant l’été précédant sa Terminale, faire un
stage qui lui permettra d’étayer sa candidature et de
démontrer sa motivation.
Un dernier conseil: travailler dur en Première pour
obtenir de bonnes notes. Les prédictions de notes au
bac, sur lesquelles les universités décident de
l’admission, sont établies par les professeurs en tout
début de Terminale. Faute de connaître suffisamment
leurs élèves, ils se fondent sur l’essentiel sur les
résultats de Première…
Mme Dominique Cornwall
Psychotherapeute
Agrée BACP
Astrid de Bellefon Morin
Orthophoniste diplômée
Propose rééducation pour enfants et adultes :
Experimentée dans l’anxieté, le deuil,
la perte d’un emploi, la dépression, manque de
confiance, problèmes reliés aux femmes
Basée à Chelsea
Travaille en francais et en anglais
Tel: 07789608966 [email protected]
Langage écrit
dont troubles logico-mathématiques
Langage oral
Troubles vocaux
Troubles neurologiques
Tel : 07879 414 184
Métro : Gloucester Road - South Kensington
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
49
[
SPORTS
par Eric Simon
Et si le cricket était
un sport français?
lensbug.chandru
Déjà, sous le règne de ce brave
Henry VIII, on jouait au cricket sur
les espaces verts qui existent
encore de nos jours devant la
vieille porte du palais de
Richmond. Mais à l'époque, je suis
sûr que le pub The Cricketeers
n'existait pas encore. C'est ici, en
buvant une pinte de bière
anglaise, aigre et sans trop de
mousse, qu'un vieil ami écossais,
habillé d'une veste en tweed
m'apprit que ce jeu n'était certes
pas uniquement un sport, mais
un art!
Bien peu d'Anglais voudront vous expliquer l’art
du cricket. Ce sport va de pair avec un flegme tout
british. Pour nos amis britanniques, il sera d’autant
plus difficile à un Français de pénétrer les secrets
de ce jeu qui réclame patience et attention.
Pourtant, il existe des équipes françaises et, selon
la petite histoire, le cricket aurait été inventé en
France, à Angers, en 1478, par des guerriers grands
et petits Bretons ! Ensuite, of course, il aurait été
importé en Angleterre par des marchands, venus
d'Aquitaine vendre leur vin claret sur les marchés
du Kent. Il sera très pratiqué chez nous jusqu'au
dix-huitième siècle et le Marylebone Cricket Club
programmera sa première tournée en France à
partir du 14 juillet 1789. Drôle d'idée! Ce qui est
sûr, c'est que cette tournée n'aura lieu qu'en
1989… Les Français remporteront une médaille
d'argent aux jeux olympiques de 1900 en
s'imposant par sept wickets. Donc, nous ne
sommes pas vraiment en terrain inconnu.
D'ailleurs, les principes de base en sont simples:
Il s’agit “d’envoyer une balle vers trois piquets de
bois et de défendre ceux-ci avec un quatrième”. Ce
seul précepte expose les éléments essentiels du
jeu qui se joue avec une batte, une balle et des
guichets (wickets). Au centre du terrain (pitch),
deux guichets éloignés de 22 yards (20 mètres) se
font face; chaque guichet se compose de trois
50
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
piquets de bois (hauts de 28 pouces ou 71 cm)
reliés en leur sommet par deux bâtonnets. Il y a
deux équipes de 11 joueurs. Chacun va battre et
lancer à tour de rôle.
L’équipe qui bat dispose d’un joueur devant
chaque guichet, les autres attendent leur tour
(parfois très longtemps). L’équipe adverse dispose
d’un lanceur et de dix hommes de champ chargés
de rattraper la balle et de la ramener au guichet.
Les batteurs marquent des points en courant d’un
guichet à l’autre entre le moment où ils touchent
la balle et le moment où elle est ramenée
au guichet.
