L`ex- FIS tente de revenir sur scène

Commentaires

Transcription

L`ex- FIS tente de revenir sur scène
Si vous aimez la liberté
N° 1376
Premier Quotidien du Dahra
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
5ème année
Prix 10 DA
TRAFIC D'ENFANTS ALGERIENS VERS LA FRANCE
Treize mis en cause
devant la justice
Le procès de treize personnes impliquées dans
l’enlèvement et le détournement d’un nombre
indéterminé d’enfants
algériens pour les déplacer en Europe, notamment vers la France où
ils sont adoptés en
contrepartie de grosses
sommes d’argent, en utilisant de
fausses procurations, aura lieu di-
manche devant le Tribunal criminel d’Alger, selon une source
judiciaire, citée par
l’APS. Le dangereux
réseau constitué de
Français et d’Algériens activant en Algérie depuis les années
1990 a été démantelé
en 2009 par les services de sécurité,
Suite p 4
selon la même source.
www.reflexiondz.net
DANS LE CADRE
D’UNE VISITE
D’INSPECTION ET
DE TRAVAIL
Sellal à
Constantine
SIDI LAKHDAR
UN ELEVE
GIFLE UNE
ENSEIGNANTE
P8
OPINIONS
Bientôt une guerre en Tunisie pour
la bataille décisive en Algérie ?
Comprendre ce qui se passe en Tunisie ne peut se faire qu'à la lecture
de la géopolitique mondiale dont la Tunisie n'est qu'un pion. Pour
Suite p 17
comprendre et surtout anticiper les prochaines étapes.
P4
LE MINISTERE DE L'INTERIEUR REFUSE D'AGREER UN PARTI SALAFISTE
L’ex- FIS tente de revenir sur scène
P3
N o n dits
Si vous aimez la liberté
Dimanche 17 Février 2013
t
;
é es
ciét navire t
o
s
a
o
n
L
d i
u
«
me
nde
com le mo à la
t
r
tou ribue u
t
con ction d l ».
dire vernai
gou
FLN :À COUTEAUX TIRÉS !
Depuis la dernière session du comité central, l’ex-parti
unique est entré de plein-pied dans une crise avec un
fait aggravant : l’absence d’un chef. "Redresseurs" et
partisans de l’ancien SG s’affrontent à couteaux
tirés.Les différents courants ne se sont pas encore entendus sur le candidat consensuel qui sera plébiscité SG
pour remplacer Abdelaziz Belkhadem.Manifestement le
règlement intérieur du parti n’a pas tout prévu. Ainsi,
l’article 9 du règlement intérieur du CC ne traite la vacance qu’en cas de décès ou de démission sans prévoir
le retrait de confiance comme c’est le cas actuellement.
p le Amar Tou veut
u
o
u
C
e
u
sévir
G
e
d
fonctionnement du
transport urbain, suburbain et inter-wilayas de voyageurs,
du service des taxis,
du transport des marchandises et des
matières dangereuses, a expliqué le ministre lors d’une rencontre qui a regroupé
les directeurs des transports des 48 wilayas.
Un scandale éclate au grand jour dans une
banque arabe installée dans le Grand-Alger.En
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
Edite par la SARL Réflexion
www.reflexiondz.net
Ibsen
Pauvre
« Aizeb »
Le barreau d’Oran, a déposé plainte contre
une avocate, pour faux diplôme de licence
,selon Algérie1. Il s’agit d’une jeune dame,
fille d’une grande figure du barreau de la wilaya d’Oran, qui a rejoint la corporation avec
une fausse licence en droit ajoute les mêmes
sources.L’enquête qui est en cours déterminera les circonstances de cette nouvelle affaire qui ne cesse de surprendre l’opinion publique et surtout ceux qui n’avaient pas eu la
chance d’accéder aux facultés de médecine
et de droit, malgré leur bonnes notes obtenues
au baccalauréat.
Scandale dans
une banque
arabe à Alger
2
Moul Firma
Une avocate avec une
fausse licence à Oran
Une vaste opération de contrôle des
taxis, des bus et des
camions sera lancée
bientôt pour vérifier
l’application des nouveaux tarifs de transport des voyageurs et l’état
des véhicules, a annoncé, ce vendredi 15 février à
Alger, le ministre des Transports, Amar Tou.Cette
mesure, contenue dans une circulaire récemment
publiée par le ministère, permet de contrôler le
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
effet, un réseau, dont un agent de sécurité et
un sous-directeur d’une banque arabe basée
à Dély-Ibrahim, a été démantelé par la Police
judiciaire. Selon notre source, tout a commencé quand des clients importants ont porté
plainte suite à des retraits de grosses sommes
d’argent effectués par des personnes inconnues. Les services de sécurité ont exploité les
caméras de surveillance, avant de découvrir
le pot aux roses. Selon la même source, les
deux individus ont finalement extorqué des
sommes d’argent à sept clients de ladite
banque, mais on ignore pour le moment le
montant global subtilisé par ce réseau.
MoulFirma a appris,
hier, qu’une centrale électrique
va être érigée
à la plage «
Sonagther
», juste à
côté de la
station de
dessalement
d’eau de mer. Moul Firma croyait que cette zone
là était une zone d’expansion touristique, mais la
réalité est toute autre. Cette immense plage est en
train de devenir une zone d’activités industrielles.
Moul Firma s’est dit alors : pourquoi empêche-ton, donc, les jeunes du douar Aizeb de profiter du
sable de cette plage inexploitée qui ne sera plus
un lieu d’attraction touristique.
Les chauffeurs algérois et
sétifiens sont les plus mauvais !
En dix ans, la Gendarmerie nationale a dénombré plus de 34
600 morts dans des accidents de la route. Un chiffre qui donne
froid dans le dos. Ainsi, près de 3 500 personnes décèdent sur
la route chaque année, ce qui représente environ dix morts
par jour.S’exprimant lors d’une conférence de presse le colonel
Malek de la Gendarmerie nationale, n’a pas hésité à charger
les conducteurs, qui ne respectent pas les consignes de sécurité. Alger est en tête du hit-parade des routes les plus dangereuses avec 1 456 accidents l’année dernière. Elle est talonnée
par Sétif qui vient en deuxième position.
Directeur Général
Directeur de la Publication
Rédacteur en chef
ADM
Rédaction
Charef Slamani
Belhamideche
Belkacem
Fax : 045 21 55 37
Tél : 045 21 55 34
[email protected]
Mob: 0661 15 91 41
Email :
[email protected]
Bendia Hadj Ahmed
Directeur technique
Siège: Rue Berrais Abderrahmane - Mostaganem
Publicité
Les documents et
photographies
Anep Oran
envoyés, remis ou
Tél: 041 415297
Fax: 041 334892 déposés à la rédaction
ne peuvent en aucun
Impression
Diffusion
cas faire, l’objet de
MPS-ORAN
SIO - ORAN
réclamation.
Tél: 041 513 597 Tél: 0550 172 603
Anep Alger
Tél: 021 711664
Fax: 021 739559
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
LE MINISTERE DE L'INTERIEUR REFUSE D'AGREER UN
PARTI SALAFISTE
L’ex- FIS tente de
revenir sur scène
Sous une autre dénomination (front de la renaissance libre), les
dirigeants de l'ex-FIS ont déposé une demande au ministère de
l'intérieur, leur permettant d'organiser un congrès, pour fonder l'anciennouveau parti islamiste.
Dimanche 17 Février 2013
3
TERRORISME
Droukdel appelle à plus de souplesse
“Nous devons prendre en
compte l’environnement local
qui rejette un islam trop rigoureux” et “mieux vaut apparaître,
comme un mouvement local
avec ses propres causes et ses
préoccupations. Nous n’avons
aucune raison de mettre en avant
notre projet jihadiste et expansionniste”, tels sont quelque extraits d’un document signé par
le chef d’Al Qaeda au Maghreb
Islamique(AQMI), Abdelmalek
Droukdel adressé à ses lieutenants et découvert par des journalistes à Tombouctou(Nord du
Mali) dans les décombres d’un
local abandonné par les islamistes. Dans le document en
question, datant de mars 2012,
dactylographié en arabe et authentifié par des islamologues,
on découvre, noir sur blanc, les
grandes lignes de la stratégie
d’Aqmi au Mali, rapporte ce samedi Rfi. Sous forme de correspondance avec les chefs locaux
d’AQMI, Abdelmalek Droukdel
recommande à ses lieutenants
une application plus souple de
la charia, en s’appuyant sur les
groupes locaux. Il a recommandé à ses hommes de privilégier les alliances avec les
groupes locaux. Le chef
d’AQMI reproche au Mouvement pour l’unicité et le jihad
en Afrique de l’Ouest (MUJAO)
l’application jugée ” trop radicale de la charia” à propos de la
destruction des mausolées de
Tombouctou et la lapidation en
cas d’adultère. Droukdel préconise de “planter juste quelques
graines dans un sol fertile qui,
grâce à des engrais, deviendront
un arbre stable et vigoureux”.
Comme il a qualifié d’”erreur
majeure” la décision d’Ansar
Eddine d’entrer en guerre contre
le MNLA, Mouvement national
de libération de l’Azawad”.
Pour lui, AQMI ne doit pas monopoliser la scène politique et
militaire locale et doit se faire
discret dans la région que les islamistes venaient d’occuper.
Ismain
DETENUS ALGERIENS EN IRAK :
Baghdad accepte d’ouvrir le dossier
Par Ismain
es services
du ministère
de l'Intérieur
ont rejeté la
demande des ex-activistes de l'ex-parti dissous, et ce, consécutivement aux lois et textes
de la République. En effet, au moment où le ministère de l'Intérieur demande au moins à trois
partis de se mettre en
conformité avec la loi
de la République, un
groupe d'islamiste qui se
revendique être des «Salafistes» voulait fonder
un mouvement en
contradiction avec les
lois régissant les partis
politiques en Algérie. Le
comble est la quasi-totalité de ses membres
fondateurs et de ses militants qui sont des exactivistes de l'ex-parti
dissous interdit d'exercer en politique. Les
fondateurs de ce nouveau ancien-mouvement
ont présenté leur dossier
de création sous une autre appellation, le FRL
(Front de la renaissance
libre). Les services du
ministère de l'Intérieur
et par le biais de la wilaya d'Alger ont informé
les dirigeants de ce
mouvement du rejet de
leur demande et ne seront donc pas autorisés
L
à se réunir aujourd'hui
samedi. Tout a commencé avec le début du
dit «printemps arabe»
où les ex-islamistes de
l'ex-parti dissous ont
commencé à s'agiter.
L'arrivée au pouvoir
d'Ennahda de Tunisie et
des Frères musulmans
d’Égypte a donné des
ailes aux ex-«fisistes».
Leur seule chance pour
eux de revenir sur la
scène politique demeurait sur le changement
d’appellation. Par ce rejet, le ministère de l'Intérieur n'a fait qu'appliquer la loi sur les partis
politiques et notamment, la Constitution.
Les textes et les lois
sont clairs à ce sujet:
«Aucun parti politique
ne peut fonder sa création et ou son action sur
une base et ou des objectifs comportant : des
pratiques sectaires, régionalistes, féodales ou
népotiques. Le parti ne
peut, en outre, fonder sa
création ou son action
sur une base religieuse,
linguistique, raciale, de
sexe, corporatiste ou régionaliste.» C'est le cas
de ce nouveau parti de
«Salafistes» qui instrumentalisent la religion à
des fins politiques. La
loi sur la concorde civile
interdit également aux
dirigeants et aux mili-
tants de l'ex-parti dissous toute exercice politique. Interdits d'exercer, les islamistes de
l'ex-parti dissous tentent
de retourner sous un autre nom sans pour autant
changer d'idéologie.
Sous la direction d’anciens membres du Front
islamique du salut, les
Salafistes entendent proposer une alternative
aux partis islamistes actuels qui ne sont parvenus ni à capter l’électorat islamiste, ni à peser
dans le nouvel échiquier
politique. Abdelfattah
Hamadache Zeraoui est
le porte-parole de ce
nouveau parti, appelé le
Front de la renaissance
libre. Ancien militant du
FIS, il s’est illustré ces
dernières années par des
prises de positions et
des participations à des
manifestations
publiques. Les initiateurs
de ce projet affichent
clairement leur intention
d'«enrichir la scène politique avec une participation politique salafiste». Ils ne cachent pas
leur tendance religieuse.
Le chef autoproclamé
des Salafistes a estimé
que sa mouvance veut
participer à moraliser la
société. En réponse à ce
rejet, les Salafistes menacent d'organiser un
sit-in devant le siège de
la wilaya et du ministère, a indiqué leur chef
Hamadache.
E dito
Par Said
La politique de manifestation sportive
du
Qatar
n'est pas nouvelle en soi,
Ce pays apporte
un
changement
d'échelle, et avec elle d'ambition. Il entreprend ce que ses voisins régionaux
n'ont jamais pu faire, en se construisant
une véritable industrie sportive intégrée
dans la mondialisation économique du
sport. Dans la même idée, l'opérateur
principal de ces investissements sportifs
cherche à développer une multitude de
Le secrétaire d’Etat chargé de
la Communauté nationale à
l’étranger, Belkacem Sahli a indiqué hier que l’Algérie a été
destinatrice d’un engagement
officiel des autorités irakiennes
à recevoir une délégation
consulaire algérienne pour s’enquérir de la situation des ressortissants algériens détenus en
Irak. S’exprimant sur les ondes
de la radio nationale, Sahli a
précisé que “lors des rencontres
entre des responsables algériens
et irakiens en marge des sommets économiques arabe et islamique, tenus récemment, la
partie irakienne s’est engagée à
recevoir une délégation consulaire algérienne pour s’enquérir
de la situation des ressortissants
algériens détenus en Irak”. Selon le même responsable “la visite de la délégation consulaire
synergie afin d’établir des liens à différentes échelles assurant la notoriété
presque continue du pays. En fait, par
le sport, le Qatar postule à développer
des canaux d'influences d'une réussite
sportive mondiale. Et
avec lui à entraîner
d'autres pays émergents. Ainsi, comme le
souligne Pascal Boniface, entre 2008 et
2022, les BRICS (Brésil, Russie, Inde,
Chine et Afrique du Sud) et le Qatar
sont au centre des compétitions sportives mondiales. La Coupe du monde
va être organisée par le plus grand état
du monde (la Russie) en 2018, puis par
l'un des plus petits en 2022 ! N'est ce
pas là le plus bel exemple de la mon-
La capacité
d’influence du Qatar
sera suivie de celle des familles
des détenus dès que les autorités
irakiennes donneront leur accord à la proposition algérienne
quant à la date de la visite” sans
fournir de date pour cette visite.
Pour rappel, en octobre dernier,
l’ambassadeur d’Irak à Alger a
été convoqué au ministère des
Affaires étrangères et son attention a été fermement attirée sur
le manque de coopération des
autorités irakiennes concernées
sur la question des ressortissants algériens détenus en Irak.
Une convocation qui était intervenue après l’annonce par les
autorités irakiennes de l’exécution d’un des ressortissants algériens au nombre d’une dizaine détenus dans les prisons
d’Irak dont 8 d’entre eux ont
été condamnés à la peine de
mort.
Ismain
dialisation du sport ? Plus qu'une dépense, le sport, objet culturel omniprésent, est un investissement rationnel qui
donne du sens et de la valeur à l'ambition du pays. Mais sur le long terme, le
Qatar parviendra t-il à garder cette capacité d'influence? Si les défis sont colossaux, les opportunités sont à la mesure de l'ambition du pays. Le sport,
ainsi, incarne un enjeu majeur dans la
Stratégie Nationale de développement
et la Vision Nationale du Qatar à 2030.
Pour servir cette ambition, il est le produit d'une réflexion insérée dans une
stratégie globale, qui doit permettre en
théorie au pays d'exister dans un environnement complexe. Reprenant les
dires de l'émir Al Thani, de "positionner
le Qatar sur la carte du monde".
Si vous aimez la liberté
Actualité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
4
DANS LE CADRE D’UNE VISITE D’INSPECTION ET DE TRAVAIL
Abdelmalek Sellal à Constantine
Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a entamé, samedi, une
visite d’inspection et de travail d’une journée dans la wilaya de
Constantine où il doit lancer plusieurs projets de développement
et s’enquérir de l’état d’avancement de nombreuses autres
réalisations socioéconomiques, culturelles et sportives.
Par Ismail
. Sellal est accompagné d’une
importante délégation ministérielle constituée des ministres de l’Intérieur et des collectivités locales, des Travaux publics, de
l’Aménagement du territoire, de l’environnement et de la ville, de l’Habitat et de l’urbanisme, du Tourisme, de la Culture, des
Transports, de la Jeunesse et des sports. Le
Premier ministre procédera notamment au
lancement symbolique de la première tranche
du programme d’urgence de mise à niveau
de la nouvelle ville Ali-Mendjeli, d’un hôtel
de 5 étoiles de la chaîne Marriott, inspectera
le chantier du tramway et les travaux de
construction de la partie Est de l’autoroute
Est-ouest, à Djebel Ouahch, sur les hauteurs
M
de la ville.L’inspection de ce dernier projet,
confié au consortium nippon Cojaal, s’effectuera en présence de l’ambassadeur du
Japon à Alger, M. Tsukasa Kawada M. Abdelmalek Sellal inspectera également le
chantier de construction du viaduc TransRhumel avant de lancer les travaux de raccordement de cet ouvrage à l’autoroute Estouest, après avoir visité le projet de la ville
universitaire et présidé une cérémonie de remise de 104 locaux à usage commercial et
professionnel à des jeunes promoteurs ayant
bénéficié des différents dispositifs de soutien
à l’emploi. Des personnalités du monde de
la culture s’entretiendront avec le Premier
ministre, au Palais du Bey, où lui sera présenté l’avant-projet du programme de la manifestation ''Constantine, capitale 2015 de la
culture arabe''.
CRISE AU RND
L’ultimatum de
Guidoum à Bensalah
Le Mouvement pour la sauvegarde du RND, dirigé par
Yahia Guidoum, donne à Abdelkader Bensalah, le secrétaire général par intérim, une semaine pour régler les
questions en suspens avant de relancer la contestation.
Il s’agit en priorité d’écarter les coordinateurs contestés.
Pour les contestataires, c’est une condition sine qua non
à la tenue de la prochaine réunion du Conseil national.
« Nous ne permettrons, en aucun cas, l’organisation du
prochain Conseil national si Bensalah ne règle pas ce
problème », affirme à TSA, une source proche des redresseurs. Plusieurs réunions ont été tenues cette semaine
entre les deux parties. Abdelkader Bensalah, selon notre
source, s’est engagé à réagir avant le prochain Conseil
national. Mais l’aile Guidoum veut « des décisions immédiates ». « Nous avons la nette impression que Bensalah cherche simplement à gagner du temps pour
aller au Conseil national avec les mêmes coordinateurs
», poursuit notre source. Certains membres du Bureau
de Yahia Guidoum souhaitent monter au créneau rapidement « pour mettre Bensalah devant ses responsabilités
». Mais le coordinateur du mouvement de redressement
a « décidé d’accorder au SG par intérim une dernière
chance avant d’agir », selon la même source. En guise
de geste de bonne volonté, Abdelkader Bensalah a décidé
d’annuler les festivités célébrant la création du parti à la
demande des redresseurs. « Plusieurs coordinateurs notamment celui d’Alger, Seddik Chihab, voulaient saisir
cette occasion pour tenir des meetings et mobiliser la
base en leur faveur à l’approche du prochain Congrès »,
précise à TSA un membre influent au mouvement de redressement.C’est pour éviter la confrontation entre les
militants que Abdelkader Bensalah a pris la décision
d’annuler ces festivités pour la première fois depuis la
naissance du parti, il y a seize ans. Une démarche qui demeure « insuffisante » selon les contestataires qui reprochent à Bensalah son « manque de courage » et « de sincérité ». « Honnêtement, nous n’avons pas l’impression
que l’actuel SG veut changer les choses », précise le
même responsable. Et puis, poursuit notre interlocuteur,
« Bensalah ne trouve pas le temps pour s’occuper du
parti, étant trop pris par ses engagements officiels en tant
que deuxième homme de l’État »Nadine
POUR PROTESTATION DEVANT UNE ENTREPRISE PETROLIERE
Plusieurs chômeurs arrêtés à Ouargla
Une dizaine de chômeurs ont été arrêtés, dans la soirée du vendredi à samedi,
à Ouargla alors qu’ils tenaient un sit in
devant une entreprise publique spécialisée dans l’exploration de pétrole, indique, TSA, selon, Tahar Belabès, du
Comité national pour la défense des
droits des chômeurs (CNDDC). « Les
gendarmes se sont présentés sur place.
