La 1_Réflexion

Commentaires

Transcription

La 1_Réflexion
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Lundi 22 Décembre 2014
7ème année
N° 1935
Prix 20 DA
BOUTEFLIKA PRESIDERA UNE
REUNION MINISTERIELLE CE MARDI
Mini-remaniement
ministériel en vue
www.reflexiondz.net
EXPORTATIONS EN ALGERIE
La France dépassée
par la Chine
P3
DEBAT DU JOUR
La fatwa de Hamadache, reflet
d’une société en perte de repères ?!
Par Azzi S. Mohsen
La Loi est générale, abstraite
et impersonnelle d’après le
grand juriste français Jean
Carbonnier, spécialiste du
Droit Civil partant de cela,
elle devrait être appliquée à
tous les justiciables qui font
partie d’un peuple, une société
donnée. Mais quand des individus outrepassent cette règle,
la Loi doit sévir impartialement pour que l’Ordre public
soit maintenu et respecté. P 5
LA MENDICITE
BAT SON PLEIN
A ORAN
P8
P3
SIDI ALI (MOSTAGANEM)
DES REPAS FROIDS
DANS LES CANTINES
SCOLAIRES
P7
dits
Non
Si vous aimez la liberté
Lundi 22 Décembre 2014
‘’Nous n'arrivons pas à changer les choses suivant
notre désir, mais peu à peu notre désir change’’.
Il est le vrai patron !
Marcel Proust
Moul Firma a appris, hier, en lisant
le journal que juste après la défaite
de l’ASO Chlef face au NA Hussein
Dey ce vendredi, le porte-parole du
club, qui se trouve être par ailleurs
député à l’APN, a déclaré que les
joueurs vont être sanctionnés.
M.Medouer s’est trahi sans le savoir. En effet, comment un simple porte-parole du club
peut faire cette annonce juste après le match, alors que le comité directeur ne s’était pas
encore réuni. A l’évidence, M. Medouer est le véritable président de l’ASO Chlef.
Mouloud Hamrouche ne
se sent pas concerné !?
Mouloud Hamrouche a estimé, à Sidi
Bel Abbès que les lectures faites à partir des déclarations de chef d’Etat-major de l’armée relève d’un débat « byzantin ». « Cela s’inscrit dans une
logique d’alternance au pouvoir. Une
alternance de personnes. Je ne suis pas
dans cette logique, et je ne suis pas
candidat à une élection présidentielle
anticipée », explique-t-il. « Une élection anticipée ne peut reproduire que
ce que nous vivons aujourd’hui»,
ajoute l’ancien chef du gouvernement. « L’Algérie a vécu 25 ans de crise. Les éléments de
l’ANP et des services de sécurité sont restés 25 années dans l’état d’alerte. Il faut être
conscient des dangers, de tous les dangers qui guettent le pays », a-t-il ajouté.
tour
e
r
e
d
t
n
o
s
s
ir
m
é
Les
L’aéroport de la wilaya
d’El Bayadh a connu
un afflux sans précédent d’émirs du Qatar,
à leur tête l’Emir Hamad Ben Khalifa, ainsi
que deux autres Djassem et Fayçal dans un
voyage de chasse à travers le désert algérien,
a rapporté Echorouk.
La wilaya était sous
haute surveillance,
quand le convoi qatari
s’est déplacé en deux phases à bord de 35 véhicules 4x4, ayant pris comme chemin
la route nationale n° 47. Ces chasseurs viennent chaque année pratiquer le braconnage dans le désert algérien. Ils viennent chasser l’outarde, un oiseau en voie
de disparition, ou encore la gazelle, qui fait partie des 73 espèces protégées, au
titre du décret N° 83-509 relatif aux espèces animales non-domestiques protégées.
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Edité par la SARL Réflexion
www.reflexiondz.net
Directeur Général
Directeur de la Publication
Belhamideche
Belkacem
Rédacteur en chef
Charef Slamani
Directeur technique
Bendia Hadj Ahmed
2
Citation
Moul Firma
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
OÙ EST LE
RAPPORT
D‛ENQUÊTE ?
Le rapport d’enquête n’a pas encore été publié par
le ministère de
l’Enseignement
supérieur au sujet
des soumissionnaires pour le
transport des étudiants avec
comme document
administratif
versé des cartes jaunes (cartes grises provisoires) d’une validité de trois ans !!! et surtout mentionnant la capacité de
places assises et debout arrivant à 100 personnes, a rapporté
le Soir d’Algérie. Rappelons que les cartes jaunes, ni d’ailleurs les cartes grises définitives, ne comportent pas le
nombre de places debout. C’est la réglementation algérienne. Le ministère de l’Intérieur devrait s’intéresser aux
daïras qui ont délivré ces cartes jaunes.
Chacun aide les
associations des autres !
Ainsi donc, les associations qui activent
dans le domaine de la
protection du patrimoine culturel viennent d’être appelées
par le ministère pour
qu’elles fassent des
propositions pour être
retenues dans le programme de protection
et valorisation du patrimoine culturel en
Algérie. A rappeler que ce programme est financé par l’Union
européenne. Par ailleurs, Abdelmalek Sellal s’est dit prêt à aider
les associations cultuelles algériennes établies en France qui activent pour la préservation de l'image de l'Islam.
ADM
Fax : 045 41 07 37
Tél : 045 41 06 34
Mob : 06 61 15 91 41
[email protected]
Rédaction
Mob: 05 55 85 08 58
Email :
[email protected]
Siège: Rue Berrais Abderrahmane - Mostaganem
Publicité
Les documents et
photographies
Anep Oran
envoyés, remis ou
Tél: 041 415297
Fax: 041 334892 déposés à la rédaction
ne peuvent en aucun
Diffusion
Impression
cas faire, l’objet de
MPS-ORAN
SIO - ORAN
réclamation.
Tél: 041 513 597 Tél: 0550 172 603
Anep Alger
Tél: 021 711664
Fax: 021 739559
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Lundi 22 Décembre 2014
3
BOUTEFLIKA PRESIDERA UNE REUNION MINISTERIELLE CE MARDI
EN BREVES
Mini-remaniement ministériel en vue
L’ambassade des États-Unis
propose des formations au
profit des enseignants d'anglais
Le président Abdelaziz Bouteflika va présider, ce mardi 23 décembre, une réunion ministérielle qui sera
composée essentiellement des ministres de l’Energie, des Finances et du Commerce pour prendre des décisions
importantes concernant surtout la mise en place d’une plate- forme économique pour faire face à la baisse
brutale des prix du pétrole , a révélé, hier, le site TSA.
D
Par Riad
ans cette réunion, le Président
de la République, devra prendre
des mesures pour maintenir
l’équilibre budgétaire, sachant
que 90% des recettes fiscales proviennent de
la vente du pétrole et du gaz. Par ailleurs, le
président Bouteflika aurait demandé au Premier ministre Abdelmalek Sellal de préparer
un remaniement ministériel restreint, selon
la source. « Le remaniement touchera cinq ou
six ministères dont ceux de l’Energie, de la
Culture, des Transports, de la Pêche et de
l’Agriculture », selon la même source. L’actuel
ministre des Transports Amar Ghoul devrait
remplacer Sidi Ahmed Ferroukhi à la tête du
ministère de la Pêche et ce dernier sera nommé
ministre de l’Agriculture, ajoute la source
PRESIDENTIELLE EN TUNISIE
Un mort dans une attaque
Les Tunisiens votaient ce dimanche pour
élire leur président après une transition
parfois chaotique de quatre ans dans ce
pays où les tensions restent réelles, un
homme armé ayant été tué dans la nuit par
des militaires après une tentative d'attaque.Les quelque 5,3 millions d'électeurs
ont le choix pour ce deuxième tour entre
le président sortant Moncef Marzouki, 69
ans, et le favori Béji Caïd Essebsi, 88 ans et
chef du parti anti-islamiste Nidaa Tounès,
victorieux aux législatives d'octobre.
Dans la nuit, une unité a été attaquée par
un "groupe armé" devant une école de la
région de Kairouan (160 km au sud de Tunis) où du matériel destiné aux élections
était stocké, mais les autorités se sont refusées à évoquer la piste jihadiste. Un assaillant
a été tué et trois autres arrêtés, selon le ministère de la Défense. L'incident intervient
quelques jours après que des combattants
tunisiens ayant rejoint le groupe Etat isla-
mique aient revendiqué les assassinats des
personnalités anti-islamistes Chokri Belaïd
et Mohamed Brahmi en 2013, qui avaient
plongé la Tunisie dans une crise politique
profonde. Ils ont aussi appelé au boycott du
scrutin et menacé de nouvelles violences.
Les résultats du scrutin pourraient être
connus dès lundi soir selon l'instance électorale (ISIE), qui a cependant jusqu'au 24
décembre pour annoncer l'identité du président pour les cinq prochaines années.
TANDIS QUE DES ANALYSTES RESTENT OPTIMISTES SUR LA REMONTEE DE SON PRIX
Légère hausse du cours du baril de pétrole
Les prix du pétrole ont continué hier dimanche 21 décembre 2014 de trouver du
soutien, cependant au vu de la baisse soutenue depuis leurs plus hauts niveaux de la mijuin, il reste à voir si ce sursaut n'est pas juste
un rebond technique à l'approche des fêtes
de fin d’année, alors que les opérateurs de
marchés ferment leurs positions, notait Chris
Beauchamp analyste chez IG. D'après Michael Wittner, analyste chez Société Générale
(banque française privée). Les cours du pétrole ne sont pas à l'abri de mouvements
brusques pendant la période des fêtes qui
s’annoncent. La volatilité (du marché) a tendance à s'accroître lorsqu'il y a moins de
monde car les volumes d'échanges sont
moindres, notait-il. Les marchés sont alors à
la merci d'une poignée d'opérateurs de marchés avec des positions vendeuses ou acheteuses, soulignait M. Wittner. Tandis que Le
ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi
s'est dit hier dimanche convaincu que les
cours allaient remonter et a imputé l'effondrement des cours du brut au manque de
coopération des pays non-membres de
l'OPEP. « Je suis convaincu que les marchés
pétroliers vont se rétablir et que les prix vont
remonter, a déclaré M. Nouaïmi, dont le pays
est le chef de file de l'Organisation des pays
exportateurs de pétrole (OPEP), devant un
forum sur l'énergie réuni à Abou Dhabi ».
Le Ministre émirati de l’Énergie Suhail al-
Mazroui a pour sa part affirmé que l'excédent
des pays producteurs non membres de
l'Opep était à l'origine de la chute des prix.
Les cours de l'or noir ont perdu environ 50%
depuis la mi-juin, grevés par l'abondance de
l'offre, le renforcement du dollar et la faiblesse
de la demande dans un contexte de ralentissement de l'économie internationale. L'Opep
a décidé fin novembre de garder son plafond
de production à 30 millions de barils par
jour (mbj), ce qui a largement contribué à la
baisse des cours. Une des principales raisons
(de la chute des prix) est la production irresponsable de certains producteurs hors de
l'organisation de l'OPEP, a accusé le ministre
devant le forum.
Ismain
EXPORTATIONS EN ALGERIE
La France dépassée par la Chine
La France a échoué en 2014 à reconquérir la place de premier fournisseur de
l'Algérie, ravie pour la première fois par
la Chine l'année précédente, selon les
chiffres du commerce extérieur publiés
dimanche 21 décembre par les douanes.
La Chine, avec 7,44 milliards de dollars,
conserve la première place de fournisseur devant la France (5,89 milliards),
suivie de l'Espagne, de l'Italie et de l'Allemagne. La France tente de reprendre
depuis 2013 cette position qu'elle a occupée pendant un demi-siècle.
« La France tient à rester le premier
partenaire économique de l'Algérie »
qui « n'est pas un marché mais bel et
bien partenaire », avait ainsi assuré
l'été dernier son ministre des affaires
étrangères Laurent Fabius.
A l'exportation, les cinq principaux
clients de l'Algérie, qui vend essentiellement du pétrole et du gaz, ont été
l'Espagne, l'Italie, la France, la GrandeBretagne et les Pays-Bas.
Les recettes provenant des hydrocarbures ont baissé de 1,84 % durant les
onze premiers mois de 2014 en raison
de la chute des prix du pétrole, de 57,23
à 56,2 milliards de dollars. Au total, les
exportations de l'Algérie ont atteint
58,67 milliards de janvier à fin novembre 2014, contre 59,07 milliards de dollars pour la même période de l'année
dernière, soit une légère baisse de 0,68
%.En raison notamment du recul des
prix du pétrole, l'excédent commercial
est tombé à 5,37 milliards de dollars sur
les onze premiers mois de 2014, en
baisse de 39,4 % sur un an. Nadine
Dans le cadre d’un protocole d’accord entre les États-Unis et l’Algérie signé dernièrement notamment dans le cadre de l’enseignement, nous avons appris qu’un
programme de formation avec une approche pluridisciplinaire destiné aux inspecteurs et enseignants d'anglais et aux
formateurs désireux de développer ou de
renforcer leurs compétences en civilisation américaine est proposé par l’Ambassade des États-Unis à Alger. La formation,
intitulée «Séminaires d’été pour les enseignants titulaires du cycle secondaire de
juin-août 2015», consiste en une combinaison de conférences, de lectures, de discussions et de voyages d’études sur le terrain à travers les États-Unis, précise-t-on.
La durée du programme est de cinq semaines, comprises entre début juin et la
mi-août 2015.
AZZI S. Mohsen
Le complexe de production
de cigarettes de Sig sera
inauguré en 2015
Le Directeur général de la Société Nationale de Tabac et des Allumettes (SNTA),
Belkacem Moussa, a annoncé samedi sur
les ondes de la Radio Chaîne III la prochaine mise en service du complexe de
production de cigarettes à Sig, dans la
wilaya de Mascara. Ce complexe, qui sera
inauguré au début de l’année prochaine,
aura une capacité de production de l’ordre de 35.000 cigarettes par minute et
permettra la création de 80 postes d’emploi, a indiqué ce responsable, lors d’un
point de presse, en marge de la campagne
de lancement d'une nouvelle marque de
cigarettes. Le complexe de Sig absorbera
une partie des personnels des unités de la
SNTA d’Oran et de Mostaganem, fermées pour les dangers qu’elles représentent pour la santé des citoyens, du fait
qu’elles soient implantées dans le tissu
urbain.
Nadine
La Ministre Benghabrit
épingle les syndicats et
les directeurs d’écoles
Les syndicats et les directeurs des établissements publics scolaires ont subi les foudres de Benghabrit lors d’une réunion
d’évaluation des résultats obtenus par les
élèves au premier trimestre tenue ce dimanche à Alger. La Ministre de l’Éducation a qualifié les responsables du secteur
de personnes « ignorant la loi » qui ne
cherchent que des accréditations pour
pouvoir par la suite atteindre leurs objectifs. Par ailleurs, elle s’est dit stupéfaite du
fait que la presse ait connaissance des résultats obtenus par les élèves au premier
trimestre alors que les directions d’éducation ne les ont toujours pas communiqués
de façon officielle.
AZZI S. Mohsen
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
EVASION FISCALE EN 2014
5000 milliards de DA d’impôts
non payés en Algérie
Le chiffre a été donné ce dimanche 21 décembre par le ministre chargé des relations
avec le Parlement Khelil Mahi. Dans un entretien accordé à la Chaîne 3, le ministre a
évalué le montant de l’évasion fiscale à 5000 milliards de dinars. Car c’est bien connu
dans notre pays « l’on n’aime pas payer ses impôts ».
Par AZZI S. Mohsen
I
l a plaidé pour l’élargissement de l’assiette
fiscale en encadrant le
secteur informel. « Il
faut élargir l’assiette de l’impôt en encadrant le secteur
informel, en l’intégrant dans
le secteur formel. C’est une
masse d’impôts qui pourrait
renflouer les caisses du trésor. Le reste à recouvrer
s’élève à 5000 milliards de dinars», a expliqué M. Mahi
qui a assuré que le gouvernement ne touchera pas aux
subventions en 2015. « Les
60 milliards de dollars de
transferts sociaux maintenus
en 2015 », a-t-il dit, en plaidant pour que le recouvrement des impôts impayés se
fasse « d’une manière beaucoup plus efficace, surtout au
niveau des arriérés des quatre dernières années. Cela
permettra de suppléer un petit peu la diminution des
prix du pétrole. Il faut des
décisions courageuses. »
Khelil Mahi, par ailleurs, a
évoqué durant l’interview le
besoin de réguler l’importation, sans l’interdire, et «
pousser les importateurs à
importer utile pour aller vers
le développement de l’industrie». Le nombre de juges à
la Cour des comptes (500)
n’est pas suffisant pour mener un travail de contrôle de
la dépense publique, observent certains partis politiques dans une déclaration,
suggérant de porter ce nombre à 1000 juges et comptables. D’autres estiment qu’il
est impératif de donner les
prérogatives aux juges de la
Cour des Comptes pour saisir la Justice dans le cas de
dilapidation avérée de deniers publics afin de juguler
cette hémorragie financière
si néfaste pour notre pays.
Même si le Ministère du
Commerce planche actuellement sur le projet de création
d’un registre de commerce
infalsifiable, cette mesure est
loin de limiter la saignée.
DEFENSE NATIONALE
Le Boeing ‘’C-17 Globemaster III’’ intéresse l’armée
Dans le cadre de la diversification des approvisionnements de l’Algérie en armement militaire en changeant
régulièrement de fournisseur, l’on apprend que le
cargo militaire Globemaster
III de Boeing C-17 intéresserait l’Algérie. C’est dans le
but de se libérer de tout lien
exclusif avec les fabricants
qui pourrait l’indisposer sur
le plan stratégique, que notre pays opte pour cette
stratégie commerciale d’acquisitions. Selon le site spécialisé dans le monde de
l’aviation militaire IHS
Jane’s, l'Algérie serait intéressée par de nouvelles ac-
quisitions d’appareils américains, en sus d’autres commandes d’avions du fabricant européen Airbus. La
flotte de transport militaire
aérien est, en effet, constituée d’appareils Lockheed
C-130 Hercules, de fabrication américaine, et d'Iliouchine et Antonov russes.
