Le Grillon - Fondation les Baumettes

Commentaires

Transcription

Le Grillon - Fondation les Baumettes
Journal mensuel - N° 359
Juillet 2014
_______________________________________________________________________________________________________________________________
La
Des sorties
un cadre de vie
Des animations sucrées
Des animations collectives
Parmi les résidants et le personnel de la Fondation les Baumettes
nombreux sont celles et ceux qui suivent assidument les matchs
du mondial de foot 2014.
Bien sûr, chacun a son équipe favorite mais la Nati est tout de
même dans le cœur de chacun, la preuve en images en pages
37 et 38.
Des repas
Établissement médico-social de Renens et environs
www.baumettes.ch
terrin.barbier architectes sàrl
Rue de la vigie 3 . 1003 lausanne
t. 021 320 20 65 f. 021 320 20 67
[email protected]
LIMOUSINES – EXCURSIONS
Voitures et mini-bus de location
avec chauffeur
ANDRE PERLER
NATEL 079 / 415 00 86
FAX 021 / 636 15 38
CASE POSTALE 149
CH–1022 CHAVANNES-PRES –RENENS
L’équipe de Légufruits SA voue une attention toute
particulière à l’ensemble de sa clientèle qui va des
établissements renommés et prestigieux, aux collectivités, en
passant par les restaurants les plus variés, ainsi qu’aux
commerces de détail.
REVÊTEMENTS DE SOLS
N’hésitez pas à nous contacter.
Rideaux - Meubles - Stores
Literies
Tél. 021/634.04.76
Rue des Alpes 2
1023 Crissier
Z.I. Croix-du-Péage
Tél. 021/634.73.33
1029 Villars Ste-Croix
Fax 021/634.74.30
Email : [email protected]
Site web : www.legufruits.ch
ESPACE PUBLICITAIRE LIBRE
Sommaire
Le Grillon
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Le billet du directeur
Rappel des activités du mois
Bienvenue
Le mot caché
Les anniversaires du mois
Christian Fonjallaz
Géraldine Bouclainville
Estelle Cuendet
Julia Vigna
Géraldine Bouclainville
1à2
3à4
5
6
7à8
Le flash des cadres infirmiers
Le concert de l’ensemble de cuivres
‘’la Mérinette’’
L’atelier rotin,
Apéritif du dimanche sur l’unité Terrasses
Le loto
Le marché estival des artisans
La soirée des collaborateurs
Michel Saulet
9 à 10
Une sortie à Ouchy
Concert de cuivres « Musique d’Anzeinde »
Juste pour rire
L’unité Terrasses joue à la pétanque
Voyage autour de la terre
L’anniversaire de Madame Viredaz
Repas au restaurant du tennis,
Animation escargots sur l’unité Sittelles
Le groupe sortie au Juraparc
Au revoir Josiane
Géraldine Bouclainville
11
Géraldine Bouclainville
12
Estelle Cuendet
Géraldine Bouclainville
Géraldine Bouclainville
Myriam Burkalther, Géraldine
Bouclainville
Estelle Cuendet
Géraldine Boulcainville
Estelle Cuendet
Géraldine Bouclainville
Géraldine Bouclainville
13
14
15 à 16
17
18
19
20
21 à 24
25
Stéphanie Sgalbazzini, Estelle Cuendet
26
Géraldine Bouclainville
27
Cyril Nussbaum, Géraldine
28
Bouclainville
Estelle Cuendet
29 à 30
Johann Richard
31
Mélanie De Col, Géraldine Bouclainville
32
Vive les expressions !
Idée gourmande
Soleil, mandoline et croûtes dorées
Une sortie en bateau avec Mme Germond et
M. Caccia
Apéritif et dîner à thème
Cueillettes de fraises et confitures
Les anniversaires de Mmes Besencon et
Hoppler
Hop Suisse ! Les supporters des Baumettes
Géraldine Bouclainville
Ils nous ont quittés
Estelle Cuendet
Mélanie De Col, Géraldine Bouclainville
33
Géraldine Bouclainville
Estelle Cuendet, Géraldine Bouclainville
34
35
Brigitte Perraud, Géraldine Bouclainville
36
FONDATION LES BAUMETTES - Av. des Baumettes 120 – 1020 RENENS – Tél : 021/637.55.55 – Fax : 021/637.55.66
Rédaction et mise en page : Géraldine BOUCLAINVILLE - Katia SCHMUTZ – Christine DORIOT - Katia ARENA
Courriel : [email protected] ou [email protected]
Secrétariat, édition et distribution : Katia SCHMUTZ – Christine DORIOT
TIRAGE : 250 exemplaires - PARUTION : 12 fois par ans
37 à 38
39
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Le billet du directeur
Hop Suisse !
La coupe du monde de football bat son plein.
Des milliards de téléspectateurs suivent
assidument les matchs retransmis dans le
monde entier et s’enthousiasment pour le gain
d’un match ou pleurent la défaite de leur
équipe nationale. Tout cela n’est pas bien
sérieux, ce n’est qu’un jeu. Pourtant, on voit
bien comme les chefs et cheffes de
gouvernements espèrent que leurs joueurs
vont se montrer sous leur meilleur jour et
remporter le titre ultime.
L’économie patine, le chômage progresse, la
précarité augmente, l’Etat est endetté. Quelle
solution ? Gagner la coupe du Monde de
football ! Le peuple oubliera ainsi ses soucis,
sera reconnaissant envers le gouvernement,
parce que c’est quand même grâce à lui qu’on
est des champions, non ? Que veut le
peuple ? Les Romains l’avaient déjà compris il
y a quelques millénaires : du pain et des jeux.
Après on peut gouverner tranquillement…
important : la rédaction, l’envoi, le
dépouillement, l’analyse et sans oublier l’effort
de la remplir. Le commentaire qui vient
compléter une appréciation est précieux. Il
nous donne l’information nécessaire pour
comprendre pourquoi un élément n’a pas été
jugé satisfaisant. Le commentaire nous
permet plus facilement ensuite de passer à
l’action : soit d’améliorer nos prestations.
Mieux encore, si le questionnaire ne reste pas
anonyme, il nous permet de discuter avec la
personne concernée.
A ma question précédente, quelles ont été les
plus-values de ces enquêtes, je peux
répondre que pour qu’il y ait plus-value il ne
faut pas que l’enquête soit un alibi mais
qu’elle soit bien faite dans l’état d’esprit
d’amélioration : nous nous intéressons à ce
que pensent ceux qui reçoivent nos
prestations.
