maternelle - Arrêt sur images

Commentaires

Transcription

maternelle - Arrêt sur images
LÉGISLATIVES
PRÉSIDENTIELLE
LA VILLE SE FÂCHE François Fillon
AVEC LES
se lance dans la
OPÉRATEURS
bataille de Paris
CAHIER CENTRAL
(LP/OLIVIER CORSAN.)
75
ANTENNES-RELAIS
PAGE 6
Retrouvez chaque
vendredi nos carnets
de campagne
PAGES 8 ET 9
www.leparisien.fr
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
N° 20865
AFFAIRE BANON : DSK
ÉCHAPPE AUX POURSUITES
MATERNELLE
L’évaluationqui
sème le trouble
PAGE 14
(MAXPPP/EPA ET LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
DRAME À BÉZIERS
FOOTBALL
Publicité
Une enseignante
David Beckham
s’immole par lePAGE
feu15 aux portes du PSG
RENDEZ-VOUS
Les livres
coup de cœur
des enfants
A compter du mois
prochain, le ministère
de l’Education
nationale souhaite
mettre en place des
tests pour dépister
les écoliers « à haut
risque » dès l’âge
de 5 ans. Un projet qui
suscite l’émoi de
nombreux parents
d’élèves et
d’enseignants.
PAGES 2 ET 3
PAGE 21
PORTES OUVERTES
www.citroenselect.fr
15 ET 16 OCTOBRE*
L’HEURE EST À LA REPRISE
1000
€
PAGE 35
NOUVEAUTÉ
Nous avons testé
la voiture
sans conducteurPAGE 33
À NOS LECTEURS
(REA/SYLVA VILLEROT.)
75
1,20¤
Votre journal n’est pas
paruhierenraisond’un
mouvement de grève.
Nous vous prions de
nousexcuserpourcette
absence de parution et
vous remercions de votrecompréhension et
de votre fidélité.
TTC
(1)
DE REPRISE MINIMUM POUR L’ACHAT
D’UNE CITROËN D’OCCASION
(1)Reprise forfaitaire minimum de votre ancien véhicule,
quelle que soit la marque et plus si son état le justifie.
Garantie 2 ans
pièces et main d’œuvre.(2)
(1) Offre réservée aux particuliers, dans la limite des stocks disponibles valable
jusqu’au 31/10/2011, pour l’achat d’un des véhicules d’occasion Citroën dont
la date de première mise en circulation n’excède pas 2 ans, visés dans les points
de vente Citroën Félix Faure listés ci-dessous. (2) Voir conditions dans les points
de vente listés ci-dessous.*Selon autorisation.
CITROËN FÉLIX FAURE
PARIS 15e
PARIS 14e
PARIS 19e
BEZONS (95)
01 53 68 15 15 THIAIS (94)
01 46 86 41 23
01 45 89 47 47 COIGNIERES (78) 01 30 66 37 27
01 44 52 79 79 LIMAY (78)
01 34 78 73 48
01 39 61 05 42
www.citroenff.com
LE FAIT DU JOUR
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
03
déclenche la polémique
Les quatre questions
que l’on se pose
que
1 Qu’est-ce
cette évaluation ?
Baptisé dispositif de « repérage des
élèves présentant des risques pour les
apprentissages », destiné à évaluer les
enfants de grande section de maternelle, il émane du ministère de l’Education nationale. La direction de l’enseignement scolaire a commencé à le
présenter avant hier aux inspecteurs,
qui devront porter la bonne parole aux
profs sur le terrain. Parents d’élèves et
enseignants regrettent unanimement
de ne pas avoir été consultés. Le ministère explique que ce nouveau mode
d’évaluation n’est pas obligatoire et
constituera un simple « outil », qui sera
mis en ligne sur le site de l’Education
nationale Eduscol.
2
Quels tests
vont-ils passer ?
La différence avec les évaluations qui
existentdéjàenmaternelle,oùlesprofs
relèvent au fil de l’année dans le livret
de compétences ce que les élèves ont
« acquis » ou « non acquis » en dessin,
langage, vocabulaire et façon d’être, au
chapitre « devenir élève », est que ce
protocole comporte une grille de tests
standardisée. Là, en début d’année, les
enseignants de grande section testent
son langage (prononciation correcte et
phrases élaborées ou non), sa motricité (découpage de figure géométriques),sa«consciencephonologique»:
soit savoir entendre deux syllabes dans
desmotsinexistantscomme«ochon»,
« datour » ou « plamor ». Mais en tout
premier, son comportement : « joue
avec les autres en récré », « exécute le
travail prescrit »… C’est ce qui fait
hurler enseignants et parents de la
FCPE, sachant que les scores débouchent pour chaque chapitre sur une
classification de l’élève « RAS », « à
risque » ou « à haut risque. »
Que fait-on des
3 élèves « à risque » ?
Les premiers tests se passent en novembre. Cela pourrait être dès le
mois prochain, explique le ministère.
Pour les élèves dont les scores les placent dans la catégorie « à risque » ou « à
haut risque », on passera à la phase
deux.Uneaidepersonnaliséebaptisée
« séances d’entraînement », selon une
terminologie qui fait frémir les opposants à ce projet. Ces entraînements
doivent se faire tous les jours, à raison
de trente minutes, par groupes homogènes et avec « une ritualisation » forte.
Une répétition d’exercices « normative », grincent les détracteurs. Un
simple outil de référence, rétorque le
ministère. En fin d’année scolaire, de
nouveaux tests balaieront le langage,
un peu de mathématiques et de nouveau, beaucoup de « comportement ».
D’où vient l’idée de
4 ce dépistage précoce ?
Cette évaluation s’appuie sur des travaux réalisés par l’université de Grenoble qui s’inscrit dans la droite ligne
de plusieurs rapports publiés ces dernières années, à commencer par celui
du député UMP Jacques-Alain Bénisti, en 2004, qui présentait une
courbe évolutive de la déviance des
jeunes, laquelle commençait à la naissance. Il faisait un parallèle entre la
non-francophonie des mamans et le
risque de délinquance.
Le rapport de l’Inserm, l’année suivante, a entraîné la création du collectif
Pas de 0 de conduite pour les enfants
de 3 ans, qui a récolté 200 000 signatures indignées. L’an dernier, l’ex-ministre de la Justice Jean-Marie Bockel
a, à son tour, publié un rapport sur la
prévention de la délinquance juvénile
qui revient sur l’idée d’un « repérage
précoce » des troubles du comporteC.P. (AVEC F.D.)
ment chez l’enfant.
Le corps enseignant voit d’un mauvais œil le fichage des enfants avec des notations comme « risque » et « haut risque ».
(LP/O. CORSAN.)
Extrait du document intitulé « Dispositif de repérage des élèves présentant des risques pour les apprentissages », présenté aux
inspecteurs de l’Education nationale par leur ministère.
POUR
CONTRE
« Traiter la difficulté scolaire le plus tôt possible » « Ça va générer de l’angoisse »
JEAN-MICHEL BLANQUER 1 directeur de l’enseignement scolaire
J
ean-Michel Blanquer, directeur
sonnalisée, dans le cadre des deux
général de l’enseignement scoheures qui existent pour ce faire delaire au ministère de l’Education
puis 2008. Les séances d’entraînenationale, défend le protocole d’évament aux exercices qui ne sont pas
luation qu’il promeut : le tollé n’a pas
maîtrisés par l’élève et que nous
lieu d’être.
proposons,etquisontévidemment
Quelle est l’idée
adaptables,peuventêtrefaitesdans
de ces évaluations ?
ce cadre-là. Il s’agit simplement
JEAN-MICHEL BLANQUER. Il y a
d’outils de référence, et les profesdéjà beaucoup de pratiques d’évaseurs sont en demande de cela. En
luation des compétences en materfin d’année, on teste à nouveau les
nelle. Particulièrement avant l’entrée
compétences pour savoir s’il peut
(LP/PHILIPPE LAVIEILLE.)
au CP : c’est à ce stade que l’on peut
réussir son entrée en élémentaire.
donner toutes les chances de réussite à l’élève. Le Comprenez-vous que
protocole en cause n’est qu’un outil de plus mis à le qualificatif « à risque » ou à « haut risque »
la disposition des enseignants, pour les aider à pour classer les enfants puisse inquiéter ?
détecter les problèmes de l’enfant, auxquels ils Je peux le comprendre, encore que l’on retrouve
pourront remédier. Le rôle du ministère est bien cette même terminologie dans de nombreux traaussi de repérer et promouvoir les bonnes prati- vaux universitaires et documents internationaux.
ques : en l’occurrence, nous nous sommes ap- Présenté sous un autre angle et dans le cadre d’un
puyéssurlestravauxdudocteurMichelZormanet colloque, cela n’aurait d’ailleurs heurté personne.
dulaboratoiredessciencesdel’éducationdel’uni- Que les choses soient claires, le « risque » dont il
versité de Grenoble.
est question ici est uniquement celui de renEn quoi permettent-elles
contrer des difficultés scolaires, de manquer des
une meilleure détection ?
compétences nécessaires pour réussir son entrée
Ceprotocoled’évaluations’appuiesurtroistemps au CP. Cela dit, puisqu’il ne s’agit pas encore du
dans l’année. Un premier temps de détection en document final, on peut encore changer cette
novembre, qui peut déboucher sur une aide per- terminologie qui heurte. PROPOS RECUEILLIS PAR C.P.
SYLVIANE GIAMPINO 1 psychologue de la petite enfance
S
ylviane Giampino, psychologue, est membre du collectif
Pas de 0 de conduite pour les
enfants de 3 ans et a écrit « Nos
enfants sous haute surveillance »
(Albin-Michel).
Que pensez-vous de cette
nouvelle évaluation ?
SYLVIANEGIAMPINO.Jenesuis
pasdutoutsurprise,celafaitsixans
que surgissent de partout des projets, des protocoles, des initiatives (SIPA/BALTEL.)
qui vont tous dans ce sens-là… Au
lieu de placer les enfants dans de bonnes conditionspourgrandir,on préfèredépisterà tout-va de
supposésproblèmesavecdesoutilspeufiables,et
mener des évaluations systématiques pour
classer des enfants dans des catégories de futurs
adultes en difficulté. C’est tout un système de
pensée issu du monde de l’entreprise.
En quoi est-ce inquiétant ?
Le mot délinquance n’est pas prononcé, mais
l’évaluation du « comportement » arrive quand
même en première position… Et est mise sur le
mêmeplanquelesdifficultésdelangage.C’estun
mélange des genres ! Les enseignants détectent
déjà très bien les difficultés des enfants quand il y
ena,maisn’ontpluspersonneversquisetourner:
les réseaux d’aide spécialisée et les
services de pédopsys sont exsangues… Donc on met en place des
filets pour rattraper les petits qui risqueraient l’échec scolaire, l’asociabilité ou une mauvaise maîtrise de la
langue… Mais c’est une illusion de
penser qu’on puisse remplacer les
professionnels avec des protocoles
standardisés. Et c’est se donner
bonne conscience de dire qu’on s’occupe des enfants alors qu’en fait on
les trie, et on les marque.
Quel est le principal risque ?
De créer des difficultés là où il n’y en aurait peutêtre pas eu ! Quand on est très jeune, on ne comprend pas ce qui n’est pas clair, il est impossible
que les petits ne ressentent pas l’ambivalence des
questions et des entraînements proposés. Ça va
générer de l’angoisse. Les parents, eux, vont redouter de voir leurs gamins pointés du doigt
comme « à risque ». Et les enseignants craindre à
terme un classement des élèves, des classes et des
écoles…Jesuisévidemmentlapremièreàpenser
qu’il faut aider les enfants, mais pas de cette manière-là, avec des entraînements de groupes qui
mélangent tous les problèmes.
PROPOS RECUEILLIS PAR FLORENCE DEGUEN
04
* VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
politique
monde
social
1
L'ACTU
économie
société
faits divers
Retrouvez l'actualité
sur www.leparisien.fr et www.aujourdhui.fr
justice
Le dernier match
PRIMAIRES PS. A trois jours du second tour, François Hollande et Martine Aubry ont tenu hier soir leur dernier
meeting de campagne, affichant chacun leurs soutiens. Arnaud Montebourg, lui, n’a toujours pas indiqué son choix.
PARIS (XIe), HIER. François Hollande s’est posé en garant de l’unité.
(LP/YANN FOREIX.)
François Hollande appelle
à une « victoire large »
A
bordant le second tour avec une
longueur d’avance, François
Hollande n’en a pas moins
soigné son dernier meeting.
2 Ambiance. François Hollande a
choisi le Bataclan, à Paris, et un nouveau concept : « le souk organisé ».
Dans la fosse de la salle de spectacle,
véritable étuve, les élus sont debout au
premierrangetsemêlentauxmilitants
de base. Chauffés par le tube du rappeur Rost « L’avenir, c’est nous ! »,
1 500 personnes ont fait le déplacement. Un léger parfum de victoire
flotte. « Le bébé se présente bien car la
dynamique du rassemblement est là »,
confie Jean-Pierre Caffet, sénateur de
Paris. Le ralliement de Ségolène Royal,
mercredi, et celui de Baylet et de Valls
nourrissent l’optimisme. L'« agressivité » d’Aubry est interprétée comme
un signe de « fébrilité ». « Mais rien n’est
joué », tempère Jean-Marc Ayrault, le
patron des députés socialistes, qui appelle à une « victoire nette » dimanche.
2 Soutiens. Sur l’estrade, le rassemblement est mis en scène : fendant la
foule, Hollande est serré de près par
Baylet et Valls. Représentée par Dominique Bertinotti, son ex-directrice de
campagne, Royal est absente. Mais au
mêmemoment,surFrance2,lacandidatebattueappelledenouveau,etavec
force, à soutenir son ancien compagnon.Dénonçantles«petitesphrases»
d’Aubry, elle hausse le ton contre la
maire de Lille : « A force de chercher le
loup, elle peut se faire manger les
doigts de la main et la main entière »,
pointe-t-elle, prête à être « aux avant-
C
postes » de la campagne du futur candidat. Repérables à leurs écharpes
rouges, les maigres troupes de Royal
ont passé une tête au Bataclan : « On
est débout ! » clame Amine, qui aimerait«unpeud’enthousiasmeetdechaleur » dans la campagne de Hollande.
Josiane Balasko, qui trouve Hollande
« fair-play », lui a apporté son soutien
dans l’après-midi. Mais l’actrice, en
tournage, n’a pu être présente. Reste
l’ancien footballeur du PSG Vikash
Dhorasoo : « Je vote Hollande parce
que, avec lui, Sarkozy peut être battu et,
en plus, il a un côté humain et sympa. »
2 Phrases chocs. Dans un discours
d’une petite heure, Hollande s’est posé
en garant de l’unité. Pas question de
jouer l’escalade avec sa rivale, qui a
choisidedurcirleton.«Notrecandidat
ne doit pas porter une phrase qui deviendrait un fardeau puis un boulet
dans la campagne » face à Nicolas Sarkozy, met-il en garde, avant de décliner
ses thèmes fétiches : redressement des
comptes publics, priorité à la jeunesse… Persuadé de son succès dimanche, Hollande s’attend à « une
campagne violente et même brutale ».
Dimanche, il n’est donc pas question
d’obtenirunscoreétriqué.«Jeveuxque
cettevictoiresoitlargeethaute»,appelle-t-il, concluant par un « A dimanche
pour la victoire ! » très assuré.
ÉRIC HACQUEMAND
2 Hier soir, Pierre Moscovici, coor-
dinateur de la campagne de François
Hollande, a mis en garde Martine
Aubryaprèssesattaques:«Attentionà
ne pas se tromper d’adversaire. »
LILLE (NORD), HIER. Martine Aubry a continué l’offensive contre son rival.
(REUTERS/PASCAL ROSSIGNOL.)
A Lille, Martine Aubry
fait vibrer la salle
HIFFRE
5,8
LILLE (NORD)
MILLIONS DE TÉLÉSPECTATEURS
Les primaires continuent de
passionner les téléspectateurs.
Mercredi soir, 5,8 millions d’entre eux
(22,2 % de part d’audience) ont suivi
les échanges entre Martine Aubry et
François Hollande sur France 2 à
20 h 35. Deuxième derrière la série
« Mentalist » de TF 1 (9,9 millions,
35,8 % de PDA), l’émission spéciale a
attiré 900 000 curieux de plus que
lors du premier débat, le
15 septembre. Elle a atteint deux pics
d’audience à 6,6 millions de curieux,
entre 20 h 55 et 20 h 58, puis à
6,5 millions à 21 h 33. Parmi les plus
assidus, les plus de 50 ans étaient
présents en masse (29,3 % de part
d’audience sur cette cible contre
15,2 % auprès des 15-49 ans). Selon
Médiamétrie, autant d’hommes que
de femmes ont regardé. Lors des
précédents rendez-vous avec les
candidats socialistes, i > télé avait
battu un record d’audience le
28 septembre (3,4 millions de
téléspectateurs en moyenne de
18 heures à 21 h 30), tout comme BFM
TV le 5 octobre (1,4 million de 20 h 30
à 22 h 50).
CA.D.
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
EN DIRECT
Vidéos, photos, réactions
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE
«Ç
a va se jouer à peu, alors
tout va compter ! » Hier soir
à Lille, les soutiens de Martine Aubry ont voulu faire
une démonstration de force afin de
montrer que, pour eux, rien n’était
perdu malgré les 9 points de retard de
leur championne sur François Hollande au premier tour et les ralliements de Ségolène Royal, Manuel
Valls et Jean-Michel Baylet à ce dernier.
2 Ambiance. Au palais des sports de
Saint-Sauveur, plus de 3 000 personnes chauffent la salle en hurlant
« Martine présidente », « Martine
présidente » ! Quelques jeunes s’essaient même à un début de holà.
Trois mois et demi après s’être déclarée candidate dans cette même
ville, Aubry traverse la salle façon
bain de foule.
2 Soutiens. Tous ses alliés sont là,
Delanoë et Fabius en tête. Celui-ci est
le premier à prendre la parole. « Si
Martine gagne, ce sera le début de la
fin pour Nicolas Sarkozy », lance-t-il.
L’ancien Premier ministre Pierre
Mauroy est installé au premier rang.
Benoît Hamon, Henri Emmanuelli et
Jean-Christophe Cambadélis ne sont
pas loin. Côté société civile, l’ancien
procureur général Jean-Louis Nadal
— qui dresse à la tribune un réquisitoire contre la politique de Sarkozy —
et le généticien Axel Kahn sont présents. Stéphane Hessel, retenu à
Vienne, adresse un message vidéo.
Mais la star de la soirée, c’est Sandrine Bonnaire. L’actrice, qui fait
partie de l’équipe de campagne, prononce un discours tout en émotion.
« Mon cœur était à gauche, mon
cœur se remet à battre grâce à vous,
chère Martine, lance Bonnaire. Je
crois en vous parce que vous êtes
claire, franche, juste, battante, déterminée. » « Ce que j’attends d’un président, c’est ce que vous êtes », conclutelle devant une salle debout.
2 Phrases chocs. Aubry persiste
dans ses attaques. « Ça a l’air de
choquer certains, mais je le dis et le
redis : face à une droite dure, je veux
une gauche forte. » Sans jamais le
nommer, elle vise son rival en lui
reprochant un manque de clarté.
« On ne peut pas aller à l’élection
présidentielle sans dire vraiment les
choses », lance Aubry. La candidate
balaye le soutien des candidats du
premier tour à Hollande. « On dit qu’il
y a des ralliements, mais nous, nous
sommes rassemblés. Le rassemblement des socialistes, il est là », lancet-elle en montrant la salle avant de
parler de ses bons rapports avec les
écologistes. Dernière pique adressée
au favori : « Certains se voient président avant même d’être élus, et se
voient même élus avant d’être désignés. Je n’attends pas du suffrage
universel qu’il me donne un destin,
mais la force de changer les choses. »
Elle attend « avec impatience »,
conclut-elle, son duel face à Sarkozy.
ROSALIE LUCAS
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
politique
monde
social
Montebourg tergiverse
Son silence alimente
les spéculations
Si le troisième des primaires comptait
réellement sur les réponses des deux
« impétrants », comme il les appelle,
pour faire son choix, c’est raté. Dès dimanche soir, les proches de Montebourg excluaient d’ailleurs qu’il donne
société
faits divers
SAINT-CYR-SUR-LOIRE (INDRE-ET-LOIRE)
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE
(LP/DELPHINE GOLDSZTEJN.)
N
PARIS (VIIe), LUNDI. Au lendemain des primaires, Arnaud Montebourg avait réuni
ses troupes (à droite, Christiane Taubira) pour décider de la marche à suivre.
lamoindre«consignedevote».Maisle
député de Saône-et-Loire a néanmoins l’intention de dire publiquement pour qui il entend voter au second tour. Son silence depuis quatre
joursalimentelesspéculations.Sescadres locaux seraient favorables à
Aubry (dans son propre département,
Philippe Baumel, le porte-parole de sa
campagne, et le premier fédéral, Jérôme Durain, viennent d’appeler à
voter pour elle), tandis que ses cadres
nationaux pencheraient pour Hollande. « Son problème, c’est la sauvegarde de ses 17 %, corrige un respon-
justice
L’exaspération des militants UMP
«C
her Arnaud », « Mon cher
Arnaud » : le député de Saône-et-Loire a reçu hier deux
lettres signées François Hollande et
Martine Aubry, pleines de sollicitude à
son égard. Deux longues lettres dans
lesquelles les finalistes des primaires
socialistes s’efforcent de répondre minutieusementauxquestionsqueleura
poséesMontebourg.Nantideses17 %
à l’issue du premier tour (et du coup
arbitre du second tour), ce dernier avait
indiqué qu’il soumettrait à la question
Aubry et Hollande afin de mesurer les
convergences possibles, puis de
prendreéventuellementpositionenfaveur de l’un ou de l’autre.
Dans sa réponse, la maire de Lille écrit
en préambule : « Le 1er tour a dégagé
une majorité claire et forte pour un
changement profond porté par une
gauche forte. » Elle insiste sur sa volonté d’encadrer les banques et se prononce, comme dans le projet socialiste, pour des mesures protectionnistes sur certains produits au niveau
de l’Europe. « Mes propositions pour
reprendre le contrôle d’un système
bancaire qui vacille sont souvent proches des tiennes », écrit de son côté le
député de Corrèze.
économie
05
sable socialiste. Et puis, moins Arnaud
se presse et plus il est désiré. » Montebourg attendait peut-être de laisser
passer Ségolène Royal, hier soir au
20 Heures de France 2, pour réinvestir
l’espace médiatique.
Le député de Saône-et-Loire a par ailleurs appris hier qu’il était visé par une
enquête du parquet après la plainte
pourviolationdusecretdel’instruction
déposée par les avocats de Jean-Noël
Guérini. Ce n’est pas de nature à le
rapprocher d’Aubry avec qui il s’était
violemment affronté sur cette affaire.
PHILIPPE MARTINAT
e parlez pas aux militants UMP
des primaires citoyennes, ils
sont à bout de nerfs. Excédés.
Ils n’en peuvent plus. Hier soir, en
marge du meeting d’ouverture des
journées parlementaires de l’UMP, au
gymnase Guy-Drut, près de Tours, ils
ne cachent pas leur ras-le-bol à
l’égard du processus de désignation
du candidat socialiste. « Je suis
fatiguée », avoue Hélène, 71 ans,
retraitée dynamique. Stoïque, voire
un brin « masochiste » — c’est elle
qui le dit —, elle a « tout suivi »
jusqu’au débat Aubry-Hollande et ne
trouve pas de mots assez durs pour
dénigrer ces primaires. « Tout ça pour
ça, s’agace-t-elle. Pour avoir au
second tour l’actuelle première
secrétaire du PS et l’ancien ! » Et
puis, estime Hélène, qui suit tout et lit
tout, « la presse en a trop fait, ça a
saoulé ».
On en a fait un trop
grand événement
ALAIN, UN MILITANT UMP
Danny, un autre encarté de 60 ans, a
mis un point d’honneur en revanche à
ne suivre aucun des quatre débats :
« C’est la cuisine des socialistes, ça !
Moi, je touille pas dans leur cuisine. »
Alain, architecte d’intérieur, avait
« mieux à faire » que regarder ces
joutes entre gens de gauche. « Il est
temps que ça se termine, lâche-t-il.
On en a fait un trop grand
événement. » Pour Alain, tout ça,
c’est « beaucoup de cinéma et de
com ». « C’est trop comique »,
conclut-il, mâchoires serrées. Lina,
elle, a fait sien l’avis de Nicolas
Sarkozy sur ces primaires :
« L’élection du président de la
République, c’est en deux tours, pas
en quatre ! » Elle a tout de même
regardé le face-à-face AubryHollande : « Ils ne disent pas la vérité
aux Français sur la gravité de la
situation. Ils sont toujours dans une
politique de dépenses et pas de
restrictions, alors que la situation
l’exige. »
N’empêche qu’à la tribune les leaders
de l’UMP ne parlent que des primaires
du PS. Philippe Briand, maire UMP de
Saint-Cyr, dénonce « l’occupation
médiatique de la gauche pendant
trois semaines ». Et fait rire la salle en
moquant « Monsieur Baylet », qu’il
prononce « Bélé », « Emmanuel
Valls » (au lieu de Manuel), Ségolène
Royal, à qui il a fallu « cinq ans pour
comprendre ce que, nous, on a
compris tout de suite », « Arnaud de
Montebourg, mélange de Savonarole
et de Robespierre », la « douce
Martine Aubry » et « le relooké
François Hollande ». Les primaires du
PS auront aussi servi à ça : faire
connaître à la droite les personnalités
de la gauche…
NATHALIE SEGAUNES
L'ACTU
06
politique
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
monde
COULOIRS
Les vérités
d’Accoyer
Le président UMP de
l’Assemblée nationale,
Bernard Accoyer, publie le
26 octobre « Un homme
politique peut-il dire la
vérité ? », chez JC Lattès. Dans
cet essai, à la question « La
politique rend-elle
heureux ? », l’ancien médecin
répond non. « Elle donne des
satisfactions, qui sont des
satisfactions narcissiques et
de pouvoir, écrit Accoyer. C’est
un peu maigre comme bilan,
mais telle est la réalité. » Voilà
qui devrait susciter des
vocations…
EN BREF
DÉCRYPTAGE
Jean-Louis Borloo a déclaré hier ne
pasêtre«néavecl’idéed’êtrecandidatà
la présidentielle ». « Je pense que je
servirai mieux autrement », a-t-il dit. Le
président du Parti radical, qui a renoncé à se présenter en 2012, a démenti avoir été influencé par des pressionsémanantdel’Elysée.«Unecandidature de premier tour, de témoignage,
avec cette angoisse des extrêmes »
n’était « pas la meilleure façon de peser
pour l’avenir », a-t-il précisé.
SONDAGE
Le protectionnismerecueille l’adhésion d’une majorité de Français. Selon
un sondage CSA*, 54 % des personnes
interrogées se déclarent favorables à
une « augmentation des droits de
douane sur les produits importés ». Les
sympathisants de droite (61 %) y sont
lesplusfavorables,suivisdessympathisants de gauche (57 %), de ceux du FN
(53 %) et du MoDem (45 %).
* Réalisé les 11 et 12 octobre auprès 1 011 personnes.
social
économie
société
faits divers
justice
Le drôle de pacte Fillon-Copé
UMP. Le Premier ministre
a fait un pas décisif vers
une candidature
aux législatives à Paris.
Et Jean-François Copé
serait prêt à l’aider…
F
rançois Fillon a donc fini par
sortir du bois. A sa manière.
Profitant de la remise (à huis
clos) de la Légion d’honneur à
une conseillère de Paris, mercredi soir à Matignon, le Premier ministre a laissé entendre qu’il serait bien
candidat aux législatives dans la capitale en juin 2012. « Le moment venu, je
serai à vos côtés », a-t-il dit devant de
nombreux élus parisiens.
« Le Premier ministre a franchi un pas
décisif, tout le monde a compris qu’il
serait candidat », se réjouit Philippe
Goujon, patron de la fédération UMP
de Paris. Quand il a pris connaissance
de la formule utilisée par Fillon, JeanFrançois Copé, lui, n’a pas caché un
certain amusement : « Je ne sais pas
faire des périphrases comme lui. Moi,
je dis : j’y vais ou je n’y vais pas… »
« Fillon n’est pas du genre à avancer
comme un éléphant dans un magasin
de porcelaine, réplique Goujon. Il y va
par petites touches et, compte tenu de
son style, ce qu’il a dit est énorme. »
Ils sont toujours en délicatesse
Si Fillon a fait le geste que ses partisans
attendaient, son parachutage à Paris
s’annonce délicat. Le score médiocre
de la liste UMP « officielle », conduite
par Chantal Jouanno aux sénatoriales,
le montre clairement . Dans ce
contexte, Copé, qui doit, d’ici fin octobre, recevoir les élus parisiens (y
compris le dissident Pierre Charon),
assure avoir proposé son aide à Fillon.
Selonlesecrétairegénéraldel’UMP,les
ISSY-LES-MOULINEAUX (HAUTS-DE-SEINE), HIER. Sans l’annoncer officiellement, François Fillon a laissé entendre qu’il sera
candidat aux législatives à Paris.
(MAXPPP/WOSTOK PRESS/FRANÇOIS LAFITE.)
deux hommes, rivaux potentiels pour
la présidentielle de 2017, auraient même conclu un « pacte » lors d’un déjeuneren têteà têtele3octobreà Matignon : Copé aiderait Fillon à Paris à
condition que lui-même conserve ses
fonctions à la tête du parti après 2012.
Un « pacte » dont on nie cependant
avoir connaissance chez les amis du
Premier ministre.
Mercredi soir, Fillon n’a bien sûr pas
cité son futur point de chute à Paris,
mais il compte s’implanter dans la
2e circonscription,quicouvrelesVe,VIe
et VIIe arrondissements. Celle-là mê-
me que convoite Rachida Dati. Or, la
maire du VIIe, proche de Copé, n’a pas
du tout l’intention de s’effacer devant le
Premier ministre. « Je lui ai recommandé de prendre en compte la situation de Rachida », prévient Copé. « Il y a
une garantie d’aide à Fillon, pas une
garantie de résultat », glisse-t-on dans
l’entourage du patron de l’UMP, en
avertissant : « A un moment, Fillon
devra mettre les mains dans le cambouis. »
Pacte ou pas, les deux hommes sont
toujours en délicatesse. En pointe
dans le dénigrement des primaires so-
cialistes, Copé n’a pas apprécié d’entendre Fillon, quatre jours avant le premier tour, qualifier ce processus de
« moderne ». « A la veille d’une élection,
il annonce toujours quelque chose »,
grommelle-t-il en privé. Une allusion
aux propos de Fillon pour une convergence franco-allemande sur l’âge de
départ à la retraite faite juste avant les
sénatoriales. Et à sa prise de distance
avec les consignes de l’UMP sur le FN
entre les deux tours des cantonales de
mars. A l’époque, Copé avait accusé
Fillon de « ne pas jouer collectif ».
DIDIER MICOINE
LIBYE
Confusion autour
d’un fils Kadhafi
maxyma - © Institut Pasteur
C
Avec vous, nos recherches avancent plus vite et nous sommes plus forts pour combattre les maladies !
A l’occasion du Pasteurdon, soutenez les chercheurs de l’Institut Pasteur. Ils sont sur tous les fronts :
cancers, paludisme, sida, méningites, Alzheimer...
Pour les aider, faites un don sur pasteurdon.fr ou au 3227*.
*0,15 €/min depuis un poste fixe
ontrairement à ce qui avait été annoncé,lesinsurgésn’auraientpas
mis la main sur Mouatassim, l’un
des fils Kadhafi. Il se battrait toujours,
avec un dernier carré de fidèles, dans la
ville de Syrte, cité natale du Guide
déchu. Mercredi, le Conseil national
de transition (CNT) affirmait avoir arrêté à Syrte ce médecin, militaire de
carrière, formé en Egypte et propulsé
par son père à la tête du Conseil de
sécurité nationale en 2007 et qui dirigeait sa propre unité d’élite.
Hier, le CNT n’était plus sûr de rien.
Abdelkrim Bizama, conseiller du chef
du CNT, Moustapha Abdeljalil, revenait même sur ses propos de la veille,
avouantqu’ilyavaiteuune«confusion
à propos de la capture de Mouatassim ». En effet, l’un des commandantssurplace,chefdesopérationssur
le front est, démentait cette capture. A
Syrte, environ 500 hommes, partisans
désespérésdel’ancienleaderlibyenou
mercenaires grassement payés, rassemblés sur trois ou quatre pâtés de
maisons près du front de mer, résistent
toujours. La rébellion contrôle pratiquement la totalité de la ville, qui n’est
plus qu’un champ de ruines après
quatre semaines de bombardements
puis d’intenses combats de rue. A Tripoli, le gouvernement transitoire n’attend plus, avec une impatience grandissante, que la chute de Syrte pour
proclamer la « libération totale » du
pays et reprendre des discussions en
vue de former un gouvernement.
Il ne reste presque plus personne du
clanKadhafienLibye.SafemmeSafia,
sa fille Aïcha, ses fils, Mohammed et
Hannibal, et de nombreux membres
de sa famille, essentiellement des enfants, ont été autorisés fin août à pénétrer en Algérie « pour des raisons strictement humanitaires ». Quant à Saïf
al-Islam, le fils le plus en vue du colonel, il se trouverait, selon les rebelles,
dansl’oasisdeBaniWalid,à170kmde
Tripoli, où il dirige les opérations militaires contre les pro-CNT.
CATHERINE TARDREW
08
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
tous les
tous
lesvendredis
vendredis
CARNETS DE CAMPAGNE
BUREAU DE
VÉRIFICATION DE
LA PETITE PHRASE
C’est en
France qu’il y a le plus
de redoublements
Ça, on est
d’accord !
(AP.)
FRANÇOIS HOLLANDE ET MARTINE AUBRY,
LORS DU DÉBAT TÉLÉVISÉ D’ENTRE-DEUX
TOURS, MERCREDI SOIR, SUR FRANCE 2
OUI, MAIS…
Les redoublements scolaires ont
donné lieu à une passe d’armes,
mercredi sur France 2, entre
Martine Aubry et François
Hollande. Seul point d’accord
pour les deux candidats : la
France, selon eux, décrocherait la
médaille d’or en la matière. Ce
qui n’est pas tout à fait juste : selon
une étude récente de la
Commission européenne*, la
proportion d’élèves de moins de
15 ans ayant redoublé au moins
une fois au collège est plus forte
en Espagne (32 %) et en Belgique
(24,2 %) que dans notre pays
(23,5 %). Le repiquage de classe
n’est donc pas une spécialité
hexagonale, même si la France
s’illustre encore dans ce domaine,
y compris dès l’école élémentaire.
En 2010, 94 800 enfants sont
ainsi entrés en 6e avec au moins
un an de retard !
La question du coût de ces
redoublements est en revanche
plus complexe. François
Hollande l’a chiffré à 2,5 Mds€,
laissant entendre que si on en
finissait avec cette pratique, cela
représenterait une source
d’économie qui permettrait de
compenser le coût des
60 000 postes qu’il veut créer
dans l’Education nationale.
Martine Aubry a répliqué que la
suppression du redoublement
permettrait au contraire de libérer
des postes et de ne pas
embaucher ces
60 000 enseignants
supplémentaires, puisque les
élèves resteraient moins
longtemps dans le système
scolaire.
En fait, rien n’est automatique.
Pour évaluer le coût du
redoublement, les spécialistes de
l’éducation multiplient le coût
moyen d’un élève pour les
finances publiques (5 690 € par
an dans le primaire, 8 020 € au
collège et 9 380 € au lycée) par le
nombre de redoublants. Ce qui
représente environ 2,5 Mds€ par
an. Mais selon le Haut Conseil de
l’éducation**, la suppression des
redoublements « n’entraînerait
pas une diminution équivalente
du nombre de classes ou
d’enseignants ». L’économie
réalisée serait plutôt moitié
moins élevée, selon ces experts.
* Rapport Eurydice, janvier 2011.
** Rapport no 14, décembre 2004.
MATTHIEU CROISSANDEAU
CLAIROIX (OISE), LE 4 OCTOBRE. « On a essayé les socialistes, puis la droite. Personne n’y arrive. On doit croire en qui ? » explique Jacky, patron du bar le Bon Coin dont un
mur témoigne encore de la lutte menée par les Conti.
(LP/OLIVIER ARANDEL.)
RENDEZ-VOUS À… CLAIROIX (OISE)
Les blasés de l’isoloir
L
es maisons sont coquettes, les
jardinières soignées. Pas de
chien qui aboie, ni d’enfant qui
braille. A Clairoix (Oise), même
la nature a l’air de s’ennuyer. La
journée, quelques retraités intrépides
arpentent des ruelles inertes. Un bourg
de 2 000 âmes moins connu pour la
quiétude de ses rangées de maisonnettes que pour le conflit social qui s’y
est déroulé. En 2009, le fabricant de
pneus Continental décide de délocaliser, et licencie 1 113 salariés. Les
Conti se rebiffent. Les jours de grève
poussent comme les herbes folles. La
sous-préfecture de Compiègne est
saccagée. L’usine ferme pourtant.
« Ça a fait du bruit à l’époque », soupire
André, 68 ans, en entrant dans la
« charcuterie de campagne » du centre-ville de poche (une supérette, une
boulangerie, une pharmacie et un
coiffeur). Sa voix fleure bon la Picardie :
« Je n’ai pas tout suivi. Ça ne m’intéressait pas trop. » Ce qui l’inquiète plus, ce
sont les prix qui grimpent. Et l’espérance de vie de sa vieille 205 blanche,
« 440 000 km au compteur ». Même si
Clairoix
OISE
Beauvais
N
Nombre d’habitants : 2 002.
Résultats de la présidentielle
de 2007 : Premier tour :
Sarkozy, 34,03 % ; Royal,
20,03 % ; Bayrou, 14,50 % ;
Le Pen, 13,91 %. Abstention :
15,49 %. Second tour : Sarkozy,
59,41 % ; Royal, 40,59 %.
Abstention : 16,40 %.
avec ses 1 700 € de retraite mensuelle,
l’ancien agent EDF, divorcé depuis
peu, ne se plaint pas. « Il y a pire »,
concède-t-il. C’est pour « les plus mal
lotis » qu’en mai André ira voter. Avec
des serments déçus en bandoulière :
« Sarkozy n’a rien fait. La vie est de plus
en plus chère. Quant aux socialistes, ils
bavardent trop. La vérité, c’est qu’on
aurait dû garder nos francs. » La sortie
de l’euro prônée par la candidate du
FN ne lui a pas échappé. André votera
peut-être pour Marine Le Pen. « Mais
ce n’est pas sûr… »
Nostalgie et chagrin
Didier, le facteur du village, fait irruption dans la boucherie. « C’est quoi
ça ? Les impôts ? » rouspète la tenante
des lieux. Barbara rit jaune en saisissant l’enveloppe. « J’aimerais bien embaucher deux personnes. Mais avec
mon mari, on est étranglé par les
charges. » Didier, 52 ans, hoche la tête.
« Que des magouilles ! Vous avez vu
toutes les affaires ? » Son panier à la
main, André retourne chez lui. Désabusé. Même désenchantement chez
Jacky, le patron du bistro le Bon Coin,
où deux types de clients se côtoient
sans vraiment se croiser. Ceux qui
viennent pour les cigarettes et les journaux. Et les « camarades », moins
nombreux depuis que l’usine située
non loin de là a fermé. Sur le mur, un
mémorial d’affiches et de clichés à la
gloire des Conti. La nostalgie du
combat, le chagrin pour « les copains
au chômage ». Son tiroir-caisse aussi a
la gueule de bois. « Sans compter
l’interdiction de fumer et la baisse du
pouvoir d’achat », ajoute Valérie, sa
compagne. Autant de calamités qui
ont grevé leur chiffre d’affaires. Jacky,
lui, sourit tristement. « On a essayé les
socialistes, puis la droite. Personne n’y
arrive. On doit croire en qui ? »
Christian, ancien salarié d’un soustraitant de Continental, qui a perdu
son job dans la foulée, a cessé de se
poser la question. « Nos politiques
n’ont plus d’idées, seulement des stratégies pour accéder au pouvoir », assure-t-il, le regard brillant derrière ses
lunettes noires. « Faut lutter. Quand tu
essaies, tu prends des coups de trique.
Mais c’est la seule façon de se faire
entendre. » Les urnes et les bulletins, il
n’y croit plus trop. D’un geste, il feint de
charger une kalachnikov. « Poum, lance-t-il, rageur. La vie, c’est la guerre des
tranchées. »
AVA DJAMSHIDI
COMMENT VOTE…
Une salle de marché
1 Paris, un bistro dans le
quartier de la Madeleine.
Costume-cravate de rigueur, Pierre
et Olivier*, la quarantaine, sont
gérants d’actifs dans une salle de
marché de la capitale. Ils brossent
un tableau très sombre de
l’économie. On les sent un peu
angoissés. « Avec Dexia, le mal
arrive au cœur de l’Europe, et ça va
continuer. » Les deux financiers
refusent toutefois d’incriminer les
seules banques. « Les Etats ont
toujours été très contents de
s’endetter, c’est pour cela qu’ils n’ont
pas cherché à réguler la finance,
lance Olivier. Aujourd’hui le
monstre se retourne contre ses
créateurs. » Et Pierre d’enchaîner :
« Faire payer les banques n’a pas de
sens, cela revient à détruire
l’épargne collective. » Olivier, qui a
grandi dans une famille de gauche
— « avec les livres de Mitterrand, « la
Paille et le Grain », « l’Abeille et
l’Architecte » dans la
bibliothèque » — mais qui vote à
droite, affirme que les Etats ne
peuvent continuer à dépenser
« beaucoup plus » que leurs
recettes. Il se dit « assez pessimiste
sur le pragmatisme des solutions
des politiques et même sur leur
compréhension de cette crise d’un
type nouveau ». Les deux
gestionnaires de portefeuilles ont
accepté de parler de 2012 à
condition de rester anonymes : « Les
boîtes sont de plus en plus
paranos… » Ils s’avouent encore
déçus du naufrage de DSK : « Une
énorme perte pour la France. »
« Droite ou gauche, la courbe de la
dette a toujours été ascendante et
notre fonction publique est
hypertrophiée », reprend Olivier.
« Peut-être que l’électeur a besoin
qu’on lui dise les choses
franchement », hasarde Pierre, qui,
bien que de droite, a suivi les
primaires PS et aurait été « prêt à
voter pour Valls » s’il avait été le
candidat du PS .
PHILIPPE MARTINAT
* Les prénoms ont été changés.
(AFP/ÉRIC PIERMONT.)
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
09
tous les vendredis
CARNETS DE CAMPAGNE
L’ŒIL DU PRO
DANS L’OMBRE : GUILLAUME PELTIER
PAR FRANÇOIS JOST, sémiologue
D
L
Marine
Le Pen
(LP/PHILIPPE LAVIEILLE.)
eux affiches, un candidat. Entre les deux
tours des primaires socialistes, l’équipe de
François Hollande a retouché le tract de son
champion en recadrant notamment sa photo. Discrètes, les autres retouches traduisent une évolution du message lancé par le député de Corrèze.
Le renifleur
MA
QUESTION
À...
Avant le premier tour des primaires.
(DR).
«Danslapremière,Hollandecroiselesbras,maisil
ne faut pas y voir une attitude agressive, décrypte
François Jost, sémiologue — une discipline qui
analyse les signes— à l’université Paris-III. Il ne se
cramponne pas à sa veste, il n’a pas les mains
fermées. Et il fallait bien qu’il les mette quelque
part ! Dans les poches, l’image aurait été trop décontractée. Dans le dos, l’attitude compassée.
Cette position, finalement très normale, a été
conçue pour donner une impression de fermeté. »
L’étiquette rouge où s’inscrit son nom aussi. « Deux
coins sont pointus, les deux autres non. Façon de
signifier qu’il est ferme, mais qu’il sait arrondir les
angles. C’est une affiche de compromis, souligne le
sémiologue. Entre douceur et fermeté. »
Après le premier tour des primaires.
(DR.)
Dans la seconde version, changement de ton. « Le
côtéélégantdel’arrondiaétédélaisséauprofitd’un
carré plus imposant, note François Jost. L’appel à
voter pour lui est martelé. » Même évolution au
niveau du slogan. Sur la première affiche, le mode
impératif est atténué par l’emploi du nous. « Il y a
une nette volonté d’inclure. Dans la seconde,
l’adresse au spectateur est plus pressante, il passe
au vous. Comme s’il leur disait qu’il a fait sa partie
du travail et que, désormais, c’est aux électeurs de
faire la leur. » Dernier point : la tenue du candidat.
« Il porte une cravate bleue, couleur de la droite,
observe François Jost. Son costume est le plus passe-partout et le plus consensuel qui soit. » Trop ?
AVA DJAMSHIDI
LE BUZZ
Les meilleurs tweets des primaires
1 Le plus crâneur : Le 5 octobre, quatre jours
avant le premier tour, @pierremoscovici : « Les jeux
sont faits. »
1 Le plus taquin : Le 11 octobre, la journaliste
@cchaffanjon : « Montebourg a gagné un nouveau
surnom au PS : Melontebourg. »
1 Le plus déconcertant. Le 12 octobre, Valérie
Trierweiler (@valtrier), compagne de François
Hollande. « Hommage à Ségolène Royal pour son
ralliement sincère, désintéressé et sans
ambiguïté. »
1 Le plus drôle. Le 12 octobre, @Sandiet, un
internaute, devant le débat télé : « Ce soir la coiffure
française est morte #Pujadas #Hollande #Aubry. »
Votre proposition
de restaurer la
peine de mort
n’est-elle pas
politiquement
suicidaire ?
Puisque vous
voulez être élue,
ne devriez-vous
pas y renoncer ?
CHARLES
Internaute
La réponse de Marine Le
Pen. « Absolument pas.
Je sais que c’est un sujet
sensible. Au Front
national il y a d’ailleurs
des personnes qui sont
contre la peine de mort.
Mais plus qu’un sujet de
campagne, c’est un vrai
sujet de société. Il n’est
pas suicidaire de
demander l’avis des
Français sur une
question dont ils ont été
privés de débat en 1981
(NDLR : quand la peine de
mort a été supprimée). Et
comme je suis une
défenseure acharnée du
référendum, qu’il soit
d’initiative
gouvernementale ou
populaire, je soumettrai
cette question du
rétablissement de la
peine de mort si je suis
élue. Bien sûr, compte
tenu de la situation
actuelle du pays, ce n’est
pas une priorité. Mais elle
pourrait très bien être
lancée en fin de mandat.
Car la question de fond,
c’est celle de la perpétuité
perpétuelle. Il y a des gens
pour qui il est vraiment
temps de se dire qu’ils
doivent être totalement
exclus du circuit. La
peine de mort a aussi une
utilité, celle d’envoyer un
signal très fort à tous ceux
qui voudraient ôter
demain la vie des autres. »
PROPOS RECUEILLIS PAR
O.B.
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
Posez vos questions
aux candidats
sur notre site
’inventeurdelamarqueDroitepopulaire, c’est lui. L’inspirateur du
fichier contre les fraudes sociales
de Xavier Bertrand, c’est lui. Le
conseiller de Nathalie Kosciusko-Morizet avant son duel télévisé avec Marine Le Pen, c’est encore lui ! Guillaume Peltier, 35 ans, est devenu incontournable en sarkozie. Quand son
portable sonne, ce sont bien souvent
NKM, Laurent Wauquiez ou Thierry
Mariani. A la tête d’une PME de sondages, cet hyperactif voit chaque semaine les dirigeants de l’UMP auxquels il vend des enquêtes d’opinion,
des ministres et une soixantaine de
parlementaires, pour lesquels il décrypte les attentes des Français.
Son surnom ? Bébé Buisson. Ses parrains politiques s’appellent en effet
Brice Hortefeux et Patrick Buisson, le
controversé Monsieur Sondages du
président, qui l’appelle — pour rire —
fiston. « Certains tripatouillent des formules chimiques, Peltier agite des
idées. Il est plutôt surdoué », salue Mariani. « Amoureux de la France », le
jeune homme rêve, lui, de se mettre au
service de la réélection de Nicolas Sarkozy et suggère, pour reconquérir les
catégoriespopulaires,deréduirelessalaires des ministres ou de « taxer les
puissants».«Populisme !»s’écrientses
ennemis. « Je ne suis heureux qu’avec
le peuple », rétorque l’intéressé, qui sillonne la France pour humer l’opinion.
Un parcours atypique
CommeBuisson,anciende«Minute»,
Peltier a un CV chargé. Une décennie
dans les rangs de la droite extrême : un
an et demi au FN, trois ans au MNR
mégrétiste, sept ans au Mouvement
pour la France de Philippe de Villiers,
qui en fait vite son bras droit. Dans les
années 2000, les Français découvrent
sa bouille juvénile chez Ruquier ou Ardisson,oùildéfendun«moratoire»sur
la construction de mosquées et un référendum sur la peine de mort. « C’est
mon fils spirituel », confie Villiers, qui
l’a reçu cet été au Puy-du-Fou, malgré
leur rupture politique. Car Peltier a pris
sa carte à l’UMP en 2009. « Tu as du
talent, viens chez nous ! » lui a glissé un
jour Hortefeux, qui l’a depuis intégré à
sa cellule riposte en vue de 2012. « J’ai
changé », assure aujourd’hui Peltier.
C’est NKM, très en pointe contre le FN,
qui parle le mieux de son passé. « Une
(LP/PHILIPPE DE POULPIQUET.)
Les affiches de
François Hollande
erreurdejeunesse,plaide-t-elle.Chirac
a bien vendu l’Huma à 20 ans ! » Aurat-il une place dans la campagne ? Il est
prêt à tout pour faire battre la gauche,
qu’il exècre, hormis… Ségolène Royal,
dont il loue « l’ordre juste », « le plus
beau slogan du monde ».
Iln’apasencorerencontréleprésident.
Maissesparrainssechargentd’yremédier prochainement. « Je veux être discret,resteràmaplace»,jure-t-il.Carses
amis l’ont alerté contre le risque de se
brûler les ailes. « Il se pousse parfois du
col, ça agace Sarkozy », s’inquiète l’un
d’eux. D’autant que Peltier se verrait
bien député UMP en Indre-et-Loire.
NKM ira le soutenir. Pour son « petit
Guillaume », Villiers, lui, voit carrément beaucoup plus grand : « Candidat un jour à la présidentielle ! »
Naissance : le 27 août 1976.
1996 : adhère au FN, milite
contre le Pacs et l’avortement.
1998 : rejoint le Mouvement
national républicain (MNR) de
Bruno Mégret.
