Traduction du script

Commentaires

Transcription

Traduction du script
Tales of the Tempest – Script [1]
Et voici pour votre plus grand bonheur, la traduction du script de Tales of the Tempest.
À noter que seuls les dialogues du scénario principal sont traduits, et non les répliques des NPC
ou autres vendeurs du jeu.
Introduction.
Le mystique et illusionnel Pays d'Areulla.
Cela fait maintenant 100 ans que la “Bataille des Hommes-Bêtes” s'est déroulée, à l'époque où
les Leymons ont regagné le pays.
Le contrôle a depuis été repris par les humains et les Leymons ont étés persécuté à travers
tout le pays.
Même Fern, un petit village en lisière des ces terres, n'est pas une exception…
Village de Fern.
Ramrus:
Caius, où étais-tu passé?
La petite Rubia te cherchait tout à l'heure.
Elle a parlé de quelque chose que tu lui aurais promis.
Caius:
Oh-oh!
Je lui avais promis qu'on irait se promener en forêt aujourd'hui.
J'ai complètement oublié…
Ramrus:
J'ai entendu qu'elle attendait à l'église.
Dépêche-toi d'y aller!
Caius:
Ok…
Hey, papa.
J'aimerais aller avec toi en voyage d'affaire la prochaine fois…
…C'est possible?
Ramrus:
…Non. Je ne peux pas t'emmener avec moi.
Caius:
Pourquoi?!
J'ai 15 ans maintenant.
Je suis le seul du village qui n'a jamais dépassé les frontières.
Tout le monde apporte son aide au village…
Je vais finir par devenir la risée du village si ça continue.
Ramrus:
N'y prête pas attention.
Quand le temps viendra, tu partiras avec moi.
Caius:
…Toujours la même rengaine.
Mais tu ne tiens jamais tes promesses.
Je veux voir le monde extérieur!
Eglise.
Rubia:
Te voilà enfin Caius!
Où étais-tu passé? On doit aller dans la forêt.
Caius:
…
Rubia:
Qu'est ce qui ne va pas?
Tu t'es encore disputé avec ton père, hein?
C'est carrément écrit sur ton visage.
Caius:
Tais toi. Ça ne te concerne pas, Rubia.
Allons en forêt. Et ne traîne pas, ou je te laisse derrière.
Rubia:
Rah toi…
Tu ne pourrais pas être plus agréable avec les filles?
Je commence à ne plus supporter ce genre de manières.
Caius:
Qu-qu'est ce qu'il t'arrive encore…?
Rubia:
Uhuh. Alors tu t'inquiètes quand même un peu.
Il faut que je te demande un truc Caius.
Qu'est ce que tu ferais si je n'étais plus là?
Caius:
De quoi tu parles?
Rubia:
Tu te sentirais seul non?
Je vais partir à Janna l'hiver prochain.
Caius:
Avec ton père? Je suppose que ça doit pas être évident de travailler dans une église.
Le voyage vers Janna est assez long.
Rubia:
Non, ça ne sera pas un simple voyage cette fois-ci.
À partir du printemps prochain, je serais étudiante à l'école de l'église.
Je vais étudier là-bas afin de devenir prêtresse…
Caius:
Le printemps prochain hein…
Combien de temps ça durera?
Rubia:
…8 ans peut-être.
Caius:
…C'est vraiment long.
Mais si c'est ton choix, je ne peux que t'encourager.
Je passerai te rendre visite de temps en temps.
Rubia:
…D'accord.
Bon, on va dans la forêt maintenant Caius.
Scarlet:
Oh, qui y'a t-il Caius? Tu ne devrais pas te disputer avec Rubia comme ça.
Caius:
On ne se dispute pas!
Rubia:
Oui, tout va bien.
Caius écoute toujours ce que j'ai à lui dire.
N'est-ce pas, Caius?
Caius:
Hey! Arrête ca!
Rubia:
Hmm? Il y a quelqu'un…
Quelque chose ne va pas avec lui, Caius.
Caius:
Cette armure de l'unité des chevaliers… elle est en or…
Qu'est ce qu'un chevalier fait ici…
Allons voir, Rubia.
Rubia:
Ok.
Caius:
Est ce que ça va? Réveille-toi!
Erf, il est sévèrement blessé…
Rubia:
Oh non…
Je vais aller chercher mon père! Veille sur lui, Caius!
