così fan tutte

Commentaires

Transcription

così fan tutte
T h e R o ya l o p e r a
DISTRIBUTION
Ferrando
Guglielmo
Don Alfonso
Pavol Breslik
Fiordiligi
A woman from Ferrara,
Maria Bengtsson
Stéphane Degout
Thomas Allen
Guglielmo’s fiancée
Dorabella
Her sister,
Ferrando’s Fiancée
Jurgita AdamonytĖ
Despina
Fiordiligi and
Rebecca Evans
music director Sir Antonio pappano k b e
director of oper a K asper Holten
C O S Ì FA N T U T T E
Ossia La Scuola degli Amanti
Opera BUFFA EN DEUX ACTES
Music Wolfgang Amadeus Mozart
Libretto Lorenzo da Ponte
Dorabella’s Assistant
Conductor Thomas Hengelbrock
Director Jonathan Miller
Soldiers, Employees, journalists, wedding guests
associate Director harry fehr
royal opera Chorus and Extra Chorus
Set Designs Jonathan Miller with Tim Blazdell,
Sopranos Celeste Gattai, Eileen Hamilton,
KathrYn Jenkin, Bernadette Lord,
Alison Rayner, Juliet Schiemann
Andrew Jameson, Colin Maxwell, Catherine Smith
Lighting design Jonathan Miller and John Charlton
Contraltos Jeanette Ager, Louise Armit,
Andrea Hazell, Renata Skarelyte
Royal Opera Chorus
Tenors Simon Davies, Philip Dennis, Mark Guerin,
Gareth Roberts, AlexANDER Wall, John Winfield
REVIVAL Chorus Director stephen westrop
Basses Michael Burke, Simon Preece, Bryan Secombe,
ChrisTOPHER Thornton-Holmes
Orchestra OF THE Royal Opera House
and Anthony Waterman
Chorus Director Renato Balsadonna
Co-Concert Master Sergey Levitin
Actors
Fortepiano Continuo christopher willis
Sarah Best, Jean-PIerre Blanchard, John Gunnery,
Keith Hallam, Gertrude Thoma, Tim Webster
dirigée à l’écran par
EN association
AVEC
ROBIN LOUGH
enregistré live au
royal opera house
ARGUMENT
ActE I
Don Alfonso disserte sur les femmes et soutient qu’elles sont incapables d’être fidèles.
Ferrando et Guglielmo affirment que leurs fiancées, Dorabella et Fiordiligi, deux sœurs,
sont des exceptions. Alfonso suggère de mettre les prétentions de ses amis à l’épreuve en
leur proposant un pari : pendant une journée, Ferrando et Guglielmo devront se plier
aux ordres d’Alfonso. Chacun est persuadé que la suite des événements lui donnera raison.
Alfonso annonce à Fiordiligi et Dorabella que Ferrando et Guglielmo doivent partir
à la guerre. Les couples se disent au revoir et les deux femmes sont inconsolables.
En apprenant la nouvelle, Despina traite le chagrin de ses maîtresses avec légèreté et
leur conseille de passer du bon temps avec d’autres hommes en l’absence de leurs fiancés.
Alfonso soudoie Despina afin qu’elle présente deux étrangers à Fiordiligi et Dorabella.
Elle l’ignore, mais il s’agit en fait de Ferrando et Guglielmo déguisés. Les deux sœurs se
laissent également tromper et sont choquées lorsque les deux hommes commencent à
leur faire la cour. Ferrando et Guglielmo pensent que le pari est gagné et même Alfonso,
resté seul, est surpris par la constance des deux sœurs. Il se tourne alors vers Despina,
qui lui assure qu’elle a un plan.
Les étrangers arrivent, apparemment désespérés d’avoir été ainsi rejetés par les deux
femmes, ils auraient absorbé du poison. Despina demande aux sœurs de faire preuve de
compassion tandis qu’elle part chercher de l’aide avec Alfonso. Despina revient déguisée
en médecin et semble réussir à soigner les deux hommes. Ils reprennent connaissance et
Fiordiligi et Dorabella se sentent de plus en plus attendries. Mais lorsque les hommes
réclament un baiser, les sœurs rétorquent qu’ils vont trop loin.
ActE II
Despina dit à ses maîtresses combien elles pourraient s’amuser si elles passaient du temps
avec les étrangers. Les deux femmes réfléchissent à ses conseils et reconnaissent qu’il n’y
aurait rien de mal à se divertir un peu. Elles choisissent chacune un des deux hommes,
prenant sans le savoir le fiancé de l’autre.
Les étrangers chantent une sérénade en l’honneur des deux femmes. Don Alfonso
et Despina les encouragent à discuter et à se délasser ensemble. Guglielmo, sous son
déguisement, parvient rapidement à séduire Dorabella, mais Fiordiligi refuse de trahir
son fiancé. Restée seule, elle évoque cependant le trouble qui la saisit.
Ferrando est désespéré en apprenant l’infidélité de Dorabella. Alfonso l’incite à
renouveler ses avances auprès de Fiordiligi.
Fiordiligi éprouve des sentiments partagés. Dorabella essaie de la convaincre de se
laisser tenter, mais Fiordiligi continue de refuser. Elle décide d’aller rejoindre Guglielmo
sur le champ de bataille, mais Ferrando revient, toujours déguisé, et elle finit par céder.
Alfonso a gagné son pari et il essaie de réconforter les deux amis en leur chantant une
phrase : così fan tutte – ainsi font toutes les femmes.
Despina prépare le mariage de Fiordiligi et Dorabella avec les étrangers, avant de revenir
déguisée une fois de plus, en notaire cette fois-ci. Le contrat de mariage est signé. On entend
soudain la fanfare qui accompagne le retour du régiment. Les sœurs cachent leurs nouveaux
époux, et Ferrando et Guglielmo font leur apparition. Ils découvrent le notaire qui, à la
grande surprise des deux sœurs, se révèle être Despina, ainsi que le contrat de mariage. Les
deux femmes reconnaissent leur culpabilité. Finalement, Ferrando et Guglielmo dévoilent la
supercherie. Alfonso suggère alors que les deux couples se réconcilient dans la bonne humeur.
Harry Fehr
DURÉE APPROXIMATIVE
Acte I 90 minutes
Entracte
Acte II 85 minutes
Notre saison cinématographique est soutenue par la Bank of America Merrill Lynch.
Grâce à cette collaboration, le Royal Opera House élargit l’accès aux grandes
représentations d’opéras et de ballets au-delà des capacités actuelles, en
permettant aux gens de suivre les productions enregistrées ou en direct
dans leurs villes, partout dans le monde.
Pour plus d’information sur la saison cinéma du Royal Opera House,
visitez www.roh.org.uk/cinema
Pour plus d’information sur le Royal Opera House, ou pour voir des clips
bonus de cette représentation, visitez www.roh.org.uk