Chaque trajet vaut un point; si la balle franchit les
limites du terrain sans rebondir, on compte six
points, si elle touche le sol avant de franchir les
limites, on compte quatre points. Dans tous les cas,
on se met à crier de toutes ses forces, voir pleurer
de joie, comme lorsque la garde de Wellington
enfonça le dernier carré français, au soir de
Waterloo. Elémentaire, mon cher Holmes !
Une balle de cricket peut atteindre 100 km/h; la
situation du batteur suppose courage et habileté
à stopper le lancer, parfois dangereux, de la balle.
Un Prince de Galles mourut après avoir reçu une
balle à la tête, et en 1752, il y eut cinq jambes
cassées au cours d’un match. Parmi les joueurs de
[
SPORTS
légende, il faut citer les noms de Sir Ian Botham,
Imran Kahn, Malcolm Marshall, Sachin Tandulka et
WC Grace, le géant barbu des temps victoriens.
“
Le terme cricket provient du saxon Cricce qui signifie
tordu.
Ce jeu, selon les Anglais, apparut au XIIIème siècle et
fera la joie de nos voisins qui l'importeront dans
leurs colonies. Jeu favori du Raj, nous ne sommes pas
étonnés, aujourd’hui, de voir ces anciennes colonies
comme le Pakistan, l'Inde, la Jamaïque triompher.
Des peuples entiers remplissent les stades. A
Londres, le Lord Cricket Ground est un endroit
merveilleux, il faut voir l'ambiance qui y règne un
jour de finale.
Le cricket défend de hautes valeurs morales:
obéissance, respect des lois, dévotion envers son
capitaine. J'ai presque tout dit!
L'anglophile retiendra du cricket : la couleur du
gazon, le club-house où l’on vide des pintes de real
ale après le jeu, la majesté du Lord’s Cricket Ground à
Saint John’s Wood, le Marylebone Cricket Club et ses
cravates jaunes et rouges, les casquettes et les pulls
blancs. Il n'oubliera pas que le cricket représente ce
qui reste du pays d'Agatha Christie où à cinq heures,
on ne ratait jamais son thé et ses scones. Il aura dans
sa bibliothèque, une collection de ces bibles que
sont les volumes jaunes du Wisden’s Cricket
Almanach. Enfin, tous les deux ans ont lieu The ashes,
littéralement les cendres,
dont l'origine remonte à
Il s’agit d’envoyer une balle vers trois piquets de
1882, quand l'Australie
qui avait battu la Grande
bois et de défendre ceux-ci avec un quatrième
Bretagne fit paraître dans
un journal le titre suivant
“ C'est la mort du cricket
Le cricket semble alors imposer des valeurs qui ont anglais dont les cendres seront ramenées en
trop tendance à s'effacer et qui se retrouvent dans Australie”. Voilà pourquoi, cette année les Anglais,
ce que j'appellerais “l'esprit gentleman” à base de grand vainqueur du tournoi, les ont rapportées, ces
courtoisie, de respect, de fair play. Les joueurs cendres !
s'habillent en blanc, nouent une cravate aux
couleurs de leur club autour de la taille, portent des Eric Simon
casquettes. Le terrain est d'un magnifique vert
émeraude de blanc. On joue pour l’honneur, par Auteur du livre Londres, balades au fil des ombres
www.ericsimon.co.uk
opposition à ceux qui jouent pour l’argent.
Prescott
“
LA SAISON DES COMPETITIONS
Nos jeunes collégiens ont
repris l’entraînement au
Club d’Escrime de L’Ecole
de Battersea (Escrime
Academy) aux côtés des
plus jeunes élèves du primaire. Ils sont nombreux à performer et à se
distinguer aux compétitions du circuit britannique. La saison bat son
plein, voila en bref quelques résultats de nos champions:
Voyage dans le Devon pour la compétition en Octobre de
Plymouth LPJS Épée.