92EME REUNION DE L'OPAEP
Youcef Yousfi à Abou Dhabi pour
discuter des perspectives énergétiques
Cette
rencontre
de
l’OPAEP se tient dans un
contexte de dégringolade
des cours mondiaux de pétrole depuis l'été dernier,
atteignant son plus bas niveau depuis cinq ans en
s'établissant à moins de 60
dollars durant la semaine
dernière. Le Ministre de
l'Energie, Youcef Yousfi,
s'est rendu à Abou Dhabi
(Emirats arabes unis) pour
participer aux travaux de
la 92ème session de la réunion ministérielle de l'Organisation des pays arabes
exportateurs de pétrole
prévue pour dimanche, a
indiqué le site DK News.
Lors de cette réunion, les
pays membres de l'Opaep
examineront l'évolution
du marché pétrolier international, les questions organisationnelles ainsi que
l'évaluation des activités
de cette organisation et
celles des compagnies
arabes des hydrocarbures.
Ce recul s'est accru après
la décision de l'Organisation des pays exportateurs
de pétrole (Opep) de
maintenir son plafond de
production à 30 millions
de barils par jour (mbj)
durant les six prochains
mois.
Salim
IHS Jane’s révèle que les négociations entre l’Algérie et
le fabricant américain des
C-17 avaient été entamées
en septembre 2013, mais
pour plusieurs types d'appareils. Toutefois, avec les
rumeurs qui circulent dans
les milieux spécialisés sur
une fermeture probable de
la chaîne de production des
C-17 dès janvier 2015, certains s’interrogent si l'intérêt de l'Algérie pour cet appareil ne vient pas,
finalement, trop tard. IHS
Jane’s estime que si le marché venait à être concrétisé
pour l’acquisition des C-17,
cela «représenterait une
étape importante dans les
efforts de modernisation»
de la flotte algérienne de
transport militaire. Il rappelle que cette dernière est
composée d’appareils de
l'ère soviétique comme
l’Iliouchine Il-76 et des Hercules C-130 achetés aux
Etats-Unis au début des années 1980.
Ismain
Lundi 22 Décembre 2014
4
L’OPERATION S’EST ACHEVEE
EN DECEMBRE 2014
Le registre national
d'état civil entièrement
automatisé
Le directeur général des libertés publiques et des affaires juridiques au ministère de l'Intérieur et des
Collectivités locales, Mohamed Talbi a annoncé à
l’APS à Alger que « le registre national d'état civil est
"totalement" automatisé ». "Le registre national
d'état civil est totalement automatisé" après la finalisation du projet lancé par le Ministère de l'Intérieur
dans le cadre de la modernisation de l'administration, a affirmé M. Talbi lors d'une conférence de
presse. M. Talbi a rappelé que cette l'automatisation
du registre national d'état civil entrait dans le cadre
d'"une vaste" opération de réhabilitation du service
public dans le pays, entamée il y a une année par le
Ministère. Il a expliqué que l'automatisation du registre national va permettre aux citoyens algériens
de retirer les documents d'état civil à partir de n'importe quelle commune du territoire national (au
nombre de 1541) et de leurs 3.500 annexes qui sont
déjà reliées ou en voie de l'être par fibre optique.
"Cette réhabilitation a été réalisée sur la base d'un
diagnostic précis et détaillé de tout ce qui ne marche
pas au niveau des administrations notamment territoriales", a-t-il ajouté. Il s'agissait notamment de revoir les textes législatifs et réglementaires relatifs aux
prestations de délivrance des différents documents
d'identité, de voyage, de circulation des personnes et
d'établissement des étrangers, a-t-il affirmé. Le directeur général des libertés publiques et des affaires
juridiques au ministère de l'Intérieur a cité dans ce
sens le délai de validité du passeport biométrique
qui a été porté à 10 ans au lieu de cinq. Le même
responsable a annoncé, par ailleurs, qu'avant la fin
de l'année, tous les documents d'état civil seront délivrés par les communes avec un code barre qui facilitera les démarches du citoyen, expliquant que "les
documents d'état civil ne seront plus imprimés au
niveau des imprimeries traditionnelles". Ismaïn
MALGRE LA BAISSE DES COURS
DU PETROLE
Les salaires de 170 000
fonctionnaires de l’Éducation
seront augmentés
Le Ministère de l’Éducation Nationale va appliquer, à titre graduel, de nouvelles augmentations de salaires à quelques 170 000 fonctionnaires du secteur. Il s’agit notamment
d’enseignants et surveillants généraux ayant
passés le concours de promotion interne,
avons-nous appris de sources sûres. La baisse
des prix du pétrole ne remet pas en cause certaines décisions gouvernementales, ni l’application de la décision portant sur la suppression
de l’article 87-bis du Code de Travail, ou encore
les augmentations salariales promises à certaines catégories de la société. Certaines de ces
augmentations, vont être versées au courant du
mois de juin 2015 avec effet rétroactif. Les
sources médiatiques annoncent que les augmentations vont de 5000 à 20 000 DA selon les
échelons et les niveaux. En chiffre, un enseignant du primaire sera augmenté de 6000 Da,
tandis qu’un professeur de lycée verra son salaire valorisé de 20 000 DA. Cela en attendant
le traitement du dossier des économes. Pour
cette dernière catégorie, une commission interministérielle a été installée la semaine dernière
sur instruction du premier Ministre Abdelmalek Sellal. Cela est intervenu après une grève
qui a duré près de trois mois.
Nadine
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Débat du jour
Lundi 22 Décembre 2014
5
TANDIS QUE DES INTELLECTUELS APPELLENT A SON INCARCERATION
La fatwa de Hamadache,
reflet d’une société en perte de repères ?!
La Loi est générale, abstraite et impersonnelle d’après le grand juriste français Jean Carbonnier, spécialiste du Droit Civil
partant de cela, elle devrait être appliquée à tous les justiciables qui font partie d’un peuple, une société donnée. Mais quand des
individus outrepassent cette règle, la Loi doit sévir impartialement pour que l’Ordre public soit maintenu et respecté. Car aucune
complaisance n’est permise en haut lieu sur ce domaine éminemment sensible celui de la Justice. Et l’affaire de la ‘’fatwa’’ lancée
par un imam inconnu sur la scène nationale contre l’auteur Kamel Daoud est un cas d’école en Algérie, dont le Gouvernement
devrait en faire un exemple afin que les lignes rouges de la préservation de l’intégrité physique des personnes ne soit atteinte.
C
Par AZZI S. Mohsen
ette affaire de l’« appel au meurtre » de
Kamel Daoud fut un gros coup de pub
pour cet auteur originaire de Mostaganem, et parachuté sur les plateaux télés
de France 2, dont certains observateurs
rigolent encore sur l’effet inattendu de ce genre de sortie médiatique d’un personnage du passé sanglant algérien et que l’on croyait ‘’enterré’’ à jamais. Quel que
soit les propos tenus par le chroniqueur du Quotidien
d’Oran lors de cette fameuse émission sur la chaîne
publique française, personne n’a le droit de vie ou de
mort sur un autre être ! Et au-delà des polémiques
stériles sur cette guerre ouverte entre deux fronts (des
démocrates et ‘’intégristes), une analyse des dessous
de cette affaire révélerait une société algérienne en
manque de repères otages des interprétations de la
Religion souvent ‘’subjectives’’. Rappelons que le chef
du parti non autorisée du Front de la Sahwa islamique
salafiste algérienne, a émis mardi 16 décembre 2014,
sur sa page Facebook (actuellement bloquée) une «
fatwa » contre l’écrivain et chroniqueur Kamel Daoud,
qualifié d’ennemi de l’Islam et de la langue arabe,
d’écrivain « sionisé » qui insulterait Allah et le Saint
Coran. Le Front de la Sahwa, écrit-il, « considère que
si la charia islamique était appliquée en Algérie, le
châtiment contre lui aurait été la mort pour apostasie
et hérésie ». Hamadache a appelé l’Etat algérien à exécuter l’écrivain en raison de sa « guerre ouverte »
contre l’islam, le Coran et les valeurs sacrées de l’Islam.
Un vrai délire en plein début d’hiver qui glace le sang
de tout un peuple, traumatisé par des décennies en
rouge et noir et qui n’est pas prêt de revivre un scénario
imposé par des réalisateurs au penchant ‘’meurtrier’’
dans une société où penser devient un crime. Le drôle
dans cette histoire est que ceux qui défendent l'Islam
comme pensée unique le font souvent avec haine et
violence. Ceux qui se sentent et se proclament « Arabes
de souche » ont cette tendance à en faire un fanatisme
plutôt qu'une identité heureuse ou un choix de racine
capable de récoltes. Ceux qui vous parlent de
constantes nationales, ou de religion sont souvent
agressifs, violents, haineux, ternes, infréquentables et
myopes: ils ne voient le monde que comme attaques,
complots, manipulations et ruses de l'Occident. Dans
une récente réponse de Kamel Daoud dans la presse
française ; il s’interroge « La peur d'être dans l'erreur
les poussant donc à imposer l'unanimité et combattre
la différence? De la fragilité des convictions intimes?
De la haine de soi qui passe par la haine de l'autre?
De toute une histoire d'échecs, de frustrations,
d'amour sans issue? De la chute de Grenade? De la
colonisation? » Un vrai labyrinthe idéologique qui
piège bon nombre de penseurs qui innocemment ou
naïvement veulent se battre pour frayer un chemin à
la Liberté de Penser avec un grand’’ P’’ dans le pays,
pour lequel des millions de glorieux martyrs payèrent
de leur sang le droit de leurs descendants de vivre justement dans cette liberté. Car, précisément qu’est-ce
qu’à produit ce Hamadache à la société comme moyens
de progrès ? Certains penseurs en Algérie voient en
cette fetwa enflammée le reflet d’une société en perte
de repères structurels et moraux dans un monde globalisé. Car, il y a bien erreur de la part de cet imam
qui considère que, « quand Daoud critique le rapport
des musulmans à leur religion, il mène une guerre
contre Allah ». Ce nouvel épisode inspirera certainement l’auteur de Mersault, contre-enquête à publier
un nouveau livre sur le sujet. Pour se défendre, il argua
sur les colonnes d’El Watan que « Si je remets en cause
la réconciliation nationale, je vais en prison. Mais
quand un fou remet en cause mon droit à la vie, il bénéficie de l'impunité. La réconciliation le protège, mais
ne me protège pas", s'indigne l'écrivain. [La charte
pour la paix et la réconciliation nationale, lancée en
2005, s'inscrit dans le projet de loi portant sur la
Concorde civile, soumis par le président Abdelaziz
Bouteflika et plébiscité par voie référendaire en 1999.
Il s'agit de tourner la page du conflit qui a opposé les
Algériens pendant les années 1990, la décennie noire.
La réconciliation nationale a notamment abouti à la
libération de prisonniers islamistes et à amnistier et
réintégrer dans la vie civile tous ceux qui ont manifesté
leur volonté de renoncer à la violence ».] À Alger
comme à Paris, cette fatwa continue de soulever une
vague d'indignation. Des militants démocrates, des
personnalités politiques et des intellectuels se sont
élevés contre cet «imam fanatique» selon leurs propres
termes et réclament l'intervention de l'Etat. Ils demandent aux autorités algériennes «d'agir avec la plus
grande fermeté, selon les textes antiterroristes en vigueur, contre un fanatique qui, non seulement met en
danger la vie d'un journaliste, participe à ternir l'image
de l'Islam et des musulmans, mais aussi celle de l'Algérie et des Algériens qui ont payé déjà un lourd tri-
but» durant une décennie noire. Après avoir annoncé
qu'il a porté plainte pour menaces de mort, l'écrivain
algérien a répondu mardi soir en écrivant sur Twitter
: «Fatwa pour me tuer émise par le mouvement salafiste algérien. Voilà où mène le sentiment d’impunité
chez ces gens-là.» Plus tard, sur sa page Facebook, il
ajoute sous le titre «50 nuances de haine» que «ceux
qui défendent l’islam comme pensée unique le font
souvent avec haine et violence. Le regard tourné vers
ce Nord qui les écrase, les fascine, les rend jaunes de
jalousie.». A ce titre, beaucoup d’intellectuels en Algérie, appellent à l’incarcération du coupable de la
fetwa incendiaire contre Kamel Daoud. Et n’est pas
mufti qui le veut, puisque la fatwa est un avis juridique
donné par un spécialiste de Loi Islamique sur une
question particulière. En règle générale, une fatwa est
émise à la demande d'un individu ou d'un juge pour
régler un problème où la jurisprudence islamique n'est
pas claire. Depuis que l'information a été rendue publique et reprise par les médias, le salafiste aurait relativement «adouci» son appel au meurtre, en affirmant: «Je n'ai pas dit que j'allais le tuer et je n'ai pas
appelé les musulmans à le faire. On demande au pouvoir algérien d'appliquer la condamnation à mort» On
ne peut pas dire que ce soit plus rassurant. Ce n'est
pas la première fois que Kamel Daoud fait l'objet d'attaques. Mais cela n'allait pas jusqu'à un appel à tuer
un homme. Rencontré en octobre dernier, Daoud expliquait au Figaro qu'il avait été «traité» de sioniste
parce que dans sa chronique, il s'insurgeait contre une
sorte de «solidarité sélective» et s'étonnait que ceux
qui s'émeuvent du sort des Palestiniens ne s’inquiètent
pas du sort des chrétiens d'Orient.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Lundi 22 Décembre 2014
ison
Mostaganem: Un an de pr
resse
pour conduite en état d’iv
de prison
Une peine d'un an
nc ée par le
fer me a été prono
on ne l d’A in
tri bu na l co rre cti
ntr e d'u n
Té de lès à l'en co
nt au x ini da
on
rép
e
mm
ho
de 30 ans,
tiales de M.A.K, âgé
un e de
mm
co
la
à
rés ide nt
i pour
uiv
urs
po
e,
Kheir Eddin
t d'ivresse et
«conduite en éta
gen èse de
dé lit de fuite» . La
au mois
l'af faire remonte
né e en
de rn ier de l'an
le sus e
squ
lor
,
urs
co
ap pré été
a
é
no mm
briété,
d'é
t
éta
en
hendé
e caen co nd uis an t un
a fai lli
mi on ne tte et il
n acc iêtr e l'au teu r d'u
n'e st la
de nt grave, si ce
au tre s
s
de
e
nc
ila
vig
t pu
on
i
qu
urs
ffe
ch au
. Mais
éviter l'ir rép arable
ché ce de rcel a n'a pa s empê
barra ge de
nie r de forcer un
rse fol le. Le
cou
sa
ns
da
e
lic
po
publi qu e a
pro cu reu r de la Ré
dix -hu it
de
ine
pe
la
req uis
pri son
de
is)
mo
mo is (18
d'u ne for te
fer me ass ort ie
tre du mis en
amende à l'encon
Flih.S
cause.
Illizi : un fusil kalachnikov et
un véhicule tout-terrain récupérés
Un véhicule tout-terrain appartenant à la Société nationale de Géophysique (ENAGEO), déclaré volé, a été
récupéré samedi à Illizi par
un détachement de l’Armée
nationale populaire (ANP),
a indiqué le ministère de la
Défense nationale dans un
communiqué. « Suite à une déclaration de vol d’un véhicule toutterrain appartenant à la Société nationale de Géophysique (ENAGEO) dans la zone de Gourd Lhamra (wilaya d’Illizi) , un détachement de l’ANP, relevant du secteur opérationnel d’Illizi (4è
région militaire) a déclenché immédiatement une opération de
recherche qui s’est soldée par la récupération du véhicule en
question », a précisé la même source. Un fusil de type Kalachnikov ainsi que deux chargeurs de munitions ont été saisis suite à
la fouille du véhicule, a ajouté le communiqué, indiquant que
l’opération de poursuite des criminels « est en cours ». Rym.B
6
Mostaganem : 4 ans de prison
pour C.B.V à l’arme blanche
Dans son audience du 21/12/2014, le tribunal
correctionnel de Mostaganem a prononcé la peine
de 4 ans de prison ferme à l’encontre du dénommé B.H, âgé de 26 ans pour coups et blessures volontaires à l’aide d’une arme blanche. Les
faits de cette affaire remontent au 12/11/2014 à
Tigditt, à Mostaganem quand cet individu a été
arrêté par les éléments de la police suite à une
plainte déposée par sa victime, dénommée A.S,
âgée de 22 ans, faisant état de son agression par le
susnommé en question. Le procureur de la République a requis la peine de 6 ans de prison
ferme à l’encontre du mis en cause.
M.A.R
Constantine : Arrestation de 20
personnes recherchées à Ali-Mendjeli
Les opérations de police mises en œuvre depuis le début de décembre à l’unité de voisinage (UV) n° 14 d’Ali Mendjeli
(Constantine) ont été ponctuées par l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont plusieurs étaient activement recherchées, a-t-on indiqué samedi à la Sûreté de wilaya. Un
lot jugé important d’armes diverses (épées, sabres et
bombes lacrymogènes,
entre autres) a été saisi
lors de cette opération
lancée dans le cadre du programme de sécurité arrêté par
les responsables de la sûreté de wilaya pour mettre fin aux affrontements opposant depuis
près d’un an, des groupes de jeunes de ce quartier, a-t-on
souligné de même source. Cette action de police ciblant les
Les éléments de la gendarmerie nafoyers de délinquance de cette unité de voisinage, sera
tionale ont découvert le corps d’un
"maintenue jusqu’à ce que ces heurts et ces violences soient
homme au bord de la route à proxidéfinitivement contenus", a affirmé la même source, précisant que des actions de sensibilisation sont parallèlement
mité de la commune de M'said dans
menées pour prévenir ce type d’agissements.
Rym.B
la daïra d'El Amria (Ain Temou-
Ain Temouchent :
Découverte d'un cadavre
au bord de la route
chent). D’après les premières constatations, le défunt M. B. ne portait aucune trace de violence sur son corps
qui a été déposé à la morgue. Une
enquête a été ouverte par les services de sécurité afin de déterminer
les véritables causes et les circonstances de ce décès.
