Version imprimable - Diffusion Dimedia

Commentaires

Transcription

Version imprimable - Diffusion Dimedia
À la une
Semaine du 20 mai 2013
L’Arc-en-ciel de verre (Rivages), le 18e roman de la série mettant en scène le célèbre policier louisianais Dave
Robicheaux, imaginé par James Lee Burke, sera en librairie le 22 mai.
De retour à New Iberia après son escapade mouvementée dans le Montana (Swan Peak), Dave Robicheaux est entraîné dans
une enquête déchirante sur le meurtre de sept jeunes femmes.
Alors que tout semble indiquer la piste d’un tueur en série, la mort d’une étudiante, bien différente des autres victimes,
l’intrigue. Robicheaux et son ami Clete Purcel s’en prennent aussitôt à Herman Stanga, maquereau et revendeur notoire.
La confrontation tourne à la bagarre devant témoins, ce qui place Clete dans une situation d’autant plus délicate que
Stanga est à son tour assassiné.
Entre-temps, Alafair, la fille adoptive de Dave Robicheaux, est séduite par un écrivain issu d’un clan bien connu de
Louisiane, des gens corrompus et manipulateurs qui font craindre le pire à Dave...
Soulignons aussi la parution en juillet de Texas Forever, une saga historique qui nous entraîne en plein cœur de la bataille
de Fort Alamo jusqu’à la défaite de l’armée mexicaine.
Cliquez ici pour consulter la page Facebook de l’auteur.
À paraître
Être adulte : les clés (Payot). Par ses conseils pratiques et inspirants, David Richo nous éclaire sur les origines de notre
attitude à l’égard des autres, sur les diverses peurs qui nous inhibent, et nous montre comment devenir un adulte responsable, capable de générosité et de bienveillance tout en continuant à prendre soin de nous-mêmes.
La Seconde Guerre mondiale expliquée à ma fille (Seuil). Avec clarté et simplicité, Henry Rousso revient à la réalité de
l’événement : expliquer cette guerre, c’est expliquer comment les hommes se sont battus, certes, mais aussi comment
des millions d’hommes, de femmes et d’enfants ont pu vivre et survivre des années durant au cœur de cette violence
extrême. C’est expliquer à quel point cette expérience de guerre est à la fois proche et lointaine.
Le Spectre d’Alexandre Wolf (Viviane Hamy), Gaïto Gazdanov. Années 30, un Russe, émigré à Paris, confie le secret qui le
hante : à l’âge de seize ans, alors qu’il servait l’Armée blanche, il a tué un homme. Des années plus tard, il découvre dans
une nouvelle anglaise, écrite par un certain Alexandre Wolf, cet épisode relaté au détail près ! L’homme qu’il croyait avoir
assassiné serait-il en vie ?
Mentionnons aussi la parution d’un nouveau recueil de poésie de Patrice Desbiens, Les Abats du jour, aux Éditions
L’Oie de cravan.
Tous en librairie le 22 mai.
Nous avons aimé
C’est à un grand vaudeville plein de candeur et de fraîcheur que nous convie Margaret Powell dans Les Tribulations
d’une cuisinière anglaise (Payot). Un morceau de vie peu ordinaire écrit avec légèreté et désinvolture.
Dans l’Angleterre du début des années 1920, la jeune Margaret rêve d’être institutrice, mais elle est issue d’un milieu
modeste et doit « entrer en condition » à l’âge de quinze ans. De fille de cuisine, elle devient rapidement cuisinière, un
titre envié parmi les gens de maison. Confinée au sous-sol de l’aube à la nuit, elle n’en est pas moins au service de ceux
qu’on appelle « Eux », des patrons qui ne supporteraient pas de se voir remettre une lettre par un domestique autrement
que sur un plateau d’argent.
Elle saura leur tenir tête et rendra souvent son tablier pour améliorer ses conditions de travail, jusqu’à ce qu’elle trouve
enfin, sinon le prince charmant, du moins le mari qui l’emmènera loin des cuisines des maîtres.
Grâce à son franc-parler aux antipodes des récits de domestiques anglais trop parfaits, ce témoignage paru en 1968 a valu
la célébrité à Margaret Powell (1907-1984). Quarante plus tard, il a inspiré le scénariste de la série Downton Abbey.
Maintenant en librairie.
Dans les médias
Semaine du 20 mai 2013
Les Éditions du Boréal célébraient le 13 mai dernier leur 50e anniversaire. Pour l’occasion, auteurs, traducteurs,
libraires, bibliothécaires, journalistes et amis de la maison s’étaient réunis pour porter un toast à cette belle réussite.
À ce jour, près de 2000 titres au catalogue et 1000 auteurs publiés.
« C’est d’abord une histoire de vieux papiers et de jeunes gens qui les remuent avec gourmandise. Cinquante ans plus tard,
