de l`espace emploi aspocomp evreux bilan global d`activite

Commentaires

Transcription

de l`espace emploi aspocomp evreux bilan global d`activite
Pôle Emploi ASPOCOMP
BILAN GLOBAL D’ACTIVITE
DE L’ESPACE EMPLOI ASPOCOMP
EVREUX
1
L’ACTIVITE DU PEA
L ’ORGANISATION DU DISPOSITIF :
Les intervenants BPI:
Chefs de Projet :
Bénédicte ROY / Pascale ZOUAZOUA
Consultants :
Dany GAILLON, Bruno GRUE, Régine MATTON, Christelle ROOM, Jonathan VAUBY
Équipe Prospection :
Sylvia MAHE, en charge des relations Entreprise
Sophie MICHAUD, Assistante Communication et Relations Entreprises
Fonction Support :
Isabelle HATTON, Accueil assistance de l’équipe et traitement de l’information
Direction de contrat :
Claude VIALA / Nathalie DEGUISNE
Une synergie partenariale
BPI et le Service Public de l’Emploi : l’ANPE, l’AFPA, l’ASSEDIC, la DDTEFP, notamment
avec la présence de Michel LE RAT sur le dispositif.
Transparence de l’information
Partage des informations pour une meilleure gestion des parcours professionnels et résolution
des problématiques personnelles
Concertations hebdomadaires sur les objectifs globaux du dispositif et leur mise en œuvre
Mise en commun journalières des opportunités d’emploi issues des prospections respectives
Conduite d’entretiens et de réunions collectives en partenariat
2
L’ACTIVITE DU PEA
L ’ORGANISATION DU DISPOSITIF-suite :
Les actions développées
L’accompagnement des candidats a été mené selon trois axes principaux :
. une approche individuelle avec les entretiens,
. la mise en œuvre d’ateliers génériques puis spécifiques,
. des réunions thématiques d’information
-> Un suivi individuel et permanent des candidats
Tous les candidats ont bénéficié d’un accueil permanent et individualisé pour identifier leurs besoins et
leurs attentes et ainsi, pouvoir les accompagner efficacement dans la réalisation de leurs projets.
-> Des ateliers adaptés ont été mis en œuvre pour favoriser le positionnement et la mobilisation des
candidats :
Ateliers Bilan : pour définir un projet professionnel
Ateliers de Technique de Recherche d’Emploi : mise en œuvre des projets professionnels
Réaliser un CV attractif
La communication écrite dans la recherche d’emploi
Utilisation des outils bureautiques et d’Internet
Réaliser un ciblage d’entreprise
Utiliser le téléphone dans sa recherche d’emploi
Réussir les entretiens d’embauche
Organiser sa recherche d’emploi
3
L’ACTIVITE DU PEA
L ’ORGANISATION DU DISPOSITIF-suite :
Les actions développées
Des activités plus spécifiques ont été proposées :
pour favoriser une recherche d’emploi
stratégique et intensifiée
Groupes Propositions : Compte rendu des actions de prospection dans le cadre de
réunions de travail et propositions d’opportunités auprès des candidats
Ateliers Intensif de Recherche d’emploi « AIRE »
Groupes d’Activation et d’Autonomisation
Groupes Projet / Marché : découverte de métiers porteurs et accompagnement à la
réalisation du projet
Entre autres :
- Les métiers de la logistique et des transports
- Le métier d’Assistante de Vie
- Les métiers de la gendarmerie
La validation des acquis par l’expérience :
Mise en place d’informations collectives et individuelles pour favoriser la mise en
œuvre et l’accompagnement à la réalisation de cette démarche .
4
L’ACTIVITE DU PEA en chiffres
Les candidats
Les entreprises
Personnes rencontrées 507
Contacts
4117
Entretiens individuels
Entreprises
2411
Postes détectés
1039
Postes en adéquation
1014
1298
BPI : 617 - ANPE : 681
Ateliers et collectifs
Présences en cumul : 4992
899
Propositions de postes 1824
Personnes concernées 312
Positionnements BPI
1442
Soit 4.34 offres en moyenne par candidat
5
Les résultats au terme de l’action
(suivi au 24/7/2003)
6
Bilan au terme de 12 mois d’accompagnement
Pour mémoire typologie des salariés :
Femme
Homme
Cumul
- de 50 ans
128
267
395
76%
+ 50 ANS
46
79
125
24%
Total
174
346
520
CSP
ADMINISTRATIFS
AGENTS DE MAITRISE
CADRES
DIVERS
OUVRIERS
TECHNICIENS
NC
%
33%
67%
100%
40 % de salariés ont entre 40 et 49 ans
%
5%
2%
6%
1%
63%
17%
7%
Sur les 520 salariés :
507 ont été accueillis au sein du dispositif
30 étaient éligibles aux mesures FNE et s’inscrivent dans des solutions
dites sociales.
Soit 489 salariés en repositionnement professionnel -> 356 solutions et solutions en cours
