Entre-Deux Magazine n°3

Commentaires

Transcription

Entre-Deux Magazine n°3
Entre-deux
Magazine
« L’assemblée générale de la Fédération »
« La coupe Delcambre
« Les universités décentralisées de formation »
« Le forum minibasket à Hem »
« Le district Artois »
N°3 octobre 2009
L’assemblée Générale de La Fédération
Tout le monde l’attendait, enfin elle est arrivée.
Quel honneur pour la Ligue Nord / Pas-de-Calais d’accueillir l’Assemblée Générale de la Fédération
lors du dernier week-end de juin sur le site du Grand Palais. C’est avec grand plaisir que la région
s’est portée volontaire pour être terre d’accueil d’un si grand événement.
Bien évidemment, l’organisation de cette manifestation a été réfléchie de longue date. Il a fallu que la
Ligue s’organise pour pouvoir accueillir le forum des commissions fédérales le vendredi après-midi,
suivi du dîner régional, l’Assemblée Générale du samedi suivi du dîner de Gala et le Bureau
Directeur de la Fédération du dimanche matin.
Les représentants de tous les départements, Régions et DOM-TOM avaient fait le déplacement.
Prés de 500 personnes étaient donc rassemblées pour cette événement annuel. Des personnalités
du basket français avaient également fait le déplacement, notamment Cathy Melain, championne
d’Europe et récente retraitée, qui reçu une ovation pour l’ensemble de sa carrière de la part des
dirigeants du basket hexagonal.
De part la qualité de son accueil, de son organisation, de ses infrastructures, la Ligue Régionale de
Basket a eu nouvelle fois prouvé qu’il fallait compter sur elle pour faire la promotion du basket.
Félicitons toutes les personnes qui ont travaillé d’arrache pied pour faire de cette événement une
réussite.
Le Nord / Pas-de-Calais est définitivement une « terre de basket ».
L’assemblée Générale de La Fédération
Discours d’ouverture de Mr Paul Merliot, Président de La Ligue Régionale Nord / Pas-de-Calais de basket
Monsieur le Président de la Fédération Française de Basket Ball,
Madame la Sénatrice, Adjointe au Maire de la Ville de Lille et également Vice Présidente de la Communauté
Urbaine de Lille mais aussi ancien Ministre du Tourisme,
Madame la Conseillère Régionale, Vice Présidente de la Commission
Sport,
Monsieur le Directeur Régional et Départemental de la Jeunesse et des Sports,
Monsieur le Président du CROS,
Monsieur le Directeur du CREPS,
Mesdames et Messieurs, Chers Amis,
Ça y est, nous y sommes. Cette Assemblée Générale que nous appelions de nos voeux depuis plusieurs
années fait escale dans le Nord/Pasde- Calais.
Retoqués une première fois au profit de la candidature de Deauville dont je voudrais rappeler l’excellence de
l’organisation et aussi le discours d’accueil de haut vol du très brillant et très cultivé Docteur GUINCESTRE,
nous avons été retenus la saison suivante par le Comité Directeur de la Fédération qui nous a alors accordé
toute sa confiance.
La Ligue Nord/Pas-de-Calais est grande consommatrice d’événements.
Ces dernières années, nous avons accueilli :
• 1 rencontre officielle de l’équipe de France masculine qui en 2003 avait attiré 7.000 spectateurs à Douai,
dans un hall d’exposition qui n’était absolument pas dédié au Basket. Nous avions vécu à l’époque des
moments de stress intense puisque 1 semaine avant la rencontre leplancher se trouvait à Athènes, et les
panneaux à Toulouse.
• Nous avons également organisé 12 rencontres internationales féminines dont les 2 dernières,
France/ROUMANIE à Valenciennes et France/CROATIE à Villeneuve d’Ascq avaient quasiment assuré la
qualification de l’Équipe de France pour l’EURO 2009 avec l’heureux dénouement que tout le monde connaît.
• A notre actif également, 1 plateau 1/4 et 1/2 finales de la coupe de France Robert Busnel.
• 1 plateau 1/4 et 1/2 finales de la Coupe de France Joë Jaunay.
• 2 phases finales du Tournoi Inter Ligues Minimes.
• 1 phase finale de Coupe de France corpo.
• 2 Congrès médicaux de la FFBB.