Enquêtes de satisfaction
Nous avons transmis, à la fin du mois de mai,
aux résidants, aux bénéficiaires CAT, aux
locataires des logements protégés, aux
parents des enfants de la Garderie et aux
collaborateurs, un questionnaire d’enquête de
satisfaction. Cela fait partie des obligations de
notre système de management de la qualité.
Le but d’un système de management de la
qualité étant la satisfaction du client, nous
devons la mesurer.
Après douze ans de pratique du système de
qualité nous avons un certain recul et nous
avons acquis une certaine expérience dans ce
domaine. Quelles ont été les plus-values de
ces enquêtes ? Elles demandent un travail
Les corrections ou améliorations ont été
nombreuses, elles n’ont pas toutes la même
importance, mais ce sont parfois de petits
embarras qui sont la cause d’insatisfaction.
Voici quelques exemples d’améliorations
apportées à la suite des enquêtes de
satisfaction : pour la Garderie, les remarques
des parents nous ont amenés à élargir les
heures d’ouverture. Pour les locataires des
logements protégés, nous avons mis des
plantes dans les étages pour décorer et
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
1
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Ce Fiat Doblo vient compléter notre flotte qui
est constituée d’un bus Mercedes de 12
places, d’un autre bus Mercedes de 9 places
(ce dernier respecte ainsi la limite du permis
de conduire usuel et n’oblige pas à être en
possession d’un permis D1, qui après son
obtention exige 5 jours de formation sur une
période de 5 ans) et du Renault qui permet de
transporter 5 personnes dont une en chaise
roulante. Il est mis à disposition des proches
après une petite formation.
agrémenter les espaces communs, pour les
collaborateurs nous avons augmenté le
nombre de places de parc à disposition, pour
les résidants, le Projet de Vie institutionnel
doit permettre une écoute plus individualisée
et un suivi des actions misent en place, pour
les bénéficiaires CAT, la satisfaction exprimée
est si bonne que nous devons être attentifs à
préserver ce niveau.
Rien de miraculeux donc dans ces enquêtes,
c’est du travail, c’est donner la parole, écouter
et prendre en compte.
Nous allons planifier ces prochains temps un
apéritif d’inauguration afin d’y inviter les
entreprises qui nous soutiennent et ainsi les
en remercier.
Un nouveau véhicule !
Vous avez peut-être remarqué que le véhicule
dont nous disposons grâce à des sponsors a
été changé. Il se remarque par les
autocollants publicitaires qui lui donnent une
allure de patchwork.
C’est la période des vacances d’été qui
commence, alors je souhaite de belles
découvertes et de bons moments de détentes
à ceux qui en bénéficieront !
Christian Fonjallaz, directeur
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
2
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Programme des activités
hebdomadaires
(Sous réserve de modifications)
Activités
L’atelier informatique
Le 1er atelier terre
Le taï chi - gym douce
La Créa
Le 1er atelier peinture
L’espace beauté
La décoration florale
Jours
2e, 3e, 4e lundi
Lundi
Mardi
Mardi
Mercredi
Mercredi
Mercredi
Heures
09h30
14h30
10h30
14h30
10h00
10h30
15h00
Lieux
Salon bleu
Salle oasis
Salle polyvalente
Salle oasis
Salle oasis
Salle oasis
Salle oasis
Le 2ème atelier terre
Le 2ème atelier peinture
A la bonne franquette
Le chant
La couture tricot
Jeudi
Vendredi
Vendredi
Vendredi
Voir Redzipet
10h00
10h00
10h30
15h15
10h30/15h00
Salle oasis
Salle oasis
Cuisine oasis
Salle polyvalente
Salle oasis
En cette période de vacances, certaines activités n’auront pas lieu toutes les semaines.
Nous vous remercions d’être attentifs à ce qui est planifié sur les redzipets.
___ ________________________________________
Une idée d’article, un commentaire, une proposition pour le journal Le Grillon ?
A l’aide de ce coupon, inscrivez votre remarque, votre nom, votre prénom et votre secteur.
La rédaction du journal passera auprès de vous afin d’en discuter. Merci.
Remarque :___________________________________________________________
___________________________________________________________________
___________________________________________________________________
___________________________________________________________________
___________________________________________________________________
___________________________________________________________________
___________________________________________________________________
Nom : ________________ Prénom : _______________ Secteur : ________________
(Coupon à déposer à la réception s.v.p.)
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
3
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Programme des activités mensuelles
(sous réserve de modifications)
Dates
Activités
Heures
Lieux
Jeudi 3
13h30
Morges
10h15
Salle polyvalente
14h00
Salle polyvalente
Lundi 7
Le groupe sortie, balade et glace au bord du
lac
La célébration œcuménique suivie d’un
apéritif
La séance cinéma ; les aventures de
Huckleberry Finn
Le groupe des Aînés
10h30
Salle polyvalente
Lundi 7
Les achats
13h30
Magasin externe
Mardi 8
Le concert de Mme Elsner ; flûte en bambou
15h00
Salle polyvalente
Jeudi 10
Les rencontres spirituelles
10h15
Salle polyvalente
Jeudi 10
Les visites spirituelles
14h30
Unités de soin
Jeudi 10
15h00
Coin phare ouest
Vendredi 11
Le groupe vitrine ; vente de vêtements et
accessoires
Le loto, ouverture des portes à 13h15
13h45
Salle oasis
Mercredi 16
Apéritif et dîner à thème
11h00
Jeudi 17
Le verre de l’amitié
11h00
Coin phare ouest
et restaurant
Coin phare ouest
Jeudi 17
Le concert de M. Berthoud ; musette
15h00
Pergola
Lundi 21
Les achats
13h30
Mercredi 23
Le groupe sortie ; pic-nic au bord du lac
11h00
Magasins
externes
A définir
Mercredi 23
La couture/tricot
15h00
Salle oasis
Jeudi 24
Le loto, ouverture des portes à 13h15
13h45
Salle oasis
Lundi 28
Le marché de la bonne aubaine
15h00
Coin phare ouest
Jeudi 31
La séance cinéma ; film à définir
14h00
Salle polyvalente
Jeudi 3
Jeudi 3
En raison des travaux, certaines activités peuvent être déplacées ou annulées.
