rapport d`étape 4 - CSSS de l`Ouest-de

Commentaires

Transcription

rapport d`étape 4 - CSSS de l`Ouest-de
Les hauts sommets se montent un pas à la fois
DES AVANCÉES QUALITÉ,
ACCESSIBILITÉ ET PERFORMANCE
Adoption de l’approche Lean
MOT DU DG
Le CSSS s’est engagé dans une démarche d'optimisation clinique et administrative pour s'assurer d'offrir le
maximum à la clientèle à l'intérieur des ressources allouées. Plusieurs projets Lean sont déployés afin de
revisiter nos façons de faire. Ces projets mettent la clientèle au cœur des activités et améliorent la performance
de l'organisation en éliminant les gaspillages. En tout, 24 chantiers ont été identifiés et 14 sont en cours.
Rapport d’étape 4
Juin 2014
Chers collègues et partenaires,
Voici déjà notre 4e rapport d’étape. À l’approche de l’été, c’est avec plaisir que je vous
présente les avancées de notre CSSS. Les résultats du momentum créé dans la dernière
année commencent graduellement à se faire sentir.
L’établissement est de plus en plus structuré. La nouvelle équipe de direction est presque complète.
Nous avons aussi procédé à une analyse détaillée de la performance et à la refonte de la base budgétaire.
Par ailleurs, une philosophie de gestion utilisant l’approche Lean est en déploiement dans le but de mieux
outiller le CSSS pour l’atteinte d’une performance optimale. Dans ce contexte, une vingtaine de chantiers
ont été identifiés et mis en action. Les équipes sont très créatives dans la recherche de solutions et les idées
déjà implantées dans certains secteurs permettent des gains, en termes financiers bien sûr, mais aussi et
surtout en ce qui concerne la qualité et l’accessibilité.
La tournée interne de consultations réalisée dans le cadre de la démarche de planification stratégique se
poursuit également. Les groupes de discussion sur les défis de l’organisation et sur les orientations à
privilégier amènent des échanges particulièrement riches au sujet de notre thématique de devenir un CSSS
de 1er choix. La mobilisation est présente et plusieurs expriment le souhait de pouvoir mettre la main à la pâte
et de participer à l’élaboration et à la mise en place de projets novateurs. La démarche jusqu’à maintenant est
extrêmement stimulante.
En parallèle de tous les efforts déployés, nous travaillons aussi à des développements majeurs que nous
espérons être en mesure d’annoncer sous peu. En attendant, je souhaite une fois de plus partager avec
vous, grâce à ce 4 e rapport d’étape, notre fierté à l’égard du chemin parcouru petit pas par petit pas durant
les derniers mois.
Bonne lecture !
Coup de coeur
Quelques-uns des chantiers en cours
Optimisation du processus de
gestion du dossier médical
Ce chantier a pour objectif de réduire le
délai de classement de tous les documents
au dossier du patient et d’assurer un meilleur
suivi du cheminement de ce même dossier à
l’intérieur du service. Les locaux des archives
médicales sont en voie d’être réaménagés pour
améliorer l’organisation du travail qui, par ailleurs,
a été passée au peigne fin. À terme, la durée
totale du processus sera réduite de plus de 96 %.
Optimisation de l’utilisation
des constances
Benoit Morin, directeur général
Activités intergénérationnelles
au Centre d’hébergement Denis-Benjamin-Viger (DBV)
Certains patients ou résidents, très agités
ou à risque suicidaire par exemple, nécessitent
une surveillance en continu. Le chantier vise
à standardiser à travers l’établissement
l’utilisation de ce qu’on appelle les constances.
Les travaux en cours ont permis de documenter
cette pratique et de mieux en définir les critères
d’utilisation et d’encadrement pour assurer la
sécurité de la clientèle et du personnel soignant
de même que la qualité des services.
Création d’un bureau de
l’Amélioration continue
me
Benjamin Mathieu échange avec M Margaret Racine,
résidente de DBV. En constatant les retombées médiatiques
de l'activité, M me Racine a déclaré avec émotion : « Je ne
croyais jamais pouvoir vivre des moments de joie comme
ça à mon âge ».