H. Bouna
Australie: une
mère tue ses 7 enfants
Ce fait divers a traumatisé l'Australie, à peine remise de la prise d'otage de
Sydney. La mère de sept des huit enfants retrouvés morts dans une maison de
Cairns, dans le nord-est de l'île, a été arrêtée pour meurtre. La police l'a annoncé hier matin. «La mère, âgée de 37 ans, de plusieurs des enfants
concernés par cet incident a été arrêtée pour meurtre et est actuellement
détenue par la police» dans un hôpital de Cairns, a déclaré l'inspecteur
Bruno Asnicar à des journalistes. La femme qui, selon la police, serait la mère de sept enfants et aurait des liens de famille avec le huitième, n'a pas été inculpée. La police du Queensland a précisé que
la femme arrêtée collaborait à l'enquête judiciaire. «Elle est lucide, dans un état stable et elle est sous surveillance», a précisé
l'inspecteur. Selon la police de Cairns, les policiers ont été
appelés dans cette maison où ils ont trouvé les corps des
huit enfants âgés de 18 mois à 15 ans. Les équipes de médecins légistes sont toujours en train de travailler dans
la maison en question, mais les corps des enfants ont
été évacués. La mère présente elle aussi des blessures par coups de couteau et a été évacuée vendredi de la maison sur un brancard.
Rym.B
Tiaret : Le P/APC
de Mahdia entendu
par la police
L
a brigade économique et financière relevant de
la sureté de daïra de Mahdia (Tiaret) ont entendu le P/APC de Mahdia d'obédience RND,
sur sa gestion passée notamment la conclusion d'un marché contraire
au code des marchés publics suite à une plainte d'un élu du FLN qui
reprochait au maire limogé par le wali d'avoir "contracté une transaction
douteuse pour l'achat de
fournitures et de peintures".
L'élu frondeur avait saisi le
procureur de la république
sur l'enfreint de la réglementation. Pour rappel, cet élu
et son assemblée ont fait l'objet d'une mesure de suspension depuis que l'APC a été
bloquée dans ses activités de
par les querelles intestines. A
bien y regarder, plusieurs
communes de la wilaya font
l'objet soit d’enquêtes policières et judiciaires ou sont
carrément bloquées.
Abdelkader Berrebiha
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Lundi 22 Décembre 2014
7
M O S TA G A N E M
SIDI ALI
Des repas froids dans
les cantines scolaires
Plusieurs établissements scolaires du cycle primaire de la commune de Sidi Ali ne servent plus de repas
chauds à leurs élèves et ce, pratiquement depuis la reprise des cours de cette année scolaire 2014-2015
Par Flih.S
E
n effet, des parents
d'élèves déplorent
une situation désastreuse dans les
écoles du cycle
primaire à Sidi Ali. ‘’Ce que
l'on pensait n'être que provisoire dure dans le temps’’, disent-ils. «C'est la nouvelle année et nos enfants ne sont
toujours servis que de repas
froids, des œufs et du thon en
conserve, en général», affirment-ils. Contacté pour plus
d'informations sur ce sujet, un
élu du conseil communal reconnaît l'existence des faits
rapportés. Mais, il les explique
par le retard de signature des
contrats de certains employés
par la direction de l'emploi
ANEM. En effet, dira-t-il, les
contrats de nombre de travailleurs de cuisine sont arrivés à
terme et doivent être renouvelés par l'envoi d'autres employés pour pouvoir assurer les
préparations des repas chauds.
Et d'ajouter que «même pour
les gardiens recrutés dans le
cadre du filet social de la DAS,
nous en manquons». Les pa-
rents d’élèves demandent l’intervention des autorités
concernées pour résoudre ce
problème dans un bref délai.
TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE MOSTAGANEM
6 ans de prison pour détention de kif traité
Le tribunal correctionnel de Mostaganem a
prononcé le 21/12/2014, la peine de 6 ans de
prison à l’encontre du dénommé A.A.E.K âgé
de 36 ans, pour détention de kif traité. Les faits
de cette affaire remontent au 15/11/2014 à Hai
Djebli,(ex-Mont-Plaisir) à Mostaganem quand
cet individu a été arrêté, suite à une souricière
dressée par la brigade des stupéfiants. Lors de
son interpellation, il a été découvert en sa possession une quantité de 1,5 kg de Kif traité. Le
procureur de la République a requis la peine
de 8 ans de prison ferme.
M.A.R.
Courrier Des Lecteurs
MME BOUKBIR HOUTIA,
SIDI LAKHDAR, WILAYA DE MOSTAGANEM
Lettre ouverte à Monsieur le wali de Mostaganem
Permettez-moi de venir très respectueusement solliciter, un moment votre attention, sur le cas échéant suivant: Etant célibataire,
j'avais constitué un dossier pour bénéficier d'un logement socio participatif (LSP) auprès de l'agence foncière de Sidi Ali. Cette
dernière l'avait accepté en bonne et due forme au mois d'octobre 2007 après analyse. En 2010 on me convoqua pour le paiement,
ce qui fut fait après plusieurs avertissements. Je signale qu'entretemps je m'étais mariée fin 2008. L'année suivante, la totalité des
redevances du logement fut réglée, aussi je devenais propriétaire à part entière de mon logis. Quatre ans plus tard, c'est –à-dire en
avril 2014, l'agence foncière de Mostaganem,- suite à un coup de fil insolite,- me signifia qu'une décision d'annulation de l'octroi de
l'attribution du logement a été établie et ce en se basant sur le fait que mon mari possède un chalet à Chlef. Je tiens à préciser que
l'acquisition de cette baraque entrait dans le cadre du recasement des sinistrés du tremblement de terre de 1980 et qui tendent actuellement à être totalement éradiqués vu l'état avancé de leur délabrement et impact désastreux sur la santé des occupants et ce
suite à une décision du gouvernement. Par ailleurs, ce logis en préfabriqué est occupé par l'ex femme de mon mari, aujourd'hui
atteinte d'une scoliose en plaques et cohabitant avec ses trois enfants adultes mariés. Conséquemment à cette mesure, le chef de
Daïra a convoqué une tierce personne pour reprendre mon logement (LSP). Suite à cette démarche, j'ai naturellement entrepris les
pourvois nécessaires, et en me présentant au siège de la CNL (Caisse Nationale de Logement), on me précisa par écrit que mon
recours devrait être accompagné d'arguments valables. Aussi, je me suis rendue auprès de la Daïra afin de retirer une attestation
prouvant que j'avais remis un dossier d'octroi du logis LSP en qualité de célibataire et qui a été acquis effectivement avant mon
mariage. Mais malgré maintes démarches, le chef de Daïra refusa de me délivrer ce document. Inutile de rappeler que ce dossier
est toujours auprès des services de la Daïra de Sidi Lakhdar. Aussi compte tenu de cette situation absurde, je vous prie Monsieur le
wali de considérer avec l'esprit de justice et de bonne équité qui vous caractérise, ce qu'on nous a créé comme impasse: en effet ce
qui en découlera fatalement ,c'est ce risque de me faire retrouver moi , mon mari et les enfants sans foyer familial suite à une injuste
mesure coercitive qui voudrait qu'on cohabite tous de façon aberrante avec l'ex épouse de mon mari et ses enfants mariés dans la
baraque tombant en ruines et dans la ville de Chlef avec par-dessus le marché l'éloignement considérable de nos postes de travail
là où nous résidons!!! Restant confiants en l'intérêt que vous témoignez pour les préoccupations citoyennes et les problèmes
ardus auxquels ils font face, nous sollicitons votre bienveillante intervention afin que cette situation qui n'avait pas lieu d'être,
puisse rentrer dans l'ordre logique des choses. . Veuillez agréer, Monsieur le premier responsable de la wilaya de Mostaganem,
l'expression courtoise de mes salutations distinguées et le témoignage de mon profond respect.
Mots
pour
Maux
Encore des
classes non chauffées !
Par Faiza Saadaoui
A Mostaganem, la précarité persiste
encore notamment dans les mechtas
et même au chef-lieu de la wilaya.
Alors que la rigueur hivernale s'est
installée nécessitant le chauffage, les
élèves de plusieurs écoles déplorent
encore l'absence de cette source
d'énergie leur permettant de faire
face aux intempéries et au froid rigoureux que connaît la région en hiver. Les parents d'élèves de ces
écoles tirent la sonnette d'alarme. Le
thermomètre est descendu à des degrés très bas ces derniers temps. Des
salles de classe frigorifiques dans
lesquelles des mômes grelottent de
froid à longueur de journée. Ainsi
par ces temps où les températures
sont en baisse, les enseignants de
ces écoles non chauffées demandent
souvent aux élèves de ne pas enlever
leurs blousons et bonnets en classe.
Les plus petits et les plus fragiles
préfèrent garder les mains dans les
gants. Terrassés par le froid et alourdis par un accoutrement indigne
d’une classe d’école, il est évident
que la qualité de l’enseignement
risque de perdre de sa valeur. Une
situation des plus inquiétantes, à
plus forte raison parce que l’Etat a
dégagé d’énormes budgets pour que
les élèves puissent étudier dans des
conditions normales. En dépit des
efforts fournis par le ministère de
l’Eduction nationale, il semble que
le suivi ne soit pas de rigueur. Il ressort de ce fait qu’il s’agit plutôt d’un
problème de gestion et de
conscience et non pas de moyens. Il
apparaît ainsi que si les élèves ont
froid en classe, la raison est à rechercher ailleurs que dans la disponibilité des fonds. Depuis la nuit des
temps, l’homme a compris que l’enseignement des sciences est l’outil
avec lequel se forment les générations. Hélas, il semblerait que certains ne réalisent pas que les élèves,
qui sont aujourd’hui sur les bancs
des écoles sont les hommes et les
femmes qui porteront l’Algérie de
demain.
ILS NOUS ONT QUITTES HIER
BerahamiKheira,
née le 24/07/1969 à Sidi Lakhdar
Saoudat Amina,
née le 7/9/2014 à Mostaganem
Bensaid Abdelkader,
né le 24/9/1934 à Tighennif (Mascara)
Mokadem Hadj Mohamed,
né le 23/7/1924 à Mascara
A Dieu Nous Appartenons et
à Lui Nous Retournons
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
AIN TURCK (ORAN)
Le procureur de la République près le tribunal d’Ain Turck a émis des mandats d’arrêt à
l’encontre de 4 présumés trafiquants de drogue soupçonnés de trafic international de drogue
dure ‘’cocaïne’’, comme il a également ordonné la mise en détention préventive d’un
transporteur ‘’clandestin’’, alors que deux autres personnes ont été placées sous contrôle
judiciaire, selon des sources concordantes.
Par Touffik
C
hommes d'affaires et des personnes
influentes, les investigations ont aussi
démontré que ce réseau appliquait
une nouvelle stratégie pour passer
les toxines en recrutant des personnes simples et sans antécédents
judiciaires pour induire en erreur les
services de sécurité. Dans le même
contexte, les services de sécurité ont
ouvert des enquêtes sur le blanchiment d'argent de la drogue qui a servie à investir dans des projets d’immobiliers et d’hôtelleries à Ain Turck
et qui ont une relation étroite avec
ce réseau, que certains de ses membres sont toujours en fuite.
ORAN
Un plaisancier
retrouvé coincé entre les rochers
Une partie de pêche en mer, à environ 3 milles à l'Est du port d'Oran a
failli tourner au drame, lorsqu’un pécheur à bord de son embarcation s'est
trouvé coincé entre des rochers. Le
pécheur plaisancier ne connaissant
certainement pas bien les lieux, a vu
son bateau spontanément coincé
dans une zone rocheuse. Ayant
conscience d'alerter la protection civile grâce à son portable, des plongeurs sauveteurs ont été dépêchés sur
les lieux, pour sortir le malheureux
pécheur de ce problème. Nous notons
heureusement qu'aucune blessure
n'est enregistrée, l'embarcation quant
à elle n'a subi aucun dommage. Une
telle sortie en mer demande et exige
beaucoup de vigilance quand bien
même on est rodé à ce genre de situation.
I.Boumediene
MASCARA
Des cafés et des
restaurants à l’hygiène douteuse
Les restaurants ou plutôt les gargotes
qui existent dans notre ville laissent
à désirer en matière d’hygiène. La
plupart de ces derniers vous servent
du poulet pas cuit et qui dégage parfois une odeur nauséabonde, pour le
reste de la nourriture, c’est un autre
problème, savons nous si les soupes
sont vraiment des soupes limpides
qu’on peut manger sans crainte ? Et
puis ces salades mélangées à toute
sorte de légumes qui se mangent cru
servi dans des assiettes manquants
eux aussi d’hygiène. On doit également se poser la question sur les
prix pratiqués dans ces gargotes. Le
même problème se pose au niveau
de nos cafés, ces lieux qui sont devenus par la force du temps l’endroit
idéal de tous les fléaux sociaux. Des
8
ORAN
Des mandats d’arrêt contre
4 trafiquants de drogue
ette affaire fait suite à
une enquête engagée
par le parquet et menée par les éléments de
la brigade de la police
judiciaire relevant de la sureté de
daïra d’Ain Turck, suite à l’exploitation d’une information dénonçant
l’activité suspecte d’une personne
qui conduit une voiture de type «
Mégane », et qui assurait illégalement
le transport la nuit. Ce dernier surveillé de près pendant plusieurs jours
consécutifs, a été arrêté en flagrant
délit la semaine écoulée en possession de 32 pochettes contenant 13
grammes de drogue de haute qualité
et une somme d’argent de 18 millions
de centimes générée des ventes illégales de drogue. Selon la même
source, le suspect en état d’arrestation a révélé l'identité de ses complices, parmi eux, un chauffeur de
taxi qui a profité de sa fonction pour
tromper la vigilance de la police.
Après l'exploitation des appels téléphoniques, il a été démontré que ce
réseau détient une relation avec une
longue liste de clients, y compris des
Lundi 22 Décembre 2014
tables et des chaises de fortunes
dans certains cafés s’ajoutent aux
verres ébréchés dans lesquels on
vous sert un café parfois provenant
du marc que certains cafetiers préfèrent garder pour le refaire, chose
qui est nocive pour la santé du citoyen, d’ailleurs plusieurs personnes
se sont plaints de malaises juste
après avoir bu un café. B. Boufaden
La mendicité bat
son plein
Il y a certains fléaux sociaux, de part leur persistance et leur ancrage dans la société, attirent l'attention de n'importe quel citoyen particulièrement et les médias globalement. Le fléau auquel
il est fait allusion est la mendicité de la part d'une
frange de la population, venant de différents horizons. Ce billet qui vient compléter le nombre
très important d'articles parus dans notre presse,
dans les analyses des causes et effets, ont été significativement mis en exergue, nous semble
encore une fois, à la hauteur de l’événement. A
Oran, nous n'échappons pas à ce fléau, visible à
n'importe quelle rue, devant les mosquées et autres agglomérations, même devant les feux tricolores de circulation, provoquant des fois, des
dangers certains. Cette mendicité exercée aussi
bien par une partie de nos citoyens tous âges
confondus" et trop visible, des fois jusqu'à l'intérieur des lieux de culte, frôlant parfois l'agacement et la gène de pas mal de fidèles. Nos parents
et grand parents, dont la situation sociale de
l'époque, guère reluisante, n'ont jamais connu ou
exercer la mendicité, tel qu'elle est connue aujourd'hui. Il est également mis en relief qu'une
grande partie de ces mendiants ont professionnalisé ce phénomène compte tenu de son caractère
lucratif, financièrement parlant. On a l'impression
que le gain trop facile attire ces gens là à tendre
leurs mains et on note très particulièrement que
leur majorité ne sont pas résidant à Oran et viennent d'autres villes et villages avoisinants. Enfin ,
nul n'ignore que les pouvoirs publics, pour enrayer cette mendicité, essayent par tous les
moyens légaux et nécessaires tel que les prises en
charge des malades par les hôpitaux , la mise à
disposition de médicaments pour malades chroniques ainsi que d'autre aides sociales d'enrayer ce
fléau. Notre société , solidaire avec ces gens n'a
jamais montré des risques de fatigue pour venir
en aide aux gens démunies , tel qu'enseigner par
notre religion sacré d'islam.
I.Boumediene
DEVELOPPEMENT AGRICOLE
À AIN TEMOUCHENT
18,5 millions DA
pour l’exercice 2014
Dans une déclaration à l’APS, M.Bakhti Noureddine, chef du service extension du patrimoine, a
indiqué qu’une enveloppe de 18,5 millions DA a
été attribuée, au titre du Fonds national de développement rural (FNDR), pour les projets de
proximité de développement rural intégré
(PPDRI) de l’exercice 2014 dans la wilaya d’Ain
Temouchent. Sont au nombre de cinq opérations viennent d’être lancées au titre de la dernière année du plan quinquennal 2010/2014 portant notamment sur l’amélioration foncière d’une
superficie de 90 hectares à travers la wilaya qui
bénéficiera ainsi de nouvelles terres à intégrer
dans la superficie agricole utile. La conservation
des forêts annonce, par ailleurs, la fixation de
dunes sur 30 ha au niveau des communes d’Ouled Boujemâa et Ouled Kihal. Ces deux projets
ont été confiés à l’entreprise publique de travaux
forestiers "EAGR" (ex ONTF), a-t-il ajouté. Les
autres actions portent sur la fixation des berges à
travers la wilaya sur une superficie de 35 ha et la
plantation de 50 ha de forêts et 34 ha de brises
vents, selon la même source.
Ikram
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
ILS SE SONT DEGUISES EN FEMMES POUR COMMETTRE LEUR CRIME
Arrestation des assassins
d’une femme à Mascara
Les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale à Mohammedia, ont réussi
dans un temps limité à arrêter trois suspects pour l’assassinat dimanche dernier,
d’une femme de 47 ans, mariée et mère d'un enfant âgé de 12 ans, dans son domicile
situé au village de « Mectaa Menaouer », commune de Sidi Abdelmoumen dans la wilaya
de Mascara, selon des sources concordantes.