La consécration arrive aujourd’hui avec l’organisation de cette Assemblée Générale.
C’est une organisation très particulière et très complexe et je dois avouer, sans vouloir décourager nos
successeurs Limougeauds que j’ai accumulé quelques nuits blanches mais c’était pour la bonne cause et nous
sommes vraiment très ravis de vous accueillir durant tout ce week-end.
C’est la 3e fois que notre Ligue accueille l’Assemblée Générale de la FFBB. Je ne voudrais pas être oiseau de
mauvais augure, mais les 2 éditions précédentes furent assez agitées. La 1ère en 1955, dans cette même ville
de Lille, dans une atmosphère de complots et de conciliabules occultes - néanmoins, cette année là, la FFBB
avait passé pour la 1ère fois la barre des 100.000 licenciés - et la 2e édition, plus proche de nous, en 1987 à
Tourcoing, qui avait entraîné la démission du trésorier de l’époque durant le week-end.
Mais pas d’inquiétude, les temps ont bien changé et puis avec un titre de Champion d’Europe fraîchement
émoulu nous sommes tous dans l’euphorie.
Contrairement aux clichés traditionnels, le Nord/Pas-de-Calais est une superbe région. De la Côte d’Opale à
l’Avesnois, en passant par les Flandres et l’Artois, les visiteurs découvrent des sites remarquables par leur
beauté et leur simplicité et puis, contrairement aux idées reçues, la pluviométrie est la même à Lille qu’à
Toulouse ou Bordeaux.
La Région Nord/Pas-de-Calais est traditionnellement une terre d’accueil et de travail. Profondément
marquée par l’histoire du textile puis par celle du charbon, elle s’ouvre plus que jamais aux emplois
tertiaires et aux énergies nouvelles. Même si la région reste fière de son passé, la priorité reste la
modernisation et le développement.
Flamande, bourguignonne, espagnole puis française, la métropole lilloise, agglomération moderne de plus
d’un million d’habitants s’est aujourd’hui tournée vers l’Europe, et le TGV en fait un carrefour entre Paris,
Londres et Bruxelles. Lille, élue capitale Européenne de la Culture en 2004, demeure une ville d’art et
d’histoire, fière de son patrimoine, de son architecture et de ses traditions. Les nordistes ont avant tout le
sens de l’hospitalité, et la convivialité reste pour nous, un art de vivre. Les gens d’ici possèdent un goût
prononcé pour la fête et le célèbre carnaval de Dunkerque, la fête de Gayant à Douai, et la braderie de
Lille, en sont l’illustration.
Le Chtimi est la langue régionale parlée autrefois. Elle a peu à peu disparu mais continue à être pratiquée
dans les campagnes et les milieux populaires. Vous avez d’ailleurs pu en avoir une démonstration hier soir
au cours du dîner régional.
Sur le plan sportif, notre région est une véritable terre de Basket, les clubs emblématiques étant Denain,
Berck, Gravelines et l’USVO, dont nous déplorons tous, ici, la disparition. Il est en effet scandaleux que des
dirigeants peu scrupuleux aient rayé des tablettes en quelques mois un club 2 fois champion d’Europe et 6
fois champion de France, au cours de la dernière décennie.
Notre ligue continue à se développer en terme de licenciés et a établi cette saison un nouveau record
historique avec 31.700 licenciés laissant ainsi sur place les Bretons de Jacqueline Palin et les Aquitains de
Christian Lecompte. Elle conforte ainsi sa 4e place sur l’échiquier fédéral et pense désormais très
sérieusement à titiller nos amis lyonnais. Et oui, on a beau être dirigeant, on reste avant tout compétiteur!!!
Cette saison, 2 de nos clubs ont réalisé un coup d’éclat en remportant les 2 titres de Nationale 1 : SO
Armentières en NF1 et LILLE METROPOLE BC en NM1 2 clubs de la Communauté Urbaine de Lille qui
avec Villeneuve d’Ascq font la fierté de Mme DEMESSINE. L’accession d’Armentières montre une nouvelle
fois la richesse de notre Basket féminin, même si paradoxalement le pourcentage de nos licenciées
féminines reste à un niveau excessivement bas. L’accession du Lille MBC est pour nous un formidable
espoir de développement car nous manquons cruellement depuis des décennies d’un club de haut niveau
masculin dans le centre de la région. L’engagement de la ville de Lille d’édifier un Palais des Sports
modulable de 5 à 8.000 places nous conforte dans nos espoirs, d’autant que la Ligue Nord/Pas-de-Calais,
à la recherche d’un siège flambant neuf, a quelques chances d’être intégrée à ce projet.
