Télécharger - Frontignan la Peyrade

Commentaires

Transcription

Télécharger - Frontignan la Peyrade
www.ville-frontignan.fr
juillet-août 2013
n°131
Avenue Maréchal-Juin, octobre 2012
n
o
i
t
c
A
!
s
e
i
voir
4
dossier
2
Événement >
Les grandes tablées
de l’été
EV131_5.indd 1
Avenue Maréchal-Juin, juillet 2013
18
Notre ville >
Scot pas top !
22
Portrait >
Marine Pariente :
culture sans frontières
10/07/13 19:48
événement
À Frontignan la Peyrade, la convivialité se déguste à toutes les sauces.
Parmi les festivités estivales, beaucoup se savourent et se partagent autour
de bonnes tables aux saveurs des terroirs méditerranéens.
Les grandes tablées de l’été
C
omme chaque année, les temps forts
de l’été frontignanais, notamment le Festival
du muscat, du 16 au 21 juillet, le festival des cultures
méditerranéennes, À la
rencontre des Suds, du 25
juillet au 4 août ou encore la
Fête du port de plaisance,
le 14 août, sont l’occasion
de se régaler et de partager
des moments privilégiés autour de tables bien garnies
et de bons muscats. Une
tradition toute méditerranéenne, riche des produits
et des savoir-faire locaux,
que Frontignan cultive,
sous toutes ses formes,
pour que la fête soit encore plus goûteuse. Autant
à l’occasion des grands rendez-vous de l’été qu’au cœur
des quartiers en fête et des
repas de rue initiés par les
riverains eux-mêmes.
À ne pas manquer
À savourer sans modération,
les Emmuscades. Au cœur
d’un domaine de l’AOC muscat, dégustez, au coucher
du soleil, une brasucade de
moules, arrosée d’un muscat,
avant de vous délecter d’une
pépite du cinéma, sous les
proposée le 17, également sur
le port de plaisance.
Pendant le festival À la rencontre des Suds, la buvette des
Suds, gérée par les associations
de jumelage, servira des assiettes légères, aux couleurs
de l’Occitanie, de l’Italie, de
l’Espagne, du Portugal… pour
découvrir les différentes gastronomies des Suds.
étoiles et sur grand écran,
les 17 et juillet et le 21 août.
À l’occasion du Festival du
muscat et du grand marché
des saveurs, le 21 juillet, dès
10h, les guinguettes proposeront muscats, huîtres et
tapas du bassin de Thau, notamment tielles, chaussons
aux moules, allumettes aux
anchois, bouchées à la brandade, brasucade et piste de
moules… sur les places du
cœur de ville, tandis que la
Commanderie des torsades
proposera aux gourmets le
grand repas languedocien
des confréries dans le parc
Victor-Hugo.
À l’occasion de la Fête du
port de plaisance, le 14
août, les grandes tables
seront sorties pour le traditionnel repas convivial,
organisé par la Société des
jouteurs, avant le feu d’artifice. Pour la première fois
cette année, en clôture des
journées de pêche organisées, du 14 au 17 août, par
le Frontignan thon club (4e
Challenge multi-pêche NoëlMauran, 26e Canne d’or et
1ère édition du Trophée de
la Ville de Frontignan la
Peyrade), une thonade, sera
Et, pour les amateurs de brasucades originales, rendez-vous
le 20 août, aux arènes municipales pour la 2e édition de
Total Musclum, l’incontournable concours intergalactique
de brasucade de moules, au
son du duo occitan Castanha
é Vinovèl qui invite à la danse
dans le plus pur esprit du balèti populaire. Tous à table !
Pour retrouver tous les
programmes détaillés :
www.ville-frontignan.fr.
Pour tous renseignements :
04 67 18 31 60.
Pas d’oubliés des vacances !
Depuis 1979, le Secours populaire français organise la Journée
des oubliés des vacances, pour les enfants et les familles qui
en sont privés. Comme en 2008, la Ville s’associe à cet acte
solidaire et accueillera, le 27 août, plus de 600 personnes
venues du Rhône, pour une journée de vacances inoubliable
sur la plage des Aresquiers. Baignade surveillée, jeux de plage
et pique-nique géant sur la plage sont au programme.