Par Touffik
L
es mis en cause impliqués
dans ce crime odieux, portent le même nom de famille. Ils s’agit de HA 20
ans, HAR 27 ans, et HKH
37 ans, du même village, possédant
des antécédents judiciaires pour des
délits de cambriolage. Selon la même
source, les trois suspects étaient habillés en tenues féminines, en portant
des « Jalabiya et foulards » pour surveiller et agresser les victimes seules,
comme ils l’ont fait avec la dernière
victime après avoir attendu le départ
de son mari à son travail et son fils à
l'école. Ils l’ont attaquée immédiatement après avoir ouvert la porte, et
en dépit de l’exhibition d’un couteau
devant son visage, la victime a réussi
à enlever le voile à deux des assaillants
et gratter le visage de l'un d'eux, ce
qui a incité les voleurs à la poignarder
de plusieurs coups de couteau, avant
de prendre la fuite la laissant derrière
eux, agonir au milieu d’une flaque de
sang, jusqu'à ce qu'elle a été retrouvée
mort par son fils de retour de l'école.
Il a été procédé à l’arrestation de l'un
des suspects répondant aux initiales
de HAR, alors qu’il se trouvait au milieu des citoyens qui se sont rassemblés en face de la résidence de la victime, tout en manifestant sa
désolation sur le sort de la victime
qu’il avait participé à la perte de son
âme, et que c’est lui qui avait dénoncé
ses deux complices et sur le lieu de
l’arme du crime, ce qui a poussé à présenter les trois auteurs devant la justice, et de les mettre en détention provisoire en attendant l’enquête précise
la même source.
SAIDA
Arrestation de 4 personnes
impliquées dans un trafic de drogue
Les éléments de la sureté de la wilaya
de Saida ont réussi en fin de la semaine
écoulée à arrêter quatre suspects et à
saisir 64 comprimés de psychotropes
à hai « Amrous » à Saida, selon une
source sécuritaire qui a précisé que
cette opération a été effectuée par la
brigade de recherche et d’intervention
qui a également réussi à saisir un montant financier de 60 000 dinars récolté
par le produit de la vente de ces
toxines, intervenue suite à des informations minutieusement exploitées sur
la présence de trois personnes à bord
d’un véhicule en train de commercialiser des psychotropes tout près du
stade du même Hai, au centre-ville où
ils ont été arrêtés en possession de ces
toxines. Les mêmes services de sécurité
ont réussi à alpaguer un quatrième sus-
pect après une enquête avec les personnes arrêtées, et procédé à la perquisition de son domicile où il a été
découvert une autre quantité de psychotropes. Les mis en cause en état
d’arrestation ont été présentés devant
le procureur de la République près le
tribunal de Saida qui a ordonné de les
placer sous mandat de dépôt précise
la même source.
Touffik
TLEMCEN
Huit projets de développement pour
les hauts plateaux
Le comité local pour la promotion
de l’investissement privé a validé
huit projets de développement destinés aux régions des hauts plateaux
de la wilaya de Tlemcen. Ces projets, pour lesquels 7 milliards de
DA seront injectés, ont été orientés
vers les communes des hauts plateaux et des zones montagneuses,
dans le souci de donner une véritable impulsion au développement
local et de mettre à niveau l’ensemble des régions de la wilaya. Les
projets retenus touchant diverses
filières économiques permettront
de générer 600 postes d’emploi. Ils
portent sur la réalisation d’une
unité de production d’équipements
de kits d’énergie solaire d’une unité
de régénération des huiles usagées
à El Aricha et d’une unité de lavage de sable dans la commune
d’El Gor. La commune de Terny
verra la réalisation d’une unité de
transformation de verre, d’une
confiserie et de deux autres unités
de confection et de textile alors
que la commune frontalière de
Béni Boussaid abritera une unité
de transformation des algues nutritionnelles à fort dosage en protéine et une unité de production
de détergents bio.
Ikram
Lundi 22 Décembre 2014
9
TISSEMSILT
Près de 1000 fonctionnaires
de l’éducation bénéficient de
promotion
Dans le cadre d’une grande opération portant
sur les nouvelles rémunérations et promotions
des employés de l’éducation, la direction de l’éducation de la wilaya de Tissemsilt a procédé à la
prise en charge et aux règlements des situations
d’un peu plus de (981) fonctionnaires dont les
enseignants du primaire, les PEF. En effet, cette
opération qui est en voie d’achèvement permettra
aux concernés de bénéficier de leurs nouveaux
statuts à partir du prochain mois apprend-t-on
auprès du chargé de la communication, la même
source précise que plus de 300 enseignants du
primaire se sont vus promus aux grades de professeurs principaux de l’école primaire, 315 autres
enseignants se sont vus promus aux grades de
professeurs instructeurs de l’école primaire quant
aux professeurs du moyen, (269) PEF ont été promus aux postes de professeurs principaux du
moyen alors que pas moins de (95) autres ont été
confirmés aux postes de professeurs instructeurs
de l’enseignement moyen auparavant ils étaient
des PEF qui avaient suivi un cycle de formation
convenu par convention entre les ministères de
l’éducation et de l’enseignement supérieur, cette
même opération a touché une partie des professeurs de l’enseignement moyen et secondaire
pour des promotions. En somme, les services de
la direction sont depuis plusieurs jours à pied
d’œuvre pour finaliser les étapes qui mènent à la
prise en charge effective de ces dossiers. Enfin il
est à signaler que cette opération a été vue
comme une grande bouffée d’oxygène pour les
concernés qui n’ont pas cessé de revendiquer
leurs droits.
A.Ould El Hadri
INVESTISSEMENTS
INDUSTRIELS ET AGRICOLES
Octroi de 127200 ha de
foncier à Ouargla
Plus de 127.200 hectares de foncier ont été attribués à ce jour aux bénéficiaires à travers la wilaya
d’Ouargla, dans le cadre de la promotion de l’investissement industriel et agricole, a rapporté
l’APS. Concernant l’investissement industriel,
cette opération a été établie par le comité d’assistance à la localisation et à la promotion des investissements et de la régulation du foncier (Calpiref), conformément à la réglementation en
vigueur fixant les conditions de concession des
terrains relevant du domaine privé de l’Etat, des
terrains relevant des zones industrielles et des
zones d’activités, a précisé le directeur du développement industriel et de la promotion de l’investissement, Abdelaziz Harrouz. Totalisant 760
projets, ces investissements sont localisés sur une
superficie globale de 1.367,2 ha à travers les 21
communes de la wilaya, dont Ain El-Beida (168
projets) Touggourt (102), Ouargla (92), Nezla
(89), Témacine (62), Méggarine (42) et El-Hadjira (31), a-t-il ajouté. Ils sont versés dans différents créneaux économiques, à savoir l’industrie
(197 projets), la production de matériaux de
construction (180), les services (103), l’industrie
agroalimentaire (101), le tourisme (64), les travaux publics (59), le commerce (14) et le tourisme (15). Parmi ces investissements, figurent 92
projets sont en chantier, et 2 autres sont en phase
de production, a-t-il relevé.
Ikram
Si vous aimez la liberté
Culture
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
PALAIS DE LA CULTURE DE TLEMCEN
Exposition de l'artiste
peintre Tayeb Ferdagh
Lundi 22 Décembre 2014
11
TAMANRASSET
Festival national de la
musique et la chanson
amazighes
Une exposition de peinture de l'artiste Tayeb Ferdagh se tient depuis jeudi dernier au palais de la
culture d'Imama. Cet artiste autodidacte de Sidi Bel Abbès, technicien en hydrocarbure, a pour
tendance artistique de la peinture à l'huile, style semi classique et sa passion est l'art plastique,
photographie et cinéma.
Par Gadiri M.
I
l s'est lancé dans l'art depuis
son jeune âge, portraitiste, puis
artiste peintre depuis l'année
1997. Son style de peinture est
quelque chose qu'il a développé depuis son enfance, n'imite aucun mouvement d'art particulier. Il a
cultivé sa technique en contemplant
les paysages, s'inspirant des endroits
visités du pays et son emploi au sud
du Sahara lui a facilité d'être proche
de la nature et de ses secrets. Il essaie
d'être un artiste quand il fait de la
peinture tout en donnant sa touche
personnelle et faire montrer à travers
son style le regard enfantin qui est en
chacun de nous face à la nature qui
nous est si généreuse par sa beauté du
grand Dieu le créateur. Il a participé
à une exposition collective en 1999,
exposition individuelle à Sidi Bel Abbès en l'année 2000, tournées pour
évoquer les expositions collectives à
travers le pays en 2009, un projet en
cours de biographique artistique (collection des œuvres), vente de peinture
en Belgique, France, Palestine, et aux
Etats Unis d'Amérique.
ORAN
Un ouvrage sur l’expérience d’écriture
collective dans le 4e art national
L’expérience d’écriture théâtrale collective a fait l’objet d’un récent ouvrage
du chercheur Ahmed Beghalia, rattaché au département d’arts dramatiques
de l’université d’Oran. Cet ouvrage est
intitulé "L’expérience d’écriture collective dans le 4ème art algérien" et publié par le laboratoire de recherche en
archives du théâtre algérien, où l’auteur a mis l’accent sur cette pratique
qui a fait de nombreux émules. Le
chercheur a proposé une approche critique et analytique sur ce phénomène
d’écriture collective adopté notamment par des troupes théâtrales amatrices. Le même spécialiste a estimé,
dans ce travail de 148 pages, que la
pratique d’écriture collective au théâtre
algérien est une tentative de sortie du
cadre du théâtre "aristotélicien" et un
moyen de dépasser la crise du texte
dramatique et une réaction pour
contrer "la tyrannie du metteur en
scène". Ahmed Beghalia a, par ailleurs,
souligné que "la créativité collective a
permis au comédien d’occuper la première place dans les spectacles des
troupes adoptant ce style d’écriture".
"Le texte écrit collectivement est un
projet d’action ouvert", a-t-il estimé,
ajoutant que "ce texte collectif nécessite plus de recherche car il est le fruit
d’une réflexion de tous les membres
de la troupe et pas seulement d’une
seule personne". L’auteur du livre a
abordé des étapes historiques de la
naissance de l’écriture collective dans
le théâtre algérien, la construction artistique des écrits collectifs, leurs spécificités et les thématiques abordées
aussi bien dans le théâtre amateur que
professionnel. Outre ces thèmes, le
chercheur Ahmed Beghalia a proposé
des analyses de certaines pièces théâtrales réalisées dans ce style comme
"El Meïda" ou "Erroudjoue" (Le retour) produite par le théâtre régional
d’Oran.
MILA
AIN TEMOUCHENT
Coup d’envoi du 1er festival national
du chant d’enfant
Organisé par la direction de la jeunesse et des sports, ce samedi, le coup
d’envoi du 1er festival national du
chant d’enfant a été donné à la maison
de la culture Moubarek El-Mili de
Mila en présence de 214 participants
venus de 14 wilayas. Un jury composé
d’enseignants de l’Institut national
des cadres de la jeunesse de Constantine, évalueront les prestations des
troupes participantes et désigneront
les lauréats des premières places. L’objectif du festival est d’encourager la
créativité chez les enfants et promouvoir la culture dans leurs rangs, a-ton souligné. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire
général de wilaya en présence des cadres du secteur de la jeunesse et des
délégations participantes. La troupe
"Sawt El adjial" de Ferdjioua (Mila) a
animé le concert d’ouverture en interprétant trois chansons : "Dhaoui
ya Gamra" de Mohamed Boulifa, "la
nature et l’homme" d’Azzedine Seghir
et "Ettayara essafra" du patrimoine
Le coup d’envoi de la 7ème édition du festival national de la musique et la chanson amazighes a été
donné samedi après-midi à Tamanrasset avec l’organisation d’un gala artistique animé, au théâtre
communal, par des vedettes de la chanson targuie
dont Khoulen et Badi Lalla, diva du genre Tindi,
ainsi que par des troupes locales et celle d'El-Djorf
de Tébessa et du poète Adjla, originaire de l’Ahaggar. L’objectif de ce festival, selon les organisateurs
est de valoriser et promouvoir la musique et la
chanson amazighes en créant l’émulation entre artistes. Le wali de Tamanrasset, Mahmoud Djamâa,
a estimé, à l'ouverture de la manifestation, que
celle-ci traduit la diversité du patrimoine culturel
et artistique algérien, et constitue une "occasion de
rapprochement et de raffermissement des lien entre jeunes algériens". Cette édition regroupe des
troupes d’expression amazighe dans les genres targui, kabyle, chaoui, mozabite et Chenwi, de diverses wilayas du pays, ainsi que des vedettes de la
chanson amazighe, ont indiqué les organisateurs.
Des soirées artistiques dans les genres musicaux
traditionnels seront, à cette occasion, animées
dans la région de Tahabourt, distante d’une dizaine de km de la ville de Tamanrasset, par des
troupes locales de Tindi, et celles d'El Djorf de Tébessa et Idhabeln de la Kabylie, qui devront gratifier le public de chants des Aurès et du Djurdjura.
Outre des soirées artistiques prévues dans la région frontalière d’In-Guezzam avec la participation des troupes de Tindi, de Tifaouine du
Chenwa et celle de Tafat de la Kabylie, le programme contient aussi la projection, à la maison
de la culture de Tamanrasset, du film sur l’héroïne
Lella Fatma N'soumer, suivie de débats en présence du réalisateur, Belkacem Hadjaj. Ainsi, des
communications sur le patrimoine lyrique amazigh et la situation des musiques et chansons amazighes, entre authenticité et modernité, sont prévues dans cette manifestation et seront animées
par des chercheurs et hommes de culture.
populaire. L’ensemble "Baraïm essalem" de la localité de Bir El Arch (Sétif ) est monté ensuite sur scène pour
interpréter trois chansonnettes du patrimoine sétifien "Ya bladi", "Ettoufoula" et "Ya raïs" très applaudis par
l’assistance. Le festival se poursuivra
durant trois jours a été précédé de
l’organisation de phases qualificatives
au niveau des wilayas puis des régions, a indiqué le directeur de la jeunesse et des sports, Abdelkrim Boutamine.
Deuxième édition du
théâtre pour enfants
L'association pour la promotion de la culture de Beni Saf en collaboration avec la
maison de la culture de Ain Temouchent organisera à l'occasion des vacances d'hiver la
deuxième édition du théâtre pour enfants
prévue du 23 au 25 décembre en cours. Six
troupes théâtrales ainsi que des magiciens
venant de diverses wilayas de l'ouest animeront la manifestation. Les organisateurs ont
retenu trois endroits pour les représentations à savoir : le complexe de la culture de
AIN Temouchent pour le coup d'envoi, la
salle des fêtes de Beni Saf et enfin la salle de
conférence de la bibliothèque Malek Bennabi de Ain Témouchent.
H. Bouna
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Lundi 22 Décembre 2014
Quotidien National d’Information
anté
La naissance d’un bébé s’accompagne de nombreux bouleversements dans la vie d’une femme… Mais il en est un qui surprend
davantage que les autres ! Qui a dit qu’une jeune maman se retrouvait forcément isolée ? Aux joies de la grossesse succéderait
une période plus terne, où la maman se retrouverait confrontée
à une solitude passagère, à la fois nécessaire et consécutive à la
découverte de ses nouvelles responsabilités.
Pourtant, une étude vient nous démontrer
le contraire, oubliez cette idée reçue !
En effet, devenir mère serait un véritable
booster de vie sociale ! Cette enquête
menée par la société Natures Purest voulait contredire les préjugés : « Les gens pensent à
B o u g e z , vo u s m a n g e r e z m o i n s !
Pour garder la ligne, il est indispensable
de dépenser son énergie dans le cadre
d'une activité physique quotidienne : marcher, courir, monter les escaliers, tout est
bon, du moment que vous bougez ! Un minimum de 30 minutes d'activité physique
modérée, chaque jour, est préconisé. Pratiqué régulièrement, le sport vous aide à
«sculpter» votre corps et s'avère bénéfique
sur le plan psychologique : il favorise la sécrétion d'endorphines, des hormones euphorisantes qui procurent une sensation
de bien-être. Mieux dans votre tête, moins
nerveuse, cela vous aidera à éviter les grignotages dus au stress.
A
Feuilletés au chocolat
Ingrédients:
- 500g de farine
- 500g de beurre
- Sel
- L’eau pour rassembler la pâte
- Des barres de
chocolat noir
Préparation
- Couper le
beurre en petits
cubes et congeler-les pendant
15 minutes.
- Mettre dans
une jatte la farine tamisée et le
beurre coupé en cubes, sel et rassembler la pâte avec l'eau de manière à obtenir une boule sans pétrir la pâte. (Il faut que les cubes
de beurre apparaissent dans la
pâte).
- Mettre la pâte dans un film plastique et laisser reposer au réfrigérateur pendant 3 heures.
- Abaisser la pâte au rouleau sur
un plan de travail fariné en rectangle. Plier la pâte en lui donnant
la forme d'une enveloppe et mettre au réfrigérateur pendant 2
E
T
U
booste
e
r
è
m
r
Deveni sociale
sa vie
Baume
L’ h u i l e
d’amande douce
et la cire d’abeille
créent une barrière contre le vent
et le froid. Le miel aide les lèvres à fixer l’humidité. Faites chauffer à feu très doux
4 cuillères à soupe d’huile
d’amande douce, une cuillèr
à soupe de cire d’abeille râpée et une cuillère à café
de miel dans une petite
casserole, jusqu’à ce
que la cire soit fondue. Retirez du feu,
incorporer le miel,
puis remuez bien.
Laissez refroidir
et appliquez-en
une petite quantité sur vos lèvres,
aussi
souvent que
nécessaire.
BE
12
au miel
é
b
é
B
tort que lorsqu’on fonde une
famille on se retrouve coincé
à la maison sans voir personne.
