LA CHAISE BLEUE de Claude BOUJON

Commentaires

Transcription

LA CHAISE BLEUE de Claude BOUJON
LA CHAISE BLEUE
de Claude BOUJON
DESCRIPTIF : album Ecole des Loisirs Grande section
RESUME : deux amis Escarbille et Chaboudo se promènent dans le désert. Ils y découvrent une chaise bleue... Au gré de leur
imagination, l'objet trouve de multiples utilisations.
VOCABULAIRE : le relever et le classer
Mots ou groupes de mots
Désertique
Désignant
abri
Traineau à chien
Flotter
Comptoir
Pratique
Aussi grand que le plus grand
Croquer
Camélidé
Une telle bête
Observer
Sévérité
Boum patatras
Siège
Chameau
Imagination
Dromadaire
Verbes d’énonciation
Grogna,
Annonça
Compléta
Déclara
Lança
Ajouta
Reprit
Approuva
S’écria
S’exclama
Vocabulaire en rapport avec
le cirque
Les fauves
Dompteur
Acrobate
Jongleur
Numéros
Equilibriste
Lors de la préparation de la séance, repérer les obstacles liés au vocabulaire et à la syntaxe
ATTENTION : éviter de s’arrêter sur chaque mot
la page 27 est particulièrement difficile (7 points de difficultés sur 4 lignes)
le risque est de passer à côté de l’humour et d’alourdir l’histoire
Expressions
Il n’y a pas grand monde
Aimer la précision
C’est le minimum du minimum
Gare aux requins qui rôdent aux
alentours
Qui prenait goût au jeu
Et ce n’est pas tout
En deux temps trois
mouvements la
Poursuivit … sur sa lancée
Tout comme ça
Ne pas être en reste
Joindre le geste à la parole
Non loin de là
Il n’est pas rare
Ca va pas la tête
Qu’est ce que c’est que ce
cirque
Aimait la précision
PISTES DE TRAVAIL pour progresser dans l’acquisition du vocabulaire :
•
Créer un univers de référence avant de lire un album parlant d'une situation inconnue des enfants, investir le réel (le cirque et
désert)
•
Présenter les personnages (Escabille, Chaboudo, le camélidé) avec les images
•
Raconter avec un vocabulaire proche du langage oral de l’enfant avant de lire
•
Expliquer les mots avec les illustrations, montrer, accompagner par le geste. (associer l’illustration avec le texte : l’équilibriste, la
sévérité, le comptoir, l’abri…)
•
Etre dans la transparence morphologique (désert, désertique)
•
Construire une progressivité de compréhension : Exemple : dispositif « oral, images, écrit » (Brigaudiot)
•
Mimer le récit (en utilisant la chaise) en situation ou avec des marionnettes
•
Raconter en voix directe en supprimant les verbes d’énonciation et certaines expressions puis jouer avec les marionnettes, une
voix off utilisant les verbes d’énonciation
•
Créer une situation, cibler les contextes où le vocabulaire peut être réutilisé (agir et s’exprimer avec son corps et vivre ensemble)
choisir quelques expressions
•
Veiller à ce que l’enfant emploie le mot à bon escient lorsqu’il raconte l’histoire

Documents pareils

Analyse d`album Guillemette de Grissac Dans le cadre de l`option

Analyse d`album Guillemette de Grissac Dans le cadre de l`option Mais alors, gare aux requins Qui rôdent aux alentours » ajouta Chaboudou Qui prenait goût au jeu. « Et ce n’est pas tout », reprit Escarbille. « en deux temps trois mouvements, elle devient un bure...

Plus en détail