Le français dans le monde

Commentaires

Transcription

Le français dans le monde
Le français
fiche pédagogique
et ses enjeux
FDLM N° 402
Exploitation des pages 18-19
Fiche pédagogique réalisée par MERYL MAUSSIRE
et le service pédagogique de l’Alliance française Paris
Île-de-France
Niveau : B2, adultes et grands
adolescents, lycéens d’écoles
françaises
Durée : 1 H 30 à 2 H
matériel nArticle « Le français n’a jamais été autant
parlé », TBI/TNI ou ordinateur + vidéoprojecteur, éventuellement transcription du
document vidéo « En français au bout du
monde », caméra/smartphone (si choix de
l’enregistrement vidéo des témoignages)
pré-requis n Maîtrise de tous les temps (passé, futur,
Après avoir lu l’interview d’Ilyes Zouari, les apprenants seront invités à réfléchir à la place
du français dans le monde et aux différentes facettes du monde francophone : les différents
pays, le développement global, les enjeux, etc. Ils rédigeront et/ou filmeront leurs témoignages pour présenter leurs raisons d’apprendre le français ainsi que d’autres langues.
Fiche enseignant
amorce/sensibilisation
Projetez l’image du planisphère francophone (voir ressources). Sondez les apprenants : « Quel
titre pourrions-nous donner à l’image ? »
Amorcez la discussion en posant les questions suivantes : « Repérez-vous à quels pays correspondent les bulles ? Pour quelle(s) raison(s) ? Pouvez-vous citer d’autres pays de l’espace francophone ? »
PREMIER CONTACT AVEC LE DOCUMENT ou les documents annexes
Distribuez l’article « La français n’a jamais été autant parlé ». Lecture intégrale individuellement
ou en groupes selon le choix.
Échanges à l’oral avec la classe
conditionnel), expression de l’opinion, rituel
de la rédaction d’un témoignage
Questions rapides en grand groupe de compréhension globale : qui est la personne interviewée et
pourquoi ? (rép. : Ilyes Zouari, administrateur/auteur de la revue Population & Avenir et administrateur de
Objectifs pragmatiques
n Raconter une expérience personnelle, expri-
Quel est le problème soulevé par l’article ? (rép. : l’expansion méconnue du français dans le « Monde
mer des souhaits ou des objectifs
ressources
n « En Français au bout du monde »
(40 ans FIPF) :
https://www.youtube.com/watch?v=jDjOVJP_qdE
n Planisphère francophone :
http://www.francophonie-avenir.com/images/
articles/51.jpg
nTémoignages « Comment ont-ils appris une
langue étrangère ? » :
http://www.vocable.fr/index.
php?option=com_content&view=article&
id=64:comment-ont-il-appris-une-langueetrangere&catid=14&Itemid=424
Mots-clés
n développement du français, langue, franco-
phonie, témoignage, expérience, motivations
l’association Paris-Québec, pour la sortie de son nouveau livre Petit dictionnaire du Monde francophone)
francophone »)
Distribuez la fiche apprenant. Après lecture de l’article, réalisez l’activité de la fiche apprenant
(travail en groupes ou individuel selon choix).
Réponses aux questions :
1. Parce qu’ils ne tiennent pas compte de la progression de la scolarisation ni de la croissance démographique
de ces pays.
2. De se désengager vis-à-vis de leur propre langue, de la dévaloriser, de ne pas avoir conscience de l’ampleur
du français dans le monde, de ne pas assez promouvoir le français à l’étranger (exemple de l’Institut Confucius), de mettre de côté l’Afrique, de s’intéresser plus à l’anglais qu’au français…
3. Les gens du monde entier ont une vision tiers-mondiste de l’Afrique francophone et la considèrent comme
une zone en conflit, où le français est révolu (exemple de la RDC), vision géographique de l’Afrique en général
erronée également.
4. Passé colonial qui « entretient un climat de défiance où, d’un côté, les Français considèrent que les Africains
leur sont hostiles et investissent moins et, de l’autre, les Africains qui voient par ce désinvestissement français
leur développement économique au ralenti. »
Si l’on fait exception de la langue française, qu’est-ce qui lie le « Monde francophone » ensemble
d’après vous? (Pistes de réponses à partir du document : l’histoire (notamment le passé colonial), les liens
culturels, les liens économiques (même s’ils sont timides), des valeurs communes).
