La gazette des producteurs - Chambre d`agriculture de Haute

Commentaires

Transcription

La gazette des producteurs - Chambre d`agriculture de Haute
JUIN 2014, N°3
La gazette des producteurs
aux locavores haut-marnais
AU SOMMAIRE

Actualité
Retrouvez la gazette en ligne chaque mois et faites-nous part de vos
 Les rendez-vous des producteurs
suggestions et de vos envies de publication sur www.appro52.fr
 Dans nos fermes au fil des saisons

La recette du mois : Tapas hautmarnais
Actualités
La ferme : Relais culturel et Relais du terroir en devenir….
Le 23 mai, c’était la huitième et dernière représentation de Stabat Mater
Furiosa au GAEC des Closets à Sommevoire avec plus de 70 personnes dans le
public. Pour les organisateurs du spectacle, cet accueil à la ferme est un vrai
succès puisque, grâce à l’implication des agriculteurs accueillant ce spectacle,
au total, plus de 300 personnes ont pu y assister… Pour le pôle
interprofessionnel des filières Appro52 c’était aussi l’occasion de tester des
buffets préparés par des professionnels des métiers de bouches et labellisés
«Relais Terroir Haute-Marne ».
A Colombey les 2 Eglises pour
l’inauguration
officielle
du
spectacle au Mémorial, le traiteur
Rémiot avait fabriqué, à base de
produits locaux, des macarons
fourrés de faisselles aux herbes,
des canapés au beurre safrané et
à l’emmental d’Andilly, des
bouchées au confit d’oignons des
Carmottes et jambon Brin de Campagne, des toasts de chèvre frais
sur pain d’épices et des mousselines de fromage blanc au cassis
d’Alice et au miel du Bassigny. A Auberive, les spectateurs ont dégusté les mini-gougères au Langres de la
boulangerie l’Abbaye et des timbales de lentilles de Colmier-le-Haut.
La Chambre d’agriculture espère multiplier ces expériences de buffets 100 % terroir car les 2 premières se sont
avérées concluantes et à prix raisonnable, environ 3 € par personne, la boisson de terroir comprise.
Les rendez-vous des producteurs
Du Vendredi 6 au Lundi 9 Juin sur la Foire de Chaumont :
Exposition-Vente de produits de terroir – Casse-croûte du terroir— Exposition avicole — Vannerie — Mini ferme
Dimanche 08 Juin - Printemps Bio : Portes ouvertes à l’EARL Masselot - Dubuc à Vignes-la-côte.
Ferme d’élevage bovins - Visite de la ferme, marché de producteurs et artisans bio, restauration
avec les produits de la ferme, vente de caissettes de bœuf ...
Plus d’infos : 03.25.35.03.35 - http://producteurs-biologiques-haute-marne.blogspot.fr
Du Lundi 16 au Samedi 21 Juin au Leclerc de Chaumont : Savourez la Champagne-Ardenne
Stand de produits de terroir – Animations et dégustations - Jeux -
Dans nos fermes au fil des saisons
Juin, la récolte du miel de printemps se termine
Les colzas ont embaumé la campagne au mois de
mai et les abeilles s’en sont donné à cœur joie
butinant le nectar printanier du colza, des
pissenlits, des aubépines...
Mauricette et Alexandra, apicultrices témoignent
Le printemps est une période cruciale et intense pour
nous. La première récolte est en jeu, et c’est également
le moment où l’on doit fabriquer des essaims artificiels
pour contrer l’essaimage naturel des colonies. Les
colonies essaiment au printemps car c’est à cette
période que les ruches sont les plus populeuses et que
le nectar abonde. L’essaimage artificiel consiste à
prélever des abeilles et la ponte dans les ruches pour
créer de nouvelles colonies. Cela permet également de
renouveler le cheptel et de faire face aux pertes.
Comment se déroule la récolte ?
Il ne faut pas récolter trop tôt sinon le miel n’est pas mûr, il est trop humide et
risque de fermenter. Mais il ne faut pas récolter trop tard car le miel de printemps
cristallise très vite. Et les acacias fleurissent déjà…
Pour fabriquer le miel, les abeilles récoltent le
nectar grâce à leur trompe et le stockent dans
leur jabot pour le ramener à la ruche. Le miel est
placé dans les alvéoles en cire puis elles
l’assèchent en ventilant la ruche par le battement
de leurs ailes… Les abeilles ont un instinct
d’amassage, elles produisent un maximum de
miel pour avoir suffisamment de nourriture pour
une année complète et même plus. C’est
pourquoi l’apiculteur peut se permettre de placer
des hausses sur ses ruches pour prélever une par- Cette année, malgré que le miel de printemps ait commencé sa cristallisation dans
les hausses à cause des quelques jours de pluies et de fraîcheur au moment où il
tie de leur production.
fallait récolter, la récolte est bonne. Nos ruchers comptent
Pour cela, il se déplace de ruchers en ruchers, une trentaine de ruches par site. Une hausse pleine peut
prélevant les hausses contenant une dizaine de peser jusque 30 kg, alors la récolte n’est pas de tout repos.
cadres remplis de miel, les remplaçant par de Il faut faire le tour de 10 à 15 sites en 10 jours. Pour
nouvelles hausses pour la miellée suivante. Les gagner du temps nous avons 2 à 3 hausses par ruche, cela
hausses ramenées à la miellerie seront vidées. laisse le temps d’extraire le miel pendant que les abeilles
Chaque cadre désoperculé sera placé dans une travaillent sur la miellée suivante. Nous débutons la saison
centrifugeuse pour en extraire le miel qui sera par la récolte du miel de printemps, riche en colza, puis
ensuite filtré pour sa mise en fût ou en pot. Il ne poursuivons par le miel d’acacia, le miel de tilleul...
reçoit aucun additif, c’est interdit. Il pourra se
conserver des années à l’abri de la lumière et de
L’abeille haut-marnaise - A. Larigaudière - Essey-les-Eaux - 03.25.32.72.76
l’humidité.
Le rucher du Grand Jardin - M. Anesa - Signéville - 03.25.01.22.39
Le mois prochain : La cueillette des cassis
Idée recette - Tapas haut-marnais pour l’apéritif
Recettes testées et proposées par le traiteur Rémiot à Juzennecourt
Macarons à la
faisselle et aux fines
herbes
Toasts au Bacon
et fromage de chèvre
Toasts à la crème de
Langres
Gazette rédigée par l’ADMA (Association pour la Diversification des Métiers de l’Agriculture) et
la Chambre d’agriculture dans le cadre de la mission « Appro52 »; Mangeons bien, Mangeons
local !
Avec le soutien
financier de :
Tartines de
rillettes
Pour plus d’infos :
www.terroir-hautemarne.com
www.appro52.fr
Contact :
[email protected]
03.25.35.00.60

Documents pareils