Ils les ont tabassés et les ont répartis
dans différentes brigades à Ouargla »,
précise t il. Ces chômeurs seront présentés, demain dimanche, devant le parquet de la République, selon lui. Les
chômeurs d’Ouargla organisent,
presque chaque semaine, des manifestations pour revendiquer leur droit au
travail dans les nombreuses entreprises
pétrolières du pays. Plusieurs d’ entre
eux ont été arrêtés, traduits en justice
puis condamnés. Le 24 février, ils manifesteront pour revendiquer la « renationalisation » des hydrocarbures et
un « partage équitable » des richesses
du pays à l’occasion du 42e anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures.
Nadine
TRAFIC D'ENFANTS ALGERIENS VERS LA FRANCE
Treize mis en cause devant la justice
Le procès de treize personnes impliquées
dans l’enlèvement et le détournement
d’un nombre indéterminé d’enfants algériens pour les déplacer en Europe, notamment vers la France où ils sont adoptés
en contrepartie de grosses sommes d’argent, en utilisant de fausses procurations,
aura lieu dimanche devant le Tribunal
criminel d’Alger, selon une source judiciaire, citée par l’APS. Le dangereux réseau constitué de Français et d’Algériens
activant en Algérie depuis les années 1990
a été démantelé en 2009 par les services
de sécurité, selon la même source.Un médecin, H. Khalifa, possédant une clinique
à Ain Taya est le principal accusé dans
cette affaire. L’instruction a été lancée
suite au décès en 2009 d’une jeune fille
lors d’un avortement. « Les investigations ont révélé que ce médecin généraliste se faisait passer pour un obstétricien
propriétaire d’une clinique à Ain Taya
et, avec l’aide de sa sœur, il prenait en
charge gratuitement des femmes enceintes célibataires jusqu’à ce qu’elles
accouchent et exploitait aussi les fœtus
avortés qu’il conservait dans un produit
spécial et exportait vers l’étranger », rapporte l’APS. Deux notaires qui étaient
chargés de rédiger « des documents de
désistement » signés par les mères célibataires sont également impliqués dans
cette affaire.Les mères célibataires impliquées dans cette affaire ont avoué avoir
été menacées et contraintes d’abandonner
leurs enfants après leur accouchement
sur la base d’une kafala falsifiée rédigée
par un notaire, pour les vendre à une famille résidant en France.
Nadine
MALI
Une guerre du renseignement pour la France selon un expert
Le conflit du Mali est une « guerre du
renseignement », la plus importante de
ce type jamais livrée par la France en raison de l’immensité de ce pays africain,
et il montre l’urgence d’investir dans les
moyens de surveillance, a estimé vendredi le président de l’Institut IISS à Londres.Au Mali, « dont le nord est à lui seul
aussi grand que la France », « on a vu
une conjonction de moyens de renseignement satellitaires, aéronautiques, de
drones, de moyens d’écoute, absolument
sans précédent s’agissant d’une opération
commandée par la France », même si
celle-ci a aussi bénéficié de l’aide de ses
alliés, a souligné François Heisbourg, qui
est à la tête de l’Institut international
d’études stratégiques.Compte tenu de
l’immensité du Mali et de la « petite force
» d’intervention mise en oeuvre en raison
de l’impératif de rapidité, « vous êtes
obligés de donner son efficacité à cette
force en la nourrissant le mieux possible
avec le renseignement », a-t-il relevé, tirant les « premières leçons » de l’offensive française déclenchée en janvier.Ce
besoin est aussi lié de manière plus générale à la diminution de « la taille des
armées dans les sociétés modernes ». La
concentration de l’investissement dans
les moyens de renseignement est « donc
absolument primordiale », a jugé cet expert, soulignant « l’urgence » de projets
comme celui du satellite de reconnaissance optique CSO et le programme de
satellites Ceres (capacité de renseignement électromagnétique spatiale).Interrogé sur les risques de dissémination dans
la région des forces d’Al-Qaïda, cibles
de l’offensive française au Mali, il a estimé que c’était « vraisemblablement ce
qui se passait aujourd’hui dans une certaine mesure » mais que le coup porté à
cette organisation serait probablement
important.
Nadine
Si vous aimez la liberté
Oran
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
BILAN DES OPERATIONS DE CONTROLE DES PRATIQUES COMMERCIALES
Découverte de plus de 630 millions
de DA de chiffres d'affaires dissimulés
Plus de 630 millions de dinars représentant des chiffres d'affaires dissimulés
viennent d'être mis à nu par les inspecteurs de la direction du Commerce, selon
un premier bilan des opérations de contrôle des pratiques commerciales.
Par Rafik M
n effet, cette fraude fiscale a été détectée chez
des commerçants qui
écoulaient et achetaient
des marchandises sans
aucune facture attestant leur prix, une
infraction sanctionnée par la loi sur
la concurrence, a-t-on appris auprès
d'un représentant de la direction du
Commerce, ajoutant que ce défaut de
facturation constitue l'une des infractions les plus constatées. Ce montant, représentant les gains générés
par des pratiques commerciales
contraires à la réglementation et non
déclarées aux services des Impôts, a
été décelé au terme de 18.416 interventions effectuées par le service des
Pratiques commerciales de la direction du Commerce, dans le cadre du
contrôle des différents circuits de
production et de commercialisation
de produits mis en vente sur le marché local. Un stratagème que de nombreux commerçants adoptent pour
échapper au fisc, un préjudice pour
les caisses du Trésor public. Pour
contrecarrer ce phénomène qui porte
E
atteinte à l'économie nationale, l'administration a instauré le fichier des
fraudeurs, une banque de données qui
permettra d'assainir l'activité commerciale en canalisant les véritables
opérateurs économiques. Les inspecteurs ont proposé plus de 500 locaux
commerciaux à la fermeture, et ce
pour absence de registre de commerce, défaut de facturation et autres
anomalies liées au non-respect des
pratiques commerciales. Notre interlocuteur indique à ce titre que plus
de 6.000 dossiers ont été transmis à
la justice, toujours dans le cadre de
cette opération. Par ailleurs, les opérations de contrôle de la qualité et de
la répression des fraudes menées auprès de grossistes et détaillants exerçant à travers la wilaya, se sont soldées par la saisie de plus de 55
millions de dinars de produits de
large consommation périmés et mis
en vente illégalement sur le marché.
En matière de qualité, 117 commerces ont été fermés pour non-respect des mesures d'hygiène et insalubrité des lieux.
HAÏ BOUTALBANE - EL HASSI
200 familles en attente d'une régularisation depuis 30 ans
Elles sont près de 200
familles habitant dans le
bidonville d'El-Hassi,
ex-Boutalbane, qui demandent une régularisation de leur situation.
Dans une lettre adressée
au wali d'Oran accompagnée d'une pétition signée par les concernés,
ces familles expriment
leur détresse d'être encore considérées comme
habitant des constructions illicites alors
qu'elles sont résidentes
dans ce quartier depuis
30 ans. Malgré toutes les
démarches entreprises
auprès de l'AADL en
1996 puis en 2008 pour
la régularisation de la situation de ces habitations, rien n'a été fait,
déclarent les signataires
de cette lettre soulignant
«qu'aucune des parties
concernées par ce dossier, telles que l'APC et
l'AADL, n'ont voulu intervenir pour régler notre problème. Alors que
la date limite pour la régularisation de notre situation conformément à
la loi est fixée au mois
de juin 2013». Ce qui a
poussé ces familles à revenir à la charge est le
refus de la Sonelgaz de
raccorder ces habitations
au réseau de l'alimentation en gaz vu que sur
les plans, ce quartier est
inexistant. Le représentant de ces habitants a
expliqué que «la Sonelgaz s'apprête ces jours-
ci à raccorder les habitants de H1, H3 et H5 et
nous les habitants de H2,
nous avons été marginalisés; pourquoi ? Alors
que le réseau va passer
à proximité de nos habitations». Pour tous ces
problèmes et bien d'autres, les signataires de
cette lettre demandent
l'intervention du wali
dans l'espoir que leurs
doléances soient prises
en charge.
Medjadji H
5
MERS EL HADJADJ
Raccordement
de la station d'El
Mactaa au MAO
La grande station de
dessalement de l'eau
de mer d'El-Mactaa,
commune de Mers
El-Hadjadj, a été raccordée au courant de
cette semaine au
transfert du MAO
(Mostaganem/Arzew/Oran), ont révélé hier des sources
bien informées au
secteur de l'hydraulique. Les travaux de
raccordement, qui
ont duré une dizaine
de jours, ont été finalisés mardi. La direction de l'Hydraulique
avait été contrainte
de suspendre durant
toute cette période
l'approvisionnement
de la ville à partir du
transfert MAO, ce
qui a provoqué des
perturbations dans
l'approvisionnement
en eau de plusieurs
localités de la wilaya.
La SEOR avait bénéficié d'apports supplémentaires du barrage de Fergoug
(Mascara) et de la
station de dessalement de Mostaganem
pour compenser la
suspension de l'approvisionnement à
partir du MAO, affirme la chargée de
communication de la
Société de l'eau et de
l'assainissement
d'Oran (SEOR). Le
MAO achemine quotidiennement
140.000
mètres
cubes d'eau pour approvisionner la wilaya d'Oran. Les
mêmes sources précisent cependant que
l'approvisionnement
de la ville en eau dessalée à partir de la
grande station d'ElMactaa va nécessiter
le feu vert du ministère des Ressources
en eau. Cette mégastation devra alimenter en eau non seulement Oran et sa
périphérie mais plusieurs wilayas de la
région Ouest et en
particulier Mascara,
Relizane et Mostaganem. Avec la mise en
service de cette
méga-station,
les
eaux dessalées vont
couvrir tous les besoins de la wilaya.
Cette station a en fait
une capacité de production de 550.000
m3/jour. La mégastation va alimenter
la ville avec 255.000
m3/jour, alors que le
reste sera dirigé pour
approvisionner les
autres wilayas de la
région. Les services
concernés assurent
que la wilaya aura
même un excédent en
eau. La wilaya d'Oran
devra ainsi «exporter» à partir de cette
année l'eau à d'autres
wilayas de l'Oranie
qui souffrent d'un déficit en matière de
ressources en eau.
Des travaux ont été
déjà réalisés pour raccorder les deux localités de Mohammadia
et Sig au MAO. Un
réservoir de 50.000
mètres cubes a été
construit près du village Arrarba, dans la
commune de Béthioua, pour raccorder ces deux agglomérations au MAO et
à la station de dessalement d'El-Mactaa.
Medjadji H
ORAN SERA DOTEE DE 8 NOUVELLES PISCINES OLYMPIQUES
Les jeunes oranais soulagés
Cinq piscines sont en chantier à Bousfer, Bethioua, Es-Sénia, Bir El-Djir et Aïn ElTurck. Trois autres viennent d‘être réceptionnées à Oued Tlélat, Gydel et Boutlelis. Un
programme de construction de huit piscines de
proximité est en cours de réalisation à travers les
chefs-lieux des communes de la wilaya d’Oran, indique-t-on auprès du service chargé du financement
des équipements et des infrastructures sportives de
la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS). Ce
programme porte sur cinq piscines qui sont en cours
de réalisation à Bousfer, Aïn El-Bia, Es-Senia, Bir
El-Djir et Aïn El-Turck tandis que les travaux de
trois autres implantées à Oued Tlélat, Gydel et
Boutlelis ont été achevés et réceptionnés. Les essais
techniques de ces trois nouvelles structures, indique-t-on auprès de ce service, seront lancés dans
le courant du mois de mars prochain pour être opérationnelles et prêtes d’ici la saison estivale
2013.L’on saura d’autre part qu’une piscine de
proximité sera bientôt en chantier à Haï Akid Lotfi à
l’Est d’Oran ainsi qu’une salle omnisports de 500
places.Les habitants ont bien accueilli cette bonne
nouvelle. Par ailleurs, dans le cadre de la préparation de la saison estivale 2013, le service de l’animation des jeunes de la DJS organise, durant le
mois de mars prochain, un stage pour la formation
des encadreurs des centres de vacances. Pour la
promotion des activités du mouvement associatif, le
bureau en charge des projets des jeunes invite, dans
un communiqué de presse, l’ensemble des associations et ligues de la jeunesse de la wilaya, concernées, à déposer, avant le 3 mars prochain, leur dossier afin de bénéficier de subventions pour le
financement de leurs projets au titre de l’exercice de
l’année 2013.
Medjadji H
Si vous aimez la liberté
Oran
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
6
EL KERMA
nts
Les commerça
sociés au
veulent être as
alisation
projet de déloc
JEUNES EN DIFFICULTE
A ORAN
Plus de 230 entretiens
psychologiques
effectués en 2012
Selon le bilan de l’ODJ qui nous a affirmés que plus de 230 consultations
médicales et des entretiens de psychologie au profit des jeunes en difficulté,
dont l’âge varie entre les 15 et 30 ans,
ont été réalisées durant l’année 2012 par
la cellule d’écoute Santé-jeunesse qui
est implantée au sein de la maison de
jeunes Maoued Ahmed. Selon la psychologue de cette cellule, Mme Keroua,
qui relève de l’ODJ, «en plus de ce bilan, des séances thérapeutiques et psychologiques qui sont suivies par des tests
de mémoires pour la gestion du stress
sont organisées au profit des élèves devant subir des examens scolaires de fin
d’année». Il est prévu, jusqu’au 26 juin
prochain, des rencontres avec des élèves
des établissements scolaires, de la formation professionnelle, des universitaires ainsi que des jeunes des structures
relevant de l’Office des établissements
de la jeunesse.
Rafik M
APC D’OUED TLELAT
Le service d’état civil dans
un état déplorable !
Photos à l’appui, le directeur de la réglementation a fustigé les responsables de l’état civil
de l’APC d’Oued Tlélat : «Regardez ces photos de registres de l’état civil d’une commune
parmi vous. C’est un vrai sabotage du service
public !», a dénoncé le DRAG d’Oran lors
de la rencontre de formation au profit des
élus. En effet, le débat a mis à nu l’état des
lieux du service public. En fait, le directeur
de la réglementation a été surpris par l’incompétence de certains cadres de l’état civil
de plusieurs communes dont celle d’El Braya
qui a refusé de délivrer un certificat de résidence à un compatriote partagé entre la
France et son pays où il a un toit : «C’est
une preuve que beaucoup ignorent la réglementation et refusent de demander conseil
auprès de la DRAG ou la tutelle compétente
en la matière. Respectez la loi», martèle Rabah Ahcen et de poursuivre : «A partir du
mois de mars, des inspections seront effectuées pour évaluer chaque service et prononcer des sanctions ou des promotions selon
l’évaluation. Dès maintenant, améliorez la
qualité de vos services.» D’autre part, la participation de la société civile est préconisée
afin d’éviter les conflits stériles : «Les délibérations sont publiques. Alors, invitez la société civile et ayez une oreille attentive à ses
préoccupations», conclut le directeur de la
réglementation.
Rafik M
Les grossistes de la wilaya d’Oran
veulent prendre part au projet de délocalisation de leurs activités vers la
zone d’El Kerma. L’élaboration de la
fiche technique et du cahier des
charges relatif à la concrétisation de
ce projet ne doit pas se faire sans
l’adhésion des commerçants gros-
sistes activant au centre-ville. Ces
derniers, par le biais de leur syndicat, ont appelé à être concertés afin
d’éviter les erreurs du passé, c’est-àdire les insuffisances techniques qui
ont été relevées au cours de la
concrétisation du nouveau marché de
gros d’El Kerma. Une condition sine
qua non pour améliorer la gestion du
futur marché destiné à abriter les
grossistes du centre-ville. Dans ce
registre, toutes les préoccupations
concernant la réalisation et surtout la
gestion seront communiquées aux
services concernés avant le lancement du projet.
Rafik M
OUED TLELAT
6 500 logements seront reconvertis en LSL
Avec la nouvelle ville d’El Djaddida et les milliers de logements en cours de
réalisation, la localité rurale d’Oued Tlélat accueillera plus de 500 000
habitants.
Par Medjadji H
a localité rurale d’Oued
Tlélat vit une métamorphose spectaculaire qui
dépasse toutes les prévisions de ses habitants.
Avec ses 10 000 habitants, il y a une
vingtaine d’années, elle est passée à 20
000 habitants et bientôt elle accueillera
plus de 500 000 habitants avec la nouvelle ville et les milliers de logements
en cours de réalisation. Après la distribution des 138 logements sociaux, il y
a quelques mois, 1 500 logements sociaux sont en cours de réalisation à
Oued Tlélat, dont la distribution est prévue pour la fin de l’année 2013. Une
visite aux différents chantiers a permis
de constater l’important taux d’avancement des travaux. Quant aux Oranais
bénéficiaires de logements sociaux,
ceux de Medioni et autres quartiers populaires d’Oran, 1 200 (800 + 400) logements seront distribués incessamment, et un autre quota de 700
logements LSL vient d’être lancé. D’autre part, un nouveau projet sera lancé :
«Oui ! Nous venons de choisir l’assiette
du nouveau projet de 3 100 logements
LSL (logement socio-locatif). Bientôt
L
les travaux seront lancés car le dossier
est ficelé», a affirmé le chef de daïra
d’Oued Tlélat. Côté infrastructures, la
commune est passée de deux CEM à 3
collèges, 3 lycées, plusieurs nouveaux
groupes scolaires et écoles, une piscine,
une salle polyvalente de sports, un hôpital
120 lits (les travaux ont repris) et, selon
nos sources, un nouveau siège de la daïra,
l’extension du siège de la mairie, un nouveau terrain de football, un centre culturel
multifonctionnel. Les citoyens interviewés semblent satisfaits de ces grands
chantiers de logements sociaux bien que
certains soient inquiets à cause du risque
d’un bouleversement sociologique. Ils
sont allergiques au développement actuel
qu’ils jugent trop rapide : «De 20 000
habitants à 500 000 habitants, c’est un
vrai «tremblement de terre» sociologique
pour la localité», martèlent les récalcitrants. «D’autre part, les communes de
Boufatis, Tafraoui et El Braya ont bénéficié respectivement de 250 logts sociaux
et 400 pour les deux derniers. Concernant
l’habitat rural, les 4 communes ont bénéficié de 320 aides à la construction»,
conclut notre interlocuteur.