Notre recherche démontre le
contraire : devenir maman peut
vous ouvrir aux autres et vous permet de faire de nombreuses rencontres » explique le porte-parole
de la société. Car les chiffres sont là : si on attribue à une femme
sans enfant une moyenne de 13 amis, ce chiffre augmente à 22
l’année qui suit l’arrivée de bébé ! Ainsi, 53% des mères interrogées
ont jugé qu’il est plus simple de se faire des amis une fois devenue
mère, et évalue à 9 le nombre de nouvelles personnes dans leur
cercle amical grâce à cet événement.
à savoir
n
o
So
B
ins na
turels
pour
peaux
Les peaux sèches
sèche les
ont besoin d'humidité et il faut
s
les protéger contre le chauffage, l'air condi-
tionné, le frot et le vent.Boire de l'eau pure Buvez au
moins 1.5 litres d'eau par jour afin d'apporter à
votre peau l'humidité dont elle a besoin pour rester en
bonne santé. Pour que l'eau soit plus rafraîchissante
ajoutez-y des rondelles de citron ou d'orange et
un brin de menthe fraîche.
Encore plus d'huile
La peau sèche apparaît souvent chez les personnes qui ne mangent pas assez d'acides
gras essentiels. Incluez des graisses saines,
comme l'huile d'olive vierge extra, les
avocats et les noix à votre alimentation
quotidienne, et prenez une cuillèr à
soupe d'huile de lin chaque jour
comme supplément.
Ta j i n e d e b a n a n e à l ' o r a n g e
heures, réaliser la même opération pour le deuxième tour.
- Étaler la pâte feuilletée en rectangle.
- Couper des rectangles de 12×10
cm environ.
- Disposer le chocolat sur chaque
rectangle et enrouler la pâte en
partant du chocolat et fermer les
extrémités en collant la pâte, disposer-les au fur et à mesure sur
une plaque du four recouverte de
papier sulfurisé.
- Enfourner 10 mn dans un four
très chaud.
Soigner des ongles cassants
Afin de soigner des ongles cassants,
il existe un remède simple. Prendre un litre d’eau
et le faire chauffer. Arrêter juste avant ébullition. Verser
dix grammes de sel et le laisser fondre. Lorsque l’eau devient tiède, tremper le bout des doigts dans la casserole et
rester ainsi une dizaine de minutes. Recommencer deux
à trois fois si nécessaire, et les ongles retrouveront toute leur force.
5 bananes, 2 jus de citron, 2
c. à café de cannelle en poudre, 6 oranges (à jus), 8 c. à
soupe de sucre, 2 c. à soupe
d’eau de fleur d'oranger, 2
bâtons de cannelle, 3 étoiles
de badiane
Epluch ez les banane s et
coupez-les en gros tronçons.
Mettez-les dans un saladier,
arrosez du jus de citron,
saupou drez de cannel le et
le jus dans une cocotte. Ajoutez le
laissez macérer 20 min. Pressez les oranges et versez
la badiane. Portez à ébullition et
et
le
cannel
de
sucre, l’eau de fleur d’oranger, les bâtons
s de bananes et leur jus de macération
tronçon
les
z
Ajoute
t.
couver
à
min
15
réduire
laissez
couvert. Servez dès la fin de cuisson
dans la cocotte et poursuivez la cuisson 15 min à
Doudoune longue
13
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Lundi 22 Décembre 2014
Quotidien National d’Information
14
e, une Histoi
l
l
i
V
e
re
Un
Tiaret (suite et fin )
T
iaret (en berbère : Tiaret
in Tifinagh.svg Tihert «
la lionne »), est une
commune de la wilaya
de Tiaret dont elle est le
chef-lieu. La ville de Tiaret est située
à 1 080 m d’altitude sur le mont du
Gezoul qui fait partie de la chaine de
l’Atlas tellien, boisé principalement
par des variétés de cyprès et pin
d’Alep.
PREMIER ROYAUME MUSULMAN DU
MAGHREB (SUITE)
Le nouveau gouverneur, Ibn et
Achath, poursuivit sa tâche et réussit
assez vite à faire disparaître, au moins
en apparence, les Kharidjites de l’Ifrigya. Un de ses successeurs voulut rétablir l’orthodoxie dans le Maghreb:
mais, dans le Zab, il se trouva encerclé
par les Kharidjites, dont il ne put empêcher une partie de venir assiéger
Kairouan et même de l’occuper un certain temps.Parmi les Kharidjites ligués
contre lui se trouvait Ibn Rostem, qui,
après sa fuite de Kairouan en 761,
avait fondé, près de Tiaret, la ville de
Tahert, et organisé dans la région un
État indépendant.Cet État, dont le
fondateur avait entendu restaurer la
doctrine primitive, était gouverné par
un Imam, un « directeur de la prière
». Son pouvoir est fondé uniquement
sur ce titre, qui lui confère une autorité absolue, mais à condition que ses
décisions soient toujours conformes
au Coran et aux traditions. De ce fait,
il est soumis à l’autorité morale, mais
effective, de la caste religieuse locale,
qui s’est peu à peu constituée, et à celle
des autres communautés abadhites
existant dans le monde musulman. En
cas de dissentiment entre l’Imam et
cette caste, dissentiment dont les
conséquences peuvent être fort graves,
puisqu’il s’agit toujours, étant donné
la forme du gouvernement, d’une
question intéressant la religion, on fait
trancher la difficulté par une communauté de l’extérieur, par les Abadhites
d’Orient.A la vérité, le principe plébiscitaire n’était pas entièrement respecté : les Imams de Tahert, élus
conformément aux principes, appartenaient toujours à la même famille.
Mais c’est, semble-t-il, la seule entorse
donnée à la pure doctrine. La rigidité
des moeurs dans l’État de Tahert fait
l’étonnement d’une ambassade des
Abadhites de Bassorah, qui se voit refuser des cadeaux précieux; peut-être
ne faut-il voir dans cette anecdote
qu’une légende elle serait une nouvelle
preuve du fréquent désir des « hérétiques » de marquer la différence entre
leur vie simple et le luxe déployé par
les » orthodoxes » (en l’espèce les
Aghlabides de Kairouan).Cette simplicité de vie n’empêcha pas les gens
de Tahert de s’adonner à l’étude des
sciences religieuses ou profanes.
Parmi celles-ci l’astronomie paraît
avoir été particulièrement en honneur.Elle n’empêcha pas non plus une
vie commerciale et agricole assez développée. A côté des théologiens, des
«laïcs » donnent à l’État une prospérité
matérielle indéniable. De par sa situation, Tahert est en relation avec les sédentaires du Nord comme avec les nomades du désert, et elle intervient
fructueusement dans le trafic qui s’établit entre eux par son intermédiaire.
Des Abadhhites orientaux viennent s’y
établir et y introduisent un certain
luxe.L’État de Tahert n’a pas laissé de
traces matérielles de son existence. Il
paraît cependant avoir vécu plus paisiblement que l’autre royaume de l’Algérie kharidjite, fondé à Tlemcen par
Abou Qorra, et assez mal connu. Ni
l’un ni l’autre, d’ailleurs, ne saurait être
comparé aux puissants royaumes des
Idrissides de Fez et des Aghlabides de
Kairouan, qui donnèrent à l’Islam en
Afrique du Nord un éclat incomparable au lXème siècle.Avec l'avènement
des Fatimides en 909, se formera la
glorieuse page du royaume Rostémide
qui contribuera à l'expansion religieuse et culturelle dans le Maghreb
et dans d'autres contrées.Les Ibadhites
de Tihert gagneront le sud algérien
pour s'installer d'abord à Sedrata
avant de remonter dans la vallée du
M'zab.Pendant le règne des dynasties
qui se succédèrent dans le Maghreb,
Tihert perdra le prestige de la florissante époque des rostémides. Son rôle
s'effacera au fil du temps. La ville, ou
ce qu'il en restera, dépendra tantôt de
la Kalaa des Beni-Hammad, tantôt de
Kairaoun, tantôt de Tlemcen.Sous le
règne des Turcs, Tihert sombre totalement dans l'anonymat. La ville devient le siège d'un caïdat qui relèvera
de l'Aghalik d'Oran. Quand le Beylicat
fut institué, Tihert dépendit de celui
qui avait pour siège Mascara. Au fur
et à mesure que l'on avance dans le
temps,
Tihert
périclite
et
s'évanouit.Les Turcs des frères Barberousse, partis défendre l'Algérie des
espagnols, dès 1516 vont installer là
une garnison pour contrôler les routes
commerciales , et la piste du Sud me-
nant au Sahara (vers 1552 / 1553).
LA RENAISSANCE DE TAHART AL
H'ADITSA
Oran est occupée le 4 janvier 1831, la
conquête de l'ouest algérien par les
français commence. Mais ces derniers
se heurtent aux tribus qui proclament
Emir 'Abd El Kader pour diriger la
Guerre Sainte.Ses capitales du nord,
comme Tlemcen et Mascara, étant
trop proches du Tell et sous la menace
des Français, 'Abd El Qâder va
construire une capitale plus au sud et
bien abritée. Il choisit le site stratégique de Tâhart al H'aditsa. Et c'est
sur les ruines de la Tâhart des Rostémides que va se construire une nouvelle ville: Tagdempt.
MAIS POURQUOI CE NOM DE
TAGDEMPT?
A cette époque, le nom de l'ancienne
capitale des Rostémides, Tâhart al
H'aditsa, avait été oublié, depuis bien
longtemps, par les indigènes de la région. Pour eux, le site en ruines était
celui d'une ancienne ville qui avait
existé là. Une ville ancienne se dit en
arabe: qadima. Et ce mot arabe a été
"berbérisé".Selon un phénomène linguistique fréquent dans le Maghrib,
les Berbères ont, à leur tour, berbérisé
la langue arabe. Le féminin de ville
ancienne a été formé selon la grammaire berbère avec un "t" initial et un
"t" final d'où le toponyme du lieu "t"
+ qadîma + "t" TAGDEMPT.Mais le
24 mai 1841, la ville est prise et détruite par le corps expéditionnaire organisé par le gouverneur général Bugeaud et le général de Lamoricière.
Tagdempt, après Tâhart al H'aditsa,
disparaît.
OCCUPATION FRANÇAISE
De Lamoricière occupe, le même jour,
le site fortifié de Tâhart al Qâdima,
sans rencontrer de résistance. Le village a été abandonné par ses habitants.
Il décide alors d'établir sur cette hauteur une citadelle entourée de remparts qui permettra le contrôle des tribus de la région, de la grande voie du
sud entre la Tunisie et le Maroc et la
piste des nomades sahariens, tout
comme les Romains. Le Génie relève
les plans des ruines de la ville romaine. Une plaque apposée à l'entrée
de la citadelle rappellera ces événements. Cette ville militaire c'est la "Redoute" pour les Tiarétiens. Une nouvelle ville moderne va être construite
sous la Redoute, vers la plaine. C'est
la Tiaret que nous connaissons. Nouveau changement de toponyme, Tâhart va devenir Tiaret. Comment?
L'ancien nom berbère était prononcé
Tâhart ou Tâhert, ou encore Tîhert...
Les Français ont "adouci" cette prononciation de population en articulant ce mot avec une voyelle finale,
soit Tiaret. Et l'administration va entériner cet usage. Le nom officiel de
la ville sera donc Tiaret.
Fin
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Lundi 22 Décembre 2014
Quotidien National d’Information
15
une Vie
un Parcours
L’ALGERIE LEGENDAIRE
P
un arcours
Histoire des Berbères (suite)
Fernand Iveton (suite et fin)
F
Les Zénètes (en berbère : Izenaten) également appelés Zenata, Igzenaten,
Iznasen ou 'Ituzinaten, forment l'un des trois grands groupes berbères
(avec les Isenhadjen et les Imasmouden).
LANGUE
e r L'étude linguistique des zénètes englobe la totalité des parlers berbères
nand
de certaines régions de la Libye, l'oasis Siwa, l'Algérie et le Maroc.PluIvesieurs tribus zénètes ont perdu leur langue à cause de la religion, de la
ton, né le 12
dominance de la langue arabe et des tribus hilaliens. Cependant plusieurs
rois ou walis (Saint) se sont imposés pour garder leur langue. Quelques
juin 1926 au
historiens français ont écrit sur les Zénètes sans avoir de contact avec la poClos-Salembier
pulation zénète et ont formulé des thèses qui se révèleront fausses et sans fon(Alger) et exécuté le
dement par les rares recherches modernes liées aux Zénètes, du point de vue lin11 février 1957 est un
guistique, génétique, archéologique, etc. Seuls, les chercheurs et spécialistes qui ont
militant français de l'Alvraiment entré en contact avec quelques tribus zénètes de Gourara révèlent la complexité de la regérie algérienne, anticocherche. En effet, la majorité des poèmes en langue zénète demeure incompréhensible à cause de
lonialiste et le seul Eurol'emploi de mots anciens ou archaïques. De plus, dans certaines régions à dominance arabophone,
les Zénètes ont sauvegardé leur terroir. En effet, l'élément de la langue Zénète demeure intact sans
péen guillotiné de la
influence majeure sauf pour la religion. La langue zénète reste parlée uniquement entre Zénètes.
guerre d'Algérie.
Rachid Bellil entre en contact difficilement avec une partie des Zénètes, ce qui lui permet de mettre
BIOGRAPHIE (SUITE)
au jour quelques contes et poèmes en dialecte Tazinati. Et ces derniers sont traduits en langue franIl est guillotiné le 11 féçaise. Il est important de préciser que les Zénètes parlent leur langage uniquement dans le Ksar.Yaghvrier 1957, dans la cour
moracen Ibn Zyan, dont le règne est rapporté par Ibn Khaldoun, mentionne des anecdotes à son
de la prison de Barbesujet. Ainsi le roi qui est décrit comme magnanime se riait des généalogistes qui voulaient le faire
descendre du prophète de l'islam Mohamed (QSSSL).
A Suivre…
rousse, à Alger par le
bourreau d'Alger, Maurice Meyssonnier, assisté par
son fils Fernand. Avec lui, deux autres combattants
militants du FLN, Mohamed Lakhnèche, dit « Ali
Chaflala », et Mohamed Ouennouri, dit « P’tit
Maroc » sont également décapités. Il est le seul
Européen parmi les 198 prisonniers politiques
guillotinés de la guerre d'Algérie. Me Albert
Le Colonel Abderrahmane et Salah Hamimi. En Tunisie, il est
Smadja, son avocat commis d'office, témoin
Mira, connu sous le nom du nommé contrôleur militaire aux froncommandant Mira, sur- tières et, dans ce cadre, il se rend deux
de l'exécution, rapporte qu'avant de mourir
nommé le Tigre de la Soum- fois à la base Didouche en Libye. La
Fernand Iveton déclara : « La vie d’un
mam ou encore l'Homme au perte de l’ascendant de l’ALN de l’intéhomme, la mienne, compte peu. Ce qui
chien par l'armée française, né rieur, constatée de façon nette à partir
compte, c’est l’Algérie, son avenir. Et l’Alen 1922 à Taghalt (Beni Melli- de l’été 1958, amène Abderrahmane
gérie sera libre demain. Je suis persuadé
keche en Algérie), est un combat- Mira à se porter volontaire pour reveque l'amitié entre Français et Algériens
tant de la cause algérienne pen- nir en Kabylie. De plus, sur place, le
se ressoudera. ». Le 13 février 1957, deux
dant la période de décolonisation colonel Amirouche n’est secondé que
française. Chef de la Wilaya VI de par un seul commandant, en l’occur- rouche, dossier 1H17000-1 et évoquée
jours après l’exécution, Me Smadja est
1956 à 1957, puis de la Wilaya III rence Mohand Oulhadj Akli. En coor- dans le dossier Mira 1H3418-3). Cette
lui-même arrêté et interné sans jugedu début 1959 au 6 novembre 1959 dination avec l’État-major Est, com- information est également corroborée
ment au camp de Lodi (aujourd'hui Drâa
date à laquelle il est tombé au mandé par Saïd Mohammmedi dit Si dans le journal de marche d’AmiEsmar) avec 130 Européens, dont quachamp d'honneur près du col de Nacer, ancien chef de la Wilaya III, les rouche1. Dès son arrivée au PC de la
torze avocats ayant défendu des memChellata au nord d'Akbou. Son commandants Yazourène Saïd, dit Vri- Wilaya III vers la fin de mars 1959, il
bres du FLN. Il y reste deux ans. Jacquecorps ne fut jamais retrouvé.
rouche et Abderrahmane Mira sont en- condamne l’usage de la torture et proBIOGRAPHIE (SUITE)
line Guerroudj et son mari, Abdelkader
voyés en renfort en Kabylie. Malade, cède, début du mois de mai, à l’élargisIl est, désormais, le représentant Vrirouche rebrousse chemin tandis sement d’une soixantaine de combatGuerroudj (« Djilali »), sont condamnés
de la Wilaya VI au Conseil na- qu’Abderrahmane Mira contourne la tants injustement poursuivis dans
à mort le 7 décembre 1957, mais ils sont
tional de la révolution algé- ligne Morice, franchit les Wilaya I et l’affaire de « la bleuite », opération d’ingraciés par le général de Gaulle, avec tous
rienne (C.N.R.A, parlement de II pour arriver à la fin mars au PC de toxication et de manipulation des serles condamnés à mort d’Algérie, en janvier
l’Algérie combattante). Rentré la Wilaya III. Entre temps, le colonel vices spéciaux de l’armée française, sous
1959. Ils bénéficient ensuite de l'amnistie
en Kabylie à la mi-juillet 1957, Amirouche était en route pour la Tu- la houlette du colonel Godart et du caen 1962. Fernand Iveton est enterré auprès
il est appelé par Belkacem nisie laissant l’intérim au commandant pitaine Léger. « La bleuite » avait décimé
Krim en Tunisie. Il rallie ce Mouhend Oulhadj. Apprenant en che- une bonne partie de l’encadrement de
de sa mère au cimetière européen de Bolopays fin octobre après avoir min la nouvelle de l’arrivée inopinée la Wilaya III et permit aux services franghine (anciennement Saint-Eugène) en Alpansé une grave blessure de Abderrahmane Mira, le colonel çais de prendre leur revanche par rapgérie. En mai 1998, sa veuve Hélène a emporté
reçue lors d’un accro- Amirouche adresse, le 22 mars 1959, port à leur échec retentissant dans l’afavec elle les lettres et les photos de Fernand
chage, le 3 septembre deux lettres, l’une au conseil de la Wi- faire « l’oiseau bleu », l’année 1956,
dans sa tombe à Annet-sur-Marne auprès de son
1957, près d’Ighil laya III et l’autre à destination de Mira toujours en Kabylie. Simultanément,
fils Jean-Claude que Fernand avait adopté. Une
N’Oumsedh, où il lui-même pour le designer intérimaire Abderrahmane Mira libère les prisonrue porte son nom à El Madania (anciennement le
perd ses deux se- à la tête de la Wilaya (archive du niers français, civils et militaires, au nom
crétaires, Mou- SHAT- service historique de l’armée de de la grandeur et de la justesse de la lutte
Clos-Salembier) sur les hauteurs d'Alger où il est né
loud Ouyahia terre : information écrites par Ami- de libération nationale.