les éditions du Boréal ne cessent d’en écrire de nouveaux chapitres. » Marie-Andrée Lamontagne, Le Devoir (suite)
« Du journal historique des débuts trifluviens à la grand maison généraliste d’aujourd’hui, le Boréal a toujours été dirigé par
des écrivains. Coup d’œil sur un cheminement dynamique. » Daniel Lemay, La Presse + (suite)
Un reportage de Claude Deschênes au Téléjournal 18 h, Radio-Canada.
Une entrevue avec le comité éditorial à Désautels, Radio-Canada (2e partie à 34 : 05).
Le monde du livre
Vickie Gendreau est décédée à l’âge de vingt-quatre ans des suites d’une tumeur cérébrale.
L’écrivaine publiait, à l’automne dernier, Testament (Le Quartanier), un premier roman où elle racontait les circonstances
entourant l’apparition de la tumeur et mettait en scène sa propre mort par une série de récits adressés à ses proches. Une
lecture publique de son second roman, Drama Queens qui paraîtra chez Le Quartanier au printemps 2014, a eu lieu le 30
avril dernier en présence de l’auteure. Une adaptation théâtrale de Testament est aussi prévue pour mars 2014.
Expériences Extraordinaires, une nouvelle collection aux Éditions de La Martinière sous la direction de Stéphane Allix.
Cette collection nous plonge au cœur des phénomènes inexpliqués les plus incroyables avec un traitement journalistique
sérieux et respectueux des témoins qui vivent ces événements parfois dans la douleur et trop souvent sous le regard amusé
ou sceptique de leurs interlocuteurs. À paraître le 22 mai : Quand la mort arrive, Intuition et 6e sens, La Conscience de la
Nature et Le Mystère des guérisseurs.
Activités d’auteurs
La Foire de l’environnement et de l’écohabitation 2013 se tiendra à Montréal les 25 et 26 mai à l’Esplanade Financière
Sun Life. Plus de 250 exposants et 35 conférences, ateliers et expositions thématiques attendent les festivaliers.
Parmi les conférences à ne pas manquer :
Riccardo Petrella (Pour une nouvelle narration du monde, Écosociété) le samedi 25 mai 17 h
Karel Mayrand (Une voix pour la terre, Boréal) le samedi 25 mai 15 h
Jean-Martin Fortier (Le Jardinier-maraîcher, Écosociété) le dimanche 26 mai 13 h
Et La Soirée des Sages avec Serge Bouchard (C’était au temps des mammouths laineux, Boréal), Maude Barlow (Vers un pacte
de l’eau, Écosociété) et Laure Waridel (L’Envers de l’assiette, Écosociété) le vendredi 24 mai 19 h au Cégep de Maisonneuve.
Madeleine Gagnon, auteur du récit autobiographique Depuis toujours (Boréal), sera en séance de signature à la
Librairie Boutique Vénus de Rimouski le samedi 25 mai à 14 h.
Commémorations
Il y a soixante-dix ans mourait le résistant français Jean Moulin dans le train qui le transportait vers l’Allemagne.
Unificateur de la résistance, représentant personnel du général de Gaulle dans la France occupée, Jean Moulin a conduit sa mission jusqu’au sacrifice de sa vie. Pour aller plus loin :
Jean Moulin (Tallandier). Figure magistrale de la résistance française, Jean Moulin œuvra à l’unification des mouvements
épars d’opposition à l’occupant allemand. Appuyé par plus de cent photos, lettres, documents, dessins et peintures, montrés ici pour la première fois, se dégage l’itinéraire singulier d’un héros.
Entre ici, Jean Moulin (bilingue) (Points). Deux hommages à la résistance au nazisme : le célèbre discours prononcé par
André Malraux lors du transfert au Panthéon des cendres de Jean Moulin, et les interventions de l’écrivain exilé Thomas
Mann, qui salua sur les ondes de la BBC le courage du groupe de résistance allemand « La rose blanche ».
Pour les plus jeunes : Jean Moulin, héros de la Résistance (Oskar).
Semaine du 20 mai 2013
Prix littéraires et distinctions
Patrick deWitt a remporté le Prix des libraires dans la catégorie « roman hors Québec » avec Les Frères Sisters (Alto).
Ponctué de rencontres inoubliables, d’idylles impossibles, de petites et de grandes cruautés, Les Frères Sisters est à la fois
un hommage au western et une spectaculaire réinvention du genre. Un pur moment de joie littéraire, un périple à dos de
canasson qui vous laissera des bleus aux fesses.
Le prix Émile-Nelligan a été décerné au poète Mario Brassard pour son recueil Le Livre clairière (Les Herbes rouges).
Monique Deland, présidente du jury, a vanté la prose du lauréat qui « joue en virtuose des temps de verbe rares et disparates ».
