TORRENT DES DELICES 6, RUE DE PROVENCE CACHAN

Commentaires

Transcription

TORRENT DES DELICES 6, RUE DE PROVENCE CACHAN
TORRENT DES DELICES
6, RUE DE PROVENCE
CACHAN
LES COURANTS PROPHETIQUES AUJOURD’HUI
Le prophétisme commence par le service, nous avons des exemples tirés de la Bible à l’instar de
Jésus qui est « le Bon Berger », David qui a été Berger, Moïse et Jacob. Tous ont appris à diriger les
brebis. Prophétiser c’est prévoir, c’est anticiper ; anticiper ici veut signifier « voir, dire ». Dans la
prophétie, Dieu quitte l’éternité pour rentrer dans le temps ; c’est l’infini qui rentre dans le fini.
Le Prophète restaure le dialogue entre Dieu et les Hommes ; c’est le carrefour des rencontres, celui
de la Parole qui guérit. La prophétie a une triple dimension divine :

La connaissance du Père

La connaissance du Fils

La connaissance du Saint-Esprit.
Tout ceci est fondé sur le rapport de la vocation morale dont les supports sont le Bien et le Mal, et le
rapport de la vocation de Justice dont les supports sont le Bonheur et le Malheur (Ex.18, 19 :23).
La sensibilité prophétique portée sur le rapport de la Morale et Justice, établie le lien intime et
indéchirable avec la continuité, sans faillir avec le créateur omnipotent, omniscient et omniprésent.
Cette sensibilité nous permet de diffuser la Grâce, proclamer le progrès, fustiger et résister à
l’indiscipline, au dérèglement, aux excès d’indulgence qui abîment et dégradent la vie (c’est le cœur
de Dieu, c’est une Alliance intime avec Dieu).
Le prophétisme est ferment opposé à l’injustice et à l’immoralité, c’est insupportable. Le
prophétique concentre sa force sur le message de justice sociale et de moralité, source de son
inspiration. C’est pourquoi Dieu appelle les Prophètes les Hérauts (pro clameurs, annonceurs) de
Justice, c’est-à-dire chargés de faire des proclamations solennelles. Ils signifient des déclarations
dans le sens moral. Le prophète est aussi un annonciateur des évènements à venir, il agit par
anticipation. Le Prophète a une double dimension : son attitude et son altitude. Si l’attitude exprime
sa nature, son comportement dans les dénonciations, l’altitude est une forme d’élévation dans
l’infini, dans l’éternité, bref dans le divin.
L’atmosphère prophétique, c’est lorsque ta présence change le temps, il y a de « l’électricité » dans
l’air. Le prophète doit attirer l’attention de ses contemporains pour isoler ou bannir le Mal,
l’usurpation, l’injustice, l’orgueil, l’égocentrisme, la recherche du gain facile et la réputation par ses
propres moyens ( au moyen de la ruse). Ceci serait dangereux à ceux qui s’y livrent et les fait
basculer dans le drame, les déshumanise, les déstabilise, poussés par la seule intention de
transgresser la vie d’autrui. Le silence des Prophètes conduit le peuple à agir dans le dérèglement, le
vice, la violence, le crime. C’est une forme d’oppression dans laquelle les Hommes sont plongés
lorsque le mutisme des Prophètes se fait présent (à l’ex. de Moïse qui, parti à la montagne suivant
l’appel de Dieu, le peuple se bâtit un veau d’or ; 2Chr.20 :20).
L’absence du prophétisme plonge le peuple dans la honte (Prov.14 :30-31). On ne peut parvenir à la
stabilité que lorsqu’on est ténu par un collège prophétique ; C’est pourquoi l’Esprit de Christ est
l’Esprit des Prophètes (Ap.22 :6). Pour éradiquer l’injustice, l’insécurité, la dépravation morale,
l’insolence dans laquelle les Nations sont vautrées. L’espoir repose sur la naissance d’un
prophétisme chrétien authentique (Ps.33 :12-22). Nous notons que toutes Nations, tout peuple, toute