Cette région est réputée pour la formation de l’équipe nationale
anglaise en Pentathlon (cross, équitation, natation, escrime et tir) et
possède de très bons athlètes difficiles en épée.
Sur 10 de nos escrimeurs 5 sont revenus médaillés !
Emma Dulac (5ème Lycée)
Nour Hamzaoui (5ème Lycée)
Amelia Wightwick (Merimount)
Joseph Dulac (6ème Lycée)
Noah Klur (Ecole de Battersea)
Girls Under 13
Girls Under 13
Girls Under 11
Boys Under 11
Boys Under 11
Médaille Bronze
Médaille Bronze
Médaille Argent
Médaille Or
Médaille Bronze
Elite Épée à Epson le 24 Octobre, de la magie dans l’air !!!
Une compétition réputée réunissant les meilleurs épéistes du « grand
Londres ». Nour Hamzaoui s’est distinguée en battant la numéro 1 UK
en poule. Nour devient la plus redoutable gauchère du circuit dans la
catégorie 13 ans en épée. Chez les garçons U13, la compétition est
restée une « affaire de famille » car Obu Obi Ofosu (en 5ème au Lycée
- a commencé l’escrime à l’Ecole de Battersea et s’entraîne maintenant
à Haverstock) était confronté en finale à Joseph Dulac d’Escrime
Academy ! Un bel assaut d’escrime, le suspens était intense et
jusqu’aux dernières touches, l’issue du match n’était pas prévisible !
Obu Obi s’est finalement incliné à 14/15 et Joseph a donc emporté
l’or laissant l’argent à son ami de toujours Obu Obi.
Charles D’Arbonneau est revenu avec l’or dans la catégorie U11 et
Amelia Wightwick avec l’or aussi chez les filles.
Elite Épée, encore de belles performances pour nos champions !
A venir et à suivre, la redoutable équipe de fleurettistes médaillée
d’Or du club (Emma Dulac, Nicholas Hamilton et Félix Royer tous en
5ème au Lycée) qui détient le titre prestigieux sur la région de Londres
dans la catégorie Under 13 en fleuret. Ils vont défendre vaillamment
leur trophée à la fin mois de Novembre 2009. Bonne chance à eux !
Escrime Academy est aussi fier d’annoncer qu’Emma Dulac a été
sélectionnée (qualification nationale en juin 2009) pour participer avec
l’équipe d’Angleterre à une compétition internationale en Épée en
Pologne. Emma sera la plus jeune du team anglais à porter les couleurs
britanniques pour cet évènement d’envergure internationale en Mars
2010 ! Une première, une expérience incroyable pour cette jeune
escrimeuse ! Encore bravo et bonne chance…
Escrime Academy
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
51
Queen’s Gate Dental Practice
•
•
•
•
•
•
DENTISTERIE GÉNÉRALE
IMPLANTS
ORTHODONTIE ADULTES/ENFANTS
DENTISTERIE ESTHÉTIQUE
OFF
BLANCHIMENT
R
NOU E SPÉC
HYGIÉNISTE
Apr VEAUX IALE P
NOTRE ÉQUIPE :
Dr Mahesh PATEL
Dr Rashmi PATEL
Dr George TAYLOR
Dr Fern JEAN JOSEPH (Fra)
è
O
den s votre PATIEN UR
tiste
prem
TS
,
l’hy
gién le 1er ier RV
R
iste
a
est o V avec vec le
ffer
t (£6
7.50
).
71 Queen’s Gate • South Kensington
SW7 5JT
020 7373 6899
www.queensgatedental.co.uk
De particuliers à particuliers
Cours
1. Professeur de français, 20 ans
d'expérience, donne cours
particuliers tous niveaux, soutien
scolaire, suivi du C.N.E.D.,
préparation au Brevet et au Bac
de français, se déplace à domicile.