2001 : adhère au Mouvement
pour la France de Philippe de
Villiers, qui le nomme secrétaire
général en 2003.
2008 : fonde la société de
sondages Com1 + basée à Tours
(six salariés). Il dirige aussi la
« Lettre de l’opinion », bimensuel
numérique.
2009 : il prend sa carte à l’UMP.
2011 : défaite aux cantonales en
Indre-et-Loire.
NATHALIE SCHUCK
VU D’AILLEURS
Comment le Royaume-Uni taille dans ses dépenses
E
n Grande-Bretagne
une politique « injuste ».
comme en France, la lutte
Pourtant, malgré des baisses de
contre les déficits publics
salaires dans le secteur privé le
est devenue l’enjeu politique
climat social reste stable… pour
numéro un. Mais le plan
l’instant. Deux explications à
d’austérité lancé il y a juste un
cela, selon un diplomate
an par le Premier ministre
britannique. « D’abord, les
conservateur David Cameron
restrictions se discutent avec les
est beaucoup plus radical et
syndicats, usine par usine. » Ce
brutal que les mesures Fillon ou
qui permet de segmenter la
les propositions des différents
grogne. « Ensuite, Cameron parle
candidats à la présidentielle.
un langage ferme mais franc et
Son objectif : réduire le déficit
fait partager les efforts à tout le
de 10,1 % du PIB en 2010 à
monde. Ainsi, des hausses
1,1 % dès 2015. Cela passe par
d’impôts pèseront sur les plus
des coupes drastiques dans les LONDRES (ROYAUME-UNI). La police anglaise n’est pas
riches, avec la création d’une
épargnée par la réduction des effectifs.
(LP/YANN FOREIX.) tranche à 50 %. » La reine ellebudgets et les effectifs : au
total, 500 000 postes de
même a dû restreindre son train
fonctionnaires seront supprimés, dont
Irak et en Afghanistan et est désormais
de vie. Bref, on n’est pas loin du discours
150 000 dès cette année. A part la
priée de mener ses opérations avec des
churchillien, « du sang, de la sueur et des
santé, aucun secteur n’est épargné. La
alliés, comme en Libye avec les Français.
larmes ». La preuve, à l’ambassade
police perd 11 500 postes et un quart de
Logement social, transports, aides
britannique à Paris, on sert moins de
son budget, l’armée rogne sur ses
diverses baissent aussi, provoquant la
grands crus classés qu’avant…
HENRI VERNET
programmes, réduit son engagement en
colère des travaillistes qui dénoncent
10
L'ACTU
politique
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
monde
social
économie
société
faits divers
justice
L’étonnant casting pour skier gratis
NEIGE. Pour démontrer que tout le monde peut skier, les stations des 3 Vallées vont
sélectionner une famille débutante qui bénéficiera de séjours gratuits cet hiver.
L
a simple idée de chausser des
skis puis de dévaler une piste
bleue vous glace le sang. Vous
craignez de paraître ridicule en
apprenant à 40 ans à remonter
en canard une pente enneigée. Surmontez vos réticences car le plus
grand domaine skiable du monde,
celui des 3 Vallées, vous tend les bras.
Les stations de Courchevel, Méribel,
Val-Thorens, La Tania, les Menuires,
Saint-Martin-de-Belleville, Orelle et
Brides-les-Bains ont mis au point une
offre très originale. Une famille de
néophytes, comprenant deux parents
et leurs deux enfants, sera sélectionnée sur candidature spontanée à
l’issue d’un casting qui s’achèvera le
7 novembre. A la clé pour les gagnants : deux semaines et quatre
week-ends de ski offerts cet hiver.
L’opération, baptisée Easy Rider, surfe
sur l’idée que le ski n’a plus rien à voir
avec celui qu’on pratiquait dans les
années 1970. « Avant, bien skier nécessitait des années d’expérience
alors qu’il suffit aujourd’hui d’une semaine pour savoir se débrouiller sur
une piste, affirme le directeur de l’association des 3 Vallées, Vincent Lalanne. Il n’y a pratiquement plus de
tire-fesses, les télésièges débrayables
vous soulèvent en douceur et ne vous
tapent pas dans les chevilles et les
pistes sont quasiment damées de manière scientifique. Quant au confort
du matériel, il est loin le temps où
Josiane Balasko hurlait de douleur en
enfilant ses chaussures dans Les
bronzés font du ski. »
La concurrence des destinations
soleil en hiver
Si les huit stations des 3 Vallées se
lancent dans ce casting inédit, c’est
pour tenter de « régénérer leur clientèle ». Activité incontournable de
nombreuses familles il y a quarante
ans, le ski n’est en effet pratiqué aujourd’hui que par 8 % de la population française.
C’est que les sports d’hiver sont de
plus en plus concurrencés de décembre à Pâques par les formules
soleil pas cher. Les classes de neige se
raréfiant et certains parents ne transmettant plus la passion du schuss à
leurs enfants dès le plus jeune âge,
l’appel de la montagne n’est plus
aussi fort qu’avant.
« Beaucoup de gens continuent à
considérer, à tort, que c’est une activité
sportive technique et très compliquée
alors qu’on peut s’aventurer en toute
sécurité sur nos pistes, quel que soit
son niveau, relève Vincent Lalanne.
Le domaine des 3 vallées propose
50 % d’itinéraires faciles réservés aux
débutants et nous voulons démontrer
à ceux qui ont envie de skier mais qui
n’osent pas que l’on peut prendre du
plaisir rapidement et devenir en une
saison des fans de descente. »
FRÉDÉRIC MOUCHON
Comment tenter
sa chance
S
eule une famille qui n’a jamais
skié, composée de deux parents et
deux enfants, peut participer au
casting des 3 Vallées. La famille retenue
se verra offrir pendant toute la saison
2011-2012 l’hébergement, les
remontées mécaniques, le matériel et
les cours de ski encadrés par des
moniteurs des écoles de ski français. Les
3 Vallées ciblent plutôt une famille
composée des deux parents, d’une fille
et d’un garçon, « si possible un enfant et
un adolescent ». Les néophytes devront
accepter d’être filmés. La fiche
d’inscription est à retirer sur le site
Internet des stations concernées
(www.les3vallees.com, rubrique Easy
Rider). L’envoi des candidatures doit se
faire à : easyrider@les3vallees.com. Les
inscriptions seront closes le
F.M.
7 novembre.
Le casting cible une famille composée des deux parents et de deux enfants, une fille et
un garçon.
(LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
politique
MÉDECINE
Un traitement
pour soigner
le sida à l’étude
ÉVRY (ESSONNE)
L
es chercheurs de la société InnaVirVax, implantée à Evry (Essonne), au Genopole, le plus
grand centre d’entreprises liées aux
biotechnologies de France, ont révélé
hier la mise en place prochaine
d’études cliniques concernant un
vaccin contre le VIH. Il ne s’agit pas
d’un vaccin de prévention, comme
pour la rougeole, mais d’un vaccin
thérapeutique, à destination des personnes déjà infectées par le VIH. Il
agit contre la destruction du système
immunitaire. Ce traitement viendrait
en complément des thérapies actuelles, basées sur les antirétroviraux,
qui font presque disparaître toute
trace du virus mais n’améliorent pas
la défense de l’organisme. Vingtquatre patients vont subir les premiers essais d’ici à la fin de l’année
dans les hôpitaux de la Pitié-Salpêtrière et Cochin à Paris. La commercialisation à grande échelle n’est pas
attendue avant six ans.
JULIEN HEYLIGEN
EN BREF
TÉLÉPHONIE
Le service Blackberry est enfin rétabli, après pratiquement quatre jours
de panne quasi mondiale. « C’est la
plus grande panne dans l’histoire du
Blackberry », a reconnu Mike Lazaridis, l’un des dirigeants du fabricant
canadien. La panne a touché plus de
10 millions d’utilisateurs sur les
70 millions dans le monde.
MÉDICAMENTS
L’agence du médicament (Afssaps) a
réactualisé sa liste des médicaments
sous surveillance. Douze font l’objet
d’une réevaluation de leur intérêt thérapeutique. Il s’agit notamment du
Multaq, du Trivastal, du Nexen, du
Ferrisat, de l’Hexaquine, du Protelos,
d’Alli, du Xenical et de Vastarel.
ESPACE
Le Muséum
recherche
des météorites
U
ne météorite qui tombe sur le
toit de la famille Comette à Draveil (Essonne). Il fallait que le ciel
soit bien facétieux le13 juillet dernier
pour nous offrir ce clin d’œil céleste.
Mais au-delà de l’anecdote, les scientifiques du Muséum d’histoire naturelle
et de l’université Pierre-et-Marie-Curie
y voient une formidable opportunité
d’étudier les « conditions de formation
du Soleil et des planètes ».
Plusieurs météorites ayant été retrouvées dans la ville, ils ont lancé hier un
appel à témoins pour retrouver « ces
fossiles vieux de plus de 4,5 milliards
d’années ». Les habitants de Draveil et
des communes avoisinantes sont invités à rechercher ces « pierres scientifiquement précieuses tombées du
ciel ». « Certaines ont brisé les tuiles de
toits, mais elles peuvent également
être tombées dans des gouttières ou
être dissimulées dans des herbes ou
sous des feuilles. » Si vous trouvez
l’une de ces pierres (reconnaissables à
la fine pellicule noire qui les recouvre)
ou avez été témoin de sa chute, vous
pouvez contacter le Muséum au
01.40.79.56.01.
F.M.
monde
social
économie
société
faits divers
11
justice
Le gagnant des 162 millions
veut « investir dans l’économie »
EURO MILLIONS. Le plus gros lot de l’histoire des jeux
de hasard en France a trouvé preneur. Le veinard a
encaissé son chèque mais souhaite rester anonyme.
F
ortunes diverses chez les rois
du hasard. Hier matin, on a
appris que les 8 M€ remportés
le13 août au Loto n’avaient
officiellement pas trouvé de
vainqueur et devenaient ainsi le plus
gros gain non réclamé. Au même moment, la Française des jeux (FDJ) annonçait que les 162 millions de l’Euro
Millions avaient été encaissés.
Après avoir entretenu le suspense durant un mois, l’opérateur de jeux a
enfin révélé que le gagnant de ce
jackpot record, le 13 septembre, s’était
fait connaître et avait touché son
chèque. Cet homme qui tient à rester
anonyme, a demandé à la FDJ qu’il y
ait « une communication différée du
paiement afin qu’il puisse envisager
sereinement son gain ». L’entreprise
Par moments,
il est impressionné
par ce qui lui arrive
BRIGITTE ROTH DE LA FDJ
publique, qui maîtrise les lois du marketing, a finalement choisi d’en dire un
petit peu plus le 13 octobre, une date
symbolique : « Le 13 est le chiffre qui a
porté chance au joueur qui a gagné au
treizième tirage d’Euro Millions le treizième jour du mois de septembre. »
Du nouveau Crésus, on ne sait pas
grand-chose si ce n’est qu’il a validé sa
grille dans le Calvados, que c’est un
« miseur fidèle et régulier ». Et qu’il
entend faire fructifier son magot.
Lors de la remise du très gros chèque
au siège de la FDJ à Boulogne-Billan-
court (Hauts-de-Seine), il a confié que
sa « priorité va à la réalisation d’un
projet immobilier » et, surtout, qu’il
« réfléchit à investir dans l’économie
française ». Rares sont les multimillionnaires servis par le hasard à tenir
un tel discours. « En fait, c’est la
somme, incroyable, qui lui permet
d’avoir une vision différente des autres
vainqueurs. Et investir dans l’économie française, cela fait longtemps
qu’il y pense, avant de décrocher le
pactole », reconnaît Brigitte Roth, responsable du service grands gagnants
à la FDJ, qui fait partie des quelques
personnes à avoir rencontré celui qui
est devenu la 247e fortune de France.
Notre veinard a le profil de l’entrepreneur ou du col blanc.
« Il est dynamique », se contente d’affirmer Brigitte Roth. Surtout, « il est
extrêmement heureux » même si, « par
moments, il est impressionné par ce
qui lui arrive »…
VINCENT MONGAILLARD
La priorité du gagnant est la réalisation
d’un projet immobilier. (LP/LUCAS HAEGELI.)
12
L'ACTU
politique
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
monde
social
économie
société
faits divers
justice
Recapitaliser les banques n’est plus tabou
FINANCE. Muscler les fonds propres des banques
est au menu du G 20 qui débute aujourd’hui. L’appel
aux aides publiques ne fait pas l’unanimité parmi elles.
L
’avenir des banques sera au
cœur des discussions du
G 20 des ministres des Finances et des gouverneurs des
banques centrales, qui se tient
aujourd’hui et demain à Paris.
1 Le principe est quasiment acquis. Face à l’ampleur de la crise,
l’idée d’obliger les établissements
bancaires européens à se recapitaliser semble s’imposer. José Manuel
Barroso, le président de la Commission européenne, presse officiellement les banques de se refinancer au
plus vite. Bercy a reconnu hier que le
système bancaire allait devoir « probablement » effacer plus de dette que
prévu lors du sommet du 21 juillet.
Les banques pourraient être amenées à faire une croix sur la moitié de
leurs créances. Et non plus sur 21 %
d’entre elles. Des discussions sont
menées pour établir un niveau « acceptable et soutenable », expliquet-on au ministère des Finances.
A cela s’ajoute le fait que les banques
vont devoir augmenter leurs fonds
propres de 5 % à peut-être 9 %, un
niveau que les banques françaises se
sont déjà engagées à atteindre en
2013.
1 Les banques circonspectes. Le
secteur bancaire est loin d’être emballé par un plan de recapitalisation.
Le PDG de la Société générale, Frédéric Oudéa, s’est montré confiant
hier dans le fait que la Société générale n’aura pas besoin de recevoir une
injection de capitaux publics. Les établissements allemands ont vivement
critiqué cette démarche hier, affirmant que cela pourrait aggraver la
crise en « laissant penser que les
banques européennes connaissent
de prétendues faiblesses ». Les
Bourses l’ont d’ailleurs interprété
comme tel. Hier, Francfort, Paris et
Milan ont terminé dans le rouge.
1 Les modalités restent à trancher. Cent, deux cents milliards, voire
plus : les besoins des banques européennes ne sont pas précisément
chiffrés. Dans la marche à suivre imaginée par Bruxelles, les banques devraient d’abord commencer par s’en
sortir par leurs propres moyens. En
vendant des actifs, en réinvestissant
les bénéfices, ou par une augmentation de capital. Si ce n’est pas suffisant, alors elles pourraient solliciter
les Etats. Hier, Bercy a déclaré que
des « guichets » seront ouverts pour
les établissements en difficulté. Mais
le ministère des Finances doute que
cela concerne, dans un premier
temps en tout cas, les banques françaises, qui n’ont par ailleurs « pas de
problème de liquidité ni de solvabi-
Le vote positif
de la Slovaquie
change la donne
A
Frédéric Oudéa, le PDG de la Société générale, a assuré hier que la banque française
n’aura pas besoin d’injection de capitaux publics.
(AFP/ ÉRIC PIERMONT.)
lité », rappelle Bercy. En dernier recours, les banques auraient la possibilité de solliciter un prêt auprès du
Fonds européen de stabilité financière (FESF). Un fonds dont la force
de frappe pourrait passer de
440 Mds€ jusqu’à 2 500 Mds€.
A noter : la France y est favorable.
Mais elle estime qu’il faudrait surtout
transformer le FESF en banque pour
améliorer son efficacité. La Banque
centrale européenne et Berlin y sont
opposés.
SÉBASTIEN LERNOULD
près un premier vote
négatif mardi,
la Slovaquie a finalement
approuvé hier le plan
de renforcement du Fonds
européen de stabilité financière
(FESF) lors d’un second scrutin.
Ce fonds est un outil destiné
à aider les pays durement frappés
par la crise, notamment
la Grèce et l’Irlande. Le refus
de mardi avait provoqué la chute
du gouvernement du Premier
ministre Iveta Radicova.
Après cet échec, l’opposition
sociale-démocrate (Smer-SD)
a trouvé un arrangement
avec les trois parties de la coalition
gouvernementale pour approuver
le plan de renforcement
en échange de l’organisation
d’élections anticipées qui
se dérouleront le 10 mars 2012.
La Slovaquie devient donc
le dernier des 17 pays membres
de la zone euro à se prononcer
sur l’élargissement à 440 Mds€
de ce fonds de secours décidé
le 21 juillet. La contribution
attendue de Bratislava s’élève
à un total de 7,7 Mds€, sous forme
de garanties de l’Etat.
MATTHIEU GIROUX
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
politique
A
près le vote en commission des
Finances de l’Assemblée nationale, le gouvernement s’est dit
hier ouvert au débat sur l’extension
d’une nouvelle taxe sur les sodas aux
boissons contenant des édulcorants.
Pourtant, cette idée ne recueille pas
une franche approbation de Bercy.
Dénoncée par les industriels, cette
proposition n’est « pas le projet » du
gouvernement et elle « soulève des
fragilités juridiques », a déclaré Valérie Pécresse, ministre du Budget.
M. G.
EMPRUNT
20 % de la dette
des hôpitaux
seraient toxiques
S
elon une étude du cabinet Finance active, cité par « le Quotidien du médecin », 20 % de la
dette des hôpitaux français seraient
constitués de produits toxiques, la
plupart vendus par la banque Dexia,
actuellement en cours de démantèlement. 300 hôpitaux auraient souscrit
des prêts à haut risque. C’est le cas de
l’hôpital de Roanne. En Normandie,
le syndicat SUD-Santé estime que la
quinzaine d’établissements de la région devront s’acquitter d’une facture
supplémentaire de 12 M€. Plusieurs
directeurs d’hôpitaux viennent d’être
entendus par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur
les produits financiers à risque. D.R.
EN BREF
MUTUELLES
Les tarifs des mutuelles vont augmenter en moyenne de 4,7 % en
2012, en conséquence de l’alourdissement de la taxation par le gouvernement des contrats de santé de ces dernières, a indiqué hier la Mutualité française. La taxe sur les contrats de santé
« solidaires et responsables » des complémentaires santé (mutuelles, assurances, institutions de prévoyance)
doublera ainsi de 3,5 % à 7 %.
LA BOURSE
CAC 40
3186,94 points
- 1,33 %
✒
✘
CAC 40 sur un mois
+ 6,87 %
DANS LE MONDE
New-York Dow Jones
11417,28 points
Londres Footsie
5403,38 points
Francfort Dax
5914,84 points
Tokyo Nikkei
8823,25 points
✒
✒
✒
✘
- 0,88 %
- 0,71 %
- 1,33 %
+ 0,97 %
CHANGES
Libellé
dern.€
préc.€
Etats Unis EUR/USD
1,3727
1,3766
OR
Once
1656 $
Lingot 1kg
Napoléon
39400
268,6
PETROLE
Le baril de Brent (163,66 l)
110,2 $
- 1,04 %
✒
société
faits divers
justice
Services à la personne :
le travail au noir n’a pas disparu
EMPLOI. Une enquête
exclusive montre que
les salariés non déclarés
concurrencent toujours
les professionnels
des services à domicile.
L
e travail au noir semble de
nouveau progresser dans le
secteur des services à la personne. C’est un des enseignements d’un sondage* Harris
Interactive réalisé pour la Fédération
des services aux particuliers (Fesp),
que notre journal publie en exclusivité. Cette étude révèle que 13 % des
particuliers ont eu recours au travail
au noir durant l’année écoulée pour
faire garder un enfant ou encore apporter des soins à un proche âgé…
Encore plus que dans le bâtiment
Le chiffre réel serait même supérieur.
Maxime Aiach, le président de la
Fesp, souligne « un décalage entre le
déclaratif et la réalité » (voir ci-contre).
La Fesp estime ainsi que plus de
30 % des personnes qui interviennent à domicile ne sont pas déclarées,
loin devant les chiffres du bâtiment
ou de la restauration, souvent pointés
du doigt. Pour le seul soutien scolaire,
le travail au noir représenterait 80 %
du marché…
Motif : la suppression en janvier
dernier d’une partie des abattements
sur les cotisations sociales dont bénéficiaient les employeurs particuliers.
Pourtant, 61 % des personnes interrogées assurent que, grâce aux aides
financières de l’Etat, employer un salarié en règle coûte toujours moins
cher…
Les professionnels du secteur y voient
là l’impérieuse nécessité de ne pas
toucher à l’environnement fiscal. Un
message clair alors que le débat pour
boucler la loi de finances 2012 vient
de s’ouvrir…
VALÉRIE HACOT
* Enquête réalisée en ligne du
28 septembre au 5 octobre 2011 auprès
d’un échantillon de 1 250 personnes
âgées de 18 ans et plus.
L’enquête révèle que 56 % des personnes interrogées ont fait appel à des travailleurs au noir pour le ménage ou le repassage.
« Les pouvoirs publics doivent nous accompagner »
MAXIME AIACH 1 président de la Fédération des services aux particuliers (Fesp)
M
axime Aiach, président
de la Fédération des services aux particuliers
(Fesp), également PDG
du groupe de soutien
scolaire Acadomia, juge qu’il ne faut
pas réduire les incitations fiscales et
sociales dont bénéficie le secteur.
Le travail au noir a-t-il progressé
cette année, depuis
la suppression d’une partie
des exonérations de charges
sociales des employeurs ?
MAXIME AIACH. On estime, en se
fondant sur les chiffres de l’Accoss (la
banque de la Sécu), que ces activités
illicites ont progressé de 3 % dans
notre secteur cette année. Les modifications qui ont été apportées en janvier dernier (NDLR : l’abattement dont
bénéficiaient les particuliers-em-
ployeurs a été réduit
de 15 à 10 points) ne
(DR.)
La taxe sur
les sodas lights
fait tiquer Bercy
économie
(LP/ PHILIPPE LENGLIN.)
FISCALITÉ
social
monde
13
sont pas étrangères
à cette situation.
Pour mon entreprise, cela se traduit
par une hausse de
300 € par mois et
par salarié… De surcroît, cette nouvelle donne a créé une confusion
dans l’esprit des particuliers qui sont
nombreux à croire que le crédit
d’impôt — qui n’a pas été remis en
cause — a lui aussi été supprimé.
13 % des particuliers disent avoir
eu recours au travail au noir
durant les douze derniers mois.
Ce chiffre paraît faible…
Il y a toujours un gros décalage entre
le déclaratif et la réalité : avoir recours
à ce procédé, c’est dur à avouer. On
LE SBF 120
Accor.........................
ADP............................
Air France-KLM ........
Air Liquide ................
Alcatel-Lucent..........
Alstom.......................
Alten..........................
Altran Techno. .........
Aperam .....................
ArcelorMittal............
Areva.........................
Arkema .....................
Atos ...........................
Axa ............................
Beneteau ..................
Bic..............................
bioMerieux ...............
BNP Paribas Act.A ...
Bollore.......................
Bourbon ....................
Bouygues..................
Bull ............................
Bureau Veritas .........
Cap Gemini ...............
Carrefour ..................
Casino Guichard ......
CFAO .........................
CGG Veritas..............
Ciments Francais.....
Club Med. .................
CNP Assurances.......
Credit Agricole.........
Danone......................
Dassault Systemes ..
Derichebourg ...........
Dexia .........................
EADS..........................
Edenred.....................
EDF ............................
Eiffage.......................
Eramet ......................
PROPOS RECUEILLIS PAR V.H.
Retrouvez tous les cours de la Bourse sur www.leparisien.fr
Séance du jeudi 13 octobre 2011
Libellé
part donc du principe que le phénomène est plus important. Pour le soutien scolaire, par exemple, 49 % des
parents déclarent se tourner vers un
particulier — qui peut parfois être
rémunéré au noir — et 56 % ont la
même démarche pour les activités de
ménage ou de repassage.
Les services à la personne ont-ils
toujours le vent en poupe ?
Nos activités mériteraient d’être
mieux prises en compte car elles apportent des solutions dans la vie quotidienne des Français. En cinq ans, les
services à la personne ont créé l’équivalent de 450 000 emplois à temps
plein. Pour autant, les services à la
personne ont un potentiel de création
qui doit être accompagné par les pouvoirs publics.
LES VALEURS A SUIVRE ...
dern.
% Var.
22,05
58,13
5,537
92,91
2,181
25,89
20,36
3,87
12,07
13,87
22,535
49,02
36,765
11
10,455
66,45
64,82
33,345
167,45
19,835
26,64
3,66
54,27
26,925
16,85
62,2
28,85
15,15
65,5
13,4
11,1
5,282
46,375
54,79
2,983
0,751
22,595
18,935
23,235
25,01
110
- 4,48
- 0,46
- 3,54
+ 0,17
+ 5,26
- 3,77
- 2,82
- 2,89
- 1,51
- 4,54
+ 0,92
- 2,93
- 1,30
- 6,98
- 1,27
- 0,52
- 1,31
- 5,67
+ 0,12
- 1,00
- 0,04
- 0,81
+ 0,78
- 1,34
- 5,92
+ 1,15
+ 0,07
- 5,10
- 0,15
- 0,15
- 0,18
- 5,68
+ 0,38
- 0,58
- 1,71
- 6,12
+ 1,10
+ 0,37
- 0,85
- 3,75
- 2,78
% an
- 33,78
- 1,59
- 59,38
- 1,83
+ 0,05
- 27,70
- 17,19
+ 18,97
- 56,89
- 48,56
- 25,28
- 9,00
- 7,72
- 11,65
- 33,95
+ 3,31
- 12,19
- 29,96
+ 5,35
- 37,13
- 17,41
+ 7,33
- 4,32
- 22,92
- 37,48
- 14,74
- 11,42
- 33,48
- 9,66
- 13,30
- 17,81
- 44,42
- 1,37
- 2,89
- 42,79
- 69,50
+ 29,56
+ 6,89
- 24,30
- 24,22
- 57,12
Libellé
Essilor Intl.................
Euler Hermes............
Eurazeo.....................
Eurofins Scient.........
Eutelsat Communic.
Faiveley Transport ..
Faurecia ....................
Fonc.Regions............
France Telecom .......
Gdf Suez....................
Gecina .......................
Gemalto ....................
Groupe Eurotunnel ..
Havas ........................
Hermes intl...............
Icade .........................
Iliad ...........................
Imerys .......................
Ingenico ....................
Ipsen .........................
Ipsos..........................
JC Decaux .................
Klepierre ...................
Lafarge......................
Lagardere .................
Legrand.....................
L'Oreal ......................
LVMH Moet Hen.......
M6-Metropole TV.....
Maurel et Prom ........
Mercialys ..................
Michelin ....................
Natixis.......................
Neopost ....................
Nexans ......................
Nexity........................
Orpea ........................
PagesJaunes.............
Pernod Ricard ..........
Peugeot.....................
Plastic Omn. .............
dern.
% Var.
50,55
45,86
32,715
65,4
29,4
45,17
18,065
52,88
13,07
23,13
70,34
36,225
6,485
3
242,05
64
83,82
39,78
27,49
23,17
25,75
18,49
22,59
28,96
19,56
25,69
77,39
113,5
12,425
13,52
27,005
48,795
2,315
51,47
46,56
21,325
30,4
3,19
63,26
17,555
18,15
- 0,88
+ 0,35
- 3,78
+ 1,10
- 0,84
- 0,63
- 0,96
- 1,56
- 0,31
- 1,11
- 0,70
+ 0,45
- 3,16
+ 2,09
- 0,82
+ 0,31
- 1,91
+ 0,70
+ 0,32
+ 0,19
- 2,38
- 1,83
- 1,78
- 1,50
- 0,59
- 0,61
- 2,82
- 3,36
- 0,84
- 0,77
- 5,97
+ 0,63
- 3,13
- 0,70
+ 0,48
- 1,05
- 0,57
- 4,07
- 3,51
% an
+ 4,93
- 35,73
- 38,07
+ 21,34
+ 7,34
- 26,99
- 16,48
- 26,96
- 16,19
- 13,85
- 14,54
+ 13,75
- 1,44
- 22,88
+ 54,42
- 16,18
+ 2,97
- 20,26
+ 1,46
+ 1,47
- 22,30
- 19,70
- 16,32
- 38,28
- 36,56
- 15,70
- 6,85
- 7,80
- 31,35
+ 28,15
- 3,90
- 9,13
- 33,86
- 21,06
- 20,90
- 37,56
- 12,24
- 53,09
- 10,09
- 38,21
+ 2,84
Libellé
PPR ............................
Publicis Groupe........
Remy Cointreau .......
Renault......................
Rexel .........................
Rubis .........................
Safran .......................
SAFT ..........................
Saint-Gobain ............
Sanofi ........................
Schneider Electric ...
Scor Se......................
Seb ............................
SES ............................
Silic............................
Societe Generale .....
Sodexo ......................
Soitec ........................
Steria Groupe...........
STMicroelectr. .........
Suez Env. ..................
Technicolor ..............
Technip .....................
Teleperformance .....
TF1.............................
Thales .......................
Total ..........................
Ubisoft Entertain .....
Unibail-Rodamco .....
Valeo .........................
Vallourec ..................
Veolia Environ..........
Vicat..........................
Vinci ..........................
Virbac........................
Vivendi......................
Wendel......................
Zodiac Aerospace....
dern.
% Var.
106
34,165
56,71
26,48
13,045
39,705
25,23
21,525
33,39
50,46
45,335
17,16
59,11
18
76
21,605
50,41
4,322
13,42
5,194
11,555
2,41
62,64
16,465
9,731
25,145
36,42
4,385
145,75
35,62
46,58
11,165
47,14
34,815
127,95
16,365
52,89
57,77
- 0,19
- 1,11
- 0,56
- 2,95
- 0,84
+ 0,71
+ 1,77
- 0,28
- 0,43
+ 0,86
- 0,55
- 1,80
- 2,84
- 0,55
- 0,46
- 6,69
- 0,06
- 1,44
- 3,73
- 1,16
+ 0,78
- 0,82
- 3,15
- 1,11
- 2,68
+ 0,76
- 0,38
- 1,13
- 0,58
- 0,13
- 1,58
- 3,54
+ 0,30
- 2,12
+ 0,82
- 1,83
- 0,68
- 0,55
% an
- 10,92
- 12,40
+ 7,10
- 39,13
- 19,75
- 8,88
- 4,79
- 21,87
- 13,27
+ 5,45
- 19,04
- 9,68
- 23,95
+ 1,04
- 17,99
- 46,28
- 2,25
- 39,75
- 30,82
- 32,89
- 25,21
- 32,21
- 9,35
- 34,79
- 25,15
- 3,97
- 8,15
- 45,19
- 1,52
- 16,12
- 40,74
- 48,95
- 24,58
- 14,42
- 1,58
- 18,99
- 23,25
+ 2,79
Alcatel Lucent
(+ 5,26% - 2,181 €)
Le groupe spécialisé dans les télécommunications a été très entouré après des
rumeurs parues dans le Financial Times.
Selon le quotidien britannique, Alcatel
Lucent devrait prochainement annoncé la
vente de Genesys (dédié aux équipements
en logiciels des centres d’appels) au fonds
Permira. Le montant de la transaction est
estimé à environ 1,5 milliard de dollars.
Ucar
(+ 22,50% - 13,50 €)
Le titre du spécialiste de la location de
véhicules de tourisme et d’utilitaires, coté
sur Alternext et introduit en Bourse depuis
le début du mois de juillet, s’est particulièrement illustré jeudi. Ucar a, en effet,
dévoilé un chiffre d’affaires consolidé de
27,4 millions d’euros en progression de 33
% par rapport au premier semestre 2010.
Sanofi
(+ 0,86% - 50,46 €)
Le laboratoire a bien résisté au mouvement de repli de son secteur de référence.
Sanofi a profité d’une recommandation
positive des analystes de Morgan Stanley
qui ont décidé de maintenir leur avis à
Surpondérer, avec un objectif de cours de
65 euros. Ils apprécient principalement le
rendement de l’action et les prévisions du
groupe sur la période 2012-2015.
14
L'ACTU
politique
* VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
monde
social
économie
société
faits divers
justice
Agression sexuelle reconnue
mais plainte classée
AFFAIRE DSK-BANON. Faute de preuves, le parquet n’engagera pas de poursuites pour tentative de viol contre
Dominique Strauss-Kahn. Le délit d’agression sexuelle, lui, existe mais est prescrit.
L
e parquet de Paris a tranché.
Hier, il a classé sans suite
l’enquête préliminaire ouverte après la plainte pour
tentative de viol déposée,
début juillet, contre Dominique
Strauss-Kahn par la romancière Tristane Banon. A l’issue de trois mois
d’investigations minutieuses, qui
s’étaient achevées par la confrontation entre DSK et son accusatrice, le
parquet estime qu’il ne peut pas engager de poursuites pour tentative de
viol, « faute d’éléments de preuve
suffisants ». En revanche, il considère
que les « faits pouvant être qualifiés
d’agression sexuelle sont, quant à
eux, reconnus ». Ce délit, survenu en
février 2003 à Paris, est cependant
prescrit depuis février 2006. D’où le
classement sans suite.
DSK devra se satisfaire
du statut d’agresseur
sexuel non jugé
e
M DAVID KOUBBI, AVOCAT DE TRISTANE BANON
Au cours de son audition par les
policiers, DSK avait nié la tentative
de viol ainsi que toute violence,
concédant seulement avoir tenté
d’embrasser Tristane Banon lors d’un
entretien avec elle. « Un fait admis,
une infraction a bien été commise »,
précise une source judiciaire. « En
considérant qu’un homme qui déclare avoir tenté d’embrasser une
femme serait susceptible d’avoir
commis une agression sexuelle, le
parquet exprime une conception de
l’agression sexuelle qui paraît dictée
par les circonstances, les pressions et
le tapage, davantage que par les principes et les règles de la loi », a réagi
Frédérique Beaulieu, un des conseils
de DSK. Cette critique faite, l’avocate
se félicite du classement sans suite
qui « confirme sans ambiguïté qu’il
n’y a pas eu tentative de viol ». « Il est
totalement blanchi », martèle son
autre avocat, Me Henri Leclerc.
S’il juge « insatisfaisante » la décision
du parquet, l’avocat de Tristane
Banon estime qu’il s’agit d’une première victoire pour sa cliente. « Après
cinq mois d’une bataille acharnée, il
est établi sans réserve que son dossier n’est pas vide et que les faits
dénoncés ne sont pas imaginaires.
Très explicitement, le parquet indique qu’une agression sexuelle a
A l’issue de trois mois d’investigations, qui s’étaient achevées par la confrontation entre DSK et Tristane Banon, le parquet a estimé qu’il ne peut pas engager de poursuites pour
tentative de viol.
(LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.)
bien été commise sur la personne de
Tristane Banon », explique Me David
Koubbi. Pour le pénaliste, DSK est
sauvé par la prescription. « Il devra
donc se satisfaire du statut d’agresseur sexuel non jugé », insiste-t-il.
L’avocat regrette malgré tout que le
parquet n’ait pas répondu à sa demande de mettre en place une procédure d’anonymisation de témoins.
« J’ai fait cette démarche puisque
d’autres femmes se sont signalées
comme victimes de Dominique
Strauss-Kahn et qu’elles redoutent
les conséquences que pourrait avoir
une démarche judiciaire de leur
part », rappelle David Koubbi. Si
Tristane Banon saisit un juge d’instruction, son avocat pourrait réitérer
une telle demande.
L’accusatrice envisage une nouvelle plainte
T
ristane Banon a toujours prévenu
qu’en cas de classement sans
suite elle porterait plainte avec
constitution de partie civile, auprès du
doyen des juges d’instruction. « Nous y
réfléchissons », confiait hier soir son
avocat, Me Koubbi. En droit, l’avocat de
Tristane Banon aurait pu choisir de
contester le classement sans suite
décidé hier par un recours auprès du
parquet général de Paris. Le dépôt
d’une plainte avec constitution de
partie civile présente l’intérêt de
conduire à l’ouverture d’une
information judiciaire. Seule une plainte
pour « tentative de viol » pourrait être
déclarée recevable, les faits d’agression
sexuelle, même « reconnus » selon
l’analyse du parquet, étant prescrits
après trois ans. « Que pourrait faire de
plus un juge d’instruction dans un
dossier de tentative de viol présumée
où il y a parole contre parole et aucun
élément matériel ? » s’interrogeait hier
une source judiciaire, soulignant que
l’enquête préliminaire conduite durant
trois mois par le parquet de Paris avait
été « très approfondie ». « L’instruction
permet un nouveau cadre procédural,
où l’avocat a accès au dossier et peut
solliciter des actes et où le juge peut
entendre lui-même les témoins et
demander, par exemple, des
expertises », explique Matthieu
Bonduelle, secrétaire général du
Syndicat de la magistrature. « Dans
cette affaire, le parquet a fait son
travail et même si le regard change, il y
aurait une probabilité faible que le
résultat final soit différent », jauge un
PASCALE ÉGRÉ
autre magistrat.
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
CHRONOLOGIE
L’affaire DSK
GEOFFROY TOMASOVITCH
PROXÉNÉTISME
Le patron du Carlton de Lille incarcéré
L
’affaire qui éclabousse depuis la
semaine dernière plusieurs notables de Lille (Nord) s’est prolongée, hier, avec la mise en examen
pour « proxénétisme aggravé » du propriétaire de l’hôtel Carlton de la ville.
Cedernieraétéplacéendétentionprovisoire. La semaine dernière, le directeur-manageur et le chargé des relations publiques du même établissement avaient également été mis en
examen pour les mêmes faits avant
d’être écroués. Par ailleurs, un avocat
lillois, Me Emmanuel Riglaire, soupçonné d’être impliqué dans ce dossier,
a été mis en examen, mais laissé libre,
tard hier soir, par les juges d’instruction
en charge de cette sombre affaire. Pusieurs entrepreneurs locaux, des policiers en poste dans la métropole du
Nord et des proxénètes belges sont
également concernés.
Des policiers inquiétés
Selon les premiers éléments de l’enquête, le manageur et le chargé des
relations publiques du Carlton sont
notamment suspectés d’avoir proposé
les services de prostituées au sein de
leur hôtel. Ils avaient été interpellés, le
4octobre,danslecadred’uneinformation judiciaire ouverte en mars par le
parquetdeLillepourdesfaitsdeproxénétisme aggravé en bande organisée,
association de malfaiteurs et blanchiment. Plusieurs enquêteurs, dont un
commissaire, ont également été entendus par l’inspection générale de la
police nationale (IGPN), la police des
polices. « Il s’agit de cerner leur comportement et de comprendre le rôle
qu’ils ont pu jouer dans ce dossier,
confie une source judiciaire. Au moins
trois hôtels lillois auraient été utilisés
comme lieu de prostitution. Des ren-
contres dans des appartements parisiens ont également été relevées. Les
investigations se poursuivent ».
Présenté comme le personnage central dans ce dossier, René Kojfer,
chargé des relations publiques au
Carlton, également désigné comme
servantd’informateuràlapolice,aurait
recueilli plusieurs prostituées avant de
les remettre à un proxénète belge. Dominique Alderweireld, dit « Dodo », a
été interpellé puis écroué en Belgique.
Les policiers belges ont établi qu’il
pouvaitmettreprèsde160jeunesfilles
venues d’Angola, de Madagascar, d’Al-
gérie, d’Irak, du Brésil mais aussi de
France à disposition de ses multiples
clients.
De son côté, l’avocat, un ténor du barreau de Lille, se voit notamment reprocher d’avoir présenté une de ses
clientes à René Kojfer. Ce dernier l’aurait ensuite mise entre les mains de
proxénètes belges. « De nombreuses
auditions sont encore à venir, relate un
proche de l’affaire. Des échanges d’argent entre les différents protagonistes
sont également en cours de vérification. »
STÉPHANE SELLAMI ET JEAN-MARC DUCOS
L'ACTU
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011 *
politique
ACCIDENT
Le chauffeur qui
a percuté un train
en garde à vue
L
e chauffeur du camion qui a percuté un train TER sur un passage
à niveau près de Rennes, faisant
deux morts et six blessés graves, était
toujours en garde à vue hier soir. Le
dépistage d’alcoolémie réalisé sur le
chauffeur du camion, légèrement
blessé et en garde à vue depuis mercredi, est négatif. Le parquet de
Rennes a ouvert une enquête après la
collision survenue mercredi à 17 h 10
au passage à niveau de Saint-Médardsur-Ille. Deux femmes de 43 et 55 ans
sont décédées dans l’accident qui a
fait aussi six blessés graves et
39 blessés légers parmi les 170 passagers du train, un bilan qui reste provisoire. Le pronostic vital est engagé
pour trois des blessés. Plusieurs syndicats de la SNCF sont montés au créneau contre le gestionnaire Réseau
ferré de France (RFF), en réclamant
davantage d’investissements pour
supprimer certains passages à niveau.
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
DIAPORAMA
Les images de l’accident
EN BREF
PROCÈS
La cour d’appel d’Angers a condamné
un homme de 47 ans à deux ans de
prison ferme pour avoir provoqué le
suicidedesamèreenmars2008enlui
faisant croire qu’il allait lui-même
mettre fin à ses jours. Dans son jugement, la cour d’appel a souligné avec
quel soin machiavélique il avait préparé l’enterrement de sa mère avant de
la pousser à l’acte.
CHUTEMORTELLE
Une adolescente de 15 ans est décédée, hier, en début de soirée après
avoirfaitunechutedeplusieursmètres
de haut depuis la fenêtre de l’appartement familial situé au 7e étage d’un immeuble situé dans le XVIIIe arrondissement à Paris. Les circonstances du
dramen’ontpasétéétabliesavecprécision. Une enquête a été ouverte par le
parquet de Paris.
ESCROQUERIE
Les tricheurs du casino
présentés au juge
C
e sont bien des tricheurs de haut
vol qui seront mis en examen
aujourd’hui par un juge d’instruction de Grasse (Alpes-Maritimes)
dans l’affaire des « cartes truquées ».
Les trois Italiens et leurs deux complices français, travaillant dans la direction de deux casinos cannois et
niçois, ont été arrêtés dans la nuit de
lundi à mardi dans l’établissement de
jeux les Princes sur la Croisette. Il se
confirme que les escrocs italiens ont
d’abord approché l’employé d’un casino de Nice. Une fois corrompu, il les
a mis en relation avec le salarié d’un
concurrent de Cannes qui a introduit
le jeu de cartes truquées à la table de
stud poker. Là, les joueurs italiens,
munis de leurs lentilles spéciales leur
permettant de voir à travers les cartes,
avaient raflé plus de 40 000 € le
14 août. L’enquête de la sous-direction des courses et jeux et de la police
judiciaire de Nice a mis fin à leur
arnaque lundi soir, après une partie et
un gain de 20 000 €. Reste à déterminer si d’autres salariés de casinos
français ou étrangers ont eux aussi pu
être complices de ces Italiens parfaiDA.D.
tement organisés.
monde
social
économie
société
faits divers
15
justice
La professeur s’immole
dans la cour du lycée
DRAME. Dépressive,
une professeur de
mathématiques a tenté
de se suicider par le feu.
Elle était hier soir dans un
état préoccupant à
l’hôpital de Montpellier.
BÉZIERS (HÉRAULT)
C
’est au moment de la sonnerie
de 9 h 50 qui libère les élèves
du lycée Jean-Moulin de Béziers (Hérault) pour la récréation que Lise, 44 ans, a quitté
le préau où elle était adossée contre un
pylône. La professeur de mathématiques s’est aspergée d’essence. Elle a
craqué une allumette devant des dizaines de lycéens médusés. « C’est
pour vous que je le fais », aurait-elle
lancé aux jeunes qui se trouvaient devant elle. Puis elle aurait esquissé de
petites gestes de la main avant de traverser la cour de récréation, transformée en torche vivante.
Je croyais que c’était un
incendie dans le bâtiment
à cause de la fumée
EMMANUELLE, ÉLÈVE DE 1
re
« Elle ne criait pas, alors que tout le
monde autour d’elle s’agitait », explique une élève. « Je croyais que c’était
un incendie dans le bâtiment no 1 à
cause de la fumée. Lorsque je l’ai vue,
ses vêtements étaient déjà brûlés », raconte Emmanuelle, élève de 1re qui décrit une scène d’apocalypse au milieu
des jeunes en effervescence. Deux
élèves aidés par des professeurs ont
réussi à l’immobiliser et à éteindre les
flammes. Elle était consciente lorsque
les secours sont arrivés sur place.
« La veille, je l’avais croisée entre deux
cours. Elle était souriante. Rien ne laissait présager ce drame », explique un
enseignant du lycée Jean-Moulin de
Béziers, grande communauté éducative de 3 500 élèves. « Elle avait prémédité ce geste et l’a exécuté au moment
où tout le monde se trouvait dans la
cour de récréation. C est un signal
BÉZIERS (HÉRAULT), HIER. C’est dans cette cour du lycée Jean-Moulin, que Lise, 44 ans, professeur de mathématiques s’est
aspergée d’essence avant de craquer une allumette devant des dizaines de lycéens.
(PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/OLIVIER GOT.)
qu’elle a voulu donner », poursuit-il.
Hier matin, elle n’avait pas assuré son
cours de 9 heures à 10 heures. A la
rentrée de septembre, elle avait demandé et obtenu un allégement de ses
horaires. Elle enseignait à mi-temps
alors qu’elle semblait souffrir de dépression. « Elle était suivie, pédagogiquement et médicalement, par la hiérarchie », a indiqué hier Luc Chatel, le
ministre de l’Education nationale, qui
s’est déplacé au chevet de l’enseignante brûlée au troisième degré sur la
plus grande partie du corps et qui était
encore hier soir dans un état médical
jugé préoccupant au CHRU de Montpellier. Il était de notoriété publique
que l’enseignante, connue pour la rigueur de sa discipline en cours, était
fragilisée.L’anpassé,elleavaitessuyéle
deuil d’un de ses neveux à qui elle était
très attachée. Mais rien ne pouvait
laisser supposer qu’elle tenterait de
s’immolerparlefeudevantsesélèveset
CLAUDE MASSONNET
ses collègues.
La cellule de crise a pris
en charge cent personnes
A
ux portes de la souspréfecture de Béziers, profs
et élèves qui sont venus hier
soir guetter le ministre Luc Chatel
en déplacement ont toujours du mal
à dire ce qu’ils ont vu ce matin-là
dans la cour de récréation. Ces
témoins directs sont très peinés,
avec des larmes dans le regard et
des sanglots dans la voix. Ils sont
passés par la cellule psychologique
mise en place très rapidement, une
heure seulement après l’événement
dramatique, pour prendre en charge
les adolescents et les adultes qui
étaient dans un état de choc
profond. « Des élèves étaient
allongés par terre. Ils tremblaient.
Cela faisait peur », raconte une
lycéenne de première, qui décrit la
longue file d’attente pour atteindre
la fameuse cellule qui a pris en
charge hier plus de 100 personnes.
Deux jeunes qui ont assisté à cette
tragédie ont dû être hospitalisés. Ce
matin, la cellule reprendra son
travail à 8 heures pour accueillir les
professeurs, puis pour continuer à
recevoir les élèves traumatisés. Les
internes ont regagné leur famille. Ils
reviendront lundi pour tenter
d’évacuer le sentiment de malaise
qui a submergé tout le lycée.
C.M.
DÉLINQUANCE
Des voitures « en libre-service »
dans les cités d’Ile-de-France
MANTES-LA-JOLIE (YVELINES)
A
nnoncée comme une nouveauté en France, la voiture partagée Autolib’ débarquera à
Paris le 5 décembre. Et pourtant, le
concept est déjà expérimenté, en toute
discrétion, dans les cités sensibles
d’Ile-de-France. Le système, entièrement artisanal, répond à des règles
communes : de nombreux quartiers
possèdent au moins une voiture mise
à disposition d’un certain nombre de
conducteurs. Les policiers de Mantesla-Jolie (Yvelines) en ont fait l’expérience en arrêtant, il y a quelques jours,
des ados cambrioleurs venus de
Chanteloup-les-Vignes. « Ils ont expliqué s’être rendus sur les lieux du
cambriolage avec la voiture du quartier. Selon eux, les clés sont en permanence dessus et chacun peut l’utiliser
quand il le souhaite », explique un
enquêteur.
Sans permis et sans assurance
« Cela dure depuis des années, confie,
au Val-Fourré, la cité de Mantes-laJolie, un ancien utilisateur de ce service qui tient à rester anonyme. Avec
une dizaine de copains, nous avions
acheté une camionnette pourrie.
Chacun avait mis 20 à 30 € pour
l’acquérir. On s’en servait pour un déménagement ou un barbecue. Mais
aujourd’hui, ce sont surtout les jeunes
de 16 à 20 ans qui y ont recours. Ils ont
peu d’argent et mutualisent les frais. »
Un autre habitant du quartier explique
que les clés sont en général « cachées »
dans le cendrier ou sous le siège. Sur la
dalle du Val-Fourré, Momoh et Dams
ne se cachent pas de posséder plusieurs voitures en toute illégalité et de
n’avoir ni carte grise, ni assurance, ni
permis de conduire.
Ils ne savent même plus exactement
ce que sont devenus certains de ces
véhicules : « On a une R19, une
Twingo, une 406 V6 et une Laguna
sport. » Où est la Twingo s’interrogent
les deux jeunes du Val-Fourré : « Peutêtre brûlée ? » C’est comme ça qu’ils
disent se débarrasser de ces voitures
hors d’âge lorsqu’elles ne roulent plus.
« On est quatre à mettre de l’argent
pour l’achat, raconte Momoh. Parfois,
on échange une moto contre une voiture. Elles sont achetées à peine quelques centaines d’euros, parfois
moins. » Ce phénomène est observé
d’un mauvais œil par les forces de
l’ordre. D’abord, parce qu’une partie
de ses adeptes, de par leur jeune âge,
roule sans permis et sans assurance.
La carte grise est dans certains cas
encore au nom du vendeur de la voiture. Ces détails permettent d’ailleurs
aux forces de l’ordre de mettre un
terme à ces infractions. « Quand nous
le pouvons, nous immobilisons les véhicules. Il est d’autant plus important
d’intervenir que, dans certains cas,
l’utilisation de ces voitures se fait pour
des affaires illicites », confie un policier.
MEHDI GHERDANE ET ANTOINE HASBROUCQ
16
L'ACTU
politique
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
monde
social
économie
société
faits divers
justice
ACCIDENT
Le responsable d’un centre
folle en plein
d’accueil soupçonné de pédophilie Voiture
centre de Bayonne
ARRESTATION. Un homme de 27 ans, directeur d’un
centre d’activités périscolaires, est accusé d’avoir
agressé sexuellement dix-huit enfants depuis 2004.