Nous vous remercions de votre compréhension.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
4
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Bienvenue…
Aux nouveaux résidants:
Monsieur Georges GUGGIARI
Le 10 juin 2014, à l’unité Le Square.
Madame Cosima RUSSO
Le 16 juin 2014, à l’unité Les Boréales.
Madame Renée FOUQUET
Le 26 juin 2014, à l’unité Les Boréales
Les nouveaux résidants et collaborateurs ont la possibilité de se
présenter dans Le Grillon à l’aide d’un texte accompagné d’une photo.
Merci de vous renseigner auprès de la coordination socioculturelle s.v.p.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
5
Le Grillon
REMPLACANT : un mot de neuf lettres
E
D
B
M
E
D
E
I
S
M
E
A
O
U
T
S
S
E
A
A
M
I
G
A
U
S
S
E
A
R
E
R
O
R
S
R
S
L
N
T
I
B
A
C
A
E
G
U
C
I
I
E
I
B
I
D
E
M
I
C
G
L
A
E
U
V
N
U
M
A
T
A
G
E
T
A Acabit
Aciéré
Agénésie
Album
Août
B Basin
Berthon
Bien
Bouc
Brève
C Caecal
Chimisme
Chômer
D Dealer
Déisme
Dérive
U
T
O
M
S
L
E
D
G
I
L
A
A
R
T
L
I
S
I
A
S
G
R
E
O
H
B
M
E
L
E
F
G
I
L
M
R
U
E
H
C
R
A
M
T
A
R
C
U
A
B
L
A
C
U
N
U
T
M
B
E
L
D
C
M
I
R
U
O
T
E
D
L
E
F
E
M
E
L
L
E
Détour
Droguer
Erine
Fébrile
Femelle
Gauss
Glucose
Grêle
Grue
Ibidem
Licou
Luciole
Luge
Marcheur
Mare
Masseur
Solution à la page 24
6
U
B
P
E
L
I
R
B
E
F
A
O
R
N
N
R
E
S
S
A
T
P
R
U
C
O
N
D
I
N
R
E
M
O
H
C
I
E
R
P
L
I
C
O
U
E
T
R
O
P
N
N
V
G
E
L
U
E
M
P
N
O
P
S
T
S
O
N
D
E
E
L
E
R
G
N
O
S
E
P
Matage
Mâtin
Meule
Neuf
Nucal
Ondin
Peson
Podomètre
Pool
Porté
Saisi
Scat
Sondé
Tasser
Tract
Tramage
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Nés en juillet
Mme Yamile PEREIRA GONCALVES
Mme Anny Sophie ALMEIDA
Mme Mélissa BILLAUD
Mme Laura LEMOINE
Mme Soukeye NIANG
Mme Meggie VIOGET
Mme Melaknesh ADMASSU
Mme Katia ARENA
Mme Ersilia GALATI
Mme Ozia MATONDO
M. Philippe MONNIN
Mme Monique THURNHEER
Mme Jeanne JAQUENOUD
Mme Irène PAHUD
M. Michel LESCHAUD
1
4
4
5
6
7
8
10
12
14
16
18
19
21
22
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
7
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Mme Fatine BENTALEB
Mme Zora MARKOVIC
Mme Nadia BOURNIVAL
Mme Simone STUDZINSKI
M. Marcel MAQUELIN
Mme Maria da Conceicao FELICIANO
Mme Ana Pia TOSOLINI VENCATO
M. Jacques OBERSON
Mme Nadège FAILLOUBAZ
Mme Rosa IULIANO
Mme Anouck SOMMER
22
23
23
24
26
26
28
28
30
31
31
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
8
Le Grillon
Le flash des cadres infirmiers
La vieillesse
Plus récemment on a vu émerger la
notion de Vieillissement « actif ». Cette
expression a été conçue pour
promouvoir une alternative à ce qu'on
appelle souvent le vieillissement «
productif », autrement dit, la thèse selon
laquelle on ne pourra résoudre les
problèmes liés au vieillissement de la
population qu'en travaillant plus
longtemps et en réduisant la couverture
sociale universelle associée à l'État
social moderne.
Ce texte est tiré d’un nouveau site
internet
(www.vivreensemblelongtemps.ch/).
Ce site propose de l'information, des
indications sur les réflexions et les
initiatives en cours, publiques et privées
concernant les solidarités entre les
générations. Il invite à participer à la
promotion des solidarités entre les
générations.
Ce terme générique évoque la dernière
période de la vie d’un individu.
Longtemps, la vieillesse a été associée à
un affaiblissement global des fonctions
physiologiques et des facultés mentales.
Or, au fil des dernières décennies, il
s’est opéré une dissociation croissante
entre le moment de la retraite, toujours
plus précoce, et celui de la sénescence,
toujours plus tardif, ce qui provoque une
tension entre la perception sociale de la
vieillesse et sa définition biologique.
L’accès au temps de la vieillesse est de
plus en plus ouvert au plus grand
nombre. Dans ce contexte, on parle de
moins en moins de « la » vieillesse, mais
« des » vieillesses, en référence à un
état de fait qui se complexifie et se
diversifie à la fois. En outre, le poids de
ce temps de la vie fait émerger un
ensemble de questions qui expriment
une forte ambivalence : entre succès et
fardeau, entre accomplissement et
déchéance.
Les partisans du vieillissement actif
mettent en avant la notion de
citoyenneté. Ils considèrent que le
vieillissement actif dépend en grande
partie de ce qui se passe sur le lieu de
travail, notamment au regard de la
flexibilité du travail, des dispositions de
la politique de l'entreprise en matière de
santé et des opportunités de formation.
En ce qui concerne les employeurs, ils
considèrent que les entreprises doivent
dépasser les stéréotypes concernant
l'employabilité des personnes les plus
âgées, en matière d'absence, de santé,
de capacités d'apprentissage et de
productivité. Ils proposent d’investir, par
exemple, dans la formation des seniors,
à une époque où la dépréciation des
compétences est rapide. Ils
recommandent de mettre l'accent sur les
avantages à retirer de l'emploi de
personnes plus âgées dans une société
où les consommateurs vieillissent aussi.
9
Le Grillon
du point de vue de l’âge.
Les personnes âgées elles-mêmes ne
sont pas de simples spectateurs dans ce
processus. Elles sont en passe de
devenir une force politique puissante.