PALAIS DES EXPOSITIONS DE MEDINA JDIDA D’ORAN
Organisation du 1er salon international du lait
La manifestation verra la participation d’une trentaine
d’exposants entre éleveurs,
transformateurs, producteurs
de fromages, yaourts et autres
produits. Le Palais des expositions de Medina Jdida
d’Oran abrite, du 20 au 23 du
mois de février en cours, le
premier Salon international
des produits laitiers «Milk’s
days». Initiée par l’agence
d’évènementiel «Win advents
agency» et la Fédération algérienne des consommateurs. La
manifestation verra la participation d’une trentaine d’exposants entre éleveurs, centrales
laitières, producteurs de fromages, yaourts et autres produits laitiers ainsi que des
fournisseurs de matières premières et associations et collectivités professionnelles. Au
programme, des conférences
sur le thème de la qualité et
l’enjeu de la filière lait en Algérie, un concours du meilleur
produit laitier sur vote du public, entre autres. Le but est
de contribuer au développement de la production
locale.Le salon sera aussi une
occasion pour vulgariser les
mesures introduites par le gouvernement afin d’introduire le
lait cru dans le système de production du lait en sachet et débattre des problèmes que rencontrent les producteurs et les
transformateurs du lait. La filière lait connaît une sensible
et constante évolution en matière de production à Oran,
celle-ci ayant atteint 20 millions en 2012 malgré les faibles capacités locales de transformation et les différents
problèmes que rencontrent
les producteurs.Outre l’insuffisance d’unités de transformation, la filière est confrontée à la faiblesse de la
diversification des aliments
de bétail, limités au fourrage
concentré et aux herbes
sèches, au manque de suivi
vétérinaire et à la mauvaise
organisation de l’activité de
collecte. La difficulté de la
collecte du lait cru réside
aussi dans la localisation des
laiteries par rapport aux élevages et à l’habitude acquise
par certains transformateurs
de recourir systématiquement
à la poudre de lait.
Medjadji H
Si vous aimez la liberté
Oran
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
7
AFFAIRE DES FAUSSES NOTES ET DES FAUX DIPLOMES DU BAC
SAINT-PIERRE ET MIRAMAR
Deux cadres de
l’académie d’Oran inquiètés
Deux découvertes
macabres
Fuites de sujets d’examens, fausses attestations de réussite, fausses notes,
achat de notes et de diplômes… et la liste des scandales qui éclaboussent
depuis des années le secteur de l’éducation et de l’enseignement supérieur
n’en finit plus. Voilà qu’une nouvelle affaire, de délivrance de faux diplômes
du baccalauréat, vient secouer le secteur déjà moribond de l’éducation
nationale.
Deux personnes ont
été retrouvées mortes
à Saint-Pierre et à
Miramar. Il s'agit de
D. M., âgée de 55
ans, retrouvée morte
dans son domicile sis
à Miramar et M. R.,
âgé de 53 ans, retrouvé mort dans son
appartement à SaintPierre. Les corps des
deux personnes ont
été évacués au service
de la médecine légale
de l'hôpital d'Oran.
Une enquête a été ouverte pour déterminer
les causes des décès.
Medjadji H
Par Medjadji H
BIR EL DJIR
’enquête, confiée par le
parquet du tribunal
d’Oran, aux services de
la gendarmerie nationale
a concerné la faculté de
droit de l’université d’Oran et a duré 9
mois. Elle a fait ressortir l’existence
de 36 dossiers d’étudiants inscrits à la
faculté de droit (29 en filière de droit
et 7 en filière de sciences politiques)
et 35 autres dossiers d’étudiants inscrits à la faculté des sciences économiques, commerciales et de gestion,
avec de fausses attestations de baccalauréat ainsi que des cartes d’inscription à l’université. 50 personnes dont
l’adjoint du recteur de l’université
d’Es-Sénia et les directeurs des facultés
de droit et des sciences économiques
pour faux et usage de faux, usurpation
de fonction, contrefaçon de sceaux
de l’Etat et trafic d’influence. Trois des
mis en cause dont deux cadres de la
Direction de l’éducation de la wilaya
ont été placés sous mandat de dépôt.
41 autres ont été mis sous contrôle judiciaire. Selon les enquêteurs, ce trafic
a commencé depuis plusieurs années
et remonterait aux années 2003 à 2004.
Des sources proches de l’enquête au-
Arrestation de 16 africains en
situation irrégulière
L
Les éléments de la
Sûreté de daïra de Bir
El Djir ont arrêté 16
ressortissants africains en situation illégale, dont deux
femmes, en posses-
AÏN EL KERMA
raient même affirmé que parmi les
mis en cause certains sont devenus
des médecins, d’autres exercent
comme cadres à Sonatrach, les plus
chanceux ayant obtenu des bourses
d’études à l’étranger… Grève des enseignants du pôle universitaire Belgaïd Pour leur part, les enseignants
de la faculté des sciences commerciales, des sciences économiques et
des sciences de gestion du pôle universitaire Belgaïd à Oran se sont mis
en grève s’insurgeant contre les ‘comportements brutaux dont ont été victimes nos collègues”. Les grévistes
ont indiqué que le doyen de la faculté,
les trois chefs de département ainsi
que le responsable de la scolarité ont
été ‘traités comme des voleurs ou des
faussaires par les services de sécurité”. Les enseignants grévistes se déclarent solidaires des mis en cause et
dénoncent les ‘irrégularités qui ont
entaché le processus de l’enquête menée par les éléments de la Gendarmerie nationale”. ‘Nous contestons la
manière dont a été ficelé ce dossier,
alors que le bon sens aurait voulu que
le ministère de tutelle ouvre une enquête administrative préliminaire sur
cette affaire qui nous a injustement
éclaboussés” ajoutent t-ils.
TRAMWAY D’ORAN
Vers la création de 700 emplois permanents
700 emplois directs seront
créés lors de la mise en fonction du tramway d’Oran, que
ce soit dans les différents métiers liés à son exploitation ou
par le biais de la maintenance
de ses équipements. Le tramway d’Oran, qui va entrer officiellement dans sa phase commerciale à partir du 2 mai
prochain, va générer près de
700 emplois directs dans les
différents métiers liés à son exploitation et à la maintenance
sion de faux passeports. Ils sont originaires du Mali, du
Togo, du Nigeria et
du Burkina Faso,
âgés entre 25 et 39
ans.
Medjadji H
de ses équipements. C’est ce
qu’a indiqué mardi à Oran M.
Hadbi Aomar, PDG de l’entreprise du Métro-Alger, gérant
de l’ouvrage de transport urbain oranais. Déjà, a-t-il indiqué, «quelque 400 jeunes ont
été recrutés, notamment des diplômés par l’entreprise TramNour avec le concours de la
Direction locale de l’ANEM».
Ils sont actuellement en formation dans les différents métiers
au niveau du poste principal de
contrôle de l’entreprise TramNour, sis à Sidi Maârouf. En
plus de ces emplois directs,
l’exploitation du tramway
d’Oran, sur le plan social, a indiqué le PDG, «va donner une
nouvelle dynamique par la
création de nouveaux emplois
indirects et créer par la même
occasion un dynamisme et une
revitalisation de la ville». Il va
sans aucun doute améliorer la
circulation automobile dans le
centre et la périphérie d’Oran
jusqu’à Es-Senia, grâce au
tracé long de18 km de voies et
l’itinéraire qu’emprunte ce
nouveau mode de transport urbain en allégeant, d’un autre
côté, le transport des personnes
avec un trafic de 90 000 passagers par jour à bord de ses 30
rames.Sur place, le responsable
du Métro-Alger a exposé les
grandes lignes des opérations
d’extension qui sont prévues
ou en cours de réalisation. Il
s’agit des extensions à partir
d’Es-Senia jusqu’à l’aéroport
international Ahmed Ben Bella
sur un tronçon de 4 km, de BirEl-Djir vers le pôle universitaire de Belgaïd (16 km) et enfin de la localité de Benarbia
vers celle d’El Hassi sur 8 km.
A noter que M. Ammar Tou,
ministre des Transports, était
ce lundi en visite protocolaire
à Oran où il a donné le coup
d’envoi des essais techniques
sur le dernier tronçon reliant
Es-Senia à Sidi Maârouf en
passant par la Place du 1er Novembre, sur une distance de 8
km. A partir du 1er mars, il est
prévu également le lancement
du fonctionnent non commercial du tramway par l’organisation des opérations avec le
concours de la Protection civile
et d’autres directions concernées avant sa réception définitive qui est programmée pour
le 2 mai prochain. Medjadji H
Repêchage du
corps d'un pêcheur
Les éléments de la
Protection civile ont
repêché le corps d'un
pêcheur à la plage
d'Aïn El Kerma. Il
s'agit de H. M., âgé
de 37 ans. Son
corps a été évacué à
la morgue de l'hôpital
d'Oran. Medjadji H
ZAOUÏA CHADLIA
Le cheikh Abdelkader
Baâtouche inhumé à Ain Beida
L’ex-cheikh de la
zaouïa Chadlia de Bir
El-Djir, Abdelkader
Baâtouche, a été enterré jeudi après-midi
au cimetière Aïn-Beïda
(Oran), en
présence d’une foule
nombreuse venue des
quatre coins du pays.
L’ex-imam de la mosquée
"Es-Salam"
d’Oran, décédé mercredi à l’âgé de
82 ans, est connu pour
avoir formé des centaines d’imams d’Algérie depuis 1957. Le regretté
cheikh
Baâtouche, qui fut victime d’un accident de
voiture en 2003, est
resté paralysé jusqu’à
sa mort. Medjadji H
ELLE LUI A ASSENE
PLUSIEURS COUPS MORTELS
Un imam tué par sa fille
Un imam âgé de 88
ans a été tué par sa
fille, une aliénée mentale, âgée d'une cinquantaine d'années,
mercredi soir. Son
corps a été admis aux
services de la médecine légale de l'hôpital d’Oran. La fille a
été arrêtée.
Medjadji H
Si vous aimez la liberté
Mostaganem
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
MANQUE D’HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE
Des lieux d'aisance aux foyers d'infection!
Qui se souvient de ces toilettes scolaires qui brillaient d'un blanc éclatant et dégageant de loin les bonnes
odeurs de l'unique "Omo" de l'époque et que les inspecteurs d'antan visitaient en premier lieu, car, elles reflétaient
l'image de l'établissement scolaire....Aujourd'hui, elles sont devenues un sujet tabou qui ne s'aborde plus et ne
s'inspecte plus ni par le directeur ni par toute autre personne...Elles restent inondées par les eaux usées et les
matières fécales qui débordent de partout ...!
Dimanche 17 Février 2013
8
TRIBUNAL CORRECTIONNEL
D’AIN TEDELES
6 mois de prison ferme pour
outrage à un gendarme
Par: L. Ammar
es blocs sanitaires des écoles
de la ville de Mostaganem et
de quelques unes des communes que nous avons visité,
sont plus que sales et l’hygiène est
presque inexistante Des parents se sont
plaints de l'état hygiénique plus que déplorable de ces lieux où la saleté règne
en maîtresse. Cette situation dramatique
pousse les malheureux élèves à retenir
le plus longtemps possible les urines et
les selles en supportant d'atroces douleurs selon les déclarations de certains
pères attendant la sortie des écoliers. En
ces lieux de l'ex-aisance, qui a fini par
les déserter et se faire remplacer par le
mot "dégoût, l'atmosphère est insupportable par les odeurs qui se dégagent,
l'urine se sent à des dizaines de mètres,
l'eau manque, le savon n'existe pas, les
robinets et les portes ont presque disparu
de ces lieux de sinistre. Les écoliers
n'osent plus s'aventurer en ces coins qui
ne parviennent plus à cacher leur intimité, et leur offrir un abri décent pour
la satisfaction de leurs besoins naturels.
Ils préfèrent s'abstenir en s'exposant aux
vives douleurs qu'ils ressentent au ventre
et attendre le retour au foyer pour se
L
soulager. Le manque flagrant d'entretien
et d’hygiène des toilettes de l'école,
constitue de véritables sources de propagation de maladies infectieuses qui se
contractent facilement par le passage
forcé des élèves en ces lamentables
lieux. Les filles restent les plus exposées
à ces infections, elles ne peuvent se retenir d'uriner et sont contraintes à s’as-
seoir à quelques centimètres de la mare
des eaux usées et autres saletés. En de
tels constats de désolation, le mieux serait l'entretien régulier de ces toilettes
qui ne doivent plus sombrer de jour en
jour dans la saleté indésirable et nuisible
à la santé des élèves au sein de ces établissements scolaires, censés dispenser
le savoir et respirer la propreté....!
OPERATION DE REBOISEMENT A LA CITE CHELIFF
Des espaces verts pour faire respirer le quartier
Les espaces verts semblent
être devenus l'une des priorités des citoyens mostaganémois. En effet, depuis le lancement de l’opération de
reboisement il y a quelques
semaines au quartier HLM,
une autre a vu le jour, ce vendredi, à la cité Cheliff. Selon
ses habitants, la ville de Mostaganem ne cesse de s’étouffer à cause de la pollution atmosphérique et du manque
d'espaces verts, et ce avec la
prolifération de plus en plus
de constructions en béton aux
quatre coins de la ville. Cette
opération initiée en collabo-
ration avec des bienfaiteurs
s'inscrit dans le cadre d’un
programme qui vise à la protection de l'environnement et
à diminuer les effets de la pollution dans la ville. En effet,
des dizaines d'arbustes ont été
plantés au niveau du jardin
mitoyen à l'immeuble Cheliff
avec la participation de nombreux volontaires du quartier
et en dehors de celui-ci. En
outre, l’opération ciblera également d’autre lieux, selon les
initiateurs : « Ce programme
hebdomadaire (chaque vendredi) va cibler désormais de
nombreux quartiers du cheflieu, et ce jusqu'à la fin de la
période de reboisement.»
Cette vaste opération, en effet, va cibler à chaque ren-
dez-vous plusieurs jardins et
sites urbains et permettra de
ralentir les écoulements des
eaux pluviales qui constituaient un danger permanent
sur les édifices urbains. Cependant, le programme n’a ciblé en premier lieu que la cité
Cheliff où des dizaines arbustes ont été plantés par une
vingtaine de volontaires pour
la protection de l'environnement et l'amélioration du cadre de vie. Le site en question, jadis ayant connu un
superbe
jardin
durant
l’époque coloniale qui
s’aligne depuis le quinzième
jusqu’à la route du port va
bientôt devenir comme avant,
pour le plaisir des piétons.
Bouziane Kamel
SOUAFLIA
Des dizaines de citoyens protestent devant le siège de l’APC
Des dizaines de citoyens de la commune
de Souaflia, ont protesté devant le siège
de l’APC, à la suite de l’affichage de
listes des bénéficiaires des 70 logements
sociaux. La protestation a lieu par les citoyens, dont les noms ne figurent pas sur
la liste, contestant la décision du comité
chargé de l’opération et l’expulsion des
segments de la société civile. Des escarmouches ont eu lieu entre les protestataires et autres où certains ont été menacés et l’un d’eux a été même atteint
physiquement ce qui lui a valu un certificat médical de 4 jours. Malgré la présence
des services de sécurité durant toute la
journée et le secrétaire général de la daïra
de Bouguirat, tous les services de l’APC
ont été paralysés.
B. Réda
Dans son audience du 14/2/2013,
le tribunal correctionnel d’ Ain Tédelès a condamné le dénommé B.F,
âgé de 25 ans à six mois de prison
ferme pour avoir tabassé un gendarme dans l’exercice de ses fonctions. Les faits de cette affaire remontent au 1/12/2012 à Sayada,
quand, tard la nuit à peu près vers
23h30, deux individus, B.F et B.S
âgés de 24 ans, dans un état
d’ébriété lançaient des cris assourdissants dérangeant ainsi le voisinage. A la suite d’une ronde de
routine, passaient trois véhicules
de la brigade de gendarmerie et vu
les cris et les blasphèmes que lançaient ces deux individus, un des
véhicules s’est arrêté pour les
faire entendre raison, soudain B.F
se mis à injurier, c’est alors qu’un
gendarme en voulant le fouiller, ce
dernier ne lui laissa pas faire, et lui
donna un coup de tête en plein visage, ce qui lui a valu 21 jours
d’incapacité en attendant le résultat d’un expert. Le procureur de la
République avait requis la peine de
1 an de prison ferme assorti d’une
indemnité de 5 millions de centimes et un acquittement pour B.S.
MAR
SIDI LAKHDAR
Un élève gifle une
enseignante le
jour de l’examen
Dans la journée
d’avant-hier, une
enseignante du module Sciences naturelles et vie au niveau du lycée
Ahmed Mehdaoui,
mère de 4 enfants,
âgée de 48 ans, qui
enseigne depuis
plus de 25 ans fut
agressée par un
élève qui l’a giflée
devant ses camarades. Selon le
mari de l’enseignante en question,
après avoir sauté
par le mur du ly-
cée, l’élève pénétra
dans la classe aux
environs de
9h10mn, où ses camarades étaient en
plein devoir surveillé, en insistant
de parler avec l’enseignante qui lui a
suggéré de la revoir
au moment de la
récréation, où elle
fut surprise par une
gifle. Choquée par
un tel acte, l’enseignante C.K., décida
de déposer sa démission. Quelle
époque ! B. Réda
Si vous aimez la liberté
Mostaganem
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
TRIBUNAL CORRECTIONNEL
D’AIN TEDELES
2 ans de prison ferme
pour association de
malfaiteurs
Dimanche 17 Février 2013
9
TRIBUNAL CORRECTIONNEL
2 ans de prison ferme pour vol avec violence
Dans son audience du 14/02/2013,
le tribunal correctionnel de Mostaganem a condamné le dénommé
O.A.A, âgé de 25 ans à 2 ans de prison ferme pour vol avec violence et
avec arme blanche. Les faits de cette
affaire remontent au 10/02/2013,
quand O.A.A en plein centre ville,
trouva la porte d’un immeuble ouverte alors il y passa la nuit, alors
qu’il n’habitait pas loin de l’endroit
où il se trouvait. C’est la casse d’un
magasin qui trottait dans sa tête. Le
propriétaire fut alerté que la porte
de son magasin a été défoncé et les
services de police ont réussi à arrêter le malfrat qui était dans un état
de d’ébriété. Le procureur de la République avait requis la peine de 5
ans de prison ferme assortis d’une
forte amende.
MAR
DEPUIS LA MISE EN SERVICE DU COMPLEXE HYDRAULIQUE MAO
Des réserves appréciables dans les barrages
Dans son audience du 13/02/2013, le tribunal
correctionnel d’ Ain Tédelès a condamné les
dénommés M. Aek, T.L et B.M âgés respectivement de 24 , 22 et 21 ans, à 2ans de prison
ferme pour association de malfaiteurs et vol.
Les faits de cette affaire remontent au 28 juin
2012 quand la victime R. Aek fils unique au
sein de sa famille demeurant à Sayada, qui souvent après ses heures de travail rendait visite à
un ami au niveau des 800 logements qui avait
un fastfood et c’est suite à une conversation
que la victime avait entendu parler d’une harga.
Naïf et tenté par cette aventure, il rencontra l’un
des malfaiteurs, sur la plage de Sidi Medjdoub
qui lui montra une chaloupe puis le point de
départ, et c’est à Chaibia qu’ils prendraient le
large, il leur donna alors la somme de 7000 dinars. A Oureah, tard le soir le groupe d’individus
s’adonnaient à une beuverie pour fêter leur escroquerie et c’est le lendemain du 29 juin 2012
que vers 5heures du matin cette bande de malfrats emmenèrent leur victime avec eux. Au
moment où R. Aek reprit ses esprits, il fut
étonné de se retrouver chez-lui ne se souvenant
pas comment qu’il a pu arriver là alors que
c’était dans la chaloupe qu’il devrait se trouver.
Voyant qu’il avait été arnaqué et que tout son
argent avait été volé il s’aspergea tout le corps
d’essence et s’immola. Le procureur de la République avait requis 2 ans de prison ferme
pour M. Aek, T.L et B.M, quant aux deux autres
T.Y et T.H ont été acquittés.
MAR
Encore une fois, la météo semble relativement clémente avec la région de Mostaganem. L’année s’annonce plus ou
moins bonne dans l’apport pluviométrique. Le taux de remplissage des 3 barrages en exploitation à Mostaganem est à
son plus haut niveau depuis la mise en service du complexe hydraulique MAO, augurant surtout une amélioration
conséquente en matière de réserves pour l’alimentation en eau potable des populations. On est bien loin de la crise
hydrique vécue durant les années 90.