A suivre
et où il a vécu.
Fin
Rendez-vous avec un martyr
Abderrahmane Mira (suite)
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
16
Lundi 22 Décembre 2014
Quotidien National d’Information
GHARMOUL MOKHTAR, ENTRAINEUR DE L’U.S. MOSTAGANEM A REFLEXION :
‘’Les joueurs étaient naïfs’’
En marge de la rencontre de football opposant l’U.S. Mostaganem au C.R.B Sidi Ali, (0-2), nous
avons croisé le chemin de M. Gharmoul Mokhtar, entraineur de l’U.S. Mostaganem qui a bien
voulu nous répondre à nos questions.
Entretien réalisé par M.A.R
FOOTBALL (LNF AMATEUR)- 12EME
JOURNÉE : IS TIGHENNIF - CRB BEN
BADIS (0-4)
Embaré devant
une défense
passoire
Stade Hassaine Lakhal, temps printanier, assistance très faible, service d’ordre présent,
arbitrage du trio algérois MM. Amraoui,
Azzouz et Tebani.
Buts : Liet 15’, Outahar 19’, Embaré 22’ et
Lazzouni 87’
Avertissements : Attia 20’-Hadj Zouheir 39’
et Lazzouni 74’
Composition des deux équipes :
IS Tighennif : Bradai- Senouci M
(Fouaz25’)-Daoud-Benaissa-Amaier Hasani-Abbou (Hamdi 30’)-Mechhat (Senouci
F 63’) Lazreg-Oulhas- Meziane. Ent:
Bouaksa et Beldjillali.
C.R.B Ben Badis: Bensfia- Kahlouche Hadj Zouheir-Saad-Hammar-Attia-Lazzouni-Fatmi (Dabouni 85’)- Liet (Dairi 63’)Embaré (Toumi 85’). Ent : Youcefi Kada
L’Idéal de Tighennif continue à subir défaite
sur défaite après les revers de Mohmmadia
(5 buts), Harrach en match de coupe (8
buts) et voilà que son adversaire du jour le
CR Ben Badis, un onze qui n’a rien d’un
foudre de guerre lui inflige une avalanche de
quatre buts sur son propre terrain et devant
son public qui est sorti avec le cœur plein.
Rien ne va plus au sein de cette équipe qui
risque le purgatoire en allant sur ce rythme,
d’ailleurs le public n’a pas caché sa colère en
affichant une banderole sur la tribune où on
pouvait lire : « 5 à Mohammadia, 8 à Harrach, des joueurs non régularisés qui demeurent en grève veut dire une Administration Ratée. » Concernant la rencontre, tout a
été joué en première mi-temps, en effet, à la
14’, Embaré sert Attia qui ne trouve aucune
difficulté à ouvrir la marque, une minute
plus tard le même Embaré sert Outtahar
qui d’une pichenette fait passer la balle entre
les pieds d’une défense pour aggraver le
score, puis Embaré alla tenter sa chance
pour marquer le troisième d’une manière
où il fut applaudi par toute la galerie de
l’Idéal. En seconde mi-temps, les locaux
sont entrés sur le terrain bien décidés à revenir à la marque, la défense visiteuse s’est
mobilisée autour de son gardien pendant
plus de trente minutes, mais, voyant que les
locaux manquaient de fraicheur et d’efficacité, les poulains de Youcefi reprennent les
choses en main et passent à l’attaque pour
inscrire le quatrième et dernier but de la
rencontre et furent applaudis par le grand
public de Tighennif.
B. Boufaden
Réflexion : Souriant malgré
cette défaite inattendue face
au C.R.B Sidi Ali?
Gharmoul Mokhtar: Certes,
malgré qu’elle soit amère,
cette défaite inattendue nous
devions l’accepter qu’elle que
soient les conséquence d’autant plus que mes joueurs
avaient fait jeu égal avec le
leader en l’occurrence le
C.R.B.Sidi Ali qui en toute
sportivité mérite de gagner
vu qu’il renferme d’excellents
joueurs et d’expérience, et qui
ont profité de la naïveté de
mes joueurs pour empocher
les trois points de la victoire,
nous n’arrêtons pas de le dire
que notre effectif avait été remodelé à presque 100% et
que la majorité des joueurs
dépassent à peine les 20 ans
et manquent d’expérience, ils
étaient pressés devant les buts
adverses et finissent souvent
par se mêler les pinceaux et
tirer des balles de but dans
les décors .
Il nous semble que tout le
travail est à refaire ?
Du pain sur la planche, c’est ce
qu’il nous attend, refaire tout le
travail non mais bosser d’arrache pied, rectifier tous nos
tirs et réapprendre à mes poulains de tirer souvent de loin
vers les buts adverses, d’être
calmes et sereins devant le but,
afin de profiter au maximum
par mettre ces balles en buts,
de donner des passes millimétrées, d’être intelligents dans le
jeu et attendre des jours meilleurs. Aussi rien n’est encore
joué puisque toutes les équipes
Gharmoul Mokhtar, entraineur de l’U.S. Mostaganem
de la R2 se valent à quelques
expressions faites.
Que concluez-vous ?
Travailler d’arrache pied,
combler les vides au sein de
mon équipe avec une frai-
FOOTBALL (LRF ORAN) -REGIONALE 01 (8EME JOURNEE)
El Kerma confirme,
Ain Tedeles patauge
L’IRB El Kerma vainqueur à El
Amria confirme sa course au sacre. Le CRB Mazouna gagne à Ain
Turck et reste un dangereux poursuivant du leader. Le CB Ain Tedeles revient bredouille de Ze-
moura et sombre au bas du tableau. Le MCB Hadjadj a décroché une précieuse victoire et
soigne son classement. L’IRB Sidi
M’hamed Benali poursuit sa mésaventure en perdant devant son
RESULTAT :
CRB Ain E Turck 0
Majd Zemoura 2
CR Bendaoud 2
Nasr Es Senia 1
IRB Sidi Mhamed Benali 0
ICS Tlemcen 0
CRB El Amria 1
MCB Hadjadj 2
- CRB Mazouna 2
-CB Ain Tedeles 0
-ESB Nedroma 0
-GS Sidi Khaled 1
-IRB Sidi Brahim1
-O Arzew(3) 1
-IRB El Kerma 2
-AS Marsa 0
public face à JR Sidi Brahim. L’O.
Arzew est allé glaner une précieuse
victoire à Tlemcen. Hadjoudj
FOOTBALL - REGIONALE 02 (GROUPE A) – 8EME JOURNEE
L’ARB Kheir Eddine
s’approche du podium
La 8e journée du championnat de
la régionale 2, groupe A, a été favorable aux équipes mostaganemoises qui ne sont pas revenues
bredouille de leurs déplacements.
L’ARB Kheir Eddine a arraché une
précieuse victoire de son dépla-
cement à Mers El Hadjadj. Le
NRB Sirat a battu le RCG Oran
devant son public à Oran. L’IRB
Sidi Lakhdar a soigné son classement en gagnant à Oued Rhiou.
Le CRB Sidi Ali gagne face à l’US
Mostaganem et confirme sa po-
RESULTAT:
CRB Mers El Hadjadj 0- ARB Kheir Eddine
WRB Djediouia
1-CC Oran
RCG Oran
1-NRB Sirat
WRB Oued Rhiou
2-IRB Sidi Lakhdar
CRM Bouguirat
3-KRB Hillil
IRB Oued El Kheir 1-IRB Oued Djemaa
US Mostaganem
0- CRB Sidi Ali
IRB Fornaka (exempt)
2
0
2
3
1
0
2
sition de leader. L’IRB Oued Kheir
et le CRM Bouguirat glanent les
points de la victoire et restent au
Peloton de tête.
Hadjoudj
cheur physique des plus parfaite, d’être lucide, calme et
serein, les premiers sur la
balle et éviter les fautes bêtes
et inacceptables. Merci à vous
et à votre journal.
CLASSEMENT :
Equipes
IRBEK
CRBM
JRBSB
CRB
OA3
MCBH
CRBEA
GSSK
ICST
ASM
MAJDZ
ASBN
NASRS
CRBAET
IRBSMB
CBAT
points
joués
20
19
18
15
13
13
12
11
10
09
09
07
06
05
04
04
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
08
CLASSEMENT :
Equipes
CRBSA
IRBOEK
CRMB
WRBD
ARBK
KRBH
IRBODJ
NRBS
CCO
WBOR
IRBSL
USM
IRBF
CRBMEH
RCGO
points joués
16
16
13
13
12
12
10
09
09
08
08
07
07
05
04
08
07
07
07
07
08
07
07
07
08
07
08
07
07
07
AFRO-BASKET 2015 (TOURNOI ZONE 1)
La sélection nationale en
Serbie pour la dernière phase de préparation
La sélection nationale masculine
de Basketball se trouve en Serbie
depuis ce vendredi, pour effectuer
sa dernière phase de préparation,
en prévision du tournoi qualificatif à l’Afro-Basket 2015, qui se
tiendra en Algérie les 6, 7 et 8
janvier 2015. Cette dernière étape
est après celle d’Alger qui avait débuté le 9 décembre à Staouéli, où
le groupe composé de 16 joueurs
y a effectué du biquotidien. En
Serbie, trois matchs amicaux seront au menu des Verts, où le cinq
national évoluera au grand complet avec la venue de quatre internationaux qui rejoindront le reste
de l’équipe progressivement. Pour
rappel, le coach national, Salaheddine Fillali, a fait appel à Mehdi
Chriet (pro B en France), Fayçal
Sahraoui et Samir Mekdad (Nationale 1/France) et Mohamed
Harrath (Championnat marocain). Leur présence est indispensable si l’on veut atteindre la première partie de l’objectif de
qualification à l’Afro-Basket 2015.
Si vous aimez la liberté
Sport
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
FOOTBALL (LNF AMATEUR) – 13EME JOURNEE :
E.S MOSTAGANEM - C.C SIG (1-0)
L’Espérance garde son fauteuil de leader
C’est par un bel après-midi d’automne et par un temps ensoleillé devant une nombreuse
galerie et sur une pelouse glissante du stade Benslimane que monsieur Aït Amour, arbitre de
la partie, donna le coup d’envoi de cette palpitante empoignade qui a mis aux prises les deux
équipes de L’E.S Mostaganem et le C.C SIG.
Lundi 22 Décembre 2014
17
FOOTBALL (LRF ORAN) RÉGIONALE 2 (GROUPE B)
Le sommet s’élargit
à 5 équipes
Le championnat de groupe B de la régionale
2 devient de plus en plus passionnant. De
nouvelles équipes relancent la course au sacre qui s’annonce très difficile. Le MC S. Ali
Boussidi, l’US Hamam Bouhadjar et le WR
Sebdou connaissent une rude bataille avec le
nouveau leader l’AS Azouz qui a frôlé la rétrogradation la saison écoulée. Cette saison,
l’AS Azouz est leader avec 19 points au
compteur en totalisant 7 victoires, un match
nul et aucun match perdu. Le leader est
poursuivi par 4 autres vrais postulants au
sacre qui luttent pour le détrôner. Il s’agit le
MC Sidi Ali Boussidi avec 17 points, de l’US
Hamam Bouhdjar, le WR Sebdou avec 15
points ainsi que l’IRB Chetouane avec 13
points. Les prochaines journées placeront le
leader dans une bataille où les points seront
difficiles à glaner. Le bas du tableau est occupé par le nouveau promu la JP Beni Saf
qui n’arrive pas à s’adapter.
Hadjoudj
FOOTBALL
Geiger dément
tout contact avec
la JS Kabylie
L
Par M.A.R
e rythme du jeu était très rapide
où d’entrée, les poulains de Osman occupent la moitié du terrain en lançant des contres sur
tous les flancs de l’attaque, les joueurs
du C.C Sig se cantonnent derrière et
souvent pris de panique ils se dégageaient à l’emporte-pièce et ne voulant
pas se découvrir ou tenter la moindre incursion, se contentant de se défendre.
Vers la 10´, 15´, 25´et la 40´ de jeu,
Haoua Djied Bencheikh et Tria avaient
raté des buts, c’est soit le gardien de but
du C.C Sig qui renvoie soit c’est les défenseurs qui se dégagent sur la ligne de
but. Peu de temps après, l’arbitre siffla la
première mi-temps sur un score vierge
zéro partout. Vers la reprise de la seconde
période, des changements de joueurs ont
été faits afin de combler les lacunes et
donner un plus. A la suite des opérations,
les espérantistes pressent les joueurs du
C.C Sig les repoussant derrière. Le jeu
se durcit, des cartons jeunes ont été bran-
dis à plus de 6 fois par l’arbitre, domination flagrante des Espérantistes et c’est
vers la 71’ de jeu suite à de nombreux
contres que la balle de Djied, en retrait,
fut reprise par Haoua qui d’une très belle
tête, il logea le cuir dans les filets du but
sigois, c’est le délire parmi le staff technique et dans les tribunes, un but libérateur. Continuant leur pressing, les
joueurs de l’E.S.Mostaganem avaient failli
aggraver le score. Le résultat reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final, fairplay avant, pendant et après le match.
FOOTBALL- CB AIN TEDELES (REGIONALE 01)
Le purgatoire dorlote les tedelessiens
Après 8 journées de la phase
de l’Aller, le butin du CB Ain
Tedeles est maigre et ennuyeux. Les tedelessiens
n’ont gagné qu’un seul match
face au GS Sidi Khaled par 3
à 0 comme ils ont réalisé un
match nul en dehors de leurs
bases face à l’ASB Nedroma
0 à 0. Le CB Ain Tedeles
vient de perdre 6 matchs devant son public et en déplacement face à des équipes
largement à sa portée à
l’image l’O. Arzew, l’ASB Ain
Turck, Majd Zemoura le
nouveau promu. Le CB Ain
Tedeles a marqué 05buts
mais sa défense était perméable et a reçu 09 buts. Les supporteurs craignaient la sentence du purgatoire. Le CB
Ain Tedeles sera-t-il capable
de quitter le bas du tableau ?
La fin de saison ne sera pas
de tout repos pour cette glorieuse ancienne et historique
équipe du CB Ain Tedeles
qui ne doit pas rétrograder.
Pour assurer le maintien, les
tedelessiens n’ont pas le droit
à l’erreur devant leur public.
Ils doivent impérativement
glaner les points de leurs
rencontres dans leur stade à
Ain Tedeles, comme ils doivent chercher quelques victoires de l’extérieur dans le
but de soigner leur classement et grimper vers le milieu du tableau dans le but
d’éviter tout faux calcul de
dernière minute dans le cas
où trois équipes rétrograderont de la régionale 01 vers
la régionale 02 en fonction
de la rétrogradation du
groupe de l’inter-ligue vers
le groupe de la régionale 01.
Le monde sportif à Ain Tedeles ne parle que de ce
compte à rebours qui a bel et
bien commencé à caresser le
CB Ain Tedeles. Interrogé
sur le sort du CB Ain Tedeles, le nouvel entraineur
Nour Eddine Megueni, à
propos des chances du maintien en régionale 01, il répondra « Nous avons un problème de remplaçants causé
par l’absence de joueurs blessés. Le retour de ces joueurs
peut facilement créer une cohésion dans l’équipe et permettre à notre onze de rivaliser avec les équipes du
sommet et arracher des victoires qui permettront à
l’équipe de bien hisser vers le
milieu du classement qui facilitera le maintien comme
objectif tracé pour la présente saison. » Le départ de
joueurs de l’ossature de
l’équipe de la saison écoulée
et le changement abusif des
entraineurs étaient derrière
cette catastrophe. Nous
avons assisté dernièrement à
une séance d’entrainement
appliquée aux joueurs, l’entraineur Megueni axait son
travail sur la concordance
entre les différents compartiments de l’équipe pour que
les occasions venues ne
soient pas ratées
mais
concrétisées, ce qui permettra à l’équipe du CB Ain Tedeles de retrouver
son
image d’autrefois. Hadjoudj
Selon l’APS, l’entraineur suisse, Alain Geiger, a nié samedi avoir été contacté par la JS
Kabylie (Ligue 1 de football) pour succéder
au Français François Ciccolini, qui a annoncé son départ de la barre technique du
club kabyle. Cette réaction de l’entraineur
vient après que des titres de la presse nationale aient annoncé qu’il était "très proche"
du club kabyle. Geiger avait déjà entraîné
les Canaris en 2010-2011, et avait disputé,
avec eux, le dernier carré de la Ligue des
champions africaine. "Je n’ai aucun contact
avec la JSK. Certes, ça fait un mois qu’on
m’a appelé pour me proposer de driver
l’équipe, mais je dois préciser qu’à l’époque
le contact s’est fait avec un agent, pas avec le
président du club, raison pour laquelle je ne
lui ai pas donné d’importance", a déclaré ce
dernier à l’APS, en marge de la finale de la
coupe du monde des clubs à laquelle il assiste en tant que consultant de la fédération
internationale de football (Fifa). Geiger
ajouta : «Depuis que j’ai quitté le MC Alger,
en fin de l’année 2013, j’ai décidé de prendre du recul. Je suis toutefois prêt à revenir
sur les terrains. Ça pourrait être en Algérie
tout comme ailleurs».