tribut, toutes langues qui se veut heureuse doit se tourner ver l’Eternel Dieu et Christ car, il est
dit : « Heureux la Nation dont l’ETERNEL…, heureux le peuple qu’IL choisit pour son héritage ».
Le prophétisme représente ici le rapport d’élévation d’un peuple qui construit sa pensée sur le
rapport de la connaissance de Dieu et de Christ (Jn.10 :15 ; Jn.14 :6,10 ; Lu.10 : 22). La prophétie
ne répond pas seulement à la connaissance du lendemain, mais à « une » connaissance, celle qui
s’approche de la révélation de Christ. Prophétiser c’est découvrir la voie de Dieu par CHRIST, par
le moyen de la foi. La manifestation de Dieu vers l’Homme se caractérise par l’intimité que nous
entretenons avec Christ (Ap.22 :6). Le silence de Dieu précise parfois son dialogue si nous sommes
fondés sur Christ, ce silence nous renvoie au rattachement de la hiérarchie divine. Celui qui veut
recevoir de Dieu doit communiquer avec le Seigneur Jésus-Christ, le Saint-Esprit et au final ton
guide spirituel. Nous sommes un peuple prophétique animé du désir des apparitions et du dialogue
avec l’au-delà, ceci n’est possible que dans le respect de la norme prescrite dans la Bible (Jn.14 :67).
La prophétie biblique est portée sur la transmission de la connaissance du Fils, ce domaine implique
un engagement à plaire à Dieu par le Fils ; Bien évidement elle projette toujours dans un avenir et
une espérance optimiste, elle participe à la transcendance des crises qui débouchent sur des
opportunités favorables. L’Homme qui veut vivre un avenir optimiste doit lier une Alliance avec le
Seigneur qui transfère ceux qui LE suivent dans des conditions agréables. Nous ne pouvons pas
vivre sans prophéties, son absence hypothèque notre avenir, la rend pessimiste et dévastatrice.
Le message prophétique du Nouveau Testament a une perspective à caractère optimiste de l’avenir
par l’espoir qu’il diffuse. Cet espoir se fonde sur la renaissance du royaume de Dieu et le règne de
Christ, de ses « élus » et de ses Fidèles. C’est pourquoi ceux qui se rattachent à lui servent Dieu
dans une dynamique d’instauration et d’intronisation de la dynastie des croyants du royaume de
Dieu, pour instaurer le régime royal des cieux auquel nous nous attendons tous. Nous étudierons les
catégories de Prophètes selon d’autres croyances pour lever les équivoques et les soupçons :
1)
LE PROPHETISME MAGIQUE
Ce type de prophétisme correspond à toutes croyances utilisant des incantations avec objets,
formules ou textes à réciter. Il obéit aussi à des formes de culte exalté qui exige souvent un état de
délire, provoqué par l’absorption de drogues, de liqueurs fortes, de musique forte, procurant ainsi à
ses fidèles des pouvoirs de voyance et d’inspiration qui transfigurent les fidèles possédés à des états
prédisposés à l’art divinatoire par le délire : C’est la prophétie inintelligible.
2)
LE PROPHETISME MYSTIQUE
Celui-ci tend à communiquer à ses fidèles une attitude tempérée et intuitive. Il est fortement culturel
et portée sur les sciences occultes, débarrassé des états exaltés. Il obtient son inspiration par la
mutilation corporelle, la dénudation, les excès sexuels sous toutes ses formes. Il est influencé par
des états d’apparition ; l’hypnose joue un rôle considérable. Il contribue à démonter le niveau moral
d’un individu en proposant toutes sortes d’astuces, à voler, détruire, égorger leurs adversaires même
innocents pour parvenir à leurs fins : c’est le prophétisme Babylonien. La quête du pouvoir est la
source de leur motivation par le contrôle de l’espace et du temps. Selon eux, ceux qui sont en
dehors de leur « cercle » représentent des sujets mentaux qui ont besoin de leur programme pour
