Poster [Converti] - Prodig

Commentaires

Transcription

Poster [Converti] - Prodig
Les réserves en eaux profondes du Sahara
et de ses marges
Les régions actuellement sèches,
arides ou semi-arides ne l'ont pas
toujours été comme le prouve la
densité des réseaux hydrographiques hiérarchisés, révélés
par les photos prises de
l'espace.
Si les eaux superficielles,
partiellement renouvelables
dans les conditions
actuelles situées à moins de
T
DJ
100 m de profondeur ne représentent dans la région
saharienne que 1% des ressources mondiales,les nappes
profondes,fossiles, captives, inféodées à certaines
structures géologiques consti-tuent des réserves
importantes mais qui n'ont plus aucune relation avec
les conditions climatiques actuelles. Ces nappes
Algérie. Empreinte de l'aridité dans le Tassili N'Ajjer
qui s'étendent sur les territoires de plusieurs pays, sont
une ressource en partage, non renouvelable si ce n'est
dans un très long terme incertain et imprévisible.
Cette ressource indispensable à la vie, voire au
développement, couvre dans certains pays
plus de 80% des besoins.
En Libye ou en Arabie Saoudite, l'exploitation
risquée de ces ressources limitées implique la
mise en œuvre de techniques et de moyens
d'exhaure complexes et par conséquent des
investissements considérables que seuls les
Mission STS 070- juillet 1995
Mauritanie. Une guelta
... goutte d'eau dans l'Adrar
états les plus riches (généralement les pays
producteurs de pétrole) peuvent réaliser. Si les
grands aménagements hydro-agricoles rendus
possibles par l'exploitation des aquifères
profonds apparaissent comme de véritables
C M.F. COUREL
défis à la nature, ils sont, il faut bien l'avouer à
Agriculture irriguée en Arabie Saoudite.
l'origine de pertes considérables d'eau par
évaporation.
Ainsi dans les régions arides où la faune, la flore
et même les hommes sont adaptés à la
sécheresse et à la rareté de l'eau, l'exploitation
irraisonnée des réserves non renouvelables
n'est sans doute pas le meilleur moyen
d'accéder à un développement durable.
En plein désert ces champs de blé
circulaires peuvent atteindre un
diamètre de 2 kilomètres
Mauritanie.
Région de Kiffa. Village de El Gheddiya
C Yann ARTHUS-BERTRAND "EARTH FROM ABOVE"
UMR 8586
C.N.R.S.
Paris I, Paris IV, Paris 7
ephe
Mission STS 032 - janvier 1990
L'avenir est
inquietant, on ne fera
pas l'économie d'un
immense effort de
gestion de ce
patrimoine commun.
MF Courel, E. Leterrier, Th. Husberg, N. Ovtracht

Documents pareils