Si vous aimez la liberté
Sport
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Lundi 22 Décembre 2014
18
FOOTBALL - MONDIAL DES CLUBS
MANCHESTER UNITED (ANGLETERRE)
Le Real Madrid champion du monde
40 millions d'euros
environ pour le mercato
hivernal
Sans surprise, le club espagnol s’est imposé face à San Lorenzo et a ainsi
remporté son premier Mondial des clubs.
L
e Real Madrid, intraitable,
a remporté le Mondial des
clubs en dominant en toute
logique une équipe argentine de San Lorenzo trop vite asphyxiée par le niveau de jeu du
champion d'Europe, samedi soir à
Marrakech, au Maroc (2-0). Les buteurs du soir : Sergio Ramos et Gareth Bale. Lauréate de la Copa Libertadores, l'équipe de cœur du
pape François rêvait secrètement
d'une divine surprise face "à la meilleure équipe du monde", selon son
capitaine Juan Mercier. Mais le Real,
qui termine l'année sur un 22e succès d'affilée, était trop fort et l'écart
trop important. "Le Real Madrid est
vraiment la meilleure équipe du
monde". Si la victoire a été relativement facile, elle n'a pas pour autant
gâché la joie de Carlo Ancelotti,
l'entraîneur des Merengue : "Je suis
extrêmement heureux, nous avons
bien fini cette année, qui restera
inoubliable pour nous tous. C'est
beaucoup de joie de faire partie de
ce club, avec ces joueurs fantastiques. Je pense que le Real Madrid
est vraiment la meilleure équipe du
monde. Depuis 18 mois, c'est une
expérience merveilleuse pour moi.
On est vraiment une famille, on travaille ensemble.
FOOTBALL- LIGUE DES CHAMPIONS D’AFRIQUE 2015
Tirage au sort du premier tour aujourd’hui au Caire
Le tirage au sort du premier tour de
la Ligue des Champions Orange 2015
se déroulera aujourd’hui, le 22 décembre au Caire. Environ 64 clubs issus
de 53 pays seront sur la ligne de départ pour essayer de détrôner l’En-
tente Sportive de Sétif, champion en
titre de l’édition 2014 dans cette 51e
édition. Les 12 pays les mieux classés
dans le classement de l’année de la
CAF peuvent engager 2 équipes, les
autres fédérations n’ont le droit qu’à
une seule. Les pays les mieux classés
sont par ordre décroissant la Tunisie,
l’Egypte, la RD Congo, le Maroc, le
Nigéria, le Soudan, l’Algérie, le Mali,
la RD Congo, le Cameroun, l’Afrique
du Sud et l’Angola.
BOXE
Selon le Manchester Evening News, l'état-major de
Manchester United aurait fixé à 40 millions d'euros
environ le montant de l'enveloppe consacrée au
mercato hivernal. Une somme qui devrait permettre à Louis van Gaal de renforcer son groupe à la
trêve pour surfer sur la dynamique actuelle de six
victoires consécutives en Premier League. Actuel
troisième du championnat derrière Chelsea et
Manchester City, le club mancunien voudrait
conserver ce rang afin d'assurer sa qualification en
C1 la saison prochaine. Pour atteindre cet objectif,
le technicien néerlandais Louis van Gaal aimerait
ajouter au moins deux éléments à son effectif. La
première piste qu'il étudie mène à son compatriote
Kevin Strootman (24 ans). Absent des terrains pendant de longs mois suite à sa rupture les ligaments
du genou en mars dernier, le milieu de terrain romain est opérationnel depuis la fin du mois d'octobre. Mais Rudi Garcia fait assez peu appel à lui (3
apparitions seulement). Du coup, l'international
néerlandais pourrait être tenté de se relancer sous
les ordres de son ancien sélectionneur. Selon le
quotidien mancunien, la vente de Strootman en
janvier pourrait soulager les finances romaines, légèrement plombées par la non-qualification pour
les 8es de finale de la Ligue des champions. Mais
l'urgence absolue pour le technicien néerlandais,
c'est d'obtenir un renfort en défense. Le secteur de
jeu qui pose le plus de problèmes aux Red Devils,
depuis le début de saison. Pour donner une envergure nouvelle à son "back-four", LVG a pensé à Ron
Vlaar, qui évolue du côté d'Aston Villa. Agé de 29
ans, le défenseur central d'Aston Villa sera en fin de
contrat, et donc gratuit, en juin prochain. Mais les
opportunités de recrutement ne courent pas les
rues, particulièrement dans ce secteur de jeu.
La légende Mohamed Ali hospitalisé pour une pneumonie
JEUX OLYMPIQUES 2026
La légende de la boxe, Mohamed
Ali, a été hospitalisé pour soigner
une légère pneumonie, rapporte samedi la chaîne de télévision ESPN,
citant le porte-parole de l'ancien
champion du monde des lourds. Ali,
Sion se portera
candidate
72 ans, a été admis dans un hôpital
samedi mais ne devrait pas être hospitalisé longtemps, a assuré son
porte-parole. "Il a été admis samedi
dans la matinée, mais la maladie a
été traitée à un stade précoce", a in-
diqué Bob Gunnell. A la demande
de la famille Ali, aucune précision
n'a été donnée sur le lieu de l'hospitalisation de l'ancien terreur des
rings, qui souffre par ailleurs de la
maladie de Parkinson.
BASKETBALL- COUPE D’AFRIQUE DES CLUBS CHAMPIONS
Le CRD Libolo champion d’Afrique
Le trophée de la Coupe d’Afrique des
clubs champions de basket FIBAAfrique reste en Angola. Le CRD Libolo
a battu en finale de la 29e édition, disputée ce samedi à Tunis, l’Etoile Sportive
de Rades, 86-68. Invaincu depuis le début de la compétition, l’ES Rades avait
pourtant débuté cette finale sur une
bonne base. Au contrôle du scoring, les
deux quart temps [12-17Q1 et 17-19
Q2], il regagne les vestiaires avec un
écart de 7 points, 29-36. En seconde période, Cheyne Gadson (24 pts, 4 rbds
et 3 pds) et ses potes subissent le collectif
de Libolo. Les hommes de coach Alves
Norberto refont leur retard et virent en
tête à l’entame du dernier quart temps,
55-49. Dominateur dans la raquette Vadélicio Joaquim (18 points, 10 rebonds)
and co étouffent définitivement l’ES
rades avec une partition à sens unique
durant le quatrième acte (31-19). Avec
5 joueurs à 10 points et plus dont Milton
Barros, leader du scoring avec 21 points,
le CDR Libolo s’impose 86-68 succède
au Primério de Agosto au palmarès de
la Coupe d’Afrique des clubs champions
de basketball FIBA-Afrique. Un vérita-
ble exploit pour ce club créé en 2006.
Hôte de cette 29e édition, le Club Africain de Tunis s’adjuge la médaille de
bronze aux dépens du Sporting
d’Alexandrie, 79-74.
JEUX OLYMPIQUES 2016
Les épreuves de voile
menacées
A un an et demi des épreuves de
voile des Jeux Olympiques, le cadre de la baie de Rio est sublime
mais la qualité de l'eau n'est pas
au rendez-vous : des chercheurs
viennent d'y trouver une «superbactérie» résistante à la plupart
des antibiotiques. Elle peut provoquer des infections pulmonaire, urinaire et gastrique. Au-
cun baigneur infecté n’a pour le
moment été recensé. «Nous regrettons que les jeux Olympiques
ne soient pas l'occasion de traiter
complètement la baie de Guanabara», déclarait il y a quelques
mois le maire de Rio, Eduardo
Paes, assurant cependant que ces
eaux ne présentent pas de danger
pour la santé des athlètes.
Christian Constantin, le président du club de
Sion, a confirmé dans la presse suisse qu'il allait
probablement prendre la tête d'une candidature
de la ville de Sion pour l'organisation des Jeux
olympiques d'hiver 2026. Sion entend s'appuyer
sur la région du Valais pour valider son dossier.
Sion a été par le passé candidate en 1976, 2002 et
2006, à chaque fois sans succès
FOOTBALL (TURQUIE) SIVASSPOR
Roberto Carlos
démissionne
L'ancienne star brésilienne Roberto Carlos a démissionné de son poste d'entraîneur du club turc
Sivasspor, rapporte dimanche la presse locale. Le
club de Sivas est relégable, à l'avant-dernière place
du championnat de Turquie avec seulement deux
victoires en 14 matches. Il s'est encore incliné (2-0)
samedi devant Basaksehir. Roberto Carlos avait
pris les rênes de Sivasspor en 2013 après avoir terminé sa carrière de joueur dans le championnat
russe à Makhachkala. Pour sa première saison, le
Brésilien avait conduit son équipe à la cinquième
place du championnat
APPING
Z
Lundi 22 Décembre 2014
rmation
Quotidien
National d’Info
utilisateurs
Apple Watch, 10% des
ient
de l’iPhone l’achètera
Avec Android Wear, les utilisateurs auront besoin d'un appareil
Android pour le synchroniser, et
ce sera probablement la même
chose avec la Apple Watch, les utilisateurs devront posséder un appareil iOS afin d'exploiter tout le
potentiel de la montre. Ceci dit,
combien d'utilisateurs iOS prévoient de mettre la main sur le
20h55
Joséphine, ange gardien
Paul Blart Mall Cop 2
Joséphine apparaît
dans un collège
pour aider Fanny,
une jeune professeure de français qui
débute sa carrière.
wearable d'Apple ? Eh bien, chose
intéressante, il semble que le nombre
soit de 10%, du moins, selon un sondage. Cela corrobore un autre sondage de Septembre qui a révélé
qu'environ 11% des clients interrogés
achèteraient une Apple Watch. Le
dernier sondage concernait les
clients aux USA, au Royaume-Uni,
en Inde, et en Chine.
Ferrari Sergio
“Dans cette suite,
Paul Blart (Kevin
James) qui se rend
à une expo pour les
gardes de sécurité à
Las Vegas avec sa
fille (Raini Rodriguez). En plus
d’être la cible des
gardes du casino et
d’autres participants, Blart défie
un groupe de dangeureux voleurs. »
20
Votre
soiree
Payez-en le prix
liberté
Si vous aimez la
Rendant hommage à Sergio Pininfarina, la Ferrari
Sergio vient d’être dévoilée
et le premier exemplaire a
déjà été livré. Comme il l’avait
promis, le cheval cabré honore
la mémoire du designer Sergio
Pininfarina, décédé en 2012.
avec un modèle à son nom. Produit à seulement six exemplaires, sans
doute un pour célébrer chaque décennie de collaboration entre les
deux firmes italiennes, il reprend certains traits du concept présenté
à Genève en 2013. Néanmoins, la filiation avec la Ferrari 458 est
ici autrement évidente, notamment au niveau de la partie arrière
qui s’éloigne très fortement de celle du concept. Contrairement à l’étude de style, la Ferrari Sergio n’embarque pas
le V8 de 570 chevaux de la « petite » 458 mais bien
la version de 605 chevaux introduite par la 458
Speciale. Comme sur cette dernière, le
0 à 100 km/h est abattu en 3 secondes.
20h45
Castle
Un trader plein d'avenir est retrouvé assassiné à son domicile.
Une inconnue a donné
l'alerte par téléphone
mais a refusé de donner son nom.
20h45
Paris en fête
Depuis la grande
nef du musée d'Orsay, cette soirée culturelle et festive présentée par le ténor
mexicain naturalisé.
20h55
Workingirls
Impliquées malencontreusement dans la
mort de leur patron,
les employées d'une
entreprise
sont
condamnées et envoyées en prison.
20h50
Fedora
Fedora, vedette
d'un
autre
temps, se suicide
en se jetant sous
un train à Paris.
Katy Perry VS Lady Gaga : qui a
donné le meilleur concert en 2014 ?
Elles ont sorti leurs derniers albums en 2013. Il était donc normal de les retrouver sur scène en
2014 ! Dans des styles très différents, Katy Perry et Lady Gaga ont proposé deux shows d'exception,
à la mise en scène époustouflante. Entre le "Prismatic World Tour" et l'"ArtRave: The Artpop
Ball Tour", lequel restera ancré dans les mémoires ? A vous de choisir ! Ce sont deux des
chanteuses les plus adulées de la planète. Collectionneuses de tubes, véritables show-girls et
femmes d'affaires avisées, Katy Perry et Lady Gaga règnent sur la pop music d'une main de
maître. L'une comme l'autre rivalisent de créativité pour surprendre leur public, que ce
soit sur leurs nouveaux albums mais aussi lors de leurs tournées. Si l'on s'en tient aux
chiffres de ventes, l'ère "Prism" sourit davantage à Katy Perry que celle de "ARTPOP".
En France, 121.000 mélomanes ont succombé au disque porté par les hits "Roar" et
"Dark Horse", là où celui renfermant "Applause" et "Do What U Want" n'a convaincu
que 60.000 fans. Une petite déconvenue pour Lady Gaga qui ne l'a pas empêchée de
parcourir les scènes du monde entier et la France pour présenter sa tournée "ArtRave: The Artpop Ball Tour". Un show démesuré
et lumineux, véritable invitation à la fête, qui met en valeur la personnalité et la voix d'une artiste drôle, sympathique et sincère.
45
20h
questions d'actu
(direct) information
21
Lundi 22 Décembre 2014
Un docu de la BBC Scandale
sur Apple fait scandale,
la firme répond
Une équipe de BBC
Panorama a filmé
les conditions de
travail dans une des
usines chinoises, Pegatron, qui fournit
Apple. Contrairement aux promesses
de la firme de Cupertino, les conditions de
travail restent inacceptables en Asie. A la
suite de la diffusion du
docu Les Promesses
brisées d’Apple ce
jeudi, Jeff Williams,
vice-président des opérations chez Apple, a
envoyé une réponse par email aux quelque 5.000 employés britanniques d'Apple.
Des enfants à la mine «Comme beaucoup d'entre vous, Tim et moi-même
avons été profondément offensés par l'idée qu'Apple pourrait ne pas tenir ses
engagements auprès de travailleurs de notre chaîne logistique ou tromper nos
clients de quelque façon que ce soit», affirme Jeff Williams. Le documentaire
montre le cas d’un travailleur qui enchaîne 18 jours de travail d’affilée, des ouvriers qui travaillent de 12h à 16h par jour et des horaires de travail pouvant atteindre plus de 16 heures par jour. Pire encore, le métal provient de mines dans
lesquelles travaillent des enfants! Pour sa défense, Apple estime qu’en confondant
un groupement de travailleurs de l’étain indonésien, il cherche à responsabiliser
les fonderies sur le problème du travail d’enfant. Apple rétorque aussi pour les
conditions de travail sur les chaînes de production de Pegatron. «Le documentaire
de Panorama sous-entend qu'Apple ne cherche pas à améliorer les conditions de
travail. Laissez-moi vous dire, rien ne saurait être plus éloigné de la vérité.»
AP IN
P G
Z
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Anouchka Delon : "Avec mon
père on a une jolie relation"
Anouchka Delon est très complice avec
son père, Alain Delon, et elle ne s'en cache
pas. Hier soir, la jeune femme, que l'on retrouvera aux côtés d'Ingrid Chauvin dans
la pièce Hibernatus, était présente sur le
plateau de Salut les terriens et elle a évoqué
avec Thierry Ardisson sa relation avec son
célèbre père. Le présentateur de Salut les
terriens a tout d'abord fait une petite biographie d'Anouchka Delon, expliquant notamment qu'elle avait monté les marches
Société
à Cannes avec son père en 2007. "J'étais
très fière. Surtout de les monter avec lui
parce que cela faisait je ne sais plus combien d'années qu'il n'avait pas monté les
marches, c'était son grand retour en
quelque sorte. Et du coup pour moi c'était
important," a déclaré la comédienne. En
voyant les images de la montée des
marches d'Alain et Anouchka Delon, Garou, qui était également sur le plateau de
Salut les terriens, a fait remarquer que l'acteur avait l'air "très très fier" d'apparaître
aux côtés de sa fille. "Il l'adore ! Mais vraiment…" a répondu Thierry Ardisson. "On
a une jolie relation," a commenté à son
tour Anouchka Delon. Thierry Ardisson
a ensuite parlé de la pièce une journée ordinaire, dans laquelle la jeune femme a
joué aux côtés de son père. "La relation
qu'ont les deux personnages dans la pièce,
c'est vraiment la relation que nous on a,
fusionnelle et en même temps un peu jaloux aussi," a expliqué la jeune femme.
Les gendarmes enquêtent
sur un mystérieux tueur
de chats
Le pétrole sera bientôt Une dizaine de chats ont été empoisonnés à
Schwenheim, petit village du Bas-Rhin. En
deux ans, Corinne Weingartner a perdu trois
une énergie renouvelable chats,
tous empoisonnés avec une neuroLes
énergies fossiles, à savoir le pétrole, le gaz
naturel et le charbon, se sont formées il y a des centaines de
millions d'années. Elles sont le fruit de la décomposition sous une forte
pression et une forte chaleur de déchets organiques plantes et
animaux qui ont vécu sur terre il y a des centaines de
millions d'années.
Et nous dépensons ces ressources limitées pour faire fonctionner
notre économie moderne. Compte tenu du fait qu'il a fallu des
millions d'années pour constituer les réserves de pétrole, de gaz et de
charbon, la question de la consommation rapide de ses ressources et de
leur épuisement s'est toujours posée. C'est ce qui a donné naissance à la
théorie du Peak Oil qui stipule qu'à un moment, en général estimé proche,
la production de pétrole atteindra un sommet et commencera ensuite à
décliner. Toutes les prévisions annonçant le Peak Oil, les premières remontent
à 1909, se sont avérées fausses jusqu'à aujourd'hui, mais un jour elles seront
confirmées par les faits et ce jour approche. Certains s'en réjouissent, mais
l'ensemble de la planète consomme encore avant tout de l'énergie fossile.