Par Faiza.S
n effet, la réserve totale de
l’ensemble de ces barrages,
culmine actuellement à plus
de 120 millions de m3. Celui
du Chélif, pièce maitresse du MAO, est
pour le moment inutilisable. L’alimentation en eau potable de la population
du plateau de Mostaganem, de loin la
plus peuplée, est assurée par la station
de dessalement de l’eau de mer de Sonaghter. Pour une capacité de 50 millions de m3, il est actuellement rempli à
hauteur de 87,5%. Non loin de là, le barrage-réservoir de Kerrada, second ouvrage du complexe hydraulique, qui est
alimenté par refoulement de l’eau de
l’oued Chéliff sur une distance de 8 km,
figure lui aussi au registre de réserve,
avec un volume de 52,8 millions de m3
pour une capacité de 70 millions de m3.
Doté d’une capacité légèrement moindre, le barrage de Kramis, situé à l’extrémité orientale de la wilaya, est mobilisé pour l’alimentation en eau potable
de la région du Dahra, en sus de l’irrigation d’un périmètre agricole vaste de
quelques 1400 hectares. Son taux de
E
remplissage est estimé à près des 60%,
soit des réserves de l’ordre des 26,7 millions de m3. Par ailleurs, dans le même
contexte de l’alimentation en eau potable
des populations, on apprend qu’un nouveau projet d’adduction de l’eau vient
d’être mis en service à Mesra. Un projet
qui aura coûté plus de 2,3 milliards de
centimes et qui a consisté en la pose de
3,76 km de canalisation pour la desserte
des douars de Kaabchia, Ouled Ahmed
Berkane, Rezaiguia, Khrechla et Guerarcha, à partir de la connexion MAOstation de dessalement.
SAYADA
La forêt de Sidi Fellag : le lieu de tous les maux
La forêt de Sidi Fellag, relevant administrativement de
la commune de Sayada est devenue depuis quelque
temps l’antre des toxicomanes, les alcooliques, voire
même un lieu de débauche où l'insécurité règne en maître. Cette forêt, jadis un lieu de détente, pôle environnemental par excellence avec ses espaces verts abritant
autrefois les camps des scouts et les familles à la quête
de détente est devenue, à nos jours, un lieu de débauche
fréquenté par des délinquants de tous bords. Hier, un
lieu de tranquillité et de défoulement pour les citoyens
mostaganémois, il est devenu le repaire des voyous en
l'absence de la sécurité. En effet, cette situation dure
depuis longtemps et devient de plus en plus inquiétante
pour les habitants des lieux, qui sollicitent l'intervention
des autorités afin d'éviter le pire. Cette insécurité, dont
tout le monde se plaint, est générée par des hordes
d’énergumènes qui investissent les lieux pour s'adonner
à l'alcool et aux stupéfiants alors que d'autres s'adonnent
à la débauche et à toutes sortes d'activités qui portent
atteinte aux mœurs et à la tranquillité des citoyens. La
forêt de Sidi Fellag censée être un lieu de détente et de
loisirs, constitue maintenant un foyer pour les différents
types de déchets qui jonchent son sol. Une situation, où
les autorités n'ont daigné prendre aucune mesure vis-àvis des doléances et réclamations des citoyens avoisinants dont la quiétude et la paix sont troublées. Devant
cet état de fait inquiétant, les citoyens de la région ont
interpellé à maintes reprises les autorités concernées
pour trouver une solution à ces fléaux et rétablir la paix
et la sécurité, mais malheureusement, aucune réaction
n'a été enregistrée. Selon M.A, ce dernier nous a affirmé
qu'il avait envoyé des doléances aux autorités concernées
notamment « la direction de l'environnement » avec plusieurs de ses voisins suite à laquelle cette dernière a affecté une commission qui a examiné les lieux, mais depuis, rien n’a été entretenu pour enlever ces ordures ou
pour dissuader ces rôdeurs.» Par ailleurs, ce qui se passe
à la forêt de Sidi Fellag doit donner à réfléchir aux responsables en charge pour mettre à tout jamais un terme
à ce fléau qui a pris de l'ampleur dans ce lieu de détente
devenu un cauchemar à cause de l'incivisme des rôdeurs
qui ont fini par transformer ce site paradisiaque, qui jadis, faisait la fierté de la ville de Mostaganem en dépotoir
à ciel ouvert. Sans oublier que cet état est un cadre idéal
pour la recrudescence de la délinquance. Quant aux malheureuses familles, elles n'osent plus s'aventurer dans
cet endroit où l'insécurité et la présence en quantité de
bouteilles de vin et de canettes de bières bat son plein.
De ce fait, les habitants des lieux lancent un appel aux
autorités pour se pencher sérieusement sur ce problème
et régler cette catastrophe écologique qui déforme le
paysage et éradiquer en même temps la délinquance en
rétablissant la sécurité et la paix.
Bouziane Kamel
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
10
AIN-TEMOUCHENT
Les fellahs demandent la création d’une caisse de retraite agricole
Le siège de l’UNPA a abrité, dans la matinée du jeudi 14 février 2013, une assemblée générale des fellahs, venus des
différentes communes de la wilaya, présidée par le secrétaire du bureau de wilaya UNPA d’Ain-Temouchent en présence du
président de la chambre de l’Agriculture, du directeur des services agricoles de la wilaya, du conservateur des forêts de la
wilaya et du représentant de la CASNOS d’Ain-Temouchent .
Par B.Abdelgheffar
u cours de cette
rencontre
qui
avait un caractère
professionnel et
syndical, les agriculteurs intervenants ont vivement déploré le régime actuel de
la retraite qui exige l’âge de 65
ans, alors que le travail agricole
est très pénible et ce régime de
retraite agricole soit révisé afin
que le fellah sorte en retraite à
l’âge de 60 ans, comme les autres
secteurs d’activités étatiques. Ils
font état de leur déception quant
à l’assurance forfaitaire de
3.200.000 centimes annuellement à la CASNOS, et que tout
demandeur de retraite doit s’acquitter et compléter les arriérés
depuis 1996 , date de la création
de la CASNOS envers cet organisme d’assurances, totalisant
plus de 30.000.000 centimes parfois, chez certains agriculteurs,
qui se trouvent contraints de se
débrouiller l’argent, et faute de
quoi ils feront l’objet de la saisie
de leurs biens fonciers ou matériels par les voies judiciaires, pénalisant très lourdement les fel-
A
lahs et leurs familles, disent plusieurs intervenants .Le réajustement des prix des céréales, et le
retard dans l’établissement des
actes de concessions, et les
PPDRI ont été également évoqués par l’assistance. Selon
Monsieur Amamra M’hamed ,
président de la chambre de l’agriculture de la wilaya, auprès duquel le journal s’est rapproché, a
déclaré qu’il est inadmissible
que le fellah ou l’agriculteur qui
a sacrifié plus de 40 ans dans le
secteur de l’agriculture , en passant par sa cotisation d’assurance
dans les ex-domaines agricoles
autogérés , après la restructuration de la loi 1987, il a cotisé
dans l’organisme CRMA et
maintenant à la CASNOS, et en
dernier lieu, il bénéficiera d’une
pension de retraite de 15.000 dinars, c’est-à-dire on l’oblige à
mendier . Il s’est interrogé pourquoi la CASNOS calcule les 10
dernières années des activités du
fellah, et pourquoi pas les 05
dernières années, comme cela
se fait chez tous les employeurs.
Il a précisé dans ce même ordre
d’idées , que les fellahs s’attendent toujours à ce que la CAS-
RELIZANE
Les voleurs d’un magasin,
identifiés par la police
Tout ce que nous vivons
comme banditisme et
délinquance est liée essentiellement d’après
l’expérience de la
frange sage de la société
et les spécialistes
mêmes en la matière, à
l’irresponsabilité des
parents, leurs problèmes
conjugaux, l’incapacité
d’affronter les soucis du
ménage et se livrer par
conséquent à la solution
la plus facile à savoir le
divorce en jetant entièrement la responsabilité
de leurs progénitures
sur le dos de la société,
car chaque jour que
Dieu fait, les services de
police et de gendarmerie enregistrent des actes
de violence de tout
genre, commis à un
pourcentage très élevé
par des jeunes de tout
âge et dont les parents
sont séparés ou carré-
ment démissionnaires
de leurs responsabilités
au point où ils ne se demandent guère de l’absence de leurs enfants
de la maison ou de ce
qu’ils font ailleurs. En
effet, un quinquagénaire s’est présenté à la
10ième sureté urbaine
de Relizane pour déposer plainte contre des inconnus qui ont investis
son magasin, la nuit.
Les policiers et compte
tenu de leurs expériences, ont pu neutraliser un jeune voyou âgé
de 20 ans qui a reconnu
avoir commis cet acte
ignoble avec des amis à
lui. Il a été entendu et
présenté à la justice qui
l’a mis à l’ombre pour
association de malfaiteurs et vol qualifié. Ses
acolytes sont activement recherchés.
Abed Zeggai
NOS assure la 2ème retraite
complémentaire prenant effet à
partir de 1996, alors que ces fellahs ont des âges qui varient entre 65 et 78 ans, et dont certains
ont déjà quitté ce monde . Il a
parlé de la révision du prix de la
production des cultures stratégiques notamment celui des céréales qui n’a pas changé depuis
2008, alors que les prix des intrants, les matériels aratoires, les
pièces de rechanges, la main
d’œuvre etc. Ce dernier a fait
état également du retard considérable dans l’établissement des
actes de concession, car selon
notre interlocuteur, 99% des fellahs ont répondu et ont déposé
leurs dossiers, tout en signant
leurs cahiers de charges respectifs et que l’absence de cet acte
de concession bloque le fellah
dans l’entame des investissements agricoles. Rappelons que
le directeur des services agricoles
est intervenu pour expliquer les
dispositions des lois sur la
concession, sur le crédit bancaire, le soutien de l’Etat dans
les différentes opérations agricoles et dans l’achat des engins
agricoles et matériels aratoires,
d’irrigation etc. Tandis que le représentant de la CASNOS a informé l’assistance que son
agence respecte les dispositions
de la retraite concernant le régime des non-salariés, et toute
personne a le droit d’introduire
un recours. Tandis que le conservateur des forêts est intervenu
lui aussi pour informer les efforts
consentis conjointement par ses
services et ceux de la DSA dans
le développement agricole ,notamment dans l’arboriculture
fruitière et rustique, en donnant
comme exemple , la plantation
de plus de 1000 hectares d’olives
depuis 2010, à l’échelle de la
wilaya, dans le cadre du PPDRI
, l’ouverture des pistes, les opérations de réaménagement ,
l’amélioration de la situation
économique et sociale de la population rurale etc.. Des fellahs
ont soulevé leur retard dans la
perception de leur dû lié à la production viticole et vinicole de la
campagne des vendanges et vinification de 2006. Plusieurs fellahs ont insisté sur la création
d’une caisse de retraite agricole
pour régulariser d’une manière
définitive le problème de leurs
retraites.
YELLEL-RELIZANE
Un chien attaque neuf personnes
Il est décevant de constater
qu’en 2013, plusieurs cités
et quartiers de nos villes sont
envahis par les chiens errants. Inutile de faire un long
discours ou d’expliquer les
risques et les dangers engendrés par ces animaux. Pourquoi est-il devenu dangereux
de circuler dans certains
quartiers tard le soir ou très
tôt le matin de peur d'être
agressé par des meutes entières de chiens? Pourquoi
qu’un grand nombre de maitres de chiens ne daignent jamais assurer une surveillance
médicale de leurs bêtes et un
suivi sérieux? Que font les
autorités publiques des communes, daïras et wilayas?
Que font les services concernés pour l'éradication de ce
fléau? Au passage, les chats
errants, c'est la même chose,
on se rappelle bien de la
jeune fille décédée l’année
passée suite à une rage
contractée après avoir été
mordue par un chat. Ainsi, à
deux reprises un chien a
mordu sept personnes et
deux autres dans la seule
ville de yellel, les victimes
de cette bête errante, qui
semble atteinte d’une rage
aigue sont admises à l’EPSP
de la commune. Le hic est
que ce chien est toujours en
cavale et tout ce que les responsables ont pu faire c’est
de déclencher une opération
toute azimuts pour éloigner
le danger de ces chiens dans
les artères de la municipalité
alors qu’une rude recherche
est activement menée par
tous y compris les citoyens
afin d’abattre ce monstre
.Nous rappelons que depuis
des années aucune mesure
au sens d’éliminer ces
chiens errants n’a été prise
par les responsables dans
plusieurs localités du pays.
Ahmed.B
MASCARA
Célèbration du 20éme anniversaire de l’ONEM
Les enfants des Moudjahidine ont célébré ce samedi 16 Février 2013, le
20éme anniversaire de la
création de l’Organisation
Nationale des Enfants des
Moudjahidines, et par la
même, la préparation du
18 février, journée Nationale du Chahid. A cet
événement ont participé
plusieurs Moudjahidine et
enfants de Chouhada aux
côtés de leurs frères En-
fants de Moudjahidine. La
grande salle de l’ONM a
été très exiguë pour contenir l’ensemble des personnes qui se sont présentés au rendez vous dont
certaines personnes de la
famille Révolutionnaire
ont reçu des cadeaux symboliques offert par les
deux Organisations des
Moudjahidines et enfants
de Moudjahidines.
B.Boufaden
Si vous aimez la liberté
Région
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
11
SUITE AU SCANDALE DE LA DLEP, LE MINISTERE DE L’HABITAT REAGIT
Un nouveau DLEP et un nouveau directeur de l’OPGI à Tiaret
Les promesses avancées par monsieur le ministre de
l’habitat, Abdelmadjid Tebboune et relative à
l’assainissement du secteur de l’habitat, la construction
et les équipements publics viennent de produire les fruits
et les échos.
Par Abdelkader Berrebiha
n effet, l’actuel DLEP, monsieur Saïd Sahnoune vient
d’être appelé aux mêmes fonctions dans la wilaya de Djelfa
et sera remplacé par le DLEP
de la wilaya de Khenchela apprend- t-on de
source bien informée qui ajoute que l’actuel
directeur de l’OPGI, Mr Zahana Mohamed
a été désigné à occuper le mêmeposte à la
circonscription d’Alger « Bir-Mourad-Rais
» et sera remplacé par le directeur de l’OPGI
de Tipaza. Le scandale de la DLEP de Tiaret
E
a fait réagir le département du ministre de
l’habitat, monsieur Abdelmadjid Tebboune,
qui occupait le poste de wali de Tiaret durant
les années 82/87. Ces désignations selon les
observateurs seraient fortement salutaires
pour le secteur de l’habitat à Tiaret et selon
des analystes, les missions des directeurs, Mr
Zahana et Mr Sahnoune à Tiaret étaient très
limitées et consistaient à relever les dysfonctionnements puisque le dossier de l’ex DLEP,
Mr Tayar Yazid était entre les mains du ministre sans pour autant citer les diverses et
explosives correspondances dont a été personnellement destinataire Mr le ministre et
selon d’autres sources proches de l’APN aucun bruit ni chuchotement n’a été signalé
auprès des députés censés rapporter les préoccupations de l’opinion publique et pour
l’heure, l’OPGI, secteur très névralgique parait paralysé à 80% selon une source responsable qui ajoute que la relation trop étroite
entre la DLEP et l’OPGI serait derrière cette
paralysie puisque la DLEP est sur une véritable poudrière et une série de personnes attendent leur comparution devant la justice.
Monsieur le ministre et après ces désignations
de directeurs connaisseurs du terrain pourrat-il relever le défi ?
TISSEMSILT
La cité des 463 lots s’embourbe dans la boue

Les conditions extrêmement difficiles que vivent depuis des années les habitants des (463) lots, un
quartier situé dans la partie sud
de la ville de Tissemsilt démontrent jusque là le peu d’intérêt qu’ont réservé les responsables qui se sont succédés à
la tête de la capitale de l’Ouarsenis à leurs concitoyens quant
aux traitements de leurs doléances et la prise en charge
effective de leurs problèmes
qui ne semblent visiblement
pas être programmés sur leur
agenda, une situation qui selon
eux les a relégué au rang de
citoyens de seconde classe
pourtant précisent-ils, leur
quartier ne se trouve pratiquement pas très loin du centre
ville, ils estiment que leur
quartier est délaissé depuis des
années et que leur situation ne
cesse de s’aggraver devant
l’état navrant de tout ce qui est
en relation avec leur quotidien.
En effet, les habitants de cette
cité affirment qu’à chaque hiver on assiste à tout un quartier
qui subit les séquelles des intempéries, dépourvu jusqu’à
présent de ruelles et autres venelles goudronnées et de trottoirs, les moindres averses le
transforment en un vrai bourbier, depuis quelques jours
déjà, les séquelles des intempéries (pluie et neige) ont
complètement bouleversé leur
quotidien, à chaque coin la
boue empêche les gens de se
déplacer, des routes défoncées
et effritées , du sable, de la
terre et des déchets de tout
genre sont visibles partout,
cette situation précisent-ils est
accentuée par l’inexistence
des routes, le non achèvement
des travaux et par la présence
des chantiers aux alentours de
ce quartier. Le malaise ajoutent-ils est général, parfois et
avec la présence de cette
boue, les petits écoliers sont
obligés de sécher leurs cours,
particulièrement ceux habitant
les lots qui se trouvent dans
la partie sud-est de ce lotisse-
ment, les sorties et autres accès au quartier sont pratiquement difficiles même aux
adultes, une intervention urgente s’annonce plus que salutaire et la programmation
d’une opération dans ce sens
ne sera que bénéfique d’abord
pour les habitants de ce quartier qui souffrent énormément
puis ensuite pour les habitants
des quartiers se trouvant en
aval et qui souffrent eux aussi
des épandages de la boue et
des ruissèlements qui amènent
tout ce qui se trouve au passage obstruant dans la plupart
des temps les conduites de
l’assainissement.
A.Ould El Hadri
TENES-CHLEF
8000 logements distribués avant la fin de l’année 2013

Monsieur
Djemaa
Mahmoud, wali de la
wilaya de Chlef en tournée
d’inspection la semaine
écoulée et ce à travers plusieurs chantiers a annoncé la
réalisation de 2300 logements dans la banlieue du
chef lieu de la wilaya de
Chlef à Hai Chorfa, qu’un
premier quota de 4000 unités
sera distribué avant la fin du
mois de Juin 2013 et que le
reste de l’attribution de ce
programme dont les travaux
sont en voie d’achèvement à
80% est prévu pour la fin de
l’année en cours . Ainsi pour
rappel, qu’en 2012,un quota
de 2500 Logements (LPL) a
été attribué dans différentes
localités de la wilaya de
Chlef selon le Chef de l’exécutif de la wilaya de Chlef
faisant enregistré un état de
réalisation toujours en cours
de plus de 7.000 Lgts. En
résumé , pas moins de 26.500
logements (LPL) ont été affectés à la wilaya de Chlef,
et ce depuis l’année 1999
dont 12.000 inscrits au titre
du plan quinquennal 20102014. Par ailleurs, la wilaya
de Chlef a bénéficié en surplus d’un autre programme
spécial pour l’habit rural
d’un nombre de 50.000 aides
durant la même période.
Abdelkader Della
CHETTIA-CHLEF
Un citoyen
s'immole devant
le siège de l'APC
La cité Bartali relevant de la commune
de Chettia dans la Wilaya de Chlef
qu'un de ses habitants de la Cité Bartali
s'est immolé volontairement par le feu
devant la siège de l'APC de Chettia dans
la wilaya de Chlef et ce dans l'après
midi de jeudi. Âgé de 43 ans, furieux et
mécontent que les services d'hygiène
de l'APC de Chettia aient procédé à la
démolition d'une extension non autorisée, cet individu s’est aspergé complètement d'essence, son corps a pris feu
et fort heureusement les passants ont
pu éteindre le feu et éviter un drame
avant l'arrivée des éléments de la Protection civile pour le transporter vers
les urgences de l'hôpital des frères Khettib au chef lieu de la Wilaya de Chlef
,et au vu de la gravité de ses blessures
de 3ème degré ,il fut évacuer par ambulance vers le CHU de Douéra, selon
les dernières informations ,sa vie n'est
pas en danger. Une enquête est ouverte
par les services de la Sûreté Urbaine de
Chettia pour essayer de déterminer les
raisons de son passage à cet acte, ce
drame évité heureusement a laissé les
citoyens de cette commune sous le
choc.