Leurs contributions à la famille et à la
collectivité sont déjà importantes. Il est
également possible que la culture de
consommation postmoderne efface
l’image traditionnelle de l’âge mûr et de
la vieillesse. La diversification des choix
en matière de modes de vie et
l’amélioration de la santé offrent, à
certains du moins, une identité souple et
moins influencée par l’âgisme, si ce n’est
un statut de « personne sans âge ».
Actuellement, nos contemporains sont
de plus en plus pris en tenaille. L’air du
temps est de plus en plus dominé par
un contexte d’institutionnalisation de
l’âgisme- dans lequel l’emploi, les
médias, la culture populaire et les autres
domaines (à l’exception de la famille)
sont envahis par une culture qui valorise
la jeunesse et dénigre la vieillesse, les
contributions des personnes âgées ne
sont pas autant prisées que celles des
jeunes. Une évolution apparaît, mais elle
est lente. Il est donc difficile, non
seulement de créer des possibilités de
contributions, mais également de
persuader les personnes âgées de
l’utilité de ces contributions. Une tâche
immense nous attend, à savoir modifier
notre culture influencée par cet âgisme
pour qu’elle tienne compte de la nouvelle
réalité démographique, plus équilibrée
Proposé par Michel Saulet
Cadre infirmier, unité les Sittelles
Extrait du site :
www.vivreensemblelongtemps.ch/
10
Le Grillon
Concert de l’ensemble de cuivres ‘’La Mérinette’’
En ce début de mois de juin, résidants et
CAT se sont réunis pour assister au concert.
‘’La Mérinette’’ est un orchestre composé
de 7 musiciens.
M. Maquelin entouré de sa famille.
Mme Sieber bien entourée par sa famille
Mmes Uebelhart et Comte, ravies d’être
présentes pour l’occasion.
Mmes Gabler et Dumauthioz attentives aux
belles musiques jouées.
11
Le Grillon
L’atelier rotin
Des étudiants de l’école Steiner sont venus
à la Fondation durant 4 après-midi.
Ils ont accompagné les résidants dans la
fabrication de divers objets en rotin.
Nous avons eu un retour très positif de
cette activité.
Résidants, CAT et étudiants ont eu
beaucoup de plaisir.
Apéritif du dimanche sur l’unité Terrasses
Mmes Hediguer et Germond en compagnie
de M. Weber nous offrent un joli sourire.
Les résidants lèvent leurs verres pour faire
santé !
12
Le Grillon
Le loto
Parfois les locataires des appartements
protégés se joignent aux résidants;
Ici, Mme Baud face à Mme Vincent.
Chaque mois deux lotos sont organisés.
Ils remportent toujours un vif succès!
Claudio aide
Mmes Fournier et
Grangier.
Célia Burri joue les
crieuses dans la joie et
la bonne humeur!
Tout le monde écoute attentivement afin de
ne pas laisser passer sa chance!
Mesdames semblent très concentrées!
13
Le Grillon
Le marché estival des artisans
Mme Grangier supervise la vente des objets
réalisés par les résidants du groupe ‘’Créa’’.
Mme Baud expose fièrement les objets en
pincettes qu’elle fabrique.
Les artisans profitent du soleil pendant que
les clients potentiels chinent.
Des bijoux pour tous les goûts.
Mme Weibel crée de la déco, des bijoux,
des tableaux, etc. Un très joli choix !
Les dames du CAT partagent un verre,
certaines en dégustant l’excellente tarte à
la raisinée achetée au marché.
14
Le Grillon
La soirée des collaborateurs
Le vendredi 13 juin, les collaborateurs de la Fondation les
Baumettes étaient invités à la soirée annuelle organisée en leur
honneur.
Un cadre superbe, un show préparé par l’équipe de Square, le
groupe de musique Star6tem, des jubilés ainsi que les
remerciements du directeur...
Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle soirée dans les
rires et la bonne humeur.
15
Le Grillon
La soirée des collaborateurs
A l’année prochaine !
16
Le Grillon
Une sortie à Ouchy
Une petite sortie matinale à Ouchy en compagnie de Mme Belrichard et M. Brasey.
Les lunettes étaient de rigueur vu le magnifique soleil qu’il y avait ce jour là.
M. Brasey a profité de faire une partie du jeu du charret géant.
Pendant ce temps, Mme Belrichard profitait de la vue.
Une petite baignade aurait pu être envisagée, mais l’eau du lac était encore bien trop froide !
17
Le Grillon
Concert de cuivres « Musique d’Anzeinde »
L’orchestre de cuivres « Musique
d’Anzeinde » est venu avec 20 musiciens.
Par ce chaud après-midi de juin, la terrasse
se remplit pour le concert.
Même les enfants de la
garderie viennent à la
fenêtre pour écouter le
concert et jouer aux
chefs d’orchestre en
compagnie de Viviane.
Mmes Germond, Bornand et Grangier
écoutent avec plaisir et bonne humeur.
Mmes Chappuis, Fontannaz et Decrausaz
écoutent attentivement.
18
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Juste pour rire
Spécial été
2 saucisses discutent sur un barbecue et se
moquent de leur compère merguez ;
- ‘’T’as vu à quoi elle ressemble, rouge, toute
maigre et longue !’’
Soudain la merguez se retourne et leur dit
qu’elle a tout entendu !
- ‘’Mince ! On s’est fait griller !’’
Une maman moustique parle à ses petits ;
-‘’Ne vous approchez jamais des humains, ils
essaieront de vous tuer !’’
Un des petits répond ;
- ‘’ Ce n’est pas vrai maman, hier il y en a un
qui a passé toute la soirée à m’applaudir.’’
Pourquoi les éléphants prennent-ils des
raquettes à la plage ?
Pour ne pas s’enfoncer dans le sable !
Et pourquoi les autruches mettent-elles la tête
dans le sable à la plage ?
Pour discuter avec les éléphants des
raquettes de mauvaise qualité !
2 grains de sable discutent sur la plage, l’un
chuchote à l’autre ;
- ‘’ Pssst, je crois qu’on est suivi !’’
2 escargots se déplacent ensemble et croisent
une limace ;
-‘’Stop ! On fait demi tour, nous sommes sur
une plage nudiste.’’
Géraldine Bouclainville
Coordinatrice CAT et socioculturelle
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
19
Le Grillon
L’unité Terrasses joue à la pétanque
Séverine, est venue applaudir les joueurs.
En cette belle matinée, quoi de mieux
qu’une partie de pétanque !?
Mme Aliberti prête à
viser le cochonnet.