Caius:
Comment vous êtes-vous fait ça…?
Chevalier:
…Des monstres… nous ont attaqué…
Caius:
Des monstres?
Mais comment est-ce que… Des monstres vous ont vraiment attaqué?
Chevalier:
Je… dois… remettre le… Pacient… vite…
Je dois…
Caius:
Accrochez-vous!
Chevalier:
Le Pacient… la vie…doit l'arrêter…
Caius:
Le Pacient…? Qu'est ce que c'est ça?
Rubia:
Caius!
J'ai ramené mon père!
Caius:
…Papa, le prêtre…
Père de Rubia:
Je vois… ces blessures sont horribles…
Caius:
Mon père…
Il a dit avoir été attaqué par des monstres.
Il doit y en avoir près des frontières du village.
Villageois 1
Des monstres?!
C'est mauvais! Il faut prévenir tout le monde et renforcer les défenses du village!
Père de Rubia:
Hmmm.
Je voudrais d'abord regarder les blessures de cet homme.
Comment va t-il?
Ramrus
Il respire toujours.
On devrait pouvoir le sauver si on se dépêche et qu'on le transporte dans un endroit sûr.
Père de Rubia:
Dans ce cas, emmenons-le à l'église.
Villageois 1:
Je vais prévenir tout le monde de la situation actuelle.
Eglise:
Rubia:
..Hé, Caius.
Caius:
Hmmm?
Rubia:
Est ce que cet homme pourra être sauvé?
Et est-ce que tu crois qu'il y a réellement des monstres comme il le prétend?
Caius:
Je n'en sais rien.
Mais papa a dit que ces blessures ne peuvent pas avoir étés faites par les créatures de la
forêt…
Rubia:
…Ils n'attaqueront pas le village hein?
Caius:
Ne t'inquiète pas. Papa et les villageois sont là...
Même si des monstres attaquent, ils pourront s'en occuper.
Et puis je suis là aussi, ne t'en fais pas.
Père de Rubia:
Comment va le chevalier? Il s'est passé quelque chose?
Rubia:
Oh, papa.
Il n'a pas encore repris connaissance. Et sa fièvre n'est toujours pas tombée…
Ramrus:
Il risque d'y avoir du travail cette nuit.
Nous devrions prier pour son rétablissement.
Caius:
Papa.
Je peux rester là cette nuit pour veiller sur lui?
Il va falloir quelqu'un pour le surveiller non?
Ramrus:
En effet mais…
Qu'est ce qu'on fera s'il arrive quelque chose de grave? On ne peut pas laisser un enfant ici.
Père de Rubia:
Ca ira.
Ce sont eux qui ont sauvé cet homme après tout. Je comprends pourquoi il veut rester.
On ne peut pas les laisser seuls, mais ils devraient pouvoir m'aider.
Caius:
Merci, mon Père.
Ramrus:
Caius, une vie est en jeu.
Ce ne sera pas facile.
Caius
Oui je sais.
Ramrus:
Très bien.
Chevalier:
Ugh…
Ugh…
Père de Rubia:
Il a l'air de souffrir. Il faut lui donner des médicaments…
Rubia, viens m'aider à en préparer s'il te plaît.
Rubia:
D'accord. Veille sur lui, Caius.
Caius:
…Ouais.
Chevalier:
Ugh…
Où… suis-je…? Qu'est ce… qu'il m'est… arrivé…?
Où… sont-ils… passés…?
Caius:
Hé, vous êtes réveillé.
C'est le Village de Fern.
Vous étiez gravement blessé alors nous vous avons transporté dans cette église pour qu'on
s'occupe de vous.
Chevalier:
…Une église? Jeune homme… quel… est ton nom?
Caius:
Je m'appelle Caius.
Chevalier:
Caius…
Voudrais-tu écouter mon dernier souhait?
À l'intérieur de mon sac… il y a un gros… cristal rouge…
Caius:
…Ça?
Knight:
Apporte… ce Pacient à la capitale de Janna… là où se trouve l'Archiduc…
S'il te plaît…
Caius:
Huh?
Mais Janna est vraiment loin d'ici.
Je ne peux pas y aller seul…
Chevalier:
Je t'en prie… c'est ma dernière requête…
Tu dois… le remettre à l'Archiduc…
Tu dois…
Caius:
Non…! Tenez bon!
Ne mourrez pas!
Ouvrez les yeux!!
….
…Il ne respire plus.