Solutions identifiées
Solutions Emploi
Solutions Formation de Reconversion
Les solutions dites sociales
Projets personnels
Solutions en cours
Validation CDD/CDI
CTT/CDD pré-embauche
Actifs en contrat régulier (CDD>6 mois
en cumul)
Solutions Formation à confirmer
Autres situations
Démarches en cours
279 (+13)
144 (+6)
89 (+7)
38 ( = )
8(=)
Typologies des solutions validées
77 (+7)
26 (+9 )
22 (+1)
23 (+3)
3%
14%
31%
52%
6 (-8 )
62 (=)
102 (-11)
[dont 43 en activité salariée]
Solutions sociales (FNE) - "Portage SPE"
Solutions Emploi
Formation reconversion
Projet personnel
7
520
Evolution des solutions entre juillet 2002 et juillet 2003
Evolution des solutions "validées" et solutions en cours
300
250
200
150
100
50
Projet personnel
Formation reconversion
0
23
/0
7/
20
02
04
/1
0/
20
02
08
/1
1/
20
02
07
/0
1/
20
03
07
/0
2/
20
03
07
/0
3/
20
03
11
/0
4/
20
03
23
/0
5/
20
03
04
/0
7/
20
03
24
/0
7/
20
03
Solutions Emploi
Solutions sociales
(FNE) - "Portage SPE"
8
LA FORMATION -> Un axe prépondérant
Rappel des objectifs poursuivis :
- Élargir les voies et champs de repositionnement afin de tenir compte des 3 contraintes :
- La capacité du bassin économique à « digérer » à court terme un volume important de
salariés privés d’emploi dans un contexte de restructuration important, notamment dans le
secteur de l ’industrie électronique.
- Compenser la spécificité des qualifications et parcours professionnels des salariés,
- Prendre en compte une mobilité restreinte d’un point de vue géographique.
- Permettre aux salariés Aspocomp d’entamer des actions de mises à niveau et/ou de
qualification professionnelle en lien avec les projets exprimés et/ou les exigences des
entreprises.
- Satisfaire les volontés de changement, notamment dans le cadre de projet de
reconversion professionnelle.
Les enjeux :
Mise en œuvre d ’un processus permettant :
- d’informer et de sensibiliser les salariés à de nouveaux secteurs d’activités, métiers.
- de valider la pertinence des projets exprimés, notamment au regard du marché et des
attentes spécifiques des employeurs.
- de fiabiliser les parcours de formation en lien étroit avec le service public de l’emploi
9
dans l’optique d’optimiser les chances de succès au sortir des actions engagées.
LA FORMATION - Suite
Les résultats au terme de l’action :
126 salariés ont entamés une ou plusieurs actions de formations, soit près de 26 % de la
population Aspocomp à accompagner vers un reclassement.
Caractéristiques de la population concernée :
Femme
Hommes
- de 50 ans + 50 ANS - de 50 ans + 50 ANS
33%
5%
55%
7%
38%
62%
ADMINISTRATIFS
AGENTS DE
MAITRISE
CADRES
4%
2%
1%
OUVRIERS TECHNICIENS
77%
15%
NC
2%
10
LA FORMATION - Suite
Certificat de
Qualification
Professionnelle
Secteur / Métier
Diplôme délivré
par l'Education
Nationale
Autorisation
d'exercice d'un
métier
Remise à niveau
Titre Ministère du
Travail
10%
15%
33%
24%
18%
Répartition des actions de formation en terme de durée
Déroulement chronologique des actions de formation
3%
100%
Entrées en Formation
Sorties des actions
16%
80%
17%
Entrées / Sorties en volume
60%
25%
22%
40%
42%
20%
0%
- de 3 mois
3 à 6 mois 6 à 9 mois
9 à 12 mois
> à 12 mois
20%
15%
10%
5%
0%
juil-02
août-02
sept-02
oct-02
nov-02
déc-02
janv-03
févr-03
mars-03
avr-03
mai-03
juin-03
juil-03
août-03
sept-03
oct-03
nov-03
déc-03
2004 …
Nature des actions :
11
Les salariés sans solution pérenne au terme de l’action
102 personnes en démarche en cours qui se répartissent en 2 typologies :
43 salariés qui s’inscrivent dans une dynamique de reprise d’activité
« les actifs en contrat régulier »
59 salariés en recherche active et qui ont mis en œuvre des actions de
préparation :
- EMT
- FORMATION d ’ADAPTATION
- RECHERCHE APRES FORMATION
- PORTEURS DE PROJETS ( 6) ...
A noter qu ’il convient d ’ajouter à cette catégorie 27 salariés comptabilisés dans la catégorie
« solution » - Formation de Reconversion » :
Au terme du mois de juin 2003, 42 salariés étaient sortis de leur programme de formation (toute
action confondue), au 24/7/03 : 40 % étaient en activité professionnelle, dont 56% en CDI / CDD > à
6 mois.
Au 24/7/03, 129 salariés étaient en situation de recherche ce qui représente près de 25% de la
population initiale.
12

Documents pareils