Abdelkader Della
TENES-CHLEF
Les gardes côtes portent secours à un navire Togolais
Les éléments des gardes côtes du littoral de Ténes dans la
wilaya de Chlef sont intervenus dans la soirée du Lundi à
Mardi pour porter secours à un navire marchand Togolais
en détresse d'un pavillon à son bord onze(11) marins de
nationalité Syrienne vu sur la mer à environ 13 miles au
Nord du Cap. Les causes mécaniques ont endommagées
directement le moteur principal du navire ,sa découverte
à environ 50 Kilomètres à l'ouest de la ville côtière de
Ténes. Les gardes côtes Ténesiens sont intervenus pour
sauver le navire en danger d'autant plus qu'il a commencé
à balancer par les vagues et surtout le vent violent et très
fort qui a atteint la vitesse de croisière de 100km/H. Sa
longueur de 86 mètres sauvé au moyen d'un remorqueur
bien que chargé de marchandises et donc pris en charge
pour sa réparation.
Abdelkader Della
12
Dimanche 17 Février 2013
Nos mains vieillissent aussi vite que notre cou, voire parfois plus rapidement
que notre visage. Il faut dire qu’elles
sont exposées en permanence : aux intempéries (froid, soleil, vent…), à l’eau,
aux produits chimiques, à la pollution,
aux germes infectieux, aux frottements…Elles sont particulièrement fragiles du fait des agressions permanentes
qui diminuent la sécrétion du film hydrolipidique protecteur, tandis que le
froid réduit la sécrétion des glandes
sébacées.
C’est ainsi qu’à partir de la quarantaine, la peau s’affine et les premières
taches apparaissent, plus nombreuses
sur la main la plus exposée.
Les veines et les tendons commencent
à se dessiner après la cinquantaine. Les
muscles fondent et les os sous-jacents
sont plus saillants.
Enfin, la peau perd en tonicité, elle se
froisse.
V
R
A
I
Que
Dimanche 17 Février 2013
Nos mains aussi
vieillissent
Faire du sport diminue le
risque d'attraper un rhume
«
Soja et pousses
de soja, c’est la
même chose.
Faux. Souvent utilisées
en salade ou dans des
plats asiatiques, les
pousses de soja sont en
réalité des germes d’un
haricot appelé Mungo.
Bien que le nom usuel
soit identique, cet haricot
n’a rien à voir avec le
soja, dont le nom scientifique
est
Glycina
Maxima. Avec les germes
du haricot Mungo, il est
I
Pour
que votre bouquet garni ne s’éparpille
pas dans votre plat, enfermez-le dans une boule à
thé.
Préparez des bouquets garnis à l’avance, congelez-les séparément, puis enfermez-les dans une boîte. Vous en aurez ainsi
toujours sous la main. En fin de saison, arrachez vos plants
de persil et lavez soigneusement les racines. Dans
un bouquet garni, il fera merveille !
F
A
U
X
?
e
d
a
l
a
m
t
s
e
t
n
a
f
n
e
e
r
t
o
v
e
u
q
s
r
faire lo
n
o
s
i
a
m
a
l
à
r
e
d
r
a
g
e
l
Quand
l y a deux principales raisons pour garder un enfant
à la maison : 1) Il ne se
sent pas assez bien pour
arriver à se concentrer ou
participer aux activités de
l’école;
2) Il a une maladie grave ou
contagieuse.
Il faut s’attendre à ce qu’un enfant passe son rhume aux autres;
les écoles seraient vides si tous
les enfants souffrant d’un rhume
restaient à la maison, souligne le
docteur Fabian Gorodzinsky,
porte-parole pour la Société canadienne de pédiatrie.
Mais si votre enfant est fiévreux,
tousse sans arrêt, refuse de manger ou de boire, n’a pas envie de
jouer ou de communiquer par
Texto (signe qu’il va vraiment
mal), ou n’est pas assez bien pour
s’asseoir à un pupitre ou participer aux activités scolaires, inutile
de l’envoyer à l’école.
s
e
u
q
i
t
s
y
k
o
r
b
i
Seins f
Herbes aromatiques
Selon une étude anglaise (1), quand nous
faisons du sport nous
courons moins de
risques d'attraper un rhume.Les
chercheurs ont interrogé un millier
de personnes sur leur forme, la
quantité d'activité physique qu'ils
pratiquaient, et aussi sur leur santé.
Résultat: la sévérité des rhumes
diminuait de 41% chez les personnes qui se sentaient très en
forme, et de 31% chez celles qui
faisaient le plus de sport.
impossible d’obtenir du
tofu ou du tonyu, ces produits dérivés du soja.
D’un point de vue nutritionnel, les deux produits
sont totalement différents
: le « véritable » soja est
riche en protéines végétales et lipides, alors que
le Mungo des pousses de
soja est pauvre en protéines et contient plus de
95% d’eau.
Les seins fibrokystique, qui touchent les femmes
de plus de 60 ans, en particulier celles qui traversent une période de déséquilibre hormonal. Des
seins fibrokystiques sont décrits par des bosses et
de l'inconfort dans la poitrine.
Trucs
Pour
lutter
efficacement
contre les cernes sans
produits cosmétiques,
mettez deux petites cuillères au congélateur pendant environ deux minutes. Placez-les ensuite
sur vos yeux fatigués. Résultat garanti !
Lutter
contre les
cernes
Netes
toyer le micro-ond
peu
un
ec
av
se
tas
e
un
Placez
mi
tre
vo
de vinaigre dans
une à
t
an
nd
pe
z
ffe
croondes et chau
enév
s
résidu
deux minutes. Les
mi
tre
vo
s,
tuels seront décollé
Fi
té.
fec
sin
dé
cro-ondes sera
nies les mauvaises
odeurs !
La nature est riche de
plantes qui ont des effets
mange-graisses naturels. C’est le
cas des algues, tel l’agar-agar très en
vogue, du fucus, mais aussi du son
d’avoine. On trouve facilement ces produits naturels dans les magasins de produits
biologiques. L’agar-agar se cuisine facilement
et a fait l’objet de plusieurs livres de recettes
sucrées et salées depuis deux ans. Le fucus se
consomme surtout en compléments alimentaires (gélules, boissons diététiques). Quant
au son d’avoine, il suffit d’ajouter une cuillère à soupe à un peu de fromage blanc ou
de le saupoudrer sur une salade.
q
u
e
s
t
i
o
n
Minceur: on piège les graisses
13
ncer
a
c
n
u
,
e
m
o
c
r
a
s
o
L'osté
p ri m i t i f d es o s
L'ostéosarcome fait partie
des cancers primitifs de
l'os, c'est-à-dire développés à partir des cellules
osseuses, du cartilage ou
tissu fibreux, à l'opposé
des cancers secondaires
de l'os qui sont des métastases d'un cancer situé
dans
un
autre
organe.L'ostéosarcome
est le cancer primitif des
os le plus fréquent, devant le chondrosarcome, le sarcome d'Ewing
et le myélome multiple.
De cause inconnue, l'ostéosarcome survient généralement chez l'enfant et le jeune adulte, entre 10 et 25 ans.Les os habituellement
touchés sont les os longs proches de l'articulation du genou ou de
l'épaule : tibia, fémur et humérus.On distingue classiquement deux
formes d'ostéosarcome :L'une s'attaque à la partie centrale de l'os
(zone médullaire osseuse), l'autre à la zone périphérique de l'os en
détruisant le périoste, membrane qui entoure l'os et qui est responsable
de sa croissance en épaisseur.
Dépression, angoisses et
sautes d'humeur
Enceinte en hiver : ne restez pas confinée
En hiver, tout le monde préfère rester bien au chaud
plutôt que de sortir affronter les frimas. Mais ce n’est
pas une raison pour les femmes enceintes de ne pas
mettre le nez dehors !mais en diluant considérablement
les principes actifs. Et l’organisme apprend à lutter par
lui-même.
Coliques du nourrisson :
optez pour la position verticale
Installer votre bébé
dans une position verticale plutôt
qu'horizontale pour lui donner le
sein ou le biberon lui évite d'avaler
trop d'air.
Dans cette position plus droite, il
souffrira moins de gaz intempestifs.
Il avalera également moins d'air si
vous lui donnez son lait dans un biberon de 125 ml plutôt que de 240
ml.
Tortilla de pommes de terre et crevettes
Ingrédients :
- 4 pommes de terre
- 6 œufs - 18 crevettes décortiquées
- 1 cuillère à soupe de persil haché
- 200g de fromage coupé en dés
- Sel poivre
Préparation:
Laver les pommes de terre et éplucher-les, essuyer-les avec un torchon et couper-les en dés, les saler.
- Faire chauffer l'huile dans une
poêle et ajouter les pommes de
terre, laisser frire jusqu'à ce qu'ils
soient dorés, égoutter-les.
- Faire revenir les crevettes dans
une poêle avec un peu de beurre.
- Dans un saladier mélanger les
œufs battus, le persil haché, le fromage coupé en dés, les pommes de
terre frites, sel, poivre.
- Faire chauffer un peu d’huile dans
une poêle à fond épais et verser la
moitié de mélange de pomme de
terre, répartir les crevettes au dessus, recouvrir avec le reste de mélange de pommes de terre et laisser
cuire à feu doux jusqu'à ce que
l'omelette à bien prise en dessous
et retourner pour cuire de l'autre
côté.
- Servir chaud.
Un déséquilibre des hormones, non seulement peut
déclencher des problèmes
physiques, mais psychologiques. Un déséquilibre
hormonal surtout chez une
femme qui passe par un état
ménopausique, passe par
une série de dépressions et
d'anxiété accompagnée par
des sautes d'humeur. Une
femme souffrant de déséquilibre hormonal peut se
sentir déprimée tout d'un
coup, peut avoir des sautes
d'humeur ou une crise d’angoisse.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Dimanche 17 Février 2013
Quotidien National d’Information
14
LIGUE DES CHAMPIONS D’AFRIQUE : JSM BÉJAÏA 3 - OLYMPIC FC (NIGER) 0
Et de trois
pour les Béjaouis
a JSMB a renoué avant- hier,
avec la compétition africaine
en recevant à domicile
l’Olympique de Niamey
(Niger). Les Béjaouis gagnent enfin même si ce fut face à une modeste équipe qui n’a rien montré de bon.
La JSMB s’est présentée avec un dispositif
tourné vers le 4/4/2 devant le FC Niamey
qui, lui, a mis en place un 4/5/1 strict. Le
premier half a été entamé avec engagement
par les hommes à Solinas et le tempo fut
donné par un tir rageur de Niati (4’).
Dans les minutes qui suivent et sur un
coup franc botté par Zerra, Meguatli seul
au second poteau place une tête rageuse
qui a fait mouche (9’). Sur leur lancée, les
Béjaouis vont rater une autre occasion à
la 16’. En effet, la tête de Derag passa à
côté des bois du gardien nigérien Moumouh. La première occasion des visiteurs
fut l’œuvre de Moctar (21’) mais son tir
tendu trouva le dos de Laribi. Les locaux
L
répliquèrent mais Mebarki gâcha une
bonne opportunité pour corser l’addition.
Il faut dire que les Béjaouis n’arrivèrent
pas à lever le rythme laissant le soin aux
Nigériens de se positionner et de se replacer facilement. Une mi-temps à l’avantage
des Béjaouis qui face à une modeste
équipe n’ont rien montré d’intéressant. Le
second half a été entamé comme le premier
par les locaux qui se ruèrent vers la cage
de Moumouh du club de Niamey.
Dès son entame, servi en profondeur par
Niati, Mebarki à l’affût et d’une pichenette, ajouta le second but à son team
(47’). Toujours dominants, les locaux se
créèrent de nombreuses occasions à
l’image de cette tête facile que loupa Fergune à la 55’. Les visiteurs vont réagir enfin mais le coup franc de Moussa a été
gâché par le mauvais contrôle de Ousmane (57’).
Puis c’est au tour de Lala de tenter une incursion dans les 18 yards de Cédric mais
Fédération algérienne
du Tennis de Table (FATT)
Kamel Zitouni
nouveau président
en vain (64’). À partir de cet instant, les
Vert et Rouge reprennent le contrôle du
match et Laribi plaça une tête rageuse qui
passa à côté, et ce, avant que Zerar ne
serve Derag qui, d’une pichenette, marqua
le dernier but de cette confrontation.Cela
dit, la JSM Béjaïa renoue, enfin, avec la
victoire devant une équipe du CC Niamey
pas du tout une foudre de guerre, se préparant de ce fait au derby de la Kabylie.
“C’est une victoire importante sur le plan
psychologique pour la suite du championnat”, dira Solinas au sortir de ce match de
Coupe d’Afrique.
Fédération algérienne de judo
Report de l’AG élective
L’assemblée générale élective de la Fédération algérienne de judo (FAJ) organisée vendredi à l’Institut Supérieur de Technologie Sportive (ISTS Alger) n’est pas allée à son terme en raison de la
présence de personnes étrangères dans la salle,
n’ayant pas la qualité de membre de l’AG, tel que
défini par les règlements régissant les fédérations
sportives nationales. Les travaux de l’AGE auxquels ont assisté 72 membres sur les 82 (quorum
atteint), ont débuté avec deux heures de retard
avant d’être levés en raison de la présence de personnes étrangères à l’assemblée, selon le représentant du Ministère de la jeunesse et des sports,
M. Abdelmadjid Djebbab qui a souligné que "ces
personnes ne remplissent pas les conditions de
membres de l’assemblée conformément aux règlements en vigueur, raison pour laquelle "les tra-
vaux de cette AGE ont été reportés à une date ultérieure" . Les préparatifs pour l’organisation de
cette assemblée générale se sont déroulés dans un
climat "tendu" caractérisé par des accrochages
verbaux entre les partisans du candidat Karim Debiane (président de la ligue de Tizi-Ouzou) et ceux
du candidat Hazoumoune El Hayene membre de
la commission des grades. Mohamed Bouheddou
qui occupe le poste de directeur technique de la
fédération qatarie de judo, membre de la première
liste présidée par Karim Debiane a souligné "que
la phase des candidatures a été entachée de plusieurs irrégularités et transgressions de lois en vigueur", indiquant que "plusieurs noms ont été
écartés". Il a ajouté que son souhait est "de voir
les élections se dérouler dans le strict respect des
statuts de la fédération algérienne de judo".
Coupe de l’UAFA
La Fédération algérienne de table de
table (FATT) sera dirigée, durant le
prochain mandat olympique (20132016) par le président Kamel Zitouni,
élu vendredi lors de l’assemblée générale élective, tenue à la Munatec de Tipaza, en présence de 64 membres sur
les 74 que compte l’AG de l’instance
fédérale. M. Zitouni a récolte 35 voix
des 64 exprimées dont un bulletin nul,
contre 28 voix pour l’autre candidat,
Bouziane Errahmani Khaled. Les
membres présents ont par la suite procédé à l’élection des huit membres du
bureau fédéral sur les onze candidats
pressentis. Le nouveau bureau exécutif
est composé de : Hamid Lazazi, Halim
Omari, Tayeb Ammar, Rachid Beldjelali, Mohamed Sofiane Benzahi, Ahmed Zerkani, Abdellah Khoussa et
Youcef Benkaci. A l’issue de son élec-
tion, le nouveau président de la FATT,
Khaled Zitouni, s’est dit "très heureux"
pour la confiance placée en sa modeste
personne. "Je voulais postuler à la présidence de cette discipline qui m’a
beaucoup donné et à laquelle je suis redevable. J’ai un programme ambitieux
que je veux appliquer. Je sais ce qui
manque réellement à notre fédération
et je peux y arriver, avec l’aide et la
contribution de la famille du tennis de
table", a déclaré Zitouni, qui a tenu à
saluer le soutien des membres de l’assemblée. Dans la présentation de son
plan d’action, le nouveau responsable
de la FATT a mis l’accent sur la réhabilitation de la Fédération et son soutien
indéniable aux athlètes, insistant néanmoins, sur l’apport de tout le monde et
la persévérance dans le travail, surtout
des membres élus.
Le tirage au sort des demifinales aura lieu à Alger
Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de
l’Union arabe de football aura lieu à Alger vers la
fin du mois de février, selon des sources proches
de l’Uafa. Les deux demi-finales sont prévues début mars. En effet, la commission des compétitions
de l’Uafa tiendra sa réunion ordinaire à Alger et
organisera le tirage au sort sur place. Les deux
clubs algériens (USMA et CRB), Al-Ismaïly
d’Égypte, le Raja de Casablanca, les Forces armées d’Irak, Al-Boqaâ de Jordanie, El-Arabi du
Koweït, El-Nasr saoudien sont encore en lice dans
cette compétition qui est au stade des quarts de finale. L’USM Alger est assurée de passer en demifinales après s’être imposée largement devant son
homologue de Jordanie, Al-Boqaâ, sur le score
de 6 à 1, en match aller des quarts de finale de la
Coupe de l’Union arabe de football, disputé mardi
à Amman. Le Tournoi du prince Fayçal Ben Fahad, ensuite, entre 2004 et 2009 la Ligue des
champions arabes. Enfin, depuis 2012, la compétition est appelée Coupe de l’Uafa. Le match retour aura lieu dans deux semaines au stade OmarHamadi de Bologhine (Alger). L’autre représentant
algérien dans cette épreuve, le CR Belouizdad, a
été en revanche accroché par le club égyptien AlIsmaïly au stade du 20-Août 1955, Alger (1-1).
Le vainqueur de cette épreuve touchera la somme
de 600 000 dollars. La Coupe de l'Uafa est une
compétition annuelle de football organisée par
l'Union arabe de football (Uafa) et opposant les
meilleurs clubs des championnats arabes. Initialement nommée Coupe arabe des clubs champions, la compétition change d'appellation à trois
reprises pour devenir entre 2002 et 2003
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Dimanche 17 Février 2013
Quotidien National d’Information
15
LES VERTS
Nadir Belhadj : “Je ne suis pas contre un retour en EN !”
e défenseur algérien Nadir
Belhadj laisse une porte ouverte à un éventuel retour
en sélection nationale.
C’est ce qu’a révélé le latéral gauche d’Essad dans un entretien accordé au site la Gazette du Fennec. “Si le
président Raouraoua et le coach Vahid
me contactent, on verra par la suite ce
qui peut arriver”, a-t-il déclaré avant de
revenir sur les raisons l’ayant poussé à
mettre un terme à sa carrière internationale. “Après la défaite face à la Centrafrique, nous avons essuyé des critiques
acerbes, notamment de la presse algérienne. Certains ont eu du mal à comprendre mon choix d’avoir opté pour un
club qatari. Ils avaient cru que j’étais
fini”, explique-t-il. “J’ai eu une discussion franche avec Vahid Halilhodzic à
qui j’ai fait part de mon désir d’arrêter
de jouer en EN. J’ai préféré me retirer
pour laisser la place aux jeunes, mais
L
aussi parce qu’on m’a fait porter la responsabilité de la défaite en République
centrafricaine, alors que toute l’équipe
est passée à côté. On m’a aussi reproché
d’avoir signé au Qatar et d’y avoir perdu
mon niveau. Belhadj est revenu sur ses
relations avec Benchikha, l’ex-sélectionneur national, qui ne l’a pas retenu pour
la rencontre disputée à Marrakech face
au Maroc.!”, a-t-il indiqué. “Je pense que
je méritais de jouer le match retour face
au Maroc en juin 2011. Le feeling n’est
jamais passé avec Benchikha. Je n’ai jamais discuté avec lui, contrairement à ce
qui a été dit et écrit (…). J’aime la rigueur, et celle que Vahid Halilhodzic a
instaurée en EN me convient parfaitement. Il y a une bonne génération de
joueurs à qui on doit faire confiance, ainsi
qu’au coach, même si certains joueurs
d’expérience auraient pu être utiles
comme Ziani ou Bougherra. L’EN, elle
est toujours dans mon cœur. Je me suis
donné toujours à 1 000% pour elle (…).