Photo : Keith McAuliffe, Cités Nouvelles
En appui à notre vision de devenir un centre
d’excellence connu et reconnu, le CSSS s'est
doté d'un bureau de l’Amélioration continue.
Le service vient soutenir le développement d’une
philosophie de gestion intégrée de la qualité et de
la performance dans tous les secteurs de
l’organisation. Il est composé de trois fonctions
principales : la coordination de la performance,
la gestion intégrée de la qualité et des
risques ainsi que le soutien à l’optimisation.
Optimisation du secteur de
la chirurgie
Dans le but de maximiser l’utilisation des salles
de chirurgie, plusieurs processus ont été revus.
On observe ainsi une augmentation des volumes
de la plupart des types de chirurgies, en
particulier les chirurgies d’un jour, une réduction
de la durée moyenne de séjour (DMS) des
patients et une réduction du volume d’annulation.
Les travaux se poursuivent notamment de façon
à mieux arrimer l’allocation du temps opératoire
avec les listes d’attente.
Réorganisation du travail pour
les services à domicile
L’objectif et le défi de cette réorganisation
sont de rejoindre plus d’usagers et d’augmenter
la présence à domicile tout en préservant la
qualité des services rendus. À ce jour, la liste
d’attente pour obtenir une première évaluation
a diminué de moitié. Cette grande transformation
nécessite des
efforts soutenus,
mais donne déjà
des résultats
positifs bien
encourageants.
Mireille Ostiguy, infirmière clinicienne des services
à domicile
Ouverture sur la communauté et
aux partenariats
Avec l'arrivée en poste du coordonnateur
santé publique et partenariat, plusieurs
opportunités ont été saisies. Le partenariat
avec les municipalités, par exemple, a
progressé en lien avec le contrôle de l'herbe
à poux : une action importante pour la qualité
de vie et la santé de notre population. Par ailleurs,
des rencontres sont organisées avec des
représentants des différentes communautés
culturelles dans le but de mieux comprendre
les besoins de ces groupes et les meilleurs
moyens de les rejoindre.
La clinique d’hémodialyse a fait peau neuve.
Une salle d'isolation et 4 stations ont été ajoutées.
L’ensemble des stations bénéficie également
de plus d’espace pour le confort des patients et
du personnel soignant. La nouvelle clinique accueillera
bientôt une trentaine de nouveaux patients résidant
dans l’Ouest-de-l’Île qui doivent actuellement se
déplacer au centre-ville pour recevoir leur traitement.
Le centre de néphrologie ajoute également à son offre
de services la dialyse péritonéale.
Le programme douleur
lombaire rayonne
Ce programme de première ligne pour
le traitement des lombalgies a été présenté
au Symposium du Réseau universitaire intégré
de santé (RUIS) McGill 2014 en AbitibiTémiscamingue et mis en nomination aux prix
de l’Association québécoise d’établissements
de santé et de services sociaux (AQESSS).
Il permet à un patient référé par son médecin
de famille d’être évalué par une équipe
multidisciplinaire et de bénéficier d’un suivi de 6
mois qui l’amène à l’autogestion de sa douleur
et à l’amélioration de sa qualité de vie. Il s’agit
d’une première au Québec.
Nouvel équipement d’imagerie
médicale nucléaire
Le département de médecine nucléaire a fait
l’acquisition d’une deuxième caméra SPECT-CT.
Cette caméra, qui réalise des images et des
reconstructions en trois dimensions des organes
et de leur métabolisme, est plus rapide que la première
pour l’imagerie cardiaque. Le temps d’attente pour
ce type d’examens a ainsi diminué considérablement,
passant d’un intervalle de 6 à 8 mois à un de 3 à
4 semaines.
Membres de l’équipe de Médecine nucléaire
CUSM
Au moment d’écrire ces lignes, nous sommes toujours
en attente du feu vert officiel de l’Agence de la santé et
des services sociaux de Montréal pour amorcer les
aménagements qui nous permettront d’accueillir les
nouvelles clientèles en lien avec le transfert de certaines
responsabilités du Centre universitaire de santé McGill
(CUSM). S’ils se concrétisent, ces changements seront
majeurs pour notre organisation.
