au Fil du Rif 1

Commentaires

Transcription

au Fil du Rif 1
au Fil du Rif
1
Bulletin d'information du Rif, association culturelle et citoyenne à Goncelin
Sommaire
— Actions à venir cet automne : concours photo, cartes postales et patrimoine à partager
— Dossier sur la journée des jardins de mai 201 4 : les incroyables comestibles
— Présentation du Rif
Actions à venir en 2014
Concours photos de Goncelin jusqu'au 15 octobre 2014
Ouvert à tous, ce concours photo a pour objectif de montrer le village de
Goncelin, ses hameaux, sa vie, son patrimoine, d'augmenter le nombre de
visuels existants pour en parler, le faire connaître et construire sa
mémoire. L'état d'esprit est convivial et nous espérons de
nombreuses photos actuelles, récentes, ou encore sorties des
albums photos familiaux. Une exposition couronnera la fin du
concours, avec le prix du jury et le prix du public. Les meilleures
photos viendront enrichir la collection de cartes postales éditées
par le Rif.
Jusqu'à 5 photos par personne, autorisation des parents pour les mineurs.
Envoyez vos photos par mail à [email protected] ou par courrier : Le Rif, mairie, 38570
Goncelin.
Règlement complet sur notre site internet www.rif-goncelin.fr, chez nombre de commerçants
du village, sur simple demande par mail ou au 06 88 76 07 21 .
21 septembre 2014 : Journée du patrimoine
Cette année, nous vous proposons d'être les acteurs de la
valorisation de notre patrimoine en complétant la carte
géographique de notre village et de ses hameaux, ou en
découvrant à travers des articles l'histoire de Goncelin.
Pour cela, nous allons aller sur le terrain recueillir et découvrir nos
chemins, des lieux, des raretés, et ensuite nous partagerons et
diffuserons nos découvertes.
Plusieurs parcours seront proposés pour localiser sur le terrain
des éléments de notre patrimoine afin de compléter la carte
OpenStreetMap sur internet, et ceux qui le souhaient pourront
améliorer l'article de Goncelin sur Wikipédia à partir de sources documentées que nous vous
proposerons. Des utilisateurs expérimentés d'OpenStreetMap et de Wikipédia seront présents
pour nous accompagner.
1
Les Incroyables Comestibles se sont invités dans notre village !
Le 1 8 mai vous avez vu dans l’espace public de Goncelin surgir des palettes, des valises, des
cartables, des meubles, des lessiveuses, un couffin… transformés en jardinières avec des plants
de légumes et de fleurs, pour la beauté, l’étonnement de tous et dans un esprit de partage et
de vie dans l’espace public.
Pour réussir cette journée et ces installations, ce fut assez simple. Si
simple que les enfants de l’école maternelle l’ont fait avec le Rif : on
plante partout où c’est possible, puis on arrose et on partage plus
tard.
L’accueil des Gocelinois fut intéressé, même si tout le monde n’a
pas compris la finalité de notre démarche.
Cette
journée
très
sympathique a été animée
par Yves Yger, docteur en pharmacie, conseiller en
phytothérapie, et « raconteur de plantes » (voir son site
http://www.delabotanique.com).
Yves Yger partage avec les lecteurs du Fil du Rif le texte
qui suit, agrémenté de quelques photos de cette
journée.
Incroyables comestibles… Incroyable Goncelin !
« Ce jour là, un voyageur passant par hasard dans le village aurait été surpris, voire troublé
sinon inquiet quant à sa santé mentale : il y avait en effet des promesses de légumes partout
dans le village, comme si de malicieux lutins avaient détourné carrefours et trottoirs pour en
faire une sorte de joyeux jeu de piste
potager : jeunes plants de tomates
surgissant de valises oubliées, feuilles (ou
feuillets ?) de légumes émergeant de sacs
postaux en attente d’un envoi bien
improbable, humbles commodes dont les
tiroirs fatigués s’ouvrent pour laisser venir à
la lumière des plants de fraisiers : une
rencontre un peu surréaliste et très
poétique entre la rue et l’arrosoir, comme si
les jardins, trop longtemps serrés dans leurs
2
enclos, avaient entrepris de reconquérir l’espace des hommes.
Bien sûr, on n’en était, en ce printemps timide, qu’aux prémices de
théoriques futures récoltes, aux espérances de paniers bien garnis. Mais,
au-delà des germes jaillissant des
insolites parterres, c’était surtout le
germe d’une belle idée qui s’imposait
comme essentielle : celle de la mise à
disposition de chacun de la ressource
légumière et potagère, dans le cadre du mouvement
« Incroyables comestibles ».
Enfin un vrai et authentique « réseau social » ! Chacun peut
réellement donner et recevoir, dans une belle image de
générosité et de partage non virtuel, surtout parce que la réussite d’un tel projet nécessite de
tenir compte du temps : du temps qu’il fait bien sûr, avec les
arrosages nécessaires, mais surtout du temps qui passe, car la vie
des végétaux se fait à un rythme différent du nôtre, et que cette
belle et indispensable patience du jardinier est une leçon pour
tous : ici, pas de place pour l’immédiat, la satisfaction instantanée,
mais bien au contraire pour l’apprentissage de la durée, de la
persévérance et du bonheur de l’aboutissement d’un projet
collectif. Une démarche humaniste aussi, parce qu’elle ne peut
exister que par la confiance envers les autres, le partage entre