Tél : Madeleine 077 6668 6397
2. Jeune Pianiste et Professeur
de piano diplômé de la Guildhall
School of Music, BMus (Hons),
offre cours de piano à domicile
(tous niveaux) aux élèves du Lycée
Français Charles de Gaulle. Pour
plus de renseignements,
conctacter Adrien Schmitt.
Mob : 079 1920 8479
E-mail : [email protected]
3. Etes-vous certain(e)s d'optimiser
vos photos numériques? Je vous
propose des cours pour
apprendre à stocker, gérer,
retoucher et exploiter vos
photos(impression, albums… )
aussi bien sur Mac que sur PC.
Déplacement à domicile possible.
Contacter Anne-Catherine Codsi
au 079 0414 1144
ou : [email protected]
4. Cours de Batterie à domicile :
par batteur professionel (Zarif,
Leon Jackson, Kasabian…). Tous
styles, tous niveaux. Débutants
bienvenus. Francais / Anglais. Pour
plus de renseignements, veuillez
contacter Guillaume au 078 1134
4469 ou par email :
[email protected]
5. Elèves du Lycée Francais : Besoin
d’aide ?Etudiante française du
double diplôme Sciences-Po Paris/
LSE, je vous propose des cours
particuliers, aussi bien pour une
remise à niveau, une aide aux
devoirs, une préparation aux
examens ou encore pour
améliorer vos méthodes de travail
en Français, Histoire-Géographie
et Philosophie. N'hésitez pas à me
contacter par e-mail ([email protected]) ou par téléphone
(075 0323 3393) pour plus de
renseignements !
6. Professeur qualifié, de
nationalité anglaise, donne cours
privés ou collectifs d'anglais tous
niveaux enfants et adultes. Cours
possible via Skype. £25 par heure.
Contactez Julie Tel. 020 7937 7680.
E-mail: [email protected]
7. Etudiant en Ostéopathie (2 ans
de médecine) et diplômé du Bac S
avec mention,propose cours
particuliers à domicile en Maths,
Physique et Bio. Me contacter au :
078 7132 1603 ou par email:
[email protected]
the week-end. If you are
interested, contact me by Email:
[email protected]
10. A VENDRE : Renault Twingo
volant à gauche. Immatriculée en
GB. Un seul propriétaire, entretien
régulier et sérieux. Parfait état de
marche. Couleur or. 140000km.
£1200 • Vélo homme type
hollandais, bon état, £60
+ Vélo enfant BMX, 8/11ans, £40.
Contacter Eléonore (graphiste
de l’ECHO) au 020 8769 8076 /
[email protected]
Immobilier :
Vente
11. Vends maison ancienne
rénovée [pierres et poutres] avec
piscine, à 5 kms de Bergerac dans
un délicieux hameau
périgourdain. Pour plus de
renseignements, me contacter au
020 7228 8747 ou par email :
[email protected]
Pour passer une
petite annonce, merci
d’envoyer votre texte
(50 mots max)
uniquement par
e-mail à
[email protected]
avant le Lundi
11 Janvier 2010.
Prix : £8.50 Paiement par chèque
à l’ordre de L’Echo,
à envoyer à :
L’Echo / PA,
35 Cromwell Road,
London SW7 2DJ
8. Leçons de conduite avec
moniteur agréé AA Driving
School – bilingue français /
anglais – Tarifs compétitifs.
Victor - Tel : 077 4753 1854
Divers
9. French Au-Pair baby-sitting &
French classes - I am an Au-Pair
looking after two children in the
school. I am looking for babysitting work or to give French
classes in the evening or during
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
53
P’tits Plats d’Latifa
Saveurs du Sud
Pour vos soirées, vos réceptions, vos buffets ou vos
déjeuners, fini le stress, profitez pleinement de votre
journée et je m’occupe du reste : de l’apéritif jusqu’au
dessert.
