SYSTEMA SUSPENSION

Commentaires

Transcription

SYSTEMA SUSPENSION
SYSTEMA SUSPENSION
DU 22 AU 26 SEPTEMBRE 2016
Formation avec Chloé Moglia - Rhizome
et Aziz Drabia - Systema Grand Nord
En partenariat avec Scènes du Golfe
Vannes - Arradon
RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
Cette formation s’adresse à toute personne ayant une
bonne condition physique, désirant développer des
outils permettant d’enrichir ses compétences aériennes
et son potentiel d’action.
Lieu
ARRADON (56), La Lucarne, en partenariat avec Scènes du Golfe,
Vannes - Arradon
Horaires
10h - 18h avec une heure de pause déjeuner
sauf jour 1, 14h - 19h; et jour 5, 9h - 17h
Le Systema, des clefs pour la Suspension
La pratique du Systema (art martial russe) amène à approfondir la connaissance de nos réactions pour
dépasser les pulsions et répulsions, et parvenir progressivement à gérer le stress, la nécessité, l’effort. Savoir
dénouer quand ça se noue, détendre quand ça se tend, respirer quand tout se bloque. Si, dans la vie courante,
nous rencontrons parfois pareilles situations, dans la Suspension nous allons jusqu’à les convoquer, pour les
dépasser et en faire un ferment du vivant, un support de l’intensité de la présence.
Inscription
Le bulletin d’inscription est téléchargeable en ligne sur le site
www.rhizome-web.com
Il est à adresser par courrier, dûment rempli, accompagné de
votre CV et d’une lettre de motivation, un mois minimum avant
le début de la session.
En Systema comme en Suspension, la relaxation est la racine de la force, non son contraire. Inversement la
force est aussi la racine de la détente. Ces principes seront étudiés sur deux plans complémentaires - au sol
et en suspens – avec des jeux de contraintes différents, et une richesse méthodologique dans laquelle chacun
pourra puiser selon ses besoins.
Renseignements complémentaires
• Les informations concernant les possibilités d’hébergement et
de restauration seront communiquées lors des inscriptions.
• Apporter de la résine et/ou magnésie si vous en utilisez.
Cette formation sera l’occasion pour moi de partager avec les circassiens, suspensif(ves), danseurs, ou autres
pratiquants de l’agilité du corps et de l’esprit, ce croisement de pratiques qui a profondément nourri mon
cheminement. C’est pourquoi j’ai invité Aziz Drabia – Systema Grand Nord (Lille) dont les qualités d’instructeur
sont largement reconnues, et qui sait, dans la douceur, allier l’exigence et la bienveillance.
Chloé Moglia.
Informations / Inscriptions
Virginie Cartier
[email protected]+
0033 (0)2 97 60 16 65
Aziz DRABIA
Après une pratique intensive de différents styles de
combat, un ami recommande à Aziz Drabia le Systema. Il lui en expose les
principes et lui en montre l’efficacité. Piqué dans sa curiosité, Aziz Drabia
participe en juillet 2009 à son premier séminaire auprès de Jérôme Kadian.
PROGRAMME
Préparations et entraînement Systema :
Depuis lors, il n’a pas cessé de s’entraîner auprès des meilleurs instructeurs,
notamment à Toronto, dans l’école de Vladimir Vasiliev, auprès de qui il
reçoit le titre d’Instructeur certifié en 2013.
- Renforcement tendino-musculaire en adaptation et relaxation
différentielle.
- Exercices pour le souffle, pour la réactivité, pour la conscience
du corps
- Travail sur les quatre principes : Structure Respiration Relaxation
Mouvement, seul ou avec un ou plusieurs partenaires
Suspension :
- Etude et exploration des espaces de liberté dans les situations
communes : suspendu à deux bras, passer d’un bras à l’autre,
enroulé en demi renversé, tractions, enroulé sur la barre
- Exploration de situations plus « extrêmes » comme les planches
ventrale ou demi dorsale.
- Exploration des situations de contact
- Observation de focus de conscience variés amenant à des qualités
de présence distincts.
Relaxation :
- Exercices pour nettoyer les résidus de l’effort et favoriser une
meilleure régénération.
- Massages
Chloé MOGLIA
a appris le trapèze au Centre National des Arts du
Cirque, elle se forme ensuite aux arts énergétiques avec J-M Chomet Zhi Rou Jia, et au Systema, avec Jérôme Kadian. Elle développe l’art de la
suspension, par un travail qui engage le système nerveux, jonction du corps
et de l’esprit. Le Rhizome qui porte ses projets relie philosophie, sport,
suspension, anthropologie, sciences, arts martiaux... autant de racines qui
nourrissent ses spectacles et performances, rencontres et ateliers.
Journée type:
- Matin : 2/3 de Préparation et entrainement Systema - 1/3 de
suspension
- Après midi : 1/3 de préparations Systema – 2/3 de suspension +
relaxation ou massages.
Rhizome est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC DE BRETAGNE, et bénéficie pour le développement de ses projets des soutiens de la REGION
BRETAGNE, du DEPARTEMENT DU MORBIHAN et de la FONDATION BNP PARIBAS. Chloé Moglia est artiste associée au Centquatre - Paris, à L’Agora - Scène nationale d’Évry et de