Membres de l’équipe d’Hémodialyse
Le don de la Fondation familiale
Trottier fait d’autres petits pas
Nous poursuivons les investissements du
don majeur de 10 M$ de la famille Trottier.
Après l’achat d’équipements pour l’urgence
et le bloc opératoire, ce don nous donnera
le moyen de participer au National Surgical
Quality Improvement Program (NSQIP). Le
CSSS ODI sera ainsi le premier hôpital
communautaire québécois à l’implanter.
Aux États-Unis, 9 des 10 meilleurs hôpitaux
utilisent ce programme. Grâce notamment à la
fiabilité des données de cet outil de travail, les
opportunités d’amélioration peuvent être identifiées,
entraînant des changements de pratique qui
réduisent les risques de complications et la
durée de séjour des patients.
Ce projet d'accueil et d'intégration des
nouveaux préposés aux bénéficiaires
(PAB) en implantation au Centre
d’hébergement Denis-Benjamin-Viger a
entraîné une belle mobilisation de l’équipe
en place. Dans le nouveau processus
d’accueil, des PAB « guides » ou « éclaireurs »
sont désignés et affectés à l’accompagnement
des nouvelles recrues. Une vidéo de formation
est aussi réalisée en collaboration avec des
étudiants en cinéma. Le projet a pour objectif
d’améliorer la rétention du personnel et la
qualité des soins offerts aux résidents.
Le processus de planification stratégique est bien amorcé.
Beaucoup d’informations pertinentes ont été récoltées
durant les premières phases de consultations. Les enjeux
à considérer et les orientations à privilégier pour devenir
non seulement un CSSS d’excellence, mais aussi un CSSS
de 1er choix se précisent. Durant l’été à venir, une
ébauche de plan stratégique sera produite pour être
soumise dès l’automne prochain lors de la 3 e et dernière
ronde de consultation qui sera plus exhaustive et qui
impliquera la population et nos partenaires.
1
Vers un CSSS de 1er choix
DÉPLOIEMENT DU PLAN D’ORGANISATON
Nous souhaitons devenir un établissement choisi entre tous ;
un CSSS de premier choix pour tous ceux qui sont en lien
avec l’établissement.
À la suite de l’adoption du plan d’organisation en juin 2013, plusieurs nouveaux directeurs sont venus
enrichir l’équipe. Le poste de directeur réseaux clientèle, soins infirmiers et services multidisciplinaires
sera comblé prochainement alors que les secteurs administratifs font toujours l’objet d’une étude.
Pour toutes nos clientèles : en offrant des
soins et des services adaptés, de qualité
et sécuritaires
Organigramme
Pour nos effectifs (médecins,
professionnels, personnel,
bénévoles) : en étant un
employeur et un milieu de
travail mobilisant
Nous sommes fiers de vous présenter le nouveau comité de direction.
Benoit Morin
Henri Derome
DIRECTEUR GÉNÉRAL
DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT
Sophie Ouellet
par intérim
Pour le réseau : en
assurant une gestion
efficace et responsable
du CSSS
ADJOINTE AU DG
Pour nos partenaires :
en établissant le
leadership
du CSSS
Najia Hachimi-Idrissi
Danielle Schryer
Carolle Toupin
DIRECTRICE SERVICES DE
PROXIMITÉ & HÉBERGEMENT
DIR. SANTÉ MENTALE &
SERVICES SPÉCIFIQUES
DIRECTRICE SANTÉ
PHYSIQUE
Pour tous : en
communiquant
mieux, en
communiquant
plus
DIR. RÉSEAUX CLIENTÈLE,
SOINS INFIRMIERS &
SERVICES MULTI.
À venir
D re Louise Ayotte
DIRECTRICE SERVICES
PROF. & HOSPITALIERS
ACTIVITÉS MÉDICALES
DÉPARTEMENTS MÉDICAUX
Liliane Dupuis
par intérim
La pensée magique n’existe pas. Nous évoluons comme
vous le savez dans un contexte social québécois et
montréalais difficile. Pour augmenter l’accessibilité et la
qualité des services à nos différentes clientèles, il faut
collectivement apprendre à faire plus et mieux avec les
ressources disponibles. Cela représente bien sûr des défis
énormes que nous avons commencé au CSSS ODI à relever
les uns après les autres avec un enthousiasme de plus en
plus contagieux.
