Comment devenir - La Barbière de Paris

Commentaires

Transcription

Comment devenir - La Barbière de Paris
Date : FEV 16
Page de l'article : p.66-67
Journaliste : Florence Bernardin
Pays : France
Périodicité : Mensuel
OJD : 8954
Page 1/2
Graines de coiffeurs
FORMATIONS
Comment devenir
barbier ?
Pour exercer ce métier, l'apprentissage est assez
long, suivant l'expérience des coiffeurs et leur
formation. Voici quèlques pistes pour ceux qui rêvent
de devenir de vrais coiffeurs-barbiers.
modelage de la barbe Outre la mise en forme des moustaches
l'origine, le coiffeur barbier s'occupait de
la barbe et de la chevelure des hommes,
et la coupe des cheveux, nous avons la capacité de maquiller
en exerçant son métier essentiellement
une barbe, de réaliser un brushing de barbe, ou encore de proposer une coloration de barbe » Pour Sarah Daniel Hamizi, il
le dimanche La profession a beaucoup
évolué et le coiffeur barbier propose, dé
est important aussi de rester à l'écoute des nouvelles attentes
sonnais, une large gamme de prestades clients « J'essaie toujours de trouver des solutions
tions et services esthétiques Ces
à la problématique de nos clients Récemment, nous
dernières années, on note une demande en forte
Six mois à un avons mis au point l'extension de barbe, qui est
hausse des clients, qui souhaitent trouver dans
véritable innovation Cette capacité à innover
an pour faire une
les barbers shops un vrai professionnalisme et un
caractérise La Barbière de Pans et permet de fid'un coiffeur
service unique Face au succès de son premier sadéliser la clientèle, qui trouve chez nous des techlon La Clé du Barbier, qui a ouvert ses portes en
expérimenté un niques médites dans ce métier »
2013 dans le Ve arrondissement à Pans, Alexandre
Coupe-chou, rasoir à lames interchangeables,
bon barbier.
Boulom vient d'inaugurer son second salon rue
tondeuse, ciseaux, peigne, savon à barbe et blaiSamt-Honoré « ll ne faut nen imposer au client maîs,
reau, mais aussi produits après-rasage sont les outils
en tant que coiffeur-barbier, on doit être capable de troupnncipaux qui composent la panoplie du barbier, auxquels
ver l'harmonie entre les cheveux et la barbe, quel que soit le
s'ajoutent le nécessaire de maquillage, la cire traditionnelle ou
type de barbe ou le profil du client Ainsi, on doit savoir tailencore la brosse à brushing
ler, raser, sculpter et épiler sur tout type de peau, qu'elle soit de
type afro, ewopéen ou asiatique, maîs aussi travailler sur tout
LES QUALITÉS DU BON BARBIER
type de barbe, qu'il s'agisse d'une barbe de trois jours, d'une se
Raser une peau au plus près et de manière parfaite demande
mame ou de plusieurs mois » Même constat pour Sarah Da
d'être habile, ngoureux et perfectionniste « Lamour du mémel Hamizi, gérante du salon La Barbière de Pans, qui pre
tier et l'excellence en coiffure masculine sont également incise « Être barbier ne se limite pas a realiser un rasage et un
dispensables, poursuit Sarah Damel-Hamizi Selon moi, un
coiffeur spécialisé en coiffure masculine a plus de facilité à acquérir
les techniques de barbier, que les
coiffeurs mixtes qui ont acquis des
• La Clé du Barbier
• Centre de formation La
• École Tonsor School
techniques mates très différentes »
70, rue Samt-Honore,
- Salon O Cofrador
Barbière de Paris à l'IFPM
Ainsi, maîtriser les techniques de
75001 Paris
4, boulevard du Levant,
21, avenue de la Gloire,
coupe et de coiffure masculines perContact: Pierre-Alban Chopin
92050 Nanterre Ville
31 500 Toulouse
mettrait d'acquérir plus facilement
au 06 79 28 50 41.
Tél.: 01 84 79 34 37.
Contact: Hervé Boibessot
les techniques de barbier « Le CAP
Mail:
Mail : formation
au 05 61 80 33 13.
de coiffure est, par ailleurs, [email protected]
©labarbieredeparis.com
Mail: [email protected]
pensable, car toutes les bases apwww.lacledubarbier.fr
www.labarbieredepans.com
com www.ocofrador.com
pliquees pour la barbe proviennent
de la coiffure », ajoute Sarah Da-
OÙ SE FORMER?
Tous droits réservés à l'éditeur
BARBIERE 1631286400506
Date : FEV 16
Page de l'article : p.66-67
Journaliste : Florence Bernardin
Pays : France
Périodicité : Mensuel
OJD : 8954
Page 2/2
Au salon La Barbière de Paris, de Sarah Daniel-Hamizi, à Paris f, des techniques inédites dans le métier pour fidéliser la clientèle.
niel-Hamizi Un avis que partage Alexandre Boulom, qui reconnaît toutefois que le métier de barbier ne s'improvise pas
« À ce jour, 15 coiffeurs-barbiers composent mon équipe, précise-t-il Et, lorsque je recrute, je recherche, avant tout, d'excellents coiffeurs ou coiffeuses pour hommes, qui maîtrisent parfaitement les niveaux de dégradé, c'est-à-dire les fondus nuque
réalisés à la tondeuse, aux ciseaux ou au rasoir » Et même
lorsque le coiffeur est très expérimenté, il faut environ 6 mois à
un an pour que celui-ci devienne un bon barbier C'est le message que fait passer Sarah lors des journées de formation qu'elle
organise chaque mois à l'IFPM de Nanterre (92) « Je reçois des
chefs d'entreprise qui souhaitent élargir leur domaine de compétences, maîs je leur explique que les techniques sont longues
Tous droits réservés à l'éditeur
à acquérir Une maîtrise parfaite des outils est, par ailleurs, indispensable, car certains, comme le coupe-chou, peuvent être
très dangereux s'ils sont manipulés par des novices »
Enfin, il faut savoir que le brevet professionnel compte désormais une épreuve facultative d'entretien pilo-facial, qui consiste
à maîtriser les méthodes pour entretenir une barbe Une évolution récente, dont se félicite Alexandre Boulom, qui conclut
« Le métier de barbier s'est perdu au fil du temps et revient peu
à peu au goût du jour Notre force est de pouvoir nous inspirer
de ce que les anciens nous ont légué, tout en profitant des progrès d'aujourd'hui, et d'exercer notre art avec de nouvelles techniques, de nouvelles terminologies, de nouvelles géométnes »
Florence Bernardin
BARBIERE 1631286400506