Cuisine nord-africaine, libanaise ou asiatique :
canapés, pastillas, houmous, couscous, tajine, taboulé
ou thaï curry…
Desserts gourmands ou exotiques, sans oublier le thé
vert à la menthe et les pâtisseries orientales
Tel : 079 8403 2167
Home : 020 8772 8455
Email : [email protected]
EXPAT GUIDE “Londres et ses Quartiers"
Tout savoir pour s’installer
et vivre à Londres
!
n
o
i
it En vente £14.99:
d
é
e
2èm
• Internet
www.expatguide.co.uk
• Au Fil des Mots
19 Bute Street SW7
• European Bookshop
5 Warwick Street W1
et 5 Cecil Court WC2
• French Bookshop
28 Bute Street SW7
• Librairie la Page
7 Harrington Road SW7
baby-sitting
Lycée Français South Kensington
Inscription gratuite
pour les élèves du Lycée.
Date limite :
Lundi 11 Janvier 2010
Uniquement par e-mail à
[email protected]
Des histoires passionnantes, des documents inédits, des jeux toujours
différents… Des magazines, en français, anglais ou espagnol.
Votre déléguée au Royaume Uni: Dominique CREASEY
e-mail: [email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
55
LE BONHEUR...
Pour qui ? Comment ?
propose
par Elaine Tournesac
psychotérapeuthe et conseillère en entreprise
Petit déjeuner-conférence
Vendredi 19 Janvier 2010
9h30 à 12h
Baden Powell House
65-67 Queen’s Gate, London SW7 5J5
Participation £15
Inscriptions et renseignements: [email protected]
A noter : la prochaine conférence aura lieu
le Vendredi 26 Mars 2010
Franco-British
Society's
New Year Concert
Wednesday 13 January
7.00pm - 9.45pm
Britten Theatre
Royal College of Music,
Prince Consort Road,
London SW7
Les pages de l’Association des parents d’élèves du Lycée Français
BREF… EN BREF… EN BREF… EN BREF… EN BREF… EN
ELECTIONS
MARCHÉ DE NOËL
7 SIÈGES CONFIRMÉS AU
CONSEIL D’ETABLISSEMENT
PAS DE MARCHÉ À
SOUTH KEN CETTE
ANNÉE
38% des parents d’élèves du Lycée Charles de Gaulle ont participé à
l’élection de leurs représentants au Conseil d’Etablissement.
Leur vote a permis à la liste de l’Association des Parents d’Elèves d’obtenir
les 7 sièges pour les représenter et défendre leurs intérêts. Les élus
remercient les parents pour leur confiance.
L’organisatrice de ce marché annuel fort sympathique n’a
pas souhaité continuer cette activité.
Si vous êtes intéressés pour reprendre cette organisation
pour l’année 2010 merci de prendre contact avec l’APL à:
[email protected]
IMPORTANT :
PLUS DE MOYENNE SECTION À SOUTH
KENSINGTON EN SEPTEMBRE 2010
La Direction du Lycée a confirmé la
suppression des classes de Moyenne Section
pour la rentrée 2010 à South Kensington.
Cette décision a été prise afin de pouvoir
accueillir, dans la classe supérieure, des
collégiens et des lycéens déjà présents dans
l’établissement ou dans des écoles en contrat
avec le Lycée. La priorité a donc été donnée à
l’enseignement obligatoire.
REJOIGNEZ LE
COMITÉ APL
Chaque année en juin, des membres du
Comité arrivent en fin de mandat et doivent
être remplacés.
L’APL est une association totalement apolitique
dont l’unique objet est d’améliorer les
conditions de vie des élèves et le dialogue
entre les parents et la direction ou les
instances officielles.
Vous souhaitez vous investir dans la vie du
Lycée? Rejoignez-nous et présentez votre
candidature.
Pour plus de renseignements ou pour
présenter votre candidature, contactez l’APL à:
[email protected]
Cette suppression confirme encore une fois,
s’il était nécessaire, le très sérieux problème
de saturation que le site connaît. L’APL a
rappelé les inquiétudes des parents et les
demandes pressantes de solution.