Et puisque nous parlons d’infrastructure, je dois mettre en exergue le magnifique projet de la CUDL qui va
mettre en chantier le Grand Stade qui permettra d’accueillir des rencontres de Basket devant 30.000
spectateurs. Madame DEMESSINE vous en parlera plus longuement dans quelques minutes.
Sur le plan sportif, il faut noter également le retour du club mythique de Denain Voltaire qui accède à la N1
et Jean Degros l’un de ses capitaines emblématiques était présent parmi nous hier.
Quelques mots avant de conclure sur le projet Côte d’Opale Nord/Pas-de- Calais Londres 2012, qui
positionne notre région comme base arrière de préparation des athlètes aux Jeux olympiques, saisissant
ainsi l’opportunité d’être le territoire le plus proche de la Grande Bretagne. La plupart des fédérations et
des DTN soutiennent ce projet et de nombreuses conventions sont d’ores et déjà signées. C’est dans ce
cadre que l’équipe de France des mois de 20 ans participe actuellement à la Summer League 2009 avec
une rencontre en fin d’après midi contre la Côte d’Ivoire à quelques centaines de mètres d’ici.
Comme vous pouvez le constater, la Région N/PDC est une région qui bouge et qui vient de donner un
sérieux coup d’accélérateur.
Voilà, je voudrais, pour terminer, adresser mes plus vifs remerciements à nos partenaires institutionnels, le
Conseil Régional, le Conseil Général, la CUDL, la Ville de Lille, la DRDJS, toujours présents à nos côtés et
nos partenaires privés avec, à leur tête, le Crédit Agricole et la Chicorée Leroux sans lesquels ce type
d’organisation ne serait pas possible.
Merci à toute mon équipe de bénévoles et de salariés qui s’est une nouvelle fois mobilisée pour relever un
défi de taille, au Comité du Nord et du Pas-de-Calais qui se sont associés à cette organisation, à Nadine et
Yann de FBO avec lesquels nous commençons à avoir une sacrée complicité.
Excellente Assemblée Générale 2009.
Quel beau spectacle ce jeudi 21 mai 2009 à
Solesmes. Pour cette finale de Coupe
Delcambre, la jeune équipe 2 du COB était
opposée au petit poucet de Ronchin,
rescapé de l’excellence régionale qui
commençait la partie avec 14 points
d’avance.
Le match commençait immédiatement sur
un rythme élevé, avec une équipe de Calais
très haute en défense, bien décidée à vite
rattraper leur retard. Dans le sillage d’une
Solène COSQUER très en verve (9 des 11
premiers points de son équipe), les jaunes
mettaient tout de suite la pression sur un
adversaire en difficulté (24-16).
RONCHIN REMPORTE
SA PREMIERE COUPE
DELCAMBRE !
Malgré tout, l’expérience d’Elodie
HEESEN menant son équipe à la
baguette, permettait à Ronchin de rester à
la surface. Les coups de boutoir de
Mélanie DEVAUX commençaient à peser,
malgré quelques raids victorieux de
Nadège GUERIN. Un dernier panier au
buzzer du COB mettait un terme à cette
première mi-temps sur le plus petit des
écarts (35-34).
A cet instant précis, peu auraient misé sur les
chances des violettes, émoussées physiquement
et débordées par le rythme imposé par leurs
adversaires. Mais le RBC trouva les ressources et
les solutions en insistant sur le jeu intérieur.
Boostées par une Aurélie KASPROWSKI
retrouvée (11 points après la pause), les protégées
de Stéphanie Messi reprenaient le large (51-40).
Les Maritimes commençaient à s’enferrer
dans les percussions à tout va et s’enlisaient
dans la défense adverse.