Il faudrait que j’ai une discussion avec le
coach et le président, après on verra. Un
retour, ça ne se fait pas comme ça, mais
je ne suis pas contre. Belhadj a aussi
Equipe de Tunisie
Nabil Maaloul,
nouveau sélectionneur
L’ex-entraîneur de l’ES Tunis
Nabil Maaloul est le nouveau
sélectionneur de l’équipe natio-
nale de Tunisie,
a indiqué vendredi la Fédération tunisienne
de
football
(FTF). La FTF a
opté pour Maaloul pour prendre
les destinées des
Aigles de Carthage en remplacement de Samy
Trabelsi qui avait
démissionné
après la sortie de
l’équipe tunisienne au premier
tour de la CAN-2013 en
Afrique du Sud. Cette nomina-
tion a été prise à l’issue de la
réunion du bureau fédéral de la
FTF. Le contrat sera d’une durée de deux ans, précise la
même source. Le Bureau fédéral de la FTF avait sélectionné
les candidatures de Nabil Maaloul et Khaled Benyahia pour
le poste du sélectionneur national. Les deux postulants avaient
été auditionnés séparément par
la direction technique nationale
de la FTF. Le nouveau sélectionneur de l’équipe tunisienne
était entraîneur adjoint de Roger Lemerre lors de la CAN2004 remportée par la Tunisie
face au Maroc (2-1).
CAN 2015
évoqué sa vie au Qatar et le championnat
local qu’il qualifie d’un bon niveau. Il a
aussi parlé de sa forme physique et de
ses contacts en Europe en prévision du
prochain exercice.
Coupe de l’Union
arabe- CR Belouizdad
Bouali : “Nos chances sont
intactes pour la qualification”
L’entraîneur du CR Belouizdad, Fouad
Bouali, estime que le match nul concédé
au 20-Août face au club égyptien d’AlIsmaïly en quart de finale de la Coupe
de l’Union arabe est tout de même un
exploit par rapport à la situation actuelle
du CRB : “Contrairement à certains qui
croient que nous avons raté notre sortie
face à Al-Ismaïly, je dirai que nous
avons réalisé une belle performance.
C’est même une victoire par rapport à
ce que nous attendions. Vu les conditions dans lesquelles nous travaillons,
je dirai que nous avons disputé un très
bon match, nous avons dominé notre
adversaire de bout en bout. On nous a
privés d’un but et d’un penalty valables.
En dehors du résultat (1-1), il n’y avait
que du positif de notre part”, explique
Fouad Bouali avant d’ajouter : “N’oubliez pas que nous avions en face une
très bonne équipe d’Al-Ismaïly, qui ne
manquait pas de temps de jeu. C’est
vrai qu’ils sont à leur deuxième match
en championnat, mais l’équipe d’Al-Ismaïly avait joué plus de 30 matches en
participant à des tournois dans les pays
du Golfe et ailleurs, donc ils étaient plus
compétitifs que nous.” Pour ce qui est
de l’objectif du CRB dans cette compétition et les chances de se qualifier
pour la demi-finale, Bouali précise :
“Nos chances pour la qualification restent intactes ; nous allons tout faire lors
du match retour. Notre objectif est de
représenter dignement le pays en faisant
de notre mieux pour aller le plus loin
possible dans cette compétition.”
FC Sochaux
Tirage au sort des éliminatoires,
Boudebouz compare
le 10 mars à Casablanca
le PSG au Barça
Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe
d'Afrique des nations, CAN2015, sera effectué le 10
mars prochain au Maroc en
marge de l'assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF), a
rapporté jeudi la presse locale. Les éliminatoires de la
CAN 2015 retrouveront le
format qui avait prévalu pour
l'édition 2012 au Gabon et
en Guinée équatoriale et qu'il
n'était pas possible de mettre
en place pour l'édition en
cours, faute de temps, après
la décision prise par la CAF
de faire passer l'épreuve des
années paires aux années impaires pour éviter toute superposition avec la Coupe du
monde. Le Maroc, en tant
que pays hôte, est qualifié
d'office, tandis que les 15 sélections présentes à la CAN
2013 dont l'Algérie devraient
passer par les éliminatoires.
Le premier de chaque groupe
et les trois meilleurs
deuxièmes seront qualifiés à
la phase finale de la CAN
2015 prévue au Maroc.
Sur le site internat du FC
Sochaux, le milieu offensif des Lionceaux
Ryad Boudebouz n'a pas
hésité à comparer le style
de jeu du Paris SaintGermain à celui du FC
Barcelone. "Je pense que
les Parisiens se sont inspirés du jeu du Barça,
que tout le monde rêve
de pratiquer. Dès qu’ils
perdent le ballon, ils sont
au pressing. C’est ce qui
fait la force de ces
grosses équipes, explique l'international algérien. Paris possède des
individualités capables
de marquer à n’importe
quel moment du match :
Lucas, Ménez, Ibrahimovic, Lavezzi… Il faudra faire attention car
s’ils marquent, après, ça
déroule." Sochaux reçoit
le Paris Saint-Germain,
dimanche soir dans le
cadre de la 25e journée
de Ligue 1.
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Dimanche 17 Février 2013
Quotidien National d’Information
16
REGIONALE 2- 16ÉME JOURNEE : CRB SIDI ALI 2 – 0 JSM BOUGUIRAT
Sidi Ali, en première mi-temps
Le dernier mot dans le derby de la wilaya de Mostaganem entre le
Chabab de Sidi Ali et la jeunesse sportive de Bouguirat est revenu
aux locaux qui ont réalisé l’essentiel dans la première mi-temps.
Pourtant, sans leur entraineur, Bentata, qui n’a pas pris part à cette
rencontre, les bleus ont réussi à redresser la barre après la défaite de
la semaine dernière.
Par B.C.Sofiane
tade communal de Sidi Ali, beau
temps, assistance moyenne, arbitrage de Mrs Bouheda assisté de
Koudjil et Belmalek.
S
Avert : Derrar 19’, Bouharis 34’ (CRBSA),
Belarbi C 26’, Belarbi L 34’, Kihel 80’
(JSMB)
Buts : Nouala 14’, Benatmane 33’.
CRBSA : Touil, Bouharis, Keddar, Hannouche, Tahri (Nabi 81’), Derrar,
Mahi, Abdellaoui, Hireche, Benatmane
(Moulfi 89’), Nouala (Saker 71’). Ent : sans
entraineur.
JSMB : Megueni, Belarbi C (Bentis 48’),
Dahmane, Kihal, Haddad,
Fourloul, Daara, Ghali, Naili (Kralaf 51’),
Belarbi L (Djedi 60’), Rekibi. Ent : Besseghir
Mohamed.
Sans passer par le round d’observation, les
locaux ont montré leur intention dès le coup
d’envoi de la partie. A peine un quart d’heure
de jeu, un coup franc bien tiré par Nouala,
surprend le mur ainsi que le gardien de la
JSM Bouguirat, Megueni, et termine dans
les filets. Après l’ouverture du score, les locaux ne se plient pas et continuèrent d’assiéger les bois des « M’djaher ». Cette pression
a failli être fatale aux poulains de Besseghir
qui n’arrivaient plus à rentrer dans le match.
A la 21’, Derrar tente sa chance depuis la limite de la surface de réparation et manque
de peu le cadre. La demi-heure de jeu passée,
le Chabab poussé par une centaine de ses
supporters fait le break par l’intermédiaire
de Benatmane qui reprend à merveille le centre de Hireche. Après ce deuxième but, les
esprits s’échauffent sur le terrain entre les
joueurs des deux équipes ce qui a contraint
l’arbitre de la rencontre à distribuer quelques
cartons jaunes pour remettre les choses dans
l’ordre. A maintes reprises, le score pouvait
être plus lourd. Opérant par les contre, le
CRBSA aurait pu inscrire d’autres buts, notamment sur les tentatives de Benatmane et
Mahi. Les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de (2-0). Après la pause,
les visiteurs sortent de leur coquille et vont à
la conquête des bois de Touil, mais sans pour
autant pouvoir créer des occasions de scorer.
A la 94’, Daara, aurait pu réduire la marque
et sauver l’honneur de son équipe, son tir depuis le point de penalty fut repoussé par un
Touil, dans un grand jour. Malgré l’importance de la rencontre pour les deux clubs voisins, le match se termine sur un Fair-play total, dedans le terrain ainsi qu’en dehors du
stade. Le trio d’arbitrage fut félicité par les
deux équipes et notamment la JSMB. Ce dernier sera en repos ce week-end pendant que
le CRBSA se rendra du coté d’Oran pour affronter le RCGO.
Ligue 2 (professionnelle) – 21éme journée LFW CHLEF- HONNEUR - 16ÈME JOURNÉE :
Arbaâ et Ain Fekroun rassurent
Rien que neuf journées avant
la clôture de la saison sportive
2012/2013 et les noms des
équipes qui accéderont en division supérieur ou ceux qui
rétrograderont vers la division
inferieur, n’on toujours pas été
connus. La 21ème épisode du
championnat a confirmé encore une fois que le RC Arbaâ
est la meilleure équipe sur le
plan des résultats. Les bleus
ont accueilli sur la nouvelle pelouse d’Omar Hamadi, le
Mouloudia de Batna. Le leader
a du patienter jusqu'à la 89’
pour décrocher les trois points
de la victoire grâce à l’unique
réalisation du match signe
Nemdil. Ce résultat a permis
aux poulains de Boudjaârane
de conserver trois longueurs
d’avance sur son poursuivant
direct, le CRB Ain Fekroun,
qui est allé s'imposer difficilement contre la lanterne rouge
le CR Témouchent par le score
de deux buts à un. Le meilleur
buteur du championnat, Kara
Ahmed, a encore une fois
frappé en inscrivant les deux
buts de son équipe. Idem pour
les deux autres équipes, à savoir le Mouloudia de Béjaïa et
l’Espérance de Mostaganem
qui ont tous les deux perdus.
Le premier a été corrigé par
l’ASM Oran, trois buts à zéro
dont une de l’ancien mobiste,
Benchaabane Ghilas, qui a inscrit au passage sa quatrième réalisation avec
les asemistes en six
matches. Quant à l’ESM,
ils sont revenus breJ Pts
douille de leur déplace21 44
ment à Constantine. Face
21 41
à des mocistes condam21 37
nés à gagner, les cama21 36
rades de Belgherbi ont
21 32
enregistré la deuxième
21 30
défaite d’affilée en dé21 30
placement. Le jeune
21 29
Brahmia s’est distingué
21 28
dans se match et passe
21 27
à la puissance sept de21 26
puis un mois et demi
21 26
seulement. La journée
21 24
a été également mar21 22
quée par la première
21 19
victoire en cette année
21 5
Le classement général:
C
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
Equipe
RC Arba
CRB Ain Fekroun
MO Béjaia
ES Mostaganem
USM Blida
NA Hussein Dey
ASM Oran
USM Annaba
MSP Batna
AS Khroub
MC Saida
O Médéa
AB Merouana
SA Mohammadia
MO Constantine
CR Témouchent
du NA Hussein-Dey qui l’a
emporté à Médéa grâce à Kabli
et Amroun dans un match marqué par trois expulsions, dont
deux joueurs locaux. Loin de
ses bases, le SA Mohammadia
voyage bien. Après le MOC,
le tour a été pour l’USM Annaba de céder les points de la
rencontre au profit des samistes qui ont réalisé la meilleure opération de la journée.
Le but de Khelfallah a permis
au SAM d'enchaîner un nouveau succès après celui obtenu
contre le leader la semaine
dernière, mais il ne quitte pas
pour autant la zone rouge, à
deux points de l'AB Merouana, premier non relégable
qui n’a pas pu éviter la défaite
à Saida qui a empoché trois
précieux points dans la course
au maintien. Tandis que l’AS
Khroub a évité le scenario catastrophe grâce à la victoire
acquise contre l’USM Blida
qui se laisse rattraper par plusieurs équipes. La prochaine
journée aura lieu le 22 février
prochain. B.C.Sofiane
Les résultats de la journée:
ASK 2 – 0 USMB
CRT 1 – 2 CRBAF
USMAn 0 – 1 SAM
RCA 1 – 0 MSPB
MCS 2 – 1 ABM
OM
0 – 2 NAHD
ASMO 3 – 1 MOB
MOC 1 – 0 ESM
NRB CHETTIA 2- NRB SAHNOUN 0
Bocca mal embarqué
Chettia stade communal,
temps ensoleillé, service
d’ordre renforcé , 4000
spectateurs, bon arbitrage
du trio : Mrs Hadj Henni
Tahar, assisté de Henni
Brahim et Bounoua Mâamar. Délégué du Match Mr
Belbachir
Averts : Hartani-RabhiHamdani (NRBC)
Badni-Belabdi-Bentayeb
(NRBS)
Buts : Rabhi 15’, Khélif
73’ (NRBC)
Composition des équipes
NRBC : Bouteldja-SanahHartani-HaddadMérini(Cap)-Negal-Meddah-Boubeiadha-Feghoul(
Messabih)-Rabhi-Hamdani. Ent : Djamel El Ha-
Classement :
1-NRBC 34
2-NRBS 20
3-IRBTa 30
4-ARBA 30
5-IRBTé 29
6-JSBB 25
7-FCBB 18
8-SWC 18
9-CRBZ 17
10-WRHB 16
11-CSSK 16
12-WRBM 15
13-IRBSA 14
14-IRBSO 8
15-CRBT 4
14
15
15
15
14
14
14
15
15
15
15
14
15
15
14
chemi.
NRBS : Tahar Mohamed
Amine-Amraoui-BelaBdiHarchouch-BentayebChellali-Ait Hamouda.B(Cap)-Benrahma-Badni(O
udek)-Ait Hamouda .ABelaiche(Nedjari). Ent :
Mohamed Abada. Les canaris de Chettia avec cette
victoire sur leur dauphin le
Nedjm de Bocca Sahnoun
(2-0) restent sur le podium,
les hommes du coach Djamel El Hachemi n’ont
donc fléchi, car l’enjeu a
primé sur le jeu. Les coéquipiers de Hartani bien
dominateurs durant tout le
match, un derby certes
musclé mais dans la limite
de la correction sous la
conduite d’un bon trio
d’arbitres qui a su maitriser
le match. On a assisté à
deux formations qui nous
ont gratifié il faut le souligner d’un match décousu,
donc une équipe qui se défend, l’autre qui pratique
l’offensive à outrance, ce
pressing des locaux a
donné ses fruits à la 15’ de
jeu de voir Rabhi sur un
joli retrait de son camarade Hamdani qui ouvre le
score et libère ses coéquipiers. Le score aurait pu
être plus salé si ce n’est la
bonne prestation du gardien Tahar Mohamed
Amine en super forme.
Après la pause citron, les
partenaires de Meddah
continuent de faire encore
le pressing sur l’adversaire
et de faire cavalier seul
face à une formation épuisée malgré un réveil tardif,
Bouteldja (55’) sauva ses
bois d’une égalisation.
Chettia a réussi à aggraver
la marque suite à une sortie
hasardeuse du gardien Tahar Mohamed Amine,
Khélif bien à l’affût,
n’avait qu’à glisser la
sphère au fond des filets
adverses, signalons le fair
Play et le bon arbitrage de
Mr Hadj Henni Tahar.
Abdelkader Della
Résultats techniques
NRB Chettia
2-0
NRBocca Sahnoun
IRB Ténes
Non parvenu FCB Bénairia
CRB Zeboudja
1-1
IRB Tadjena
JSB Bouzghiaia
3-1
SW Chlef
NRB S.Abderrahmane
WR Hai Bensouna 0-1
IRB Sobha
2-0
CRB Taougrit
ARB Abou El Hassen 2-1
CSS Karimia
Exempt: WRB Moussadek
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
pinions
Dimanche 17 Février 2013
17
Bientôt une guerre en Tunisie pour
la bataille décisive en Algérie ?
Comprendre ce qui se passe en Tunisie ne peut se faire qu'à la lecture de la géopolitique mondiale dont la Tunisie n'est qu'un pion. Pour
comprendre et surtout anticiper les prochaines étapes, il est nécessaire de remettre bout à bout tous les grands évènements pour voir
dans quelle direction ils nous mènent.
Par Sami Graaya
et exercice « périlleux » d'anticipation et de prospective contient nécessairement une part d'erreur
et il faut donc régulièrement le mettre à jour. Cette
article nous a été adressé par Sami Graaya, peut-être un
pseudonyme compte tenu de la "sensibilité" du sujet.
C
La réalisation
du « Grand Israël
La réalisation du « Grand Israël » allant des rives de l'Euphrate à celles du Nil tel que décrit dans la Thora est la
feuille de route de l'entité sioniste qui manipule le monde
à sa guise depuis plus d'un siècle. D'abord, n'oublions pas
que les planificateurs sionistes, supérieurement intelligents,
résonnent à très long terme pour atteindre leur objectif.
Regardons d'abord les étapes majeures nécessaires à la
réalisation de ce Grand Israël, puis nous nous focaliserons
sur les évènements récents :
1. Obtenir la création d'un foyer juif en Palestine : Objectif
atteint en 1917 avec la lettre de Lord Balfourd où les anglais ont validé cette première étape décisive.
2. Abattre le Califat musulman qui gouvernait leur futur
terre d'Israël : Objectif atteint avec la prise de Jérusalem
par le général anglais Allenby associé aux Seoud/Wahhabites puis l'abolition du califat en 1924 par Attaturk (1)
3. Faire peupler ce futur Israël par des juifs : Objectif atteint entre 1917 et la deuxième guerre mondiale qui, en
créant « l'effet shoa », convaincu les juifs par la peur de
revenir massivement en Palestine.
4. Officialiser la création d'un état d'Israël : Objectif atteint
entre 1948
5. Élargir progressivement les frontières de l'Etat d'Israël
par des guerres successives jusqu'à ce qu'elles atteignent
le Nil et l'Euphrate.
6. Faire s'effondrer les grandes puissances dominantes de
la planète (USA, Russie, Europe, etc.) afin qu'Israël reste
seul au sommet de la pyramide.
Vous l'aurez compris, nous sommes en ce moment à la fin
de la 5ème étape qui a commencé en 1967 avec la guerre
des 6 jours. Mais les dernières guerres à mener sont de
bien plus grande envergure que celle du Kipour ou celle
du Liban. C'est pour cela qu'Israël les sous-traitent en
grande partie à l'OTAN. Cela permettra en plus de faire
une pierre deux coups puisque non seulement les ennemis
d'Israël seront vaincus mais les pays de l'OTAN sortiront
épuisés et ruinés de ces guerres, excellente préparation à
la réalisation de la 6ème et dernière étape !
Pour finir la 5ème étape, les sionistes ont donc besoin entre autres Liban, Syrie, Iran, Pakistan - d'envahir et de
prendre possession d'une partie de l’Égypte. L'installation
de bases américaines dans une Libye désormais aux ordres
était la première partie du plan pour prendre l’Égypte en
tenaille (armée israélienne à l'Est et armée de l'OTAN à
l'Ouest). Mais il faut cependant être certain que les pays
du Maghreb ne viendront pas au secours de leurs frères
égyptiens, au risque de prendre les armées de l'OTAN en
sandwich ! Il faut donc d'abord « sécuriser » le Maghreb :
d'abord la Tunisie et la Libye mais ensuite, il faut surtout
réduire le plus gros danger : l'Algérie (par ailleurs très
riche en ressources naturelles...). Pour cela, il faut aussi
d'abord « sécuriser » les pays voisins : Mali, Maroc et Tunisie.
