Les traditions du Carême - Paroisse Saint Paul du Rhône

Commentaires

Transcription

Les traditions du Carême - Paroisse Saint Paul du Rhône
Les traditions du Carême
Extract of Paroisse Saint Paul du Rhône
http://www.stpauldurhone-valence.cef.fr/Les-traditions-du-Careme
Les traditions du Carême
- A trier - Vivre sa foi - Fêtes Chrétiennes - Le Carême -
Publication date: vendredi 23 janvier 2004
Copyright © Paroisse Saint Paul du Rhône - Tous droits réservés
Copyright © Paroisse Saint Paul du Rhône
Page 1/2
Les traditions du Carême
Le mardi gras et le carnaval
Le mardi gras, c'est la veille du début du carême, donc la veille du mercredi des cendres. C'est un jour d'abondance
et de joie. Les excès sont considérés par la coutume comme permis. On l'appelle "mardi gras" par contraste avec le
carême ou jadis l'alimentation ne devait être ni carnée, ni graisseuse. Le mardi gras, selon la coutume, les enfants se
déguisent, ils portent des masques et l'on mange des crêpes.
C'est autour du mardi gras que l'on fête le Carnaval. Il peut durer plusieurs jours, mais il se termine à la tombée de
la nuit du mardi gras. Il a lieu souvent pendant les trois jours gras : dimanche, lundi et surtout mardi gras.
Le plus connu des carnavals en France est celui de Nice qui dure une dizaine de jours avec sa bataille de fleurs, ses
grosses têtes en carton pâte et ses chars fleuris qui défilent avec des fanfares. A Rio de Janeiro au Brésil, il y a un
grand bal masqué avec des confettis et des serpentins : habillé de paillettes et de plumes on danse des sambas
endiablés.
Le carême-prenant ?
On appelle carême-prenant les trois jours gras qui précèdent le mercredi des cendres. On appelle aussi
familièrement Des Carêmes-prenants, Ceux qui courent en masque mal habillés dans les rues pendant les jours
gras. On dit encore d'Une personne vêtue d'une manière extravagante, que C'est un vrai Carême prenant.
La Mi-carême
La mi-carême est fêtée le jeudi de la troisième semaine entière des quarante jours de pénitence. C'est le milieu du
carême, le vingtième jour de carême, les dimanches ne faisant pas parti du carême de pénitence.
C'est un jour de fête visant à faire oublier les sacrifices du temps du carême. Il y a eu dans le passé beaucoup de
coutumes diverses. Actuellement les enfants se déguisent pour faire la fête avec leurs amis.
PS:
Source : target=_blank>http://cybercure.cef.fr
Copyright © Paroisse Saint Paul du Rhône
Page 2/2

Documents pareils