générations, et qu’elle oblige au respect à une bienveillance
parfois oubliée.
Habiller avec des mots ce joli parcours était très simple, puisque
tout était déjà écrit dans les histoires de ces légumes, qui sont souvent en elles même des
épopées : si les carottes viennent du bout de l’Orient, les tomates ont traversé plusieurs fois
l’Atlantique, les choux s’amusent entre chansons et
poésies, et raconter de vraies salades devient alors un
plaisir. Cette déambulation permit de voyager dans
une croisière imaginaire autour des savoirs, des
légendes et des rêves : voici le vrai spectacle vivant ! Il
n’était pas étonnant alors de rencontrer, au détour
d’une place, des nains de jardin désabusés par la folie
des hommes, et il est à peu près certain que le soir,
une fois les promeneurs partis, les fées des jardins et
des sources venaient surveiller ces univers
minuscules…
3
Vivement le prochain printemps, quand la fleur du
cerisier fleurira, que d’autres incroyables rencontres
germent et poussent dans toutes les rues de Goncelin,
afin de partager plus tard ce banquet des savoirs et des
plaisirs auquel il fut cette année si bon de participer…»
Yves YGER
Raconteur de plantes
[email protected]
Remerciements
Pour la réussite de cette journée des jardins de nombreuses personnes se sont impliquées.
Nous tenons à remercier :
• Madame Françoise Midali, maire de Goncelin ;
• Les agents des ateliers municipaux de Goncelin ;
• L'entreprise Touvet Combustible qui a donné
les palettes ayant servi aux constructions ;
• L'équipe enseignante de l'école maternelle ;
• Les enfants de la maternelle, qui ont fait
germer et ont replanté tomates, salades,
fleurs et autres fraises ;
• Les goncelinois(es) jardiniers qui ont pris soin
des plantes et des semis, ou qui ont fournis
d'étonnants conteneurs à plantes ;
• Les membres du Rif qui ont fait l'animation à
l'école maternelle, installé les « potagers »
disposés dans les différents espaces du
village ;
• Yves Yger, pour ses balades potagères pleines
d'humour et de savoir partagé.
4
Voici tout ce qui a été planté cette année !
Tomates cerises : 49
Tomates green : 25
Tomates roses : 1 6
Tomates marmandes : 83
Tomates cornues : 42
Salades diverses : 1 41
Poirée : 28
Tournesols : 36
Capucines : 23
Coriandre : 29
Poivrons : 1 1 2
Aubergines : 1 2
Pommes de terre : 1 2
Concombres : 1 2
Courgettes : 1 2
Potimarrons : 6
Oignons : 25
Poireaux : 25
Fraisiers : 40
Les incroyables comestibles, mode d'emploi
1 - Faire germer patiemment toutes sortes de fruits,
légumes, herbes aromatiques, bref, tout ce qui peut
se manger !
2 - Planter judicieusement dans des endroits publics,
pour partager le potager.
3 - Arroser avec amour (et modération !) (sauf cette
année !!) et partager le soin aux plantes avec ses
voisins.
4 - Récolter en son temps, quand c'est mûr à point,
et là encore, partager avec ses voisins (et d'autres, si
vous voulez !).
5
Présentation du Rif
En 2008, quelques Goncelinois(es) ont décidé de créer une association dont les objectifs
principaux seront la mise en place d’actions culturelles et citoyennes. Notre souhait est de nous
inscrire dans une réflexion générale sur la société et créer du lien entre les habitants en faisant
participer le maximum de personnes d’horizon et d’opinions différentes.
Ce petit bulletin est là pour vous informer. C'est notre premier numéro « Au fil du Rif » et nous
espérons que d'autres viendront, que vous pourrez retrouver régulièrement.
Nous avons avec plaisir partagé ensemble ces quelques évènements (liste non exhaustive) :
En 201 0
• Retour en résistance avec le film et débat en présence de Walter Bassan, avec les collégiens
puis avec les citoyens et citoyennes.
En 201 1
• Exposition de photographies sur la route de la soie d'Arnaud Thurel.
• Journée du patrimoine : Sur les chemins de la soie, découverte des mûriers à Goncelin.
• Visite en car du musée de la soie à Jujurieux dans l'Ain.
• Première journée du jardin et son troc de plantes.
En 201 2
• Découverte du cadastre napoléonien de Goncelin
• Découverte du village avec les élèves de 6ème du collège Icare en septembre 201 0, 201 1 ,
201 2.
• La célébration du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau. Goncelin fut un
des vingt-cinq « pique-niques républicains » organisés en Rhône-Alpes.
• Troc plantes et découverte de la ronde des jardins avec des œuvres d'artistes locaux.
En 201 3
• Journée au jardin avec son troc plantes, des animations, une ronde des jardins guidées et
une restauration rapide
• Un atelier de création des végétaux avec deux classes de l'école élémentaire.
• Fête de la soupe avec la participation des habitants.
Au Fil du Rif, bulletin d'informatin de l'association Le Rif, association culturelle et citoyenne à
Goncelin, association loi 1 901 dont la direction est assuré par un collectif.
Adresse : Mairie — 38570 Goncelin
Courriel : [email protected] — Site internet : http://www.rif-goncelin.fr
Direction de la publication : les membres du collectif
Imprimé par l'Imprimerie des Eaux Claires, Échirolles, en 500 exemplaires.
Septembre 201 4
Ce bulletin papier ne devrait pas être jeté sur la voie publique. Recyclez-le ! 6

Documents pareils