TERMS OF REFERENCE Elaboration d`un plan de communication

Commentaires

Transcription

TERMS OF REFERENCE Elaboration d`un plan de communication
TERMS OF REFERENCE
Elaboration d’un plan de communication et de plaidoyer pour la
promotion des droits de l’enfant en Mauritanie
Mauritanie-Avril 2016
Level
:
Consultant National
Duration
:
30 jours ouvrables
Supervisor
:
Protection/InfoComm/PSP
Location
:
UNICEF Nouakchott, Mauritania
Type de contrat
:
Consultation
Date de clôture
:
13 mars 2016 à 16 heures
Le dossier de candidature doit nécessairement comprendre une offre
technique et une offre financière à envoyer au plus tard le 13 Mars 2016 à 16
heures et uniquement par email à l’adresse suivante :
[email protected]
L’offre technique indiquera la méthodologie proposée, le calendrier de
réalisation, les outils, les ressources humaines, et tout autre aspect jugé opportun
pour l’atteinte de l’objectif.
Elle devra contenir :
•
Une copie du dernier diplôme;
•
Une lettre de motivation;
•
Un CV personnel, y compris l'expérience acquise dans le domaine
recherché ;
•
Une description de la méthodologie de travail indiquant les différentes
étapes d’atteinte des résultats et le chronogramme.
L’offre financière détaillera les coûts proposés pour la réalisation de l’étude.
La proposition financière devra être faite sur la base d’un montant forfaitaire.
Les deux offres devront être présentées dans deux enveloppes séparées.
A indiquer sur les enveloppes: « Consultant pour l’élaboration d’un plan de
communication et de plaidoyer pour la promotion des droits de l’enfant en
Mauritanie ».
Contexte:
Suite à son adhésion aux principaux instruments juridiques internationaux et
régionaux relatifs à l’enfance, la Mauritanie a mis en place les fondements d’un
développement économique, et social dont la finalité est d’assurer l’accès de
toutes les couches de la population à leurs droits fondamentaux. C’est ainsi que
les différents départements ministériels ont élaborés et mis en œuvre des
stratégies d’intervention visant à améliorer les services rendus aux groupes
cibles.
C’est dans ce cadre que le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la
Famille(MASEF) a élaboré et a mis en œuvre plusieurs stratégies dont la
stratégie nationale de protection de l’enfant, la politique nationale de
développement de la petite enfance, la stratégie nationale
d’institutionnalisation du genre, etc.
Les différentes directions composant le MASEF dont la mission principale est
d’assurer le bien-être à tous les enfants mauritaniens, développent depuis
quelques années, en collaboration avec l’UNICEF, un programme de promotion
des droits de l’enfant.
Compte tenu de l’importance de ce programme et la nécessité de mettre en
synergie les efforts de tous les acteurs en termes de communication et de
plaidoyer, le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille
proposent à l’UNICEF le recrutement d’un consultant pour l’élaboration d’un plan
de communication et de plaidoyer pour la fin du cycle programmatique (20162017).
Objectif général de l’appui technique :
•
Analyser les différentes stratégies et actions de communication en place
et veiller à leur mise en cohérence
•
Déterminer pour les années 2016 et 2017 les priorités en termes de
communication et de plaidoyer et résultats à atteindre pour la promotion des
Droits de l’enfant tant au niveau stratégique que communautaire.
•
Déterminer les activités à mettre en œuvre afin d’accroître l’adhésion
populaire à la promotion des droits de l’enfant et son appropriation par les
différents acteurs;
•
Déterminer les acteurs et les cibles ainsi que les canaux, supports, moyens
et outils appropriés;
•
Proposer un chronogramme détaillé (incluant les journées internationales
pertinentes) et un budget prévisionnel pour la mise en œuvre de la stratégie de
Communication;
•
Veiller à la participation des enfants dans les activités proposées.
•
Organiser un mini-atelier de validation dudit plan
Résultats attendus :
Il est attendu de l’étude un document de plan de communication et de
plaidoyer permettant au MASEF et à ses partenaires d’assurer pleinement leur
mandat en termes de promotion des Droits de l’Enfant et de plaidoyer
stratégique.
Les principaux résultats suivants sont attendus à l’issue de l’activité :
•
L’environnement de la stratégie ainsi que les besoins en communication et
plaidoyer des acteurs sont cernés et connus;
•
Les objectifs et résultats de communication , les acteurs, les cibles ainsi que
les canaux, supports, moyens et outils appropriés sont déterminés;
•
Un chronogramme des activités de communication à mettre en œuvre et
un budget prévisionnel sont disponibles.
Avec les outils de travail suivants :
•Revue documentaire
•Entretiens avec les responsables techniques des différents secteurs, des
partenaires au développement, des personnes ressources et des ONG nationales
et internationales
Méthodologie:
Pour mener à bien l’élaboration du plan d’action, il est indispensable de passer
par les étapes suivantes :












