Charles Péguy, poète e Charles Péguy, poète

Commentaires

Transcription

Charles Péguy, poète e Charles Péguy, poète
Communiqué de Presse
Récital poétique et musical
Charles Péguy, poète entre ciel et terre
avec Michael LONSDALE et Pierre FESQUET
Vendredi 17 avril 2015, 20h salle Tolosa Institut Catholique de Toulouse
Samedi 18 avril 2015, 16h Cinéma ABC de Toulouse
« Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle, Mais pourvu que ce fût dans une
juste guerre ». Prière pour nous autres charnels.
charnels
Le 5 septembre 1914, Charles PÉGUY meurt au combat, à
la tête de sa compagnie, le premier jour de la bataille de la
Marne.
Dans le cadre
re du centenaire de sa disparition, Michael
LONSDALE et Pierre FESQUET font revivre le poète orléanais,
à travers des extraits de ses œuvres comme Le mystère de la
charité de Jeanne d'Arc, Présentation de la Beauce à NotreNotre
Dame de Chartres ou encore Paris Vaisseau de Guerre.
Thierry BRETONNET mêlera par ailleurs l’accordéon à la
voix des comédiens par le biais d'improvisations musicales.
Un spectacle organisé et présenté par l’association des Amis
de Radio Présence
Une poésie de la terre qui rejoint la
poésie mystique...
Né le 7 janvier 1873 à Orléans dans une famille modeste,
Charles PÉGUY est distingué par ses maîtres d’école et poursuit
ainsi des études à l’Ecole Normale Supérieure où il obtient une
licence de Lettres. Il abandonne toute pratique religieuse en 1897
et défend avec conviction la cause dreyfusiste. Il s’essaie aussi à
la littérature et publie sa première œuvre, Jeanne d’Arc,
d’Arc drame
poétique.
Il s’engage ensuite dans l’action politique et collabore à La
Revue socialiste aux côtés de Jean
n Jaurès. Différents échecs
l’éloignent définitivement de ses amitiés de gauche.
En janvier 1900, il fonde Les Cahiers de la Quinzaine,
Quinzaine une
maison d’édition qui publie sa propre revue littéraire. Avec la
naissance du siècle, les idées de Charles PÉGUY évoluent
évol
: il
poursuit son combat pour les idées humanitaires et se tourne de
nouveau vers la foi. Il publie de nombreuses œuvres de 1905 à
1914 qui le révèlent mystique et patriotique.
Michael LONSDALE
Après une enfance passée à Londres, Michael LONSDALE suit à l'âge
de 8 ans ses parents qui s’expatrient au Maroc. Quatre ans plus tard,
sa voix arrose les radios du pays. En effet, il anime des émissions
destinées aux enfants sur Radio Maroc.
En 1947, LONSDALE se rend en France et fait la connaissance de
Roger BLIN qui l’initie au théâtre.
Doté d’une voix particulière et d’une facilité d’interprétation
parfois déconcertante, il se retrouve aussi bien dans des jeux
d’avant-garde que dans des superproductions américaines
(Moonraker, Le Nom de la rose...). Sa carrière, vaste et remplie, lui a
permis de jouer pour de prestigieux metteurs en scène, à l’image de
François TRUFFAUT, Orson WELLES, Luis BUNUEL ou Jean EUSTACHE. Il s’est aussi produit sur les
planches et a joué sur des textes de Samuel BECKETT et Marguerite DURAS.
Dans les années 1990, ses apparitions au cinéma se font plus rares et Michael LONSDALE décide
de se consacrer principalement à son activité de metteur en scène de théâtre. Pour autant, on le
retrouve sur les toiles dans Nelly et monsieur Arnaud de Claude SAUTET en 1994, ou en 2003 dans Le
Mystère de la chambre jaune de Bruno PODALYDÈS, qu’il retrouve deux ans plus tard pour Le Parfum
de la dame en noir. Sa carrière cinématographique connaît alors un nouvel élan puisqu’il s’illustre
dans des productions aussi diverses et marquantes que Munich de Steven SPIELBERG ou Bye Bye
Blackbird de Robinson SAVARY en 2007, Une vieille maîtresse de Catherine BREILLAT, Les Fantômes
de Goya de Milos FORMAN ou le long métrage d’animation Tous à l’ouest : une aventure de Lucky
Luke en 2007. En 2010, il met en scène le spectacle Yallah ! Sœur Emmanuelle, après d'autres
spectacles sur Thérèse de Lisieux et François d’Assise. Le 25 février 2011, il remporte le premier
César de sa carrière en tant que meilleur second rôle masculin pour Des hommes et des dieux.
Pierre FESQUET
En 1993, Pierre FESQUET commence sa formation de comédien chez
Blanche SALANT, puis au théâtre de l'Atelier chez Jean DARNEL. Il
commence sa carrière au théâtre dans Liberté à Brême de FASSBINDER,
puis viendront des rôles comiques avec des auteurs comme Éric
WESTPHAL, Gabriel AROUT ou TCHEKHOV. En 1997, il crée la compagnie
Corvis'art et produit ses one-man-show musicaux à la Balle au Bond ou
à l'Espace Jemmapes.
Depuis 2007, il crée des spectacles poétiques et musicaux avec la
complicité de Marie-Christine BARRAULT. Les spectateurs du Musée du
Théâtre Forain ont ainsi déjà pu applaudir ce duo savoureux dans Notre
Sentier en 2011 et, l'année suivante, dans un hommage à Charles RENET, Le Bestiaire
extraordinaire.
Durée : 1h15
Prix des places : 18 € ; tarif réduit : 10€
Billetterie : [email protected] ou 05 62 48 63 00
Relations presse : [email protected] ou 06 09 46 15 41

Documents pareils

dossier de presse a télécharger - Théâtre de Poche

dossier de presse a télécharger - Théâtre de Poche Charles Péguy est né à Orléans le 7 janvier 1873. Son père étant mort quelques mois après sa naissance, il est élevé par sa mère, rempailleuse de chaises, qui gagne péniblement sa vie. Il fait ses ...

Plus en détail