COMBS-LA-VILLE (SEINE-ET-MARNE)
S
es collègues des services animation et jeunesse n’avaient
jamais eu le moindre
soupçon envers lui. Pourtant,
Bastien*, 27 ans, directeur de
l’accueil périscolaire des Quincarnelles à Combs-la-Ville (Seine-etMarne), aurait agressé sexuellement
dix-huit enfants de 7 à 11 ans, entre
août 2004 et septembre 2011. Interrogé pour une seule affaire, devant le
parquet de Melun, mercredi, il a reconnu dix-sept autres faits similaires.
Une information judiciaire a été ouverte pour agression et atteinte
sexuelle mercredi soir. « Il aurait enfermé des enfants dans les toilettes
pour faire des jeux qui auraient dégénéré », rapporte un animateur. Ses
agissements ont été découverts grâce
au témoignage de l’une des victimes.
« Une famille s’est inquiétée des déclarations de son enfant et a prévenu
la directrice du groupe scolaire, qui a
aussitôt fait un signalement auprès de
l’Education nationale », raconte Guy
Geoffroy, député-maire de Combs-laVille (UMP).
Il n’a pas nié les faits
GUY GEOFFROY, MAIRE DE COMBS-LA-VILLE
« Le 6 octobre, tous les directeurs des
centres de loisirs ont été convoqués,
dit un animateur. La chef de service
leur a expliqué ce qui se passait. On a
été très surpris. C’était l’incompréhension. A aucun moment, il n’avait eu
de geste déplacé avec les petits. Il en
faisait même parfois un peu trop avec
eux. Certes, il a eu une enfance difficile
et un papa violent mais ça ne justifie
pas de commettre de telles choses. »
La mairie a reçu Bastien lundi. « Il n’a
pas nié les faits. Nous l’avons licencié
le jour même », explique Guy Geoffroy, « horrifié » et « abasourdi » par les
actes du jeune homme. Celui-ci était
animateur jeunesse pour la mairie
depuis plusieurs années. Il fut aussi
secrétaire du service enfance et devint
récemment responsable de l’accueil
périscolaire à l’école primaire des
Quincarnelles. « Il travaillait aussi les
mercredis dans d’autres centres de
loisirs de Combs », ajoute un collègue.
« Une cellule d’accompagnement
psychologique a été mise en place
pour aider les familles concernées
mais aussi le personnel, qui est très
affecté », précise le maire.
NICOLAS JACQUARD
ET MARINE LEGRAND, AVEC G.L.G
* Le prénom a été changé.
CORRECTIONNEL
L’ex-préfète aimait trop l’argenterie
L
a vitesse excessive d’un véhicule semble à l’origine du grave
accident survenu hier soir, peu
après 19 heures, en plein centre de
Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Le
conducteur, qui circulait sur les
allées Paulmy, a fauché un piéton,
qui traversait sur le passage protégé.
La voiture a alors échappé au
contrôle de l’usager pour aller s’en-
MEURTRE DE MARIE-JEANNE
La jeune joggeuse a été poignardée
M
ême si le principal suspect est
en fuite, l’enquête sur le
meurtre de Marie-Jeanne
Meyer progresse. Le 21 juin dernier, le
corps mutilé et en partie calciné de
cette jeune fille de 17 ans avait été
découvert dans un trou creusé dans
une zone boisée sur les hauteurs de
Tournon-sur-Rhône (Ardèche).
Partie trois jours plus tôt faire son
jogging, l’adolescente n’avait plus
donné signe de vie. Selon nos informations, le juge d’instruction chargé
du dossier a reçu au début du mois le
rapport d’autopsie définitif. Les examens pratiqués indiquent que MarieJeanne a très vraisemblablement
succombé à un ou plusieurs coups
de couteau portés au niveau du
thorax. L’arme du crime n’a pas été
retrouvée.
La principale préoccupation des enquêteurs vise aujourd’hui à retrouver
Anthony Draoui, un jeune homme
de 19 ans, suspect numéro 1 dans
cette affaire. L’ADN de ce marginal a
notamment été retrouvé sur le lecteur
MP3 de la victime, ce qui fait de lui un
témoin clé. Volontiers décrit comme
« incontrôlable et dangereux », il a
disparu depuis début juillet, après
une tentative avortée de braquage à
l’aide d’un épluche-légumes dans un
salon de coiffure de Saint-Rambert-d’Albon (Drôme). Déjà connu
pour des vols et des dégradations, cet
jeune homme déscolarisé qui a
grandi avec sa mère toxicomane se
distinguait depuis longtemps par ses
EN BREF
ACCIDENT
MENDE (LOZÈRE), HIER. Françoise Debaisieux, l’ancienne préfète de Lozère, est accusée d’avoir subtilisé ou détourné divers objets
(linge de maison, vaisselle, meubles) qui appartenaient en fait à la préfecture.
(AFP/PASCAL GUYOT.)
MENDE (LOZÈRE)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
P
endant les vingt-deux mois
( d e n ove m b re 2 0 0 7 à
août 2009) au cours desquels Françoise Debaisieux
a régné sur la préfecture de
Lozère, les fonctionnaires attachés à
l’entretien de sa résidence de fonction
de 900 m2 ont été confrontés à un
étrangephénomène.«Lemystèredela
chambre fuschia », comme l’appelle la
présidente du tribunal correctionnel
de Mende devant laquelle comparaissait hier l’ancienne préfète. Régulièrement, les employés ont vu les placards
de cette chambre d’amis se remplir
d’objetsdivers—lingedemaison,vaisselle, meubles… — avant de constater
leurdisparition.Desbiensquiappartenaient en fait à la préfecture et que
Françoise Debaisieux est accusée
d’avoir subtilisé ou détourné. « Un
comportement pathétique », tonne le
procureur Samuel Finielz, en récla-
mant à son encontre un an de prison
avec sursis et 10 000 € d’amende. La
majoritédesobjetsvisés,d’unmontant
total de 13 000 €, a en fait été achetée
par Françoise Debaisieux grâce au
budget aménagement de la préfecture.
« Je croyais que c’était pour le préfet et
sa famille », se défend d’une voix assurée cette médecin de formation
bombardée « sans formation juridique » à la tête d’une préfecture.
La théorie du complot
Une « bonne foi » revendiquée qui ne
convainc guère le procureur qui lance
des accusations de « malhonnêteté » et
de « dissimulations ». L’enquête a notamment prouvé qu’à trois reprises,
Françoise Debaisieux avait exfiltré
cette marchandise vers son domicile
personnel dans les Ardennes, grâce à
son véhicule de fonction et après des
rendez-vous avec son mari sur une aire
d’autoroute pour le transfert. Un petit
manège qui vaut d’ailleurs à l’époux
des poursuites pour recel.
Prise en faute, Françoise Debaisieux
s’est efforcée de restituer tous ces biens
mal acquis. Mais selon l’enquête, le
compte n’y est pas. Le tribunal s’est
ainsi longuement posé la question du
sort d’une balance, d’un couteau à
pamplemousse ou d’un pot à moutarde saisis lors de la perquisition dans
les Ardennes. Pour l’accusation, ils faisaient partie du patrimoine de la préfecture. « Ce sont des biens de famille »,
rétorque la préfète, droite dans son tailleur et qui laisse planer la théorie du
complot. « Ma cliente n’est ni malhonnête ni folle », insiste son avocat, Me
Alain Scheuer, en plaidant la relaxe.
Le jugement a été mis en délibéré au
1er décembre. On résoudra peut-être
alors l’autre mystère de ce dossier :
comment l’imperméable de la directrice de cabinet de la préfecture a été
retrouvé au domicile de la fille de Françoise Debaisieux ? Malgré sept heures
d’audience, on reste sur sa faim.
TIMOTHÉE BOUTRY
castrer sur un terre-plein central.
Les deux occupants du véhicule
sont morts sur le coup. Le piéton,
atteint à la tête et aux jambes, a été
hospitalisé dans un état grave. Des
expertises toxicologiques seront
pratiquées sur le corps de l’automobiliste, dans le cadre ouvert pour
déterminer les circonstances précises de l’accident.
Une péniche chargée de 2 700 t de
sable et un pousseur de barges sont
entrés en collision, sans faire de victimes, hier matin sur la Seine, à hauteur d’Amfreville-sous-les-Monts (Eure). Un marinier, qui était tombé à
l’eau lors dju choc, a pu regagner la
berge à la nage. Dépêchés sur place,
les pompiers ont colmaté une brèche
sur le pousseur pour faire en sorte
qu’il ne coule pas et rejoigne le rivage.
Marie-Jeanne Meyer.
(AFP.)
multiples provocations. Il devait
comparaître devant le tribunal correctionnel au mois d’octobre.
En fuite, Anthony Draoui fait l’objet
d’un avis de recherche national. Son
signalement a également été diffusé
par Interpol, au cas où il serait parti à
l’étranger. Toutes les hypothèses restent envisageables sur sa cavale. « Il
n’a pas besoin de grand-chose pour
survivre. Il est du genre à pouvoir se
débrouiller seul dans les bois. Ou
alors il se fait très discret, et il est
peut-être en train de faire la manche
quelque part », analyse une source
TIMOTHÉE BOUTRY
proche du dossier.
INFANTICIDE
Cinq ans d’emprisonnement, dont
deux avec sursis, ont été requis hier
matin à l’encontre d’une mère de famille jugée depuis lundi par la cour
d’assises des Bouches-du-Rhône
pour avoir tué le bébé qu’elle venait de
mettre au monde dans un bois. Sophie Villaron avait été mise en
examen en 2008 après la découverte
d’un nourrisson dans un sous-bois, à
200 m de son domicile.
ABUS DE FAIBLESSE
Perquisitions chez les avocats
de Liliane Bettencourt
L
es cabinets de deux avocats de Liliane Bettencourt, Mes Georges
Kiejman et Pascal Wilhelm, ont
été perquisitionnés hier par des juges
bordelais chargés d’enquêter, depuis
quinze jours, sur un éventuel abus de
faiblesse dont aurait été victime la milliardaire. En présence d’un représentant du bâtonnier et du parquet, les
policiers ont saisi de nombreux documents, dont certains ont été placés
sous scellés. La perquisition, brève
chez Me Kiejman, s’est poursuivie tard
dans la soirée chez Me Wilhelm, actuel
mandataire financier de l’héritière de
L’Oréal et principale cible des juges.
« J’ai une entière confiance en lui », a
indiqué hier Me Jean-René Farthouat,
qui a succédé à Me Wilhelm comme
avocat de la milliardaire. « Il n’est pas
illogique que les juges veuillent en savoir davantage, notamment sur les investissements opérés dans la société
de jeux de son client Stéphane
Courbit », avance Me Olivier Metzner,
l’avocat de la fille de la milliardaire. E.F.
LE SPORT
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
17
hippisme
Royal Ultimatenia cherche un succès
SAMEDI/À AUTEUIL. Les trois dernières sorties de ROYAL ULTIMATENIA se sont soldées par autant de deuxièmes
places au niveau quinté. Comme l’assouplissement des pistes sert ses intérêts, la victoire lui tend les bras.
D
ifficile de trouver quelque chose à reprocher à ROYAL ULTIMATENIA, qui ne
compte pratiquement que de bonnes
courses depuis qu’il a débuté sur les
haies. En dix-sept tentatives, il a obtenu
deux victoires et onze accessits, ses gains dépassant
les 200 000 €. Trois fois deuxième au niveau quinté
cet été, cet élève de Bernard Barbier semble constituer une base incontournable. Son absence de six
semaines s’explique par le fait que son entraîneur,
Bernard Barbier, a préféré attendre la venue des
pluies, les pistes souples convenant à merveille au
cheval. Raymond O’Brien, son jockey habituel,
étant mis à pied, Régis Schmidlin va découvrir
ROYAL ULTIMATENIA en compétition, mais cela
ne devrait pas être un gros problème.
1 ROSA D’ANJOU fleurit. Aussi à l’aise sur les
haies qu’en steeple-chase, ROSA D’ANJOU réussit
une belle année 2011, puisqu’elle s’est classée dans
les cinq premiers lors de ses cinq dernières tentatives. Troisième du quinté du 29 septembre, réservé
aux femelles, cette jument de 5 ans semble en plein
épanouissement et sera montée par Elise Chayrigues qui, comme sa partenaire, obtient souvent de
bons résultats face aux mâles.
1 DIAMANT DE BEAUFAI taillé par Marie-Laetitia. Très en vue dans les gros handicaps en début
de saison, DIAMANT DE BEAUFAI a bénéficié de
quelques mois de repos. Ce protégé de Marie-Laetitia Mortier vient d’effectuer sa rentrée à Enghien et
semble capable de reprendre le cours de ses
bonnes performances.
1 REALLY HURLEY en appel. Les circonstances de
course n’ont pas été favorables à REALLY
HURLEY le 27 septembre. En effet, ce cheval qui
pratique la course d’attente a subi une course sans
train et un démarrage brutal des premiers si bien
NOS PRONOSTICS
Le Gentleman sur les pistes
7
4
5
1
12
3
13
8
Les préférés de S. Flourent
4
3
13
7
1
8
12
5
AUTEUIL, LE 8 MAI. ROYAL ULTIMATENIA prend part à la Grande Course de Haies de Printemps (4 300 m).
(SCOOPDYGA/JEAN-LUC LAMAERE.)
que sa pointe de vitesse finale s’est révélée inefficace. Lors de sa sortie précédente, sur cette piste, il
avait joué de malchance, étant coincé le long de la
lice dans le dernier tournant et revenant terminer
sixième. Le sort finira bien par lui être favorable.
1 QUESTION DE CHANCE déçoit rarement. Lauréat d’une deuxième épreuve fin 2010, QUESTION
DE CHANCE a participé à deux quintés cette
année, obtenant deux quatrièmes places. Si la
victoire semble difficile à envisager, car ce handicap
est d’un niveau plutôt relevé, un nouvel accessit est
tout à fait envisageable pour le partenaire de Frédéric Ditta.
1 D’autres possibilités. TOP LING s’est distin-
guée à plusieurs reprises l’an dernier, remportant
un quinté au mois d’avril. Après une longue absence, elle vient de faire une rentrée victorieuse en
plat. LITTLE COMTE vient de tracer un parcours
prometteur sur les haies après avoir surtout couru
en steeple-chase cette année. Cyrille Gombeau a
choisi de lui être associé. SAINT MAT présente un
profil particulier, puisqu’il vient d’effectuer une
rentrée correcte après plus de deux ans d’absence.
Où en est-il exactement ? DIAB’LESS reste sur un
surprenant succès à Enghien et va tenter de
GILLES MAAREK
confirmer.
Résultats et rapports en direct sur le 08.92.68.36.75 (EPA - 0.34 €/min)
Quinté plus - Quarté plus - Tiercé - 2sur4 - Couplé - Trio - Couplé ordre - Trio ordre
RÉUNION 1 - 4 COURSE - Prix Prince d'Ecouen
Haies - Handicap divisé - 1re épreuve - Listed - 5 ans et plus - 100 000 € - 3 900 m - Départ vers 15 h 08
CHEVAUX
S.R.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
REALLY HURLEY
BRIGHTER LATER
DIAMANT DE BEAUFAI - A
ROYAL ULTIMATENIA
TOP LING
TROQUE
ROSA D'ANJOU
SAINT MAT
SOURIRE AUX LÈVRES
RÉCITAL VALTAT
DELPHINE'S CHANCE
QUESTION DE CHANCE
LITTLE COMTE
DIAB'LESS
LOUP ORANGE - A
LE SURDOUÉ
Hgr.
Hal.
Hal.
Hb.cl.
Fb.f.
Hb.
Fb.
Hb.
Hal.br.
Hal.
Hb.
Hal.
Hb.f.
Hb.
Hb.
Hb.f.
ÂGE POIDS
6
6
5
5
5
7
5
6
5
6
5
7
6
6
5
8
71
70
69
68
68
67,5
67
67
66
66
66
65
65
64
63
62
JOCKEYS
J.-L. Beaunez
C. Pieux
S. Leloup
R. Schmidlin
F. Pamart
M. Delmares
E. Chayrigues
D. Berra
B. Thélier
C. Herpin
S. Dupuis
F. Ditta
Cyr. Gombeau
S. Dehez
F. Dehez
M.-O. Belley
ENTRAÎNEURS
PROPRIÉTAIRES
P. Butel
J. Bertr. de Balanda
M.-L. Mortier
Bern. Barbier
A. Chaillé-Chaillé
Y.-M. Porzier
L. Viel
P. Peltier
G. Cherel
P. Chemin
F. Belmont
Y.-M. Porzier
T. Puitg
T. Trapenard
E. Lecoiffier
B. Lefèvre
D. Beaunez
M. Bryant
H. Dichamp
Ph. Lorain
I. Nicot
P. Legatte
A. Vandenhove
J. Seror
Haras de Saint-Voir
P. Chemin
J. Belmont
M. Pigoni
Ec. Victoria Dreams
Ec. Manuel Garcia
S.C.E.A. des Collines
J.-C. Auvrai
GAINS
ORIGINES
202 095
85 660
141 195
203 855
102 470
165 226
117 695
35 680
37 140
14 400
30 155
122 190
28 300
41 960
11 215
52 255
DERNIÈRES PERFORMANCES
1. Really Hurley, 72 ; 2. Brighter Later, 72 ;
3. Diamant de Beaufai, 68 ; 4. Royal Ultimatenia, 69 ; 5. Top Ling, 71 ; 6. Troque,
67,5 ; 7. Rosa d’Anjou, 67 ; 8. Saint Mat, 67 ;
9. Sourire aux Lèvres, 67 ; 10. Récital Valtat,
65 ; 11. Delphine’s Chance, 66 ; 12. Question de Chance, 66 ; 13. Little Comte, 64 ;
14. Diab’less, 64 ; 15. Loup Orange, 63 ;
16. Le Surdoué, 63.
Son classement interprété : 4 Royal Ultimatenia - 12 Question de Chance - 9 Sourire aux Lèvres - 1 Really Hurley - 3 Diamant
de Beaufai - 8 Saint Mat - 7 Rosa d’Anjou 6Troque.
COTES
9/1
18/1
10/1
4/1
7/1
25/1
11/1
13/1
20/1
28/1
25/1
19/1
16/1
30/1
35/1
29/1
Urban Ocean - Millie Hurley
8h 6h 7h 4h 2h 6h As (10) Ts 2s
Turgeon - Aconit
5h 3s (09) 1h 3h 3h 4h 8h 2h 4h
Red Guest - Jaune et Or
10h 3h 2h 2h 3s (10) 3h 1h 1h 2h
Ultim. Lucky - Royale Paul.
2h 2h 2h 7h 6h 1h 3h (10) 1h 2h
Ballingarry - Topkar
1p (10) 6h 1h 2h 3h 1h 2h (09) 2h
Enrique - The Trollop
5h 2h 2h 1h 2h (10) 4p 7p 1p 0p
Rochesson - Rosane
3h 3s 4h 4s 2s 8s 1s (10) Ah 0h
Saint des Saints - Ty Mat
4h (09) 3h (08) 1h
Robin des Champs - Ability
4s 5s (10) Ts 5h 1s 1h 2h 6h
Dom Alco - Elegie de Valt.
3h 6s 2s (10) 1s 0p 2s 7s 1s
Green Tune - Ariel
6h (10) 4h 1h (09) Ah 6h 7p (08) 4p
Villez - Royale Beep Heep
4h 2h 4h (10) 1h 2h 3h 4h 7h 0h
Comte du Brg - Little Blue
6h 2s As Ts 1s 1h (10) 1s 1s 5s
Cadoudal - Three Well
1h 7h 2s Ts 8h As (10) Ah 1h 9h
Loup Solit. - Orange Bloss.
As 5s 2s 4s 4h 1h Ah 10p 2p
Loco - Sevillane
8h (10) 4h 4h 2h 5h (09) Ah 10h 7h
Pour 5 ans et plus. Référence : + 6.
L’ARGUS
L’opinion de G. Maarek
4
5
3
7
1
8
13
12
ROYAL ULTIMATENIA
TOP LING
DIAMANT DE BEAUFAI
ROSA D’ANJOU
REALLY HURLEY
SAINT MAT
LITTLE COMTE
QUESTION DE CHANCE
L’analyse de J.-B. Pigalle
4
3
12
1
7
14
8
13
4
1
7
5
3
2
12
6
ROYAL ULTIMATENIA
DIAMANT DE BEAUFAI
QUESTION DE CHANCE
REALLY HURLEY
ROSA D’ANJOU
DIAB’LESS
SAINT MAT
LITTLE COMTE
ROYAL ULTIMATENIA
REALLY HURLEY
ROSA D’ANJOU
TOP LING
DIAMANT DE BEAUFAI
BRIGHTER LATER
QUESTION DE CHANCE
TROQUE
Le ticket de J. Sellier
4
5
12
3
7
13
14
1
ROYAL ULTIMATENIA
TOP LING
QUESTION DE CHANCE
DIAMANT DE BEAUFAI
ROSA D’ANJOU
LITTLE COMTE
DIAB’LESS
REALLY HURLEY
LEUR SYNTHÈSE
4
7
3
1
12
5
13
8
A : œillères australiennes.
ROYAL ULTIMATENIA
ROSA D’ANJOU
DIAMANT DE BEAUFAI
REALLY HURLEY
QUESTION DE CHANCE
TOP LING
LITTLE COMTE
SAINT MAT
L’ENTRAÎNEUR À SUIVRE
Les pronostics de la presse
Bilto ...................................................... 8
4
13
10
5
2
3
Week-End Antilles (M. Del Vecchio)..... 4
3
1
12
8
6
7
Tiercé Magazine................................... 3
4
13
1
7
12
8
Week-End............................................. 4
12
3
7
5
10
8
Europe 1 (J. Covès)............................... 5
4
12
7
2
6
1
Sport Complet ...................................... 4
3
12
9
7
13
1
Ouest-France (F. Fougeray) ................. 5
4
6
8
13
12
7
Lyon Première (J.-M. Roffat) ................ 2
3
4
5
9
12
7
Radio Net.Com (R. Tombarel) .............. 12
4
3
8
1
7
6
L’Indépendant de Perpignan ................ 4
1
3
12
7
5
6
Tropiques F.M. (A. Yrius)...................... 4
12
5
1
7
10
3
France Soir ........................................... 4
12
3
1
5
8
13
Geny.com (la synthèse)........................ 7
10
12
13
5
4
8
Paris-Course (P. Klouy) ........................ 4
12
1
13
3
6
7
Le Télégramme (G. Pinguet) ................ 7
10
5
8
12
13
9
RTL (B. Glass) ....................................... 4
3
1
8
12
13
7
Paris-Turf (P. Laporte-C. Bloquet) ....... 4
5
3
8
12
1
10 France Matin Courses........................... 10
4
8
12
5
3
1
LES PRIORITÉS
17 fois : Royal Ultimatenia (4), Question de
Chance (12) ; 14 fois : Diamant de Beaufai (3),
Rosa d’Anjou (7) ; 12 fois : Really Hurley (1), Top
Ling (5), Saint Mat (8) ; 9 fois : Little Comte (13) ;
ROYAL ULTIMATENIA
DIAMANT DE BEAUFAI
LITTLE COMTE
ROSA D’ANJOU
REALLY HURLEY
SAINT MAT
QUESTION DE CHANCE
TOP LING
Le papier de L. Stieven
e
N°
ROSA D’ANJOU
ROYAL ULTIMATENIA
TOP LING
REALLY HURLEY
QUESTION DE CHANCE
DIAMANT DE BEAUFAI
LITTLE COMTE
SAINT MAT
7 fois : Récital Valtat (10) ; 6 fois : Troque (6) ;
3 fois : Brighter Later (2), Sourire aux Lèvres (9).
Abandonnés : Delphine’s Chance (11), Diab’less
(14), Loup Orange (15), Le Surdoué (16).
Marie-Laetitia Mortier
I
nstallée à Maisons-Laffitte depuis
ses débuts professionnels, MarieLaetitia Mortier connaît une belle
ascension en plat comme en obstacle. A l’occasion de ce quinté, elle
présente DIAMANT DE BEAUFAI.
« Sa rentrée lui a été très profitable. Il
avait besoin de courir et paraît beaucoup mieux depuis. Il monte en puissance, et je le crois assez en forme
pour prendre une part active à l’arrivée. Plus le terrain sera lourd, meilleures seront ses chances. » GENTLEMAN
Retrouvez son pronostic en page suivante.
LE SPORT
18
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
hippisme
1
REALLY HURLEY
71
J.-L. Beaunez
2
BRIGHTER LATER
3
70
C. Pieux
DIAMANT DE BEAUFAI
8h 6h 7h 4h 2h 6h
Il ne faut pas le condamner sur son récent
échec, mais le juger sur ses meilleurs
résultats à Auteuil.
5h 3s (09) 1h 3h 3h 4h
Il n’est pas dénué de moyens, mais il porte
du poids. Si le terrain est lourd, il peut se
glisser à l’arrivée.
10h 3h 2h 2h 3s (10) 3h
Sa rentrée lui a sans aucun doute été
bénéfique. Ce cheval régulier devrait disputer activement à l’arrivée.
Enghien, 27 septembre 2011. Prix de
Beaune. Terrain très souple. Haies. 100000 €
3800m. 1. Stodini 66. 2. Behnasan 68. 3. Oxo
des Prés 66. 4. Question de Chance 65. 5.
Troque 67,5. 6. Thisbee du Mathan 63. 8.
REALLY HURLEY 71 (J.-L. Beaunez 4/1). 15
part. 1 - 1 - 1/2 - cte encol. - 2 1/2
Auteuil, 1er septembre 2011. Prix Jean Bart.
Terrain très souple. Haies. 100000 € 3600m. 1.
River Choice 66. 2. Royal Ultimatenia 69. 3.
Swiss Note 70,5. 4. Question de Chance 66. 5.
Raphy de la Roche 71. 6. REALLY HURLEY 72
(J.-L. Beaunez 19/1). 16 part. 8 - 2 - 1/2 - 1 1/2 - 1
Auteuil, 24 septembre 2011. Prix Hunorisk.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3600m. 1.
Kap Dream 68. 2. Qocq Corricco 65. 3. Récital
Valtat 65. 4. Rubis sur Ongle 65. 5. BRIGHTER
LATER 65 (C. Pieux 21/4). 6. Little Comte 66.
13 part. 6 - 8 - 3/4 - tête - 1 1/2
Clairefontaine, 13 août 2011. Prix des
Ypréaux. Terrain très souple. Steeplechase. 23000 € 3700m. 1. Pure Alcohol 64. 2.
Flèche Restée 66. 3. BRIGHTER LATER 66
(M.-A. Billard 6/1). 4. Royal Nemzeti 66. 5.
Sacré Michel 64. 6. Solotremp 70. 13 part. 2 8 - 10 - 1 - 8
Enghien, 27 septembre 2011. Prix de
Beaune. Terrain très souple. Haies. 100000 €
3800m. 1. Stodini 66. 2. Behnasan 68. 3. Oxo
des Prés 66. 4. Question de Chance 65. 5.
Troque 67,5. 6. Thisbee du Mathan 63. 10.
DIAMANT DE BEAUFAI 69 (S. Delhommeau
11/1). 15 part. 1 - 1 - 1/2 - cte encol. - 2 1/2
Enghien, 5 avril 2011. Prix Rose Or No. Terrain
très souple. Haies. 100000 € 3800m. 1. Celtix 64.
2. Really Hurley 69. 3. DIAMANT DE BEAUFAI 65
(A. de Chitray 2/1). 4. Mont Diamand 65. 5.
Mist de Chine 62. 6. Jaguy de Cimbre 64. 16
part. encol. - 5 - nez - 1 1/2 - encol.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 19 juin 2010. Grande Course de
Haies d'Auteuil. Terrain très souple. Haies.
370000 € 5100m. 1. Mandali 67. 2. Questarabad 67. 3. REALLY HURLEY 65 (J.-L.
Beaunez 35/1). 4. Grande Haya 67. 5. Rolie
de Vindecy 63. 6. Portal's Toy 67. 8 part. loin 6 - 3/4 - 8 - 1
5
TOP LING
68
F. Pamart
1p (10) 6h 1h 2h 3h 1h
Facile lauréate en plat, elle possède des
moyens sur les obstacles et peut prendre
une place.
Auteuil, 30 mai 2010. Prix de Longchamp.
Terrain très souple. Haies. 130000 € 3900m.
1. Salder Roque 64. 2. Prince Oui Oui 65. 3.
Président José 64. 4. Baan Rim Pa 64. 5. Solix
66. 6. TOP LING 64 (F. Pamart 23/4). 10 part. 6
- 3/4 - 1 1/2 - 1 1/2 - 1
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 26 avril 2010. Prix Gaston Branère.
Terrain très souple. Haies. 90000 € 3600m. 1.
TOP LING 67 (F. Pamart 37/10). 2. Rag Tiger
65. 3. Son Oiseau 67. 4. Monétaire 65,5. 5.
Shangani 66,5. 6. Alleged de Beaufai 64. 16
part. 1 1/2 - 2 1/2 - 1/2 - 1 - 3/4
Auteuil, 3 avril 2010. Prix Général de Rougemont. Terrain lourd. Haies. 90000 € 3600m. 1.
Dulce Léo 65. 2. TOP LING 67 (F. Pamart
31/4). 3. Lucky to Be 72. 4. Vicbilh 69,5. 5.
Shangani 66,5. 6. St Quenin du Rib 62. 20
part. 2 - 3/4 - cte encol. - 1 1/2 - 5
9
SOURIRE AUX LÈVRES
66
B. Thélier
4s 5s (10) Ts 5h 1s 1h
Il a le désavantage d’effectuer sa rentrée
et reste plus performant sur le steeple. Il
faudra le revoir.
Auteuil, 6 juin 2011. Prix Jean Victor. Terrain
très souple. Steeple-chase. 90000 € 4300m. 1.
Mick Passoa 68. 2. Hillbilly 70. 3. Six des
Champs 68. 4. SOURIRE AUX LÈVRES 67 (A. de
Chitray 22/1). 5. Saga d'Ainay 62. 6. Northwest
du Lys 70. 19 part. 2 - 6 - 2 1/2 - 1 1/2 - 1 1/2
Auteuil, 13 mai 2011. Prix de Penthièvre.
Terrain très souple. Steeple-chase. 52000 €
3700m. 1. Sappo 69. 2. Loup Orange 65. 3.
Mister Grez 67. 4. Secret Celtique 63. 5.
SOURIRE AUX LÈVRES 69 (B. Thélier 15/4). 6.
Kap of Gotha 66. 11 part. 2 1/2 - 3 - 1 - 2 - tête
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 24 juin 2010. Prix Pharaon. Terrain
souple. Haies. 46000 € 3600m. 1. SOURIRE
AUX LÈVRES 67 (B. Thélier 9/2). 2. Seabreeze d'Ho 69. 3. Sarisland 67. 4. Pick Well
63. 5. Soldat Inconnu 63. 6. Turbasa 64. 15
part. 6 - 5 - 5 - 8 - 2
13
LITTLE COMTE
65
Cyr. Gombeau
6h 2s As Ts 1s 1h
Sa récente fin de course lors de sa rentrée
à Auteuil ne peut laisser indifférent. A
surveiller de très près.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 24 septembre 2011. Prix Hunorisk.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3600m. 1.
Kap Dream 68. 2. Qocq Corricco 65. 3. Récital
Valtat 65. 4. Rubis sur Ongle 65. 5. Brighter
Later 65. 6. LITTLE COMTE 66 (Cyr. Gombeau
33/4). 13 part. 6 - 8 - 3/4 - tête - 1 1/2
Clairefontaine, 5 juillet 2011. Prix Léopold
d'Orsetti. Terrain très souple. Steeplechase. 90000 € 3900m. 1. Sadler'sflaure 68. 2.
LITTLE COMTE 69 (E. Chazelle 8/1). 3. Salto
du Bredeloup 67. 4. Plume Noire 65. 5. Siam
de la Roque 67. 6. Présidentiable 71. 18 part.
2 - 6 - 1 1/2 - 1 1/2 - 2
Auteuil, 6 juin 2011. Prix Jean Victor. Terrain
très souple. Steeple-chase. 90000 € 4300m.
1. Mick Passoa 68. 2. Hillbilly 70. 3. Six des
Champs 68. 4. Sourire aux Lèvres 67. 5. Saga
d'Ainay 62. 6. Northwest du Lys 70. arr..
LITTLE COMTE 69 (E. Chazelle 21/4). 19 part.
2 - 6 - 2 1/2 - 1 1/2 - 1 1/2
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 29 novembre 2009. Prix Santo
Pietro. Terrain lourd. Haies. 85000 € 3600m.
1. BRIGHTER LATER 68 (B. Chameraud
38/10). 2. Houston du Berlais 67. 3. Gastibellzza 64. 4. Red Matrix 65. 5. Cadoudo 62. 6.
Fabuleux Farceur 67,5. 20 part. 8 - 1 1/2 - 1
1/2 - 3 - 5
6
TROQUE
Enghien, 27 septembre 2011. Prix de
Beaune. Terrain très souple. Haies. 100000 €
3800m. 1. Stodini 66. 2. Behnasan 68. 3. Oxo
des Prés 66. 4. Question de Chance 65. 5.
TROQUE 67,5 (M. Delmares 11/1). 6. Thisbee
du Mathan 63. 15 part. 1 - 1 - 1/2 - cte encol. 2 1/2
Enghien, 15 septembre 2011. Prix Lands
End. Terrain très souple. Haies. 22000 €
3500m. 1. Behnasan 68. 2. TROQUE 68 (J.-C.
Gagnon 3/1). 3. Stellafête 64. 4. Régisseur
66. 5. Royal Denpasar 64. 6. Dojo 62. 18 part. 8
- 8 - 8 - 3 - 3/4
RÉCITAL VALTAT
66
C. Herpin
3h 6s 2s (10) 1s 0p 2s
Troisième mais à distance de deux champions récemment, il retrouve un lot plus à
sa portée.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 24 septembre 2011. Prix Hunorisk.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3600m. 1.
Kap Dream 68. 2. Qocq Corricco 65. 3. RÉCITAL VALTAT 65 (C. Herpin 33/1). 4. Rubis
sur Ongle 65. 5. Brighter Later 65. 6. Little
Comte 66. 13 part. 6 - 8 - 3/4 - tête - 1 1/2
Auteuil, 13 mai 2011. Prix Andréa. Terrain
très souple. Steeple-chase. 56000 € 4300m.
1. Valfranc 70. 2. Quicody 72. 3. Bambi du
Rheu 71. 4. Rosa d'Anjou 69. 5. Phil Bey 68. 6.
RÉCITAL VALTAT 70 (C. Herpin 10/1). 10
part. 1 1/2 - 5 - 10 - 20 - 1 1/2
Auteuil, 13 mars 2011. Prix Tofano. Terrain
collant. Steeple-chase. 56000 € 4300m. 1.
Tomeho 72. 2. RÉCITAL VALTAT 71 (C.
Herpin 13/2). 3. Roy de Cœur 71. 4. Phil Bey
67. 5. Saga d'Ainay 67. 6. Shiroco Rochelais
68. 13 part. 10 - 2 - 1/2 - 5 - encol.
14
DIAB'LESS
ROSA D'ANJOU
64
S. Dehez
1h 7h 2s Ts 8h As
Il vient de renouer avec le succès à Enghien. Pas confirmé à Auteuil, il est notre
coup de folie.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 7 octobre 2011. Prix de Ranville.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3600m. 1.
DIAB'LESS 65 (B. Porier 51/1). 2. Rescato de
l'Oust 68. 3. Estrela Brage 64. 4. Pure Alcohol
68. 5. Chita Magnetic 65. 6. Melington 68. 13
part. tête - 2 - 3/4 - 3 - 3/4
Enghien, 1er mars 2011. Prix Bougie. Terrain
collant. Haies. 40000 € 3800m. 1. Formosa
Joana Has 69. 2. Questimato 67. 3. Roméobis
67,5. 4. Zuckerpuppe 63,5. 5. Rasta 64,5. 6.
Maître Auguste 64,5. 7. DIAB'LESS 64,5 (S.
Dupuis 12/1). 16 part. 6 - 2 - nez - 5 - 1/2
Pau, 14 février 2011. Prix William Knapp
Thorn. Terrain collant. Steeple-chase. 32000
€ 3900m. 1. Speed Fever 70. 2. DIAB'LESS 65
(H. Jumelle 11/1). 3. Rivor d'Airy 72. 4. Cleni
Girl 69. 5. Lesoloft 69. 6. Rhasodie des Sacar
69. 10 part. 3 - 5 - 2 1/2 - 10 - 2
68
R. Schmidlin
Auteuil, 1er septembre 2011. Prix Jean Bart.
Terrain très souple. Haies. 100000 € 3600m.
1. River Choice 66. 2. ROYAL ULTIMATENIA
69 (R. O'Brien 6/4). 3. Swiss Note 70,5. 4.
Question de Chance 66. 5. Raphy de la
Roche 71. 6. Really Hurley 72. 16 part. 8 - 2 1/2 - 1 1/2 - 1
Clairefontaine, 6 août 2011. Grande Course
de Haies - Prix G. Terrain collant. Haies.
100000 € 3600m. 1. Espoir de Kerbarh 71. 2.
ROYAL ULTIMATENIA 68 (R. O'Brien 17/4). 3.
Martalin 66,5. 4. Swiss Note 69,5. 5. Quondor
de Kerser 72. 6. Stodini 66. 18 part. 2 1/2 - 1
1/2 - 3 - 1 1/2 - 2 1/2
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 18 juin 2011. Prix Hardatit. Terrain
très souple. Haies. 100000 € 3600m. 1. Réflexion 63. 2. ROYAL ULTIMATENIA 66 (R.
O'Brien 10/1). 3. Sortie de Secours 68. 4.
Shannon Rock 70. 5. Bleu et Rose 65,5. 6.
Quelles Cendres 62. 16 part. 1/2 - encol. - 4 cte encol. - 4
8
67
Mlle E. Chayrigues
SAINT MAT
67
D. Berra
3h 3s 4h 4s 2s 8s
Elle aurait pu finir encore plus près en
dernier lieu si elle n’avait pas été gênée. A
reprendre en toute confiance.
4h (09) 3h (08)_1h
Sa santé fragile nuit à sa carrière. Il paraît
néanmoins très perfectible et pourrait
bien faire, même dans ce lot.
Auteuil, 29 septembre 2011. Prix Calabrais.
Terrain très souple. Haies. 90000 € 3600m. 1.
Anowe de Jélois 63. 2. Arrêt Station 68. 3.
ROSA D'ANJOU 70 (D. Berra 11/1). 4. Oyeryz
68. 5. Bretaye 66. 6. More Fun 63. 20 part. 2 - 3
- 3/4 - tête - tête
Enghien, 15 septembre 2011. Prix Jim Crow.
Terrain très souple. Steeple-chase. 75000 €
3800m. 1. L'Elu 66. 2. Madox 66. 3. ROSA
D'ANJOU 65 (D. Berra 17/4). 4. Président
José 66. 5. Saint Renan 66. 6. Quart de Lino
65. 8 part. 15 - 4 - 10 - 1 - 15
Auteuil, 9 septembre 2011. Prix de l'Orléanais. Terrain très souple. Haies. 48000 €
3600m. 1. Mick Passoa 63. 2. Rubi Ball 68. 3.
Doumaja 67. 4. SAINT MAT 65 (D. Berra
13/1). 5 part. 2 - 4 - 1 1/2
Auteuil, 28 mars 2009. Prix Romantisme.
Terrain collant. Haies. 44000 € 3600m. 1.
Spirit River 66. 2. Brighter Later 66. 3. SAINT
MAT 69 (S. Zuliani 6/4). 4. Royal d'Ainay 66.
5. Redbabe 66. 6. Turn Up The Volume 66. 20
part. 5 - 1/2 - 2 - 5 - 10
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 3 septembre 2009. Prix Jean Bart.
Terrain très souple. Haies. 100000 € 3600m.
1. TROQUE 64 (M. Delmares 11/1). 2. Oxo des
Prés 64. 3. Sable des Ongrais 69. 4. Brame de
Nuit 63. 5. Espoir de Kerbarh 66. 6. Rafsad 67.
17 part. 2 1/2 - 1 1/2 - 2 - 1 - 4
10
7
67,5
ROYAL ULTIMATENIA
2h 2h 2h 7h 6h 1h
Au mieux actuellement, notre favori est
une base incontournable. Un terrain
souple lui conviendrait parfaitement.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Pau, 6 février 2011. 124ème Grande Course de
Haies de Pau. Terrain très souple. Haies.
80000 € 4100m. 1. Ramsès Bleu 68. 2. DIAMANT DE BEAUFAI 68 (A. de Chitray 19/1). 3.
Mobi 69. 4. Alarm Call 70. 5. Behnasan 68. 6.
Discover du Bourg 69. 13 part. 1 1/2 - 2 - 8 - 2
1/2 - 8
M. Delmares
5h 2h 2h 1h 2h (10) 4p
Il n’a pas couru depuis deux ans à Auteuil,
où il n’a par ailleurs jamais trop bien
réussi. Mais la forme est là...
4
69
S. Leloup
Auteuil, 7 septembre 2010. Prix Mélanos.
Terrain très souple. Haies. 85000 € 3600m. 1.
Cristal Bonus 67. 2. Lucky to Be 66. 3. Montpellier 70. 4. ROSA D'ANJOU 66 (D. Berra
19/4). 5. Celtill 66. 6. Saying Again 66. 8 part.
3/4 - 1 - 2 - 3 - cte encol.
11
DELPHINE'S CHANCE
66
S. Dupuis
6h (10) 4h 1h (09)_Ah 6h 7p
Plus à son affaire à Enghien qu’à Auteuil, il
vient cependant d’effectuer une prometteuse rentrée. Peut surprendre
Auteuil, 6 septembre 2011. Prix Marly River.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3900m. 1.
St Nicolas d'Acy 65. 2. Saint du Chênet 65. 3.
Gallilei 65,5. 4. Arrêt Station 69. 5. Président
José 70. 6. DELPHINE'S CHANCE 68 (S. Dupuis 12/1). 9 part. 1 1/2 - 1/2 - 1 1/2 - 3 - 3
Enghien, 29 avril 2010. Prix Durtain. Terrain
très souple. Haies. 85000 € 3600m. 1. Zaliapour 69. 2. Télésky 69. 3. Goanag de Kerbarh
68. 4. DELPHINE'S CHANCE 67 (S. Dupuis
29/1). 5. Like a Storm 69. 6. Akadora 69. 8
part. 1/2 - 3/4 - tête - 4 - 15
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 17 mars 2010. Prix Master Bob.
Terrain collant. Haies. 46000 € 3500m. 1.
DELPHINE'S CHANCE 67 (S. Dupuis 19/1). 2.
Slow Game 67. 3. Qurqul 65,5. 4. Sea Oaks 65.
5. Saint Peray 67. 6. Hops 67. 13 part. cte
encol. - 8 - 4 - cte tête - 20
15
LOUP ORANGE
63
F. Dehez
Auteuil, 2 octobre 2008. Prix Pride of Kildare. Terrain très souple. Haies. 52000 €
3600m. 1. SAINT MAT 65 (D. Berra 57/10). 2.
D'Accord 65. 3. Elsamoon 63. 4. Singapore
Nick 65. 5. Spirit River 65. 6. Kadabi 67. 17
part. 2 1/2 - 3 - 2 - 2 1/2 - 4
12
QUESTION DE CHANCE
65
F. Ditta
4h 2h 4h (10) 1h 2h 3h
Il vient de se retrouver plus pris de vitesse
que réellement battu. Plus à son aise à
Auteuil, il devrait confirmer.
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Enghien, 27 septembre 2011. Prix de Beaune.
Terrain très souple. Haies. 100000 € 3800m. 1.
Stodini 66. 2. Behnasan 68. 3. Oxo des Prés 66.
4. QUESTION DE CHANCE 65 (F. Ditta 7/2). 5.
Troque 67,5. 6. Thisbee du Mathan 63. 15 part.
1 - 1 - 1/2 - cte encol. - 2 1/2
Auteuil, 14 septembre 2011. Prix Chakhansoor. Terrain très souple. Haies. 48000 €
3900m. 1. Comicelli 68. 2. QUESTION DE
CHANCE 71 (J.-C. Gagnon 2/1). 3. Cadikos
71,5. 4. Chita Magnetic 67,5. 5. Quelles Cendres 66. 6. Atlas du Berlais 64. 14 part. 1 - 4 - 1
- 2 1/2 - 5
Auteuil, 1er septembre 2011. Prix Jean Bart.
Terrain très souple. Haies. 100000 € 3600m.
1. River Choice 66. 2. Royal Ultimatenia 69. 3.
Swiss Note 70,5. 4. QUESTION DE CHANCE 66
(F. Ditta 10/1). 5. Raphy de la Roche 71. 6.
Really Hurley 72. 16 part. 8 - 2 - 1/2 - 1 1/2 - 1
16
LE SURDOUÉ
62
M.-O. Belley
As 5s 2s 4s 4h 1h
Désormais à l’aise sur les gros obstacles
d’Auteuil, il a déjà gagné en haies, mais il
monte de catégorie.
8h (10) 4h 4h 2h 5h (09)_Ah
Il avait besoin de courir lors de sa rentrée.
Il a montré de la qualité auparavant, mais
il doit être revu.
Auteuil, 23 juin 2011. Prix du Béarn. Terrain
très souple. Steeple-chase. 54000 € 4300m.
1. Ballynagour 65. 2. La Garde 66. 3. Startling
du Magny 68. 4. Balarose 69. 5. Mister Grez
70. 6. Sarisland 68. arr.. LOUP ORANGE 68 (S.
Dehez 2/1). 7 part. 3/4 - 1 1/2 - 6 - 3 - 6
Auteuil, 6 juin 2011. Prix Brissac. Terrain
très souple. Steeple-chase. 52000 € 4300m.
1. Saint Michaël 65. 2. Sybelino 68. 3. Solo
des Fontaines 66. 4. Secret Celtique 66. 5.
LOUP ORANGE 69 (F. Dehez 6/4). 6. Nipigon
du Thelle 66. 6 part. 8 - 1/2 - 1 1/2 - 20 - 10
Auteuil, 24 septembre 2011. Prix Hunorisk.
Terrain très souple. Haies. 48000 € 3600m.
1. Kap Dream 68. 2. Qocq Corricco 65. 3.
Récital Valtat 65. 4. Rubis sur Ongle 65. 5.
Brighter Later 65. 6. Little Comte 66. 8. LE
SURDOUÉ 67 (M.-O. Belley 49/1). 13 part. 6 8 - 3/4 - tête - 1 1/2
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Toulouse, 22 février 2011. Prix de Bouconne.
Terrain lourd. Haies. 20000 € 3500m. 1. LOUP
ORANGE 65 (F. Dehez 17/1). 2. Coquard 65. 3.
Sparrow du Mathan 68. 4. Laly Morinière 63.
5. Souris Blanche 64,5. 6. Scabreux 68. 14
part. 2 1/2 - 10 - 3 - 5 - 10
La sélection des jockeys
 SA MEILLEURE PERFORMANCE
Auteuil, 29 juin 2010. Prix Dawn Run. Terrain
très souple. Haies. 85000 € 3900m. 1. Sucess
River 65. 2. Rolie de Vindecy 67. 3. Palmier
70. 4. LE SURDOUÉ 68 (L. Solignac 27/1). 5.
Melcastle 70. 6. Su Doku 65. 12 part. 10 - 1 1/2
-6-5-4
Auteuil, 19 juin 2010. Prix Hardatit. Terrain
très souple. Haies. 100000 € 3600m. 1. Raphy
de la Roche 65. 2. Le Jonchet 69,5. 3. Pharly
de Kerser 68. 4. LE SURDOUÉ 63 (L. Solignac
20/1). 5. Rhumerie 64. 6. Glenferness 64. 16
part. 1/2 - 1/2 - 3 - 1 - 3
BRUITS DE SABOTS
1 REALLY HURLEY. P. Butel : « Il a
été victime du manque de train
récemment à Enghien. Il sera mieux à
Auteuil et devrait se réhabiliter à
l’issue d’un bon parcours. »
1 BRIGHTER LATER. J. Bertran de
Balanda : « Après une bonne rentrée,
il devrait courir en progrès, mais n’a
pas de marge au poids et a impérativement besoin de terrain lourd. »
1 TROQUE. Y.-M. Porzier : « Il ne
faudrait pas que le terrain devienne
trop lourd. En forme et régulier, il
devrait signer une bonne performance, même à Auteuil. »
1 ROSA D’ANJOU. L. Viel : « Malheureuse dans un récent quinté, elle
aurait pu s’imposer. Elle est restée au
mieux et devrait confirmer. Je la crois
capable de s’imposer. »
1 SAINT MAT. PH. Peltier : « Il est
fragile mais doué. Je le crois déjà
perfectible, même s’il n’a pas beaucoup d’expérience. Il devrait très bien
courir. »
1 SOURIRE AUX LÈVRES.
G. Cherel : « Il effectuera une rentrée
en vue de prochains engagements
sur le steeple. Il risque d’avoir besoin
de courir, surtout en haies. »
1 QUESTION DE CHANCE. Y.-M.
Porzier : « Il devrait très bien réussir
dans cette épreuve, car je le crois
meilleur à Auteuil qu’à Enghien. Il est
toujours en grande forme et partira
avec ma confiance. »
1 LITTLE COMTE. T. Puitg : « Fragile,
il vient de faire une bonne rentrée à
Auteuil. Avec une course sélective en
attendant, il devrait réaliser une belle
ligne droite. »
1 LOUP ORANGE. E. Lecoiffier :
« J’aurais préféré le voir dans la
deuxième épreuve, surtout pour sa
rentrée et en haies. Il faudra le revoir
plus tard… »
PROPOS RECUEILLIS PAR GENTLEMAN
LE COUP DE FOLIE
L
auréat surprise à l’occasion de sa
course de rentrée à Enghien,
DIAB’LESS s’annonce comme
un outsider spéculatif, capable d’accrocher une allocation, bien que les
adversaires qu’il rencontre ne soient
pas les premiers venus. Ayant déjà
couru à deux reprises à ce niveau et à
Auteuil, il n’est pas incapable d’accrocher une cinquième place au
terme d’une course sur mesure.
14 DIAB’LESS
À SAVOIR
DERNIERS TUYAUX
ROYAL ULTIMATENIA :
incontour-
nable.
ROSA D’ANJOU :
remarquée dernière-
ment.
DES OUTSIDERS
QUESTION DE CHANCE :
pour une
place.
TOP LING :
à surveiller de près.
DERNIÈRE MINUTE
DIAMANT DE BEAUFAI : à reprendre.
REALLY HURLEY : confirmé.