Petit pas par petit pas, nous poursuivons nos avancées.
À l’étude
DIRECTRICE DES FINANCES
L’innovation et la créativité à
la base des améliorations
Nous avons entrepris de revoir et de repenser une à une nos
façons de faire. Nul doute qu’avec toute la créativité exprimée,
en particulier dans les équipes sur le terrain, nous serons en
mesure de gravir les plus hauts sommets.
DIR. ADMINISTRATIVES
ACTIVITÉS CLINIQUES
CLIENTÈLE
Groupe de discussion sur la planification stratégique
er
Lauriane Rougeau, médaillée d’or olympique, en compagnie
de membres du personnel soignant et de M. Christopher Sides,
patient instigateur de l’événement
Mise en forme de l’équipe de direction
« Mieux intégrer pour mieux
entourer »
Vers un retour à l’équilibre
budgétaire
Le retour à l’équilibre budgétaire est toujours, et
plus que jamais, dans la mire. La réalisation d’une
analyse approfondie de performance, la création
d’une nouvelle base budgétaire et le développement
d’une approche participative à la gestion financière
pour l’ensemble des gestionnaires sont les piliers
des travaux en cours. Tous peuvent maintenant bien
comprendre où sont les secteurs moins performants,
réaliser des plans de redressement en conséquence
et les suivre en continu.
Rénovation de la clinique
d’hémodialyse
Une opportunité de réfléchir ensemble !
PROCESSUS ADMINISTRATIFS
DBV était en nomination dans la catégorie activités thématiques au
Gala de l’Amitié le 30 mai dernier. Depuis 25 ans, cette initiative de
l’Association l’amitié n’a pas d’âge a pour but de récompenser, à
l’échelle provinciale, les activités intergénérationnelles.Tout au long de
l’année, des élèves de 4e et 5 e année de l’école Jacques-Bizard ont
organisé à DBV différentes activités : bricolages de Pâques, confection
de cartes de Noël et de Saint-Valentin et présentation d’une pièce de
théâtre. Ces activités contribuent à développer l’estime de soi des
personnes âgées et des enfants, et diminuent l’isolement des résidents.
Cités Nouvelles, 22 avril 2014
« La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. »
- Albert Einstein
D’AUTRE PETITS PAS
De retour de Sotchi, une médaille d’or au cou, Lauriane
Rougeau, membre de l’équipe canadienne de hockey
féminin, a rendu visite aux patients et au personnel en
oncologie. C’est un patient particulièrement satisfait des
services reçus qui a eu l’idée d’inviter cette hockeyeuse
originaire de l’Ouest-de-l’Île pour souligner la qualité des
soins dispensés et la grande gentillesse du personnel.
Un geste de reconnaissance qui a été fort apprécié !
PROCESSUS CLINIQUES
11
er
Vers un CSSS
er
choix
de
LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2020
SE POURSUIT
Visite d’une médaillée d’or olympique
Alain Carette
Le CSSS ODI en bref
DIR. SERVICES TECHNIQUES
par intérim
Saisissez cette opportunité de vous faire
entendre dans la prochaine année.
Michèle Gauthier
DIRECTRICE RESSOURCES
HUMAINES & D.O.
Nous vous lançons d’ailleurs de nouveau
cette invitation : dès maintenant, répondez
à notre question sur notre site Internet au
csssouestdelile.qc.ca :
Qu’est-ce qu’un
CSSS de 1er choix?
Une réalisation du Service des communications du CSSS ODI. Juin 2014.
Ce document peut être téléchargé au : csssouestdelile.qc.ca ©
Population d’environ
225 000 personnes
Plus de 2000 employés, 250
médecins (généralistes et
spécialistes) et 500 bénévoles
231 lits d’hospitalisation de courte
durée (incluant l’ajout de 4 lits de
psychiatrie), 155 lits d’hébergement
de longue durée et 103 lits de
ressources intermédiaires

Documents pareils