Le 11e en mouvement - Guide culture n° 21

Commentaires

Transcription

Le 11e en mouvement - Guide culture n° 21
onzième
le
ment
e
v
u
o
m
en
Supplément culture
janvier - mars 2016
Lieu phare
Café Bête et Méchant
à boire, à manger et à lire !
Portrait
Guillaume NAHON
Directeur des services d’Archives de Paris
Le lieu phare
Café
Bête et
Méchant
à boire, à manger et surtout à lire !
D
epuis la mi-septembre, c’est un drôle de café qui a ouvert
ses portes à deux pas du métro Faidherbe Chaligny. Bête et
méchant, vous l’aurez compris ! Ce salon de thé-restaurant
est unique dans la capitale et il suffit de pousser la porte d’entrée
pour le constater. Ce lieu, dont les murs sont tapissés de unes de
Hara-Kiri et de Charlie Hebdo a été créé par Christophe Postel,
un passionné de cet univers satirique. Cet ancien responsable de
restauration ferroviaire a su bâtir une impressionnante collection de
ce magazine fondé par Cavanna et Georges Bernier dit le Professeur
Choron. Cette collection, il la met à disposition de ses clients dans
un cadre convivial. « Je ne voyais pas l’intérêt de garder une telle
collection pour moi. Je souhaitais la partager au plus grand
nombre » nous explique Christophe. C’est avec une réelle volonté
de transmission qu’il a décidé de créer ce lieu qui lui tenait à cœur
depuis un moment. Installé en lieu et place d’une ancienne agence
immobilière, le café dispose d’une cave voûtée et d’un petit salon
propices à la lecture de l’abondante bibliothèque. Vous pourrez
également découvrir une carte simple, composée de plats du jour,
d’encas bébêtes ou encore opter pour la Formule Bête et Méchante,
dans une fourchette de prix tout à fait abordable. Et d’accompagner
le tout de bières artisanales brassées dans le Nord de la France ou
d’un vin aux étiquettes dessinées par Charb, Tignous, Siné…
Le Café Bête et Méchant
18, rue de Montreuil – 75011 Paris
M° Faidherbe-Chaligny (ligne 8)
agenda culturel
Retrouvez les actualités culturelles
de la Mairie page 15
du Onzième en mouvement.
[Théâtre]
e
vit en
Le 11 se
culture
!
Du 29 janvier au 1er février
Ravie
Théâtre]
e
vit en
Le 11 se
culture
!
Jusqu’au 23 janvier
Chat en poche de
Georges Feydeau
Pour imposer au répertoire
lyrique parisien l’œuvre
fantaisiste de sa fille unique
et assurer à son nom une
belle postérité, un bourgeois
de la capitale décide de
s’offrir, transfuge de l’opéra
de Bordeaux, le ténor le plus
convoité du moment. L’entrée
en scène de son homonyme
va déclencher des fantasmes
de toutes sortes dans ce
petit monde confit dans son
égocentrisme, sa frustration et
ses rêves de gloire…
Une nuit, un paquet est livré.
C’est Blanquette la septième.
Elle découvre une maison,
un enclos, un Seguin et
six chèvres fantômes aux
histoires cruelles. Prise entre
le quotidien diurne de Seguin
et les récits nocturnes de
ces folles aînées, Blanquette
se demande si elle aussi ne
pourrait pas goûter un peu à ce
loup si beau, à cette montagne
si belle. Une libre réécriture
de la belle et rebelle chèvre de
Monsieur Seguin d’Alphonse
Daudet.
Le Local / 18, rue de l’Orillon /
01 46 36 11 89 /
www.le-local.net
Théâtre Artistic Athévains / 45 bis, rue
Richard Lenoir / 01 43 56 38 32
www.artistic-athevains.com
[Spectacle]
e
vit en
Le 11 se
lture !
cu
Jusqu’au 31 janvier
Mon Gainsbourg
à moi
Mademoiselle A raconte et
chante son histoire : brûlante,
palpitante, sulfureuse,
politiquement incorrecte mais
aussi terriblement drôle et
sensible à la fois. À travers une
interprétation des chansons de
son idole de toujours - Serge
Gainsbourg - la jeune femme
va chercher à atteindre un
épanouissement sexuel et
intellectuel absolu.
A la Folie Théâtre / 6, rue de la Folie
Méricourt / 01 43 55 14 80
www.folietheatre.com
[Théâtre]
e
vit en
Le 11 se
culture
Du 26 au 30 janvier et du 1er au
03 février
Vivipares –
Posthume (Brève
histoire de
l’humanité)
Dans le sous-sol d’un pavillon
individuel de la banlieue de
Bourg en Bresse, à la frontière
de territoires ruraux et urbains,
vivent cinq jeunes de sexe
féminin, au genre indéterminé,
aux préférences sexuelles
illimitées, aux mâchoires
insurgées, à la langue théâtrale
furieuse et amorale.