Mme Costa et M. Ferrer
parient sur l’équipe
gagnante .
Mme Suter est une championne de la
pétanque. Anissa, qui lui tient compagnie
est admirative !
Quels beaux sourires !
20
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Voyage autour de la terre
Ce mois-ci : L’Islande
pâturages, 3% de lacs et seulement 1% sont
des terres cultivées.
Au centre, des toundras marécageuses, où
se réfugient l’été, des oiseaux migrateurs. Il y
a très peu d’arbres sur cette île, d’où une
érosion préoccupante.
L’altitude moyenne de l’île est de 500m et son
point culminant (attention, entraîner votre
prononciation !) est le Hvannadalshnjúkur (2
110m), situé sur le plus grand glacier
islandais, qui est aussi le plus vaste d’Europe
(à titre d’idée, il a la même superficie que la
Corse) ; le Vatnajökull. La capitale du pays
est Reykjavik.
Le climat ; phénomènes des latitudes
nordiques
C’est la terre des extrêmes et des contrastes,
à la limite du cercle polaire. Pays fascinants
pour les amoureux de la géologie. Volcans,
glaciers, champs
de lave, zones
géothermiques, plages de sable noir
composent des paysages sauvages qui,
selon le temps et la lumière évoquent le début
ou la fin du monde. Sols craquelés, soulevés,
fumants, laissant apparaître par endroits les
entrailles de la terre, le pays était autrefois
considéré comme la porte des Enfers. Et
pourtant, quelque 320 000 habitants vivent
sur cette île, la deuxième d’Europe par sa
superficie, dans de paisibles villages côtiers,
fiers d’être ancrés à une île dont la
découverte ne laisse jamais indifférent.
Car, à l’image de son relief et de ses
couleurs, l’île ne peut inspirer que des
sentiments profonds et entiers. Entre fjords,
étendues sauvages et mer glacée où
évoluent des baleines à bosse, pas 10km ne
passent sans que l’on soit émerveillé de la
splendeur des paysages. Amoureux de la
nature et de la solitude seront conquis. Ce
pays, c’est l’Islande.
L’été et l’hiver, le jour et la nuit
A cause de la latitude de l’Islande, à partir de
juin et en juillet, il fait presque jamais nuit sur
l’île. Les paysages sont alors nimbés d’une
lumière très particulière. Au mois d’août, la
nuit daigne de nouveau s’imposer pour
quelques heures sur le pays, puis peu à peu,
devient dominante en hiver, laissant très peu
de place au jour de novembre à février.
Le soleil de minuit
C’est lorsque à son point le plus bas, le soleil
ne disparait pas complètement sous l’horizon.
Ce phénomène éphémère propre à l’été
austral ne s’observe qu’au dessus du cercle
Géographie
La superficie de l’Islande est de 103 000 km²,
composée par environ 12% de glaciers, 40%
de sables, 25% de champs de lave, 20% de
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
21
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
de nouvelles lois et maintenir le respect des
anciennes. L’assemblée perdurera 3 siècles,
jusqu’à ce que le pays passe aux mains de la
Norvège. Après avoir contribué au
développement du pays sans pouvoir central
ni monarchie, l’Althing perdra peu à peu son
importance, pour être dissoute en 1800, puis
finalement rétablie en 1843.
polaire, or l’Islande est juste au dessous.
Seule la petite île de Grímsey, au nord, est
traversée par celui-ci. Sur la photo ci-dessus
il est minuit, heure locale !
Les aurores boréales
Les anciens leur prêtaient des pouvoirs
surnaturels, leur apparition étant interprétée
comme le signe avant-coureur d’événements
tragiques. Depuis, la science y a apporté une
explication et a ainsi rassuré les superstitieux.
C’est surtout dans le Grand Nord, la nuit, par
temps clair et durant les mois d’hiver que l’on
peut avoir l’occasion de contempler ce
fascinant phénomène lumineux, provoqué par
la présence de particules solaires ionisées
dans les hautes couches de l’atmosphère
terrestre aux abords des pôles.
1000 Suite à la décision de l’Althing, le
christianisme devient la religion officielle de
l’Islande.
1380 L’Islande, au même titre que la
Norvège, passe sous l’autorité danoise.
Particulièrement autoritaire, cette nouvelle
domination ne contribuera pas à améliorer la
situation du pays (ayant déjà subi des
épidémies meurtrières, des batailles et des
éruptions volcaniques le siècle précédent). En
1550, le Protestantisme sera établi de force
par le roi danois Christian III. Les Islandais
souffriront en plus des grandes épidémies de
peste et de variole, de la famine et de la
terrible éruption du Laki, au cours du 18ème
siècle.
L’histoire en quelques dates
874 Le norvégien Ingólfur Arnarson s’installe
sur l’île islandaise en compagnie de sa
femme. Tous deux y fondent un petit village,
Reykjavik, qui deviendra bien plus tard la
capitale du pays. Dès lors, de nombreux
norvégiens et celtes se joindront au couple.
La population se multipliera ainsi à grande
vitesse, conduisant à l’installation de l’Althing,
une assemblée nationale. Bien que d’autres
avant lui aient foulé les terres islandaises,
Arnarson sera considéré comme le 1er
véritable scandinave à résider de manière
permanente en Islande.
1918 Rattachée au Danemark depuis 1380,
l’Islande acquiert enfin sa souveraineté, bien
que le roi du Danemark demeure encore roi
d’Islande. C’est là un grand pas vers
l’indépendance définitive, qui sera établie en
1944. Déjà, depuis 1904, le pays bénéficiait
d’une certaine autonomie quant à sa politique
intérieure. L’occupation allemande au
Danemark, et britannique en Islande,
930 L’assemblée générale d’Islande, l’Althing,
se réunit pour la 1ère fois à Thingvellir. La
population s’étant rapidement développée, il
était devenu nécessaire d’appliquer une
certaine législation. Ainsi, tous les ans, les
hommes libres se réuniront afin de statuer sur
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
22
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
marquera également une rupture entre les
deux états.
précédée de nombreux séismes, environ 48
par ans entre 1991 et 2009. L’éruption débute
le 20 mars 2010 et prend fin le 27 octobre de
la même année. Durant une certaine période,
le trafic aérien avait été très perturbé.
17 juin 1944 Le jour du 133èem anniversaire
de la naissance de Jón Sigurdsson, le chef du
mouvement pacifiste islandais, la République
d’Islande est proclamée à Thingvellir. Ce
nouveau statut lui permettra, entre autre, de
rejoindre l’OTAN en 1949.