l’Essonne, et au Centre des Monuments Nationaux.
Créations de Chloé Moglia / Rhizome : RHIZIKON (2009), OPUS CORPUS (2012), LE VERTIGE (2012), HORIZON (2013), ALEAS (2014 - 2015), OSE (NOV 2016).
LA SUSPENSION
LE SYSTEMA
La suspension, de près comme de loin consiste à rester
vivant, ou d’une certaine manière, à le redevenir. La
pratique m’a enseigné qu’il faut pour cela savoir faire
deux choses, 1: Ne jamais lâcher. 2: Lâcher toujours.
Reste ensuite à soigner la libre circulation de l’un à l’autre,
ou leur maillage simultané.
Le Systema repose essentiellement sur quatre principes solidaires : la respiration, la relaxation, le mouvement et
la structure.
Ma ténacité dans l’espace du suspens est motivée par
l’aspiration à contrebalancer la fragmentation du temps
de nos vies. Il s’agit de rassembler ce qui est épars pour
retrouver un centre, fondant l’ouverture. Il m’importe
de cultiver le silence d’où naît l’écoute, où s’élabore la
pensée et l’imaginaire.
La suspension c’est se raccrocher aux branches dans
un monde qui s’effondre. C’est aussi s’inscrire dans la
dimension haut/bas, dans l’axe de notre verticalité, et y
distinguer le lourd du léger. Savoir descendre en soi pour
qu’en résulte une apesanteur relative.
Dans le terreau épais de la force et de la puissance, je
scrute les creux troublants de la faiblesse. Les extrêmes
se rejoignent : la capacité de tenir en suspension mène
au tremblement. Les muscles se révèlent fragiles à l’acmé
de leur puissance. L’équilibre se trouve sur cette fine crête
qui unit et sépare puissance et impuissance.
La faiblesse, l’infime, l’impuissance, la défaillance sont les
lieux d’un silence profond qui correspond à une dimension
non négligeable de l’expérience humaine, dans tout ce
qu’elle a de mystérieux, d’indicible et de transcendant.
De là le plaisir - ou la nécessité - de marier les contraires
: relier le haut et le bas, le pouvoir et l’impuissance, la
force et la faiblesse, l’action et le repos, le trivial et le
tragique, l’exigence et la bienveillance.
La structure ou la forme désigne le bon alignement du corps. Si le corps n’est pas correctement aligné, il devient
faible. Les muscles se contractent excessivement et l’esprit s’engourdit. On se tend ainsi à la fois physiquement
et psychologiquement. Si le corps est justement aligné, à l’inverse, le corps se sent léger et l’esprit devient agile.
Le mouvement que développe le Systema est naturel et permanent, par opposition avec la plupart des arts
martiaux qui enseignent à la fois des gardes fixes et des réponses stéréotypées à des attaques codifiées.
La relaxation est l’état du corps et de l’esprit qui permet d’accomplir une tâche efficacement avec peu d’efforts.
Elle consiste non pas à être flasque ou avachi mais à faire exactement ce qui doit être fait. Elle correspond, dans
une situation donnée, à la tension minimale permettant d’affronter cette situation.
La respiration est une fonction physiologique inconsciente que nous pouvons cependant, dans une certaine
mesure, contrôler et modifier. Par son intermédiaire, nous pouvons agir sur notre corps : sur les mouvements
volontaires, mais aussi par exemple sur le rythme cardiaque, l’influx nerveux ou le tonus musculaire. C’est par la
respiration que nous apprenons le calme, l’attention et la lucidité.
L’entraînement consiste en une succession d’exercices de respiration, de relaxation, de mobilité, de renforcement
du corps et de l’esprit. Certains s’accomplissent seul, d’autres avec un ou plusieurs partenaires. Par ces exercices,
il ne s’agit pas de se préparer à telle ou telle situation particulière jugée dangereuse. Il s’agit au contraire de
développer les facultés qui permettront de se sortir de n’importe quelle situation, aussi périlleuse qu’elle puisse
paraître. Il s’agit, autrement dit, d’apprendre à agir au lieu de s’agiter.
L’agitation provient d’un esprit inquiet et constitue une réponse à cette inquiétude, non à la situation qui la
provoque. Elle est l’expression d’une frustration. Manger lorsqu’on a faim, c’est agir – lorsqu’on n’a pas faim, c’est
s’agiter. De la même manière, répondre à une situation inattendue directement et spontanément, c’est agir. Y
répondre conformément à ce que l’on a prévu abstraitement, sans voir en quoi la situation concrète diffère de
nos prévisions, c’est s’agiter.
En agissant, nous exprimons notre liberté. Le Systema ne prépare
à aucune situation particulière mais développe le sens de l’action,
c’est-à-dire de la liberté, en toute circonstance.
RHIZOME
www.rhizome-web.com
38 rue du Maréchal leclerc
56000, VANNES
[email protected]
production Laurence Edelin
[email protected]
+33 (0)6 09 08 04 08

Documents pareils

Secret(self)défense

Secret(self)défense de judo sur le bitume, explique Jérôme Kadian. Si vous devez tomber, fléchissez au maximum vos jambes en expirant. Plus bas vous serez, de moins haut vous chuterez. Et s’il est plus costaud quevous...

Plus en détail