Pour en savoir plus : www.ville-frontignan.fr
2
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 2
10/07/13 19:48
édito
B
Frontignan, terre
d’accueil historique
erceau des plus
anciennes civilisations, la Méditerranée, cette « mer au
milieu des terres », est
orientale au levant, occidentale au couchant, européenne au nord, africaine au sud et par les
antiques colonnes d’Hercule du détroit de Gibraltar, elle s’ouvre sur l’Atlantique jusqu’aux rivages
du «Nouveau Monde» que
l’on baptisa Amérique.
Portugais, Pieds-Noirs,
aux origines elles-mêmes
fort métissées, et de nombreux Marocains ont régénéré notre démographie et
de nouveau enrichi notre
culture pour que s’épanouisse la «démocratie méridionale», chère au géographe Roger Brunet. Plus
près de nous encore, ce
sont ceux que l’on appelle
«les nouveaux arrivants»,
qui ont largement contribué à relancer notre économie après l’effondrement
Notre mer n’est pas une de nos industries, et bien
frontière, elle est un espace sûr chaque été, ce sont des
de rencontres : le creuset milliers de vacanciers qu’atde notre humanité. Grecs, tirent la richesse de nos payPhéniciens, Carthaginois, sages et celle de notre patriÉtrusques, Romains, mais moine à la fois unique et
aussi Wisimulticulturel.
goths de Ger« Notre mer Ouvertement
manie, Musulméditerranéen.
n’est
pas
mans sarrasins
e t b i e n s û r une frontière, C’est cette riFrancs ont fachesse que
elle est
çonné notre
nous célébrons
un
espace
de
territoire et
par nos fêtes
notre culture, rencontres »
de quartiers,
qui se sont
jusqu’au festienrichis au XVe siècle de val À la rencontre des Suds ; la
l’apport des populations richesse d’une identité sans
du Massif central, venues frontières, qui s’accorde parchercher de meilleures faitement avec notre ouverconditions d’existence et ture sur le monde et sur un
redonner vie à notre cité, avenir durable, en faveur
alors en déclin. Plus près de duquel nous nous sommes
nous, Italiens, Espagnols, engagés tout naturellement,
anticipant notre agenda 21.
Notre territoire n’est riche
que parce qu’il est partagé,
mais nous devons rester
conscients qu’il appartient
à nous seuls d’en assurer
le devenir. Le tourisme est
une aubaine mais son développement irraisonné peut
se révéler catastrophique à
l’ombre des «Manhattans
balnéaires» engendrés par
les excès de la spéculation
immobilière, destructrice
des paysages et de l’identité
de trop nombreuses communes du rivage méditerranéen. De même, l’apport de
nouveaux habitants est un
atout, à condition de créer
des structures et des équipements nous permettant
de conserver et de renforcer notre cohésion sociale,
pour ne pas devenir une
cité-dortoir de Montpellier,
ville à la plus forte croissance
démographique en France.
Il nous faut donc rester vigilants et persévérer pour
penser les grands projets
structurant notre territoire,
qui requièrent nécessairement des investissements
matériels et humains importants, afin de mieux
circuler, se rapprocher les
uns des autres pour que,
du centre-ville jusqu’aux
quartiers les plus excentrés,
nous vivions ensemble au
cœur de notre cité.
Le Maire de
Frontignan la Peyrade
Conseiller général
Président de
Thau agglomération
Retrouvez cet édito amicalement traduit en occitan par le Cercle occitan Los ventres blaus sur le site de la Ville www.ville-frontignan.fr
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_BAT.indd 3
3
11/07/13 10:11
La voirie : lien pub
Un
4
EV131_5.indd 4
site
pour
tout
savoir
www.ville-frontignan.fr
Un
site
pour
tout
savoir
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:48
Plan action voirie, boulevard urbain, déplacements doux, espaces
verts, accessibilité, éclairage public… des grands aménagements
aux petits nids de poules, les travaux de restructuration de la
voirie représentent environ 2,6 M € en 2013.
ublic, bien commun
L
fondent l’ensemble de la politique de
es rues de la commune
la Ville en matière d’aménagement du
sont les chemins qui nous
territoire et de conception des déplarelient. Pour se rendre à
cements urbains. Un travail de fond
l’école, au travail ou à la
et de forme, effectué en permanence
poste, aller faire les courses, consulavec les riverains et les usagers.