RAPPEL :
RENCONTRES
PARENTS /
PROFESSEURS
Les rencontres entre parents et
professeurs du Collège et du
Lycée auront lieu les vendredi 11
et samedi 12 décembre à South
Kensington.
CONCOURS D’ART :
FAITES PREUVE DE VOS TALENTS
D’ARTISTES !
Participez à ce concours d’art organisé par le Royal College of Art.
Ouvert à tous les enfants (primaire et secondaire).
Le dessin doit être fait sur un format maximum A3 sur le thème :
Téléchargez le formulaire de participation et le règlement sur :www.apl-cdg.org.uk
Tous les dessins doivent être remis au Bureau de l’APL avant le 8 janvier 2010.
A vos pinceaux ! Et que le meilleur gagne !
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
57
Les pages de l’Association des parents d’élèves du Lycée Français
LES INVESTISSEMENTS AU PROFIT DES
Le Lycée poursuit sa politique d’investissement tant au niveau des locaux que du matériel mis à
la disposition des élèves et des enseignants.
En effet, en 2009, le Lycée a consacré £985,000 aux travaux d’aménagement et de rénovation
des locaux du site de South Kensington et des annexes. De plus, £335,000 ont été investis
en informatique.
Sur tout l’Etablissement,
la rénovation totale du système informatique
devrait permettre d’optimiser la gestion de
l’établissement et l’utilisation des nouvelles
technologies par les enseignants.
A South Kensington, aménagement
d’aires sportives dans la cour du lycée,
rénovation des laboratoires de Chimie et de
salles de classes au collège, création d’un
nouvel espace d’orientation, aménagement
d’espaces de détente pour les lycéens et les
collégiens, nouvelle classe informatique
mobile au primaire…
Aménagement d’aires sportives
Salle de repos
Salle de chimie
A Fulham, création d’un préau, installation d’un portail électrique
avec caméra de sécurité, achats de matériels de sport et de musique,
achat de bancs pour la cour, aménagement de la BCD...
A Ealing, rénovation de la cour de Cycle 3, de salles de classe et
de sanitaires...
A Wix, rénovation de la salle des professeurs, de sanitaires et
équipement de salles de classes avec tableaux interactifs.
Rénovation de la cour à Ealing
58
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Les pages de l’Association des parents d’élèves du Lycée Français
ÉLÈVES : BILAN 2009 - PROJETS 2010
Ce programme de modernisation s’inscrit dans le cadre de la politique d’investissement de l’établissement engagée depuis plusieurs années.
Les moyens de financement proviennent de deux sources :
d’une part, les fonds propres du Lycée. Depuis 2007, une augmentation des frais de scolarité de 5% par an, consentie pour
une période de trois ans, a permis de constituer une réserve pour financer la rénovation des locaux existants et l’extension
du Lycée.
d’autre part, les dons de « Friends of the Lycée » et les dons directs de particuliers au Lycée. Depuis 2005, le Comité
APL organise chaque année une campagne de fundraising au profit des deux charities associées au Lycée : APL Welfare Fund, pour
participer aux frais de scolarité de familles en difficulté et Friends of the Lycée, pour participer à la modernisation du Lycée.
A l’issue de la campagne de Fundraising 2009, menée par les parents d’élèves, le Lycée a reçu £95,000 de dons (voir article dans ce
magazine). L’APL tient à remercier toutes les entreprises et tous les particuliers pour leur très grande générosité.
LES PROJETS 2010
La proposition de programmation immobilière 2010 est actuellement en cours
d’élaboration. Plusieurs projets sont à l’étude tels que :
Rénovation des salles Ansell et Iselin
Rénovation d’un Mews pour pouvoir accueillir la psychologue, l’orthophoniste…..