Bien sûr, les énergies fossiles étant
créées par d'anciens organismes vivants, avec assez de temps, de chaleur et de pression, elles peuvent
se reconstituer dans le sol. Mais
il faut des dizaines ou des centaines de millions d'années.
A moins qu'on puisse
nettement accélérer
le processus.
toxine : "j'espère qu'on le trouvera et qu'il
sera puni. Le chagrin s'apaise, mais ça fait
mal au ventre. Pour les enfants et pour tout
le monde". Une enquête en cours. Dans ce
quartier, une dizaine de chats ont déjà subi
le même sort. La gendarmerie a mené une
enquête de voisinage. Elle prend cette affaire
très au sérieux. Les sévices graves sur animaux domestiques sont un délit, passible de deux ans de prison et 30 000 euros d'amendes.
Pour le moment, aucune trace d'appât toxique n' a été retrouvée. L'enquête devra donc
déterminer si ces empoisonnements sont intentionnels ou accidentels et surtout calmer
les esprits des habitants de Schwenheim.
Ces chèvres adoreraient
grimper sur votre dos
Les chèvres sont incapables de se retenir. Un dos
d'humain ? Un toboggan ? Facile. On savait que
ces animaux pouvaient faire des animaux de
compagnie formidables, mais ils sont également
des montagnards d'exception. Nos confrères du
HuffPost US ont réalisé cette compilation de chèvres en train de grimper sur tout et n'importe
quoi. Une compilation à découvrir ci-dessous.
Insolite
M oTS F L é C H é S
Si vous aimez la liberté
N° 1474
Quotidien National
Payez-en le prix
d’Information
22
Lundi 22 Décembre 2014
Sudoku
N° 1373
7Dans
chaque
ligne,
chaque
colonne,
chaque
carré,
tous les
chiffres de
1 à 9 doivent être
utilisés
Devinette
Il peut-être en soie
Ou encore en chocolat,
Cette figure à quatre côtés
Est aussi une belle main au poker
Qui est-il ?
Elle est grande avant d'être petite,
qu'est-ce que c'est ?
Bélier
Dans vos rapports avec autrui, souvenez-vous que la
vie est comme elle est et que
les gens sont comme ils sont.
Vous n'y pouvez rien.
M O T S C R O I S E S
Horizontalement
N° 3066
1 - Qualité d'un système qui peut être ignoré de l'utilisateur-2 - Bâtisseurs d'aires - Espace limité -3 - Labourée trois fois - On l'a dans le
nez-4 - Elle reste mauvaise conseillère - Retourna dans sa tête-5 - Et
pas ailleurs - Qualifièrent-6 - Bien tenues - Refus trés net - Accord
trés vieux-7 - Troupes du seigneur - Donne un coup de chiffon-8 Séduites -9 - Portera des effets trop grands - Développement-10- Prêts
à polir - Gibier de gaulois
A - Vétilleuse -B - Manifesterais ton désaccord - Du matin- C - Endroit pour cuisiner comme
avant - Partie d'immeuble -D - Bien à nous - Disposer de ses possessions -E - Te donneras du mal
- Système de classement -F - Braves - Refusas de reconnaître -G - Brillant exécutant - Etre en tête
H - Dégustées de belle façon -I - Exceptionnelles -J - Ancienne friandise - Solidement bâti -K - Saignant - Ni lui, ni moi Matière de jaunet -L - Pointe dans le quartier - Grand conifère
Verticalement
SOLUTIONS
Mots fléchés
Sudoku
Mots croisés
-Un carré
-Une bougie
Solutions :
Ta u r e a u
Vous ne ralentirez pas du tout
votre rythme et la cadence de
vos activités, loin de là, mais
vous y apporterez plus de souplesse et de déconcentration.
Gémeaux
Cancer
Vous qui avez parfois du mal
à maintenir vos comptes en
équilibre, vous pourrez vous
réjouir, car vos finances seront
favorisées cette fois.
Vous ne sentirez pas le
coeur à faire un régime alimentaire, même si vous
voyez votre tour de taille
s'épaissir.
Lion
Vi e rg e
"Avaler le médicament et négliger la diète, c'est détruire la
science du médecin." Ce vieux
proverbe chinois montre l'importance de la diète.
Profitez de cet environnement
astral pour avancer votre travail. Il vous rendra en effet actif,
fonceur, et réveillera votre esprit de compétition.
Balance
Ces aspects planétaires à forte
hégémonie uranienne vous
seront favorables. Conséquence : la tendance financière sera à la hausse !
S a g i tt a i re
Vous serez en pleine forme.
Avec cet aspect de Mercure,
on peut vous prédire que
vous ne manquerez ni d'énergie, ni de joie de vivre.
Scorpion
Une certaine tendance à la
facilité jouera en votre défaveur, plus particulièrement dans votre vie sociale ou amicale.
Capricorne
Vous aurez le sentiment
d'avoir quelque peu délaissé
vos enfants. Alors, vous leur
consacrerez le maximum de
temps possible.
Ve r s e a u
Po i s s o n
Intrigues, bruits de couloirs, alliances secrètes entretiendront une atmosphère assez malsaine sur
votre lieu de travail.
Vous bénéficiez d'une bonne
santé, il est vrai, mais vous devez la ménager, surtout aujourd'hui où Neptune agira
contre vous.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Selon une étude de la TNS Sofres, les français sont de plus
en plus enclin à se débarrasser des cadeaux de Noël non désirés.C’est l’intention qui compte parait-il. Chaque année,
des milliers de personnes sortent leur plus grand sourire
hypocrite après avoir reçu un cadeau non désiré. Un pull au
lieu d’une PS4, une poupée au lieu d’un GI Joe, un exemplaire
d’Asterix traduit en javanais ou encore un iPhone 3 au lieu
d’un iPhone 6. Un grand numéro de comédien s’ensuit pour
remercier le père noël, mais il ne faut pas se leurrer, les cadeaux indésirables finissent très souvent sur internet et surtout sur eBay.Selon une sétude de la TNS Sofres, près de 584
millions d’euros de cadeaux finissent sur le site internet à la
recherche d’un nouvel acquéreur.
Un homme abat deux policiers
et se suicide à New York
Le tireur afro-américain avait laissé sur Instagram des messages de vengeance en hommage à Eric Garner et Michael
Brown, morts dans des incidents impliquant des policiers
blancs. Le meurtrier s'en était pris quelques heures auparavant à son ex-petite amie à Baltimore.C'est la première fois
depuis 2011 que des policiers new-yorkais sont tués par
arme à feu. Deux policiers blancs ont été abattus samedi
après-midi dans leur voiture de patrouille à New York, dans
le quartier de Brooklyn, à Bedford Stuyvesant. Le tueur,
identifié comme Ismaaiyl Brinsley, un Afro-Américain de
28 ans, a tiré à plusieurs reprises sur les fonctionnaires de
police, qui étaient assis dans leur voiture, à travers la fenêtre
du passager, les atteignant à la tête.
23
Retraites complémentaires :
les éléments qu'il faut
absolument connaître
La presse étrangère
en un coup d'œil
584 millions d’euros de
cadeaux finissent sur eBay
Lundi 22 Décembre 2014
Le second tour de la
présidentielle s'ouvre en Tunisie
Le second tour de l'élection présidentielle a débuté dimanche en Tunisie où près de 5,3 millions d'électeurs
sont appelés à départager Béji Caïd Essebsi et Moncef
Marzouki. Ce scrutin est la dernière étape de l'instauration
d'un régime démocratique en Tunisie quasiment quatre
ans après le renversement de Zine El Abidine ben Ali.Au
premier tour, le 23 novembre, Essebsi a obtenu 39,4 %
des suffrages contre 33,4 % à Marzouki, soit moins de
200 000 voix d'écart. La participation avait frôlé les
65%.Agé de 88 ans, Essebsi a été ministre de Habib Bourguiba, qui a pris les rênes du pays en 1957 après l'indépendance négociée avec la France et les a conservés pendant trente années. Son parti laïque, Nidaa Tounès, est
arrivé en tête des élections législatives du mois d'octobre.
Un avion de tourisme s’abîme au
large de la Martinique
Les débris et le corps du pilote d'un avion de tourisme ont été retrouvés. Mais son épouse reste portée disparue.Un vol privé qui tourne au drame. Les
débris et le corps du pilote d'un avion de tourisme
en provenance de Pointe-à-Pitre et à destination de
la Martinique, disparu vendredi, ont été retrouvés
samedi au large de la Martinique. L'épouse du pilote, elle, est toujours portée disparue, a annoncé la
préfecture.Les premiers débris ont été repérés vers
17h45, heure locale, "à 10 km environ au large du
Prêcheur" (commune du nord de la Martinique), a
indiqué la préfecture dans un communiqué et "à
proximité de ces débris a été retrouvé le corps sans
vie du pilote de l'avion".
Les régimes complémentaires de retraite, Agirc
et Arrco, pourraient manquer de réserves financières dès 2025, voire 2018 pour la seule Agirc,
pour servir les pensions. La Cour des comptes, dans un rapport très complet, dresse la situation exacte et avance quelques
suggestions pour sauver ces caisses de retraite. Dans quelle
situation se trouvent réellement les régimes de retraite complémentaire des salariés (Arrco) et des cadres (Agirc) ? Fautil réellement sonner le tocsin pour assurer leur pérennité ?
Des solutions sont-elles (encore) possibles ? La Cour des
comptes a livré jeudi 18 décembre un volumineux rapport
assez exhaustif sur l'avenir des retraites complémentaires
pour tenter de répondre à ces interrogations. Etant entendu,
comme l'a souligné Didier Migaud, Premier président de la
Cour des comptes, qu'il n'appartient pas à cette institution
de se substituer aux gestionnaires des régimes .
Cuba: Raul Castro se dit prêt à
discuter sans tabous avec les
Etats-Unis
Le président cubain Raul Castro s'est dit prêt samedi à n'écarter aucun sujet dans le cadre du dialogue avec Washington,
et a salué le rapprochement avec les Etats-Unis, consacrant
selon lui la levée d'un "obstacle" vieux d'un demi-siècle.Mercredi, les chefs d'Etat américain et cubain avaient fait l'annonce historique d'une volonté mutuelle de normaliser les
relations diplomatiques entre leurs deux pays après plus de
50 ans de brouille."Le peuple cubain salue cette décision
juste du président des Etats-Unis Barack Obama. Elle entérine
la levée d'un obstacle aux relations entre nos pays" et marque
"l'ouverture d'un nouveau chapitre", a clamé Raul Castro
dans son traditionnel discours de clôture de la session parlementaire semestrielle.
La bulle Poutine vient de se
dégonfler
Paul Krugman, prix Nobel d’économie et chroniqueur du
New York Times, n’a pas pu résister au plaisir de s’en prendre
à tous ceux, nombreux, qui au cours des derniers mois ont
vanté le stratège, l’homme d’Etat, le joueur d’échec implacable qu’est Vladimir Poutine. L’effondrement en quelques
semaines du rouble et de l’économie russe et sa dépendance
au cours du pétrole montre les limites de la puissance
russe... et du matador de Moscou.Depuis son retour à la
Présidence de la Russie en 2012 et le durcissement de son
discours anti-occidental, Vladimir Poutine a séduit tout ce
que l’Europe compte de partis d’extrême-droite et aux EtatsUnis bon nombre de conservateurs qui ont vu dans l’audace
de Poutine le reflet de la faiblesse d’Obama.
Si vous aimez la liberté
La
Payez-en le prix
Pensée ‘’Daechienne’’
Quotidien National d’Information
Premier Quotidien du Dahra

Lundi 22 Décembre 2014
ETATS-UNIS
DEUX POLICIERS TUES PAR BALLES A
NEW YORK, LEUR AGRESSEUR EST MORT
Un homme a abattu samedi deux policiers à New York avant de se suicider, a annoncé le chef de la
police new-yorkaise. Un message laissé sur Internet évoque un acte de vengeance pour la mort
d’un Noir désarmé lors d’un incident cet été avec les forces de l’ordre.
L
Par Nadine
’auteur des coups de feu, âgé de 28
ans, a tiré à l’aide d’un pistolet
semi-automatique sur les deux policiers assis à bord de leur véhicule de patrouille dans le quartier de Brooklyn. Il
s’est ensuite engouffré dans une station
de métro, où il s’est tiré une balle dans la
tête. Les policiers avaient respectivement
32 et 40 ans. « Ils ont été tués par balle,
sans avertissement. Ils ont été purement
et simplement assassinés », a déclaré le
SONDAGE D’OPINION
Les Suisses pour
l’interdiction du
port du voile
Une majorité des Suisses souhaite une
interdiction du port du voile intégral,
selon un sondage publié par le «
SonntagsBlick », l’hebdomadaire dominical alémanique Sur 1019 personnes interrogées, 62% voudraient
bannir le port du voile intégral sur
l’ensemble du territoire. 32% sont opposés à cette mesure et 6% n’ont pas
d’opinion. L’hebdomadaire signale que
l’interdiction est majoritaire dans tous
les groupes d’âge et dans toutes les régions. Il souligne que dans une région
plutôt ouverte au monde comme la
Suisse romande, 60% des sondés se
sont prononcés pour une interdiction.
Celle-ci est toutefois davantage souhaitée par les personnes plus âgées
(67%) que par les plus jeunes (54%).
L’interdiction de la burqa a été introduite dans l’espace public au Tessin en
septembre 2013. L’initiative populaire
qui la réclamait a été approuvée par
65,4% des votants.
T R A I Td ’u n i o n
chef de la police Bill Bratton, lors d’une
conférence de presse. Il a précisé que le
meurtrier, qui n’aurait selon lui pas de
lien terroriste, était venu de la ville de
Baltimore, à 300 kilomètres au sud de
New York. Avant de se rendre à Brooklyn,
l’agresseur a tiré sur sa compagne, la blessant grièvement. Dans un message diffusé
samedi sur Instagram et émanant apparemment du suspect, il est écrit: « Je
donne des ailes aux porcs aujourd’hui. Ils
prennent un des nôtres (…) Prenons deux
des leurs. » Ce message est illustré avec
un pistolet argenté et il est accompagné
de hashtags évoquant Eric Garner et Michael Brown. Ces deux Noirs sont morts
cette année dans des incidents impliquant
des policiers blancs, le premier à New
York, le second à Ferguson dans le Missouri. Dans les deux cas, des grands jurys
ont décidé de ne pas poursuivre les policiers. Ces décisions ont provoqué des manifestations à New York et dans d’autres
villes des Etats-Unis pour dénoncer le
traitement des Noirs par la police et l’impunité dont jouiraient les forces de l’ordre.
EGYPTE
Sissi remplace le chef des
renseignements généraux
Par Charef Slamani
En rendant licite le sang de Kamel
Daoud, l’ignare Hamadeche veut entrer
dans la salle des grands wahhabites. La
secte wahhabite est essentiellement intolérante. Cela découle de ses principes
mêmes. Elle prétend être la ‘’Firka
Nadjia’’ représentant Dieu sur terre.
Elle affirme avoir reçu de Lui la puissance suprême et détenir l'absolue vérité. ‘’Hors du wahhabisme, pas de salut !’’, voilà sa formule. Devant la
‘’décapitation’’ religieuse de Kamel
Daoud, on est d’abord frappé par le silence qui règne autour des tables des
maitres supérieurs. Un silence entrecoupé de bruits de déclarations hasardeuses se trimbalant d’un microphone
à l’autre. Là, s’affrontent deux projets
de société, l’un venu de toute l’aube,
mais aussi des temps lointains. Lui et
Cie, sont les participants de l’étape
‘’Daechienne’’ du terrorisme tour.
Quelques-uns sont des ‘’semi-imams’’
mais la grande majorité sont des amateurs. Peu importe leur statut, tous ont
le même but : remporter la bataille finale et faire rentrer l’humanité dans
l’ère de l’inquisition post-islamique.
C'est donc un devoir social de frapper
les hérétiques, dans l'intérêt supérieur
de la collectivité humaine. Telle est la
conception du wahhabisme. Il conduit
inévitablement ceux qui lui obéissent
aux pires intolérances. N'allez pas
croire surtout que la secte wahhabite a
évolué, qu'elle abandonne ses prétentions d'autrefois ! Il n'en est rien. Alors,
ça ne rigole pas. D’ailleurs, certains
dont le sulfureux Hamadeche ont les
attributs du goumier que l’on peut voir
à la télé : kippa sur la tête pour cacher
les émotions, ou encore un ‘’Siwak’’
dans la bouche pour rester concentré.
Hamadeche pense qu’il a la mission divine de ramener le trône du calife,
quand il le pourra, et si il ne le fait pas,
c'est qu'il ne le peut pas. Sinon pourquoi cette violence serait-elle aujourd'hui plus nécessaire qu'autrefois ?
Est-ce que notre opposition est plus
dangereuse ? Oui, certes. C'est donc que
la secte wahhabite est plus faible.
Après une dernière partie, les tribunaux livreront leurs verdicts!
VEND
Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a
remplacé dimanche le chef des renseignements généraux, nommé après que l’ex-chef
de l’armée a destitué l’islamiste Mohamed
Morsi en 2013, selon un communiqué officiel.
« Le président a ordonné le départ à la retraite
de Mohamed Farid el-Tohamy, le chef des
renseignements généraux », a indiqué le communiqué, sans préciser les raisons de cette
décision. Le général el-Tohamy a été remplacé
par son adjoint, le général Khaled Mahmoud
Fouad Fawzi, qui a pris ses nouvelles fonctions dimanche, selon le communiqué. La
présidence précise que M. Tohamy a été décoré « pour ses efforts tout au long de son
parcours professionnel. » Sameh Seif el-Yazal,
expert en stratégie militaire, retraité de l’armée
et réputé proche des services de sécurité, a
indiqué à l’AFP que la décision avait été prise
pour raisons de santé. « M. Tohamy était malade, il a passé ces deux derniers mois à l’hôpital », a affirmé M. Seif el-Yazal.
Mostaganem : vend selle de
Western importée des U.S.A
100% Cuir mi à main.
Tél : 05 55 66 07 45
Réflexion 22/12/2014