Le dernier quart-temps pouvait démarrer dans une
ambiance de feu, dans un match qui devenait très
haché (53 fautes sifflées, 3 joueuses sorties pour 5
fautes de part et d’autres). La capitaine Carole
PERASTE lançait l’assaut et un panier primé
assassin propulsait en tête les joueuses de Kévin
BROHAN pour la première fois du match (5758,37ème). Mais les Lilloises ne paniquaient pas et
répondaient à trois points sur l’action suivante, par
l’intermédiaire d’Hélène DELATTRE (11 points en
2ème mi-temps). Le mano à mano dura jusqu’à la
fin du match. Portées par un public en transe, à la
limite de l’apoplexie, les Ronchinoises, plus
expérimentées, tiraient leur épingle du jeu, face à
des Calaisiennes qui craquaient aux lancers-francs
(4 échecs sur les 4 dernières tentatives). Les 13
dernières secondes s’égrainèrent lentement,
permettant aux pensionnaires d’excellence région
de laisser éclater sa joie, en total communion avec
leur public ! (66-64)
L’équipe réserve de Ronchin aura vécu une saison
faste puisque, avec la 3ème place du
championnat, elles rejoignent la Pré-national. Nul
doute qu’elles aspirent à de nouveaux exploits !
La Coupe DELCAMBRE
LES UNIVERSITES DECENTRALISEES
La Ligue Régionale a organisé ses
premières universités décentralisées le
week-end du 19 et septembre sur le site
du Novotel deLesquin.
Cette organisation a pour but de proposer
des formations aux dirigeants de clubs de
la Région. Lors de ce week-end, c’est 31
dirigeants qui ont répondu présents.
L’ensemble des participants et les encadrants
Les différentes formations proposées
étaient dispensées par de s formateurs
fédéraux. En effet, cette manifestation
s’est tenue avec l’aide de la Commission
Fédérale de Formation.
Module Communication
Les contenus de formation possibles pour
les participants étaient: « Animer et
motiver », « la communication » ou bien
encore « la responsabilité du dirigeant ».
Tous sont repartis avec le sentiment
d’avoir appris, des idées en tête pour leur
club et avec une volonté de poursuivre leur
formation.
C’est pourquoi, La commission régionale
de formation, présidée par Martine Nonnon
dont il faut saluer le travail et
l’investissement, proposera une nouvelle
journée de formation le samedi 12
décembre. (voir le site de la Ligue)
Module Responsabilités du dirigeant
La Ligue Régionale toujours fidèle à sa
réputation d’organisatrice prouve ici encore
son intérêt à la mise en place
d’événements visant au développement et
la promotion du basket dans la Région.
Module Animer et motiver
Le Forum Minibasket
Pour la seconde fois, le Comité du Nord a organisé un forum minibasket à destination des clubs.
Cette manifestation s’est tenue à Hem, le samedi 12 septembre.
La commission Jeunes du Département a repris cette action dont Lionel Henneron avait été
l’initiateur en 2006 lors du premier forum à Ronchin.
Les 33 participants ayant fait le déplacement ont pu apprécié la qualité de l’accueil et des locaux
du club de Hem qu’il faut remercier. Ils ont également pu s’informer et se former à différentes
thématiques du minibasket. Ainsi, tous ont pu participer aux interventions collectives et aux
différents modules de leur choix.
Les interventions collectives étaient: « Comment faire évoluer l’enfant? » présenté par Mickael
Petipa (Conseiller technique Fédéral du Comité) ainsi que Joêl Staelens(Responsable de la
commission Technique du département) et « le Baby Ball » par Gilles Malécot (Chargé de
mission à la Commission Fédérale des Jeunes)
Les modules au choix étaient: « Le Label Fédéral » par Dorienne GRUZSZCYNSKI (membre de
la Commission Fédérale des Jeunes), Nathalie Courtin et Florian Mixte (US Saint-André et Hem
Basket), « l’Assistant Minibasket » par Gilles Malécot, « l’Opération J.A.P » par Gérard
Grunenwald (commission Fédérale des Jeunes) et « le Certificat de Qualité » par Steeve
LAGRENEZ (commission Jeunes du CD59).