Monsieur Spleen. Notes sur Henri de Régnier (Seuil), de Bernard Quiriny, est en lice pour le Goncourt de la biographie
qui sera décerné le 4 juin prochain.
Salons du livre et festivals
Le Festival de la poésie de Montréal aura lieu du 27 mai au 2 juin 2013. Le Mexique sera au cœur des festivités de
cette 14e édition.
Quelque 150 poètes, écrivains et créateurs de tous les horizons prendront part à la fête dans différents lieux de la ville. La
place Gérald-Godin (métro Mont-Royal) accueillera plus d’une soixantaine d’éditeurs sous le grand chapiteau du 30 mai au 2
juin. José Acquelin, Claude Beausoleil, Nicole Brossard, Silvia Eugenia Castillero Louise Desjardins, Roger Des Roches, Kim Doré,
Isabelle Dumais, Carole Forget, Benoît Jutras, Olivier Labonté, Étienne Lalonde, Claude Paré, Anthony Phelps, Rodney St-Éloi,
François Turcot, Élise Turcotte et plusieurs autres participeront à l’événement. Cliquez ici pour la programmation.
Francis Dupuis-Déri participera au Salon du livre anarchiste de Montréal qui se tiendra les 25 et 26 mai au Centre culturel
Georges-Vanier et au Centre d’éducation populaire de la Petite-Bourgogne et de St-Henri.
Professeur de science politique à l’UQÀM, spécialiste des idées politiques et des mouvements sociaux, Francis Dupuis-Déri est
l’auteur de nombreux ouvrages. Il a aussi dirigé le collectif À qui la rue ? qui vient de paraître chez Écosociété.
Films, expositions, théâtres...
L’exposition Penser ! Une expérience philo est présentée jusqu’au printemps 2014 à l’Espace Jeunes de la Grande
Bibliothèque.
Cette exposition ludique et interactive invite les jeunes de 8 à 12 ans à apprivoiser leur pensée, pour eux-mêmes et avec
les autres. Elle cherche en premier lieu à engager activement les enfants à l’intérieur de réflexions à partir de thèmes à saveur
philosophique : être et apparence; grandir et vieillir; amour et amitié; etc. Pour prolonger le plaisir, voici quelques
suggestions de lecture :
La série « Katsi » (La Martinière Jeunesse) - L’Agenda de l’apprenti philosophe (La Martinière Jeunesse)
Des histoires de monstres pour réfléchir (Oskar) - Pirates et corsaires pour réfléchir (Oskar)
La collection « Des mots pour réfléchir » (Oskar) - Et si tout ça n’était qu’un rêve ? (MeMo)
Après Paris et Dakar, la Black Fashion Week était de passage à Montréal les 15, 16 et 17 mai derniers. Pour poursuivre la
discussion sur la mode de la diaspora noire : Afro: une célébration aux Éditions de La Martinière.
Contact
Service de presse
Johanne Paquette, directrice et attachée de presse / Fiction
514 336-3941 poste 225 / [email protected]
Nancy Blanco, web communicateur
514 336 3941 poste 275/[email protected]
Gabrielle Cauchy, attachée de presse / Essais
514 336-3941 poste 229 / [email protected]
Service à la clientèle
Pauline Gagnon, déléguée conseil jeunesse et attachée de presse
514 336-3941 poste 240/ [email protected]
Patrick Perreault
514 336-3941 poste 241/ [email protected]
Sauf exception, le service de presse des éditeurs européens et des Éditions du Boréal est assuré par Diffusion Dimedia.
Pour toute autre demande, veuillez contacter directement la maison d’édition concernée.
www.dimedia.com

Documents pareils

Version imprimable - Diffusion Dimedia

Version imprimable - Diffusion Dimedia Plonger dans les méandres de l’esprit d’une tueuse en série, voilà qui sera chose possible avec l’adaptation cinématographique de Sous la peau (Points), le premier roman de Michel Faber, auteur du ...

Plus en détail

Version imprimable - Diffusion Dimedia

Version imprimable - Diffusion Dimedia Éditions L’Oie de cravan. Plusieurs de ses ouvrages sont également publiés à L’Association. Cliquez ici pour visiter son site Internet. Rappelons que le Salon du livre de Montréal se tiendra du 14 ...

Plus en détail

À la une À paraître Dans les médias

À la une À paraître Dans les médias Abraham Lincoln va au théâtre, pièce écrite par Larry Tremblay et mise en scène par Claude Poissant, sera présentée du 22 avril au 17 mai à l’Espace Go. Pour information : 514 845-4890. Un acteur, ...

Plus en détail

Dans les médias À la une À paraître

Dans les médias À la une À paraître « Un premier roman touchant, éclairant et percutant sur les limites de l’interventionnisme et sur ses effets souvent contreproductifs. » Martine Desjardins, L’actualité

Plus en détail