Culture
Animées d’une force tragique, baignées de
sang et de fureur, mais pimentées aussi d’un
remarquable humour noir, les sagas de la fin
du XIIe et du XIIIe siècle constituent le
patrimoine culturel le plus important de
l’Islande. Mais les Islandais ne sont pas du
genre à se reposer sur leurs lauriers
littéraires : aujourd’hui, le pays possède le
plus grand nombre d’écrivains et de
traductions littéraires par habitant dans le
monde. Halldór Laxness (1902-1998), le plus
célèbre auteur islandais du 20ème siècle, a
obtenu le prix Nobel de littérature en 1955.
1980 Vigdis Finnbogadottir (photo ci-dessous)
est la 1ère femme élue a la présidence
islandaise. Elle alors également, la 1ère
femme au monde à obtenir ce titre au
suffrage universel. Elle occupera cette
fonction jusqu’en 1996.
Parmi les musiciens islandais célèbres dans le
monde, Björk est la chanteuse la plus connue.
Reykjavík possède par ailleurs une scène
musicale florissante, et tous les moins de
30 ans jouent d’un instrument ou chantent
dans un groupe. Du côté de la musique
traditionnelle, l’Islande possède un répertoire
de centaines de chansonnettes que les
enfants apprennent avant même l’âge de
l’école et que la plupart des Islandais chantent
encore avec plaisir dans leur vieil âge. Elles
ressortent chaque fois que les différentes
générations se retrouvent.
2008 L’Islande est frappée par une crise
financière. Elle est la conséquence directe de
la politique d’endettement et du gonflement
des bilans des principales banques locales,
durant les années 2000, à des niveaux
dépassant plusieurs fois le PIB de l’Islande.
Ce boom bancaire, qui a soutenu la
croissance du pays durant une dizaine
d’années, place l’Islande au bord de la faillite
après la défaillance des banques locales.
La faune
Moutons, vaches et chevaux mis à part, les
animaux sont rares. Le seul mammifère
terrestre indigène est le renard polaire, qui est
très difficile à apercevoir. En revanche,
l’avifaune (ensemble des espèces d’oiseaux
d’une région) est abondante. De mai à août,
sur les falaises du littoral et sur les diverses
îles du pays, il est possible d’observer une
profusion d’oiseaux marins, vivant souvent en
2010 L’éruption de L’Eyjafjöll. C’est un volcan
du Sud de l’île constitué d’une montagne
culminant à 1'666m et recouverte d’une
calotte glaciaire nomée Eyjafjallajökull. La
dernière éruption datait du 19 décembre
1821, le volcan s’était rendormi le 1er janvier
1823, il y a donc eu une période de repos de
187 ans avant que le volcan ne se réveille à
nouveau début 2010. Cette éruption était
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
23
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
grandes colonies. La riche faune marine, en
particulier les baleines, est aussi un atout du
pays.
Le Kaviar, qui n’est pas du caviar au sens où
on l’entend mais des œufs de poissons en
tube à étaler sur du pain.
Hangikjöt, jambon fumé d’agneau à l’arrièregoût de cendre froide, lié à la manière dont il
est fumé.
Hákari, aileron de requin faisandé pendant
plusieurs mois dans le sol afin que l’urée
contenue dans le sang perde sa toxicité.
Harõfiskur, poisson séché, à manger avec
du beurre. Il dégage une odeur forte mais est
très apprécié d’un point de vue gustatif.
Rúgbrauð, pain noir au vague goût de
réglisse et un peu sucré, il est bourratif et se
conserve très bien. Il y a d’autres versions de
ce pain de seigle complet, qui est enterré
dans les champs de lave encore chaud
pendant 24h.
Sources ; Lonely
www.toutelislande.fr
La cuisine islandaise
Le pays n’est pas réputé pour sa grande
gastronomie, mais aujourd’hui il est possible
de très bien manger dans certains
restaurants.
La tendance dominante reste cependant les
hot-dogs, les burgers-frites et les pizzas. Les
islandais adorent la réglisse et en mettent
presque partout !
L’Islande propose tout de même quelques
spécialités, notamment ;
Le skyr, sorte de fromage blanc très épais, il
se déguste nature, aromatisé aux fruits ou
avec du sucre. Il est aussi utilisé pour certains
desserts tels que dans la tarte.
Il existe de nombreux fromage à tartiner
aromatisés comme par exemple aux
crevettes, aux champignons ou au hareng.
planet,
le
routard,
Solution mot-caché : Suppléant
Géraldine Bouclainville
Coordinatrice CAT et socioculturelle
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
24
Le Grillon
L’anniversaire de Madame Viredaz
Joyeux anniversaire Mme Viredaz !
Une belle après-midi ensoleillée en
compagnie des résidants de Boréales.
L’apéritif a été organisé pour fêter
l’anniversaire de Mme Viredaz.
Mme Gabler était de la partie !
M. Maquelin a l’air heureux d’être présent.
Mme Buret profite de ce joli moment.
25
Le Grillon
Repas au restaurant du tennis
Mme Giddey choisit son repas, des ‘’pasta’’
ou autre chose ? Le choix est difficile !
Stéphanie et Mme Belrichard jouent avec
l’appareil photo.
Mme Belrichard se régale d’un tartare-frites.
Mme Giddey a finalement choisi un mélange
de légumes accompagné de frites, miam !
Animation escargots sur l’unité Sittelles
Mme Braillard et Mme Vincent ont pu
observer que les escargots mangeaient
à 17h !
Mmes Giddey, Bornand et Muhlethaler
surveillent que les escargots ne fuient pas.
26
Le Grillon
Une sortie au Juraparc
En ce 5 juin ensoleillé, Melaknesh, Assi et notre dévoué chauffeur, Michel, ont accompagné
Mmes Weber, Blanchet, Piermaria et Viredaz au Juraparc de Vallorbe.
Tous ont été conquis par le repas, le restaurant du parc propose même des assiettes mixées !
Après le dîner, la balade digestive dans le parc est bienvenue !
Il fait beau et l’ours fait le pitre pour le plus grand plaisir du groupe, qui l’a observé avec
le sourire.
Une bien jolie journée.
27
Le Grillon
Au revoir Josiane
Quelle triste journée que celle du départ d’une collaboratrice !