L’ensemble des participants semblaient satisfaits de leur journée. La commission Jeunes réfléchi
déjà à son prochain forum et ses évolutions et vous donne donc rendez-vous l’année prochaine
Module « assistant minibasket »
Intervention collective
Module « Label Fédéral »
LE MOT DE LA COMMISSION JEUNES DU CD 59
Afin de répondre à une attente des clubs, le 2ème forum départemental de Minibasket s'est tenu à
Hem le 12 septembre 2009. Cet événement est dans son ensemble une réussite. Chacun est reparti
avec des éléments et des informations qui j'espère feront germer de nouvelles initiatives pour nos
jeunes minibasketteurs. Je tiens à remercier le Club de Hem qui nous a accueilli dans des conditions
optimales. Je souhaite également remercier tous les participants, qui par le présence et leur
investissement témoignent d'une volonté de faire avancer encore et toujours le minibasket dans le
département. J'espère que cette manifestation pourra se pérenniser et se développer car c'est
ensemble que nous pouvons construire notre basket de demain.
Steeve LAGRENEZ
Commission Jeunes
Depuis quand êtes vous Président de votre District ? Au moment de votre arrivée à la tête de votre
District, qui était le Président du Comité Départemental ?
Je suis Responsable du District Artois depuis 2002. A cette époque Mr René HOCQUET était
Président du Comité du Pas de Calais.
Votre District était composé de combien de clubs à cette époque ? Et aujourd’hui combien y en a –t-il ?
En 2002 31 clubs à ce jour 33
Quelle a été l’évolution du nombre de vos licenciés ?
En 2002 2948 licenciés et en 2008, on comptabilise 3276 licenciés
Quelles sont les manifestations spécifiques à votre District ?
Il y avait Le challenge Lempereur (championnat séniors exclusivement réservé aux anciens
joueurs. Un mixte entre Championnat Promotion Départemental et Basket Loisir) un championnat
sans contrainte
Un championnat Minipoussins spécifique jeunes licenciés qui débutait en Janvier
La Coupe d’Artois ouvert à tous les équipes du district jouant exclusivement dans le Département
Quel est le niveau de pratique le plus élevé dans votre District et quels sont les Clubs concernés ?
ARRAS PAYS D’ARTOIS Ligue Féminine, CADETTE 1 France, MINIMES F France.
USA LIEVIN NM1 CADET 1 France, MINIMES G France.
Intervenez-vous régulièrement dans les Clubs de votre District ? Vous sollicitent-ils régulièrement ?
Je considère que l’intervention du responsable de District se limite à la coordination entre tous
les clubs et le Département il se doit de visiter tous les clubs pendant la saison.
Il m’est arrivé, très rarement, de devoir participer à des réunions club/municipalité pour le
maintien de la vie du club.
Votre rôle répond –t-il à vos attentes ?
OUI. Il faut beaucoup écouter les souhaits, les analyser et essayer de les satisfaire pour le bien de
tous.
Avez-vous le sentiment, que par rapport à vos débuts, la pratique de notre sport à changer, aussi bien sur
le plan sportif que sur la direction d’un Club ?
La diversité des activités proposée aux jeunes devient de plus difficile à gérer pour les clubs.
Cette multitude et la mise en valeur des activités sportives et culturelles ont tendance à
« déboussoler » les jeunes.
D’autres paramètres tel que le Bénévolat, la disponibilité et les responsabilités engendrent un
recul du volontariat.
Ma définition du volontariat il y a encore quelques années: »CELUI QUI DONNE DE L’ARGENT
POUR REALISER CE QUI LUI PLAÎT GRATUITEMENT »
Qu’aimeriez-vous changer ou améliorer ? Y a-t-il quelque chose, en particulier, que vous regrettez ?
Raisonner au niveau des clubs et des villes afin d’éviter de penser des « solutions les plus
utopiques ». Il faut savoir descendre de son piédestal et comprendre la dure réalité du terrain,
c’est la vie de tous les jours du responsable du District. Toutes les solutions trouvées ne sont pas
applicables à tous les niveaux. Ne pensons pas toujours ELITE.
La vie est faite d’une éternelle remise en cause.
Un regret : être responsable du District ayant le plus de licenciés (1/3 des licenciés du Pas de
Calais) et pas de club évoluant au plus haut niveau. Pourquoi ? Vaste sujet.
Votre District a-t-il eu des personnalités plus ou moins connues, pouvez vous nous en citer ?
Le dernier personnage connu est NANDO DECOLO qui a suivi la filière des sélections de District,
Département, Ligue pour arrivée au niveau où il se trouve Equipe de France et Pro A. Merci à ceux
qui on cru en Lui et merci à lui d’avoir suivi les conseils qui lui ont été prodigués.
Le district Artois au travers de Yves DELEBECQUE