ter le médecin, emprunter un livre
Le Plan action voirie (PAV) (cf. p. 6 et 7),
à la bibliothèque ou voir un film au
initié en 2006, se poursuit. 320 000 €
CinéMistral, nous empruntons tous
y seront consacrés cette année avec de
la rue, quel que soit notre moyen de
nombreuses rues inslocomotion. Depuis
« Le budget
crites au programme de
des décennies, l’état de
travaux, notamment aula voirie est un souci
consacré
majeur, technique et
annuellement à tour du groupe scolaire
des Terres-Blanches,
financier, pour nombre
l’aménagement
dans les rues de Belgique
de collectivités. Ici, ce
challenge se double et l’entretien de et Claude-Bernard, des
d’une complexité : la
la voirie, hors Rossignols ou encore,
ville est étendue, ses boulevard urbain, avec le Conseil général, l’avenue du 81e R.I.
réseaux sont vieillisest
de
l’ordre
sants et beaucoup de
Découvrez également
de
700
000
€
rues sont privées. Il faut
le reste des travaux et
donc non seulement depuis plusieurs aménagements 2013,
entretenir les routes
travaux en régie, cheannées »
et les rues mais aussi,
mins de vignes et autre
Le maire-adjoint municipal
pour répondre à l’engadébroussaillage des acdélégué au cadre de vie
gement de développecotements ou encore les
ment durable qui impose respect de
nouvelles zones 30, à La Peyrade et,
l’environnement et cohésion sociale,
dans le cadre du plan local de déplacerepenser toute la structure des voies et
ments doux (PLDD), autour du centre
des liaisons pour sécuriser les déplaancien (cf. p. 8).
cements et mieux relier les quartiers
Sans oublier le boulevard urbain,
entre eux. Réduire la vitesse automodont la phase 4 vient d’être inaugubile et permettre aux enfants, aux
rée à La Peyrade, qui offre désormais
jeunes et moins jeunes, aux valides
un espace public de partage agréable
et moins valides, aux piétons, roldont les aménagements et les règles
lers et cyclistes de reconquérir leur
de cohabitation devraient apaiser la
ville sont les principes de base qui
circulation et les relations (cf. p. 9).
ir
www.ville-frontignan.fr
Un
site
pour
tout
savoir
www.ville-frontignan.fr
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 5
5
10/07/13 19:48
Plan action voirie
PAV 2013-2014
Déjà réalisés : Travaux relatifs au réseau
pluvial, avenue des Carrières, rues des
Pielles, du Grau, Croix des Malautiers,
Frédéric-Mistral et Hospice. Revêtement
du chemin des Pielles. Création d’un giratoire végétalisé au carrefour de la rue des
Lierles, de l’avenue Rhin et Danube et de
la rue Philippe-Pinel. Revêtement et réaménagement de l’avenue du MaréchalJuin (devant la mairie annexe de La
Peyrade). Revêtement de 600 mètres linéaires de chemins de vignes, notamment
le chemin des Avaussiers.
Mieux se déplacer,
tous et partout !
En 2006, les avenues Pasteur et
Viviers étaient totalement refaites.
Cet été : Sécurisation des abords de
l’école des Terres-blanches, rues JulesFerry et Jean-Moulin (réduction de voie,
élargissement de trottoirs et organisation
du stationnement). Création de trottoirs rue
des Thermes (entre les rues Muriers et
Braille) et reprises partielles de revêtement,
avenue de la Gardiole, rues de l’Artisanat et de la Gendarmerie et, au cœur de
la cité Calmette, la rue des Rossignols et
l’impasse des Alouettes.
En fin d’année : Avenues CélestinArnaud et Claude-Bernard, rues du
Pesquier, des Terres-blanches et de
Belgique, et, avec le Conseil général, avenue du 81e R.I.
2014 : Les rues de l’Artisanat et Giacometti et l’impasse des Plaisanciers sont
d’ores et déjà inscrites au PAV 2014.
Chiffres clés
• Frontignan la Peyrade, c’est :
182 km de voies communales
44 km de chemins de vignes
120 000 m² d’espaces verts
5 000 arbres
4 500 points d’éclairage
• Le Plan action voirie, c’est :
+ de 12 M € investis depuis 2006
+ de 100 rues concernées
Plus de 400 rencontres et
réunions avec les riverains
Un
6
EV131_5.indd 6
site
pour
tout
D
émarré en 2006, le Plan action
voirie (PAV) est un programme
global de restructuration et de mise
en cohérence du réseau viaire de la
commune. Associé au Plan de déplacements doux (PLDD), au Plan actions
espaces verts (PAEV) et aux travaux
réalisés en régie, il vise à repenser
totalement les déplacements urbains.
