[TUTO] Synchronisation des carburateurs sur Hornet600 2006 de

Commentaires

Transcription

[TUTO] Synchronisation des carburateurs sur Hornet600 2006 de
[TUTO] Synchronisation des carburateurs sur Hornet600 2006
de nykos79 » 30 Déc 2009 17:20
Salut à tous,
Après avoir fait un précédent tuto, je commence à y prendre goût.
Après des difficultés à trouver des informations, je viens de faire ma synchronisation de mes
carburateurs.
J'en profite pour partager à travers ce tuto.
1- Outils requis:
- Depressiométre (dans mon cas, j'ai acheté le CarbtuneII à 72€)
- un tube d'1m de Ø8mm (1,8€), et un autre de Ø5mm (1,15€) (Couper 10cm du tube de
Ø5mm).
- un embout de jonction Ø8mm vers Ø8mm : (3,19€ les2)
- deux raccords en T de Ø5mm (Kit Gardena arrosage automatique : embout en T de 4,6mm:
6,5€ les 10)
- Coffret tournevis ou autre pour avoir un cruciforme long avec flexible ou cardan.
Coût total : 85€ (la 1ère fois)
2- Préparation de la moto
- Démontage du réservoir, des caches latéraux ainsi que de la membrane en caoutchouc qui se
situe au-dessus des carburateurs.
- Maintenir la moto droite (j'ai utilisé une béquille d'atelier)
- Démonter – Nettoyer ou changer – Remonter le filtre à air
3- Préparation du réservoir déporté ou auxiliaire
2 solutions sont possibles:
- soit raccordé le réservoir d'origine à distance (c'est ce que j'ai choisi) ou se créer un
petit réservoir auxiliaire à connecter directement sur la durite d'arrivée d'essence en
lieu et place du réservoir d'origine.
- Poser le réservoir à côté de la moto (en hauteur: surtout pas en dessous du niveau des
carburateurs) puis raccorder les 2 tubes achetés comme ceci:
- A l'extrémité du tube de Ø8mm, insérer la jonction achetée que vous connectez ensuite à
l'arrivée d'essence sur la moto (Repère 1 sur la photo)
- A l'extrémité du tube de Ø5mm (translucide blanc), insérer un embout en T. Puis connectez
à cet embout la durite noire qui commande la « pompe » à essence (qui est en fait la prise à
dépression du cylindre n°3). (Repère 2 sur la photo).
- Provisoirement, condamnez la 3ème sortie de l'embout en T (j'ai mis un autre petit tube
translucide jaune) dont j'ai bouché l'extrémité& avec une vis).
- La moto est maintenant fonctionnelle.
Erreur à ne pas commettre (contrairement à ce que vous voyez sur la photo):
Ne pas coller la table qui supporte le réservoir à la moto car il faut pouvoir accéder facilement
à chaque côté de la moto.
Ne pas passer les 2 tubes (translucides blancs) trop prêt du moteur: ça chauffe!!
4- Mise en place de l'appareil pour le réglage
- Tout d'abord, il faut faire tourner la moto pour qu'elle atteigne sa température de
fonctionnement (Perso, je l'ai faite montée à 40 ou 50°C. De toute façon, elle finira de monter
en température après).
- Monter la ralenti entre 1500 et 1800trs/min (Petite molette planquée sous la rangée de
carburateurs en forme de croix)
- Il ne reste plus qu'à connecter le dépressiomètre aux 4 prises à dépression de la moto.
- Cylindre n°1 (côté gauche de la moto – le numéro est indiqué à côté de la bougie). La prise
à dépression du cylindre n°1 (Repère 1 sur la photo) est relié au système PAIR (Repère 2) (et
non le cylindre n°2 comme le stipule par erreur la Revue Technique).
- Déconnecter la durite qui relie cette prise au système PAIR à l'entrée de celui-ci. Connecter
le petit bout de tube Ø5mm de 10cm à l'entrée du système PAIR (Repère 1 sur la photo). Puis
connectez un embout en T pour relier ce petit tube à la durite (Repère 2) précédemment
débranchée provenant de la prise à dépression du cylindre n°1. Enfin, relier la durite (Repère
3) de votre appareil à la 3ème entrée de votre embout en T.
- Cylindre n°2 : la prise à dépression se situe côté culasse (et non côté carburateur) sous
l'admission du cylindre N°2. Elle est accessible en se penchant et en regardant côté gauche de
la moto.
- La prise à dépression est recouverte d'un petit capuchon en caoutchouc qui faut retirer pour y
connecter la durite n°2 de votre appareil de mesure.
- Cylindre n°3 : la prise à dépression est reliée au 1er embout en T que l'on a utilisé. Il faut
maintenant débrancher la durite connectée provisoirement et y relier la durite n°3 de votre
appareil de mesure. ( Voir le repère 4 de la 2ème photo concernant le cylindre n°1)
- Cylindre n°4: la prise a dépression est facilement accessible à côté du carburateur n°4 (côté
côté droit de la moto)
- Retirer le petit capuchon en caoutchouc puis relier la durite n°4 de votre appareil.
5- Réglage de la synchro
On remet la moto en route (on attend une température correcte). Et on mesure les écarts entre
les 4 carburateurs.
Dans mon cas, on observe que le carburateur n°4 n'est pas vraiment bien homogène avec les 3
autres.
- 1ère étape : réglage de synchronisation du carburateur n°1 et n°2. Pour cela, il faut un long
tournevis cruciforme pour jouer sur la vis qui se cache entre les 2 carburateurs. Conseil : se
mettre face à la moto pour la trouver (impossible de prendre une photo – désolé). Tourner la
vis pour amener le niveau du carburateur 1 à celui du 2. Donner de petit coup de gaz de temps
en temps puis vérifier à nouveau.
- 2ème étape : identique à la précédente mais pour les carburateurs n°3 et n°4. Là, il faut un
tournevis flexible ou un cardan pour accéder à la vis (pas facile d'accès). Puis on règle de la
même manière.
- 3ème étape : synchro entre carburateur n°2 et n°3. La vis est très difficile à accéder. Couper
votre moteur. Puis mettre la poignée des gaz à fond : vous devriez pouvoir accéder à la vis qui
se situe sur l'axe entre les carburateurs n°2 et n°3. Ici, obliger de faire le réglage moteur coupé
puis de le redémarrer à chaque fois pour vérifier.
- Voilà : réitérer jusqu'à cela vous paraisse correcte. Personnellement, comme cela bouge pas
mal, il est difficile de les aligner parfaitement (J'essairai de faire mieux la prochaine fois ).