Le choix des entraîneurs
1 FAVORIS BATTUS À LEUR DERNIÈRE SORTIE
4/1 Really Hurley
6/4 Royal Ultimatenia
7/2 Question de Chance
2/1 Loup Orange
3
12
14
11
8
4
2
5
S. Dupuis
E. Chazelle
S. Leloup
R. Schmidlin
D. Berra
C. Diard
M.-L. Mortier
Y. Fouin
D. Windrif
C. Lerner
520 points
545 points
590 points
295 points
460 points
265 points
485 points
625 points
435 points
705 points
DIAMANT DE BEAU.
QUESTION DE CHA.
DIAB’LESS
DELPHINE’S CHAN.
SAINT MAT
ROYAL ULTIMATEN.
BRIGHTER LATER
TOP LING
13
12
4
1
2
6
8
9
Le
classement
LITTLE COMTE
QUESTION DE CHA.
ROYAL ULTIMATEN.
REALLY HURLEY
BRIGHTER LATER
TROQUE
SAINT MAT
SOURIRE AUX LÈV.
3
12
4
8
13
7
14
1
DIAMANT DE BEAU.
QUESTION DE CHA.
ROYAL ULTIMATEN.
SAINT MAT
LITTLE COMTE
ROSA D’ANJOU
DIAB’LESS
REALLY HURLEY
4
2
1
7
9
16
10
5
ROYAL ULTIMATEN.
BRIGHTER LATER
REALLY HURLEY
ROSA D’ANJOU
SOURIRE AUX LÈV.
LE SURDOUÉ
RÉCITAL VALTAT
TOP LING
4
3
8
13
2
7
1
12
ROYAL ULTIMATEN.
DIAMANT DE BEAU.
SAINT MAT
LITTLE COMTE
BRIGHTER LATER
ROSA D’ANJOU
REALLY HURLEY
QUESTION DE CHA.
BRIGHTER LATER
DIAMANT DE BEAU.
SOURIRE AUX LÈV.
ROSA D’ANJOU
TROQUE
RÉCITAL VALTAT
TOP LING
LOUP ORANGE
3
4
7
8
12
13
5
9
DIAMANT DE BEAU.
ROYAL ULTIMATEN.
ROSA D’ANJOU
SAINT MAT
QUESTION DE CHA.
LITTLE COMTE
TOP LING
SOURIRE AUX LÈV.
4
2
12
3
7
ROYAL ULTIMATENIA.................................9 FOIS
BRIGHTER LATER........................................8 FOIS
QUESTION DE CHANCE ............................... 8 FOIS
DIAMANT DE BEAUFAI................................7 FOIS
ROSA D’ANJOU ........................................... 7 FOIS
8
1
5
13
9
SAINT MAT.................................................7 FOIS
REALLY HURLEY........................................6 FOIS
TOP LING...................................................6 FOIS
LITTLE COMTE..........................................6 FOIS
SOURIRE AUX LÈVRES...............................5 FOIS
6
10
14
11
15
TROQUE .................................................... 3 FOIS
RÉCITAL VALTAT.......................................3 FOIS
DIAB’LESS.................................................2 FOIS
DELPHINE’S CHANCE................................1 FOIS
LOUP ORANGE .......................................... 1 FOIS
2
3
9
7
6
10
5
15
4
12
1
13
8
7
9
2
ROYAL ULTIMATEN.
QUESTION DE CHA.
REALLY HURLEY
LITTLE COMTE
SAINT MAT
ROSA D’ANJOU
SOURIRE AUX LÈV.
BRIGHTER LATER
4
3
2
12
13
1
8
5
ROYAL ULTIMATEN.
DIAMANT DE BEAU.
BRIGHTER LATER
QUESTION DE CHA.
LITTLE COMTE
REALLY HURLEY
SAINT MAT
TOP LING
4
12
2
3
7
6
10
5
ROYAL ULTIMATEN.
QUESTION DE CHA.
BRIGHTER LATER
DIAMANT DE BEAU.
ROSA D’ANJOU
TROQUE
RÉCITAL VALTAT
TOP LING
16 LE SURDOUÉ..............................................1 FOIS
ABANDONNÉ : aucun
1 NUMÉROS EN FORME
5 - 12 - 15 - 18 - 8
1 ENTRAÎNEURS EN FORME
G. Cherel - A. Chaillé-Chaillé
1 JOCKEYS EN FORME
C. Pieux - C. Gombeau
ARRIVÉE DU 16 OCTOBRE 2010
1er : REALLY HURLEY - H5 - 65
2e : LE JONCHET - H6 - 66,5
3e : PHARLY DE KERSER - H7 - 69
4e : QUIETLY WINNER - H5 - 62,5
5e : GOUIDAL BIHAN - H10 - 63
LE SPORT
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
19
hippisme
RÉUNION 1 (13 H 15)/AUJOURD’HUI À SAINT-CLOUD
RÉUNION 2 (12 H 30)/AUJOURD’HUI À STRASBOURG
124 chevaux à vendre
Lawick dans un premier rôle
EQUIDIA,
de 13 h 30 à 17 h 30
Prix Mister Riv.................................15 h 20
EQUIDIA, de 12 h 45 à 16 h 45
Plat - A réclamer - Course F
18 000 € - 1 400 m
L
T
outes les courses sont à réclamer cet
après-midi, c’est-à-dire que tous les chevaux en piste sont à vendre. Dans la
4e course (Multi), ADIU QUIN VA semble
constituer une bonne base, d’autant qu’il sera
associé à un jockey en grande forme, Christophe Soumillon. Bien qu’ayant surtout couru
en province, l’élève de Fabrice Vermeulen n’a
jamais déçu dans cette catégorie en se montrant très régulier.
SUSUKINO vient de faire jeu égal avec ADIU
QUIN VA à Nancy dernièrement, tout en se
faisant remarquer par sa bonne fin de course.
Ils restent ainsi indissociables au papier.
LIONEL STIEVEN
1
Prix Boxing Day ............................... 13 h 45
Plat - A réclamer - Mâles - Course F
21 000 € - 1 600 m
58,5
58,5
55,5
58
55,5
56,5
53
56,5
56,5
56,5
56,5
56,5
6
3
11
7
5
2
12
4
8
10
1
9
S. Bourgois
F. Leroy
E. Hardouin
C. Soumillon
T. Henderson
C.-P. Lemaire
A. Coutier
F.-X. Bertras
T. Thulliez
P.-C. Boudot
A. Crastus
T. Jarnet
G. Maarek : 6 - 1 - 12 - 3 - 2 - 8 Gentleman : 12 - 6 - 8 - 1 - 3 - 2
L. Stieven : 3 - 1 - 12 - 8 - 6 - 7
2
Prix Alips.......................................14 h 15
Plat - A réclamer - Femelles - Course F
21 000 € - 1 600 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
E. Lafeu
A. Watrigant
S.-M. El Mabruk B. Goudot
P. Fellous
Y.-M. Porzier
G. Pariente
C. Boutin
G. A. -Normand F. Chappet
Bern. Barbier Bern. Barbier
Bs Racing Sarl Rob. Collet
Ec. Helios Sas Rod. Collet
H. Hourcadette C. Lerner
G. A. -Normand S. Wattel
M. Chaouat A. Bonin
N. Ferrand
H.-A. Pantall
Y. Fouin
Y. Fouin
D.-W. Hill
E.-J. O'Neill
L. Samoun
R. Chotard
1 ALLIE CHOPE
2 SMART CHANCE
3 KILLI
4 MIABEACH - O
5 TAIA CHOPE (E1)
6 FUN VICTOIRE
7 BELLE BLONDE - O
8 LIBERTY CAT
9 LAS ROCHAS
10 JUIGNETTES (E1)
11 BÉCÉBÉGÉ - O
12 LA ULTIMA COPA
13 SOLVIERA
14 BURIA - A
15 SISTER RAY
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
F2
58,5
56,5
55,5
57
53
54
56,5
55
56,5
52,5
55
55
55
55
55
4
9
15
10
6
8
14
13
5
12
11
1
2
7
3
C. Soumillon
M. Autier
F. Leroy
F. Blondel
A. Coutier
S. Moulin
C.-P. Lemaire
E. Hardouin
M. Lerner
T. Bachelot
T. Thulliez
M. Guyon
T. Piccone
I. Mendizabal
R. Thomas
G. Maarek : 12 - 14 - 1 - 2 - 11 - 8 - 10 Gentleman : 11 - 5 - 1 - 14 - 10 - 2 - 12
L. Stieven : 11 - 12 - 10 - 1 - 5 - 2 - 3
3
Prix Calahorra.................................14 h 50
Plat - A réclamer - Course E
18 000 € - 1 600 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Stall Wille
P. Schiergen
P. Demercastel P. Demercastel
L. Marinopoulos C. Laffon-Parias
Ecurie La Boétie P. Bary
M. Salvert
M. Roussel
J.-P. V. Heede M. Boutin
G. A. -Normand P. Monfort
Sramek
U. Ostmann
C. Rossi
J. Rossi
S. Cérulis
S. Cérulis
F. Sanz-Blanco M. Delcher-Sanchez
W.-L. Armitage J. Bidgood
C. Boutin
C. Boutin
Ecurie Dam's Ch. Head-Maarek
Y. Fayt
A. Lyon
J.-M. Lebrun N. Clément
Adolf Renk
B. Renk
S. Egloff
U. Suter
H. Van Zuylen H. Van Zuylen
K. Wilde
M. Rolland
1 NIGHTDANCE VICTOR H4
M4
2 SWINGVILLE
H4
3 GRYPAS
4 ERAGONS DREAM M4
H5
5 ROLLING BAG
H4
6 STYLE DE LOIS
H6
7 BARRICADO
H4
8 BARZINI
H4
9 AMUSE BOUCHE
H7
10 HOT SPOT
M4
11 BOTTEGA
F5
12 ARRIVEDERLA
H6
13 DEACON BLUE
F6
14 MASQUENADA
M7
15 MALNEYEV
H5
16 KARANGA
H6
17 CONTI JET
18 CALIFORNIA DREAMS F4
F5
19 LACRIMA
F5
20 YES MATE
58,5
57
59,5
59
59
56,5
58
58
55,5
57,5
57,5
56,5
52,5
56
52,5
56
56
54,5
52
54,5
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
E. Lafeu
C. Boutin
C. Wingtans Rob. Collet
G.LeJ.d'Alegeershec.J.-L. Pelletan
S.Stein Herman U. Suter
J.-P. V. Heede F. Vermeulen
Pandora St.Llc Rod. Collet
J. Bidgood
J. Bidgood
Ec. Muserolle E. Leenders
B. Gouin
P. Butel
B. Jouhandeaux B. Jouhandeaux
E. Lafeu
A. Watrigant
P.-L. Ricotta V. Boussin
Hel. Barbe
S. Kobayashi
E. Ciampi
B. Goudot
V. Da Ponte F.-X. Chevigny
Hs de Quetieville J. V. Handenhove
P. Joncoux
C. Gourdain
R. Le Gal
R. Le Gal
J.-L. Pelletan J.-L. Pelletan
J.-V. Toux
J.-V. Toux
H2
1 SEA CHOPE (E1)
M2
2 SHERKY
F2
3 KILKENIE
4 DANC.INMYDREAMS - OF2
M2
5 ADIU QUIN VA
F2
6 SHINESIDE
H2
7 ZEN IN LOVE
F2
8 OSABABENMA
M2
9 MOUHJIM
F2
10 DOLLY DARLING
11 SILVER CHOP - A (E1) H2
F2
12 GOLDEN BEET
F2
13 SUSUKINO - O
F2
14 ELISA CITY - O
F2
15 SANDRA MIA
F2
16 BELLE TROLETTE
F2
17 OBSIDIENNE - O
F2
18 LUNA VÉNÉZIA
19 STYLE D'ASSAULT - O F2
F2
20 NIGHTLY FLIGHT
55,5
55,5
57,5
57,5
57,5
55
56
56
56
56
56
53,5
54,5
53
54,5
54,5
52
52
54,5
54,5
1
19
14
5
8
20
17
18
10
6
12
16
9
15
7
11
3
2
4
13
B. Boutin
S. Bourgois
M. Barzalona
T. Thulliez
C. Soumillon
E. Hardouin
J. Victoire
F. Veron
T. Piccone
F.-X. Bertras
D. Bonilla
G.-A. Anselin
G. Benoist
M. Autier
Alxi Badel
R.Thomas
A. Coutier
M. T. Da Silva
M. Guyon
A. Bonnefoy
G. Maarek : 8 - 19 - 5 - 16 - 10 - 20 - 3 Gentleman : 5 - 8 - 20 - 13 - 1 - 10 - 3
L. Stieven : 5 - 13 - 8 - 10 - 20 - 6 - 19
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
Rob. Collet
Rob. Collet
M2
1 L'OMIGNON
Hs de QuetievilleJ. V.Handenhove 2 ALL DYNAMITE - A M2
Bs Racing Sarl Rob. Collet
3 SPIDERMANIA - A M2
N. Guarino
Y. Fouin
M2
4 NOMMÉ DÉSIR
P. Zambelli
G. Botti
M2
5 MR GOTHAM
G. A.-Normand C. Lerner
M2
6 LOUVIGNY - O
P. Barbe
F. Chappet
M2
7 TIGER - A
C. Boutin
C. Boutin
M2
8 ENDYMION
Ecurie Viganne G. Collet
9 MARQUIS DU NONAN M2
S.-L. HoffmeisterC. Boutin
M2
10 FEU DE GLACE
C. Madamet Y. Fouin
M2
11 BARATHÉO - A
A.-J. Plotho
J. Bidgood
12 CONTE COLORATE - AH2
4
7
19
5
12
16
13
11
2
10
4
14
3
17
20
15
18
8
1
9
6
T. Bachelot
A. Coutier
C. Soumillon
C.-P. Lemaire
A. Crastus
M. Autier
G. Benoist
M. Barzalona
R. Desanti
S. Pasquier
M. Guyon
J. Victoire
B. Boutin
B. Raballand
M. T.Da Silva
T. Thulliez
T. Jarnet
I. Mendizabal
T. Henderson
D. Bonilla
G. Maarek : 3 - 4 - 17 - 14 - 6 - 7 - 11 Gentleman : 11 - 12 - 3 - 2 - 10 - 8 - 5
L. Stieven : 11 - 5 - 4 - 3 - 12 - 14 - 17
A : œillères australiennes. O : œillères normales.
ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN
Souple
DERNIÈRE HEURE
L’Omignon - La Ultima Copa - Rolling Bag Susukino - Award Season - Saturin - Quartz
Jem - Zarambar
ENTRAÎNEURS À SUIVRE
Rob. Collet - A. Bonin
JOCKEYS À SUIVRE
T. Thulliez - C. Soumillon
NOS SÉLECTIONS
Gagnante : (803) Pedregalejo
Placée : (405) Adiu Quin Va
5
Prix Polytain...................................15 h 55
Plat - A réclamer - Course E
25 000 € - 2 100 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
DeauvilleR.Cl.SASS. Wattel
K. Chehboub M. Boutin
S.-L. HoffmeisterC. Boutin
M. Bryant
Y. Fouin
P. Chedeville H.-A. Pantall
Rob. Collet
Rob. Collet
R. Le Gal
R. Le Gal
R. Ma Ching Fat R. Chotard
B. Tissot
R. Le Gal
Ecurie La Boétie P. Bary
1 NAVARCHUS
2 DIVIN LÉON
3 SILENCIO
4 ZOUGLOU DANCE
5 INZÉO
6 VENISE JELOIS - O
7 FLINCH CAT
8 PURPLE DAVIS - A
9 AWARD SEASON
10 THUTIWA
M3
M3
M3
H3
H3
F3
H3
F3
M3
F3
60
57
59,5
59
57,5
57,5
54,5
56
56
52
9
8
3
7
4
6
10
1
5
2
C. Soumillon
M. Autier
P.-C. Boudot
S. Pasquier
M. Guyon
I. Mendizabal
T. Bachelot
J. Victoire
D. Bonilla
B. Boutin
G. Maarek : 2 - 1 - 9 - 3 - 7
Gentleman : 2 - 8 - 1 - 9 - 3
L. Stieven : 1 - 2 - 8 - 9 - 3
6
Prix Cardmania................................16 h 25
Plat - A réclamer - Course F
18 000 € - 1 600 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
WH Sp.Internat. Mario Hofer
S.-L. HoffmeisterC. Boutin
R. Salabi
Ph. Poële
V. Teehan
H.-A. Pantall
A. El Alami
P. Bary
H. du Quesnay J. B. de Balanda
J. Berès
C. Scandella
A. De Sousa G. Botti
E.-P. Haep
S. Weis
Y. Kyoyama M. Bollack
Stall Limmat A. Trybuhl
St. Lucky Owner J.-P. Carvalho
S. Stempniak P. Brandt
C. Boutin
C. Boutin
S. Kobayashi S. Kobayashi
Gest.AuenquelleU. Ostmann
Jedburgh Stud S. Wattel
L.SncD.G.SaibeneP. Bary
C. Barande-Barbe C. Barande-Barbe
St. Lucky Owner J.-P. Carvalho
H3
1 SATURIN
F3
2 LUNA NEGRA
3 TUESDAY SILENCE F3
F3
4 KARLINHA - O
M3
5 STORMBRINGER
H3
6 DEVINEUR
F3
7 RUE DES IRIS
F3
8 TORONTO - A
9 I FIGHT FOR KISSES M3
M3
10 BREAD LOFT
H3
11 MADOU
M3
12 NANDOLO (E1)
13 KAJSA KAVAT - O F3
F3
14 IRISH CHOPE
15 APRIL LOVE SONG - A F3
M3
16 THE BIG
17 DANCE IN THE DARK F3
H3
18 LOCH GARRY
19 ACTR. DES AIGLES - O F3
20 ZAUBERGIRL (E1) F3
58,5
59,5
59,5
59,5
59
59
58
55,5
58
57,5
57,5
57,5
57,5
56,5
56,5
56
53,5
53,5
51
54,5
1
4
15
6
13
20
2
19
10
5
18
9
12
16
7
14
3
11
8
17
F. Leroy
J. Victoire
G. Benoist
M. Guyon
S. Pasquier
T. Thulliez
F. Blondel
T. Henderson
A. Weis
Alxi Badel
R.Thomas
P.-C. Boudot
C.-P. Lemaire
F.-X. Bertras
H. Tanaka
M. Barzalona
T. Bachelot
B. Boutin
J. Magniez
T. Piccone
AWICK possède beaucoup de tenue et se
plaît sur cette piste sur laquelle il a couru
deux fois, obtenant une deuxième et une
troisième place. Il affronte des adversaires largement à sa portée dans la 3e course (Multi), un
handicap sur 3 000 m dans lequel il porte le
poids le plus élevé. Malgré cela, ce hongre de
7 ans, qui a fait la connaissance de son sixième
entraîneur depuis le début de sa carrière, constitue une base solide pour les jeux de combinaison. SONG OF TIGER et LAMBORGINO,
en forme, tenteront de l’inquiéter.
G.M.
1
Prix Aquarelliste .......................... 13 heures
Plat - Réservé FEE - Course G
14 000 € - 1 400 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
J. Antoniello J. Antoniello
1 ONE SUMMER - O
V. Dissaux
V. Dissaux
2 PEN LAN
A. Gilibert
C. Boutin
3 COUNTRYSTAR
Stall No Doubt H.-W. Hiller
4 WELKANDO - O
J. Luck
Y. Vollmer
5 SWEET FANTASY
L. Marinopoulos C. Laffon-Parias 6 MENISKA
Stall Mandy A. Löwe
7 ANGELDUST
Stall Talhof
W. Hefter
8 PEPPERROSE
P. Walter
J. Parize
9 AXELLE DU SUD
M et Mme Himmel W. Himmel
10 NORDSTERN
Coch. Bloodst. Mario Hofer
11 BRITNEY
H2
M2
M2
H2
F2
F2
F2
F2
F2
M2
F2
58
58
58
58
56,5
56,5
56,5
56,5
55
56
54,5
2
7
8
6
11
1
9
5
3
4
10
F. Champagne
T. Huet
F. Lefebvre
A. Suborics
F. Prat
J. Claudic
A. Helfenbein
S. Ruis
A. Hamelin
D. Breux
S. Hofer
G. Maarek : 8 - 4 - 12 - 6 - 11
Gentleman : 9 - 8 - 5 - 4 - 2
L. Stieven : 4 - 9 - 8 - 2 - 11
2
Prix du Parlement Européen ................ 13 h 30
Steeple - 5 ans et plus
22 000 € - 4 200 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
H.P.C.SARL
G.-P. Lévy
J. Cervenka
P. Bastova
Rob. Fougedoire G. Macaire
A. Potts
J. B. de Balanda
J. Hayoz
Rob. Collet
C. Babin-GuillochonJ.-L. Guillochon
L. Bussinger
P. Lefèvre
P. Lefèvre
P. Lefèvre
1 ROXANE COLLONGES
2 HETMAN POLNY - O
3 LE BAZIN
4 KOTKIDY
5 YELLOWMAN
6 NORTHWEST DU LYS
7 BRIGHT HONOR
8 MICHEL LE BRAVE
F6
H7
H8
H5
H7
H6
H8
H6
70
69
69
69
66
65
65
65
Damien Levy
J. Korpas
B. Lestrade
C. Pieux
B. Dulong
S. Dehez
E. Cardon
T. Stosse
G. Maarek : 3 - 4 - 6 - 5
Gentleman : 3 - 2 - 7 - 4
L. Stieven : 4 - 6 - 5 - 3
3
Prix de la Doller ........................... 14 heures
Plat - Handicap de catégorie - Crse E
16 000 € - 3 000 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
N. Pingaud
Y.-M. Porzier
G.-J. Pelot
G.-J. Pelot
G. Delepau
G. Delepau
St. Lustige Fünf W. Baltromei
St. Lustige Fünf W. Baltromei
Stall Talhof
W. Hefter
F. Dambacher F. Dambacher
B. Eberlé
B. Eberlé
P. Walter
J. Parize
F. Potier
J. Costa
C. Pelsy
P. Lefèvre
M. Deschanet P. Lefèvre
M. Lapios Baudry Pas. Baudry
G. Matter
G. Matter
1 LAWICK
2 FORZA ATINA - O
3 GREAT ESTEEM
4 SONG OF TIGER (E1)
5 ZIMBABWE (E1)
6 SPIRIT OF STARS - O
7 MIAMI STAR
8 GYWABEE
9 LAMBORGINO - O
10 TARTESOS - A
11 FLY AWAY - A
12 VEREROT - O
13 THE SMAN - O
14 ENZANE
H7
H8
H8
H6
H6
M7
F5
H5
M8
H6
F7
H6
H9
F6
60
58,5
58,5
58
58
57,5
57
55,5
55,5
55,5
55
53
51
51
3
2
11
8
7
1
14
6
12
10
4
13
5
9
F. Lefebvre
A. Sanglard
F. Champagne
S. Ruis
G. Masure
J.-M. Breux
D. Breux
D. Santiago
A. Suborics
J. Costa
T. Messina
J. Claudic
S. Callac
G. Maarek : 12 - 13 - 17 - 1 - 9 - 6 - 4 Gentleman : 7 - 1 - 16 - 6 - 5 - 17 - 4
L. Stieven : 17 - 7 - 1 - 16 - 6 - 4 - 14
G. Maarek : 1 - 4 - 9 - 8 - 5 - 12 - 2 Gentleman : 3 - 4 - 1 - 2 - 5 - 6 - 12
L. Stieven : 1 - 4 - 8 - 2 - 9 - 5 - 11
7
4
Prix Card King.................................16 h 55
Plat - A réclamer - Course E
18 000 € - 2 400 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
Ec. Maj.Racing E J. Rossi
B. Sch.-Bohlen M. Trybuhl
C. Pouyanne P. Boisgontier
P. Monfort
P. Monfort
F. Vernege
F. Chappet
S. Weis
S. Weis
P. Brandt
P. Brandt
Famille Vidal Rob. Collet
C. Michel
E. Siavy-Julien
M. Pehu
E. Leenders
B. Poulve
E. Augonnet
Hug. Rousseau Y. Fouin
Ec. Cl. des Etoiles E. Lellouche
M7 59,5
1 SASSOALORO
F6 59,5
2 SANDSLIDE
3 FABULOUS SIAM H5 59
H8 56,5
4 THOMAMIX - A
H10 54,5
5 BLUEFIELDS - A
H7 58
6 REBETIKO
H7 57,5
7 QUARTZ JEM
8 CHARYBDE EN SCYLLA M4 54
H6 57,5
9 SOUMARIN
10 STAR GROOM - A H6 56
11 KARAGAIMKHAN - A H6 57,5
H4 56
12 TEXAS SPIRIT
13 MISS STREAM - A F6 54,5
3
4
13
6
11
5
12
1
8
10
7
9
2
C. Soumillon
T. Jarnet
I. Mendizabal
M. Autier
A. Coutier
A. Weis
M. Guyon
S. Bourgois
A. Levesque
T. Bachelot
L. Verger
S. Pasquier
A. Crastus
G. Maarek : 5 - 8 - 1 - 2 - 7 - 4 Gentleman : 5 - 3 - 7 - 1 - 2 - 4
L. Stieven : 5 - 7 - 1 - 3 - 2 - 8
8
Prix Majinskaya...............................17 h 25
Plat - A réclamer - Course F
21 000 € - 2 500 m
H3
1 CASQUITO - O
F3
2 FESTIVITÉ - A
M3
3 PEDREGALEJO
4 VOYAGE À VENISE H3
H3
5 VALORI
6 CAPRICE DE VÉNUS - A H3
F3
7 DORADE ROSE
8 HEURE D'HIVER - A F3
F3
9 ISFARA - O
F3
10 RIQUITA - O
H3
11 ZARAMBAR
12 STANDARD BEARER H3
H3
13 BEY D'ALGER
F3
14 HER LADYSHIP
Haies - Handicap de catégorie - 5 ans et plus
21 000 € - 4 000 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
J. Hayoz
Rob. Collet
J. Rohr
P. Lefèvre
J.-P. Lefebvre C. Lerner
St.Konigsdrachen A. Bertram
S. Dumont
G. Houillon
M. Charleu
J. Antoniello
P. Butel
P. Butel
Stall Golden Gate F. Kainz
D. Jehl
D. Jehl
G. Engler
P. Lefèvre
A. Ketterer
A. Ketterer
G. Houillon
G. Houillon
P. Stein
P. Stein
H6
1 GLENFERNESS
H8
2 LUXOLINO
H7
3 BAULON
H6
4 POSSIAMO - A
H11
5 DAKIROU
6 PERFECTODESMAZAINS H8
F5
7 SIRANI
8 SILVER GROOM - O M7
H5
9 HOPS
H8
10 OSRIC LE PRINCE
H6
11 MAIENFELD - A
12 ROUE DE SECOURS F6
F7
13 KONSONANZ
70
69,5
69
69
69
67
66
66
65
65
64
64
62
B. Dulong
E. Cardon
B. Bénard
H. Tabet
Thomas Gillet
S. Varela
J.-L. Beaunez
E. Gueracague
B. Lestrade
T. Stosse
L. Bouldoires
J. Benoit
T. Blainville
61
57
59,5
57
59
59
56,5
56,5
56,5
56,5
56
56
56
54,5
7
10
2
6
13
4
8
1
14
12
9
11
5
3
I. Mendizabal
A. Coutier
C. Soumillon
M. T.Da Silva
S. Pasquier
R.Thomas
G. Benoist
A. Crastus
F. Veron
T. Piccone
D. Bonilla
B. Raballand
E. Michel
T. Thulliez
G. Maarek : 3 - 11 - 10 - 1 - 7 - 4 - 8 Gentleman : 3 - 2 - 10 - 11 - 6 - 7 - 1
L. Stieven : 3 - 1 - 11 - 10 - 6 - 8 - 7
Plat - A réclamer - Course G
13 000 € - 2 350 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Gestüt EbbeslohP. Schiergen
C. Boutin
C. Boutin
G.-W. H.-Schmitt Mario Hofer
B. Raber
C. V. der Recke
B. Riedinger B. Riedinger
J. Seydoux
N. Pfohl
D.-J. Deer
J.-E. Hammond
R. Ernst
P. Nador
A.-S. Essig
W. Himmel
Stall Jaguar W. Hefter
St. Lucky Owner J.-P. Carvalho
Stall Piaggio N. Sauer
W. Hefter
W. Hefter
P. Lacroix
P. Lacroix
J. Verschueren BraemHorseR.Sprl
C. Rogy
P. Lefèvre
1 LIJANG
2 ROYAL PEPPER
3 POSTCODE
4 SUPER KENNY
5 TUMULT - O
6 BERANI - A
7 EL BRAVO
8 TESSAIGA - O
9 LAPAO - O
10 NOTENHÖCHSTER
11 LITTLE BOSS
12 DWILANO
13 MAYFLAIR
14 CHARIKLIA
15 MANJAM
16 LOUBNA SOLITAIRE
F4
H6
H4
H5
H7
H5
H5
H5
H5
H5
H4
M8
F4
F4
M7
F4
60,5
60
60
60
60
60
58
58
58
58
58
58
56,5
56,5
56
54,5
15
4
11
13
10
5
12
8
2
3
9
6
16
1
14
7
Filip Minarik
N. Gauffenic
G. Masure
A. Suborics
C. Hanotel
E. Wehrel
J.-M. Breux
F. Champagne
D. Breux
C. Stéfan
T. Messina
S. Hofer
S. Ruis
F. Lefebvre
A. Lemaitre
G. Horneck
G. Maarek : 1 - 12 - 3 - 4 - 10 - 13 - 11 Gentleman : 6 - 12 - 3 - 1 - 4 - 10 - 13
L. Stieven : 12 - 13 - 2 - 3 - 6 - 7 - 9
7
Prix de la Moder .............................. 16 h 10
Plat - A réclamer - Course G
14 000 € - 2 100 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
Appapays Rac. Cl.W. Hefter
Gestüt Röttgen M. Klug
C. Hogg
J.-L. Guillochon
T. Steeger
T. Steeger
A.-C. Bolte
A. Bolte
Stall Nizza
C. V. der Recke
C. Wingtans F.-X. Chevigny
F. Wintz
F. Wintz
C. Brandstätter C. Brandstätter
Ec. H. du Cadran C. Lerner
Fr. Teboul
N. B. de Balanda
F. Wunderlich J. Parize
Y. Beyo
Pas. Baudry
A. Poulopoulos F.-X. Chevigny
M. Clifford
V. Boussin
WH Sp.Internat. W. Hickst
1 SOULN'JAZZ
2 WILLOW
3 ROSE CHIC
4 MATTEO PERLO
5 TALITOS - A
6 ANDEX
7 SYPHALINE
8 MARGIE'S DAY
9 SULOLA
10 DARDIAF
11 WAYANA - A
12 SPIRIT LORD
13 LOUVE AIMANTE - O
14 AGAPAMER
15 VENIZETTE - O
16 BELLA BAMBINA
H3
M3
F3
M3
H3
M3
F3
F3
F3
H3
F3
H3
F3
F3
F3
F3
58,5
58,5
56,5
55,5
57,5
57,5
57
56,5
56
56
56
56
55,5
55,5
54,5
54,5
15
14
16
12
5
8
4
10
6
3
7
2
11
9
13
1
F. Prat
T. Messina
A. Hamelin
T. Stosse
G. Masure
A. Suborics
C. Stéfan
J. Claudic
J.-M. Breux
S. Ruis
A. Sanglard
D. Breux
F. Forési
A. Lemaitre
C. Hanotel
A. Suborics
G. Maarek : 2 - 1 - 10 - 11 - 4 - 3 - 16 Gentleman : 3 - 5 - 7 - 1 - 2 - 10 - 11
L. Stieven : 7 - 2 - 3 - 10 - 13 - 11 - 1
8
Prix de l’Ill......................................16 h 40
Plat - Hand. de cat. divisé - 2e épr.
Course G - 14 000 € - 2 100 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
G. Fray
V. Dissaux
G. Kern
S.-A. Stark
J. Antoniello
N. Bender
T. Angne
F. Bossert
N. Burstin
Stall Brasilien
F. Wintz
Rob. Collet
D. Jehl
F. Eyermann
M. Jacques
R. Labit
P. Lefèvre
V. Dissaux
G. Kern
N. Bach
J. Antoniello
M. Keller
T. Angne
F. Bossert
J.-P. Plaine
C. Brandstätter
F. Wintz
V. Boussin
D. Jehl
F. Eyermann
Y. Vollmer
R. Labit
F4 60
1 LA DAME
2 CHARMING RIVER H5 59,5
3 MANDA DRAGON H6 59
4 GILGAMESCH - O H4 59
H5 58
5 STAR LAW
M6 58
6 ZAUBERSTAR
H8 57
7 SERRATO
H10 56,5
8 LETTORI - O
F6 56
9 MARGUTTE
M7 55
10 PEGMALION
11 SANG DASHING - O H8 54,5
H4 54
12 EL MIESQUO
F7 54
13 LADY LUIZ
F5 54
14 FINALLINE - A
15 HEARTLOVEDEPLÉS-AH8 52
F7 52
16 TESTA MORA
7
5
8
4
6
9
1
14
15
3
12
13
10
2
16
11
T. Messina
T. Huet
S. Callac
S. Hofer
F. Champagne
A. Suborics
H. Mouchova
D. Santiago
S. Breux
G. Masure
J. Claudic
C. Hanotel
D. Breux
S. Ruis
F. Prat
S.-M. Laurent
G. Maarek : 5 - 2 - 7 - 1 - 8 - 9 - 3 Gentleman : 5 - 3 - 2 - 8 - 9 - 11 - 15
L. Stieven : 8 - 9 - 15 - 2 - 5 - 10 - 3
ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN
Très souple
DERNIÈRE HEURE
Welkando - Kotkidy - Lamborgino - Baulon Regamonti - Lijang - Andex - Charming
River
ENTRAÎNEURS À SUIVRE
W. Hefter - C. Lerner
JOCKEYS À SUIVRE
A. Suborics - S. Ruis
NOS SÉLECTIONS
Gagnante : (301) Lawick
Placée : (401) Glenferness
G. Maarek : 1 - 3 - 4 - 9 - 7 - 11 Gentleman : 1 - 10 - 12 - 13 - 9 - 3
L. Stieven : 1 - 9 - 3 - 11 - 7 - 2
5
Prix Richard Hartley..........................15 h 05
Plat - Hand. de cat. divisé - 1ère épreuve
Course E - 18 000 € - 2 100 m
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
S. Egloff
U. Suter
A.-P. Cazaux A. Bonin
Darpat France C. Laffon-Parias
Haras d'EcouvesF. Doumen
Ecurie Bader P. Demercastel
E. Rothschild H. Van Zuylen
R. Bellaiche D. Smaga
F. Bianco
E. Lellouche
M. Prouhèze A.-C. Trouvé
L. Urano
C. Lerner
B. Giraudon R. Laplanche
H. du Quesnay Ch. Head-Maarek
H. Philippart P. Costes
Ph. Stein
J. B. de Balanda
Grande Course de Haies d’Automne.......14 h 35
6
Prix de la Zorn.................................15 h 40
MmeBetSElsenerW. Hefter
M et Mme Moser W. Gülcher
R. Gest. HachtseeW. Baltromei
Stall Australia W. Baltromei
B. Lorentz
P. Lacroix
H.-J. Uhrig
P. Olsanik
J.-R. Bécaud S. Kobayashi
F. Dambacher F. Dambacher
Turf Club Baden S. Schutz
P. Walter
N. Pfohl
P. Walter
N. Pfohl
Stall Hexenberg H. Hesse
J.-C. Goerst J.-C. Goerst
V. Florion
V. Boussin
Ec. St Siméon Ec. Saint Siméon
Y. Vollmer
Y. Vollmer
1 REGAMONTI
2 MANTINO
3 TEKA MAKI
4 EAGLE CLIFF
5 KONIGSTREUE - A
6 PALI - A
7 ASHKAR
8 APT KING
9 AGUA HERO
10 LÖWENHERZ (E1)
11 KING LIKE (E1)
12 JASMINES HERO
13 RIBAT EL FATH
14 BLUE SAN
15 SAGAMANA - A
16 LAZARUS - O
H4
H5
H4
H4
F4
H5
H5
H4
H5
H7
H8
H6
H6
H4
F6
H4
60
60
59,5
59,5
58
58
58
57,5
57,5
57
57
56,5
56,5
55
53,5
53,5
16
5
10
3
8
13
4
11
14
1
12
6
15
9
7
2
C. Stéfan
A. Suborics
G. Masure
Y. Letondeur
F. Lefebvre
T. Messina
S. Ruis
D. Breux
F. Forési
F. Prat
A. Hamelin
E. Wehrel
T. Huet
C. Hanotel
M. Sautjeau
F. Prat
G. Maarek : 1 - 13 - 11 - 5 - 7 - 8 - 3 Gentleman : 8 - 5 - 1 - 15 - 13 - 11 - 2
L. Stieven : 13 - 5 - 1 - 8 - 2 - 3 - 4
La randonnée
des haras
D
ans le cadre des Equi’days, les visites de
haras font partie des rendez-vous à ne
pas manquer. La commune de Lessard-etle-Chêne (Calvados) compte une quinzaine
d’élevages dans toutes les disciplines (trotteurs,
pur-sang, chevaux de selle, d’attelage, de polo
et poneys) et propose samedi et dimanche, de
9 heures à 13 h 30, une randonnée pédestre de
12 km dans un cadre magnifique pour en
CA.FR.
découvrir quelques-uns.
Prix 2 €. Renseignements et inscriptions au
02.31.82.28.83.
LE SPORT
20
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
hippisme
RÉUNION 3 (19 H 35)/CE SOIR À VINCENNES
HIER À BORDEAUX/QUINTÉ…
Pretty Dancer s’offre une balade
King Air, bis repetita
EQUIDIA,
de 19 h 40 à 22 h 45
D
errière le grand favori,
QRACK DE LA
FRETTE, qui engrange
les succès et s’élance au premier poteau, la chasse aux
bons outsiders est ouverte
dans la 2e course (quinté).
Bien que devant rendre la distance dans un lot de dix-huit
partants, ce qui n’est jamais
simple, la candidature de
1
PRETT Y DANCER attire
aussi l’attention. Bien qu’elle
n’ait jamais gagné à ce niveau,
l’élève de Thierry Duvaldestin
n’a plus à faire ses preuves à
Vincennes et sera confiée à
Franck Nivard. Ayant déjà
trotté sous le pied de 1’14 sur le
parcours, la voir conclure sur
le podium n’aurait rien de surprenant, à condition de bénéficier d’un bon déroulement
de course, caché.
L.S.
Prix Orionis ................................................. 19 h55
Attelé - Mâles - Course D - Départ à l’autostart
36 000 € - 2 100 m - Grande et petite piste
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - 2SUR4
P. Joliton
H. Hardy
M. Maige
P. Bengala
E. Godard
B. Marie
Ec. Grodier AB R. Bergh
Ecurie de Fab F. Dumoulin
M. Hue
M. Hue
Mar. Delaunay S.-M. Delaunay
D. Minette
L. Laudren
A. De Letter
A. Verheye
B. Dupuis
L. Cannaert
Ec. Bertr. Lefèvre B. Lefèvre
T. Coupireau S. Roger
J. Bréhard
C. Brehard
J.-M. Robiquet P. Daugeard
J.-L. Colombier G. Delacour
T. Fouassier
J.-M. Bazire
Ec. Albert Rayon A. Rayon
L. Decaudin
X. Decaudin
H4
1 TEL KISS - A
2 TIAGO DU BELLAY - A H4
H4
3 TONJO BLUE
H4
4 TREHIC
5 TREIZE DE FAB - A M4
6 TORRIDE DES BAUX M4
H4
7 TIMJO - Q
8 TON RÊVE L'EMAN - P H4
H4
9 TEAM JOB
10 TINO DU VARLET - Q H4
M4
11 TOURISTE
12 TWISTER DU VERG. - QH4
13 TURBO MANCEAU M4
14 TITAN DU LIEUVIN - Q H4
H4
15 TOUCH GREEN
M4
16 TOO FUNKY
17 TESACO DU PONT H4
18 TOMBOUCTOU - P M4
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
M. Abrivard
J. Chavatte
A. Randon
M. Lenoir
P.-Y. Verva
M. Hue
N. Bihel
F. Nivard
F. Ouvrie
F. Anne
Ph. Békaert
S. Roger
E. Raffin
P. Daugeard
G. Delacour
L. Mollard
T. Viet
X. Decaudin
Pro. B
Pro. B
V. B
Vp. B
Vp. B
Pro. C
V. B
Pro. B
Pro. B
Cn. B
Vp. B
V. B
Eng.B
Pro. B
Vp. B
Pro. B
V. B
V. B
A
A
A
A
A
M
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
1'18"1 6 3100 31/4
1'16"8 1 2800 74/10
1'14"4 1 2100 69/10
0 2850 25/1
1'15"9 10 2850 67/1
0 2400 18/1
1'16"5 5 2700 13/2
1'18"3 7 3100 105/1
1'16"2 2 2775 21/1
1'15"9 2 2450 3/1
1'15"9 5 2850 9/1
1'14"4 2 2100 6/4
1'17"1 4 2875 10/1
0 2875 24/1
1'16" 6 2850 21/1
1'16"6 9 2875 29/4
1'15"7 4 2700 55/1
1'16"6 7 2700 19/1
G. Maarek : 7 - 9 - 8 - 3 - 12 - 14 - 4
Gentleman : 9 - 3 - 2 - 12 - 10 - 1 - 7
L. Stieven : 12 - 8 - 3 - 7 - 10 - 2 - 9
2
Prix Héra ..................................................... 20 h 20
Attelé - Course D
58 000 € - 2 850 m - Petite piste
TIERCÉ - QUARTÉ + - QUINTÉ + - 2SUR4 - TRIO - COUPLÉS - TRIO O. - COUPLÉ O.
N°
CHEVAUX
S.R. AGE DIST.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
OROS DE RÊVE
QUERNER - Q
PUCKY ALFA - Q
OUT - Q
QUÉBEC DU MOULIN
PICK UP VIKING'S - Q
QRACK DE LA FRETTE - P
QUALINE DE JEAN - Q
QUAMICOERE LE FOL - P
QUID DU PRIEUR
OCÉANE BEAUREGARD
PERFECT SKY
QUASSIA DU BOUFFEY - A
PÉRIDOT D'ASCAMA - Q
PHIL DES BASSIÈRES - P
PETIT JAVANAIS - Q
PRETTY DANCER - Q
NET DE GINAI
9
7
8
9
7
8
7
7
7
7
9
8
7
8
8
8
8
10
Mb.
Mb.
Hb.
Hb.
Hal.
Mn.p.
Hal.
Fb.
Mn.p.
Mal.
Fal.
Hn.p.
Hb.
Hb.
Mb.
Mb.
Fb.
Hn.
Gentleman : 7 - 6 - 4 - 3 - 17 - 14 - 12 - 13
S. Flourent : 7 - 17 - 6 - 4 - 3 - 14 - 12 - 1
G. Maarek : 7 - 4 - 17 - 13 - 6 - 3 - 12 - 9
J.-B. Pigalle : 7 - 4 - 6 - 17 - 13 - 12 - 3 - 9
L. Stieven : 7 - 6 - 17 - 4 - 3 - 14 - 13 - 8
J. Sellier : 7 - 4 - 6 - 17 - 14 - 3 - 5 - 8
Synthèse : 7 - 4 - 6 - 17 - 3 - 14 - 13 - 12
3
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
DRIVERS
M. Abrivard
S. Meunier
J. Boillereau
E. Allard
P. Godineau
N. Ensch
J.-M. Bazire
F. Lecellier
E. Raffin
M. Bézier
L. Gaborit
M. Lenoir
A. Randon
S. Ernault
A. Laurent
Y. Lebourgeois
F. Nivard
A. Barrier
COTES
37/1
29/1
10/1
6/1
14/1
9/1
3/1
16/1
15/1
63/1
77/1
20/1
18/1
11/1
34/1
52/1
8/1
46/1
Tirelire :
1 300 000 €
Prix Gordonia.............................................20 h 48
Monté - Course européenne - Course A
75 000 € - 2 850 m - Petite piste
Ec. Franck Anne
Stal Markhove
J.-M. Souici
A. Le Courtois
D. Lacroix
E. Allaire
Ec. P.G.Lefebvre
Ec. Le Trémont
S. Carfagna
B. Goetz
J. Confrère
G. Paillé
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
F. Anne
L. Roelens
C. Derhan
A. Le Courtois
L. Roelens
J.-F. Mary
G. Sorieux
F. Souloy
A. Dubert
B. Goetz
O. Lecharpentier
G. Paillé
1 QUÉLÉA MADRIK - Q F7
M9
2 OLGADO
3 OBÉLIX PIERJI - Q H9
4 ORLANDO DU PARC H9
H9
5 OHIO DE JOUDES
6 PRÉCIEUX PERRINE - QH8
7 OMER DE GODISSON H9
8 QUINOA DU GERS - P M7
F7
9 IRINA
10 QUEL HERMÈS - Q H7
H9
11 ONYX D'EM
H6
12 RISQUE TOUT
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
M. Abrivard Eng.B
C.-J. Bigeon V. B
S. Dieudonné V. B
D. Thomain V. B
P.-Y. Verva Vp. B
P.-P. Ploquin Vp. B
R. Joly
V. B
A. Barrier V. B
E. Raffin
V. B
F. Nivard Vp. B
Y. LebourgeoisV. B
J. Raffestin V. B
M
M
M
M
M
M
M
A
A
M
A
M
1'16"3 5 2875
1'15"2 9 2850
0 2850
1'13"9 2 2850
1'16"1 5 2850
1'15"1 3 2850
1'14"3 1 2700
1'14"3 9 2700
0 2700
1'15" 2 2850
1'14"9 5 2850
1'13"3 3 2875
8/1
65/1
118/1
5/1
33/1
13/2
31/1
118/1
112/1
6/4
16/1
10/1
G. Maarek : 12 - 10 - 6 - 7 - 8 - 11
Gentleman : 7 - 4 - 6 - 10 - 12 - 4
L. Stieven : 12 - 10 - 11 - 7 - 6 - 4
EN BREF
PLAT
Gérald Mossé sera associé à IMMORTAL VERSE demain à
Ascot. Ce véritable globe-trotteur revient de Hongkong et s’envolera samedi soir pour Toronto (Canada), où il montera dimanche
DREAM PEACE, une pouliche entraînée par Robert Collet. Lors
de la même réunion canadienne, Christophe Soumillon sera
associé à SARAH LYNX pour John Hammond et Sébastien
Maillot à MORE WELLS, entraîné par Mikel Delzangles.
4
Prix Bohémia..............................................21 h 16
Attelé - Groupe III - Course européenne - Mâles
75 000 € - 2 100 m - Grande et petite piste - Départ à l’autostart
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE - CLASSIC TIERCÉ
Ec. Eric Lemaitre D. Piel
1 SPEEDO GRAFFITI - Q M5
Ec. J.-Pierre Viel J.-P. Viel
M4
2 TABLER
O. Potier
O. Potier
3 SUCCÈS DU POTO - Q M5
P. Hawas
P. Hawas
4 TSAR DE TONNERRE M4
G. Gand
P. Lebouteiller
M5
5 SERENO
R. Bruera
Marco Smorgon 6 NON SOLO BAR
M4
L. Vachet
J. Niskanen
7 SERGIO DU MIREL - P M5
M. Terpstra
A.-W. Bosscha
8 MARC BURGERHE. - Q H5
Vibelzee-J.D.S-R. F. Souloy
M5
9 MINT KRONOS
Cuadra Mixo J.-P. Piton
10 TRASGO MIXO - Q M4
G. Maarek : 1 - 5 - 3 - 7 - 9
5
A
A
A
M
A
A
A
A
A
A
1'12"9
1'14"6
1'16"4
1'15"5
4
6
3
8
0
1'14" 5
0
0
1'15"4 3
1'15"6 2
2100
2700
2950
2850
2850
2060
2425
2850
2850
2700
10/1
18/1
3/1
12/1
31/4
20/1
29/4
79/1
Gentleman : 9 - 3 - 1 - 10 - 7
L. Stieven : 9 - 1 - 3 - 7 - 10
Prix Undina.................................................21 h 44
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
F2
1 VANIKA DU RUEL
F2
2 VIE PARISIENNE
3 VIGNE DE FRONSAC - AF2
F2
4 VINCIANE
F2
5 VICE ROYAUTÉ
6 VENDANGE DE BL. - P F2
7 VASLE DU VERNE - P F2
F2
8 VIA JOSSELYN
F2
9 VISCARIA
G. Maarek : 9 - 7 - 5 - 8
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
2200
F. Anne
Cn. B
C. Deffaux Cb. B
Y. Gervais Vp. B
D. ThouroudeVp. B
C. Martens Eng.B
P.-E. Mary Vp. B
J.-M. Bazire Vp. B
M. Abrivard Vp. B
G. Gillot
Vp. B
L. Stieven : 5 - 7 - 8 - 9
A
A
A
A
A
A
A
A
A
1'17"8
1'20"4
1'22"4
1'18"
1'18"3
1'18"4
1'18"2
1'17"6
0
9
7
6
1
4
1
2
1
2450 5/2
2050 90/1
2200 98/1
2200 12/1
2250 36/10
2200 9/4
2200 5/2
2200 13/2
2200 15/1
Gentleman : 7 - 9 - 5 - 6
Prix Eurydike..............................................22 h 12
Monté - Mâles - Course C
36 000 € - 2 850 m - Petite piste
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
D. Laruccia
G.-J. Lefebvre
A.-J. Dubois
A. Benaroch
N. Roussel
B.-R. Plaire
P. Viel
A. Lebourgeois
F.-X. Mary
P. Bengala
S. Devulder
J. Rajalu
F. Leblanc
Alain Roussel
B.-R. Plaire
P. Viel
A. Lebourgeois
J.-F. Mary
1 UNIQUE AU MONDE H3
2 URANUS DU LILAS H3
3 UGOLIN DE CHAMBE M3
H3
4 UYAK BAY - Q
M3
5 UTINO BRASIL
H3
6 UN ROI MAGE
7 ULTRA DE LA MANCHAM3
8 UN TEAM DE NACRE M3
9 URFIST DE GUEUDE - QH3
. Maarek : 7 - 9 - 8 - 5
7
F. Nivard V. B
J. Verbeeck V. B
E. Raffin
Pro. B
Y. Dreux V. B
P. LebouteillerPro. B
Marco SmorgonIt. B
J. Niskanen Pro. B
P. VercruysseVp. B
J.-M. Bazire Vp. B
B. Piton
V. B
Attelé - Femelles - Course A
42 000 € - 2 200 m - Grande et petite piste
A. Bazin
F. Anne
M. Thevenet X. Thevenet
Y. Gervais
Y. Gervais
M. Pereira
Ph. Gillot
Ec. Pole Position F. Souloy
Ec. Baudouin J.-M.J.-M. Baudouin
Ec. J.-M. Bazire J.-M. Bazire
Ec. Yvan Bernard H. Le Bec
G. Gillot
G. Gillot
6
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
R. Joly
Pro. B
A. Brouel Vp. B
G. Prat
Eng.B
F. Nivard Vy. B
A. Barrier Eng.B
A. BarthélemyVp. B
Y. LebourgeoisV. B
W. Jehanne Eng.B
P.-E. Mary Vp. B
L. Stieven : 7 - 9 - 8 - 4
M
A
M
M
M
M
M
M
M
1'18"6
1'18"
1'18"7
1'17"8
1'17"9
1'17"5
1'17"6
1'17"3
0
8
5
1
2
5
1
1
3
2400
2200
2875
2200
2875
2200
2700
2875
2200
17/2
121/1
9/2
31/10
23/1
6/1
5/1
15/1
33/4
Gentleman : 7 - 8 - 4 - 5
Prix Massalia ............................................. 22 h 40
Attelé - Mâles - Course D
35 000 € - 2 850 m - Petite piste
H3
1 UNIQUE RÊVE
M3
2 UNKIR - P
3 UPTON BEAUREGARD M3
M3
4 UN CINQ
5 USHIRO GWEN - P M3
M3
6 UPAPI - P
7 URANUS DE CHA. - P M3
M3
8 UT D'ERABLE
9 USTINOF DU VIVIER - PM3
10 UNIVERS D'ENFER M3
H3
11 UCCELLO JET - Q
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
2850
F. Nivard
P.-Y. Verva
L. Gaborit
B. Piton
J.-M. Bazire
J.-F. Senet
C. Deffaux
D. Thomain
S. Ernault
G. Delacour
J.-Et. Dubois
Vp. B
Pro. B
Vp. B
Pro. B
Pro. B
Vp. B
Pro. B
V. B
Pro. B
Pro. B
Pro. B
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
A
1'16"7
1'15"2
1'18"2
1'15"3
1'17"4
1'15"6
0
0
6
4
0
5
5
2
1
3
0
2200
2225
2850
2225
2225
2200
2225
2700
2225
2750
3150
9/4
2/1
47/1
31/1
28/1
28/1
37/1
17/2
11/10
12/1
16/1
G. Maarek : 2 - 11 - 9 - 10 - 4
Gentleman : 9 - 10 - 8 - 4 - 11
L. Stieven : 9 - 8 - 11 - 2 - 1
DERNIÈRE HEURE
Tiago du Bellay - Out - Onyx
d’Em - Speedo Graffiti Vasle du Verne - Uyak Bay Ut d’Erable
ENTRAÎNEURS À SUIVRE
F. Souloy - J.-M. Bazire
DRIVERS À SUIVRE
E. Raffin - F. Nivard
NOS SÉLECTIONS
Gagnante : (312) Risque Tout
Placée : (505) Vice Royauté
1re COURSE
5e COURSE
1. Umiro 4 B. Lestrade
G. 1,40
P. Blazy
P. 1,10
2. Labepi 3 T. Beaurain
P. 1,10
3. Energie d'Aubois 1 A. Betron
4. Balle Tara 2 C. Planchard.
Coup. ord. 2,20. Tous couru 3'57"47
2e COURSE
1. Batt Ling Jo 7 M. Guyon
G. 5,30
A. Capozzi
P. 2
2. Taylor The Best 1 X. Bergeron P. 2,40
3. Monarquia 3 P.-C. Boudot
P. 2,60
4. Fylingdale 2 R. Fradet.
Coup. g. 22. Coup. pl. (7-1) 7,20 (7-3) 8
(1-3) 15,30. Trio 69,80. Tous c. 2'00"11
1. Bollywood 2 M. Pitart
G. 5,90
A. Maubert
P. 1,20
2. Retour aux Sou. 1 B. Lestrade P. 1,10
3. Sheikha Glory 5 C. Planchard P. 1,30
4. Berlinetta 4 G. Champier.
Coup. gag. 2,40. Coup. pl. (2-1) 1,50
(2-5) 2,40 (1-5) 2,20. Trio (2-1-5) : 5,60.