Réduire la vitesse des voitures par
des aménagements de sécurisation
(ronds-points, réductions de largeur
de chaussée, ralentisseurs, trottoirs,
cheminements piétons, zones 30 et
20, sens de circulation…), mieux
relier les quartiers entre eux, améliorer l’accessibilité aux équipements
Le rond-point de la Maréchaussée
a été créé en 2010.
publics, services et commerces,
refaire les revêtements quand c’est
nécessaire, créer du stationnement
et des espaces verts durables, dans
l’objectif d’apaiser la circulation
et de redonner leur place à tous les
usagers, en particulier les plus vulnérables, cyclistes, piétons et personnes
à mobilité réduite, sont les grands
principes de la politique de la Ville en
matière de déplacements et du PAV
en particulier. Le choix des travaux
à effectuer est fait selon des critères
précis, notamment l’état des voies,
leur fréquentation, leur accessibilité ou leur dangerosité, toujours en
concertation avec les riverains.
En juin, les riverains de la rue
Claude-Bernard ont rencontré
élus et techniciens pour élaborer,
ensemble, le chantier à venir.
savoir
www.ville-frontignan.fr
Plan action voirie : 320 000 €
+ Travaux d’amélioration du cadre
de vie : 358 000 €. (Éclairage public,
aménagements paysagers durables,
chemins ruraux, accessibilité aux
personnes handicapées…)
+ Plan local de déplacements
doux : 50 000 €. Au total, avec les
travaux sur les équipements publics
et ceux sur le réseau pluvial, la Ville
consacre plus de 26% de son budget
à l’amélioration du cadre de vie.
Un
site
pour
tout
savoir
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:48
Les travaux en régie,
priorité à la sécurité
L’
entretien régulier des voies
dégradées est réalisé par
l e s s e r v i c e s m u n i c i p au x . C ’e s t
ce qu’on appelle les travaux en
régie. Leur coût, environ 40 000 €
annuels, s’ajoute au budget PAV.
Il s’agit essentiellement de «petits»
travaux, accessibilité, marquages
au sol (passages piétons, stationnement, tracé des voies…), pose
de mobilier urbain (potelets, barrières...) ou encore la réparation
des nids de poule, ennemis des
amortisseurs et danger pour les
usagers. En 2013, de nombreux
trous ont déjà été rebouchés,
notamment sur le parking Soubrier,
avenue Frédéric-Mistral, dans les
rues Marguerite, de la Fourmi,
des Rossignols, de Belgique, du
Cinsault, des Lierles, Koch, sur
les chemins du Bas de la Gaze,
des Aresquiers, du mas de Chave
ou en encore dans les impasses
des Bégonias, des Alouettes, des
Hérons, des Plaisanciers… D’autres
sont encore à faire, rues du Sémaphore, Laennec, George-Sand,
chemin des Prés-Saint-Martin…
Après les épisodes de fortes pluies, au moins une fois par an, le parking
Soubrier est reprofilé.
Débroussaillage propre
Afin d’assurer la visibilité de tous les usagers de la route et réduire les risques de feu,
toutes les voies avec accotements sont débroussaillées en régie à l’épareuse ou à la
débroussailleuse manuelle. Ces opérations, estimées à plus de plus de 7 000 heures de
travail par an, sont effectuées tout au long de l’année, par les services Voirie, Propreté
urbaine, et Espaces verts, dans une démarche durable, c’est-à-dire sans produit chimique.
Avenue du 81e Régiment d’Infanterie,
Une nouvelle entrée de ville
Alors que le Conseil général va
reprendre le revêtement de toute
l’avenue du 81 e R.I., du rond-point
des plages jusqu’au pont mobile,
la Ville prévoit également des
aménagements pour améliorer
la qualité et la sécurité de cette
importante entrée de ville. Les
travaux sont prévus fin 2013.
Le projet prévoit la réduction
d e l a l a r g e u r d e l a c h au s s é e à
ir
www.ville-frontignan.fr
2 voies, sans zébra central. La
voie supprimée, côté arènes, sera
utilisée pour agrandir les espaces
verts existants, en privilégiant les
plantations méditerranéennes.