Rénovation de l’entrée et des sols du Hall au 35 Cromwell Road
Rénovation de la Section Britannique
Rénovation et agrandissement du CDI
Création d’un préau dans la cour du collège
Création de salles sportives d’intérieur
Création d’espaces de travail supplémentaires pour les enseignants
Lancement d’études sur le chauffage et la rénovation de la restauration scolaire
Le Lycée organisera une visite du site de South Kensington le Samedi 23 Janvier 2010 . A cette occasion
tous les parents d’élèves pourront voir les travaux réalisés cet été et prendre connaissance des projets
immobiliers pour 2010.
Pour contribuer à ces projets, l’effort de fundraising de l’APL continue avec notamment la soirée de Gala
qui aura lieu le Vendredi 26 Mars 2010.
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
59
Les pages de l’Association des parents d’élèves du Lycée Français
LES DONS AU LYCÉE
En 2009, l’APL s’est engagée à faire un don au Lycée de £95,000 pour le Budget 2009 :
£76,000 provenant de dons à Friends of the Lycée lors de la campagne de fundraising 2009
£9,000 provenant de l’Amicale d’André Malraux pour le rénovation de la cour de récréation du cycle 3
£10,000 provenant de dons directs à l’APL
Les Ecoles Primaires
Pour l’Ecole Primaire South Kensington : £12,000 pour une nouvelle classe informatique
mobile, l’équipement de classes avec tableau interactif et matériel multimédia, l’achat
d’un piano électronique et des jeux de maternelle.
Pour l’Ecole Primaire André Malraux : £15,000 à la rénovation et l’aménagement de la cour
de recréation du cycle 3.
Pour l’Ecole Primaire Marie d’Orliac : £6,000 pour l’achat de matériel de musique,
des équipements de sport, des livres pour la BCD et les bancs dans la cour.
Ecole Primaire de Wix : £6,000 pour l’équipement de classes avec tableau interactif
et matériel multimédia.
Collège, Lycée, Section Britannique
£24,000 pour l’achat d’équipements d’EPS (tapis de sol, barres, poutre…).
£20,000 pour du mobilier dans les laboratoires de chimie ainsi que du matériel informatique
en SVT et en histoire-géographie.
£12,000 pour les espaces de détente des élèves.
60
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
Les pages de l’Association des parents d’élèves du Lycée Français
FUNDRAISING 2010
PARENTS, ENTREPRISES : Mobilisons-nous pour le Lycée et ses familles !
A l’occasion du Dîner de Gala annuel de l’APL, participez à la Campagne de Fundraising 2010
au profit des deux associations caritatives qui soutiennent le Lycée :
Friends of the Lycée, pour participer à la modernisation et à l’amélioration des conditions
d’étude des élèves au Lycée (Charity No 1000639)
APL Welfare Fund, l’association de solidarité envers les familles en difficulté du Lycée, aide
ponctuelle aux frais de scolarité (Charity no 1082875)
L’APL tient à vous remercier, entreprises et particuliers, pour votre grande générosité
depuis la création de cet évènement.
Nous espérons que votre générosité se manifestera encore pour la sixième édition du Gala
le Vendredi 26 Mars prochain.
COMMENT PARTICIPER :
- Faites un don direct à Friends of the Lycée ou à l’APL Welfare Fund
- Réservez votre place ou votre table au dîner de Gala
- Offrez des lots de prestige pour la Tombola ou les Ventes aux enchères.
Faisons de cette campagne un succès !
Qui contacter ?
- Pour les dons et les lots :
Monica Thomas à: [email protected]
Véronique Cassegrain Pérétié à: [email protected]
- Pour assister au Gala
Laure Daya ou Christine Fadier à [email protected]
SOIREE DE GALA DE FUNDRASING APL
Vendredi 26 mars 2010
The Park Lane Hotel, Piccadilly
Dîner assis et placé suivi d’une soirée dansante.