Non partant 8 Soleil Andalou 4'24"12
1. Germanico 5 P.-C. Boudot
G. 5,30
H.N.Bloodstock
P. 1,30
2. Dive Bomber 1 M. Guyon
P. 1,50
3. Keisha 2 O. Peslier
P. 1,20
4. Secret Mask 3 N. Perret.
Coup. g. 11,50. Coup. p. (5-1) 3,20 (5-2)
2,10 (1-2) 2,60. Trio 5,80. Ts c. 1'08"03
COURSE
1. Mobaco 2 R. Fradet
G. 1,50
J.-C. Seroul
P. 1,70
2. Nina Candela 5 T. Piccone
P. 2,70
3. Al Nabaa 4 F. Blondel
4. Rémus de la Tour 3 L. Doreau.
Coup. ord. 16,30. Trio ord. 60,50. Tous
couru 1'51"83
2e COURSE
1. Spoil The Fun 4 P. Sogorb
G. 2,80
Prime Equestrian S.A.R.L.
P. 1,70
2. Meulles 5 G. Benoist
P. 2,60
3. Ruster 3 C. Nora
4. Tradi Blue 2 I. Mendizabal.
Coup. ord. 10,30. Trio ord. 114,70. Tous
couru 1'44"65
3e COURSE
1. Monopolis 5 J. Ricou
G. 2,10
J.-D. Cotton
P. 1,30
2. Indigold 4 M. Mingant
P. 1,70
3. Lusty 3 M. Le Galliard
P. 2,20
4. Sacro Conti 1 S. Zuliani.
Coup. g. 5,50. Coup. pl. (5-4) 2,70 (5-3)
3,70 (4-3) 6,80. Trio 14,40. Ts c. 4'57"67
4e
COURSE
1. Dear Lavinia 3 C.-P. Lemaire G. 2,20
J. Allen
P. 1,50
2. Monte N. 2 J.-L. Martinez-Tej. P. 2,50
3. Amourette 6 J.-B. Eyquem
4. Requejada 5 J.-B. Hamel.
Coup. or. 8,50. Trio or. 20. TC 1'41"03
1. Achdir 5 I. Mendizabal
G. 6,90
J.-L. Laval
P. 2,60
2. Shirocco Junior 2 O. Trigodet P. 6,80
3. Marie Galante 7 F. Veron
P. 3,90
4. Totune 1 J. Victoire.
Coup. g. 75,60. Cou. p. (5-2) 23,10 (5-7)
9,80 (2-7) 31,70. Trio 198. Ts c. 2'39"51
6e COURSE
1. Tadzio 1 J. Ricou
G. 1,40
S. Munir
P. 1,10
2. Mercelina 5 J. Plouganou
P. 1,50
3. Der d'Orognen 2 D. Lesot
4. Kapelan 6 B. Gicquel.
Coup. ord. 2,90. Trio o. 8,20. TC 4'13"28
TIERCÉ
2 - 5 - 12
Rapporte pour 1 €
Ordre : 630 €
Désordre : 126 €
Nombre de gagnants
Ordre : 325
Désordre : 1387
QUARTÉ +
2 - 5 - 12 - 15
Rapporte pour 1,30 €
Ordre : 4 149,60 €
Désordre : 518,70 €
Bonus : 30,16 €
Nombre de gagnants
Ordre : 26
Désordre : 233
QUINTÉ +
2 - 5 - 12 - 15 - 7
Rapporte pour 2 €
Ordre : 75 330,60 €
Désordre : 1 222,40 €
Bonus 4 : 86,40 €
Bonus 4/5 : 43,20 €
Bonus 3 : 13,20 €
Numéro plus : 0880
Nombre de gagnants
Ordre : 6
Désordre : 560
MULTI
2 - 5 - 12 - 15
Rapporte pour 1 €
En 4 : 1 207,50 €
En 5 : 241,50 €
En 6 : 80,50 €
En 7 : 34,50 €
2SUR4 : 16,50 €
7e COURSE
8e COURSE
1. Va 4 T. Henderson
G. 4,70
S. Lauray
P. 1,80
2. Golden Speed 5 M. Autier
P. 1,80
3. Bancomat 7 M. Forest
P. 2,50
4. Bella Corsica 15 F. Prat.
Coup. gag. 7,80. Coup. pl. (4-5) 3,90
(4-7) 7 (5-7) 7,10. Trio (4-5-7) : 23,80.
Non partant 12 Stavolenca 2'06"28
1. Sidney Girl 6 G. Benoist
G. 4,90
R. Pegum
P. 1,90
2. My Stone 2 F. Spanu
P. 1,80
3. Thousand Miles 11 J. Victoire P. 2,50
4. Takyro 4 F.-X. Bertras.
Coup. gag. 10,40. Coup. pl. (6-2) 5,40
(6-11) 8,80 (2-11) 7,50. Trio : 33,90. Non
partant 9 Villaboa 1'41"1
...ET À ENGHIEN
HIER À MARSEILLE...
3e
1re COURSE
1. King Air 2 S. Pasquier
G. 8,90
R. Pritchard-Gordon
P. 3,50
2. Spain Bl. 5 R.-C. Montenegro P. 5,60
3. Silver Green 12 F.-X. Bertras P. 4,20
4. Super Risky 15 J. Augé.
Coup. gag. 86,20. Coup. pl. (2-5) 28,80
(2-12) 16,60 (5-12) 25,10. Trio (2-5-12) :
266,50. Non partant 6 Bungur 1'39"48
5e COURSE
TRIO - COUPLÉS - TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE
Easy KB
J. Westholm
Cte P de MontessonG. Verva
Ec. de BeauregardL. Gaborit
E. Ledoyen
E. Ledoyen
G. Faure
A. De Jésus
F. Beauvalot J.-F. Senet
A. Chezeau
X. Thevenet
Haras d'Erable J.-P. Thomain
Ec. J.-Y. Lécuyer S. Ernault
G. Gautier
G. Delacour
A. De Sousa
J.-Et. Dubois
A
la façon dont il s’est encore imposé, KING AIR était une
nouvelle fois franchement au-dessus du lot, ce qui était loin
d’être une évidence avant le départ. Pourtant encore pointé
parmi les derniers dès l’entrée de la ligne droite, Stéphane
Pasquier n’a eu qu’à ouvrir les mains pour que son partenaire
s’envole vers un nouveau facile succès : « Il n’aime pas le contact
avec les autres chevaux, sinon il se montre allant. C’est pour cela
qu’il vaut mieux attendre à l’arrière avec lui, au risque de se faire
piéger. Il a aussi trouvé un bon terrain qui l’avantage. » SPAIN
BLUES se classe ensuite juste devant SILVER GREEN, sa course
de rentrée lui étant manifestement bénéfique. SUPER RISKY
avait quelques titres à faire valoir et s’est rappelé au bon souvenir
des parieurs en se classant quatrième. BACARRITA, rapidement
aux avant-postes malgré son mauvais numéro de corde, complète la bonne combinaison.
Le favori, SKATES, n’a pu bénéficier d’un parcours caché et a
commencé à céder à mi-ligne droite. Toujours côté déception
parmi les chevaux très joués, COOL MARBLE et DIVIN
HONOR n’ont pu se montrer à la hauteur après avoir bénéficié
L.S.
d’un bon parcours caché pour chacun d’entre eux.
6e COURSE
7e
COURSE
1. Gayanevees 4 S. Richardot
G. 23,50
P. Dieterlen
P. 8,10
2. Cliff 12 T. Piccone
P. 9,30
3. Always in the S. 11 G. Pardon P. 8,50
4. Barlovento 3 D. Bonilla.
Co. g. 286,50. Co. p. (4-12) 97,80 (4-11)
71,50 (12-11) 114,50. Trio 2 085,90. TC
4e COURSE
8e COURSE
1. Fadela Style 1 D. Bonilla
G. 2
J.-C. Seroul
P. 3,80
2. Arizona Run 2 F. Blondel
P. 1,70
3. Chalsa 3 M. Guyon
4. Representing 6 Alex. Roussel.
Coup. o. 13,40. Trio o. 37,20. Tous
couru 2'01"64
1. Djidjika 2 M. Guyon
G. 2,80
Ecurie Camacho Courses
P. 1,50
2. Singapore Quest 7 G. Pardon P. 4,10
3. Cœur de Plaisir 9 B. Flandrin P. 2,20
4. Eartha Slick 8 F. Forési.
C. g. 27,10. C. p. (2-7) 10,70 (2-9) 4,70
(7-9) 20,20. Trio 56,60. NP 14 Formalité
1re COURSE
5e COURSE
1. Versus 1 F. Nivard
G. 3,10
P. Berthou
P. 1,80
2. Very Pleasant 6 J. Dubois
P. 1,90
3. Velino Vedaq. 10 J. Verbeeck P. 2,80
4. Visconti du Home 2 F. Ouvrie.
Coup. gag. 8,30. Coup. pl. (1-6) 4,70
(1-10) 6,90 (6-10) 8,40. Trio 16,20. N.P.
7 Vidukin de Fael 2'42"12 (1'15"4).
1. Taramis d'Aubr. 10 S. Meunier G. 2,20
P. Benezet
P. 1,80
2. Titus de Baffais 6 A. Dollion
P. 1,90
3. Trésor Wic 14 E. Raffin
P. 5
4. Tonton Louis 2 J. Leloutre.
Coup. g. 5,70. Coup. pl. (10-6) 4 (10-14)
12,60 (6-14) 22,20. Trio 44,80. TC 3'35"
2e COURSE
1. Royal du Lys 8 C.-J. Bigeon
G. 2,80
J. Séché
P. 1,70
2. Russell Wil. 2 P.-P. Ploquin
P. 3,10
3. Roy de Vore 11 T. Touchard
P. 2,50
4. Rythme d'Or. 12 L. Coatleven
Cou. g. 28,90. Cou. p. (8-2) 10,30 (8-11)
8,70 (2-11) 13,60. Trio 76,30. TC 3'39"86
1. Ultima Mauz. 6 T. Duvaldestin G. 2,20
Comte P. de Senneville
P. 1,60
2. Ursule P. 12 C.-M. Porcheron P. 4,10
3. Ushuaia de Miran. 7 G. Gillot P. 2,40
4. Ultimate Jet 8 J.-Et. Dubois.
Coup. g. 28,60. Cou. p. (6-12) 9,90 (6-7)
5 (12-7) 20,90. Trio 69,90. Ts c. 2'42"08
3e COURSE
1. Sang Royal de M. 7 M. Mottier G. 8,80
G. Vaixelfisch
P. 3,40
2. Socrate du Dig. 10 E. Raffin
P. 4,50
3. Scorpion Delcor. 5 A. Lhérété P. 8,20
4. Slogan Mes. 1 A. Barthélemy
Coup. g. 88. Coup. pl. (7-10) 20,60 (7-5)
31 (10-5) 34,90. Trio 634,70. TC 3'36"83
4e COURSE
1. Unix des Forges 12 E. Raffin
G. 3,70
G. Baijot
P. 2
2. Uanito Griff 7 D. Thomain
P. 6,30
3. Ubisolo 1 L.-C. Abrivard
P. 10,70
4. Ugo Saint Helier 6 P.-Y. Verva
Coup. gag. 47,30. Coup. pl. (12-7) 15
(12-1) 28,40 (7-1) 69,50. Trio 280,90.
N.P. 5 Upsalin The Sun 2'36"7
6e COURSE
7e COURSE
1. Tahca Sanla 12 E. Raffin
G. 9,10
Mme C. Vixel
P. 4,10
2. Thébaïde du Bou. 9 B. Hojka P. 17,90
3. Très Joyeuse 6 L.-C. Abrivard P. 4,30
4. Tenace du Bing. 1 G. Hernot
Co. g. 598,20. C. p. (12-9) 117,70 (12-6)
16 (9-6) 77,40. Trio 775,10. TC 2'43"76
8e COURSE
1. Tamara du Pont 3 T. Viet
G. 14,20
Ecurie Albert Rayon
P. 4,40
2. Tissia des Touch. 12 B. Piton P. 4,40
3. Terreur du Ciel 8 S. Levoy
P. 2,70
4. Tierra Brasil 13 G. Houel.
Coup. gag. 97,30. Coup. pl. (3-12) 21,40
(3-8) 10,80 (12-8) 15. Trio (3-12-8) :
161,40. Non partant 14 Taken Farcap
2'44"30 (1'16"4).
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
21
1
LE SPORT
Retrouvez l'actualité
sur www.leparisien.fr et www.aujourdhui.fr
football
basket
rugby
tous les sports
Beckham aux portes de Paris
LIGUE 1/PSG. Le dossier Beckham avance à grands pas. Si son transfert peut être officialisé d’ici un mois,
la star anglaise ne jouera pas avec Paris avant fin janvier.
D
ans le football français, le
plus court chemin vers le
rêve porte depuis quelques
mois le nom de Paris SaintGermain. Et ce PSG va,
selon toutes vraisemblances, frapper
très fort prochainement avec l’arrivée
de David Beckham, 36 ans, la pop
star du ballon rond.
Les derniers échos qui parviennent
de Doha ou Los Angeles en passant
par le Parc des Princes font saliver. Le
milieu de terrain, qui joue désormais
dans une position plus reculée sur la
pelouse, n’a plus qu’à parapher son
contrat d’un an et demi pour intégrer
l’effectif du PSG.
Sa saison s’achèvera entre le 3 et
20 novembre, selon les résultats du
Los Angeles Galaxy, son club en
Major League Soccer (le championnat nord-américain). Après, s’il
ne change pas d’avis, il signera avec
Paris. Mais il ne jouera pas immédiatement avec Javier Pastore, Jérémy
Ménez ou Kevin Gameiro.
Beckham et sa famille vont dans un
premier temps se reposer, prendre
des vacances puis s’installer dans la
capitale. Ce n’est qu’après la trêve
hivernale qu’on pourra l’apercevoir
au camp des Loges. Le temps d’effectuer une nouvelle préparation, il ne
devrait pas être à la disposition d’Antoine Kombouaré avant fin janvier.
Dès son arrivée dans la Ville Lumière
dont il deviendra une nouvelle étoile,
le PSG a prévu de mettre les petits
plats dans les grands avec
un cérémonial à la
Les négociations
arrivent à leur terme
Ces dernières heures, la température
est encore montée d’un cran avec la
recherche d’un logement à la hauteur
de ses attentes. On parle d’un triplex
dans les beaux quartiers. Trop, c’est
trop ? Chacun jugera, mais Beckham
au PSG, c’est un peu comme si les
Rolling Stones débarquaient dans
votre salon pour taper un bœuf : ça ne
se refuse pas.
Les fastes de son arrivée, si elle se
confirme (les transferts avortés sont
vieux comme le football), témoignent
de l’avancée probante de ce dossier
depuis la prise de contact téléphonique entre Leonardo et Beckham,
en août. Après l’enthousiasme immédiat manifesté par l’ex-Mancunien, c’est sa femme, Victoria, qui
s’est ensuite montrée séduite. Puis
des émissaires qatariens ont rencontré la semaine dernière aux EtatsUnis les différents conseillers du
joueur. Quasiment tout est ficelé :
contrat, rémunération, droits d’image
et marketing. La négociation arrive à
son terme. Il ne manquerait plus que
la signature du joueur. Le PSG est
comme tout le monde : il se battrait
pour obtenir un autographe de
Beckham.
DOMINIQUE SÉVÉRAC
Les boutiques du club
en rupture de stock
Pastore et Leonardo
convoqués par
la justice italienne
J
avier Pastore et Leonardo
doivent se rendre dans le
courant de la semaine
prochaine à Palerme en Italie. La star
du PSG et son directeur sportif vont
en effet être entendus comme
témoins par Maurizio Scalia, le
procureur adjoint de Palerme, qui
enquête sur le transfert de
l’Argentin au PSG cet été pour un
montant de 42 M€. L’affaire
oppose le club de Palerme à
Dieci Football Corporation,
la société de l’agent du
joueur, Marcelo Simonian.
Maurizio Zamparini, le
président palermitain, a
porté plainte contre
l’agent pour extorsion
de fonds. Le différend
porte sur le montant
de la commission
réclamée par
l’agent qui
s’élèverait à
plusieurs
millions d’euros.
Entendus en
tant que
témoins,
Leonardo
et Pastore
ne
devraient
faire
l’objet
d’aucune
poursuite.
Pastore, qui doit
s’envoler vers Bratislava mercredi
pour le match de Ligue Europa de son
équipe, n’est pas sûr de pouvoir
honorer ce rendez-vous.
hauteur de son aura mondiale. Dans
la coulisse, Nike, l’équipementier, se
tiendra prêt à déverser dans ses
points de vente des milliers de tuniques floquées de son patronyme.
C
HARRISON
(ÉTATS-UNIS),
LE 4 OCTOBRE.
David Beckham,
sous contrat avec
le Los Angeles Galaxy
au plus tard jusqu’au
20 novembre, pourrait
ensuite parapher
un contrat d’un an
et demi avec le club
de la capitale.
(AP/JULIO CORTEZ.)
PSG EXPRESS
Hier. Travail physique, ateliers de circulation du ballon et opposition.
Tiéné et Gameiro se sont entraînés normalement.
Aujourd’hui. Entraînement à 10 h 30 au camp des Loges.
Infirmerie. Hoarau (épaule), Matuidi (cuisse), Bisevac (adducteurs).
Absents. Lugano (sélection).
Suspendus. Ménez, Matuidi et Lugano pour Ajaccio - PSG. Armand pour
PSG - Dijon, le 23 octobre.
Rendez-vous. Ajaccio - PSG, 10e journée de L 1, dimanche 16 octobre à
17 heures (Foot +).
Sylvain Armand, pour un mauvais geste sur Sogbo lors de Evian ThononGaillard - PSG (2-2) le 18 septembre, a été sanctionné d’un match de suspension
ferme par la commission de discipline de la LFP. Il ratera PSG - Dijon le 23 octobre.
Javier Pastore, de retour de sélection, s’est entraîné hier après-midi. Diego
Lugano est attendu ce matin.
’est aussi à cela que
l’on mesure l’effervescence qui agite
la capitale après le
début de saison canon
du PSG. A la boutique
du club sur les ChampsElysées règne une ambiance frénétique
digne des périodes de
soldes… sauf que
rien n’est soldé. Il
faut ainsi débourser
75 € pour revêtir la
précieuse tunique
du PSG et 25 €
supplémentaires pour imprimer au dos
du maillot le
nom et le numéro de son
joueur préféré ainsi que
les divers
logos. Soit
100 € pour
un maillot
« comme
pour de
vrai ». Problème, depuis la semaine
d e r nière, le
maillot
aux couleurs traditionnelles bleu nuit et rouge du
PSG n’est plus disponible qu’en
XXL. Une taille qui sied parfaitement aux nouvelles ambitions du
club parisien, mais qui ne ravit
pas les plus maigres. Rencontré
hier à la sortie de la boutique,
Sofiane ne cache pas sa déception. « Je voulais remplacer un
maillot qui était trop petit, soupire-t-il. Malheureusement, je suis
venu pour rien. » Sandra et Andrea, un couple de jeunes touristes italiens, attirés par la nou-
velle renommée du PSG, s’est
rabattu sur un simple tee-shirt.
« De toute façon, le maillot était
trop cher pour nous », sourient-ils.
Ce sera de la folie.
Toute une gamme de
produits à son nom sera
lancée, c’est certain.
UN CONSEILLER DU MAGASIN
DES CHAMPS-ÉLYSÉES
La boutique du Parc des Princes
n’est pas plus fournie. Pour satisfaire la demande, Nike, l’équipementier historique du club parisien, a lancé il y a plusieurs semaines une nouvelle production.
Vingt mille unités ont été commandées. Fabriquées dans des
usines en Thaïlande puis acheminées en France via les
Pays-Bas, elles doivent être mises
en rayons en milieu de semaine
prochaine. En attendant ce
nouvel arrivage, le flocage des
maillots tourne donc un peu au
ralenti, où l’on jongle comme
d’habitude entre les chiffres et les
lettres. « La semaine passée, nous
avons connu une rupture de
stocks sur les lettres A, O et S,
raconte l’un des préposés à l’opération de flocage. C’est l’effet Pastore. Deux maillots sur trois sont
floqués à son nom. Viennent ensuite, loin derrière, les noms de
Nene et Gameiro. » Si Javier Pastore a mis le feu au merchandising du club, que se passera-t-il
alors le jour où la venue de David
Beckham sera officialisée ? « Ce
sera de la folie, rigole un
conseiller du magasin des
Champs-Elysées. Toute une
gamme de produits à son nom
sera lancée, c’est certain. » Quant
à la gestion des stocks de maillots, elle devra être complètement
repensée.
RONAN FOLGOAS
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
À VOIR
Suivez nos infos PSG sur Facebook et Twitter
22
LE SPORT
football
basket
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
rugby
tous les sports
LIGUE 1/MARSEILLE
Margarita Louis-Dreyfus calme le jeu
MARSEILLE (BOUCHES-DU-RHÔNE)
J’aime ce club,
j’aime Marseille,
aidez-moi à le garder
DE NOTRE CORRESPONDANT.
O
n connaissait la feinte d’André-Pierre Gignac sur le terrain, côté gauche, mais aussi
la feinte de Taye Taiwo sur la
piste de danse, un soir de
titre de champion. Voilà la feinte de
Margarita Louis-Dreyfus, la propriétaire de l’OM. Un jour ensoleillé d’octobre, elle parle de vente et égratigne
Didier Deschamps. La semaine suivante, au cours d’un rendez-vous fixé
depuis un mois, elle se dit pour longtemps à Marseille et conforte l’entraîneur devant ses joueurs.
Arrivée à la Commanderie à 12 h 9
dans une Audi noire aux vitres teintées,
elle a filé vers le bâtiment sportif. Les
salariés du secteur administratif se
contenterontdelavoirsurlesimagesde
la chaîne du club. Elle a fait la bise à
Deschamps, avant de serrer la main à
chacun des joueurs du groupe pro.
Puis, avant de passer au poisson, à la
viande et aux crudités servis pour le déjeuner, elle a prononcé un petit discours. Ni un sermon ni un rappel à
l’ordre. Elle a parlé de son attachement
au club, a évoqué, en substance, « ces
mauvais résultats qui ne sont pas une
fatalité », « ces valeurs à retrouver avant
la trêve ». Une seule requête : « On
compte sur vous, le club a besoin de
vous. » Un membre du staff donne son
ressenti : « Ce n’était ni menaçant ni
A l’occasion d’une visite à la Commanderie, Margarita Louis-Dreyfus a voulu rassurer
joueurs et staff marseillais sur une vente éventuelle.
(AFP/GÉRARD JULIEN.)
tendu. Presque émouvant. Elle voulait
responsabiliser les joueurs. Nous, cette
situationnoustouche,elleaimeraitque
ce soit pareil pour eux. » Touchés ou
non,lesjoueursnesesontpaséternisés.
Ils ont rejoint leurs voitures après une
petite heure de repas. Personne ne s’est
attardé pour dialoguer, Souleymane
Diawaraachambrélessuiveurspressés
contre les grilles à l’entrée : « Vous ne
saurezrien !Vousnepouvezpasrentrer,
vous êtes tricards. » Il n’y a pas grandchose à savoir, « c’était un déjeuner
banal », assure un coéquipier.
Deschamps, lui, est reparti en milieu
d’après-midi le sourire aux lèvres, de
meilleure humeur que la semaine dernière. Sur les critiques, il disait alors :
« J’ai eu ma dose, ces temps-ci. » C’était
avant l’entretien de Margarita au
« Monde ». Il était prévenu de son timing, pas de la nature cinglante de certains propos. Hier, la propriétaire a
donc rectifié le tir, englobant tout l’effectif. Elle leur a lancé un vibrant : « J’aimececlub,j’aimeMarseille,aidez-moi
à le garder. » Le chemin de la reconquête est encore long, première
étape à Toulouse demain soir. « Les
actes », comme dit le milieu Benoît
Cheyrou, « les actes »…
MATHIEU GRÉGOIRE
LIGUE 2/11e JOURNÉE
Ce soir, 20 heures (CFoot)
Laval - Angers
Metz - Le Havre
Sedan - Boulogne
Tours - Reims
Châteauroux - Troyes
Arles-Avignon - Amiens
Le Mans - Clermont
20 h 20 (CFoot)
Nantes - Istres
Demain, 14 h 30 (CFoot)
Bastia - Lens
Lundi, 20 h 30 (Eurosport)
Guingamp - Monaco
Classement : 1. Reims 22 pts ; 2. Clermont
19 ; 3. Bastia 17 ; 4. Sedan 16 ; 5. Troyes 15
(+ 2) ; 6. Le Havre 15 (0) ; 7. Laval 14 (+ 1) ;
8. Tours FC 14 (0) ; 9. Angers 13 (+ 2) ;
10. Nantes 13 (+ 2) ; 11. Istres 13 (- 2) ;
12. Arles-Avignon 12 (- 1) ; 13. Metz 12 (- 2) ;
14. Lens 12 (- 4) ; 15. Guingamp 12 (- 5) ;
16. Châteauroux 11 ; 17. Le Mans 9 (- 2) ;
18. Amiens 9 (- 2) ; 19. Boulogne 9 (- 3) ;
20. Monaco 9 (- 3).
EN BREF
Emerse Faé, 27 ans, le milieu de
terrain ivoirien de Nice, pourrait
être contraint de mettre un terme à
sa carrière en raison d’une phlébite
récurrente à la cuisse droite. Il doit
subir un traitement de six mois qui
ne sera peut-être pas suffisant pour
lui permettre de rejouer.
André-Pierre Gignac, l’attaquant
de l’OM remis de sa blessure à la
ceinture abdominale, devrait être
dans le groupe retenu qui se déplace à Toulouse demain.
LE SPORT
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
football
BASKET, PROA/VILLEURBANNE - PARIS-LEVALLOIS
basket
EN IMAGE
rugby
23
tous les sports
Les Parisiens se préparent au show Parker Loeb est entré au musée Grévin
SPORT+,19 H 30
ESCRIME, MONDIAUX
Enfin une petite
médaille…
L
’honneur est sauf. Victor Sintes,
31 ans, a décroché hier le bronze
au fleuret. C’est la première médaille française après quatre jours de
compétition et le premier podium en
individuelsdelacarrièredufleurettiste.
Le Français, champion du monde par
équipes en 2005, a été défait 15-5 en
demi-finale par l’Italien Andrea Cassarà, numéro un mondial. La France
termine les compétitions individuelles
avec une seule distinction. Chez les
dames, les épéistes, très attendues, ont
fait un flop. Maureen Nisima, championnedumondeàParisen2010,aété
éliminée dès le premier tour par l’Estonienne Julia Zuikova (15-12). Quant à
l’éternelle Laura Flessel, qui dispute à
40 ans ses derniers Mondiaux, elle a
été sortie dès l’entame de la compétition par l’Américaine Maya Lawrence
(15-14). Aujourd’hui, début des
confrontations par équipes.
VINCENT GERSIN
EN BREF
BOXE
Le Britannique David Haye confirme
son départ à la retraite. L’ancien
champion du monde WBA des lourds
avait annoncé qu’il raccrocherait les
gantslejourdeson31e anniversaire.Ila
donc tenu parole hier.
GYMNASTIQUE
L’Américaine Jordyn Wieber
(16 ans) a décroché le titre au
concours général après avoir déjà pris
l’or par équipes aux Championnats du
monde à Tokyo.
HANDBALL
La Fédération française, qui postule
à l’organisation du Championnat du
monde en 2017, devrait proposer que
le futur stade Arena, propriété du Racing-Métro (rugby) et situé à Nanterre,
soit utilisé pour les matchs de l’équipe
de France et pour la finale.
TENNIS
Le Serbe Novak Djokovic est assuré de terminer l’année en tant
que n° 1 mondial après la défaite de
son dauphin Rafael Nadal en huitièmes de finale du Masters 1000 de
Shanghai, hier face à l’Allemand Florian Mayer (7-6, 6-3).
crescendo. « On a tous envie d’y être »,
annonce Trenton Meacham, meneur
dejeuaméricain.Apeineâgéde12ans
lorsque Parker a remporté le premier
desestroistitresNBAen2003,lejeune
meneur, Malela Mutuale, pourrait être
amené à défendre sur un joueur qu’il
n’a vu qu’à la télé. « C’est lui la star, la
pression sera sur lui, sourit le Parisien
d’origine lyonnaise. J’espère l’embêter
un peu… »
Tony
est un extraterrestre,
mais on ne sait pas
comment cela va se passer
CHRISTOPHE DENIS, ENTRAÎNEUR DE L’ASVEL
PourPhilippeDaSilva,l’excitationestà
son maximum. « C’est très spécial
d’être opposé à l’une des stars de la
NBA, convient le meneur franco-portugais.Enplusilyaurapleindemédias,
le match se jouera à guichets fermés.
L’erreur serait de trop se focaliser sur
Tony. » Une attitude qui n’est pas pour
déplaire à son entraîneur. « Je pense
que les mecs en ont un peu marre
qu’on leur parle de Tony Parker, explique Christophe Denis. Tony est un
extraterrestre, mais on ne sait pas commentcelavasepasser.Saprésencedoit
nous motiver mais ne fausse pas le
championnat. Au contraire. » « C’est
une bonne chose pour le basket français, affirme de son côté Francis
Flamme, président du PL. Ça permet
d’avoirunengouementplusimportant
autour de notre sport. » Un engouement qui devrait encore augmenter
puisque Ian Mahinmi, champion
NBA la saison dernière avec Dallas,
s’est engagé hier avec Le Havre (Pro A)
le temps du lock-out. Le championnat
nord-américain est en grève jusqu’à fin
novembre au minimum.
JULIEN LESAGE
LA 2e JOURNÉE. Ce soir, 19h30: Pau-Lacq-Orthez - Le Mans. 20heures: Asvel - Paris-Levallois. 20h30: Orléans- Chalon-sur-Saône. Demain, 20 heures : Hyères-Toulon - Dijon,
Nancy- Strasbourg, Cholet - Nanterre, LeHavrePoitiers.20h45: Gravelines - Roanne.
Sébastien Loeb
(37 ans) a inauguré
sa statue de cire au
musée Grévin hier
matin. Il rejoint ainsi
(LP/FRÉDÉRIC DUGIT.)
T
out un symbole ! Pour son retour très attendu dans le
Championnat de France
(Pro A) après plus de dix ans
passés sur les parquets de
NBA, Tony Parker, dernière recrue de
l’Asvel, sera opposé ce soir au Paris-Levallois (PL). Nouvelle appellation du
Paris Basket Racing où le jeune TP
avait effectué ses premières sorties
pros avant de partir se construire un
palmarès aux Etats-Unis. Dernier
coach à l’avoir dirigé en France (20002001), Ron Stewart, aujourd’hui assistant au PL, est impatient de retrouver
son ancien protégé. « On s’est rencontrés à un moment crucial dans nos
deux carrières, confie Stewart, également connu pour avoir entraîné un
certain Joakim Noah quand il évoluait
en benjamins à Levallois. Je lui ai
donné les clés de l’équipe et je lui ai fait
confiance.Iljouetoujourspourgagner,
la seconde place ne l’intéresse pas. Il
est touché par la grâce. »
Chez les joueurs, la température va
PARIS (IXe), HIER
Sébastien Chabal, Tony
Parker ou Zinedine
Zidane. « Je suis
vraiment flatté d’entrer
dans ce musée,
explique le septuple
champion du monde de
rallye. C’est un honneur
et quelque part
également une
reconnaissance de
notre discipline comme
étant un sport
emblématique pour la
France. Je dois dire que
j’ai été bluffé par le
processus de travail
pour arriver à ma
statue de cire. C’était
vraiment incroyable ! »
LE SPORT
24
football
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
basket
rugby
tous les sports
La fierté retrouvée des Gallois
(AP/D. ALANGKARA.)
MONDIAL, (demi-finale)/GALLES - FRANCE, J - 1. Avec cette première demi-finale depuis 24 ans, le pays de Galles
s’apprête à vivre un moment unique. Une belle revanche pour un peuple qui traverse une grave crise économique.
CARDIFF (ROYAUME-UNI)
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
L
Tout le peuple gallois
(comme ici lors
de la victoire en quart
de finale contre
l’Irlande) se passionne
pour cette Coupe
du monde. Tous croient
dans les chances
des Diables rouges
face à la France
demain
en demi-finale.
Une vague de joie
Le parcours des Diables rouges lors de
la Coupe du monde s’apparente d'ailleurs à une vraie revanche pour le
peuple gallois. Une revanche contre
l'Angleterre, ennemi et voisin honni,
qui appelle désormais à le soutenir
(voir ci-dessous), une revanche contre le
sort d'une nation qui reste sous la tutelle du Royaume-Uni — car trop
faible économiquement pour être indépendante — et enfin une revanche
contre son propre destin. A l'image de
ses mines, d'un secteur textile dévasté
ou d'une industrie portuaire qui peine
àsedévelopper,Gallessouffre.Lesderniers chiffres du chômage font état de
129 000 demandeurs d'emploi, soit
9,2 % de la population. Dans certaines
des 22 régions du pays, le taux atteint
15 % voire 17 %. En outre, l'alcoolisme
et la dépression, surtout chez les
jeunes, plombent la vie au quotidien.
« Cette réussite (au Mondial) a fait apparaître un sourire sur tous les visages
et a uni encore davantage le pays. Le
monde sait désormais où se trouve le
pays de Galles. Chez nous, il n'y a pas
quedesmoutons (NDLR:dontl'élevage
est réputé), il y a aussi des joueurs en
demi-finales de Coupe du monde.
C'est la meilleure chose qui pouvait
nous arriver en ces temps difficiles »,
Superficie
21 000 km2
552 000 km2
Mer
d’Irlande
Bangor
Population
3 millions
Manchester
63,3 millions
IRLANDE
Rugby à XV
50 000 licenciés
PIB
2e en 1987 et 1999
Tournoi des Six Nations
35 victoires dont
10 Grands Chelems
25 victoires dont
9 Grands Chelems
61 Mds€
Aberystwyth
373 900 licenciés
Meilleur résultat
en Coupe du monde
3e en 1987
exemple montrée incapable d'atteindre les quarts... « Je n'ai jamais vu le
pays comme ça, avance Gethin,
35 ans. Tout le monde ne parle que de
rugby. » Pour Megan, un peu plus
jeune, « notre fierté d'être gallois est
décuplée. C'est fantastique ».
Pour mieux comprendre le succès du
rugby, au-delà du caractère et de la personnalité des habitants, il faut se
rendre dans les parcs de Cardiff, les
champsdeLlanellioulavalléedeMerthyr Tydfil : partout des poteaux de
Tout le Royaume-Uni est derrière eux
PAYS DE GALLES
50 km
commenteRhodriMorgan,72ans,ancien Premier ministre gallois.
Une vague de joie et d'optimisme déferle depuis une semaine sur le pays.
Hier, Cardiff et le reste de la nation se
préparaient à la fête. Pour les générations qui n'ont pas connu l'équipe à
succès des années 1970, celle des Gareth Edwards, Barry John et JPR Williams,leparcoursactueldesrugbymen
est la première campagne victorieuse
d'une équipe galloise depuis des lustres. Il y a quatre ans, elle s’était par
(AFP/ M.MELVILLE.)
(AP/R. GRIFFITH.)
a stèle est encore fleurie un
mois après le drame. Dans la
vallée de Swansea, à Cilybebyll,
dans la région de Pontardawe,
quatre mineurs ont trouvé la
mort, le 16 septembre, engloutis par
une soudaine montée des eaux. Demain, Sam Warburton et ses partenaires joueront aussi pour honorer
leurmémoire,commeilslefontdepuis
le début de ce Mondial. Au moment
des faits, l'effectif gallois avait envoyé,
depuislaNouvelle-Zélande,unmotde
condoléances aux familles.
Pour comprendre le pays de Galles, ce
territoire de 3 millions d'habitants,
collé à l'ouest de l'Angleterre, il faut
acquérircesensdelasolidarité,dudon
de soi qui caractérisent ses habitants.
«Noussommesuntoutpetitpaysquia
été longtemps oppressé par l'Angleterre et, pour nous défendre, nous
n'avons toujours eu que notre courage
et notre fraternité. Depuis des siècles,
rien n'a jamais pu diviser le pays. Nous
sommes des gens simples, honnêtes,
unisetseulscontretous»,racontel'historien Huw Bowen.
Birmingham
Milford
Haven
Swansea
Newport
Cardiff
1 876 €
PIB par hab.
22 185 €
29 800€
ANGLETERRE
Chiffres
France
Sources : Ined (2011), FMI (2010), gouv. gallois.
Chômage
8,5 %
9,2 %
CARDIFF
P
our la première fois dans l’histoire du Royaume-Uni (plus de
deux cents ans), le drapeau gallois flottera demain au-dessus du
10 Downing Street, la résidence du
Premierministrebritannique.Cethonneur est habituellement réservé à l’occasion des finales mais, vu l'engouement qui s'est emparé du pays de
Galles et aussi de toute l'île, David Cameron a fait une exception. Si bien que
les Français n’affronteront pas une nation mais cinq : l'Angleterre, l'Ecosse et
lesdeuxIrlandesesontralliéesderrière
leur voisin gallois pour l’encourager.
Chacun des quatre pays, à commencer par leurs propres rugbymen, a
appelé ses fans à soutenir les Diables
rouges. Demain, dans les travées de
l'Eden Park, tous les Britanniques auront le cœur rouge, comme lors des
tournées des Lions britanniques. Mercredi, les dernières dizaines de suppor-
rugby surplombent l'horizon. Le
ballonovalecolleàlapeaudesGallois,
« les All Blacks de l'hémisphère Nord »
comme l'a si joliment dit Harinordoquy. Ici, le système de détection des
jeunes et la formation sont très développés. Au pays de Galles, on vit, on
mange et on dort rugby. C'est une autre
religion. Et après des années de traversée du désert, la génération actuelle
des Diables rouges est en train de le
rappeler au monde entier.
JULIEN LAURENS
LE TABLEAU FINAL
teurs gallois ont quitté Cardiff, direction la Nouvelle-Zélande. Ils arriveront
juste à temps pour la demi-finale pour
laquelle ils ont dû débourser, en tout,
plus de 2 500 €. Ceux restés au pays se
presseront dans les pubs pour suivre
tous ensemble la rencontre.
LeMillenniumStadium,aucœurdela
capitale,accueillera60000fanatiques
pour suivre l’alléchant Galles - France
sur grand écran, soit presque autant
que les 67 000 spectateurs installés
dans l'Eden Park. Le gouvernement
gallois a demandé à tout le pays de
s'habiller en rouge alors que le tabloïd
« South Wales Echo » offre un supplément de 20 pages sur le match et s'attend à tripler ou quadrupler ses ventes
pour atteindre les 150 000 exemplaires vendus. Enfin, pour le petit
écran, ITV et SC 4 (la chaîne en langue
galloise) attendent un record d'audience au pays de Galles avec plus de
70 % de part de marché.
J.L.
Samedi 15 octobre
à Auckland, 10 heures sur TF 1
Galles
FRANCE
Dimanche 23 oct.
à Auckland, 10 heures sur TF 1
FINALE
Australie
NouvelleZélande
Dimanche 16 octobre
à Auckland, 10 heures sur TF 1
MATCH POUR LA 3e PLACE
Vendredi 21 oct.
à Auckland, 9 h 30 sur TF 1
LE SPORT
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
football
basket
rugby
25
tous les sports
Les petits clubs français
se lèvent pour le Mondial
Ce n’est pas encore l’ébullition, mais presque. En banlieue parisienne, comme dans la région de Toulouse, le
parcours des Bleus suscite plus que de l’intérêt : des vocations. Les clubs des Boucles de la Marne, dans le Val-deMarne, ou de Lavaur, dans le Tarn, qui s’organisent pour suivre chaque samedi matin l’aventure tricolore, ont déjà
enregistré une augmentation de leurs adhérents.
AUCKLAND (NOUVELLE-ZÉLANDE), HIER. Marc Lièvremont (à gauche) et son adjoint
Emile Ntamack ont décompressé lors d’une partie de pêche.
(LP/D.O.)
Comment Lièvremont nourrit ses joueurs
AUCKLAND (NOUVELLE-ZÉLANDE)
DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
O
n ne peut pas dire que le stress
étouffe l’équipe de France. Hier
après-midi,unegrandepartiedu
staff tricolore s’est accordé une partie
de pêche en mer, à l’invitation de l’officedutourismed’Auckland.MarcLièvremont était notamment accompagné de Didier Retière et Emile Ntamack, ses deux adjoints, mais aussi de
ses trois fils : Nicolas (18 ans), Clément
(13 ans) et Julien (9 ans). Partie du port
de Waitemata à bord du « Tracker 2 »,
un bateau de pêche de 17 m, la troupe
s’est aventurée près du volcan Rangitoto, l’un des lieux les plus réputés du
coin pour taquiner le poisson.
LAVAUR (TARN), HIER. Fans des Bleus, tous les enfants de l’école de rugby seront devant leur télévision, demain matin,
pour encourager les joueurs français.
(LP/RÉMY GABALDA.)
A Lavaur, les enfants plébiscitent Médard et Clerc
LAVAUR (TARN)
DE NOTRE CORRESPONDANT
A
Lavaur, cité tarnaise de
10 000 habitants située à
40 km de Toulouse, l’effervescence gagne petit à petit les rangs
du club local. Pour la première fois
depuis le début du Mondial, l’ASV
XV avait organisé, à l’occasion de
France - Angleterre, une retransmission publique. « Nous avions un
stand en marge de la Foire économique de Lavaur, précise JeanMarc Moreau, le responsable de
l’école de rugby. Tout le monde s’est
retrouvé autour d’un peu de charcuterie, de fromage et bien sûr du
gaillac. »
Le club remettra le couvert demain.
« Les joueurs de l’équipe seniors,
qui ne jouent pas ce week-end, ont
décidé de se réunir pour un entraînement matinal dès 7 heures, en-
suite ils déjeuneront en regardant le
match au club-house, où il risque
d’y avoir de nombreux joueurs ou
dirigeants du club », dévoile Stéphanie, la secrétaire du club de
Lavaur.
Une équipe
féminine cadettes
a vu le jour
La renaissance des Bleus enthousiasme les passionnés de rugby.
« Depuis le début, je dis qu’ils iront
en finale, assure Jean-Marc Moreau. Et qu’on fiche la paix à Marc
Lièvremont ! » Il faut dire que les
Vauréens sont partisans : Emile
Ntamack, l’entraîneur des arrières, a
en effet passé une partie de sa
jeunesse dans le club. Chez les
enfants de l’école de rugby, Maxime
Médard et Vincent Clerc sont les
plus appréciés. Tous les petits rugbymen seront donc devant la télévision demain matin. Enfin presque
tous : « J’ai cours de dessin », se
lamente Dorian, 11 ans, qui a pu
« sécher » samedi dernier mais qui
n’y échappera pas demain.
A Lavaur, sacrée meilleure école de
rugby du Tarn l’an dernier, l’effet
Coupe du monde s’est déjà fait
ressentir : + 20 % d’inscriptions en
début de saison, contre 10 % les
années précédentes. Une équipe
féminine cadettes, la première du
club, a même vu le jour. Et tout le
monde espère voir l’aventure des
Bleus se poursuivre. « On réfléchit à
organiser quelque chose pour la
finale, en conviant nos partenaires,
dévoile Philippe Giraud, le président. Si ça nous sourit contre les
Gallois… »
VINCENT PIALAT
Les Boucles de la Marne surfent sur l’événement
E
n seulement huit ans d’existence,
les Boucles de la Marne ont réussi
à créer un vrai pôle rugbystique
dans l’Est parisien. Le club regroupe
sept communes du Val-de-Marne (Brysur-Marne, Joinville, Nogent-sur-Marne,
Le Perreux, Fontenay-sous-Bois, Villierssur-Marne et Champigny) et compte
350 licenciés, dont 210 jeunes. « Avec
l’effet Coupe du monde, nos adhésions
ont augmenté de 15 %, explique le
président, Daniel Domergue, dont
l’équipe fanion évolue cette saison en
Honneur après avoir connu la
Fédérale 3. L’impact est moins
important qu’en 2007, lorsque la
compétition a eu lieu en France, où
nous avions atteint les 25 %. Mais
l’événement majeur du rugby mondial
fait partie des moteurs de notre
croissance. » D’ailleurs, les dirigeants
du club val-de-marnais l’avaient
anticipé en engageant cet été des
éducateurs supplémentaires pour
s’appuyer désormais sur un staff
technique de vingt-deux membres. « On
ne voulait pas se faire surprendre une
deuxième fois, sourit le président
Domergue. Surtout que les retombées
ont aussi eu une incidence auprès des
féminines. » Les Boucles de la Marne
ont ainsi monté cette saison une équipe
avec dix-huit débutantes. Le club
reconnaît également avoir obtenu de
nouveaux partenaires avant le début du
Mondial. « La Coupe du monde a lieu
tous les quatre ans et il est important
de savoir bien en profiter, poursuit
Daniel Domergue, jamais en manque
d’idées. Notre volonté de faire grandir le
club trouve en elle une sérieuse alliée. »
Les communes du Perreux et de Bry
organiseront à nouveau demain matin
une diffusion du match — avec petits
déjeuners — ouverte aux associations
municipales et aux représentants de la
vie économique. « Les gens se sentent
concernés par la Coupe du monde et
notamment les tout jeunes qui la
suivent de près, précise le président. Et
la victoire contre l’Angleterre a montré
que les rugbymen avaient une autre
mentalité que les footballeurs… »
THIERRY RAYNAL
Une pause avant la demi-finale
« On est totalement focalisés vers la
demi-finale, mais ça fait du bien de
faire une pause et de profiter de ce
qu’Auckland peut nous offrir », apprécie le sélectionneur des Bleus. A
son retour au Crown Plaza Hotel, le
technicien arborait un large sourire et
s’est empressé d’ouvrir l’une des deux
glacières remplies de 32 snappers
(sorte de dorades) et kahawais (poissons de mer que l’on trouve autour des
îles du Pacifique). Il a décidé d’offrir le
produit de la pêche aux cuisines de
l’hôtelpourleserviràsestroupeslesoir
même.
Une manière de rappeler la diététique
à certains de ses joueurs, venus le
matin même la bouche pleine de sucreries en conférence de presse. Lancé
dans le concours de celui qui se tiendrait le plus mal, avec Pascal Papé et
David Marty, Imanol Harinordoquy a
remporté la palme en jetant un
bonbon sur une journaliste britannique. Pas d’excuse mais ce seul comM.L.C. ET D.O.
mentaire : « En avant ! »
BLEUS EXPRESS
Hier. Entraînement en opposition le
matin. Repos l’après-midi.