Si vous avez le temps, approfondissement du vocabulaire avec la grille de mots-croisés proposée
dans la fiche apprenant (possibilité de la faire en devoir à la maison).
Réponses de la grille : 1 : Défiance ; 2 : Ressurgir ; 3 : Fiable ; 4 : Vecteur ; 5 : Hostile ; 6 : Distinguo ; 7 :
Stable ; 8 : Performance ; 9 : Crucial (source des définitions : Larousse.fr)
Faites visionner la vidéo « En français au bout du monde » et réalisez l’activité proposée dans la
fiche apprenant.
réalisation de la tâche
Si les étudiants n’ont jamais étudié de témoignages auparavant, vous pouvez diffuser une séquence de la vidéo.
restitution
Faire lire les témoignages de chaque étudiant devant la classe. Si les étudiants sont trop nombreux, divisez en groupes. Le format de la tâche est à adapter en fonction des moyens mis à disposition par votre institution et en fonction de votre public : publication des témoignages et/ou
création et diffusion d’un film sur la page d’accueil du site Internet de votre école, dans le journal
de l’école, sur le Facebook de l’école, sur un blog…
Le français dans le monde n° 402
1/2
FICHE À DÉTACHER ET À DISTRIBUER AUX APPRENANTS
Fiche apprenant
1. Lisez le document et répondez aux questions
Pourquoi l’auteur conteste-t-il les chiffres de l’OIF ? Que reproche l’auteur aux Français ?
L’auteur pense que l’Afrique francophone est décriée. Quelles en seraient les raisons d’après lui ?
Pourquoi y a-t-il un climat tendu entre l’Afrique francophone et la France ?
Qu’en pensez-vous ? Si l’on fait exception de la langue française, qu’est-ce qui lie le « Monde
francophone » ensemble d’après vous ? Discutez-en avec la classe.
Pour aller plus loin dans le texte :
les mots-clés de l’interview
trouver dans le texte les mots correspondant aux définitions
1
2
4
Horizontal :
3. Auquel on peut faire confiance (adj.)
5. Qui se conduit en ennemi,
qui désapprouve (adj.)
6
6. Différence fine (nom)
7. Qui a des bases solides et
se maintient durablement (adj.)
8. Résultat parfois chiffré et souvent remarquable
dans un domaine quelconque (nom)
3
5
7
8
9
Vertical :
1. Manque de confiance, désapprobation d’une action (nom)
2. Réapparaître, revenir à la conscience (verbe)
4. Sert de support à la transmission d’une information, d’un message (nom)
9. Important, décisif, capital (adj.)
N. B. : Tous les noms et adjectifs sont au masculin singulier et les verbes à l’infinitif.
2. Visionnez la vidéo « En français au bout du monde »
D’après l’interview et la vidéo, répertoriez par petits groupes les pays énoncés et les raisons pour
lesquelles les personnes parlent français.
Qu’en pensez-vous ? Quelles semblent être les différentes représentations de la langue et de la
culture française ? Ces représentations vous paraissent-elles fondées ? Débattez-en avec les autres
étudiants de la classe.
à votre tour ! Toujours par groupes, listez vos propres motivations personnelles et/ou professionnelles d’avoir choisi le français (pour quelle(s) raison(s) et dans quel(s) but(s)).
3. Rédigez un témoignage de votre expérience (entre 140 et 160 mots)
Insistez sur :
- les raisons personnelles et professionnelles qui vous ont donné envie d’apprendre le français,
- les raisons pour lesquelles vous continuez toujours son apprentissage,
- vos projets professionnels et personnels en relation avec la langue française,
- une anecdote ou expérience importante pour vous pendant l’apprentissage du français.
4. Faites connaître votre témoignage
Lisez votre témoignage à la classe.
Déterminez tous ensemble comment vous souhaitez diffuser vos témoignages : affichage dans la
salle de classe, publication sur la page d’accueil du site Internet de votre école, dans son journal,
sur son compte Facebook, sur son blog…
Choisissez tous ensemble l’ordre des témoignages.
Sélectionnez éventuellement des images à ajouter (photos de vous, images trouvées sur Internet).
Publiez votre document sur le support choisi et n’hésitez pas à le diffuser à vos familles et amis !
pour aller plus loin :
Sur le modèle de la vidéo « En français au bout du monde », réalisez une vidéo des témoignages
que vous avez rédigés. Vous pourrez ensuite la diffuser !
Le français dans le monde n° 402
2/2