Il est mort.
Ce cristal rouge qu'il a laissé…
Il ressemble tellement a la pierre du pendentif que ma mère m'a donné…
Ça ne peut pas… Ça ne peut pas être les mêmes.
Que?! Qu'est ce qu'il se passe??
Mon pendentif et le Pacient se mettent à briller!
Comment ça se fait!?
Scarlet:
Kyaaaa!! Des Monstres! Des Monstres sont dans le village!
Villageois:
Noon! Au secours!
Caius:
Des Monstres?! Comment ont-ils fait pour entrer dans le village?
Oh non. Rubia!
Je suis désolé. Il faut que j'aille les aider!
Mais je promets d'apporter ce cristal!!
Caius:
Les voilà!
Je dois trouver un moyen de les aider…
Ah, c'est Rubia!
Tout va bien?
Laisse-moi m'occuper de ça, va te réfugier dans l'église!
C'est trop dangereux de rester ici!
Rubia:
Arrête de plaisanter, Caius.
Le village va souffrir si nous ne faisons rien.
Je vais me battre moi aussi!
Caius:
Je dois te protéger, alors écoute-moi!
Je ne peux pas me battre avec toi ici!
Rubia:
Quel idiot.
Je sais me battre aussi bien que toi, Caius.
Tu devrais rentrer avant d'être bléssé.
Caius:
N'importe quoi!
Si tu le prends comme ça, je ne t'aiderai pas!
Rubia:
Je m'en moque!
Rubia:
Caius…
Caius:
'Tain on est encerclé! On ne pourra jamais tous les avoir…
Papa!!
Ramrus:
Ca va vous deux? Vous êtes blessés?
Rubia:
Ça va, mais notre village…
Ramrus:
Je sais. Si ça continue on n'en verra jamais la fin.
Caius:
Papa!
Il y a de plus en plus de monstres. Qu'est ce qu'on devrait faire…
Ramrus:
Caius.
Peu importe ce qu'il va se passer, ne détourne pas ton regard.
Compris!
Caius:
Hein?
Qu'est ce que tu veux dire?
Ramrus:
Uoooorgh!!!
Rubia:
N- Non…
Villageois 1:
Tu es un Lycanth! Alors ces monstres étaient avec toi!
Villageois 2:
Nous allons avoir de graves ennuis si les gens de l'église découvrent qu'il y a un Lycanth ici…
Villageois 3:
Pars de ce village tout de suite!
Nous allons avoir des problèmes s'ils croient que nous sommes amis!
Villageois 4:
C'est toi qui a ramené ces monstres ici.
Caius:
Qu- qu'est ce que vous racontez!
Le village a été sauvé grâce à mon père!!
Ramrus:
Arrête, Caius.
Caius:
Mais…
Père de Rubia:
Je parlerai de ça à tout le monde demain.
Veuillez retourner chez vous et allez vous reposer.
Ramrus:
…Je comprends.
Allons y, Caius.
Vous aussi vous devriez rentrer chez vous.
Vous devez être fatigués avec tous ces évènements.
Rubia:
Père je…
Père de Rubia:
Rentre aussi, Rubia.
Ta mère est très inquiète.
Rubia:
…D'accord.
Villageois 4:
Heheh… Alors c'est un Lycanth.
Je pourrais avoir un belle récompense si j'informe l'église de ça.
Ramrus:
Bon, par où devrais-je commencer…
Caius:
Tout le monde t'a appelé Lycanth…
Ramrus:
“Lycanth” est le nom que le peuple d'Areulla nous a donné quand ils nous ont haï.
Un Lycanth est en réalité une personne de la race des Leymons.
Bien qu'ayant une apparence humaine, nous possédons une capacité spéciale qui nous permet
de nous transformer en hommes-bêtes.
Je suis désolé de te l'avoir caché jusqu'à présent.
Je pensais te révéler ça quand le temps serait venu.
Mais je n'aurais jamais pensé que ça se passerait de cette manière…
Caius… je dois te dire toute la vérité.
Ecoute attentivement ce que je vais te dire.
Caius:
…
Ramrus:
Je ne suis pas ton vrai père.
Caius:
Hein! Qu'est ce que tu veux dire?!
Ramrus:
Tu m'as été confié par ta mère lorsque tu étais jeune.
Caius:
Tu...tu mens!
Alors qui es-tu!