Après 11 années de bons et loyaux services, Josiane Palminteri, infirmière à Square est partie
voir si l’herbe est plus verte du côté du CHUV.
Sa bonne humeur et les années passées auprès d’elle resteront dans le cœur de ses collègues
et des résidants.
Nous te souhaitons le meilleur pour la suite !
28
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Vive les expressions !
Spécial : nourriture
Avoir la patate.
Définition : Se sentir plein d’énergie.
Explications : En raison de sa forme assez
ronde, la « patate » (pomme de terre en argot)
a été assimilée à la tête d’une personne. Avoir
la patate, c’est bien sûr avoir toute sa tête,
donc par extension, avoir du tonus, du
dynamisme ou de la vitalité.
Anecdotes : On peut également dire « Avoir la
frite ! » ou « Avoir la pêche ! ».
Appuyer sur le champignon.
Définition : Accélérer.
Explications : Dans les voitures d’aujourd’hui
les pédales (freins, accélérateur, embrayage)
sont plus ou moins plates ou légèrement
courbées. Cela n’était pas le cas dans les
premières automobiles. En effet, l’accélérateur
était formé d’un axe métallique surmonté
d’une demi-sphère, ce qui lui donnait une
forme de champignon.
Anecdotes : On peut également dire
« conduire le champignon au plancher » c'està-dire en appuyant à fond sur l’accélérateur,
conduire à grande vitesse.
Faire chou blanc.
Définition : Subir un échec, échouer.
Explications : Autrefois, au jeu de quilles, on
disait d’un joueur qui n’avait pas marqué un
seul point qu’il avait fait « coup blanc ». Or,
dans le Berrichon, le mot « coup » se
prononçait « choup ». L’expression est restée
et est toujours employée de nos jours, juste
l’orthographe a changé.
Casser du sucre sur le dos de quelqu’un.
Définition : Dire du mal d’une personne qui
n’est pas présente.
Explications : Auparavant, le sucre ne se
présentait pas sous forme de petits rectangles
parfaitement taillés mais comme un bloque
qu’il fallait casser, émietté au fur et à mesure
de l’utilisation. Au XVIIe siècle, « se sucrer »
voulait dire maltraiter ou alors « se sucre de
quelqu’un » signifiait le prendre pour un idiot.
Ces deux raisons associées ont formé le sens
du début de cette expression. De plus, le
terme « casser » représente aussi la
destruction, ici détruire une personne en
disant du mal d’elle.
Le dos représente ce qui porte les
responsabilités de quelqu’un. On peut
également imaginer que cela indique la
personne qui n’est pas présente, qui a le dos
tourné.
Anecdotes : Pour les malfrats, cette même
expression signifiait dénoncer.
Etre soupe au lait.
Définition : Qui s’emporte brutalement, qui a
un caractère changeant.
Explications : Dès le XIV siècle, « soupe »
désigne le bouillon épaissi. La nature du
bouillon est souvent précisée. Dans la soupe
au lait, le bouillon est donc remplacé par du
lait.
C’est par analogie avec le lait, qui monte et
déborde inopinément lorsqu’il se met à bouillir,
que l’expression s’est « adjectivée », en 1919,
pour décrire le caractère d’une personne qui
se met facilement en colère.
Monter dans le panier à salade.
Définition : Monter dans une voiture de police
cellulaire.
Explications : Le panier à salade, ou fourgon
cellulaire, est un véhicule de police destiné au
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
29
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Voici quelques images qui représentent
chacune une expression. A vous de devinez
laquelle.
transport des prévenus et des prisonniers.
Son nom lui a été donné par analogie avec le
« panier à salade », récipient grillagé destiné
à essorer la salade après lavage.
Primitivement, le véhicule de police
hippomobile, à claire-voie, qui transportait les
prisonniers, les secouaient copieusement sur
les rues alors pavées des agglomérations.
Sources : expressio.fr, linternaute.com,
l’encyclopédie des expressions
Compter pour des prunes.
Définition : Ne rien valoir, compter pour rien.
Explications : Il y a déjà longtemps que la
prune ne désigne pas que le fruit.
Mais pourquoi une prune ne valait-elle déjà
rien ?
Eh bien nous allons devoir remonter jusqu'aux
premières croisades, au XIIe siècle.
En effet, une histoire raconte que les Croisés,
vers 1150 qui avaient été un échec
ramenèrent des pieds de pruniers de Damas
dont les fruits avaient régalé leurs hommes.
On peut alors parfaitement imaginer (mais là,
nous entrons peut-être dans une légende)
que, alors qu'ils faisaient au roi le compterendu de leur expédition, celui-ci très en
colère se serait écrié : « Ne me dites pas que
vous êtes allés là-bas uniquement pour des
prunes ! », sous-entendant « pour rien ».
L'entourage du roi, puis le peuple aurait alors
diffusé dans le pays ce sens très particulier de
la « prune ».
L’expression « compter pour beurre » est
similaire.
Estelle Cuendet et Géraldine Bouclainville
Coordinatrices socioculturelles et CAT
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
30
Le Grillon
L’idée gourmande
Recette du mois
Pour 4 personnes
Gnocchis épinards-ricotta
700gr d’épinards frais
250gr de ricotta
130gr de farine
3 jaunes d’œufs
150gr de parmesan râpé
1 petit oignon
50gr de beurre
2 pincées de muscade râpée
Sel et poivre du moulin
Epluchez et hachez l’oignon.
Faite fondre le beurre dans une grande sauteuse et mettez l’oignon à dorer
pendant 2 minutes.
Ajoutez les épinards, laissez cuire 5 minutes.
Dans un grand saladier, mélangez la ricotta, la farine et les épinards
refroidis.
Ajoutez les jaune d’œufs, le parmesan et la muscade.
Salez et poivrez.
Mettez au réfrigérateur une demi-heure
Formez des petites boulettes d’env. 2.5 cm sur 1 cm.
Portez une grande quantité d’eau à ébullition et plongez les gnocchis.
Laissez-les cuire 4 à 5 minutes.
Servez-les avec un bon coulis de tomates ou plus simplement avec un peu
de beurre fondu et quelques feuilles de sauge.
Bon appétit !
Johann Richard
31
Le Grillon
Soleil, mandoline ...
Mme Germond s’essaie à la mandoline en
compagnie de Carole.
Le couple de Boréales, Mme Dumauthioz
et M. Megroz. Que de tendresse !
Après-midi en musique sous un soleil
radieux !