La Loge / 77, rue de Charonne /
01 40 09 70 40 / www.lalogeparis.fr
!
[Théâtre]
Jusqu’au 14 février
e
vit en
Le 11 se
culture
!
Du rififi au pays
des nougats
Dans une petite piaule à
Montélimar, l’histoire du
partage d’un casse qui sera
loin de se passer comme
prévu... Un Polar des années
60 écrit «façon Audiard»
mettant en scène et en
imitation, les personnages
les plus charismatiques du
cinéma français avec les
monstres sacrés de la chanson
internationale.
Le Proscenium / 2, passage du Bureau /
0140 09 06 77
www.theatreleproscenium.com
[Spectacle]
e
vit en
Le 11 se
Jusqu’au 6 février
Jeux de Planches
Arrivées sur scène comme par
erreur, Sophie et Alexandra
nous emportent dans un
tourbillon d’émotions. Elles y
racontent leur passion, celle
du Théâtre, leurs fantasmes de
Tapis-rouges et de Césars, leur
furieuse envie d’être sur scène
quel qu’en soit le prix.
Aktéon Théâtre /
11, rue du Général Blaise /
01 43 38 74 62 / www.akteon.fr
[Spectacle]
Jusqu’au 7 février
e
vit en
Le 11 se
[Concert]
e
vit en
Le 11 se
culture
!
Lundi 15 février
Missonne
lture !
cu
Iliade, d’après
Homère
24 chants, 15 337 vers, une
guerre interminable. D’un
côté les Grecs et de l’autre
les Troyens. Et six jeunes
comédiens pour nous raconter
avec fougue et modernité la
plus culte des épopées !
Théâtre de Belleville / 94, rue du
Faubourg du Temple / 01 48 06 72 34
www.theatredebelleville.com
Musicienne, AuteurCompositrice et Interprète
depuis son plus jeune âge,
elle fait sonner son piano et
son saxophone, bercée par
des influences jazz héritées de
son père. Son univers, c’est la
chanson française « fantasticohumoristique », pleine
d’imitations de personnages
cyniques, croustillants et
loufoques.
ACP La Manufacture Chanson /
124, avenue de la République /
01 43 58 19 94 /
www.manufacturechanson.org
Le 11e se vit en culture !
Le Pass Culture 11 vous offre un accès privilégié dans plus de 20 établissements culturels
du 11e. Le pass est délivré gratuitement à l’accueil de la Mairie sur présentation d’un
justificatif de domicile et d’une carte d’identité.
[Concert]
Mardi 16 février
Arman Méliès
D’Arman Méliès, on connaissait
le folk astral des premiers
disques, les miniatures
cinématographiques matinées
de poésie surréaliste, et les
relectures post-punk du dernier
album en date, AM IV. A
l’évidence, il faudra désormais
compter avec lui lorsque l’on
parle d’indie-rock épique et
impétueux, habité par un
souffle qu’on ne connaissait
pas nécessairement chez ce
collaborateur privilégié de
Bashung et autre Thiéfaine.
[Théâtre]
e
vit en
Le 11 se
culture
Du 10 au 21 février
Les Papotins ou la
tache de Mariotte
Café de la Danse / 5, passage Louis
Philippe / 01 47 00 57 59
www.cafedeladanse.com
Qu’est-ce que Le Papotin ?
Un journal édité depuis 20
par des jeunes qui se disent
atypiques, récusant la notion
d’autisme. Leurs interviews
sont corrosives et réussissent
à faire surgir l’humain le plus
dépouillé, et donc le plus
sincère, derrière les rôles
sociaux les plus blindés :
chanteur, acteur, ministre...
[Concert]
Maison des Métallos / 94, rue JeanPierre Timbaud / 01 47 00 25 20
www.maisondesmetallos.org
Jeudi 18 février
Tahiti 80 plays
« Puzzle »
+ Ricky Hollywood
Les Tahiti 80 parcourent les
styles, les continents et les
années avec toujours autant
d’aisance. On les retrouve aussi
bien dans une pop pure de
tradition anglo-saxonne, que
dansants sur des rythmiques
plus dancerfloor, ou s’essayant
aux machines électroniques
sur le dernier album. Là est
probablement la clé du groupe
: le renouveau. Mais pour fêter
leurs 20 ans de carrière, rien de
tel qu’un retour aux sources, à
leur succès du début ; une pop
légère et bien étudiée qui fait
du bien, tout simplement.