RESERVATION : [email protected]
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
61
[
INTERVIEW
Comment dénicher
un costume pour
Harry Potter?
“
Ce n’est pas sorcier. Vous suivez pendant une
journée Françoise Fourcade, maman d’élèves à
Wix et assistante costumière sur le tournage
de Harry Potter.
Après un bac scientifique, Françoise fait des
excentrés. Elle se lève à six heures du matin
On les a donc tous vus en jeans et en
études à Sciences Po, puis enchaîne avec un
pour prendre la route. Elle revient en ville
chemise. Pour les habiller comme
DESS de Marketing et de communication de
pour cavaler entre les magasins et les
d’authentiques lycéens, la costumière se
la mode à Marseille. Elle est embauchée à
maisons de costumes. Quand elle rentre
lance dans le shopping. Elle doit avoir
Londres chez Angels, la plus grande maison
chez elle le soir, elle démarre son deuxième
de bonnes jambes, connaître les collections
de costumes de la capitale, car elle parle
job de maman. Elle semble infatigable mais
des magasins de High Street par cœur ainsi
français. Pour ceux que ce métier inspire, elle
sa passion du métier est son principal
que les boutiques cachées qui recèlent
insiste sur l’intérêt de parler plusieurs
carburant.
de trésors.
langues afin d’élargir son éventail
Pour les capes de sorciers et leurs
d’opportunités. Bien sûr, on peut
chapeaux pointus, l’équipe a recours à la
faire une grande école de Nos célèbres jeunes sorciers vivent
fabrication. Françoise exécute le design
costumes comme celle de
à cheval entre des temps modernes, de la créatrice qui est elle-même chargée
Wimbledon, mais une culture
de traduire la vision du metteur en scène.
générale
est
un
atout anciens et imaginaires.
Elle soumet des propositions à base de
appréciable. La connaissance du
croquis et d’échantillons de matériaux en
contexte historique et socio
On peut habiller un personnage de
tous genres : tissus, boutons et accessoires.
culturel de la période dans laquelle se situe
différentes manières. S’il s’agit d’un film
Pour terminer, on demande à Françoise de
le film permet de faire des choix judicieux
d’époque, on se fournit dans les maisons de
nous dire un petit mot sur ces héros
en matière d’habillement.
costumes. La costumière parcourt à pied ou
mythiques qu’elle a rencontrés lors des
sur une échelle des rangées de vêtements
essayages. On apprend que, comme ils sont
classés par époques et par catégories. Elle
tombés dans la potion d’Harry Potter quand
choisit alors des pièces qui correspondent
ils étaient petits, le succès ne leur est pas
au rôle du personnage. Ces costumes sont
monté à la tête.
destinés à la location car ce sont des pièces
Texte et photos d’Imane Robelin
d’origine. Ils ne peuvent être portés qu’une
seule fois, par des figurants par exemple.
Pour les acteurs principaux, on
fabrique des copies de ces
vêtements de manière à ce qu’on
ne voie aucune imperfection
due à l’usure, et sans risque
Est-ce que le fait de travailler dans le
d’endommager
des
pièces
cinéma équivaut à mener la grande vie?
uniques. Les studios de Harry
Potter possèdent leur propre
Ce ne sont jamais les mêmes conditions de
atelier de teinture et de patine qui
travail selon les films. L’équipe de tournage
se charge de donner aux
peut se retrouver dans un campement de
costumes copiés leur aspect
caravanes en banlieue déserte par -10°C,
d’origine en les vieillissant.
comme elle peut être logée dans un palace
et se faire conduire en voiture avec
Nos célèbres jeunes sorciers vivent
chauffeur. Dans le cas de Françoise, c’est
à cheval entre des temps
différent. A Londres, les studios sont
modernes, anciens et imaginaires.
Costumes d'époque destinés au cinéma. Pièces originales
L’ECHO Décembre 2009 - Janvier 2010
“
62