Microsoft Word _ CONVREGL_DOC

Commentaires

Transcription

Microsoft Word _ CONVREGL_DOC
Mesures physiques 1ère année
Supports du cours d'Électronique 5/10
I.U.T. de Caen, août 2001
II. REGLES D'ANALYSE DES CIRCUITS LINEAIRES
A. TERMINOLOGIE
Quadrupôle
Noeud
Branche
RE
Générateur
petits signaux
io
R1
E
Masse ou
zéro de potentiel
R2
Entrée (in)
Maille
Source de
tension
continue
parfaite
ui
L
Dipôles en
parallèle
Attention : toutes les tensions sont prises par rapport à la masse, il y a donc égalité entre le
potentiel en un point et la tension entre ce point et la masse.
B. LOIS FONDAMENTALES
1. Dipôle passif (I = 0 => V = 0) et linéaire (V = RI)
Ordonnée U
Sortie
U
R
IV
ou
e
éair
Lin
II
III
Passif
I
I
Abscisse
Entrée
Figure 3 : symbole et courbe caractéristique U(I) d'un dipôle passif.
Loi d'OHM :
I=G U ,
avec G=1/R
-1
Unités : R en Ohms (Ω) ; G en Siemens (Ω ou S)
Résistance R d'un parallèlépipède conducteur de longueur ll, de section s :
ρl
R= s
U=R I
ou
R en Ω ;
avec ρ en Ωm la résistivité du .matériau
Convention récepteur : La puissance P = V*I dissipée dans un dipôle passif (qui reçoit
de l'énergie du réseau) est comptée positivement (Quadrans I et III de la courbe U(I)).
La puissance d'un dipôle actif (qui fournit de l'énergie au réseau) est comptée
négativement (Quadrans II et IV de la caractéristique U(I) figure 3).
CONVREGL.DOC
uo
Charge R
4
Pont diviseur
de tension
Figure 3
I
R3
C
Sortie (out)
e(t)
ii
Dipôle
passif
Mesures physiques 1ère année
Supports du cours d'Électronique 6/10
I.U.T. de Caen, août 2001
2. Lois de Kirschhoff
Loi aux noeuds : loi de conservation du courant. Dans leur déplacement, aucun électron
n'est perdu. La somme des courants incidents à un noeud est nulle :
I1 + I2 + I3 + I4 + I5 = ∑Ik = 0
k
U2
U1
I1
I5
U5
I4
I2
I3
U3
U4
Maille
Noeud
Figure 4
Loi aux mailles : sur une maille quelconque d'un circuit électrique, la somme des tensions
prises aux bornes de chacune des branches de la maille est nulle :
U1 + U2 + U3 + U4 + U5 = ∑Uk = 0
k
3. Associations de dipôles passifs linéaires
En série les résistances (impédances) s'ajoutent :
n
Rs = R1 + R2 + R3 =
∑Rk
k=0
R1
R2
R1 R2 R3
Rs
Rp
R3
Figure 5 : Mises en série et en parallèle.
En parallèle, les conductances (admittances) s'ajoutent :
n
Gp = G1 + G2 + G3 =
∑Gk ;
soit :
k=0
 n 1 -1
Rp =
∑Rk
 k=0 
La mise en PARALLELE de deux dipôles passifs linéaire revient très souvent :
R1 R2
Rp2 = R1 // R2 =
R1 + R2
Les capacités s'ajoutent lorsqu'elles sont en parallèle
Les auto-inductances s'ajoutent lorsqu'elles sont en série
CONVREGL.DOC
Mesures physiques 1ère année
Supports du cours d'Électronique 7/10
I.U.T. de Caen, août 2001
4. Le pont diviseur en sortie ouverte (I2 = 0)
I1
I1
I2 = 0
R1
R2
U1
R1
I2 = 0
U1
U2
R2
U2
Figure 6 : Deux disposition pour un pont diviseur.
C'est une structure très fréquente, il est très utile d'en connaître l'équation :
R2
U2
U I =0 = R + R
2
1
 1 2
5. Le théorème de Millman
I4
I3
V4
V3
R4
C'est la loi aux noeuds réécrite en tension.
Cela permet de se passer des courants dans
les calculs :
R3
V0
∑ ∑
1
Rk =
k
V0
R2
R1
Vk
Rk
k
Soit, figure 7 :
1
1
1
1
V0 R + R + R + R 
1
2
3
4
I1

I2
V2
V1

V1 V2 V3 V4
=R +R +R +R
1
2
3
4
Figure 7
6. Equivalence Triangle - Etoile :
B
B
RB
A
RA
R2
R1
RC
A
C
C
R3
R1 R3
1
R1 = R (RARB + RBRC + RCRA)
RA =
R1 + R2 + R3
C
Les autres relations se déduisent par permutation des indices.
CONVREGL.DOC

Documents pareils

Caractéristique d`un dipôle actif.

Caractéristique d`un dipôle actif. V Analyse : 1- Justifier le nom « dipôle actif » pour les deux dipôles étudiés. 2- Les dipôles proposés sont-ils des dipôles actifs linéaires? 3- Proposé un modèle électrique (schéma) pour chaque d...

Plus en détail

Fiche d`utilisation du logiciel Crocodile physics

Fiche d`utilisation du logiciel Crocodile physics On place d’abord tous les dipôles puis on les relie par des câbles à la fin. Les icônes des menus (voir paragraphe II) permettent d’accéder à des sous menus jusqu’à obtenir le composant voulu et bi...

Plus en détail