Paula et Mme Chappuis
prennent la pose pour une photo
… et croûtes dorées
Des croûtes dorées ou ‘’pain perdu’’ ont été préparées sur l’unité. Mme Chappuis, Irène et
M. Maquelin ont eu le plaisir d’en déguster.
32
Le Grillon
Sortie en bateau de Mme Germond et M. Caccia
M. Caccia, en route pour Evian.
Mme Germond et M. Caccia, sur la
terrasse du bateau.
A votre santé !
De beaux sourires pour immortaliser ce
moment.
Les jardins fleuris d’Evian-les-Bains.
Luna tient compagnie à M. Caccia.
33
Le Grillon
Apéritif et dîner à thème
Le repas à thème mensuel a une nouvelle fois remporté beaucoup de succès. A l’honneur ce mois
ci, l’Autriche.
Pays d’origine de Doris, qui travaille à la cafétéria, elle est venue avec un habit traditionnel.
La cuisine a une nouvelle fois préparé un superbe apéro, avec du pain fait maison le matin même
qui a remporté un vif succès !
De la musique autrichienne venait compléter ce dîner à thème.
34
Le Grillon
Cueillette aux fraises et confitures
Une belle idée de Mme Besençon d’aller faire la
cueillette des fraises puis de confectionner des
confitures.
Mme Aliberti était ravie de venir et de participer au
ramassage.
Tout le monde a eu beaucoup de plaisir lors de
cette activité.
Les fraises étaient excellentes et il ne reste plus
qu’à déguster la confiture, chaque matin, pour le
petit-déjeuner.
35
Le Grillon
Les anniversaires de Mmes Besençon et Hoppler
C’était la fête le 22 juin sur l’unité Terrasses, avec 2 anniversaires à célébrer !
Le premier lors de la matinée pour Mme Besençon et le deuxième dans l’après-midi pour Mme
Hoppler.
Les deux dames ont été bien entourées, l’équipe de soins, leurs proches et leurs familles étaient
présents.
Nous vous souhaitons encore un bel anniversaire Mesdames.
36
Le Grillon
Hop Suisse ! ...
Un très beau moment, emplit de rires et
d’émotions…
… Avec une équipe de choc comme
supporters !
Une journée pleine d’enthousiasme à
l’occasion du match Suisse-Equateur.
Pour fêter la victoire de l’équipe nationale,
une grillade a été organisée.
Un moment riche en partage !
Vive la Suisse.
Mme Brennwald et
Paula
Mme Germond
M. Franza, en compagnie de Carole,
supporte la Nati.
Mme Marques avec la vuvuzela aux côtés
de Paula.
37
Le Grillon
… Les supporters des Baumettes
Préparation des tables sous les yeux
attentifs de Mme Mühlethaler et
M. Magnenat.
Mrs Verraire regardent le match dans leur
chambre.
14 résidants de l’unité Sittelles sont restés
soutenir l’équipe suisse pour le match
contre l’équateur.
M. Barraud et Mme Vincent étaient de la
partie.
Un apéritif a été servi en attendant le
match.
Merry et M. Brasey chantent en cœur !
38
Le Grillon
______________________________________________________________________________________________________________________________
Ils nous ont quittés…
Madame Berthe VERRAIRES
Le 3 juin 2014, résidante à l’unité les Sittelles. Madame séjournait à la Fondation les Baumettes
depuis le 2 septembre 2013.
Madame Marthe SCHÄUBLE
Le 10 juin 2014, résidante à l’unité les Boréales. Madame séjournait à la Fondation les
Baumettes depuis le 17 janvier 2013.
Monsieur Jozef CSONKA
Le 20 juin 2014, résidant à l’unité les Boréales. Monsieur séjournait à la Fondation les
Baumettes depuis le 3 janvier 2014.
Nous témoignons aux familles et aux proches toute notre sympathie ainsi que nos
sincères condoléances.
Les résidants et collaborateurs
de la Fondation les Baumettes
Les familles ont la possibilité de rédiger un texte accompagné d’une photo de leur parent.
Merci de vous renseigner auprès de la coordination socioculturelle s.v.p.
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
39
3975 Bluche (Crans-Montana)
Juste
Garantir un
Soutien professionnel, Sans Ambiguïté,
à toute entreprise désirant s’engager dans une
démarche Qualité volontaire et efficiente.
GALERIE DES BAUMETTES
Nous offrons aux artistes, peintres et photographes la
possibilité d’exposer leurs œuvres.
Pour tout renseignement, s’adresser à :
Mise en place de Systèmes de Management de la
Qualité – Conseils – Soutien – Audits - Etat des lieux
Reengineering - Expertises - Formation - Soutien
dans la gestion documentaire – Gestion de projets
Développements QES/TQM/EFQM.
Bienvenue sur notre site :
http://www.jgs.ch
Tél. +41 27 481 94 23 - email : [email protected]
Madame Evi Lurati, responsable de la galerie
021/637.55.55
La Garderie des Baumettes
de trois mois
à l’âge de l’école enfantine...
La responsable,
Mme Viviane Baudat,
est à votre disposition pour vous renseigner.
Tél. 021/637.55.82
http://www.baumettes.ch/garderie.htm
Marisa Valentino
salon de coiffure
Mercredi – Jeudi – Vendredi
Matin : 08 h. 30 – 12 h.00
Après-midi : 13 h. 30 – 17 h. 00
Tél. 021 / 637 55 68
Natel 078 / 606 09 84
Avenue des Baumettes 120 – 1020 RENENS
MACONNERIE GENERALE
BÂTIMENT & GENIE CIVIL
Tél. 021/ 861 36 00 Fax 021/ 861 09 95 Rue de la Gare 8 1305 Penthalaz
Entreprise certifiée ISO 9001
TRANSFORMATIONS, RÉNOVATIONS,
AMÉNAGEMENTS
1023 CRISSIER
Tel 079 606 26 18
Fax 021 636 31 44
www. blondel-jaques.ch
1028 PRÉVERENGES
Tel 021 802 41 44
Fax 021 802 41 45
[email protected]
PHARMACIE CENTRALE
Philippe DELACHAUX
Pharmacien
Rue de Lausanne 3
1020 Renens
Téléphone :
021/ 634 32 28
Fax :
021/634.32.30
ESPACE DISPONIBLE
Ch. de la Vuarpillière 35
1260 Nyon
www.lavotel.ch
Tél. 022/361.71.21
Fax 022/361.84.73