C`te bonne blague

Commentaires

Transcription

C`te bonne blague
sden - site communautaire de jeux de rôle (jdr) > In nomine Satanis / Magna veritas > Scénarios > C’te
bonne blague !!!
C’te bonne blague !!!
dimanche 15 juillet 2007, par goethe
Mise en situation :
Les PJs (Démons de leur état) se voient confier une
mission assez inattendue par Alphonse le clown,
Démon de Kobal qui a eu l’idée d’une bonne grosse
blague (donc forcément très conne et très
dangereuse) : saboter totalement l’une des séances
de recrutement de futurs Soldats de Dieux, la faire
foirer pour cette année, faire passer les Youyou pour
des cons, pourrir la réputation de l’école auprès des
humains et faire s’effondrer le nombre d’inscriptions
pour la prochaine rentrée, en bref, foutre le boxon
de l’autre côté.
En cette fin d’année scolaire, le collège catholique
privé voisin, Notre Dame de la Miséricorde, organise
quelques jours après les oraux du bac une de ces
journées de recrutement un peu particulières.
Toute latitude est laissée aux PJs dans cette mission
: il n’y a qu’un mot d’ordre, mettre un maximum de
foutoir dans le lycée (en supprimant discrètement
quelques humains si besoin / envie) , tout en
essayant de ne pas se faire chopper avant la fin de
la journée, car le réel défi posé par Alphonse, c’est
de trouver à cette grosse blague un final grandiose,
à mettre en scène lors du grand bal qui clôt cette
journée (attention toutefois au timing, parce qu’en
fin de soirée les autorités angéliques viennent
remettre leurs insignes aux nouvelles recrues).
1/2
Amorce d’une bonne blague :
Le matin du jour J, Alphonse le clown les déposera
donc devant les portes de l’établissement avec son
mini van bariolé dans lequel il écoute du Bawdy
Festival à fond.
Aux joueurs de se creuser la tête pour trouver
comment entrer ensuite dans le lycée.
Or, ce que les PJs n’ont pas prévu, c’est que cette
pourriture d’Alphonse est en réalité un Ange
d’Emmanuel (en Démon de Kobal me direz-vous !?
et oui, voilà bien un costume surprenant mais
adéquat en la circonstance) qui s’est chargé
personnellement de l’organisation de cette journée
de recrutement.
Et ce clown imposteur, proviseur de l’établissement
dans la vie civile, adoré des jeunes, vient de livrer le
matériel nécessaire aux épreuves : de beaux petits
démons tous chauds !
Au début, les PJs ne se rendront compte de rien,
cherchant des blagues plus méchantes / foireuses
les unes que les autres, mais lorsqu’ils réaliseront
que la cible, c’est eux, et qu’ils seront traqués dans
tout le lycée par une armée de jeunes Soldats de
Dieux fanatiques et lourdement armés, menés par
le surgé, petit capitaine teigneux des forces
angéliques et Ange de Laurent de son état, et par le
cuistot, géant bienveillant (pour les mômes, pas
pour les PJs) et Ange de Michel, la donne va changer
du tout au tout.
"Et là le mec répond... Heu... Attends,
c’est quoi la fin déjà..."
Les PJs arriveront-ils à survivre à cette journée de
recrutement un peu particulière et à échapper à
leurs poursuivants, avant de revenir pour une
éventuelle vengeance sanglante ?
Ou au contraire, sauront-ils rester maîtres de la
situation ?
Et si l’Emmanuel avait tout simplement décidé de
changer de camp, et comptait sur les PJs pour tirer
un trait définitif sur son ancienne vie ?
P.-S.
Le OuJiDiRéPo se trouve ici !
2/2