Aujourd’hui. Entraînement du
capitaine à l’Eden Park dans l’aprèsmidi.
Infirmerie. Yachvili s’est entraîné seul
en marge de l’opposition, afin de
ménager sa cuisse. Le demi de mêlée
biarrot devrait pouvoir jouer, mais il
laissera Parra buter.
Suspendu. Estebanez (Mondial
terminé).
Rendez-vous. France - Galles, demifinale du Mondial, demain à l’Eden Park
d’Auckland (10 heures, TF 1).
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
VIDÉO
Dominici : « Une finale
contre les Blacks serait
une apothéose »
GALLES EXPRESS
Hook remplace Priestland
James Hook, 26 ans (57 sélections) profite du forfait de Rhys Priestland, insuffisamment
remis de sa blessure à l’épaule subie dans les dernières minutes du quart de finale contre
l’Irlande. Stephen Jones prendra place sur le banc. C’est le seul changement apporté par
Warren Gatland, l’entraîneur néo-zélandais du XV du Poireau, pour affronter la France.
L’ÉQUIPE : Halfpenny - North, J. Davies, Roberts, Sh. Williams - (o) Hook, (m) Phillips Warburton (cap.), Faletau, Lydiate - A.W. Jones, Charteris - A. Jones, Bennett, G. Jenkins.
Remplaçants : Burns, James, B. Davies, R. Jones, L. Williams, S. Jones, Sc. Williams.
Hier. Entraînement l’après-midi.
Aujourd’hui. Entraînement du capitaine, à l’Eden Park, à 13 heures (2 heures en France).
Infirmerie. Priestland (épaule).
EN DIRECT D’AUCKLAND
McCaw tiendra son poste. Le troisième ligne et capitaine des All Blacks
Richie McCaw, victime de douleurs au
pied droit et dispensé de courses et des
phases de contact à l’entraînement, va
«bien»etjoueradimanchefaceàl’Australie, a assuré l’entraîneur adjoint,
SteveHansen.Desrumeursontcirculé
hier après que le flanker des CanterburyCrusaders,MattTodd,nonretenu
parmi les trente All Blacks sélectionnés, a été vu à la séance d’entraînement ainsi qu’à l’hôtel de l’équipe.
La Russie postule pour 2023. La
Russie va déposer sa candidature à
l’organisation de la Coupe du monde
en 2023, a indiqué hier la Fédération
russe. La Russie a participé pour la
première fois au Mondial cette année
et a perdu ses quatre rencontres.
Des Anglais dans le collimateur. La
Fédération anglaise a lancé une enquête sur le comportement de plusieurs de ses joueurs, après l’éliminationcontrelaFranceenquarts.Lecapitaine Mike Tindall, qui vient d’épouser
la petite-fille de la reine Elizabeth, a été
filmé par des caméras de surveillance
dans un bar en tête à tête suggestif avec
uneautrefemme.LecentreTuilagis’est
illustré en plongeant d’un ferry dans le
port d’Auckland et l’encadrement anglais a aussi dû présenter des excuses
pour le comportement humiliant de
Haskell, Hartley et Ashton vis-à-vis
d’une femme de ménage de leur hôtel.
26
LE SPORT
football
basket
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
rugby
tous les sports
COUPE DU MONDE (demi-finale)/GALLES - FRANCE, J - 1
TOP 14/BORDEAUX - RACING-MÉTRO
Clerc, le chasseur d’essais
AUCKLAND (NOUVELLE-ZÉLANDE)
DE L’UN DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX
S
eul joueur de l’équipe de
France à avoir commencé les
cinq matchs des Bleus lors
du Mondial, Vincent Clerc a
aussi inscrit huit essais lors
de ses huit dernières sélections.
A 30 ans (55 sélections), l’ailier toulousain est au sommet de son art.
Encore décisif samedi contre l’Angleterre en quart de finale (19-12), il sera
de nouveau l’une des armes maîtresses du XV tricolore, demain
contre les Gallois. Clerc pourrait accéder à sa première finale de Coupe
du monde.
1 Il affole les statistiques. Meilleur
marqueur d’essais du Mondial à égalité avec l’Anglais Chris Ashton (6),
Clerc peut encore placer la barre plus
haut d’ici à la fin du tournoi. « Finir
meilleur marqueur ? Ce serait moins
sympa qu’un titre de champion du
monde, glisse-t-il. L’idéal serait
d’avoir les deux. » Meilleur marqueur
français en Coupe du monde (11 au
total depuis 2007), il n’est devancé au
classement international que par les
Néo-Zélandais Howlett (13) et Lomu
(15). Encore deux ballons aplatis
dans l’en-but et le détenteur du record d’essais en Coupe d’Europe (32)
égalera celui du nombre de réalisations en une même édition du
tournoi planétaire (8 pour Lomu et le
Sud-Africain Habana). A égalité avec
Philippe Sella à la troisième place des
marqueurs français, toutes époques
et compétitions confondues, Clerc a
en revanche encore du chemin avant
de se hisser en tête de ce classement :
« Je peux revenir à hauteur de Philippe Saint-André (32, 2e), mais je
crois que Serge Blanco (38, 1er) est
trop loin. »
1 Il travaille toujours plus. Sans
avoir le talent de Maxime Médard ni
les mensurations d’un ailier moderne
(1,78 m pour 86 kg), Clerc a su s’imposer depuis neuf ans en équipe de
France grâce à son mental de fer, une
bonne dose d’opportunisme et un
travail colossal au quotidien. Cet
adepte des salles de musculation,
arrivé au rugby à l’adolescence après
avoir tâté de plusieurs sports (ski,
tennis, judo), prend soin de son corps.
Avant chaque effort, il est le premier à
s’échauffer, accélérer progressivement et effectuer ses gammes tel un
sprinteur. Lorsqu’il s’est brisé le
genou en 2008, le titulaire du couloir
droit chez les Bleus a d’ailleurs ajouté
des séances d’athlétisme à sa rééducation afin de parfaire sa technique
de pieds et retrouver toute son explosivité. Guy Novès, son beau-père et
entraîneur de club, le cite en exemple
aux plus jeunes. Chez les Bleus, Marc
Lièvremont loue son « grand professionnalisme. » D’une forme étincelante malgré une petite opération au
genou lors de la préparation au Mon-
A
près sept mois de convalescence, Juan Martin Hernandez,
l’international argentin de 29
ans du Racing-Métro, sera titulaire à
l’arrière à Bordeaux (20 heures). Pierre
Berbizier, le manageur francilien, a par
ailleursengagémercrediJuanJoséImhoff, le trois-quarts des Pumas lors du
Mondial,commejokermédicalafinde
pallier l’absence de Benjamin Fall. O.F.
BORDEAUX-RACING-MÉTRO
Ce soir, 20 heures, au stade Chaban-Delmas
de Bordeaux. Arbitre : M. Gauzere.
Bordeaux-Bègles : Reihana - Brana, Le
Bourhis, Rey, Connor - (o) Fraser, (m) Adams Clarkin (cap.), Houston, Purll - Jaulhac, Treloar Florea, Rofes, Delboulbes. Entr. : Delpoux.
Racing-Métro : Hernandez - Bobo, Chavancy,
Matavesi, Saubade - (o) Wisniewski, (m)
Durand (cap.) - Battut, Cronje, Leo’o - Van der
Merwe, Qovu - Tuugahala, Noirot, Lo Cicero.
Entr. : Berbizier.
TOP 14/7e JOURNÉE
Ce soir, 20 heures (Rugby +)
Bayonne - Montpellier
Bordeaux - Racing-Métro
Clermont - Agen
Brive - Biarritz
20 h 50 (Canal + Sport)
Demain, 16 heures (Canal +)
Toulon - Perpignan
Dimanche, 16 h 5 (Canal + Sport)
Lyon - Stade Français
CLASSEMENT
1 Toulouse
2 Castres
3 Clermont
4 Perpignan
5 Toulon
6 Paris
7 Racing-Métro
8 Agen
9 Bayonne
10 Bordeaux
11 Brive
12 Biarritz
13 Montpellier
14 Lyon
EDEN PARK (AUCKLAND), SAMEDI. Vincent Clerc file à l’essai, échappant aux plaquages de Jonny Wilkinson (à terre)
et de Chris Ashton. Face aux Anglais en quart de finale, l’ailier toulousain de 30 ans a encore été décisif.
(REUTERS/STEFAN WERMUTH.)
dial, Clerc n’entend pas s’arrêter là :
« Je ne suis pas crevé, je dirais même
que je monte en puissance. »
1 Il en demande encore. Ecarté au
dernier moment du Mondial 2003
en Australie, frustré d’avoir calé en
demi-finale contre l’Angleterre en
2007, le feu follet a soif de victoires.
« Je me rappelle à quel point c’était
frustrant en 2007 de s’arrêter en demi-finale, ça laisse beaucoup de regrets, souffle-t-il. On est beaucoup à
avoir vécu ça, certains même deux
fois. On peut en tirer des enseignements pour franchir une étape supplémentaire. Une finale de Coupe du
monde, c’est quelque chose d’exceptionnel et j’aimerais bien vivre ça au
moins une fois. Et si je ne marque pas
contre les Gallois, mais qu’on passe
en finale, ça m’ira très bien. »
«Il est toujours au bon endroit au bon moment»
PATRICE LAGISQUET 2 ancien ailier du XV de France
I
nternational à 47 reprises
entre 1983 et 1991 (20 essais),
Patrice Lagisquet est l’un des tout
meilleurs ailiers de l’histoire du XV de
France.
Quelles sont les principales
qualités de Vincent Clerc ?
PATRICE LAGISQUET. C’est un véritable
finisseur. Il possède toutes les qualités
nécessaires. A la fois rapide et puissant,
il sait aussi très bien raffûter et doser
des coups de pied à suivre. En plus, il est
capable de se proposer dans toutes les
zones du terrain.
Y a-t-il un point commun entre
les meilleurs marqueurs
d’essais?
C’est une question de tempérament. Ce
sont des joueurs qui aiment marquer,
concrétiser. Vincent anticipe beaucoup,
il est toujours au bon endroit au bon
moment. On l’a remarqué dès ses
débuts à Grenoble avant qu’il ne
s’épanouisse à Toulouse.
Peut-il battre le record de Serge
Blanco (38 essais contre 31 à
Clerc) ?
Il a 30 ans… Ça dépend combien de
temps il va encore jouer avec l’équipe
de France. Mais je ne lui vois pas
beaucoup de concurrents pour le
moment.
PROPOS RECUEILLIS PAR
O.F.
MATTHIEU LE CHEVALLIER
Les Bleus doivent retenir les leçons du passé
S
i un Coq vexé est capable de
toutes les audaces, il a souvent
tendance à perdre ses plumes
quand il devient serein. Orgueilleux
vainqueurs des Anglais (19-12) en
quart de finale du Mondial, les Bleus
ont toutes les raisons de se méfier d’un
duel à leur portée face aux Gallois demain à Auckland. L’histoire leur rappelle qu’en 1995 devant l’Afrique du
Sud, puis en 2003 et 2007 contre les
Anglais ils avaient chuté à ce même
Hernandez
sur le terrain
stade de la compétition. « Attention, je
connais trop notre tempérament et la
façon dont nous nous relâchons après
un grand match, insiste Abdelatif Benazzi. Il va falloir compter avec les Gallois. » Même discours chez Christophe
Dominici, qui a connu la joie de l’exploit en demi-finale face aux Blacks en
1999, mais aussi les tristes retours sur
terredescampagnes2003et2007.«Le
principal adversaire de l’équipe de
France, c’est elle-même, souligne l’an-
cien ailier du Stade Français. Contre
l’Angleterre, les Bleus sont allés chercher leur survie, mais ça ne peut pas se
reproduire. Contre les Gallois, ils ne
passeront pas à côté, mais s’investiront-ils assez ? A ce stade, c’est toujours très serré. »
Les mots semblent trouver écho de
l’autre côté de la planète. A Auckland,
Imanol Harinordoquy fait désormais
figure d’ancien, de chef. Ses paroles
sont écoutées. « En 2003, il a plu le
matin du match et ça a déstabilisé tout
le monde, raconte le troisième ligne
biarrot. On a perdu contre l’équipe la
plus forte, celle qui s’est le plus acclimatée aux conditions de jeu. En 2007,
pendant la semaine, il y a eu un peu
trop de relâchement. On croyait avoir
gagné avant d’avoir joué. On a perdu
contre une équipe moins performante
que nous. Il faut se servir de ça. »
OLIVIER FRANÇOIS
AVEC DAVID OPOCZYNSKI À AUCKLAND
Pts
23
22
21
17
15
15
15
15
11
9
8
8
8
6
J.
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
G.
5
5
5
4
3
3
3
3
2
2
1
1
1
1
N.
0
0
0
0
1
1
0
1
1
0
0
1
1
0
P.
1
1
1
2
2
2
3
2
3
4
5
4
4
5
p. c.
143 95
142 104
123 65
120 117
109 77
139 143
172 147
106 112
94 118
91 137
109 117
69 126
100 122
83 120
LA PROCHAINE JOURNÉE (8e). Vendredi 21 octobre, 20 h 45 : Perpignan - Clermont. Samedi
22 octobre, 14 h 15 : Toulouse - Bordeaux, Brive Bayonne, Biarritz - Lyon, Montpellier - Castres,
Agen - Paris. 16 h 15 : Racing-Métro - Toulon.
LES RÉSULTATS
TENNIS. Tournoi ATP de Shanghai (3e tour) :
Mayer (All/n°15) b. Nadal (Esp/n°1) 7-6 (7/5),
6-3 ; Lopez (Esp) b. Berdych (Rtc/n°6) 6-4, 6-4 ;
Nishikori (Jap) b. Giraldo (Col) 7-6 (8/6), 4-6, 6-3 ;
Ebden (Aus) b. SIMON (n°8) 6-2, 2-6, 7-6 (10/8).
EN DIRECT À LA TÉLÉ
HEURE
BASKET
Pro A, 2e journée
Pau-Lacq-Orthez Le Mans
19 h 30
FOOTBALL
Ch. d’Allemagne
9e journée
Werder Brême Borussia Dortmund 20 h 30
GOLF
Masters
du Portugal
17 heures
GYMNASTIQUE
Ch. du monde
Concours général
messieurs
11 h 45
RUGBY
Top 14, 7e journée :
Castres - Toulouse
20 h 40
CHAÎNE
27
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
Achat I Vente I Location
Sommaire
2 Appartements Paris
2 Appartements banlieue
2 Appartements étranger
2 Maisons étranger
2 terrains
2 Viagers
2 Maisons
2 Propriétés
2 Maisons Paris
2 Maisons banlieue
2 Appartements province
2 Propriétés Paris
2 Propriétés banlieue
2 Propriétés province
2 Boxs I Parkings
2 Divers
2 Immeubles
2 Maisons province
2 Fermettes
2 Appartements
2 Bureaux
2 Locaux
commerciaux
2 Boutiques
LE PARISIEN IMMO
>
01 40 10 51 20
>
www.leparisien.fr
SERVICE FRANCE DOMAINE
DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DE L’ESSONNE
L’ETAT VEND PAR APPEL D’OFFRES
9 RUE FERAY- 2 RUE JEAN JACQUES ROUSSEAU à CORBEIL ESSONNES 91 (Essonne)
Une maison bourgeoise à usage actuel de bureaux
en plein centre ville de Corbeil-Essonnes, proche du RER D
cadastrée Section AL numéro 312 pour 1230 m²
Construction d’une surface utile totale d’environ 420 m², comprenant quatre niveaux dont
Un sous-sol semi enterré et des combles aménagés.
Escalier en chêne, parquet et cheminées en marbre. Parkings extérieurs sur terrain clos.
Présentation de l'immeuble, dossier technique et informations sur les conditions préalables de la
vente, sur le site : www.budget.gouv.fr/cessions
Renseignements sur le bien et la procédure contacter : Direction Départementale des Finances Publiques
128 Allée des Champs Elysées - Courcouronnes - 91012 EVRY cedex
Contacts : Service France Domaine
Elodie DURAND tél. : 01 69 47 19 04 ou elodie.durand@dgfip.finances.gouv.fr
Viviane GOURBAT tél. : 01 69 47 19 03 ou viviane.gourbat@dgfip.finances.gouv.fr
Maisons
Recherche à Acheter
petite maison
à rénover Proche banlieue
Px : 5.000 €
Tél. 01.43.40.61.39
ACHETEURS Anglais,
Allemands, Hollandais, Français,
Suisses...
recherchent entre
PARTICULIERS
Propriétés, Maisons,
Appartements, Terrains...
LE PARTENAIRE EUROPEEN
APPEL GRATUIT :
0800 14 11 60 (MAN21)
HABITATION
VENTE
Appartements
Banlieue
78-Yvelines
78 FONTENAY LE FLEURY
IMMEUBLE 1960
2P N° 191 - 41,92m2 - 72 770 €
Cave+Park. ext. inclus DPE : D
Offre réservée uniquement
aux locataires du Groupe 3F
du 78 pendant un délai de
2 mois à compter du présent
avis conformément aux
dispositions de la loi du
23/12/1986 relative aux
ventes de logements HLM
sous réserve de la parfaite
libération des lieux.
COPROCOM 01 49 01 01 49
HOUILLES (78)
Rue Claude Debussy
Copro. 4 appts
Dernier étage - ensoleillé, clair,
dble expo.
T 3 + cave + jardin
73 m², 58 m² Carrez
DPE : E, F
Prix : 272 000 Euros à débattre
(Pas d'agences)
Part. Tél : 06.61.67.00.66
HauteNormandie
- Vds Appt (possibilité meublé)
à Villers sur Mer (Calvados)
à 2 pas de la plage et non loin du
centre-ville.
Petite copropriété au calme
de 33 M2 2 Pces Séjour et
Balcon orienté Sud
Cuis. Indép. équipée
Chbre + Dégagement avec
placards et empl. machine
SDB et WC séparé.
Parking Privatif.
91-Essonne
Prix : 120 000 €
91 - MASSY
Limite Antony - Imm. 1980
Lot 143 - 3P. - 63,03m2
Cave + Parking - 124 700 €
Offre réservée aux
locataires de la Société 3F
du 91 pendant un délai
de 2 mois à compter de
cet avis, conformément
aux dispositions de la loi
du 23/12/1986 relative aux
ventes de logements HLM
COPROCOM 01 49 01 01 49
Nord Pasde-Calais
Contacter le : 06.60.67.42.13.
(62) Mérlimont proche Le
Touquet vds T2 coin cuis.
aménag. S.d.B. douche, WC
séparé, proche plage et comm.
direct aut. A 16 Px 60.000€ net
vendeur. Tél. 01.30.34.86.22
Province
93-SeineSaint-Denis
ST DENIS 93 (M°BASILIQUE)
Vds T3 très lumineux de 54 M2
Chauff. élect. DPE F 358
1er ét. Px : 165 000 €
01 48 22 93 67 - 06 23 61 75 95
ORLEANS (45)
EN PERIODE DE CRISE
BOURSIERE : investissez dans la
pierre de qualité à 1 heure de
Paris par le train
BEL F2 47 m² avec TERRASSE
au sud + BOX en sous-sol
sécurisé PROCHE LOIRE ET
CENTRE VILLE 150 000 Euros
vente hors agences
Part. Tél : 06 70 37 85 69
Date limite de réception des candidatures
Jeudi 24 novembre 2011 - 15H
Corbeil Essonnes
VENTE NOTARIALE INTERACTIVE
88 à 94 bd John KENNEDY
LIVRAISON 28 Octobre 2011
Résidence Neuve de Standing
Prestations de Qualité (1)
AMIENS (80) 5 rue du Bapaume
LE CONFORT MODERNE ET LE CHARME DE L’ANCIEN
Maison de caractère rénovée offrant 251m² habitables
avec de belles prestations dont une piscine intérieure,
5 chbres, 2 sdb, Cuis, Salon, sur un terrain.
Le tout cadastré section DR n°565 pour 546m².
Cuisine équipée, SDB aménagée, parking attitré...
Appartements T2 et T3
Contactez-nous au :
0 811 65 44 44
(2)
Valeur de Présentation : 623 000€ frais de négociation inclus ;
1ère offre possible : 551 000€ frais de négociation inclus
Visites sur Rendez-vous : Info : M. SUEUR : 06.70.68.67.51.
Me LECOUSTRE-LECOMTE, notaire à CORBIE (80)
Réception des offres du 29 au 31/10/11
sur www.immobilier.notaires.fr
www.ca-immobilier-location.fr
Monné-Decroix Gestion - SAS au capital de 130 000 euros – RCS Toulouse B 400 777 827 -Groupe Crédit Agricole Adhérent n° 100 319 de la Caisse de Garantie FNAIM - Cartes professionnelles Gestion immobilière n° 388 - Transaction
n° 884 délivrées par la Préfecture de la Haute-Garonne - (1) Seul le descriptif sommaire joint à votre contrat sera contractuel - (2) Prix d’un appel local depuis un poste fixe - Octobre 2011
NORMANDIE (50)
Appt 45 km de la mer tout
confort, 2/3 pcs.
Balcon. 53 000 Euros
Part. Tél : 06 36 80 57 53
PERPIGNAN (66)
Idéal retraite ou
investissement au soleil : T3 bon
état dans bon quartier agréable
: 20' la MER, 60'
Montagne, PHOTOS dur
demande !!! DPE : C
Part. Tél : 04 68 66 78 64
CREDIT 100 % PRIX + FRAIS DE NOTAIRE
Vendez rapidement
votre bien immobilier
175 000 lecteurs ont l’intention d’en acheter un !
La reproduction
de nos petites
annonces
est interdite
Vos annonces par téléphone 01 40 10 51 24 (Professionnels),
sur leParisien.fr, rubrique Annonces
ou au 01 40 10 51 50 (Particuliers)
Source : EPIQ 2009
Appartements
Province
HABITATION
ACHAT
Visites sur rendez-vous
jusqu’au jeudi 17 novembre 2011
A
SAISIR
VUE
IMPRENABLE
ELLE EST
VRAIMENT BELLE
MAISON INDÉPENDANTE
SUR 1 000 M²
(CLASSE ÉNERGÉTIQUE G)
FERMETTE À RÉNOVER
SUR 16 000 M²
(DPE NON ÉLIGIBLE)
AUTHENTIQUE FERMETTE
SUR 800 M²
(DPE NON ÉLIGIBLE)
Prix : 29.000 € Prix : 70.000 € Prix : 70.000 €
www.transaxia.fr ou
www.immobilier-petits-prix.com ou DOC GRATUITE
TRANSAXIA 121, rue d’Auron 18000 BOURGES Tél. 02.48.23.09.33
28
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
Achat I Vente I Location
Votre résidence
secondaire
PARC RESIDENTIEL DE LOISIRS
LE PARISIEN IMMO
*
4 0 .0 0 0 €
* Hors frais d’acte, dans la limite
des stocks disponibles.
Bungalow +Terrain
www.prl-parcdeletang.fr -
PHOTO NON CONTRACTUELLE
À 1H DE PA
EN SEINE-ET-M RIS
AR
ARNNEE
>
01 40 10 51 20
>
www.leparisien.fr
Journée Info / Expo / Rencontre
la journée
à ne pas
manquer !
le 15 octobre 2011 de 9h à 18h
Place de la République
à SAINT LEU D’ESSERENT (60)
avec des professionnels du Terrain à bâtir / Energies Renouvelables
Organisme bancaire / Constructeurs de maisons individuelles BBC Effinergie
L’éco-lotissement du Haut-Mettemont
à SAINT LEU D’ESSERENT (60)
01 64 04 80 19
En partenariat avec :
Espace Touristique du LAC DE MANSIGNE (72)
à 30 km du Mans, 1h des châteaux de la Loire
Pour votre Mobil Home à partir de 1 200 € /an
Emplacement Grand Confort
CAMPING-CLUB***
Rentabilisez
Animations, piscine,
votre mobil home !
plage, pêche et
Nous le louons pour vous. voile, anneau.
Tél. 02-43-16-14-17 - camping-mansigne@orange.fr - www.atouvert.com
60-Oise
10 min de Noailles
Idéal pour bien démarrer dans
la vie, jolie maison entrée,
séjour -cuisine US, salon, wc.A
l'étage: 2 chambres, salle
d'eau,wc,
dépendance.Le tout sur un
terrain clos de + 268m².
A VISITER RAPIDEMENT!
DPE : G - 170 000 € FAI
Tel : 03.44.03.57.80
93-SeineSaint-Denis
STAINS (93)
Stains (93240). Grande
maison, très bon état, 110 m² :
4 chambres, 2 salles de bains, 2
wc, salon, salle à manger, très
grande cuisine équipée et
garage fermé. Jardin 490 m² à
fort potentiel. Quartier
résidentiel au calme.
Proximité commerces et écoles
(5 mn). 5 mn à pied gare RER
(10 mn gare du Nord) et bus.
400.000 Euros.
Part. Tél : 06.82.91.27.70
Idéal artisan Part. vd maison
(93) Le Blanc Mesnil 1 sous-sol,
RdC garages 70m2 + 1 local de
120m2, au 1er appart de 3 pces
70m2, terrain de 400m2
Px : 390.000 €
Tél. 01 48 67.26.34
Maisons
Province
(18) Cher maison 2006 séj.
salon 4 chb. 2 sdb 2 wc cuis
équip. 170 m2 hab +45 m2
gar.1000m2 ter. 220 km de Paris
A 71 A77. Px: 170.000€ Tél
06.37.53.24.25
LanguedocRoussillon
NOAILLES A PROXIMITE
BONS VOLUMES pour cette
maison ancienne, joliment
rénovée, sjr dble, cuis équI, SDB
+dche, 3 belles chbres
parquetées. Combles amén.,
garage, dépendance.
Le tout sur + de 450 m² de
jardin à l'abri des regards DPE:E / 185 000€
03 44 03 57 80
Centre LOZERE CORPS DE
FERME restauré en Maison
d'habitat° (200m2 hab + 50m2
gge) sur 1600m2 terrain clos
Prix 320.000 €
10 MIN NOAILLES
Pavillon indépendant offrant
entrée, sjr dble cheminée insert,
cuisine US équipée, 4 chbres
dont une en RDC, 2 sde dont
une en RDC, 2wc, cellier,
garage, véranda, le tout sur un
terrain de +
1000m2.DPE :C 2238 000 € FAI
03.44.03.57.80
Bourgogne 2h30 Paris
25 min. de Nevers, ferm trad.
Morvandelle, pierres
apparentes, entièr. rénovée, 250
m2 hab + poss. 4 chbres (100m2
au sol) aménag. R.de.Ch : salon
cheminée, cuis.équipée, s.d'eau,
dressing, cellier.
Etage : bureau, séj., 3 chbres, s.
de bain. Terrasse, grange,
hangar, chauff. fioul, 11 000 m2
terr, arbres fruitiers,
ss vis-à-vis, pleine camp.,
prox. forêt domaniale et
commerces,
20'de la Rochelle petit pav. F3
65m2 hab.séj. 23m2, chem.
insert. Cuis. équip. 2 chbres av.
placards SDB, WC, ... 15m2,
jard. arb. 3.000m2 clos, sortie
bourg, calme Px : 99.000 €
06.27.52.03.70
LA CHATRE (36).
(28) Marboué région
Chateaudun vds pavillon vue sur
le Loir, prox. comm.,
quartier très agréable. S.sol, séj.
2 chbres, cuisine, SDB,
chauff. central, terr. clos de
780 m2 Prix 152 000€
Tél. 06.81.08.84.04
VANNES 35MN (56)
VENDS TRES BELLE MAISON
D'ARCHITECTE HAUT DE
GAMME 250 M2 HABITABLES
CENTRE VILLE 2007 TERRAIN
ENTIEREMENT CLOS MURS
PIERRE 1100 M2 TERRAIN
SPA SAUNA 35MN GOLFE
MORBIHAN 45 MN RENNES
PRIX NOUS CONSULTER
Part. Tél : 06 17 68 0374
PALLUAU SUR INDRE (36)
Pour vivre au calme mais non
isolés.
Maison 105m2 tout confort.
Plain-pied avec combles
aménagés.
1375m2 arborés. Energie E
135 000 Euros
Part. Tél : 06 38 49 53 29
Très proche 77, maison de
172m², 4 ch, salle de jeux, cave,
garage extérieur
2 voitures + grenier,
terrain 3500m² clos et arboré,
aucun travaux à prévoir, prix
239 000 Euros diag E et ges C.
Part. 06 08 02 18 21
2 maisons communicantes. RdC
: Local Cial transformable en
habitation (110 m2) + 25 m2
réserve. 1er etage : Appart 80
m2 + 50 m2 à réhabiliter. 2
greniers aménageables, cour
150 m2, cave. DPE : E et G. Park
proche. 180 000 €.
Tél. : 02 54 48 02 21
TREIGNAC (19)
Maison T2 équipée pour 6
personnes sur terrain 400 m² en
pleine propriété, dans cadre de
verdure, au calme, proche des
commodités du village médiéval
3 km du lac des Bariousses.
46.000 Euros.
Part. Tél : 06.89.39.78.31
GRASSE (06)
Quart. résidentiel, à prox.
commerces, grands axes, belle
villa provençale de caractère
dans cadre nature 165 m2,
terrain 1789 m2, belle vue
dégagée : séjour/ cheminée, 4
gdes chambres, belles
prestations, garage, carport,
sous-sol 60 m2. Prix : 600 000
Euros à saisir
Part. Tél :
06 84 48 49 81
FALAISE (14)
20 mn sud CAEN.
Belle propriété en centre
ville de 310m2 avec jardin.
Cuisine aménagée, SAM,
salon, 5 chbres avec chacune
sa salle d'eau, grand bureau.
Classe EG : C. Prix: 470 000 €
Part. 06 85 17 60 91
Box
parkings
Vend Gd Parking 2em ss sol
117 bld Blanqui Paris 13ème
Prix : 15 000 € à débattre
Tel : 01.45.89.69.74.
ou Port. 06.81.37.50.36
HABITATION
LOCATION
Offres
vides Paris
Offres
Province
Offres
diverses
(28) Manou région La Loupe
loue pavillon sur s.-sol mais. de
plain pied côté rue , excel. état,
2 chbres, SAM, cuisine, SDB,
chauf élect., balcon, site
agréable, hors lotissement av.
terr. clos de 900 m2 environ
Prix 640€ par mois
Tél. 06.81.08.84.04
(78) Marly le Roi
Demandes
Locations
vides
rech. colocataire
pour appt F3,
Fonctionnaire avec garanties
Tél. 06.98.25.89.86
SEVRAN (93)
Entrepot Idéal pour Activité,
La reproduction
Atelier ou Stockage
de nos petites
annonces
est interdite
250m2 en plein pied
8m sous Plafond
Zone Franche - Accès Camion
Part. Tél : 01 43 85 5 260
Demandes
diverses
- Assoc. AIR SOFT recherche
TERRAIN avec BATISSE
DESAFFECTEE entre NANTERRE
et NORD SEINE & MARNE pour
pratique de l'AIR SOFT (ne pas
confondre avec le Paint Ball).
Equipe de 10 personnes
responsables utilisant des billes
biodégradables pour 2
journée/mois. Petit budget.
06 27 19 25 19.
Les vacances arrivent
Paris
louez rapidement votre villégiature
Divers locations disponibles
Paris Ile de France.
Tél. : 01 45 22 45 22
369 000 lecteurs louent un bien pour leurs vacances !
Vos annonces par téléphone 01 40 10 53 14 (Professionnels),
sur leParisien.fr, rubrique Annonces ou au 01 40 10 51 50 (Particuliers)
Divers
MONTBARROIS (45)
Px : 195.000 €
Centre
NOAILLES A 15MIN
A VISITER RAPIDEMENT!
Maison de plain pied édifiée sur
un terrain + 880m² offrant
entrée, séjour-salon, cuisine
équipée, 2 chambres, sde, wc,
dépendance, cave, garage.
RARE A CE PRIX!
DPE : NC - 166 000€
03 44 03 57 80
PoitouCharente
Vds Maison de pêcheur très chic
à Sallenelles (calvados)
bon état,4 chambres
Px : 190.000 €
06.74.57.82.82/01.60.69.40.56
Bourgogne
BICHES (58)
Idéal Res. secondaire à 1h Paris,
64 000 € bungalow 2
ch + terrain 259 m2 dans
parc de loisirs avec étang
01.64.04.80.19 www.prl-parcdeletang.fr
Province
Tél. 06.31.63.33.42 Particulier
BasseNormandie
T é l : 0 1 3 4 0 9 9 1 0 0 - S i t e : w w w. f l i n t - i m m o b i l i e r. c o m
31, rue de Paris - D316 (ex RN16) 95270 CHAUMONTEL
EXCEPT ! 20' de La Rochelle
(Gué d'Alléré) Pav F4 parf. état
110m2, pl. pied, séj. 40m2 chem.
hall cuis. US amén. 3 ch. 2 terr.,
3 gar.
parc arboré 1.286 m2 prox.
comm. et forêt domaniale
Px :159.000 €
Tél. : 06.27.52.03.70
Vos annonces
par téléphone
01 40 10 51 29
(Professionnels),
sur leParisien.fr,
rubrique Annonces ou
au 01 40 10 51 50
(Particuliers)
Part. Tél :
06 35 52 66 08
ANGERVILLE (91)
DOMAINE DE LOISIRS
OUVERT TOUTE L'ANNEE
à 70 km SUD de PARIS
NORMANDIE (61)
maison dans bourg, salle, 4chs,
wc, SdB, cuis, cheminée,
grenier, jardin. 83 000 Euros.
Part. Tél : 06 36 80 57 53
Cuisine aménagée - séjour2 chb - toilettes - chalet
tout équipé et meublé
& terrasse couverte.
PRISSAC (36)
Maison deux pièces. Cuisine,
salle d'eau.
Terrain 600m², garage. Bourg
tout commerce. 3h de Paris.
Prix : 35 000 euros.
Quelques travaux à prévoir.
Part. Tél : 01 48 73 47 05
CHALET NEUF 3 PIECES
Piscine chauffée, toboggan
aquatique, tennis, pêche, foot,
salle de sport,
beach volley...
Animations journées
et soirées.
22 000 €
Part. 02 38 39 57 07
Retrouvez lundi
votre dossier
fonds de commerce
Vos annonces par téléphone 01 40 10 51 20 (Professionnels),
sur leParisien.fr, rubrique Annonces
ou au 01 40 10 51 50 (Particuliers)
Source : EPIQ 2009
Maisons
Banlieue
49 terrains
à bâtir
“viabilisés”
de 306 m²
à 1 073m²
29
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
Immobilier d’entreprise
LE PARISIEN IMMO
>
CENTURY 21 Horeca Paris
01 40 10 51 37
>
www.leparisien.fr
www.century21-pro.com
à vendre
Dernières ventes réalisées par notre agence
EMY
THIAIS 94
Civette Sandwicherie dans
Centre Commercial Belle Epine
très belle supericie
LA MAMMA
PARIS VIe
LE SAINT MICHEL
PARIS Ve
Très beau Bar Brasserie sur le
boulevard Saint Michel face
métro Port Royal
75. Restaurant Licence 4 – emplacement n°1 – 100 pl – quartier
recherché – loy 55 200 €
px 458 000 € Réf. : 19134
75. Bar Tabac FDJ – belle limonade
log – loy 12 045 €
px 458 000 € Réf. : 19817
STRASS
PARIS XVe
Restaurant Pizzeria 100 places
quartier du Luxembourg
Belle boutique
rue du Commerce
75. Restauration rapide avec extraction – 70 m² avec un laboratoire
au ss sol – entouré de grandes
enseignes et de cinemas –
grande artère – loy 42 000 €
px 373 800 € Réf. : 19851
CENTURY21® Horeca Paris
107, rue de Tocqueville - 75017 Paris - Tél. 01 56 33 47 00 - Fax. 01 47 66 20 91
@ : contact@century21horeca.com
(92) Vds pap. librairie
presse grattage, comm. 40 K€
CA HT 140 K€
Px : 45 K€ + stock
Tél. 06.72.60.13.84
IMMO
ENTREPRISE
Boulangeries
75 BAR TABAC BRIE angle-Logt
TB état-Bon CA - Terrasse Tenu 15 ans-Px 1 150 000 €
Le Goff Conseils 06 23 11 40 03
60/Bar tabac fdj pmu. Axe
pass. F5 Ca bar 100 k€
Com. 105 k€ disp. 50k€ Idéal
couple
77 nord, centre ville, bar,
tabac, fdj, marché 3x/sem,
idéal 1ère aff, 350.592 €
01 64 33 03 03
95/Bar brass pmu rapido.F4
CV. Terrasse couverte.
CA 240 k€ Rés. 50 k€
03 44 40 68 68
www.ftcimmo.com
75015 BOULANGERIE
PÂTISSERIE - 28 QX - Appt Prix : 198 000 € FAI.
Ref 751698 www.axxis.fr
Cafés / Bars /
Brasseries
75 CIVETTE PRESSE JEUX
Petit loyer- Affaire pour
1 couple
Px 230 000€
Le Goff Conseils 06 27 05 16 71
ALFORTVILLE (94)
Bar-Brasserie Apt F2. Bon
potentiel, peu faire plus. Idéal
Couple
Fonds 240 000 Euros loyer 21 600
Part. Tél : 06 14 63 78 91
77 nord, bar, tabac, pmu,
fdj, logt F4, terr, aff. angle,
prix 568.000 €, 01 64 33 03 03
www.ftcimmo.com
75 BAR BRASSERIE LOTO
RAPIDO PMU - Rive droite Prix : 850 000 € FAI. Ref 751623
95 BAR TABAC LOTO - Bonne
rentabilité - Prix : 475 000 €
FAI. Ref 951611
75006 BAR DE NUIT Prix : 420 000 € FAI. Ref 751157
www.axxis.fr
94 BAR TABAC LOTO - A saisir
- Secteur agréable - Terrasse EBE: 83 251 € - Prix : 198 000 €
FAI. Ref 941239
77 sud BAR TABAC PRESSE
LOTO - F4 - Terrasse - Parking EBE : 97 700 €. Prix : 340 000 €
FAI. Ref 771633 www.axxis.fr
95. Brasserie Tabac Loto PMU
situé dans un très bon environnement – à côté de la gare
px 839 000 € Réf. : 18565
1er réseau national de conseil en Cession Acquisition Commerces et Entreprises
Plus de 1000 commerces et
locaux à céder en IDF
75014 RESTAURATION
RAPIDE - Avec extraction Prix : 49 000 € FAI. Ref 751697
www.axxis.fr
Tabacs
FONTENAY SOUS
BOIS (94)
93 BAR PMU RAPIDO - Affaire
saine dans centre commercial
de quartier - Terrasse - Prix :
200 000 € FAI. Ref 939259
91 BAR REST PIZZERIA Lic IV Centre ville - 57 places dont
12 en terrasse - Appt F3
URGENT : Cause décés Prix : 63
000 € FAI.
Ref 911471 www.axxis.fr
92. Bar Brasserie 40 pl + 10 terr
loy 12 888 € - bon CA
idéal couple
px 230 000 € Réf. : 19791
Restauration
rapide
Restaurants
traditionnels
DRAVEIL (91)
Particulier :Vend FDC de 500
places en bord de Seine
avec 2 appts, 5 chambres
sur 2 200 m².
CA : 1 500 000 Euros TTC
Prix : 1 200 000 Euros
legibraltar.com
Part. Tél : 07 86 28 89 66
75. Restaurant Licence 4 – quartier
animé – 38 pl + petite terrasse
état neuf – loy 27 000 €
px 310 000 € Réf. : 19876
Vend Bar brasserie +
chambres et studios louées.
Très bel affaire en angle située
sur un axe très passant et très
commerçant. Prix 300 000 €
Part. Tél :
06 13 22 56 21
Hôtels
Paris 8ème St Lazare
quartier bureau Sandwicherie
saladerie
Patisserie viennoiserie
32 Places beau laboratoire Prix 275 000€ avec 140 000 €
TTC paris 01 53 17 00 08
6 cabinets en IDF
60 CivetteTabac fdj presse. Gros
bourg. CA 93k€
com 120k€ rés 100k€
03 44 40 68 68
www.ftcimmo.com
75 Paris : 01 43 12 33 30
77 Melun : 01 64 79 19 40
78 Versailles : 01 46 21 14 17
92 Boulogne et 16e : 01 46 21 14 17
94 Maisons-Alfort : 01 43 96 28 15
95 Cergy Pontoise : 01 34 21 83 35
www.msimond.fr
Vente
locaux
Boutiques
15ème BRIE LIC4 50 places + pte Terrasse Affaire d'angle
A SAISIR Px 440 000 €
Le Goff Conseils 06 80 72 58 16
62 HOTEL BUREAU ** - Littoral
- Centre ville - Bel agencement
- CA HT : 167 500 €. Prix :
330 000 € FAI. Ref 621621
www.axxis.fr
Librairies
Papeteries
75003 RESTAURANT - Cœur du
Marais - 34 places -Prix :
355 000€ FAI. Ref 751567
www.axxis.fr
02 TABAC PRESSE LOTO Centre ville - Appt F2 - Prix :
95000 € FAI. Ref 020416
www.axxis.fr
FERRARI - T: 01 42 96 05 50
CESSIONS / ACQUISITIONS / OFFRES DE REPRISE
CESSION
FONDS DE COMMERCE DE BAR, BRASSERIE
31 Avenue du Gal de Gaulle - 95880 ENGHIEN LES BAINS
Dossier à l’Etude de Yannick MANDIN, Mandataire Judiciaire,
23 rue Victor Hugo – 95300 PONTOISE
Tél : 01.30.73.56.56 - Fax : 01.30.38.48.20
yannickmandin@wanadoo.fr - REF : LJ DREAM’S
76 TABAC articles fumeurs
CADEAUX - Grande ville - Prix :
425 000 € FAI. Ref 761554
Porte de Vincennes Presse papeterie avec studio
Px 38 000 € Avec 20 000 €
TTC Paris 01 53 17 00 08
92 Cherche couple gérance libre
REST-PIZZERIA LIMO à dévelop.
Nécessaire pour traiter 50 000 €
Le Goff Conseils 06 23 11 40 06
75 TABAC LOTO PRESSE - Est
de Paris - Très bon état Quartier agréable - EBE :
52 000 € - Prix : 230 000 € FAI.
Ref 751133
91 : TABAC-PRESSE-LOTOJEUX-P&T Axe passant - C.Cial
ouvert Parking - EBE 91700€.
Petit loyer.A tenir en couple
Prix : 275 000 € FAI. Ref 911369
www.axxis.fr
Paris 18ème, tabac, fdj, presse,
logt F4, aff. angle, comm.
165 K€ pour couples, 503.976 €
77 proche CDG, tabac, fdj,
centre ville, com. + 200K€,
(34) Beziers Urgent vds
magasin de P-à-P. enfants
haut de gamme dans une des
rues les plus commerçantes
de Béziers. Px : 100.000 €
Tél. 06.17.48.21.72
Murs libres
prix 547.800 €, 01 64 33 03 03
www.ftcimmo.com
VITRY (94) MURS
BAR BRASSERIE
06.69.68.65.94
Louez rapidement
votre bien immobilier
7 2 2 0 0 0 l e c t e u r s l o c a t a i re s p o t e n t i e l !
Vos annonces par téléphone 01 40 10 53 14 (Professionnels),
sur leParisien.fr, rubrique Annonces ou au 01 40 10 51 50 (Particuliers)
Source : EPIQ 2009
Cession Fds
de commerce
75. Restaurant – 32 pl
actuellement exploité en crêperie loy 16 124 € - bail 2012
60 m² - cuisine au rez de chaussée - studio
px 149 000 € Réf. : 19862
75. Restaurant Licence 4 – type
vieux bistrot dans un quartier
très recherché à proximité de
cinémas – loy 16 800 €
px 331 500 € Réf. : 18653
30
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
LES ANNONCES CLASSÉES
A VOTRE SERVICE
* Voir conditions sur www.mobeco.com
MEUBLES
14 médailles d’or
au concours NF
d’ameublement
depuis 1987
Débris Or et Argent, Or dentaire,
Monnaies Or et Argent, Lingots or...
Bijoux Anciens, Modernes, Signés,
Diamants, Montres de Marque
4 500 m2 d’Expo
et Stock
2 magasins pour
mieux vous servir
Le plus grand magasin
de Meubles, canapés
et literie contemporains à Paris,
le haut de gamme au meilleur prix
TOUTES LES GRANDES MARQUES DE CANAPÉS, LITERIE,
SALONS CUIR, TISSUS, SALLE À MANGER, CHAMBRES,
BANQUETTES CLIC-CLAC, BZ, DRESSINGS,
ARMOIRES SUR MESURE, CUISINES ÉQUIPÉES,
PETITS MEUBLES...
* SOUS FORME DE RÉDUCTION DE PRIX POUR TOUT ACHAT D’UN ENSEMBLE CANAPÉ
RELAX SIMMONS D’UNE VALEUR MINIMUM DE 5 000 €, OFFRE SOUMISE À CONDITION.
MEUBLES
71-73, rue de la Chapelle
75018 PARIS
Tél. : 01 46 07 30 03
Autoroute A1 Périph.
M° Sortie Porte de la Chapelle
Bus : PC - 350 - 302 - 252 - 153 - 65
NOUVEAU : Parking privé gratuit
Demande d’accès en magasin
Venez découvrir notre nouvel espace Canapé et Relax Simmons
Réglez en 10 fois sans frais *
247 rue de Belleville
75019 PARIS
01 42 08 71 00
7j/7
www.meubles-elmo.fr
www.mobeco.com leader de la vente en ligne
“ Vu sur BFM TV et
aux journaux télévisés
de France 2, France 3
et France 5 ”
Achat
d’Or
ACHAT D’OR
57 ANNÉES
D’EXPÉRIENCE
PAIEMENT COMPTANT AU MEILLEUR COURS
Jean-Marc Bottazzi, EXPERT
L’EMERAUDE
M° MADELEINE OU HAVRE CAUMARTIN
EXPERT
BIJOUX SIGNÉS : BOUCHERON, CARTIER, CHAUMET, CHOPARD,
MAUBOUSSIN, etc.
BIJOUX - DÉBRIS OR - LINGOTS - PIECES OR
et ARGENT DIAMANTS - MONTRES : CARTIER, ROLEX, BREITLING, etc.
P I E C E
D ’ I D E N T I T E
11 rue de Caumartin - 75009 Paris
Du lundi au samedi de 10h à 19h
01 44 71 05 72
www.bottazzi.fr
www.emeraude.fr
ACHAT OR • LINGOTS • PIÈCES D’OR
BIJOUX • DIAMANTS
MONTRES
ACHAT LINGOTS • PIÈCES D’OR
DÉBRIS • BIJOUX
DIAMANTS • MONTRES
L’or monte
nos prix aussi !
Ne vendez rien,
sans nous consultez
COMPTOIR DE L'OR DU MARAIS
42 rue Pastourelle 75003
(M° Temple) - Tél. : 01 42 78 40 28
COMPTOIR CLICHY OR
19 bd des Batignolles 75008
(M° Place de Clichy) - Tél. : 01 40 08 09 03
Les comptoirs d’achat d’or
PARIS - MARSEILLE - AIX - AVIGNON
Débris,
Pièces,
Lingots,
ACHAT
VENTE
OR
COMPTOIR UNIVERSEL
de l’OR
OUVERT
TOUTE L'ANNÉE
PAIEMENT
IMMEDIAT*
DISCRETION ASSURÉE
Besoin d’€uros immédiatement ?
Le Comptoir Universel de l’Or,
la solution simple et rapide.
www.comptoiruniverseldelor.com
Devis, conseils, expertises gratuits et rachat de votre Or
AU PLUS HAUT
COURS NATIONAL
O B L I G A T O I R E
RUE LOUIS LE GRAND - M° Opéra
01 47 42 40 82 DU LUNDI AU SAMEDI DE 10H À 19H
Paris 2e 25,
- M° Porte de Saint-Ouen
Paris 17e 2,01BD46BESSIERES
27 56 39
- M° Lamarck Caulaincourt
Paris 18e 47,01R.42DAMREMONT
52 25 45
Stationnement Gratuit
Bijoux,
Montres,
…
www.lescomptoirsdachatdor.com
PARIS 9e
PARIS 12e
27 rue du Fbg Montmartre
15 rue Michel Chasles
15 rue de La Tour
01 53 34 64 54
01 44 75 57 91
01 45 25 94 28
M° Grands Boulevards
M° Gare de Lyon
M° Passy
PARIS 16e
Or 14, 18 et 22 carats, bijoux cassés, Or dentaire, débris d’Or, pièces détériorées... etc
90 avenue des Champs-Elysées
67 avenue du marechal Joffre
75008 Paris - Tél. 01 56 43 50 40 92000 Nanterre - Tél. 01 46 69 81 43
ACCUEIL
7ème ETAGE
du lundi au vendredi de 10h à 18h
Métro Franklin Roosevelt - Georges V
RER A Charles de Gaulle
ACCUEIL RDC
du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 18h
Bus 258, Défense-> St Germain en Laye, arrêt Ste Genneviève
Bus 358, Rueil Malmaison -> Colombes, arrêt Bd National II
COMPTOIR EUROPÉEN DE L’OR
VENDEZ AU MEILLEUR PRIX !
ACHAT OR au meilleur cours
LINGOTS • PIÈCES • BIJOUX • DIAMANTS • MONTRES
DIRECT BOURSE • Particuliers • Professionnels
COMPTOIR EUROPÉEN DE L’OR - 66 rue de Levis 75017
(M° Villiers) - Tél. : 01 42 67 20 63
ACHAT OR
VENDEZ AU MEILLEUR PRIX !
ACHETEZ AU MEILLEUR COURS !
LINGOTS • PIÈCES • BIJOUX • MONTRES • DIAMANTS
DIRECT BOURSE • Particuliers • Professionnels
"Une franchise en Or"
34 rue Drouot - Paris 9 - M° Richelieu-Drouot - Tél. : 01 47 70 05 05
61 av. Franklin Roosevelt - Paris 8e - M° F. Roosevelt - Tél. : 01 53 75 26 26
51 bd Saint-Martin - Paris 10e - M° Strasbourg St-Denis - Tél. : 01 42 71 75 75
43 rue d’Avron - Paris 20e - M° Buzenval - Tél. : 01 53 27 00 00
Email : mistergold@orange.fr - www.mister-gold.com
e
03067729FF1136
148 av. Malakoff
75116 PARIS
* PIECE D’IDENTITE OBLIGATOIRE
50 av. d’Italie
75013 PARIS
384 avenue d’Argenteuil
92600 Asnières
Tél. : 01 47 99 21 98
4, route d’Asnières
(à côté de Darty)
D 909 limite Asnières - Colombes
POUR TOUT RENSEIGNEMENT
Tél.: 01 48 58 90 09
Professionnels
ou particuliers,
proposez vos services
Vos annonces par tél. 01 40 10 51 50, e-mail : sleroy@amaurymedias.fr ou sur leParisien.fr, rubrique Annonces (Particuliers)
31
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
LES ANNONCES CLASSÉES
EMPLOI
recherche TRANSPORTEURS
AFI. JB. KINSON
Autorisation Préfectorale N°158 - D.E 25 agences en Europe
Commerciaux
ventes
marketing
distribution.