Pour le Mali, c'est le scénario habituel : les alliés qataris
des Occidentaux envoient les « méchants » salafistes mettre le chaos pour justifier ensuite une intervention militaire
« humanitaire ».
Le Maroc comme la Tunisie sont déjà gouvernés par les
alliés indéfectibles de l'OTAN : les Frères musulmans.
Cependant, pour faire la guerre à l'Algérie qui est LE «
gros morceau » du Maghreb, il faut des bases militaires
au sol dans les pays voisins. Et c'est là que cet exercice
d'anticipation nous intéresse en tant que algérien.
On peut imaginer que les sionistes et leur bras armé
(l'OTAN) vont organiser une « petite guerre » en Tunisie
pour justifier l'installation de bases militaires. Le scénario
sera probablement celui utilisé un peu partout depuis des
années (on ne change pas une méthode gagnante puisque
les citoyens du monde, dont les tunisiens, sont assez bêtes
pour continuer à se faire avoir !) : les services secrets
américains ou israéliens organisent des attentats et des
scènes de chaos déguisés en méchants terroristes islamistes
ou bien les sous-traitent directement à ces mêmes terroristes. Ensuite, l'armée tunisienne - aux ordres de l'OTAN
- commence sa guerre contre ces fauteurs de trouble. Mais
grâce à la panique du peuple tunisien pas du tout préparé
à cette situation, l'armée a la légitimité pour demander officiellement de l'aide à l'OTAN qui peut alors venir installer
ses bases avec le tapis rouge ! Je me trompe peut-être
dans mon exercice d'anticipation et de prospective, mais
cela semble si évident j'appelle Dieu à nous en protéger.
Il y a tout de même beaucoup de précédents ces dernières
années et en particulier ces derniers mois qui nous montrent cette direction vers laquelle s'achemine le monde
arabo-islamique.
Que doit-on faire
pour éviter cela ?
Beaucoup d'entre vous se demanderont alors : « Que
doit-on faire pour éviter cela ? ». Et votre réflexe sera
de se dire encore et toujours (la leçon a été bien apprise
depuis plus d'un siècle...). En Tunisie, pays voisin qu'il
faut installer une « vraie démocratie », que le peuple
doit reprendre d’urgence son destin en main, par l’occupation de l’ANC et la désignation d’un Comité civil
! Mais bien sûr, ce système ayant précisément été conçu
et déployé dès la fin du XVIIIème siècle par les puissants de ce monde pour mieux asservir les peuples, ils
se feront alors le plaisir de manipuler une nouvelle
fois - par leur puissance médiatique, financière, militaire apparente ou cachée (les services secrets), diplomatique, pseudo-humanitaire (ONG aux ordres), etc. toute institution que le peuple souhaiterait instaurer
collectivement. Il faut :
1. couper la Tunisie de toute influence extérieure (afin
que le destin des tunisiens soit pour la première fois de
leur histoire entre leurs mains et non entre les mains de
pays étrangers) en dégageant les milliers de traîtres à la
nation et les centaines d'agents étrangers,
2. Mettre au pas tous les grands centres de pouvoir tuniso-tunisiens pour éviter que le gouvernement travaille
uniquement dans l'intérêt de certains tunisiens (ce qui
serait déjà un moindre mal par rapport à ce que la Tunisie
connaît depuis plusieurs siècles), mais qu'au contraire,
il travaille dans l'intérêt du plus grands nombre. Pour
réaliser ces deux conditions indispensables au bien-être
du peuple tunisien, vous l'aurez compris, il faut un pouvoir incroyablement puissant pour affronter d'autres
puissants ! Un pouvoir impossible à manipuler ; un pouvoir à qui il est impossible de mentir ; un pouvoir qui –
de ce point de vue – serait loin, très loin du peuple tunisien qui croit encore avoir fait une révolution quand il
s'est fait avoir par un vulgaire coup d'Etat organisé par
des puissances étrangères !
Wahhabites un outil
utilisé par les sionistes
La conclusion est donc malheureusement sans appel : le
peuple tunisien n’est pas prêt d'éviter cette pseudo guerre
civile en Tunisie, préparation à celle de l'Algérie.Il est
très intéressant de remarquer que les deux outils utilisés
par les sionistes pour atteindre l'objectif majeur de la chute
du califat ont été les wahhabites (créateurs du fondamentalisme islamique) et le mouvement des Jeunes Turcs
(créateurs de la laïcité en terre d'Islam... et du premier génocide qualifié comme tel de l'humanité). Or ces deux
mouvements sont tous les deux issus de la même secte
sabbatéenne: un mouvement juif messianique que même
les juifs orthodoxes ont renié, tout comme le sionisme,
également renié par les juifs orthodoxes. Un siècle plus
tard, chaque musulman amoureux du Prophète (SAAS)
constatera comme par hasard... que ces deux idéologies
ayant la même racine sont encore et toujours les deux
pires ennemis de l'Islam ; la première en cherchant à le
transformer pour le détruire de l'intérieur, et la deuxième
cherchant à le détruire de l'extérieur en réduisant à presque
rien (le domaine privé et même moins...) sa sphère d'influence. Les promoteurs de ces deux idéologies sont également les alliés constants et indéfectibles de l'Empire depuis des décennies dans les pays arabes.
Si vous aimez la liberté
Culture
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
18
PA R L ' A S S O C I AT I O N D E S M U S E E S D E L A M E D I T E R R A N E E
Le
Musée national des
beaux-arts d’Alger, bel
ouvrage surplombant la baie
de la capitale et réputé pour son
fonds inestimable, bénéficiera
prochainement d’une action visant
sa promotion par l’Association des
Musées méconnus de la
Méditerranée (AMMed), a-t-on
appris vendredi auprès de
cette dernière.
ACTIVITE THEATRALE DE PROXIMITE A ORAN
9.000 spectateurs
enregistrés
L’activité théâtrale de proximité, qui a ciblé
les zones déshéritées de la wilaya d’Oran, a
drainé plus de 9.000 spectateurs depuis janvier dernier, a appris jeudi l’APS du théâtre
régional Abdelkader-Alloula. Cette action
soutenue par le ministère de la Culture vise
à rapprocher le public du quatrième art,
créer un trait d’union permanent entre le
spectateur et l’art scénique et l’animation
dans toutes les communes d’Oran, a souligné le responsable de cet établissement culturel théâtral, Belkaid Abdelkader.Dans
cette optique, le théâtre "Abdelkader Alloula" a programmé 49 représentations de
cinq œuvres théâtrales Hob fi khodaa
(amour dupe), Algérien et fier, El Mektoub,
Inhadh (Lèves-toi) et Stop ainsi que trois
spectacles pour enfants que sont El malik el
haïrane, El assad wal hattaba (le lion et la
bûcheronne) et Daawat el-kheir.
Le musée des beaux-arts d’Alger bientôt promu
Selon la secrétaire générale de l’AMMed,
Sonia Mabrouk, il s’agit de développer trois
actions envers le musée algérois : la réalisation d'un documentaire en partenariat avec
la chaîne Arte (avec autorisations de diffusion pour les chaines locales), la création
d'un site Internet avec visite virtuelle en numérisant toutes les pièces muséales, et la
publication d'un livre d'art présentant les
oeuvres du musée et retraçant son histoire.
"Notre équipe du tournage du documentaire
sur le musée d’Alger se rendra en mai prochain sur place avec l’objectif de mettre en
valeur l’établissement que j’ai eu déjà l’occasion de visiter, avant qu’il ne soit procédé, dans un second
temps, à la numérisation de l’ensemble de ses oeuvres», a-t-elle
précisé. Pour la secrétaire générale de l’AMMed, l’objectif est
aussi de mettre en valeur des lieux d’histoire peu connus qui
symbolisent le dialogue entre les deux
rives de la Méditerranée. "Le Musée d'Alger s'inscrit dans un siècle d'histoire algérienne et, en même temps, il raconte
l'art universel", a-t-elle expliqué, affirmant
que le Musée des beaux-arts d’Alger "gagnerait, au vu de ses oeuvres saisissantes,
à être davantage connu tant par les touristes étrangers que par les Algériens euxmêmes".
Considéré comme l’un des plus beaux
balcons sur la Méditerranée, le Musée
national des beaux-arts d’Alger est réputé
pour son fonds inestimable. Outre les
toiles de fondateurs de la peinture algérienne contemporaine
comme Mohammed Khadda et Baya, il regorge d’oeuvres d’artistes français de renom, à l’instar de Delacroix, Fromentin,
Degas, Renoir et autres.
Mali : réunion internationale pour
la sauvegarde du patrimoine culturel lundi à l’Unesco
 Une réunion internationale pour
la sauvegarde du patrimoine culturel
du Mali se tiendra lundi au siège de
l’Unesco, a-t-on appris vendredi auprès de cette organisation onusienne
basée dans la capitale française. Au
cours de cette journée, qui s’inscrit
dans le cadre de la solidarité avec ce
pays dévasté par le conflit armé qui y
prévaut, les responsables du patrimoine culturel malien et des experts
de l’Unesco examineront un projet de
plan d’action pour la restauration de
ce patrimoine, notamment des manuscrits, avec des décideurs du Mali, des
pays voisins et de France.Cet événement prévoit une série de présentations et de discussions avec la participation des ministres de la Culture
du Mali et de France, ainsi que des
responsables du patrimoine culturel,
des musées et des bibliothèques du
A LA DECOUVERTE DE LA NOUVELLE GENERATION DE CINEASTES ALGERIENS
Œuvrant depuis 2007 pour la diffusion du 7e art algérien,
la manifestation «Regards sur le cinéma algérien» célèbre
cette année sa 6e édition avec à l’affiche un bon nombre
d’œuvres cinématographiques signées par la nouvelle
vague de cinéastes algériens. Inaugurée le 7 février dernier
avec la projection du chef-d’œuvre Chroniques des années
de braise de Mohamed Lakhdar Hamina, le second rendez-vous a été donné jeudi dernier aux amoureux du grand
écran avec le film Le menteur d’Ali Mouzaoui, qui a été
projeté à la salle de cinéma Diagonal de Montpellier en
présence du réalisateur. Cette manifestation qui s’étalera
jusqu’au 16 mars prochain, verra aussi la projection du
film documentaire Avoir 20 ans dans les Aurés de René
Vautier, de Taxiphone de Mohamed Soudani, Rachida de
Yamina Chouikh, Normal et Le repenti de Merzak Allouache ainsi que les Baies d’Alger de Hassan Ferhani.
Par ailleurs, on retrouve dans la section courts- métrages
de la manifestation pas moins de 11 œuvres dont Ils se
sont tus de Khaled Benaïssa , El Djin et El Bab de Yasmine
Chouikh , Khouya et Khti de Yanis Koussim , Le dernier
passager de Mounes Khemmar , Houria de Mohamed
Yargui, Comment recadrer un hors-la-loi en tirant sur un
fil de Lamine Ammar-Khodja et On ne mourra pas d’Amel
Kateb. Quant à la section documentaire, on prévoit la projection d’une quinzaine d’œuvres, à savoir Hnifa, une vie
brûlée de Ramdane Iftni, Dix ans déjà ! d’Amokrane Mohamed Mariche, Transporteur de rêves de Djamel Azizi,
Joue à l’ombre de Mohamed Lakhdar Tati, Lettre à ma
sœur de Habiba Djahnine, Les âmes de l’Exil de Saïd
Nanache, Le non faire, Frantz Fanon, mémoire d’asile
d’Abdenour Zahzah et Femme taxi à Sidi Bel Abbes de
Belkacem Hadjadj.
pays. Il fait suite à une visite au Mali
de la Directrice générale de l’Unesco
Irina Bokova, qui a lancé des appels
répétés en faveur de la préservation
du patrimoine culturel de ce pays.
L’Unesco s’est engagée à soutenir les
efforts du Mali pour reprendre possession de son patrimoine, très sévèrement endommagé par les groupes
islamistes armés qui occupaient une
large partie du pays en 2012.
VASTE OPÉRATION DE
VALORISATION DES SITES
ARCHÉOLOGIQUES À EL TARF
Une vaste opération de valorisation des sites archéologiques disséminés à travers les différentes
communes de la wilaya d’El Tarf, sera menée
prochainement dans le cadre de la préparation de
la célébration du mois du patrimoine, a annoncé
le directeur de la culture de la wilaya, Ali Taibi,
qui a insisté sur «l’importance à accorder à ces
vestiges archéologiques qui représentent un pan
de l’identité de la wilaya», rapporte l’APS.
S’inscrivant dans le cadre des objectifs tracés
par la direction de la culture, cette action vise,
selon Ali Taibi, la mise en valeur du riche patrimoine archéologique de la wilaya d’El Tarf
où sont recensés, à ce jour, plus de 260 sites.
Selon le responsable de la culture, les recherches et les fouilles effectuées depuis plusieurs années ont mis en évidence plusieurs
sites archéologiques, témoins d’un passé prestigieux représentant une empreinte indélébile du
passage de nombreuses civilisations dans cette
région de l’extrême est du pays.
Si vous aimez la liberté
Publicité
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Anniversaire
Dimanche 17 Février 2013
PENSEE
En cette journée du
17/02/2013, tu viens de
souffler ta 15ème Bougie très
chère fille « Miloud Snouci
Mechria» En cette heureuse
circonstance la famille
ainsi que ta soeur Djamila
et tes tantes te
souhaitent un heureux
anniversaire et une vie
pleine de bonheur, santé,
prospérité et beaucoup de
succés dans ta vie.
A la mémoire de nos chers frères
BENYOUB ABDELKADER dit
DADDY
décédé le 20/12/2012
et BENYOUB MECHERI
décédé le 23/01/2000
nous prions le tout puissant de leur accorder
Sa Sainte miséricorde en
les accueillant dans son vaste paradis
Nous demandons à tous ceux qui les ont connus
d’avoir une pieuse pensée pour eux
reposez en paix chers frères
Vos frères et sœurs
Réflexion le 17/02/2013
Anniversaire
En cette journée du
12/02/2013, tu viens de
souffler ta 12ème Bougie très
chère fille « DAHMAN
Nouria » En cette heureuse
circonstance la famille
DAHMAN ainsi que ta
grand mère et tes tantes te
souhaitent un heureux
anniversaire et une vie
pleine de bonheur, santé,
prospérité et beaucoup de
succés dans ta vie.
Reflexion 17/02/2013
Anniversaire
A mon chaleureux époux
MEGHNAOUI Sofiane
Le temps qui efface tout,
n’efface pas le souvenir, c’est
aujourd’hui que tu fêtes tes 30
printemps. En cette heureuse
circonstance, je te souhaite un
heureux anniversaire et une vie
pleine de bonheur à nous deux,
de santé, de prospérité et une
ribambelle d’enfants qui feront
Incha Allah la gaieté de notre
foyer. A tes 100 ans. Ta chère
épouse Chahrazed
Anniversaire
Anniversaire
Anniversaire
Le 19 Février que notre adorable
soeur et amie ZIDANE IMANE fête
son anniversaire. En cette heureuse occasion, ta famille «Zidane et Bensaha»
et tes amis
tiennent à te souhaiter un heureux anniversaire plein de santé, prospérité et
que Dieu exauce tous
tes vœux.
Ta soeur qui t’aime
Anniversaire
Anniversaire
A Notre chère princesse
«DENOU Hassiba»
Tu viens de souffler ta
4ème bougie en cette
journée du 12/02/2013.
Ta grand mère ainsi que ton
grand père sa mère ainsi que
ton père vous souhaitent un
joyeux et heureux anniversaire plein de joie, de bonheur
et de réussite. A tes cents ans
incha allah ton père Charef
qui vous adore bien
En cette journée du
12/02/2013, tu viens de
souffler ta 18ème Bougie
très cher fils et frére
«GHABLIE Mounir» En
cette heureuse circonstance
ta famille ainsi que ton
papa , ta maman et tes
soeurs te souhaitent un
heureux anniversaire et une
vie pleine de bonheur,
santé, prospérité et beaucoup de succés dans ta vie.
Anniversaire
Le 12/02/2013 l’anniversaire de «BEN HARAT
Abdelkader» toute la famille ainsi que ta maman et ton
papa te souhaitent tout le bonheur du monde à l’occasion de
ton anniversaire et les plus belles années de la vie sont
celles que l’on n’a pas encore vécu. Voilà un grand jour
et une grande année. De la part de ta maman Houria
Le 14 Février que notre adorable soeur et
amie BENGUETTAT NACERA fête son anniversaire. En cette heureuse occasion, ta famille et tes amis tiennent à te souhaiter un
heureux anniversaire plein de santé, prospérité et que Dieu exauce tous
tes vœux.
19
VENTE
Le 12/02/2013 l’anniversaire de KRICHICH Brahim
toute la famille ainsi que ta maman et ton papa te
souhaitent tout le bonheur du monde à l’occasion de ton
anniversaire et les plus belles années de la vie sont celles
que l’on n’a pas encore vécu. Voilà un grand jour et une
grande année. De la part de ton frère Mustapha
ANNONCES
Vend à Mostaganem lot de terrain à Ain Sidi Cherif 154 m2
F2- Acté- livret foncier
+ Vend local à Kharouba prés de l’université 2000 .
N° 07 79 43 64 61
A VENDRE MATERIEL DE CAFETERIA. 1-Presse à café 4
Bras. Conti.1-Frigo- comptoir. En inox 4 portes 1-Comptoir de service / double lavabo, poubelle incorporée (en
marbre noir et inox)1-6 Tables + 24 chaises. 1-Berco à
lait. 1-Présentoir-Frigo (pour gâteaux). 1-Frigo vertical
(vitré) Appeler le N°: 05.60.81.36.15
CLASSEES
Mostaganem, vend lot terrain sup 240 m2 avec 2 façades à
Kharouba 10 minutes de la plage. Tél : 07 70 81 42 01
Mostaganem, Vend villa 310 m2, 3 Pièces + 2 Salons + CWS
+ S.B + 2 WC quartier saint Charles. Tél : 07.77.20.77.66
A vendre F3 rez de chaussée avec cour sup 100 m2 , non
habitable à Hassi Mamèche. Tél : 06.62.44.25.64
Vend appartement F3, 5ème étage, Bon voisinage belle vue
sur mer, refait a neuf, Situé à la CIA Mostaganem.
Tél : 05.61.71.07.23
LOCATION
Vend bel appartement F4 – très bien situé, 2 façades. Toutes
les commodités à cité CHEMOUMA CNEP Mostaganem
contacter : 07.74.28.22.95
A Mostaganem ville loue charmante villa dans quartier
résidentiel route de Mazagran proche caserne, comprenant 2
appartements F4, 1 appt F2, sur 3 niveaux grande pièce 35
m2 sur terrasse aménagée studio ou salle réunion, garage et
cour pour 4 à 5 voitures jardin, calme, confort, sécurité.
Meublé possible convient à société .
Tél : 07 81 44 78 38 ou sms
Villa à vendre R+1, sup 255m2, 2 façades + cuisine + 9
chambres + 2 salles de bain + cour + buanderie + garage,
curieux s’abstenir. Tél : 07.70.80.94.49 / 05.51.81.24.69
Société privée cherche secrétaire licencie en science commerciale ou DEUA en comptabilité maitrisant l’outil
informatique. CV à envoyer Fax : 045.20.21.60
Vends scenic 2007, 1.9 DCI, 134000 km,
toutes options, offert 106 U, couleur gris argent.
Tél : 07.70.66.76.48. Mostaganem
OFFRE D’EMPLOIS
Si vous aimez la liberté
Détente
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
Dimanche 17 Février 2013
20
Mo
oT
TS
S FL
Lé
éC
CH
Hé
éS
S
N°928
Sudoku
N°829
SOLUTION
N° 929
SOLUTION
Verticalement
M O T S C R O I S E S
N°731
A - Auteur théâtral
B - Lieu de naissance de la poésie lyrique - Contrée du
Finistère
C - Changement - Galèrent
D - Colorais en brun - Levée ultime
E - Il était un petit navire - Circonférence sur diamètre
F - Mauvaise école - Ni acide, ni basique
G - Fait imprévu - Conformes à la narration
H - Guide de mine - Terre émergée - Juron de bébé
I - Inventeur permanent
J - Bien dissimulés - Coincé
K - Assembleraient bout à bout
L - Représentez - Piste étroite
Devinettes...