Ramrus:
J'a été un chevalier qui a été au service de ta mère, Lady Melissa.
Caius:
Alors Melissa était le nom de ma mère…
Et tu as été chevalier. Est-ce que maman était un personne importante?
Ramrus:
Ta mère, Lady Melissa était la dernière de la famille royale des Leymons.
Caius:
La dernière?
Ramrus:
Notre pays a été détruit.
Il y a 100 ans lors de la « bataille des Hommes-bêtes », nos terres ont étés transformées en
désert aride, et même la capitale des Leymons ne sont plus que ruines aujourd'hui.
Notre peuple, les Leymons, a décidé de fuir afin de se cacher des Areullains pour pouvoir vivre
en paix.
Mais ils nous ont traités d'hérétiques.
Ils ont commencé à nous traquer et nous capturer.
On les appelle les Chasseurs d'hérétiques.
Caius:
Chasseurs d'hérétiques! C'est allé trop loin! Pourquoi diable ont-ils fait ça?!
Ramrus:
Le peuple d'Areulla était effrayé.
Ils avaient peur des Leymons qui avaient cette capacité à se transformer, ainsi qu'une
technologie plus avancée que la leur.
Caius:
Mais…
Ramrus:
Tout ceci est triste mais c'est malheureusement la vérité, Caius.
Lady Melissa n'a pas pu échapper aux Chasseurs.
Avant qu'elle n'ait pu détourner leur attention, elle t'a confiée à moi.
Caius:
Que lui est-il arrivé ensuite?
Ramrus:
…Lady Melissa est partie d'ici pour s'enfuir très loin.
J'ai déjà tenté de la retrouver, mais en vain…
Je n'ai pas envie d'y croire, mais elle a du être capturée…
Caius:
….
Ramrus:
Voilà pourquoi je t'a élevé comme mon propre fils.
Heureusement pour nous, le prêtre du village, Natwick est contre les Chasseurs d'hérétiques.
Seuls Rubia et son père savent que je suis un Leymon.
Caius:
Alors… ça veut dire que je suis pareil que toi?
Je peux me changer en bête…?
Ramrus:
Eh bien…
Chaque Leymon possède une marque de naissance quelque part sur son corps.
On l'appelle “Zanktu”, preuve que nous sommes des Leymons.
Caius:
Zanktu…
Ramrus:
Durant la métamorphose, le Zanktu deviens de plus en plus gros.
Mais sur toi, il n'est pas encore apparu.
J'ignore pourquoi, mais il est possible que tu ne soit pas capable de te transformer.
Ta mère Lady Melissa et ton père doivent en connaître la raison.
Caius:
Quoi? Mon père?
Ah oui c'est vrai, mon père est quelqu'un d'autre…
Mais qui est-il réelement?
Ramrus:
…Je suis désolé mais je ne sais rien de plus à son sujet.
Quand j'ai sauvé Lady Melissa, ton père n'était pas présent.
Mais quand ta mère t'a laissé ici, elle m'a dit quelque chose à son sujet.
C'est que ton père est en vie quelque part..
Si quelque chose devait m'arriver, tu devras partir à sa recherche.
Caius:
De-de quoi tu parles…
Ramrus:
Aux yeux des Arelluains, nous sommes des hérétiques. Ils n'en resteront pas là.
Caius:
Mais...tu as dit que le père de Rubia était contre les Chasseurs d'hérétiques…
Ramrus:
Si le Procureur d'hérétiques apprend cette histoire, même Natwick ne pourra rien faire.
Caius:
Non… tout ira bien. Je suis sur que les villageois comprendront.
Tu as quand même sauvé le village non?
Ramrus:
Caius… nos relations avec les humains n'est pas si simple.
Je pense que les prochains jours risquent d'être très difficiles.
Caius:
…Je crois en les villageois.
Ce village c'est quand même ma maison après tout.
Ramrus:
Oui…
On ne peut que leur faire confiance…
Tu as bien plus mûri que ce que je croyais.
Caius:
Evidemment. Je suis quand même ton fils.
Je suis certain que tout le monde comprendra.
J'en suis sûr…
Villageois:
Un-un Procureur d'hérétiques!
Scarlet:
Que pouvons-nous faire pour vous?
Je suis Lukius, du comité des Procureurs d'hérétiques de l'église.
Rommy:
Et je suis Rommy du même comité.
Lukius:
Je souhaiterais parler au prêtre de ce village.