orienter. C’est ainsi qu’ils véhiculent le culte de programmation mentale.
3) LE PROPHETISME BIBLIQUE
Encore appelé prophétisme d’extase ou de frénésie, est inspiré par le Saint-Esprit auquel les fidèles
sont rattachés. Il est consécutif à la célébration du culte comme on peut le voir au temps des
confréries des Prophètes Hébreux, exemple lorsque Saul rencontre d’autres Prophètes, il saisi de
frénésie et d’extase ; David aussi, lorsqu’il rencontre le Prophète Samuel. Cet état témoigne d’une
étape de transformation de la personne charnelle, naturelle en un « être » exceptionnelle. Son but est
de faire obtenir à celui qui est ainsi « saisi », de passer à un état supérieur de ce qu’il a été
precedement. C’est l’intronisation à un état de privilège, de pouvoir, ou encore c’est recevoir une
valeur précieuse, honorable de notre statut : c’est le changement de régime.
4) LE PROPHETISME POETIQUE
Celui-ci est inspiré par un état tempéré qui communique des sentiments portés vers l’Amour,
l’harmonie, l’unité, la sincérité, l’humilité, le pardon et le partage. Son message est sobre et se fait
sans transes ni frénésies, mais distribue une atmosphère d’apaisement et de sérénité.
Il en ressort du prophétisme biblique deux grandes mouvances ou courants : Le prophétisme
d’extase ou frénésie et le prophétisme poétique. Ceux-ci se construisent autour des tendances
suivantes :
a)
LA TENDANCE SOCIALE
Son message repose sur l’éthique de Justice qui fait ressortir les notions du Bonheur et du Malheur.
Elle va contribuer à « booster » ses fidèles vers la recherche du bonheur par le refus de pactiser avec
la pauvreté : ce sont les messagers de la prospérité ou Prophètes bâtisseurs (à l’ex. de Agée,
Malachie, Néhémie).
b)
LA TENDANCE REVENDICATIVE
Son message repose sur la Morale et introduit la notion du Bien. Elle bannit toute complaisance
avec le Mal. Son essence se porte sur la sanctification et la pureté du peuple, car Dieu ne réalise ses
faveurs que lorsqu’on s’abstient de faire le mal. Elle n’est pas souple avec le péché. Ses fidèles
doivent recherché à grandir dans la connaissance des valeurs de pureté : C’est le prophétisme
disciplinaire, ici Dieu est un Dieu d’ordre (lire Jérémie, Miché, Jonas, Jean-Baptiste).
Ces mouvances prophétiques bibliques sont participantes à l’édification du corps de Christ. Ceux
qui souhaitent grandir financièrement seront attirés vers le « courant social » et ceux qui vivent
l’oppression des souffrances démoniaques vont être attachés à la « tendance revendicative ». Ces
deux courants visent un même objectif : celui de tourner leurs fidèles vers un avenir meilleur,
agréable, joyeux, qui reflète la paix, l’excellence, la bonne humeur, la bonne santé. Ils oeuvrent à
démonter les ténèbres, l’échec, la galère, les douleurs, les peines, les possessions démoniaques.
En somme nous retiendrons que le prophétisme païen connaît aussi la recherche du Bonheur mais
introduit la notion du prophétisme magique et mystique, qui se fait sans vergogne au détriment de la
Morale et de la Justice ; Par contre le prophétisme biblique, en dépit de ses deux tendances
(Revendicative et Sociale) fait aboutir ses fidèles dans une mentalité de Justice sociale et Moral.
Les Prophètes biblique sont aujourd’hui cultuel, orateurs inspirés ou Prophètes visionnaires alliant
quelques aspects magique et mystique, notamment la danse, la musique forte, le sel, l’huile.
PRIERE PROPHETIQUE
« Prend possession de moi Saint-Esprit, donnes-moi la faculté de connaître les choses cachées pour
m’introduire dans le plan du Bien et du Bonheur, au Nom de JESUS ! Amen !
PROPHETE AMOS 3

Documents pareils