Commerce
Quartier République 3ème
recherche h/f BOUCHER
T 01.48.87.90.12/06.28.68.40.65
Boucherie traditionnelle
"LA BELLE EPOQUE" (93)
recherche h/f
CHEF BOUCHER PRÉPARATEUR
DE COMMANDE
Avec référence
Bonne présentation
Tél. 06.50.60.86.43
- Bon BOULANGER
- Bon TOURIER
- Bon PATISSIER
Tél. 01.30.43.59.59
06.79.87.91.87
URGENT Paris 15 rech h/f
BOUCHER QUALIFIE
Logé. Salaire motivant
2,5 jours de repos hebdo
Tel : 06 86 92 16 57
Nous rech. Paris 13ème
BOUCHER H/F
35 hres par semaine
Samedi dimanche repos
Tél. : 06 11 37 60 57
DE MAGASINS BOUCHERIE
TRADITIONNELLE
sur PARIS et IDF
SALAIRE MOTIVANT
TÉL : 01.56.70.29.24
ou 06.82.79.13.41
DOUMBEA Salaison
recherche h/f
BOUCHER DESOSSEUR
FABRICATION DE
JAMBONS (DESOSSAGE)
A PARIS- WEEK-END
LIBRE
savoir travailler la
viande,avoir son permis
VL. Français lu écrit
et parlé impératif.
Tél. 01.43.70.58.05
Fax. 01.43.70.91.41
veroniqueleguel@orange.fr
Bâtiment T.P.
Peintre P3 expérimenté
serieux, ch.CDI
07 70 65 60 29
Chauffeurs /
Livreurs
H. 20 ans d'exp. cherche place
chauffeur livreur - tous secteur
même CDD tél : 06 82 38 34 51
Comptables
Transport
Logistique
Automobile
COMPTABLE retraité ch. trvx
compta, déclarat°, rattrapage,
paie, bilan 06.44.01.75.64
Gardes
malades
BOUCHERIE BERNARD
recherche H/F
- BOUCHERS
PRÉPARATEURS
VENDEURS
QUALIFIÉS
DEMANDES
Transport
URGENT SOCIETE DE
TRANSPORT, rech. h/f
ACCOMPAGNATEUR
TEMPS PARTIEL
Domiciliés de préfér. sur :
78 (Centre)
91 (Evry-Lisses
et alentours)
Tél. 01 48 68 82 62
URGENT SOCIETE DE
TRANSPORT, rech. h/f
CHAUFFEURS
TEMPS PARTIEL
(poste idéal pour retraités)
Secteurs :
75 et 78 (centre)
91 (Gif-sur-Yvette,
longjumeau et limitrophe)
92 (Nanterre, Colombes,
Le Plessis-Robinson)
93 (Clichy-sous-Bois
et limitrophe)
Tél. 01 48 68 82 62
Auxiliaire de vie confirmé avec
réfs. excelle particulièrement
auprès des pers. à pathologie
lourde... 06.15.18.74.06
Transporteurs indépendants,
utilitaires VL
! Paris, IdF, National,
! Transports urgents
et programmés.
Détails avec Elise
au 03 20 16 02 46 de 9h30 à 16h30
A VOTRE
SERVICE
Chiens,
animaux
Bébé et jeunes gris du gabon
élevé à main à
675 euro
Tel : 06 02 31 29 27
www.bebegrisdugabon.fr
MODE ET
BIEN ETRE
H. ch. emploi de maison avec 10
ans d'exp. chez particuliers sur
PARIS. Tél: 06 80 24 05 73
H. ch. emploi de maison avec 10
ans d'exp. chez particuliers sur
PARIS. Tél: 06 80 24 05 73
D'UNE MAIN 2 FEES
Vous détend par massages
Bien-Etre, soins visage,
La reproduction
de nos petites
annonces
est interdite
Collections
77) ou à domicile.
Collectionneur achète
cher montre à gousset ou
montre bracelet ancienne
et pièces de monnaie
anciennes. 01.43.41.03.42
Sur RDV : 06.36.86.99.29 ou
www.maindefees.com
ANNONCE SÉRIEUSE
Prêt-àporter
Vos annonces
par téléphone au
01 40 10 51 50,
e-mail :
sleroy@amaurymedias.fr
ou sur leParisien.fr,
rubrique Annonces
(Particuliers)
PROFESSIONNEL DEPUIS 1962
Rapport utilisable devant les tribunaux
www.afi-jb-kinson.com
3 rue de l’Arrivée, BP 222 - 75749 PARIS CEDEX 15
✆ 01 45 38 65 06
ENQUETES
FILATURES
SURVEILLANCES
RECHERCHES
Détaillant-grossiste vend aux particuliers
les plus grandes marques ”au meilleur prix”
MATELAS - SOMMIERS
CANApéS - SALONS - CLIC-CLAC
CARNET DE
DECORATION
Forme
et beauté
gommages. Sur place (Liverdy
Gens de
maison
DETECTIVE PRIVE
A saisir pour la rentrée
Achète
Tableaux
anciens
XIXe et
Moderne
avant 1960
Tous sujets, école de
Barbizon, orientaliste,
vue de venise,
marine, chasse,
peintures de genre,
peintres français &
étrangers (russe,
grec, américains...),
ancien atelier de
peintre décédé,
bronzes..
lot de vêtements fille
12/13 ans - Parfait état.
Prix très intéressant.
Estimation gratuite
V.MARILLIER@
WANADOO.FR
Tél. 01 47 61 58 93 ou
06.07.03.23.16
06 21 33 29 74
* Voir conditions sur www.mobeco.com
OFFRES
Boulangerie à
Montigny le Bretonneux
rech. h/f
CONVERTIBLES
pOUR COUChAGE qUOTIDIEN
DIVA - CASANOVA - BUROV - DESIGNERS GUILD
NEOLOGY - NICOLETTI - LELEU - MARIES CORNER - ETC ...
TRECA - TEMpUR - SIMMONS - pIRELLI
D U N LO p I L LO - BU LT E x - E p E DA - E TC . . .
Livraison gratuite sur toute la France
Réglez en 10 fois sans frais *
50 av. d’Italie
75013 PARIS
148 av. Malakoff
75116 PARIS
247 rue de Belleville
75019 PARIS
01 42 08 71 00
7j/7
www.mobeco.com leader de la vente en ligne
RC 325 776 193 - APE 8030 Z
A VOTRE SERVICE
JEUX
32
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
MOTS FLÉCHÉS N° 2751
MOTS CROISÉS
A
B
C
D
E
F
G
H
I
JEUX PROPOSÉS PAR
Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant
à la définition : Autorisation spéciale.
J
1
MÈRE DE
ZEUS
2
ARTISAN
DU PORC
FILTRE
À EAU
ZONE À
URBANISER
FAMEUX
BUFFALO
RÂPEUX
BÂTON À
L’ÉCOLE
SUPPORT
DE ROSE
1
2
3
4
7
DOTÉS
D’ENCOCHES
COUPE
DANS LES
BOIS
SE
COMPLAIRE
DANS
LA ROUTINE
4
5
BALANCERA À TOUS
VENTS
6
BOSSA DUR
CUBE
RÉFRIGÉRÉ
7
RÉBELLION
EN MER
8
ON LE
PORTE À
LA MAIN
IL EST
COUPE
DONNÉ
LE FAÎTE
AVANT DE
JOUER AGILEMENT
9
10
Horizontalement : 1. Qui pourront resservir. 2. De Las Vegas
ou de San Francisco. 3. Stopper la mise à feu. 4. Vieille colère. Couleur
de robe équine. 5. Donna en exemple. Un symbole pour Pascal. Soldat
des U.S.A. 6. Fleur de septembre. Filtre du corps. 7. Cultivés comme
personne. 8. Adresse de PC. Iras ici et là. 9. Arbuste à fruits noirs ou
rouges. Grande école. 10. Plusieurs siècles. Sigle pour un hallucinogène. Technétium.
Verticalement : A. Rendu plus intransigeant. B. Abrasifs. Pas
encore souillé. C. Balance de précision. Territoire des rétais. D. Brillant
perroquet. Mise à l’air. E. Travailla ses bouts de pieds. De la campagne.
F. Soudaine saccade. Épais et touffus. G. Absence totale d’humanité.
H. On y entrait pour combattre. Exister. I. Qui donne du tonus.
J. Sans agitation. Il y a là de quoi emballer.
SUDOKU
ANTILLAIS
MOT
DE DOUTE
FAIRE
CHAUFFER
PRÉNOM
BIBLIQUE
HORS
CHAMP
POÈME
ROIS DE
L’ARÈNE
UNE ÎLE
DES
CANARIES
ESTRADE
DE BOXE
1
INDIQUE
LA
POSITION
4
POSSESSIF
DERNIÈRES
NOUVELLES
BIEN
ARRIVÉ
MOUETTE
PAGAYANT
IL POSE
PROBLÈME
CORDON
PLAT
L’OUÏE DU
VIOLON
ACCEPTE
MINISTRE
MUSULMAN
CARRÉ
DE TERRE
L’ARGENT
DU LABORATOIRE
ARRIVER À
LA TRAME
AVANT
SIGMA
QUI A PRIS
DE LA
BOUTEILLE
PHASE DE
SATELLITE
ANIMAL
PORTEBONHEUR
6
GAZ
RARE
4
3
3
7
3
2
PETIT
POIDS
4
6
SOLUTIONS
1
I
N
F
R
A
C
T
I
O
N
1
7
5
4
9
4
5
8
7
5
7
2
N
O
U
E
R
A
I
O
T
I
T
E
G
R
H I
A S
P P O R T
A I R E
T
V E L
I V E
I
O T A G
B U S
O
R E
H T
I S Q U A
O
I R I
S E
E T
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
U
S
A
G
E
S
N
A
I
S
S
A
N
I T
S E
E S
1
5
7
4
3
8
9
2
6
6
3
8
2
5
9
4
1
7
9
4
2
6
7
1
5
8
3
5
2
9
3
4
7
1
6
8
7
8
4
1
2
6
3
9
5
3
1
6
8
9
5
2
7
4
8
9
1
5
6
3
7
4
2
2
6
5
7
1
4
8
3
9
4
7
3
9
8
2
6
5
1
L
S
L
S E P U L T U R E S
M
E
P
I
A R R A C H E M E N T
T R E M P E T T E
M U E T
R E E
T I R
C A N A D A
B R U N I
T E R
E T C
A P E R O
R A S T A
L E O
S
A R E C S
N O C E S
C L
A N A R
R E V U L S E
G E A I
B I
A I
A R E N E
M O I R E E S
MOTS FLÉCHÉS
1
9
A MONTRÉ
LES DENTS
MARQUE
UNE POSSESSION
AS AUX
CARTES
SUDOKU
7
5
2
RÉJOUIS
9
7
7
NATIFS
D’UN LIEU
MOTS CROISÉS
6
TEL UN
VENT D’ÉTÉ
5
AXE DE
CARTE
MAURICE
OU SEIN
3
4
3
DIFFICILE
En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez la grille de manière
que chaque ligne, chaque colonne, et chaque carré de 3 x 3 contienne
une seule fois tous les chiffres de 1 à 9.
6
6
ÉPHÉMÈRE
3
5
5
N U I
E U
L S D
I N T R O N I S E
E N T A S
N O N E S
Le mot à trouver est : CRISSER.
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
2
Retrouvez l'actualité
sur www.leparisien.fr et www.aujourdhui.fr
L'AIR DU TEMPS
33
automobile
Une voiture sans chauffeur ?
Et pourtant elle roule !
TRANSPORT. On le croirait sorti d’un film de science-fiction… Cybergo, une voiture sans chauffeur, a roulé
pour la première fois hier à Paris. Un rêve éveillé pour ses passagers.
Les précédents
P
lusieurs véhicules du même
type que Cybergo existent
déjà ou sont à l’état de projet.
Le Cybus est testé à La Rochelle.
CITÉ DES SCIENCES DE LA VILLETTE (PARIS XIXe), HIER. Cybergo peut transporter huit personnes et rouler jusqu’à 20 km/h.
O
n l’a vue, en 1993, dans le
film « Jurassic Park », de
Spielberg, et dans de nomb reu ses f i c t i o n s. A u jourd’hui elle est là, prête à
rouler dans nos villes : c’est la voiturerobot, la voiture sans chauffeur. Hier, à
la Cité des sciences de la Villette, à
Paris, la jeune société Induct, installée
à Gennevilliers (Hauts-de-Seine), a dévoilé Cybergo, un véhicule électrique
totalement autonome. Ce petit transporteur en commun (huit places) est
dédié, précise son PDG Pierre Lefèvre,
« au dernier kilomètre », celui qu’il reste
à faire en sortant du bus, du métro…
Problème : l’avenir immédiat de ces
robots est confronté à un obstacle de
taille : la législation française actuelle
—leCodedelaroute—quiinterditles
véhiculessanschauffeursurlavoiepublique. Il reste les voies privées : six Cybergo fabriqués à Laval (Mayenne)
vontêtrelivrésendécembreàuncentre
de recherche nucléaire britannique.
D’autres sont attendus sur un site industriel suisse. Mais le secteur public
s’ouvre doucement. Aux Etats-Unis le
Nevada vient de faire évoluer sa réglementation pour accueillir ces véhicules de demain.
En attendant que la voiture-robot se
fraye un chemin dans nos villes, voici
nos premières impressions de Cybergoquenousavonstestésurlesvoies
goudronnées de la Cité des sciences.
On a beau s’y attendre, la première difficulté quand on monte dans ce véhi-
Pas de volant
ni de manettes
ni de pédales...
cule aux allures de bateau de plaisance, c’est l’absence de conducteur.
Pas de volant, de manettes, de pédales… Seul un large écran tactile sert
d’interface. A côté, un gros bouton
rouge permet de stopper l’engin dans
l’urgence.Pasdesiègesindividuelsnon
plus, mais une banquette circulaire
avec dossier. Le portillon électrique se
ferme, le jeune ingénieur de la société
Induct, qui nous sert de guide, sélec-
tionne sur l’écran le trajet mis en mémoirelaveille.Quelquessecondesetla
navette s’ébranle en douceur avec ses
huit passagers à bord. Emporté par le
léger sifflement de ses quatre moteurs
électriques, Cybergo semble flotter en
longeant les douves qui encerclent la
Cité des sciences. Mais très vite, sans
intervention humaine, coup de frein et
arrêt en douceur : un touriste qui ne
nousapasentendusarrivers’estplanté
surlaroutepourprendreunephoto.La
voie libre, Cybergo repart et accélère
tout en souplesse jusqu’à 20 km/h. Au
moment de contourner la Cité des
sciences,ons’inquièteenvoyantarriver
la courbe serrée, mais l’électronique a
(LP/SANDRINE CARDON.)
déjà anticipé, Cybergo ralentit progressivement et prend son virage millimétré à la quasi-perfection dans un
confort qui manque parfois au métro.
Soudain,unpiétontraverse.Onn’apas
letempsdes’inquiéterquelevéhiculea
déjà freiné, sans piler, comme s’il avait
pressenti le danger. Le retour se fait
presque en silence, fluide, et toujours
en douceur. Le test est plus que séduisant. JÉRÔME BERNATAS ET DANIEL ROSENWEG
www.leparisien.fr
www.aujourd'hui.fr
À VOIR
Notre vidéo
Comment ça marche
P
ourcirculerentoutesécuritéetde
façon autonome, Cybergo pratiquelasuperpositiondecartes.Il
réalise une première cartographie des
lieux au cours d’un premier parcours
consacré à la collecte d’informations
qui serviront de référence. Puis, à
chaque trajet, le véhicule réalise en
temps réel une seconde carte, au fur et
à mesure de sa progression. C’est la
superposition de ces deux cartes, et la
mise en évidence des différences (voiture en double file…), qui permet d’intervenir sur la trajectoire et la vitesse du
véhicule.Pourcréersescartes,Cybergo
embarquequatretélémètreslaseràbalayage qui reproduisent sur plan tout
ce qu’ils détectent (route, bâtiment, arbres, carrefours, côtes…) sur un rayon
de 200 m et sur 360 degrés.
Une géolocalisation à 10 cm près
Ensuite, le véhicule doit connaître précisément et en permanence sa position. Trois GPS, reliés à un giroscope et
un accéléromètre chargés d’indiquer
les vitesses de rotation et d’accélération,garantissentunegéolocalisationà
10 cm près.
Enfin, six caméras optiques sont
comme les yeux de Cybergo, reproduisant en 3D le champ de vision. Leurs
images sont analysées pour détecter
toute intrusion et pour déceler les si-
Après le Cybus, une voiture sans
chauffeur testée à La Rochelle et
dans d’autres villes d’Europe, le Vipa
(véhicule
individuel
public
autonome,
ci-contre)
du constructeur Ligier
est en cours
de développement. Il est destiné à
des trajets courts en parc fermé
(sites industriels, parcs, aéroports…),
peut transporter six personnes et
atteindre 20 km/h.
Au Japon, une voiture autonome est
en vente depuis janvier 2011. Le
RoboCar est léger et compact
(350 kg pour 1 m de large) et se
décline en trois versions, de
26 000 à 62 000 € selon son degré
d’automatisation. Cette voiture est
encore destinée aux entreprises et
aux hôpitaux.
(DR.)
(PHOTOPQR/« SUD-OUEST »/PASCAL COUILLAUD.)
gnalisations horizontales (passages
pour piétons) et verticales (feux tricolores).
Poursamobilité,Cybergodisposed’un
moteur électrique de 3 kW/h par roue
permettant d’atteindre 25 km/h. Leur
alimentation est assurée par une batterie lithium dont l’autonomie approche les sept heures, le temps de recharge étant de six heures. Une version
alternative existe, équipée de condensateurs à induction dont l’autonomie
est limitée à 1,5 km, mais dont le temps
de recharge ne dépasse pas quinze secondes. La recharge se fait alors sans
contact, sur une borne enfouie à une
station, par exemple.
D.R.
Le RoboCar est vendu au Japon
depuis janvier.
(DR.)
Google développe également un
prototype sans pilote. Une vidéo de
mars 2011 postée sur Internet
montre une voiture zigzaguant sur
un circuit à une vitesse élevée.
Particularité de la Google Car, elle
peut aussi se conduire
manuellement. Un de ces véhicules a
été impliqué dans un carambolage
en avril à Mountain View, près du
siège de Google, en Californie. « La
sécurité est notre priorité. L’un de
nos objectifs est de prévenir les
petits accrochages comme celui-ci,
qui a eu lieu pendant qu’une
personne était en train de conduire le
véhicule manuellement », a déclaré
la firme californienne.
MATTHIEU GIROUX
34
L'AIR DU TEMPS
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
LE RENDEZ-VOUS HIGH-TECH
La photo s’impose
sur les portables
INSOLITE
La carte
de visite
à la page
MOBILE. Prendre un cliché sépia, puis retoucher, s’amuser avec des tas d’applications…
Les smartphones sont si performants qu’ils pourraient à terme
remplacer les appareils photo compacts.
(DR.)
E
t vous, quel appareil photo
avez-vous dans la
poche ? Un compact, un bridge, un
reflex ou bien tout
simplement… un téléphone
mobile ? Les portables,
smartphones en tête, sont devenus en quelques années les
champions du cliché et pourraient bien prendre la place
des appareils traditionnels
dont les dernières nouveautés
viennent d’être exposées au
Salon de la photo à Paris. Toujours plus performants — le
temps des photos systématiquement floues en format timbre-poste est révolu —, ils s’imposent de plus en plus comme
les compagnons inséparables
des amateurs de souvenirs numériques. Une étude publiée en
mars par l’institut Comscore révèle d’ailleurs que 56,7 % des
possesseurs de mobile l’utilisent
pour prendre des photos.
Les possesseurs de smartphones,
iPhone, Android ou Windows, s’en
donnent d’autant plus à cœur joie
que des centaines d’applications, le
plus souvent gratuites, permettent de
transformer leur joujou en un appa-
E
n photographiant, avec son
smartphone, le dos de cette carte
de visite, on accède à la fiche du
contact concerné sur le site Buzcard.
S’il change d’entreprise ou de poste, sa
fiche se met à jour et vous êtes
automatiquement informé.
Carte Forever de Buzcard,
75 € les 250 exemplaires. L’inscription
et la consultation des cartes sont, elles,
gratuites sur www.buzcard.fr.
C’EST NOUVEAU
L’appli pour
être fort en
orthographe
E
(DR.)
lle débarque aujourd’hui sur
iPhone et iPad. L’application
ProjetVoltaire,dunomdulogiciel
qui est déployé dans 200 établissements (entreprises, universités,
grandes écoles, lycées…), permet de
progresser en orthographe. Des
phrases sont proposées. Il faut alors
cliquer sur la faute ou sur le rectangle
«Il n’y a pas de faute». Les règles de
grammaire ou de conjugaison sont
précisées en cas d’erreur. Le système
diagnostique vos lacunes et vous fait
plancher dessus jusqu’à ce que vous
soyez incollable. Les deux premiers
modules, téléchargeables sur Apple
Store, sont gratuits. Ensuite, il faut débourser entre 1,59 et 3,99 €.
Votre iPhone prendra l’allure d’un appareil
photo retro avec l’application Instagram.
Retouches à tout-va
reil photo tour à tour ultra-performant, délicieusement rétro ou complètement gadget. Tour d’horizon.
R
DOSSIER RÉALISÉ PAR
AYMERIC RENOU
(DR.)
Des clichés comme avant
PS Express propose les mêmes effets
que Photoshop, mais sur smartphones.
éussir une photo du premier
coup n’est pas chose facile pour
les amateurs. Heureusement,
des logiciels disponibles sur tous les
smartphones permettent de corriger
les erreurs. Les professionnels de
l’image connaissent le logiciel Photoshop,numéroundelaretouche.Une
version gratuite, PS Express, disponible pour iPhone et Android, permet
de réaliser les modifications de base
(recadrage, correction d’exposition…).
Les propriétaires d’un smartphone
Android choisiront DrawTools (gratuit) pour réajuster les couleurs et les
niveaux de gris, voire choisir des effets
sépia ou négatif. Ceux sur Blackberry
pencheront pour Photo Editor (gratuit),trèscompletavecredimensionnement d’image, réglages de luminosité
et de contraste ainsi qu’une gamme de
filtres et d’effets visuels. Sur Windows
Phone, l’appli équivalente, également
gratuite, s’appelle Retouche Photo.
L’ACCESSOIRE
Tablettes
enjouées
(DR.)
Des gadgets pour s’amuser
Cette image retravaillée avec Instagram rappelle les vieilles photos argentiques.
A
vec 9 millions d’utilisateurs sur
iPhone, l’application Instagram
(gratuite et bientôt disponible sur
les téléphones fonctionnant sous Android), est la plus populaire du genre.
Elle permet, après avoir pris un cliché
classique, de transformer son apparenceavec16filtressingeantl’aspectde
vieilles photos argentiques. Le principe
est le même avec Pixlr-o-matic et
Lenses (gratuits sur iPhone), Camera
Illusion (gratuit pour Android), ou Polaroid Instant Cam (1,59€ sur iPhone)
qui donne une touche polaroïd à
l’image. Lo-Mob (1,59 € sur iPhone) reproduit l’effet obtenu grâce au légendaire Lomo, un appareil autrichien réputé pour ses couleurs saturées et son
contraste élevé. Hipstamatic (1,59 €)
transforme, lui, un iPhone en appareil
rétro.Onpeutchoisirvirtuellementson
objectif et sa pellicule.
J
(DR.)
(DR.)
T
ransformer un cliché en un
dessin d’art ? C’est ce que réalise
MySketch (gratuit sur iPhone).
En quelques secondes, une photo devient une « œuvre d’art » telle qu’aurait
pu l’imaginer un portraitiste équipé de
fusain. On peut également s’amuser,
toujours sans débourser un sou (sur
iPhone),às’immortalisercommedans
un Photomaton. L’appli PhotoCabine
délivre quatre clichés pris à deux secondes d’intervalle. Sur Android, l’application PicSay (gratuite ou payante à
1,99€,pourtraiterdesfichiersenhaute
résolution) anime les photos en y rajoutant des effets, des bulles de dialogue ou encore des cheveux, des chapeaux... Enfin, avec Vint Shift (gratuit
pour iPhone), on peut transformer une
scène du quotidien et fabriquer des
personnages et des objets ressemblant
aux miniatures d’une maquette !
L’appli PhotoCabine permet de se tirer
le portrait comme dans un Photomaton.
ouer sur tablettes tactiles, c’est
possible… et désormais plus
facile. Un accessoire vient en
aide aux nostalgiques de la manette,
ceux qui enragent de déraper du
pouce et de voir leur écran se
maculer d’empreintes digitales. Le
Gaming Controller de Targus est une
sorte de housse équipée de deux
mini-joysticks en plastique souple
qui se ventousent sur l’écran et
permettent de retrouver des sensations du jeu « à l’ancienne».
Gaming Controller de Targus, 14,99 €
en magasins de jeux
et grandes surfaces spécialisées.
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
1
CULTURE, LOISIRS
Retrouvez l'actualité
sur www.leparisien.fr et www.aujourdhui.fr
livres
musique
cinéma
MUSÉE
Six chanteurs timbrés
Daniel Balavoine, Serge Reggiani,
(DR.)
Claude Nougaro, Henri Salvador, Gilbert
Bécaud et Colette Renard ont maintenant un
point commun : la Poste vient d’éditer six
timbres à leur effigie. Plus de deux millions
d’exemplaires seront imprimés et vendus en
un bloc à 5,60 € — dont 2 € reversés à la
Croix-Rouge —, de quoi ravir les philatélistes
mélomanes. Ils seront disponibles en avantpremière aujourd’hui à Paris, au Carré
d’Encre, rue des Mathurins, à La Bussière
(86), Ermont (95), Toulouse (31), Cayenne et
Valence (26), puis partout dès lundi.
télévision
CINÉMA
Retour du tableau volé
par un soldat allemand
Marion Cotillard
tourne pour Audiard
« Une fille du pêcheur », de Jules Breton, a
C’est sur une plage cannoise que
retrouvé hier le musée de la Chartreuse de Douai. Le
tableau y avait été subtilisé « le 15 septembre 1918 par
un soldat allemand, resté inconnu, qui a découpé la toile
au cutter au moment de la retraite des armées
allemandes », d’après la conservatrice, Anne
Labourdette. Malgré des recherches entamées dès les
années 1920, la toile disparaîtra pendant plus de quatrevingts ans. Elle est réapparue en 2000 dans une vente
aux enchères à Zurich, mais, il lui faudra onze ans pour
regagner ses pénates nordiques.
Marion Cotillard tourne quelques
séquences d’« Un goût de rouille et d’os »,
de Jacques Audiard. L’actrice joue une
jeune dresseuse d’orques du Marineland
d’Antibes, victime d’un accident qui la
prive de l’usage de ses jambes. Elle
rencontre Ali (Matthias Schoenaerts, vu
dans « la Meute » et « Black Book »), un
homme venu du Nord. Tous les deux vont
vivre une histoire très particulière.
(DR.)
HOMMAGE
théâtre
35
Bienvenue au Club des lecteurs juniors
JEUNESSE. Qui mieux qu’un enfant peut donner des conseils de lecture aux enfants ? Nous lançons une nouvelle
rubrique Littérature jeunesse : tous les quinze jours, cinq enfants et adolescents livreront leurs coups de cœur.
N
ousleuravonslivrélesclésde
la bibliothèque. Ils sont
douze, âgés de 6 à 14 ans, ils
viennent de Paris, de banlieue,deprovince,fontpartie,
de près ou de loin, de notre entourage.
Leur point commun : une passion
pour les livres qu’ils souhaitent partager.
NousavonsréunicenouveauClubdes
lecteurs juniors du « Parisien » - « Aujourd’hui en France » samedi dans une
librairie du XVIIIe arrondissement de
Paris, l’Humeur vagabonde. Séance
photos, présentations, choix enthousiaste de livres …
A partir d’aujourd’hui, deux fois par
mois, cinq d’entre eux livreront leurs
coups de cœurs littéraires à nos lecteurs. La vérité sort de la bouche des
enfants, paraît-il, alors Marilou,
Alexandre, Violette, Lucie, Hildegarde,
Isis, Valentin, Sarah et les autres parleront sans détour des livres qui les ont
marqués.
L’enthousiasme est la règle d’or. Cette
assemblée de jeunes bibliophiles n’est
ni un panel représentatif ni une classe
de surdoués de la lecture assignée à un
devoir bimensuel. Nos lecteurs en
herbe ne recevront aucune consigne :
ils trouveront leur bonheur dans leurs
bibliothèques et parmi les nouveautés
littéraires que nous leur enverrons.
Bientôt, ce club d’apprentis critiques
testera aussi des expos, des spectacles,
des films… La parole est aux enfants.
MAGUELONE BONNAUD
ET LUCAS BRETONNIER
LIBRAIRIE L’HUMEUR VAGABONDE (PARIS XVIIIe), SAMEDI. Voici les critiques en herbe du Club des lecteurs juniors du « Parisien » - « Aujourd’hui en France » : de gauche
à droite, au premier rang, Violette, Sarah et Isis ; au centre, Hildegarde et Lucie ; debout, Alexandre, Elise, Lou, Iris et Marilou.
(PHOTOS LP/YANN FOREIX.)
Leurs cinq premiers coups de cœur
Lou
12 ANS 2 Paris XX
e
« Le Bizarre
Incident du chien
pendant la nuit ».
« C’est l’histoire
d’un jeune autiste
de 15 ans,
Christopher.
Quand il apprend
que le caniche de sa
voisine vient de mourir, il décide de
mener l’enquête. Il va retrouver la trace
de sa mère. J’ai trouvé l’idée super
originale. Il y a plein de trucs marrants.
Par exemple, quand Christopher voit
cinq voitures rouges d’affilée dans la
rue, c’est le signe qu’il va passer une
très bonne journée. S’il n’en voit que
quatre, la journée sera bonne, et trois,
moyenne. On a l’impression que c’est
un garçon de 15 ans qui parle. C’est
bien écrit, drôle et passionnant. Ça
s’adresse à tous les publics : même ma
prof de français a aimé ! »
Mark Haddon, Pocket jeunesse, 6,60 €.
Lucie
Alexandre
14 ANS 2 Hauts-de-Seine
13 ANS 2 Paris V
« Hunger Games »,
tome 1. « Dès que
j’ai lu le résumé, j’ai
su que c’était pour
moi : l’histoire se
passe dans un futur
e
24 jeunes sont rassemblés dans une
arène, sans manger, et c’est le dernier
survivant qui gagne… Le vendredi soir,
c’est retransmis en prime time,
comme les émissions de téléréalité.
L’héroïne a 17 ans et elle se dévoue
pour y participer à la place de sa petite
sœur. Là-bas, elle rencontre un jeune
homme… Ils deviennent des amants
maudits. J’ai adoré l’histoire. On
s’identifie aux personnages. Je pense
que ça peut plaire à un public très
large, un peu comme Harry Potter. »
« Les
Légendaires ».
« C’est une de mes
bandes dessinées
préférées. Il s’agit
de cinq héros qui
vivent sur une
planète. Un jour, ils
décident de
combattre le sorcier pour l’empêcher
de nuire. Mais les choses vont mal se
passer et un sort va s’abattre sur les
habitants de la planète : ils vont
redevenir des enfants. L’intrigue se
déroule dans un univers un peu
fantastique. Il y a beaucoup de
magie. L’histoire m’a beaucoup plu.
Les dessins sont un peu dans le
genre manga. Il y a aussi pas mal
d’émotion, car il se passe plein
d’histoires entre les héros.
Evidemment, je vais acheter le
prochain album le 26 octobre! »
Suzanne Collins, Pocket Jeunesse, 17,90 €.
Patrick Sobral, Delcourt, 10,50 € le tome.
sombre, sur les
ruines des EtatsUnis. Tous les ans
sont organisés des jeux de la faim :
Violette
6 ANS 2 Hauts-de-Seine
« Comment
ratatiner les
fantômes ? »
« J’adore les
histoires qui font
peur! Dans le livre,
on dit comment
attaquer les
fantômes. Par
exemple, on leur propose de prendre
un bain mais, comme ils ne savent pas
nager, ils ont peur. Ça nous donne des
recettes pour leur jouer des tours. Il y a
beaucoup de dessins. Et la couverture
est fluorescente. J’adore. Ça fait peur et
c’est un peu drôle. Il y a aussi un autre
livre avec les vampires qui s’appelle
Comment ratatiner les vampires (NDLR :
dans la même collection). C’est pareil,
j’aime bien aussi. Je les lis parfois toute
seule et parfois avec mes parents pour
qu’ils m’apprennent des mots. »
Catherine Leblanc et Roland Garrigue,
P’tit Glénat, 11 €.
Marilou
12 ANS 2 Paris XIe
« Prémonitions ».
« C’est une copine
qui me l’a conseillé.
Je l’ai lu en même
pas une semaine !
Ça raconte l’histoire
d’une jeune fille aux
pouvoirs
surnaturels, qui
peut deviner l’avenir. Un jour, elle est
recrutée dans une université où il n’y a
que des jeunes dotés de pouvoirs.
Mais ils comprennent vite que le
directeur les a recrutés pour faire un
braquage. Alors, ils vont se rebeller…
J’ai adoré le suspens. Il y a toujours
quelque chose qui te donne envie de
continuer. Le livre fait 600 pages mais
on ne les voit pas passer. Ça s’adresse à
des lecteurs de 10 ans à 16 ans. Je ne
connaissais pas cet auteur mais je vais
essayer de lire d’autres livres de lui ! »
Lisa Jane Smith, Michel Lafon, 22,50 €.
PROPOS RECUEILLIS PAR L.B.
36
CULTURE, LOISIRS
livres
théâtre
musique
CASTING
Une James Bond
girl française
avec Daniel Craig
Bérénice Marlohe.
(DR.)
E
lle s’appelle Bérénice Marlohe. Et
cettejeunebeautéfrançaisequasi
inconnue a toutes les chances de
figurer au côté de Daniel Craig dans
« Bond 23 », titre provisoire du prochain épisode des aventures de l’agent
secret 007, en cours de préproduction
aux studios Pinewood, près de Londres. Bérénice Marlohe a été auditionnée par le réalisateur Sam Mendes
et les producteurs Barbara Broccoli et
Michael J. Wilson. Un test qui s’est très
bien passé et qui devrait lui permettre
d’interpréter la nouvelle James Bond
girl au côté de Helen McCrory (elle
était Narcissa Malfoy dans la saga
« Harry Potter ») dans cette superproduction dont le tournage démarre en
novembreenTurquie.JavierBardemet
Ralph Fiennes joueront les méchants.
A.G.
* VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
cinéma
télévision
VU HIER SOIR
THÉÂTRE
Palaiseau (Essonne)
L’anniversaire surprise de Christophe
L
e voilà muet. La lèvre tremblante.
Après avoir été bavard comme à
unrepasdefamille.Christopheest
maintenant tourné vers l’écran géant
installédanslefonddelasalledesfêtes
de Palaiseau. Raphaël, Pascal Obispo,
Julien Doré, mais aussi sa femme de
ménage ou Laurent Baffie se succèdent pour quelques mots d’amour à
l’attention du chanteur qui célébrait
hier ses 66 ans et ses cinquante ans de
carrière, juste à côté de Juvisy où il a
grandi.Allantdesurpriseensurprise,le
rockeur était troublé au point d’oublier
de dire au revoir à ses fans, et d’être
spectateurdelafindesonconcertavec
« Aline ! » crié par Salvatore Adamo
qu’il croyait en vacances en Italie. « Le
peu de voix qu’il me reste je te l’offre
pour ton anniversaire », a glissé malicieusement son ami sorti de l’ombre
pour un ultime rappel.
Très à l’aise
« On a eu beaucoup de mal à tout
préparer pour qu’il ne se doute de
rien», souffle sa manageuse, MariePierre Chevalier. Ces attentions ont fini
de faire fondre Christophe, déjà très
ému: « Je passais souvent par ici pour
aller jouer à Jouy-en-Josas (Yvelines) à
mes débuts. » Très à l’aise, l’artiste a
même enlevé ses lunettes quelques
minutes pour adresser des clins d’œil
au moment d’entonner «Avec les filles
j’ai un succès fou ». Il a même, lui qui
L
a pièce de théâtre « Collaboration », à l’affiche du Théâtre des
Variétés, à Paris, a été définitivement interrompue à la suite de l’accidentdecirculationdontaétévictimele
comédienDidierSandre.Dansunpremiertemps,lesreprésentationsavaient
été suspendues jusqu’au 17 octobre, le
comédien pensant remonter sur scène
àcettedateavecsonpartenaireMichel
Aumont. Mais Didier Sandre, heurté
par une voiture le 7 octobre alors qu’il
circulait à pied dans la capitale, va finalement être opéré du genou. Sa convalescence nécessitant du temps, les Variétés ont décidé l’arrêt définitif de la
pièce.
terrompue que pour ses standards,
«les Marionnettes », « les Mots bleus »,
«Señorita », entonnés avec sa voix céleste. Tour à tour rockeur électrique ou
inimitable crooner, le noctambule a
partagé cette soirée spéciale avec ses
fans,avantderetrouversesamisàParis,
et de faire la fête jusqu’au bout de la
nuit. On ne se refait pas.
Changement de distribution
« Collaboration », qui se joue depuis le
6 septembre, aura décidément joué de
malchance : la pièce avait connu un
changement de distribution au départ
puisque c’est Michel Bouquet qui devait interpréter le compositeur Richard
Strauss. Mais fatigué après trois jours
de répétitions, il avait renoncé et été
remplacé par Michel Aumont.
« Collaboration », du Britannique Ronald Harwood, évoque l’amitié entre
l’écrivain Stefan Zweig et Richard
Strauss durant la Seconde Guerre
mondiale. La pièce devrait cependant
êtrejouéeentournéefin2012,avantde
revenir à Paris en janvier 2013 avec la
même distribution.
FLORIAN LOISY
A.G.
PALAISEAU (ESSONNE), HIER SOIR. Christophe s’est jeté dans les bras de son ami
Salvatore Adamo, monté sur scène chanter « Aline » avec lui.
(LP/SANDRINE CARDON.)
n’a plus le permis, parlé voitures avec
son public de quinquas, ravis par ce
show intimiste. « Deux retraits, ça fait
dix ans maintenant, et y a pas des policiers dans la salle qui pourraient faire
quelque chose ? » tente celui que les
retraités de Juvisy se souviennent encore avoir entendu rouler à tombeau
ouvert en pleine nuit au volant de son
Aston Martin. La discussion n’était in-
Maudite
« Collaboration »
CULTURE, LOISIRS
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
télévision
radio
37
médias
« Secret Story » s’est assagi
TF 1, 22 H 25. Après quatorze semaines de direct, les candidats de « Secret Story » s’affrontent ce soir en finale
d’une cinquième saison durant laquelle la Maison des secrets a fait sa mue.
«S
ecret Story » peut dire
merci à « Carré
ViiiP ». Si sa cinquième édition
s’achève ce soir à
22 h 25 sur TF 1 par un bilan d’audience et d’image positif, c’est grâce
au crash industriel du « Carré » au
printemps dernier. Casting bien sous
tous rapports, ambiance bon enfant,
limitation des débordements dans la
presse people, absence de remontrances du CSA : la Maison des secrets a été forcée de faire sa mue pour
faire oublier aux téléspectateurs l’infamie de « Carré ViiiP » et sa culture
du buzz à tout prix.
Et le public a globalement suivi. La
quotidienne perd un point de part de
m a r c h é ( 19 % ) m a i s g a g n e
100 000 téléspectateurs (2,3 millions). L’hebdo se tasse légèrement
(2,7 millions au lieu de 2,9 et 24 % au
lieu de 25 %). Mais les performances
sur les cibles privilégiées de l’émission restent fortes : près de la moitié
des téléspectateurs de 15 à 24 ans
continuent de suivre le programme
(46 % devant la quotidienne, 52 %
pour l’hebdo) et les ménagères
sont même plus nombreuses
que l’an dernier (35 %).
curieux rassemblés devant la toute
première finale en 2007. Ce soir, ils
seront moitié moins à voir Zelko,
Marie, Aurélie ou Geoffrey recevoir
un chèque de 150 000 €.
Reste un chantier sur lequel Endemol
et TF 1 pourraient encore travailler
pour dynamiser le programme : sa
longueur. Quatorze semaines, c’est
beaucoup trop. Même Benjamin
Castaldi en convient : « Personnellement, j’aurais bien fait une semaine
de moins ! Mon grand-père (NDLR :
Yves Montand) disait qu’il faut toujours laisser le téléspectateur sur sa
faim. Sur chaque album, il
enregistrait une
chanson de
moins que
prévu. »
Zelko a prouvé
pendant quatorze
semaines qu’il avait
l’étoffe
d’un gagnant. (JLPPA.)
Malgré sa
sensibilité, Marie
a démontré
qu’elle était
capable
d’encaisser. (JLPPA.)
C.M.
Des ambitions réduites
Dix ans après le « Loft »,
déjà présenté par Benjamin Castaldi, « Secret
Story » semble donc le
seul jeu d’enfermement encore toléré et attendu par les
téléspectateurs français. Toutes les
autres tentatives, que ce soit sur TF 1
ou ailleurs, n’ont pas réussi à perdurer. Drôle d’anniversaire pour la
téléréalité. Qui conduit à la fois « Secret Story » à acquérir une vraie place
dans le « patrimoine » audiovisuel,
tout en ayant moins d’ambition
qu’hier. Ils sont loin les 6 millions de
« Les bêtes de foire ne sont plus dans l’air du temps » LES FAVORIS
BENJAMIN CASTALDI 2 animateur de l’émission
Zelko, le superhéros
I
1 Moins d’ironie dans la présentation.
« On m’a demandé de faire ce que je
sais faire, mais avec moins de second
degré, surtout vis-à-vis des candidats.
Par exemple, je ne devais pas trop
chambrer Aurélie sur les 15 kg qu’elle a
pris pendant le jeu, pourtant je suis le
sourire avant de rendre l’antenne, ce
n’est pas moi. »
1 Une forte concurrence l’an prochain.
« Si Secret Story avait dû dévisser, ce
serait déjà fait. Chaque année, le
programme passe un cap. Et j’espère
qu’on se dirige vers le statut d’émission
culte, comme Koh-Lanta ou Fort
Boyard. L’an prochain, j’aimerais qu’on
commence plus tôt. Même si avec la
concurrence des JO, de l’Euro 2012 et
du Tour de France, on va souffrir ! »
1 La vie après « Secret Story » ?
(TF 1/CHRISTOPHE CHEVALIN.)
l s’est encore amusé comme un fou
à la barre de son cinquième « Secret
Story ». Pourtant le Monsieur
Téléréalité du PAF a dû négocier serré
le virage de cette édition 2011, après le
crash public et critique de « Carré
Viiip »…
1 Une saison sous surveillance. « On
avait une pression particulière cette
année. Un double défi, d’image et
d’audience. En général, vous réussissez
soit l’un, soit l’autre, rarement les deux.
Les téléspectateurs sont venus alors
qu’on n’avait pas un casting hors
normes, totalement délirant. Les
candidats étaient agaçants juste ce
qu’il fallait. Prendre des bêtes de foire,
ça ne sert à rien, ce n’est plus dans l’air
du temps. Trop de buzz tue le buzz,
c’est inutile de mettre un participant
dont le secret est d’avoir tué père et
mère : maintenant les gens nous
connaissent par cœur, on ne leur fait
pas prendre les vessies pour des
lanternes. »
Benjamin Castaldi anime « Secret
Story » depuis le début.
premier à dire que j’en ai pris six ! Mais
l’humour, c’est à double tranchant, les
téléspectateurs peuvent le percevoir
comme un manque de gentillesse. Ce
qui ne m’a pas empêché de m’amuser
énormément. Plus les années passent,
plus je suis à l’écran comme dans la
vie. Les formules pompeuses et le petit
« Pour l’instant, je ne ressens pas, à
41 ans, de décalage générationnel. Je
suis un adolescent, qui n’a pas
beaucoup grandi dans sa tête. Ce qui
m’a parfois posé problème dans ma vie
amoureuse ! (Rires.) Et puis on a un
métier qui abîme moins que d’autres,
où l’on passe beaucoup de temps à se
faire chouchouter et à se regarder le
nombril. Mais j’aurai un virage à faire,
dans cinq ou six ans. L’avantage, c’est
qu’à 30 ans j’interviewais Boris
Cyrulnik ou Françoise Giroud. Du coup,
même si j’ai basculé depuis dans le
divertissement grand public, je n’ai pas
de complexe intellectuel. »
PROPOS RECUEILLIS PAR
CHARLOTTE MOREAU
Sa force. Avoir fait rimer mégalomanieetdrôlerie.Zelkon’apassimplement seriné qu’il avait l’étoffe d’un gagnant, il l’a démontré. En dosant
cruauté et bienveillance envers ses camarades, en fendant l’armure quand il
fallait et, bien sûr, en lâchant des perles
au kilomètre, comme celle-ci : « Depuis le début, je me comporte comme
un Léonard de Vinci qui a dessiné une
montgolfière mais qui a été compris
deux cents ans après. »
Sa faiblesse. Il a survécu à l’élimination de son jumeau Zarko et à neuf
nominations. Alors, côté faiblesses, on
cherche encore… Seul un grand élan
d’affection du public envers Marie
pourrait le priver de la victoire.
Marie, la larme fatale
Sa force. Son endurance. Pendant
trois mois, la Maison des secrets a
vécu au rythme de ses crises de jalousie et de larmes. Un spectacle
fascinant pour une production et des
téléspectateurs mi-sadiques mi-attendris. Ce côté Calimero aurait pu
lasser, sauf qu’un vrai Rocky sommeille en Marie, capable d’encaisser
tous les coups pour l’amour de son
Geoffrey. Elle tombe, mais elle se
relève toujours.
Sa faiblesse. Marie a été nominée (et
donc repêchée) une seule fois, trop
peu pour évaluer l’ampleur de sa
popularité auprès des téléspectateurs. Qui, au final, pourraient lui
préférer la gagne de Zelko.
C.M.
Ce soir sur France Info à 20h45
“Le débat culture”
avec
franceinfo.fr
CULTURE, LOISIRS
38
télévision
radio
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
médias
FRANCE 5, 21 H 30/« 2012 : LES GRANDES QUESTIONS »
EN BREF
ARTE
Giesbert tient
salon dans la rue
sition à Rémy Pflimlin (le PDG de
France Télévisions) après qu’il m’eut
annoncé l’arrêt de Semaine critique. Il
y aura six numéros dans la saison. Il y
a un besoin d’entendre les philosophes s’exprimer et un public pour ça.
Ca a été compliqué à mettre en place,
comme toujours pour un démarrage. »
1 Un beau cadeau. Le nouveau rendez-vous est-il un lot de consolation ?
« Je ne vis par les choses comme ça,
répond FOG. Je ne me considère pas
comme une star. L’émission est un
beau cadeau, elle a bien sa place sur
France 5. Je reviens à la maison car
j’avais travaillé trois ans sur la chaîne,
l’ambiance est familiale, j’y retrouve
mes marques. Je n’ai pas envie d’aller
ailleurs. C’est une émission exigeante, mais grand public. Tout le
monde peut la regarder. L’idée est
d’élever le niveau. »
1 La gaffe de Rémy Pflimlin. Le
11 octobre, dans le journal « le
Monde », le PDG de France Télévisions s’était félicité de la « réussite » de
« 2012 : les Grandes Questions », qui
n’était pas lancée ! « Des responsables de France 5 ont assisté au tournage de l’émission, commente FOG.
La première émission leur a plu. Des
LE TOP DES AUDIENCES
Vendredi soir
MILLIONS DE
TÉLÉSPECTATEURS
PART
D’AUDIENCE
« Mentalist »
(NATHALIE GUYON/ FTV FRANCE 5.)
F
ranz-Olivier Giesbert revientce soir à la tête d’une
nouvelle émission culturelle,
quatre mois et demi après
avoir été contraint de fermer
la porte de « Semaine critique ». Le
journaliste anime « 2012 : les
Grandes Questions » (France 5,
21 h 30). Une des cinquante nouvelles émissions de France Télévisions de la saison. En l’occurrence,
une sorte de meeting philosophique
sur les grands thèmes de la campagne présidentielle. Thème de la
première : « L’argent, nouveau
dieu ? » Exigeant mais remuant.
Edgar Morin, Michel Onfray, Emmanuel Todd, Cynthia Fleury… Autant
de philosophes qui se confrontent à
des experts, Alain Minc notamment.
La polémique est là, FOG apprécie.
L’émission, programmée jusqu’en
avril, se déroule dans un lieu public.
La première a été tournée dans la
galerie marchande de la tour MaineMontparnasse, à Paris.
1 Une longue attente. Depuis la fin
de « Semaine critique », FOG s’est
armé de patience. « L’attente a été un
peu longue, confie-t-il. J’ai été rattrapé aux branches ! Je n’ai pas
d’amertume. J’avais fait cette propo-
La comédienne Sophie Marceau va
prêter sa voix à « la France sauvage », un film de 90 minutes et une
série documentaire produits par Gédéon Programmes pour Arte. Diffusés en janvier et mars 2012, ils
raconteront l’aventure de la biodiversité dans l’Hexagone en explorant un
milieu naturel emblématique (falaises, bocage, sommets...).
9,9
35,8 %
« Des paroles et des actes :
le débat de la primaire »
5,8
L’ancien animateur de « Semaine critique » revient avec une émission de réflexion,
qu’il veut « exigeante mais grand public », sur les grands thèmes de la présidentielle.
appréciations positives lui auront
sans doute été rapportées. Quant à
moi, je préfère ne pas juger les émissions des autres, j’ai tourné la page. Je
n’ai aucun ressentiment. Et je n’ai pas
regardé la nouvelle émission d’Elizabeth Tchoungui. »
1 La parole aux anonymes. « Faire
une émission de philosophie dans
des lieux vivants a toujours été mon
rêve, affirme FOG. On a déjà trouvé
un ton libre, impertinent. L’émission
est polémique. C’est même violent
entre Alain Minc et Michel Onfray.