Villageois
Je comprends. Par ici s'il vous plait…
Lukius:
Vous, gardez l'entrée du village. Que personne n'en sorte.
Père de Rubia:
Que faites vous ici avec autant de soldats?
Vous effrayez les villageois.
Rommy:
Nous avons reçu un rapport la nuit dernière comme quoi un Lycanth se cacherait ici.
Où est-il?
Père de Rubia:
…Il a sauvé ce village. Je ne peux pas vous le remettre.
C'est notre problème.
Rommy:
Vous voulez le défendre?
Vous savez à quel point cette offense est sérieuse n'est-ce pas?
Père de Rubia:
…Je sais.
J'aimerais juste avoir un peu plus de temps.
Rommy:
C'est inutile de parler avec vous.
Peut-être devrions nous brûler le village en entier pour trouver ce Lycanth.
Père de Rubia:
Quoi!
Comment pouvez vous prétendre être de l'église!
Villageois:
Je peux vous conduire chez lui.
En retour, je pourrais obtenir une récompense?
Rommy:
Très bien. Ammène-nous à lui.
Villageois
Heheheh… suivez moi.
Père de Rubia:
Comment peux-tu trahir tes camarades … il nous a sauvé.
Villageois:
C'est peut être lui qui a fait venir ces monstres ici..
Après tout, lui aussi en est un.
Rubia:
Caius! Mr Ramrus!
Il faut partir d'ici rapidement!!
Caius:
Qu'est ce qui ne va pas, Rubia?
Pourquoi tu veux qu'on s'en aille?
Ramrus:
Que se passe t-il? Dis-nous.
Rubia:
Quelqu'un a prévenu un Procureur d'hérétiques pour vous deux.
Il y a plein de soldats dans le village!
Caius:
Papa…
Ramrus:
Je me doutais que ça allait arriver.
Caius! Enfuis-toi d'ici!
Caius:
Pourquoi!
On a rien fait de mal! Pourquoi s'enfuir?
Ramrus:
Ils chassent les hérétiques.
Je t'ai déjà parlé hier de la traque des Leymons ainsi que des horribles tortures qu'ils font
subir.
Caius:
Alors je me battrai à tes cotés papa!
Je ne m'enfuirai pas!
Ramrus:
Ne soit pas stupide!
La petite Rubia est la aussi. Tu veux qu'elle soit mêlée à tout ça?
Ramrus:
A priori c'est trop tard…
Rommy:
Lycanth! C'est inutile de te cacher.
Rends-toi sans faire d'histoires, ou tu verras ta maison brûler.
Père de Rubia:
Attendez!
Ne brûlez pas cette maison! Je vous en prie, arrêtez cette violence…
Donnez moi un peu de temps pour le faire sortir.
Ce n'est pas une mauvaise personne!
Rommy:
Dégage de la!
On ne tolèrera pas ça même si tu es un prêtre.
Père de Rubia:
S'il vous plaît!
Donnez-moi une chance de les faire sortir.
Ramrus:
Caius, Je vais faire ce que je peux! Toi, pars d'ici!
Caius:
Mais papa… on ne peux pas s'enfuir avec tous ces soldats.
Ramrus:
Je vais les distraire. Saisis ta chance au bon moment.
Compris?
Uoooorgh!!
Caius:
Papa!!
Rubia:
Viens Caius, vite!
Tu ne peux pas rester là!
Soldat:
Attends, sale gosse! Je t'a dit d'attendre!
Ramrus:
Caius! On se verra en dehors du village!!
Cabane abandonnée:
Rubia:
Caius… je me demande si ça va aller pour mes parents.
Non, ça va aller.
Caius:
Ouais ne t'inquiètes pas. Ils n'ont rien fait de mal.
J'espère que ça ira aussi pour mon père… pourquoi n'est-il pas encore la?
J'espère qu'il ne s'est pas fait avoir…
Rubia, je vais retourner au village. Toi, reste cachée ici.
Je vais voir si tout le monde va bien et je reviens.
Rubia:
Je viens aussi.
Je ne me sens pas bien toute seule ici…
Caius:
Non. Si les soldats nous trouvent, on aura de gros ennuis.
Si c'est juste l'un d'entre nous, l'autre pourra toujours fuir.
Ne t'inquiètes pas, je reviendrais.
Rubia:
…Ok.
Soit prudent, Caius.
Caius:
Je le serai.

Documents pareils