Badaboum / 2 bis, rue des Taillandiers
www.badaboum-paris.com
[Concerts]
Du 15 au 18 février
Festival
Génération
Réservoir
Depuis 2006, le Festival
Génération Réservoir
réunit artistes, groupes,
organisateurs, programmateurs
et professionnels de la
musique avec pour seul
credo : découvrir les talents
de demain. Après Gordon
Sanchez, Eddy La Gooyatsh,
ZAZ, Hangar, Flavia Coelho et
Emily Pello…venez découvrir
qui sera la nouvelle révélation
2016.
Le Réservoir / 16 rue de la Forge Royale
01 43 56 39 60 /
www.reservoirclub.com
!
[Projection]
Samedi 20 février à 15h
Mes parents
n’avaient pas
d’appareil photo
La réalisatrice Chantal Richard
pose sa caméra sur une plage
de la Côte de Nacre. à la
recherche des traces de son
enfance.
La Côte de Nacre est la côte
de mon enfance. Des jours
heureux dont je n’ai aucune
trace. Mes parents n’avaient
pas d’appareil photo. Sur
la plage de Langrune-surMer, la vie des autres guide
ma mémoire, et le présent
fait revivre des sensations
anciennes. Les habitants et
les vacanciers deviennent un
temps comme une famille.
La mer et le vent portent les
musiques de l’été.
Dans le cadre du cycle
L’imaginaire, en partenariat
avec l’association Périphérie.
Bibliothèque Faidherbe /
18, rue Faidherbe /
equipement.paris.fr/bibliothequefaidherbe
[Théâtre]
Jusqu’au 10 avril
e
vit en
Le 11 se
culture
!
Lapidée
Aneke, hollandaise, épouse
Abdul et va vivre avec lui
au Yémen. Tous deux sont
médecins. Après la naissance
de leurs filles, Aneke souhaite
se consacrer à son métier qui
est, dans cette contrée, vital.
Mais cela n’est pas dans la
tradition, et encore moins en
l’absence d’un héritier mâle…
C’est ainsi que sous la pression
du village et des religieux,
Aneke se retrouve dans le
piège d’une machine juridique,
contre laquelle les femmes
n’ont absolument aucun
pouvoir.
Comédie Bastille / 5, rue Nicolas
Appert / 01 48 07 52 07 /
www.comedie-bastille.com
[Cirque]
e
vit en
Le 11 se
culture
Les samedis de 14h à 16h30
et les dimanches de 14h30 à 17h
Les Z’ateliers
cirque
Rétrospective
Gérard Depardieu
Des Valseuses à Valley of Love,
Gérard Depardieu s’est glissé
dans les rôles les plus divers et
les plus contrastés, traçant un
parcours, sans équivalent dans
le cinéma contemporain.
C’est un accueil avec
maquillage, un spectacle de
cirque, une pause (le bar est
ouvert !) et pour terminer,
les Z’ateliers… c’est à vous
d’entrer en piste !
Magie, musique, trapèze,
histoires et cordes s’emmêlent
joyeusement au gré de la
fantaisie un rien débridée des
deux artistes Alÿona et Lilly :
un univers pailleté d’enfance,
d’humour, de prouesses
inattendues et tout cela en
rythme, s’il vous plaît…
Cinémathèque française /
51, rue de Bercy, 75012 Paris /
01 71 19 33 33 / www.cinematheque.fr
Le Zèbre de Belleville / 63, boulevard
de Belleville / 01 43 55 55 55 /
www.lezebre.com
[Cinéma]
e
vit en
Le 11 se
Jusqu’au 27 février
!
Portrait
Guillaume
NAHON
Directeur des services d’Archives de Paris
Aux sources de l’histoire
G
uillaume NAHON a pris la direction des services d’Archives
de Paris en mars dernier, après avoir travaillé notamment
sur le territoire de Belfort et en Seine Saint-Denis. C’est
une mission ambitieuse dont il a la charge : garantir l’accès du
public le plus large possible aux fonds d’archives de la Ville et
du Département de Paris, qui s’inscrit dans un droit fondamental
hérité de la Révolution française. Ces archives se composent d’une
vaste étendue de documents, produits et reçus par les institutions
publiques locales, de toutes époques du Moyen-âge à nos jours.
Parchemins, papiers, cartes et plans, mais aussi photographies,
dessins, ou encore objets : ils sont conservés sur deux sites
(boulevard Sérurier et Villemoisson-sur-Orge) représentant plus
de 67 kilomètres linéaires. Au lendemain des attentats du 13
novembre, les hommages ont afflué sur les différents sites visés. De
nombreuses actions ont été déployées par Guillaume, ses équipes
et les services de la Ville de Paris afin de préserver cette mémoire :
des repérages photographiques et un travail de collecte ont été mis
en place très rapidement. Des objets, des photographies, des textes
et des images ont été récoltés, qui seront par la suite numérisés,
classés et inventoriés afin de garder dans notre mémoire collective
une trace de tous ces témoignages.

Documents pareils