J’ai très envie de donner la parole aux
gens de la rue, on le fera dès la
deuxième émission à la gare de
MARC PELLERIN
l’Est. »
22,2 %
« D&Co : une semaine
pour tout changer »
11,7 %
2,8
« La Face cachée
de Hiroshima »
1,5
5,5 %
SOURCE : MÉDIAMAT-MÉDIAMÉTRIE.
TOUS DROITS RÉSERVÉS MÉDIAMÉTRIE.
peugeot.fr
peuge
P O RT E S O U V E RT E S
LES ET
© 2011 Paramount Pictures and Columbia Pictures. All Rights Reserved.
*
TAUX EXCEPTIONNEL DE 2,07 % TAEG FIXE
Crédit affecté automobile sur 36 mois, valable du 10/10/11 au 18/10/11. Exemple pour un montant emprunté de 7500 € : 36 mensualités de 215 €.
Apport : 13 550 €. Montant total dû : 7740 €. Peugeot Contrat Privilèges Prévision facultatif : 7€ en plus de la mensualité (1)(2).
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Consommation mixte (en l/100 km) : 4,2. Émissions de CO 2 (en g/km) : 110.
(1) Taux débiteur fixe de 2,05 %. Coût total du crédit hors prestations et Peugeot Contrat Privilèges Prévision facultatifs : 240 €. Pas de frais de dossier. Montants exprimés pour une première
échéance à 30 jours. Possibilité de souscrire à l’assurance facultative Décès pour 7,50 € par mois ; ce montant s’ajoute à celui de l’échéance mensuelle du crédit. PCP pour une durée de
36 mois et pour 30 000 km (au premier des deux termes échu), selon les conditions générales du Peugeot Contrat Privilèges Prévision, disponibles dans les points de vente Peugeot. Le Peugeot
Contrat Privilèges Prévision peut être souscrit indépendamment de tout financement, aux conditions disponibles dans les points de vente Peugeot. (2) Exemple pour la commande d’une
Peugeot 207 Allure 5p 1,6L HDi FAP BVM5 neuve, avec peinture métallisée, au prix de 21 050 € (tarif 11D conseillé du 04/07/2011). * Ouverture le dimanche selon autorisations préfectorales.
Offre non cumulable sans condition d’apport, réservée aux personnes physiques pour toute commande d’une 207 Peugeot VP neuve à usage privé dans les points de vente Peugeot
participants et sous réserve d’acceptation du dossier par PEUGEOT FINANCE – Prêteur CRÉDIPAR, SA au capital de 107 300 016 €, N° 317 425 981 RCS Nanterre, 12, avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret, n° ORIAS
07004 921 (www.orias.fr). Financement à la livraison et, au plus tôt, après expiration d’un délai de 14 jours à compter de votre acceptation. Vous bénéficiez du délai légal de rétractation. Le contrat d’assurance Décès est
distribué par CRÉDIPAR, agissant à titre exclusif en qualité de mandataire d’assurance, et souscrit auprès de PSA Life Insurance Ltd, société d’assurance vie exerçant en libre prestation de services, immatriculée à Malte sous
le numéro C 44567, siège social : Mediterranean Building, 53 Abate Rigord Street Ta’ Xbiex XBX 1122, Malte, et soumise au contrôle du Malta Financial Services Authority (MFSA) – Notabile Road, Attard BKR 3000, Malte.
Le contrat de crédit est distribué par votre Point de vente Peugeot, agissant à titre non exclusif comme intermédiaire de crédit du Prêteur CRÉDIPAR et ne participe pas à la décision d’octroi du crédit.
EN SALLE LE 26 OCTOBRE
CULTURE, LOISIRS
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
télévision
radio
médias
FRANCE 4, 20 H 35/Théâtre
FRANCE 5, 20 H 35/Divertissement scientifique
« J’ai grandi avec la télé »
Trois cobayes en quête
d’expériences
VANESSA DEMOUY 1 comédienne
F
Dans « Boire, fumer et conduire vite », Vanessa Demouy donne la réplique à David
Brécourt (à gauche) et Philippe Lellouche.
de ce qu’est le théâtre. Pour peut-être
les retrouver par la suite dans les
salles…
Avez-vous de nouveaux projets
Une pièce hilarante
D
epuis sa création, en 2009,
300 000 spectateurs,150 représentations… « Boire, fumer et
conduite vite », actuellement en
tournée, n’en finit pas d’accumuler les
succès. Rien d’anormal : ce boulevard
serait capable de faire hurler de rire le
plus ténébreux des spectateurs. La
pièce de Philippe Lellouche se déroule
un soir de réveillon, dans une cellule de
garde à vue. Trois zigotos y racontent
leurs déboires à l’avocate venue les
visiter. Au fil de la soirée, les trois
loustics vont révéler leurs excès mais
aussi leurs faiblesses… La pièce, très
enlevée, est emmenée par quatre
comédiens épatants, parmi lesquels
Christian Vadim, irrésistible en candide
faussement idiot.
RENAUD BARONIAN
autres que le théâtre ?
J’ai tourné cet été un film réalisé par
mon compagnon Philippe Lellouche, « Nos plus belles vacances ».
C’est une comédie avec beaucoup
d’émotion qui se passe en Bretagne
dans les années 1970, avec à l’affiche
les acteurs de « Boire, fumer et
conduire vite », mais aussi Gérard
Darmon et Julie Gayet.
On ne vous verra plus
à la télévision ?
Quand même pas : j’ai participé à
une série pour Arte, « Xanadu », en
avril dernier. Si je suis la comédienne
que je suis aujourd’hui, c’est parce
que j’ai débuté avec « Classe mannequin ». Je me suis construite avec
cette série télé. Mais j’ai évolué…
PROPOS RECUEILLIS PAR JUSTINE CHEVALIER
es hommes en noir s’agitent
autour d’un bac rempli d’un
mélange visqueux d’eau et de
maïzena, où trois animateurs, morts
de rire, tentent une expérience inédite : marcher sur l’eau! Drôle d’ambiance dans ce hangar de SaintDenis transformé en « laboratoire »
pour « On n’est pas que des cobayes! », le nouveau magazine scientifique hebdomadaire de France 5
(20 h 35). « J’ai l’impression d’être en
CE 2 et de faire mon premier plongeon. Objectif : garder la grâce ! »
s’amuse, en s’élançant dans le bassin,
Agathe Lecaron, ex-animatrice de
M6 (où elle a présenté « Top Chef »)
promue chef de bande. Raté. La sympathique blonde s’englue illico. « Tu
n’as pas été assez rapide », rétorque
avec son accent british David Lowe,
le scientifique du groupe (diplômé en
physique nucléaire).
C’est là l’objectif de l’émission : vérifier des idées reçues, répondre à des
questions du quotidien (les biocarburants sont-ils efficaces?) par des
démonstrations grandeur nature.
Pour savoir si les cascades en chute
libre du film « Largo Winch » sont
(FTV/NATHALIE GUYON.)
D
(WIKISPECTACLE/PACOME POIRIER.)
rance 4 diffuse ce soir en
direct de la salle Ravel, à Levallois-Perret (Hauts-deSeine), la pièce à succès
« Boire, fumer et conduire
vite ». L’occasion de retrouver Vanessa Demouy à la télévision.
Comment vous préparez-vous
à donner une représentation
filmée pour la télévision ?
VANESSA DEMOUY. C’est excitant
de se dire qu’en une seule représentation on peut fédérer le même nombre
de spectateurs que si on en faisait
trente. Mais ça ne change pas grandchose pour nous. Ce n’est pas une
adaptation pour la télévision, mais
bien une captation… Nous aurons
un petit peu de trac en plus, mais
heureusement nous n’allons pas voir
tous les téléspectateurs ! (Rires.)
Etes-vous une adepte
de la retransmission du théâtre
à la télévision ?
Les chaînes s’intéressent de plus en
plus à la scène et, forcément, je
trouve ça très très bien. Ce phénomène permet aux téléspectateurs qui
n’auraient pas l’idée d’assister à une
représentation de se rendre compte
39
Vincent Chatelain, Agathe Lecaron
et David Lowe (de gauche à droite).
réalistes, Vincent Chatelain, le risque-tout de l’équipe, a fait le grand
saut avec des champions de parachutisme. Aujourd’hui, il s’envolera
avec des ballons gonflés à l’hélium.
« On y va étape par étape et on dit ce
que l’on ressent pour que les téléspectateurs puissent se projeter, insiste ce journaliste déjà aperçu dans
On vous dit pourquoi (France 2). La
science est abordée d’une façon ludique, attrayante et accessible à
CARINE DIDIER
tous. »
COULISSES
La nouvelle quotidienne d’Arte s’esquisse
Arte a choisi la nouvelle émission culturelle quotidienne qu’elle
lancera en janvier entre 20 heures et 20 h 30. Elle sera produite par la
société ALP de Franck Firmin-Guion, ex-TF 1, qui fut directeur artistique
de la Sept-Arte au début de sa carrière. La quotidienne sera constituée
d’invités en plateau et de reportages. Elle fera rebondir dans les
conditions du direct une figure de l’actualité culturelle sur une
information marquante du jour. L’animateur sera choisi dans dix jours.
JEUNESSE
Gulli va ouvrir son parc de loisirs
L
a chaîne TNT gratuite Gulli ouvrira son tout premier parc de loisirs à Bry-surMarne (Val-de-Marne) le 26 octobre si la commission de sécurité donne son
autorisation. Ce Gulli Parc est situé dans le centre commercial des Armoiries.
Il va permettre aux enfants de 1 à 12 ans accompagnés de leurs parents de profiter
d’un ensemble de jeux d’éveils et ludo-éducatifs. Parfois, mais uniquement de
manièreévénementielle,GulliParcserviradecadreàuneémissiondelachaînede
la jeunesse, notamment « l’Ecole des fans » avec Philippe Risoli ou « In ze Boîte »
M.PE.
animé par Joan Faggianelli.
Île Maurice
à partir de
1069
*
€
TTC
Numéro de licence : 2-1046370 / 3-1046371 Disney characters and artwork © Disney, Disney/Pixar characters © Disney/Pixar.
HÔTEL CLUB NOUVELLES FRONTIÈRES
Marina
Le spectacle familial incontournable : du rêve, de l’action, de la féérie et de l’aventure !
★★★★
en formule tout inclus
* Prix par personne pour un séjour de 7 nuits, à partir de, valable au départ de Paris en base chambre double, à certaines
dates de départ, taxes et surcharges incluses, susceptibles de modification, hors frais de dossier, pour une réservation à
compter du 05/10/2011 jusqu’au 31/10/2011. Offre soumise à conditions.
379 153 505 RCS Bobigny - VOYAGES TOURAVENTURES S.A. - IM093100033
300 agences à votre service
0825 000 825 ou www.nouvelles-frontieres.fr
(0,15€ la minute)
© JMDZ - Fotolia.com
ANORAMA
© jamstockfoto - Fotolia.com
40 VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
Société et enjeux économiques
Vision
Communiqué
© Ana de Sousa - Fotolia.com
Et vous, avez-vous une bonne vision ?
En France on estime à 8 millions le nombre de conducteurs ayant un défaut
visuel mal ou non corrigé
D
ans le monde, selon l’OMS il y aurait plus de 160 millions de personnes souffrant d’une incapacité
visuelle. On estime par ailleurs que,
parmi elles, 37 millions seraient atteintes
de cécité totale. Un chiffre qui pourrait
bien doubler d’ici à 2020, conséquence
directe de l’accroissement démographique et du vieillissement des populations. La journée de la vision n’a qu’un
seul objectif, sensibiliser le grand public
à un phénomène dont les chiffres
montrent bien qu’il n’est pas marginal.
Les Français se préoccupent-ils de leur vue ? Pensentils à la faire contrôler ? Ont-ils un comportement à
risque au volant ? Savent-ils à partir de quel âge un
enfant doit faire contrôler sa vue ? Les jeunes se sentent-ils concernés par les campagnes d’informations
dédiées à la santé visuelle ? Telles sont les questions
qui ont été posées aux Français dans le cadre de
l’étude menée par l’ASNAV (Association nationale
pour l’amélioration de la vue) : le baromètre de la
santé visuelle 2011.
Premier point frappant et surtout très inquiétant, en
France on estime à 8 millions le nombre de conducteurs ayant un défaut visuel mal ou non corrigé, soit
environ 1 conducteur sur 5. Un phénomène plus
qu’alarmant surtout quand on sait que même les
chauffeurs souffrant d’un problème visuel important
ne portent pas leurs lunettes. C’est le cas de 11% des
personnes qui se savent myopes et de 7% de ceux qui
déclarent avoir un problème de vision de loin, d’une
façon générale. 34% des conducteurs ayant une correction visuelle ne portent jamais leurs lunettes pour
conduire… L’étude de l’ASNAV met aussi l’accent sur
un phénomène plus inquiétant encore : 62% des
conducteurs ne connaissent pas l’arrêté spécifique du
14/09/2010 (majoritairement chez les jeunes, pourtant les premiers concernés ) sur l’obligation pour tout
candidat au permis de s’assurer d’une bonne acuité
visuelle pour prétendre à la conduite. Et pourtant, 97%
des Français se disent prêts à payer 18€ en moyenne
pour passer un test de vue dans le cadre du permis de
conduire
La vision et les dangers du soleil
En règle générale, les Français ont bien conscience de
la dangerosité du soleil. Les campagnes massives me-
nées sur le sujet ne sont sans doute pas étrangères à
cette sensibilisation. Ainsi les conducteurs font plus attention désormais au degré de protection UV de leurs
lunettes, l’esthétique passant maintenant au second
plan. Ils sont 42% à choisir leur solaires en fonction
de la protection UV.
Du côté des parents, le constat est le même, ils incitent ainsi de plus en plus, leurs petits à porter des lunettes solaires dans leurs activités au quotidien et ce
même si encore 11% d’entre eux ne savent pas que
l’on peut détecter les problèmes de vue chez les enfants avant l’âge de 6 ans. Ainsi, 62% des enfants portent leurs lunettes de soleil pour faire du sport.
En revanche, les jeunes adultes, 18-24 ans, restent les
plus mauvais élèves en mettant quotidiennement leurs
yeux en danger, conduite et vacances au soleil, utilisation massive des ordinateurs, des jeux vidéo… 37%
d’entre eux expliquent ce manque de responsabilisation par une mauvaise information sur le sujet, mais
dans les faits, c’est souvent un manque d’intérêt qui
les pousse à se mettre en danger. Près d’un jeune
(18/24 ans) sur deux se dit non intéressé par un
contrôle gratuit de sa vue.
Obtenir un rendez-vous chez l’ophtalmologiste
Si l’on en croit le baromètre de l’ASNAV, 76% des
Français ont fait contrôler leur vue au cours des 2 dernières années. Un chiffre encourageant. Mais entre
faire contrôler sa vue, prendre conscience qu’on a un
problème et aller le faire corriger chez un ophtalmologiste, le chemin est long. Le problème reste aussi la
longueur des délais pour obtenir un rendez-vous chez
ces spécialistes. En effet, dans certaines régions
(Nord-Pas-de-Calais et Massif central, notamment),
il n’est pas rare d’avoir à attendre trois mois, six mois,
voire un an, parfois. La difficulté d’accès aux soins est
donc un des principaux freins au passage à l’acte.
Avec le renforcement de la filière visuelle «3O» (ophtalmologiste, orthoptiste, opticien), une première solution a émergé. Depuis le décret d’avril 2007, le rôle
de l’opticien en matière de renouvellement d’une
prescription de verres correcteurs a été clarifié. Selon
l’article L4362-10, « Les opticiens-lunetiers peuvent
adapter, dans le cadre d'un renouvellement, les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs datant de moins de trois ans dans des conditions fixées
par décret, à l'exclusion de celles établies pour les
personnes âgées de moins de seize ans et sauf
opposition du médecin. L'opticien-lunetier informe la
personne appareillée que l'examen de la réfraction
pratiqué en vue de l'adaptation ne constitue pas un
examen médical. » L’avantage désormais c’est que
ces contrôles non médicaux pratiqués par les opticiens permettent de désengorger un peu les cabinets
des spécialistes de la vue. Et, si au départ, nombre
d’ophtalmologistes se montraient sceptiques face à
cette loi, ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à en mesurer l’intérêt.
Les personnes les plus concernées…
L’Organisation Mondiale de la Santé explique qu’à
l’échelle mondiale, les déficiences visuelles sont plus
fréquentes chez les hommes et les femmes à partir
de 50 ans. La bonne nouvelle c’est que la plupart
des atteintes de l’œil dans cette tranche d’âge
peuvent être facilement traitées, telle la cataracte.
En effet, plus on avance en âge, plus l’œil montre
des signes de fatigue de diverses importances.
Les premiers signes de presbytie apparaissent très
souvent dès l’âge de 45 ans et se remarquent pour
ceux qui commencent à en souffrir par des difficultés à réaliser des activités quotidiennes, comme la
lecture, notamment. Si faire contrôler sa vue à tout
âge est amplement recommandé, cet examen devient nécessaire, la quarantaine révolue et ce, afin
d’éviter ainsi certaines pathologies lourdement handicapantes comme le glaucome. Un dépistage systématique à partir de cet âge pourrait contribuer à
éviter la cécité à de très nombreux Français chaque
année. Le glaucome touche environ 800 000 personnes en France et l’AFNAV estime qu’une
personne sur deux ignore qu’elle en est atteinte.
VISION 2020 : travailler pour éliminer la cécité évitable
Journée de sensibilisation sur le problème mondial de la cécité évitable et du handicap visuel, la Journée Mondiale de la Vue (JMV) se tient chaque année
le second jeudi du mois d'octobre. La JMV est co-organisée par l'Agence Internationale pour la Prévention de la Cécité (AIPC) dans le cadre de VISION
2020 : le Droit à la Vue.
Quelques chiffres
■
Plus de 161 millions de personnes dans le monde ont des problèmes de vision, parmi elles 124 millions ont une faible vue et 37 millions sont aveugles
153 millions de personnes dans le monde souffrent de déficiences visuelles en raison de mauvaises ou non corrections. Or la plupart de ces cas
pourraient recouvrer une vision normale avec des lunettes ou des lentilles de contact.
■
■
Plus de 90 % des personnes qui souffrent de déficiences visuelles dans le monde sont issues de pays pauvres
■
Exception faite des pays développés, la cataracte reste le principal facteur de cécité
■
La cécité est aussi souvent la conséquence dramatique d’un diabète non contrôlé
■
Près de 75 % cas de cécité peuvent être évités par la prévention ou le traitement
■
Les causes infectieuses de cécité ont globalement diminué à l'échelle mondiale suite à l'action des différentes autorités de santé publique. Le nombre
de personnes touchées est passé de 360 millions de personnes atteintes en 1985 à environ 80 millions de personnes aujourd'hui
■
Environ 1.4 millions d'enfants de moins de 15 ans dans le monde sont aveugles. On pourrait éviter la moitié de toutes les cécités d'enfance grâce à un
traitement précoce des maladies et une détection des anomalies de corrections à la naissance comme la cataracte et le glaucome
■
L’Organisation Mondiale de la Santé est depuis toujours un précieux partenaire de Vision 2020, une initiative qui a pour objectif l’élimination des cas
de cécité évitables. Vision 2020 travaille donc dans cette direction pour parvenir à son but d’ici à 2020 !
Dossier réalisé pour le Parisien et Aujourd’hui en France - Conception et rédaction de ce publi-information : System Media, 9 rue de la Gare, 94230 Cachan,Tél. 01 46 12 04 70 - Directeur général : Marc Vermeil - Chef de projet : Magda Moussati - Rédaction :Vanessa Bernard
Responsable technique :Vincent Dumont - Responsable publi-information et maquette : Estelle David. Crédits photos des pages DR sauf mentions obligatoires. Les rédactions du Parisien et d’Aujourd’hui en France n’ont pas participé à la réalisation de ce supplément.
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011 41
Communiqué
Et si vous faisiez contrôler gratuitement votre vue ?
immédiatement l’orienter vers un ophtalmologiste.
Si, au contraire, il ne présente pas d’anomalies
majeures, qu’il souffre simplement d’une amétropie
légère, nous allons pouvoir l’équiper de lunettes
optiques. Dans ce cas, le client devra quand même
nous présenter une ordonnance de moins de trois ans
comme le prévoit la loi. Si toutes les conditions sont
réunies et que nous pouvons effectivement équiper la
personne, nous allons, quoi qu’il en soit, en tenir son
ophtalmologiste informé.
Ces dépistages gratuits sont-ils populaires auprès du grand public mais aussi
des professionnels de la vue ?
Oui et certains de nos centres ne désemplissent pas !
Chacun peut venir, quand il le souhaite pour un
contrôle de sa vue, à condition d’avoir plus de 16 ans.
Nous avons des clients qui viennent même chaque
année pour ce dépistage. Il faut savoir qu’environ une
Il faut savoir qu’à partir de 45 ans un grand nombre de personnes devient
presbyte ce qui fait qu’une fois cet âge atteint, il existe un réel besoin de
la population en terme de lunettes ou lentilles !
C’est en 1991 qu’a ouvert le tout premier
Optical Center, à Boulogne Billancourt.
Aujourd’hui, le territoire français est largement couvert grâce aux 320 magasins
installés un peu partout en France ! Un
succès dû, essentiellement, au professionnalisme de ses opticiens. A l’occasion
de la journée de la vue, nous avons rencontré Frédéric RENAULT, responsable
Montures :
personne dépistée sur deux souffre d’une déficience
de la vision. On détecte régulièrement des cas de
myopie, d’hypermétropie, d’astigmatisme et de presbytie. Du côté des professionnels, notre travail est de
plus en plus apprécié. Vous savez, dans certaines régions, les ophtalmologistes sont une denrée rare et
pour obtenir un rendez-vous, vous avez parfois
jusqu’à un an d’attente ! Nos opticiens diplômés sont
donc disponibles pour réaliser cet exercice de contrôle
de la vision en complément des ophtalmologistes.
Pouvez-vous nous en dire un peu plus
sur la vérification gratuite de la vue
dans vos centres ?
Vous disiez qu’une personne qui vous
visite sur deux souffre d’un trouble de
la vision. Cela paraît beaucoup...
Tous les magasins Optical Center proposent des vérifications gratuites de la vue, sans rendez-vous et
toute l’année. Il s’agit de tests visuels non médicaux
menés sur les clients par des opticiens qualifiés et
diplômés qui peuvent dresser un premier bilan de
votre vision en quelques minutes. Bien sûr, nous ne
nous substituons absolument pas aux ophtalmologistes. Notre mission est simplement de réaliser une
vérification de la vue.
Il faut savoir qu’à partir de 45 ans un grand nombre de
personnes devient presbyte ce qui fait qu’une fois cet
âge atteint, il existe un réel besoin de la population
en terme de lunettes ou lentilles ! Si on ne pense pas
à faire vérifier sa vue, cela peut provoquer chez les personnes concernées une fatigue visuelle de plus en plus
importante avec le temps.
Où s’arrête véritablement le rôle de vos
opticiens ?
A l’issue du test, deux options sont possibles. Si nous
détectons chez l’individu un défaut visuel, nous allons
démarre à 39 euros pour une myopie ou une hypermétropie. Dès lors que l’on devint presbyte et que les
verres doivent corriger la vision de près et de loin, le
forfait va démarrer à 99 euros. Nous avons notre propre ligne mais nous proposons aussi toutes les
marques tendances et classiques à notoriété interna-
tionale qui correspondent aux envies de nos clients,
des enfants aux séniors. Nous avons des formations
de visagisme également afin d’aider nos clients à trouver la monture qui leur sied le mieux. Optical Center
mène, également, régulièrement des campagnes promotionnelles.
Des solutions pour les personnes malvoyantes
Optical Center a développé dans tous ses centres une unité « basse vision » pour toutes les personnes qui sont proches de
la cécité. Optical Center devient ainsi le premier opticien en France à proposer des solutions à destination de ses clients qui
ont presque perdu la vue et qui ont besoin d’appareils spécifiques comme des loupes électroniques, par exemple.
L’optique et l’audition
accessibles à tous,
dans votre magasin Optical Center
Outre ces dépistages gratuits, qu’est-ce
qui aujourd’hui fait la force d’Optical
Center ?
-40%
Nous pratiquons les prix les plus bas du marché que ce
soit en optique (montures et verres), en audiologie ou
en contactologie. Notre premier forfait par exemple
SUR TOUTES LES
MARQUES
MONTURES ET
VERRES OPTIQUES
+ 2ÈME PAIRE OFFERTE À VOTRE VUE Y COMPRIS EN PROGRESSIFS
APPAREILS AUDITIFS
Bénéficiez d’un accueil et d’un suivi personnalisés,
ainsi que de l’ensemble de nos services.
www.optical-center.com
320 magasins en Europe
Réduction applicable sur les prix affichés en magasin jusqu’au 30/11/2011, pour l’achat d’une monture de MARQUE OPTIQUE + 2
verres correcteurs, hors forfaits et non cumulable. 2ème paire offerte : monture
+ 2 verres organiques blancs unifocaux ou
progressifs (-8+6 cyl.4 de correction identique à la paire achetée). Conditions en magasin. Appareils auditifs : réduction applicable
sur les prix affichés en magasin jusqu’au 30/11/2011, hors packs et forfaits et non cumulable. Conditions en magasin. Photo non
contractuelle.
42
CULTURE, LOISIRS
VENDREDI 14 OCTOBRE 2011
programme télévision
8.25 Téléshopping mag.
9.20 Le destin de Lisa série.
11.00 Secret Story téléréalité.
12.00 Les douze coups de midi
12.50 L’affiche du jour mag.
13.00 Journal
13.55 Les feux de l’amour
14.55 Au fil de la vie
téléfilm avec Nancy Travis.
16.35 Les frères Scott série.
Mauvais exemple.
17.25 Grey’s Anatomy série.
18.15 Secret Story téléréalité.
19.05 Le juste prix jeu.
19.50 Le journal de la Coupe
du monde de rugby 2011 mag.
20.00 Journal
6.30 Télématin mag.
9.10 Des jours et des vies
9.30 Amour, gloire et beauté
9.55 C’est au programme mag.
10.55 Motus jeu.
11.30 Les Z’amours jeu.
12.00 Tout le monde
veut prendre sa place jeu.
13.00 Journal / Consomag
14.00 Toute une histoire mag.
15.10 Comment ça va bien !
16.15 Rex série.
17.10 Seriez-vous
un bon expert ? jeu.
17.55 On n’demande qu’à en rire
18.55 N’oubliez pas les paroles
20.00 Journal
8.55 Des histoires et des vies
10.40 La minute des aidants
10.50 Midi en France mag.
11.50 Le 12-13
13.00 13h avec vous mag.
13.35 Edition de l’outre-mer
13.45 Avenue de l’Europe mag.
14.00 Keno
14.10 Inspecteur Derrick série.
15.05 L’instit téléfilm. Le réveil.
16.50 Slam jeu.
17.20 Un livre, un jour mag.
17.30 Des chiffres et des lettres
18.10 Questions
pour un champion jeu.
18.50 Le 19-20 / Tout le sport
20.10 Plus belle la vie
6.55 La matinale (C) Invités :
Manuel Valls, Franck Riester.
8.30 The Event série.
9.50 Groland.con div.
10.10 Bad Lieutenant : escale
à La Nouvelle-Orléans 3 film.
12.05 Les Guignols de l’info div.
12.20 La nouvelle édition (C)
14.00 Panique aux funérailles
15.30 Rencontres de cinéma
15.50 Harvey Milk 2 film.
17.55 Jour de Coupe du monde
18.45 Le JT (C)
19.10 Le grand journal (C) div.
Invitée : Martine Aubry.
20.05 Le petit journal (C) div.
Invité : Christophe Hondelatte.
9.10 Sus aux babouins doc. 9.55
Dans la jungle du supermarché
mag. 10.05 Poudres et potions
de l’industrie alimentaire doc.
11.05 La face cachée du
chocolat doc. 12.10 Le cirque
12.15 Globalmag mag. 12.45
Arte journal 13.00 Le Saint
série. 13.45 Dans les griffes des
prédateurs doc. 14.30 35rhums
comédie. 16.10 Cuisines des
terroirs doc. 16.45 360°, GEO
mag. 17.40 X:enius mag. 18.10
La classe de madame Lise doc.
19.00 Arte journal 19.30
Globalmag mag. 19.55 Au cœur
des forêts humides doc.
8.50 M6 boutique mag.
10.05 Parents par accident
série. Max la menace.
Fibre maternelle.
10.45 La petite maison
dans la prairie série. Il n’avait
que 12 ans. Un nouveau départ.
12.45 Le 12.45
13.00 Scènes de ménages
13.45 La lueur des perles
téléfilm avec Marie Rönnebeck.
15.30 Le fils prodigue
téléfilm avec Annika Murjahn.
17.40 Un dîner presque parfait
18.45 100% Mag
19.45 Le 19.45
20.05 Scènes de ménages
20.50 Divertissement
20.35 Téléfilm
20.35 Magazine
20.50 Film
20.40 Téléfilm
20.45 Série
Koh-Lanta
Un flic 2
NCIS 2
Thalassa
Il reste du jambon ?
Mogadiscio
Magazine présenté en direct par
Georges Pernoud. En direct
Ses rôles et son charisme
ont fait de Lino Ventura une
légende du cinéma français.
Pourtant, il détestait se livrer
dans les interviews.
23.25 Taratata
1.00 Journal de la nuit
1.15 Envoyé spécial mag.
Hougue entre ciel et terre. Les déferlantes du Cotentin.
- Le cirque magique des îles. Exode à Kiribati.
22.35 Météo / Soir 3
23.05 Vendredi
sur un plateau !
Présenté par Cyril Viguier. Inédit.
Dans les conditions du direct et
en public, un invité prestigieux
choisit de revivre les quatre
grands moments d’actualité, de
sport, de musique et de cinéma
qui ont marqué sa vie et l’ont
construit en tant qu’individu.
1.05 Le match des experts
1.35 Les grands du rire div.
3.05 Soir 3
3.35 Plus belle la vie
Film français d’Anne Depétrini,
2010. 90 min. Inédit. Avec :
Ramzy Bedia, Anne Marivin
et Marie-France Pisier.
Histoire : Une histoire d’amour
entre une Française issue
de la bourgeoisie parisienne
et un Français d’origine arabe
natif de Nanterre et leurs
différences culturelles.
22.20 Potiche
Film français de François Ozon,
2010. Avec: Catherine Deneuve.
Histoire: Comment une épouse
potiche, effacée et soumise
se libère du joug de son tyran
de mari et se révèle en femme
d’affaires brillante et respectée.
0.00 Jour de rugby
Analyses et résultats
de la 7e journée du Top 14.
0.40 Borgia série.
2.35 Surprises
Téléfilm allemand de Roland
Suso Richter, 2008. 110 min.
Avec : Saïd Taghmaoui,
Thomas Kretschmann
et Christian Berkel.
Histoire : En octobre 1977,
les passagers d’un avion
sont pris en otages. L’appareil
est détourné vers Mogadiscio,
où les forces spéciales sont
autorisées à intervenir.
22.30 La grande migration
des papillons monarques
Documentaire français
de Nick de Pencier. 2008. Inédit.
La migration des papillons
monarques, du Canada jusqu’au
Mexique, est la plus longue
jamais observée chez un
insecte: ils parcourent 5000 km.
23.25 Vodka Factory doc.
0.55 Court-circuit mag.
1.45 Téléchat
Série. « Ecran de fumée » (10/24).
Avec : Mark Harmon, Michael
Weatherly et David McCallum.
Histoire : Les agents du NCIS
interviennent à la demande
du procureur pour tenter
de retrouver un témoin
crucial qui doit intervenir
lors d’un procès pour meurtre.
21.35 « Le rêve d’Icare » (11/24).
22.25 « Les liens du sang » (12/24).
23.15 « La rançon » (1/23).
0.00 Sons of Anarchy 3
Série. « Sous le choc ».
Avec : Charlie Hunnam.
Histoire : En Irlande, le Samcro
escorte une livraison d’armes
au cours de laquelle Jax
espère voir Jimmy.
13.40 Hercule Poirot série.
Les vacances d’Hercule Poirot.
Vol de bijoux à l’hôtel Métropole.
16.25 Les maçons du cœur
doc. La famille Harvey.
18.05 Alerte Cobra série.
L’as du volant.
18.55 Monk série. Monk
à tâtons. Monk et le chimpanzé.
12.30 Friends série.
13.45 Urgences série.
16.50 Friends série. Celui pour
qui le foot, c’est pas le pied. Celui
qui fait démissionner Rachel.
17.45 Plus belle la vie
18.40 JAG série.
Les vétérans. Manipulation.
20.15 Samantha Oups ! série.
14.35 Allô, docteurs ! mag.
15.05 Combat d’hippopotames
doc. 15.35 Superstructures XXL
doc. Le pont de Belgrade. 16.30
Explora doc. Egypte. 17.30 C à
dire ?! mag. 17.45 C dans l’air
mag. 19.00 C à vous talk show.
20.00 Entrée libre mag. 20.25
C à vous la suite talk show.
10.50 Les enquêtes
impossibles mag.
11.40 Seconde chance série.
13.15 Journal
13.25 Les enquêtes
impossibles mag.
16.20 7 à la maison série.
19.40 Les nouvelles filles
d’à côté série.
12.40 Malcolm série.
13.40 Sue Thomas, l’œil du FBI
série. Le baiser. Langue de vipère.
15.15 Génération Top 50 mag.
16.00 Malcolm série.
Humilithon. Famille, je vous hais.
17.00 Smallville série. Suspects.
Adrénaline. Le fils prodigue.
19.30 Les Simpson série.
12.05 Papa Schultz série.
13.25 Le flash
13.35 Justice de femme
téléfilm. La déchirure (1 et 2/2).
17.10 Le 11 septembre doc.
Les prémices de la terreur.
18.45 Morandini ! mag.
20.00 Les perles du net div.
20.30 Pasteurdon mag.
20.45 Téléfilm
20.35 Théâtre
20.35 Magazine
20.40 Magazine
20.40 Spectacle
Présenté par Denis Brogniart.
Inédit. Episode 5.
Les aventuriers tentent
de résister aux conditions
climatiques et aux intrigues
qui minent parfois l’entente
des équipes. Comme à chaque
épisode, le grand moment
du vote final, qui élimine
un des concurrents, constitue
l’apothéose de l’émission.
22.25 Secret Story 2
Présenté en direct par Benjamin
Castaldi. Episode 15 : La finale.
La finale oppose ce soir
Aurélie, Zelko, Marie et
Geoffrey. Lequel des quatre
candidats remportera la
cinquième édition de «Secret
Story» ? 0.25 L’after de la finale.
1.10 Enquêtes et révélations
2.40 50mn Inside mag.
3.35 Histoires naturelles doc.
Une femme
d’honneur 2
Téléfilm français de Philippe
Monnier, 1998. 110min. «Mort
en eaux troubles». «Balles perdues».
Avec : Corinne Touzet.
0.35 Close to Home série.
4.35 Music in the City mag.
Téléfilm de Patrick Dewolf,
2008. 85 min. « Ligne de fuite ».
Avec : Alex Descas, MarieGaëlle Cals et François Caron.
Histoire : Une femme décidée
à venger son compagnon
sorti de prison et un parrain
soucieux de léguer son empire
à ses fils se croisent sous
l’œil de Schneider.
22.00 Tirage de l’Euro millions
22.05 Un jour, un destin
Magazine présenté par Laurent
Delahousse. Inédit. Lino Ventura :
les combats d’une vie.
depuis Saint-Vaast-la-Hougue.
Au sommaire : Saint-Vaast-la-
Boire, fumer
et conduire vite
On n’est pas
que des cobayes !
Pièce de et avec Philippe
Lellouche. En direct du théâtre de
la Renaissance. Avec: Vanessa
Demouy et David Brécourt.
22.10 Les Chevaliers du fiel
23.35 Being Human série.
Présenté par Agathe Lecaron,
Vincent Chatelain et David Lowe.
21.30 2012, les grandes
questions mag. Invités :
Michel Onfray, Olivier Todd.
23.00 Expression directe mag.
15.05 Inspecteur Gadget 15.30 La famille
Pirate 16.00 Le monde fou de Tex Avery
16.20 Gulli Mag 16.35 Woody Woodpecker
16.55 Skunk Fu ! 17.10 La météo de Gulli
17.20 Trio de choc 17.50 Beyblade : Metal
Masters 18.15 Inspecteur Gadget 18.45
Léonard 19.05 In ze boîte div. 19.35 Docteur
Quinn, femme médecin 20.25 Gulli Mag
20.35 Jason et les Argonautes
(2/2) Téléfilm américain de Nick Willing, 2000.
95 min. Avec : Jason London et Frank Langella.
22.10 Les vies rêvées d’Erica Strange série.
23.45 G ciné mag. 23.55 Loïs et Clark...
10.00 Star music clips. 11.30 Le top Direct Star
clips. 12.00 Star music clips. 14.45 Top France
clips. 15.45 Top Club clips. 16.45 Top Model
USA téléréalité. Episode 4 : The Girl Who Cries
All The Time. 18.20 One Piece dessin animé.
20.35 Air panic 2
Téléfilm de Bob Misiorowski, 2001. 95 min.
Avec : Kristanna Loken et Rodney Rowland.
22.10 Des serpents à bord téléfilm avec Luke
Perry. 23.40 Star Report mag. Little Miss à tout
prix. 0.40 Star Story mag. Robbie Williams,
le clown triste. 1.40 Nuit électro clips. London
Live Electro. 3.25 Gnarls Barkley concert.
Chaque vendredi tous les programmes dans votre hebdo TV
Marie-Odile AMAURY,
Directeur de la publication,
responsable de la rédaction
Jean HORNAIN, cogérant,
Directeur général
Richard METZGER, cogérant
S.N.C. « le Parisien libéré »
Capital : 4 020 000
Durée : 99 ans du 23 juin 1985
25, avenue Michelet
93408 Saint-Ouen Cedex
Eric HERTELOUP, DGA
Tél. 01.40.10.30.30
Site Web : www.leparisien.fr
Thierry BORSA, Directeur des rédactions
Audiotel le Parisien (info, sport, loisirs) du « Parisien » et d’« Aujourd’hui en France »
0 892 350 700 (EPA 0,34 € /min)
Principaux associés :
S.A. « les Editions Philippe AMAURY ».
S.A.S. « Intra-Presse »
Commission paritaire n° 0115 C 85979
20.45 Catch
1.00 « L’adieu aux traîtres ».
1.50 Earl série. Les caprices
de Joy. Juste une danse.
2.45 M6 Music
Catch américain : Raw
Enquête d’action
Tout ce que j’aime
Commentaires de Christophe
Agius, Philippe Chéreau.
22.35 Smackdown
0.25 Man vs Wild : seul face
à la nature doc. A l’ouest du
Pacifique. Australie du Nord.
2.10 Jeux actu mag.
Présenté par Marie-Ange Casalta.
Enregistré au Casino de Paris,
en 2006. Avec : Michel Leeb.
22.45 Paris fait sa comédie
spectacle. Le meilleur de
«Paris fait sa comédie» 2008.
0.30 Morandini ! mag.
1.45 Les perles du net div.
Sécurité routière : la police en état
d’alerte. Taxis : les secrets d’un
métier pas comme les autres. Des
mamans extraordinaires : le combat
d’une vie. Papa part à la guerre...
2.00 Carrément jeux vidéo mag.
11.10 Tellement vrai, la quotidienne mag. 11.35
Les anges de la téléréalité 3, I Love NewYork
téléréalité. 12.25 Futurama série. 13.25 Les
Cordier, juge et flic téléfilm. 17.10 Les anges de
la téléréalité 3, ILove New York téléréalité. 18.15
Tellement people: la quotidienne mag. 18.30
Stargate SG-1 série. 20.20 Pasteurdon mag.
20.35 En quête de vérité
Magazine présenté par David Jacquot. Emission 5.
22.45 Les cauchemars du spring break.
0.20 Pasteurdon mag. 0.30 Les anges de la
téléréalité 3, I Love New York téléréalité. 1.05
La maison du bluff, la quotidienne téléréalité.
20.00 Parlement hebdo mag. 20.50 Zaptik mag.
21.05 La Tunisie des oubliés doc. 22.00
Bibliothèque Médicis mag. Hommes, femmes. 23.00
Un monde de bulles mag. Spécial Tintin, le héros
sans frontières. 23.35 Objectif Elysée mag.
20.45 BFMTV rétro mag. 21.00 Week-end 360
21.45 BFMTV rétro mag. 22.00 Week-end 360
22.45 BFMTV rétro mag. 23.00 Week-end 360
23.45 BFMTV rétro mag. 0.00 Le journal de la nuit
19.00 Elysée 2012 mag. 19.30 Le 17-20 mag. 20.00
Journal 20.10 20h Foot mag. 20.45 Journal 21.00
L’édition du soir mag. 22.30 La grande édition mag.
23.15 L’invité politique mag. 23.50 Le grand débat mag.
Tous les programmes de toutes les chaînes existantes sur www.leparisien.fr
PUBLICITÉ :
Amaury Médias :
738, rue Yves-Kermen
92658 Boulogne-Billancourt
Publicité commerciale : 01.41.04.97.00
Pour commander un ancien numéro Petites Annonces : 01.40.10.56.56
Annonces légales : 01.40.10.51.51
du Parisien, renseignements
Emploi : 01.40.10.52.70
au : 01 40 10 30 68
Abonnements - Service Clients - 0825 003 002 (0.15 € ttc/mn)
Pour tout renseignement du lundi au vendredi : 7 h 30 - 19 h. Samedi : 8 h - 12 h
Abonnement Portage à domicile :
Livraison dans votre boîte aux lettres
avant 7 h du lundi au samedi et avant 8 heures le
dimanche. Du lundi au dimanche - 7 jours sur 7.
Tarif : 1 an, 7 jrs/7 364 numéros : 386,40 .
Prélèvement mensuel (7 jrs/7 - 28 n°s ) : 29,72
Abonnement par la poste (hors TV hebdo) :
1 an : 7 jrs/7, 364 numéros : 350
Prélèvement mensuel (7jrs/7 - 28 n°s) : 26,92
« Le Parisien » Service abonnements B 730
60732 Sainte-Geneviève Cedex
Ventes et Portage à domicile : SDVP (Société de distribution et de vente du Parisien),
69-73, boulevard Victor-Hugo 93585 Saint-Ouen Cedex. Tél. 01.58.61.01.00
Ventes diffuseurs : 0800 940 940 (appel gratuit depuis un poste fixe)
Tirage du « Parisien »
du mercredi 12 octobre 2011 :
332 454 exemplaires
Imprimerie Sicavic
ISSN 0767-3558
287
e JOUR
DE
L’ANNÉE
AUJOURD’HUI
Saint
Juste
Un come-back presque parfait
DEMAIN
Sainte
Thérèse d’A.
LEVER : 8 h 10
COUCHER : 19 h 2
Balayés, les affronts ! Le soleil quelque peu
las de se faire marcher sur les pieds par
son meilleur ennemi, le nuage, est bien
décidé à mettre le paquet. Et autant dire
qu’il va réussir, sur tous les fronts ou presque.
3008
59 € TTC/jour (1)
7° 15° Lille
GPS Europe
15 € TTC/jour (2)
Cherbourg
10° 16°
Le Havre
Metz
4° 15°
Paris
11° 17°
12° 20°
Brest
Rennes
3° 15°
Strasbourg
9° 17°
Orléans
11° 19°
Nantes
mu.peugeot.fr
La Rochelle
Beau mais pas chaud
Pour certains d’entre vous, c’est peut-être et
déjà le début du week-end ? Vous allez pouvoir
profiter pleinement du soleil tout au long de la
journée. Mais attention quand même : cela ne
signifie pas pour autant que vous pourrez vous
balader en chemisette ! Ça, non !
9° 17°
Lyon
40 km/h
Grenoble
4° 21°
Aurillac
17° 22° Nice
8° 24°
Toulouse
Biarritz
9° 21°
Toute la météo
par téléphone :
appelez
le 08 99 70 99 75
(1,35 € TTC / appel + 0,34 € / minute)
14° 24° Perpignan
Soleil
Eclaircies
Nuageux
Averses
Couvert
Brouillard
Verglas
Neige
Vent
60 km/h
13° 24°
Ajaccio
Evry
6° 16°
20 km/h
Melun
11° 17°
toutes les demi-heures
entre 4 h 30 et 9 h 30
DIMANCHE 16 OCTOBRE
8° 18°
3° 14°
6° 18°
9° 23°
9° 20°
4° 16°
Du soleil, du soleil et encore du soleil ! Tout le
monde va se retrouver logé à la même
enseigne. Enfin… presque tout le monde car,
dans le Sud, ça dérapera un peu. Mais, ne vous
attendez pas (ou plus) à de grosses chaleurs.
3° 19°
8° 20°
9° 21°
12° 22°
10° 22°
10° 23°
A son zénith !
Passons sur les températures qui, le matin , ne
seront pas très élevées, pour en arriver
directement au soleil. Eh bien, il resplendira et,
hormis sur une petite partie des Alpes, aucun
nuage ne viendra contrarier le bleu du ciel.
10° 22°
Petite défaillance
De la Normandie à la Bretagne, vous ne verrez
pas les choses sous le même angle. Et pour
cause ! Le soleil ne remplira pas son contrat,
laissant la place aux nuages. Sur tout le reste du
pays, la journée sera des plus agréables.
Sur nos sites www.leparisien.fr et www.aujourdhui.fr
LA QUESTION DU JOUR
Faut-il évaluer les élèves
dès la maternelle ?
RÉPONSE À LA QUESTION D’HIER
Primaire : qui a été le plus convaincant
lors de ce dernier débat ?
MARTINE AUBRY : 46 % FRANÇOIS HOLLANDE : 54 %
8 695 internautes ont voté
GEMEAUX 21 mai - 21 juin
Cœur. La vie à deux sera une oasis de
tendresse et de sensualité. Réussite. Vous
serez très motivé pour réaliser vos ambitions professionnelles. Forme. Insomnies possibles.
LION 23 juillet - 22 août
Cœur. Ne projetez pas vos désirs et vos
ambitions personnelles sur vos enfants. Réussite. Vous progresserez à pas de géant.
Forme. Moral en baisse.
RUGBY
DIAPORAMA
Course contre
la marée noire
en NouvelleZélande
Notre
envoyé
spécial
à l’heure
de
France —
Galles
HIGH-TECH
(DR.)
BALANCE 23 septembre - 22 oct.
Cœur. Vous allez être bien inspiré pour
l'organisation de vos loisirs communs. Réussite. Vous allez faire des rencontres professionnelles intéressantes. Forme. Tout va bien.
SCORPION 23 oct. - 21 nov.
Cœur. Vous devriez vous rendre plus
disponible. Réussite. Saisissez les opportunités qui peuvent se présenter. Forme. Vous êtes
infatigable.
LUNDI 17 OCTOBRE
5° 20°
Pour tous ou presque
Meaux
Températures
SAMEDI 15 OCTOBRE
8° 16°
11° 17°
TAUREAU 21 avril - 20 mai
Cœur. Vous renouez résolument avec
le plaisir. Réussite. On reconnaîtra la valeur de
vos talents et de votre personnalité. La chance
est avec vous. Forme. Bonne.
Versailles
La météo
dans « RTL Matin »
Bruines ou pluies
Mini Maxi
Orages
10° 17°
BELIER 21 mars - 20 avril
Cœur. Vous ne trouverez pas toujours
les mots qu’il faut. Réussite. Vos collaborateurs vous feront entièrement confiance.
Forme. Vitalité.
VIERGE 23 août - 22 septembre
Cœur. Vous aimeriez que vos initiatives
soient acceptées sans aucune réserve par votre
entourage. Réussite. Très beaux aspects pour
ce secteur. Vous touchez au but. Forme. Stress.
9° 16°
Pontoise
Marseille
13° 24°
01 58 57 25 75
CANCER 22 juin - 22 juillet
Cœur. Les rapports de force ne risquent
pas d'arranger votre vie de couple. Réussite.
Votre travail vous ennuie de plus en plus.
Forme. Besoin de repos.
ÎLE-DE-FRANCE
ClermontFerrand
9° 18°
10° 22°
Bordeaux
(1) Tarif TTC première journée (24h/100 km). (2) Tarif TTC
première journée (24h). Offres réservées aux particuliers.
Détails et conditions de location disponibles en point de
vente Mu by Peugeot et sur www.mu.peugeot.fr.
6° 16°
Dijon
Tours
www.imcce.fr
location nouvelle génération
Sa marche en avant, aussi puissante, aussi
volontariste soit-elle, ne parviendra pas
à sauter l’obstacle dressé sur son chemin
à hauteur des côtes de la Manche jusqu’à
la Bretagne. Dommage quand même
en ce presque début de week-end.
Il n’en demeure pas moins qu’ailleurs,
à deux ou trois cumulus près, c’est sur fond
d’azur que le maître du jour va évoluer.
Ce qui n’empêche que, ce matin, ça caille,
surtout à l’Est.
AUJOURD’HUI
VENDREDI 14 OCTOBRE
Horaires à Paris
LEVER : 19 h 50
COUCHER : 10 h 38 Pour tout autre lieu
Une appli iPhone
pour améliorer
sa vue
SAGITTAIRE 22 nov. - 20 décem.
Cœur. Vous allez avoir l'opportunité de
rendre service à votre partenaire. Réussite.
Vous effectuerez votre travail avec précision et
efficacité. Forme. Protégez vos yeux.
CAPRICORNE 21 décem. - 19 jan.
Cœur. Vous serez disposé à faire des
concessions. Réussite. Ce sera le jour idéal
pour faire fructifier vos acquis professionnels.
Forme. Migraines.
VERSEAU 20 janvier - 18 février
Cœur. Vous vivrez une belle histoire
amoureuse. Réussite. Vous ne vous sentirez
pas concerné par l'agitation ambiante. Forme.
Vitalité.
POISSONS 19 février - 20 mars
Cœur. Ne vous laissez pas influencer
par vos amis. Réussite. Ne confondez pas
envies futiles et véritables besoins. Forme.
Bonne hygiène de vie.
Le baromètre de l’amour
Scorpion : Votre famille a besoin de vous. Ne perdez
pas de vue votre objectif principal. Verseau : Aucun
obstacle ne se mettra sur votre route.
Bon anniversaire
Usher, 33 ans (chanteur).
Gérald de Palmas, 44 ans (chanteur).
Votre journal est
imprimé sur du papier
recyclé

Documents pareils

Euro2016 - Investire Oggi

Euro2016 - Investire Oggi core en longueur entre le PSG, Lau- cours de l’hiver. Son nouveau bail rent Blanc et ses adjoints. Selon nos court jusqu’en juin 2018. Il prévoit informations, aucun accord n’a en- un salaire d’env...

Plus en détail