Une analyse du plan de travail du MASEF dans son contenu technique et
stratégique et une définition de mesures communicationnelles appropriées
pour atteindre ses objectifs.
Une analyse de l’environnement global de la stratégie et une identification
des forces, faiblesses, opportunités menaces en lien avec la
communication pour une mobilisation générale des acteurs.
Une analyse des expériences de communication et de mobilisation sociale
des différents acteurs sectoriels afin d’identifier les acquis et les bonnes
pratiques à capitaliser.
Une analyse des stratégies de communication et de plaidoyer permettant
la mobilisation et la responsabilisation des acteurs et garantissant la visibilité
et la lisibilité de ses actions.
Une identification des conditions nécessaires à la réalisation des objectifs
(infrastructure, finance, compétence, équipements, etc.).
Déterminer pour les années 2016 et 2017 les priorités en termes de
communication et de plaidoyer et résultats à atteindre pour la promotion
des Droits de l’enfant tant au niveau stratégique que communautaire.
Déterminer les activités à mettre en œuvre afin d’accroitre l’adhésion
populaire à la promotion des droits de l’enfant et son appropriation par les
différents acteurs.
Déterminer les acteurs et les cibles ainsi que les canaux, supports, moyens
et outils appropriés.
Proposer un chronogramme détaillé (incluant les journée internationales
pertinentes) et un budget prévisionnel pour la mise en œuvre du Plan de
Communication.
Veiller à la participation des enfants dans les activités proposées.
Elaborer un plan de communication précisant pour chaque action, le
public cible, le type de message, le moyen à utiliser, le budget, le
calendrier, les indicateurs de performance, assorti d’un mécanisme de
suivi-évaluation.
Organiser un mini-atelier de validation dudit plan.
Durée de la consultation

30 jours ouvrables à compter du 04 avril 2016
Profil du consultant
Diplôme en communication ou sciences sociales (Master, DESS, DEA, Doctorat,
PHD, etc.)
•
Le consultant doit avoir une expérience confirmée dans l’élaboration des
plans de communication et de plaidoyer : au moins 8 années d’expérience
consolidée, avec responsabilités professionnelles dans les domaines de la
communication et de la promotion des droits de l’enfant.
•
Avoir une bonne connaissance des enjeux actuels en matière de
communication pour le développement;
•
Avoir une aptitude à accepter les contributions et à recevoir des
orientations de plusieurs sources et créer une synthèse nécessaire pour aboutir à
des résultats concrets;
•
Posséder des aptitudes à communiquer et à travailler sous pression dans
un environnement multiculturel;
•
Avoir une capacité éprouvée de synthèse et du travail en équipe;
•
Avoir un sens élevé des responsabilités, des fortes capacités d’analyse et
d’organisation;
•
Etre en mesure de respecter les délais;
•
Avoir la capacité d’assurer l’appropriation de plusieurs questions et
produire des résultats mesurables et cohérents ;
•
Avoir d’excellentes qualités rédactionnelles;
•
Avoir une bonne connaissance des questions de développement et du
contexte socio-économique et culturel en Mauritanie
•
Avoir un sens élevé des relations interpersonnelles et de la
communication;
•
Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique.
Langues :
La maîtrise du français est requise aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Toute autre
connaissance de la langue arabe et des langues nationales mauritaniennes est
un atout.