Que fait Stallone devant son miroir ?
Quelle est la différence entre un belge et sa photo ?
- Quelle est la différence entre un homme et une grenouille ?
SOLUTION
Il se rend beau.
La photo est développée...
Le "gre".
1 - Rendue accessible à tous
2 - Parole d'amoureux
3 - Prévenue - Recueil de procès-verbaux
4 - Degré musical - Il vaut bien l'argon - Corrompues
5 - Vraiment léger - Enchaîner
6 - Virtuose - Devinas
7 - Petit coucou - Trés chaste - Continent
8 - Reproduisant - Préposition
9 - Titi lyonnais - Montraient leur joie
10- Sorties dans l'autre sens - Débrouillard
SOLUTION
Horizontalement
N°730
N°828
Dans chaque ligne, chaque colonne, chaque carré, tous les chiffres
de 1 à 9 doivent être utilisés
Si vous aimez la liberté
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information
M O
7
9
T
3
S
Détente
1
C O D E S
6
21
Dimanche 17 Février 2013
9
2
4
1
N°731
HOROSCOPE
Bélier
Gémeaux
Lion
Des soucis professionnels viendront assombrir votre horizon ; des jalousies entre
collègues se feront jour. Heureusement,
vous pourrez vous fier à vos intuitions,
qui vous aideront à découvrir les failles
et à éviter les pièges.
Vos relations avec l'entourage familial se dérouleront dans une ambiance feutrée. Si une divergence
surgit, vous accepterez de faire les
quelques concessions qui permettraient une rapide réconciliation.
Vous n'aurez aucun problème de
santé cette fois - ni troubles digestifs,
ni fatigue, ni risque de surmenage.
Il faut reconnaître que quand votre
moral est bon, tout va bien. Bonne
continuation !
Taureau
Cancer
Ce sera le moment ou jamais de tenter votre chance au jeu. De nombreuses planètes indiquent en effet
que des rentrées d'argent imprévues
et importantes vont venir gonfler votre compte en banque.
Avec cet aspect d'Uranus, vous déborderez d'énergie, à tel point que
vous aurez tendance à imposer des
efforts trop intensifs à votre organisme. Soyez raisonnable dans l'utilisation de vos forces.
Vierge
Attaquez-vous, dès le début de
la journée, aux problèmes financiers qui vous empêchent d'équilibrer votre budget. Sans quoi
vous risquez d'avoir bientôt de
très mauvaises surprises.
Balance
Vous serez en une forme excellente.
Dopé par Mars, vous déborderez de
dynamisme et de joie de vivre ; et
même si vous attrapez un rhume ou
une indigestion, vous vous remettrez
en un temps record.
Scorpion
Vous qui tenez à préserver l'équilibre
de vos comptes, pourrez vous sentir
pleinement rassuré sur le plan pécuniaire. Aucune planète ne viendra en
effet menacer les secteurs de votre
thème liés aux finances.
Sagitaire
Verseau
Dans votre métier, vous aurez des perspectives favorables pour vous réaliser
dans une optique plus large et plus indépendante. Faites tout de même attention à votre impulsivité. Agissez toujours après mûre réflexion.
De nombreuses planètes viseront le
secteur santé de votre thème : pour
vous stimuler, comme le feront le
Soleil et Mercure, mais aussi pour
vous énerver, comme le laisse supposer le tandem Mars-Uranus.
Capricorne
Poisson
Nette amélioration côté santé.
Cette fois, vous devriez retrouver un bon tonus. Ceux d'entre
vous qui souffrent d'insomnies,
notamment, retrouveront enfin
un meilleur sommeil.
Dans le travail, votre rendement
aura tendance à diminuer. N'en
faites cependant pas plus qu'il
n'est raisonnablement possible,
ou vous risquez de commettre
des erreurs.
Dimanche 17 Février 2013
22
GTA 5 : Découvrez ces superbes jaquettes
du jeu vidéo de Rockstar Games
L'agen
ce tou
20:50
s risq
ues
L'Age
n
est un ce tous ris
qu
e
pecté agence très es
e qui
r
r a s s e m esl'élite
d
ricain e l'armée ble
amée.
20:45
L'arn
acoeu
r
Alex est
peu ord expert dans u
n doma
in
ine
couple aire : il est
bri
p
son ch rofessionnel. seur de
arme, il
Usant
d
n'impo
rte que peut transform e
l petit a
mi en e er
x.
22:40
Inspect
eur Lew
is
Rache
l Mall
ory es
vée p
t re
en
police due chez e troulle
conclu
Elle la
t au s . La
uic
is
enfants se un mari e ide.
t deux
.
Gan
Si Grand Theft Auto 5 ne sortira que
le 17 septembre prochain, les internautes ne perdent pas leur temps en
imaginant des jaquettes sur PS3,
Xbox 360 et PC. Et le moins que
l'on puisse dire, c'est qu'ils ont du
talent ! Pour insérer le DVD ou le
Blu-ray de Grand Theft Auto 5 dans
votre console, il faudra attendre au
A
u
moins le 17 septembre prochain pour
la sortie officielle. Autant dire que
les fans ont de quoi s'impatienter !
Mais rassurés par l'idée d'avoir enfin
une date officielle de sortie, certains
n'ont pas hésité à laisser parler leur
imagination pour créer de magnifiques jaquettes, bien sûr non-officielles, du jeu vidéo.
Une
faligne d'avion furtif, un
vaux... Et un
buleux V12 de 700 che
e en fibre de carbone
nouveau toit amovibl
kpit luxueux et technolo
coc
un
qui laisse respirer
ntador LP700Ave
hini
borg
Lam
e
gique: c'est la nouvell
sont déjà
t tous les exemplaires
4 Roadster. Un bijou don
é aux Étatstest
ons
l'av
s
Nou
e.
pièc
s
vendus, à 360.000 euro
Unis, en Floride, sur les
routes de Miami et son
anneau de vitesse.
L'Aventador est-elle tous
jours aussi brutale dan
cette version roadster
? Voici notre essai
“No Limit” réalisé
Jérôme
par
Barconnière.
t
o
LAMBORGHINI AVENTADOR ROADSTER, ULTIME ?
20:45
dhi
Le 30
jan
hatma G vier 1948, le
m
a
balles d ndhi tombe sou a'un
s
Il incarn fanatique hin les
do
ait
le natio , depuis trente u.
nalisme
a
indien. ns,
20h45
canal
foot
Bloodsport 2
Hélène Segara publiera un album de
reprises de Joe Dassin avant l'été
Deux ans après l'échec de l'album "Parmi la foule", Hélène
Segara reprend tout à zéro et quitte Universal Music pour
rejoindre l'équipe de Sony Music. Un contrat avec le label
Smart en poche, la chanteuse planche sur un album de reprises de Joe Dassin qui sortira avant l'été. Retour inattendu
pour Hélène Segara !
Deux ans après avoir publié son septième opus "Parmi la
foule", qui n'a malheureusement pas rencontré le succès escompté, la chanteuse prépare en secret son successeur, qui n'est
autre qu'un album de reprises de Joe Dassin. C'est le directeur de la
radio France Bleu Serge Poezevara qui a lâché l'information sur
Twitter. Contacté par Pure Charts, le nouveau label d'Hélène Segara
Smart (Sony Music) le confirme.
Alex Cardo est arrêté et emprisonné
dans un camp disciplinaire en Thaïlande pour le vol
d’un sabre ancien.
Demien, l’un des
gardiens, persécute et torture sans
arrêt Alex alors
que Maître Sun lui
enseigne un style
de combat supérieur appelé main
de fer.
23
Dimanche 17 Février 2013
Suisse: Scandale
au centre de Perreux
Sca
nda
Le politcien UDC est directeur adjoint de la société NSA
Sécurité dont cinq agents sont soupçonnés d’avoir couché
avec des requérants d’asile du centre de Perreux (NE).Avec
l’UDC, le candidat au Conseil d’Etat neuchâtelois Yvan
Perrin est le premier à dénoncer la sécurité défaillante du
centre de requérants d’asile de Perreux et la recrudescence
de la criminalité qui en découle.
Mais, c‘est le paradoxe, l’ex-inspecteur de police est aussi
le directeur adjoint de NSA Sécurité, la société neuchâteloise mandatée par l’Etat pour assurer la sécurité du centre
de Perreux. Or, comme LeMatin.ch en a obtenu la confirmation, NSA est l'employeur des cinq agents soupçonnés
d’avoir entretenu des relations sexuelles avec des pensionnaires du centre de Perreux. En raison de l’enquête pénale
en cours, Yvan Perrin dit ne pouvoir faire aucun commentaire, tout comme le directeur de NSA, Nicolas Rohrbach,
ex-policier lui aussi. Le mandat provisoire accordé à leur
société a fait l’objet d’un crédit urgent de 864'000 francs
voté en octobre dernier par le Grand Conseil neuchâtelois.
le
Jamel Debbouze : un homme est mort
dans une de ses propriétés
Parce qu’il n’a pu mener à
bien le projet immobilier dont
il rêvait, Jamel Debbouze a
laissé sa maison à l’abandon.
Elle a longtemps été occupée
avant qu’un homme n’y perde
la vie fin 2012. La comédie
de Jamel a viré à la tragédie.
Il y a plusieurs mois, l’humoriste a acquis une propriété
dans les Yvelines, un pavillon
de chasse à côté de la forêt de Maurepas,
nous apprend le Parisien. Il rêvait d’y
construire une grande maison familiale
avec piscine. Malheureusement, le projet
a été retoqué car « il n’était pas conforme
au droit de l’urbanisme » : « Ils voulaient
notamment y bâtir une grande piscine
qui aurait fait tout le tour de la maison »,
a précisé le maire d’Elancourt, JeanMichel Fourgous au Parisien. Devant ce
refus, Jamel Debbouze a délaissé sa mai-
Société
Les rayons cosmiques proviennent
bien de l'explosion d'étoiles
Les
rayons cosmiques sont
des particules à haute énergie qui
bombardent constamment la Terre. Ils
sont constitués à 90% de protons et ont été découverts il y a un siècle par le physicien autrichien
Victor Franz Hess. On sait maintenant depuis longtemps que ces radiations affectent les passagers des avions
et surtout les astronautes au cours de leur séjour dans l’espace. En revanche, l’origine des protons restait sujette à controverses. Pour la première fois, des astrophysiciens viennent de
confirmer que les rayons cosmiques proviennent bien de supernovas et pas de puissants jets d'énergie provenant de trous noirs, grâce
à une étude tout juste présentée à la conférence annuelle de l'American Society for the Advancement of Science (AAAS) par l’astrophysicien Stefan Funk et ses collègues. "Pour la première fois, nous
avons pu détecter la source de l'accélération des protons" et démontrer
que ces rayonnements étaient accélérés par les ondes de chocs produites par l'explosion de supernovas, a expliqué Stefan Funk cité
par l'AFP.
ent de
eurs vienn
ien
Des cherch ns cosmiques ont b
des
s rayo
e
le
ir
e
-d
u
à
q
ter
es
c'
démontr
pernovas,
e.
su
vi
e
es
d
d
e
n
fi
pour origin ’étoiles arrivées en
d
s
n
o
si
explo
son fraîchement acquise. Des tagueurs
ont pris soin, avec plus ou moins de goût,
d’en refaire la déco et tout ce qui pouvait
être récupéré l’a été. « Cette maison se
dégrade de plus en plus, a avoué une
femme qui connaît bien l’endroit. Le toit
a été cassé, elle a été pillée, il n’y a plus
ni portes ni fenêtres. Des jeunes continuent d’y faire n’importe quoi. La police
municipale nous conseille d’ailleurs de
ne pas y aller seul. »
L'art de la peinture au
chewing-gum
Une artiste ukrainienne a lancé un nouveau
mouvement pictural: la peinture au chewinggum. A défaut de révolutionner le sujet et le
fond, Anna Sofia Matveyeva s'est appliquée à
révolutionner la forme en remplaçant ses pinceaux et sa peinture à l'huile par du... chewing-gum, relaie le site britannique digitalspy.
Avant de se lancer dans la création, l'artiste
mâche son matériau avant de classer chaque
chewing-gum par couleur. Elle réchauffe ensuite le tout au micro-onde.
Elle reste trois jours la tête
coincée sous le radiateur
Une octogénaire est restée sans manger ni boire pendant trois jours après s'être coincée la tête sous le radiateur. Selon RTL France, Renée, une dame de 80 ans
qui réside à Annecy en France, a fait une chute vendredi dernier à son domicile.
La vieille dame s'est retrouvée la tête coincée sous un
radiateur. Incapable de bouger, elle s'est mise à hurler
pour essayer d'alerter les voisins. Il aura fallu trois
longues journées pour qu'un voisin n'entende les cris
de Renée et alerte les secours. Très fatiguée et déshydratée, la vieille dame a été hospitalisée. Elle souffre
également de multiples contusions mais ses jours ne
sont pas en danger.
Insolite
SELON LA NASA
Un astéroïde a frôlé
la Terre sans dégâts
Surveillé de près par
l'agence spatiale américaine, un astéroïde de 45
mètres de diamètre a frôlé
la Terre vendredi sans faire
de dégâts, contrairement à
une météorite tombée le
même jour en Russie qui a
explosé et blessé un millier
de personnes.Pesant environ 135.000 tonnes et baptisée 2012 DA 14, l'astéroïde, qui est un corps du système solaire composé de roche, de
métaux et de glace, est passé à 27.680 kilomètres de la Terre vers
19H25 GMT, a indiqué l'agence spatiale américaine (Nasa).
Si vous aimez la liberté
La
N° 1376
Premier Quotidien du Dahra
Payez-en le prix
Quotidien National d’Information

Dimanche 17 Février 2013
CÔTE D'IVOIRE
Dispersement d'une manifestation pro-Gbagbo
Une manifestation de jeunes partisans de l'exprésident ivoirien Laurent Gbagbo, interdite
par les autorités, a été dispersée samedi à coup
de gaz lacrymogènes, a constaté une journaliste
sur place. Une cinquantaine de jeunes, qui
criaient "libérez Gbagbo", ont été repoussés
alors qu'ils fonçaient sur un barrage de la police. Les jeunes, qui souhaitaient organiser sur
une place de Yopougon une manifestation interdite depuis vendredi, se sont ensuite dispersés dans ce quartier ouest de la capitale économique ivoirienne.
TIARET
FRANCE
Un policier écroué
après le meurtre
d'un jeune
Un policier a été inculpé et écroué pour
meurtre après le décès d'un jeune de
19 ans tué jeudi dans les quartiers nord
de Marseille, a dit samedi une source
judiciaire. Le gardien de la paix de 39
ans n'était pas de service et présentait
un taux d'alcoolémie positif au moment
des faits. Il a été inculpé pour homicide
volontaire et incarcéré à la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, près
de Montpellier (Hérault).
Commission d’enquête
à la direction de l’éducation
Quatre inspecteurs du ministère de l’éducation nationale sont venus à Tiaret pour
mener une mission d’enquête à propos d’un marché
portant sur le mobilier scolaire. Une affaire pour laquelle le plaignant dit être «
floué sur l’autel d’intérêts
occultes » voire de par des
comportements qui ont fini
par une plainte au devant du
ministère de tutelle. Nous
apprenons de bonnes
sources que cette enquête va
toucher plusieurs services
mais plus particulièrement
celui de la programmation
et du suivi. Par ailleurs, et
dans un communiqué remis
à notre rédaction par le syndicat des boulangers, ces
Vendredi dernier aux États-Unis, un sans
domicile fixe a restitué une bague de plusieurs milliers de dollars à une jeune
femme qui l'avait fait tomber dans son
gobelet de quête. Un geste qui a beaucoup surpris étant donné la valeur du bijou. Ce n'est que le lendemain que la
jeune femme s'est aperçue que sa bague
de fiançailles en platine et diamants coûtant plusieurs milliers de dollars avait disparue.
derniers menacent de ne
plus approvisionner les cantines en pain dés la semaine
prochaine si aucune mesure
ne vient apaiser leurs appréhensions. En effet, les rédacteurs de la lettre parlent de
« dus non versés depuis la
IRAK
Un officier des renseignements de haut rang a été tué
samedi dans un attentat suicide près de Tall Afar dans le
nord de l'Irak, ont indiqué des
sources policière et médicale.
Deux de ses gardes du corps
ont également été victimes de
l'explosion. Le général de brigade Aouni Ali, qui dirigeait
la principale académie de
renseignements en Irak, a été
tué devant son domicile par un kamikaze qui a fait détoner sa veste
d'explosifs, ont également indiqué ces sources.
Le gouverneur de Conakry
inculpé d'actes de tortures
Le gouverneur de Conakry, le commandant Sékou Resco Camara, a été
inculpé d'actes de tortures commis en octobre
2010 dans la capitale guinéenne, a appris samedi
l'AFP de source judiciaire. Le commandant
Camara a été longuement
entendu et inculpé jeudi
COLOMBIE
ployés d'une compagnie minière
canadienne, mais détiennent encore un soldat, un ressortissant
canadien et deux Allemands, notamment. Les Forces armées révolutionnaires de Colombie
(Farc) ont remis dans une zone
rurale du département du Cauca
(sud-ouest) à une mission humanitaire menée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
deux policiers capturés le 25 janvier.
Libération
de sept
otages
Les guérillas colombiennes des Farc
et de l'ELN ont libéré vendredi sept
otages, deux policiers et cinq em-
rentrée des classes et leurs
actions visant en une solution à leurs problèmes sont
restées vaines soit auprés du
directeur de l’éducation de
Tiaret, soit auprès de l’APC
de Tiaret.
Abdelkader Berrebiha
GUINÉE
Un responsable des renseignements
militaires tué à Mossoul
USA : un SDF restitue
une bague en diamants
par un juge du tribunal de
première instance de
Dixinn (banlieue de
Conakry) à la suite d'une
plainte conjointe des
deux organisations de défense des droits de
l'homme et de 17 personnes qui s'étaient portées partie civile, selon
cette source.
France : Ivre, il se retrouve
dans le lit du voisin
Le week-end dernier dans une commune de l'Ariège, un homme passablement aviné est rentré dans un appartement qu'il pensait être le sien et
dans une chambre qu'il pensait être
la sienne. Il jure s'être trompé. Cette
histoire pourrait être une illustration
du slogan de la campagne des années
90 contre les ravages de l'alcool :
"Tu t'es vu quand t'as bu".
France : un homme retranché
en haut d'une grue
Un homme qui s'est retranché vendredi matin en haut d'une grue
géante située sur les anciens chantiers navals de Nantes, pour un problème de garde d'enfant, était toujours dans la même position en fin
d'après-midi alors que la nuit tombait, a constaté l'AFP. Peu après
17H00, les policiers en place au pied
de la grue ont rappelé l'homme avec
un haut-parleur pour qu'il décroche
son téléphone, indiquant "avoir des
nouvelles" pour lui.
Israël : Netanyahu sacrifie
ses crèmes glacées à
l'austérité budgétaire
Première d'une série de restrictions
budgétaires promises à Israël ? Le
Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait savoir qu'il renonçait à
financer son péché mignon, les
crèmes glacées, sur les deniers publics, selon le Yediot Aharonot. Le
couple Netanyahu est régulièrement
la cible des médias israéliens pour
son train de vie, jugé dispendieux.

Documents pareils

Edition du 14-06-2016

Edition du 14-06-2016 fait que la procédure de sélection du fournisseur de produits alimentaires traîne en longueur. Pourtant, la municipalité avait dégagé une enveloppe de 2,2 milliards de centimes destinés à l’achat d...

Plus en détail