L e c a r r e f o u r au d r o i t d e l ’ a i r e
de loisirs sera restructuré et
l’éclairage public rénové (changement des mats et lanternes).
Les 2 pistes cyclables unidirectionnelles existantes, servant
Un
site
pour
tout
savoir
é g a l e m e n t au x p i é t o n s , s e r o n t
remplacées par une piste cyclable
bidirectionnelle côté arènes et
2 c h e m i n e m e n t s p i é t o n s au t o nomes de chaque côté de la voie.
En parallèle à ce projet, la création
d’un parking quai du Caramus
est à l’étude. À terme, un projet
plus ambitieux sera mené lors de
la mutation réflexion d’ensemble
sur ce secteur.
www.ville-frontignan.fr
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 7
7
10/07/13 19:48
Zones de circulation apaisée :
le respect de tous
P
our sécuriser les déplacements
et apaiser les relations entre
usagers, la Ville a une volonté claire :
réduire la vitesse des voitures pour
faciliter la cohabitation. Pour cela,
outre les aménagements qui consistent
à réduire la largeur des voies ou poser
des systèmes de ralentissement, des
zones 30 sont mises en place dans tous
les quartiers de la ville, à commencer
par le nouveau boulevard urbain dont
tous les tronçons réalisés sont en zone
30. Mi-juillet, les boulevards de ceinture du cœur de ville, Victor- Hugo,
Gambetta, République, Quai Voltaire et le pont mobile passent aussi
en zone 30 ainsi que plusieurs voies
de La Peyrade. Rappelons que dans
Étang de la Peyrade
Accessibilité handicap
D’autres travaux sont issus du travail réalisé par l’atelier voirie handicap et la commission d’accessibilité, en partenariat avec les
associations concernées, notamment
l’abaissement des trottoirs au niveau des
passages piétons, en résine, sur les boulevards du centre ville passés en zone 30.
Un
8
EV131_5.indd 8
site
pour
tout
savoir
ces zones, les vélos peuvent rouler à
contre-sens et les piétons peuvent traverser où ils veulent sans pour autant
être prioritaires. Le centre ancien est
quant à lui en zone 20 de rencontre.
Dans cette zone, le piéton est prioritaire sur les vélos, les voitures et les
transports en commun.
Solution adaptée à une ville où l’étroitesse de la voirie ne permet que rarement la création de pistes cyclables en
site propre, les zones de circulation
apaisée sont marquées d’une signalisation spécifique.
Transfert des voies privées dans le domaine public
En 2009, la Ville a lancé une procédure de transfert des voies privées dans
le domaine public. Compte tenu de la complexité, technique et juridique du
dossier, cette procédure s’avère très longue. La première étape de transfert,
23 voies structurantes déjà ouvertes à la circulation est quasiment terminée.
La seconde, les voies inter-quartiers les plus fréquentées, va commencer.
Dans ce cadre, des réunions avec les riverains concernés sont prévues.
www.ville-frontignan.fr
Un
site
pour
tout
savoir
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:48
Boulevard urbain
Du passage au partage
A
venue de la Libération, des
Vignerons, de la Résistance et
désormais d’une partie de l’avenue
du Maréchal-Juin, les travaux de
création du boulevard urbain métamorphosent, tronçon par tronçon, la
physionomie de cet axe et la manière
de s’y conduire. Symbole fort de la
politique municipale en matière d’un
aménagement durable du territoire
et d’une conception apaisée et partagée des déplacements en ville, le
boulevard urbain offrira, à terme,
un lien urbain sûr et agréable pour
tous ces usagers, d’un bout à l’autre
de la ville, de La Peyrade au Barnier.
Inaugurée le 6 juillet, la phase 4 (1,9 M €),
225 mètres linéaires, à La Peyrade, de
l’école Marcel-Pagnol à la rue du Garrigou, a révélé ses atouts : une chaussée
parfaitement refaite, une piste cyclable
bidirectionnelle séparée du trottoir,
des trottoirs accessibles à tous et de
grands espaces pour les piétons, 25
La phase 4 du boulevard urbain a été inaugurée samedi 6 juillet,
en présence notamment du député Christian Assaf.
places de stationnement gratuit, un
nouveau réseau pluvial, un nouveau
réseau d’éclairage, un mobilier urbain
harmonisé, des arbres supplémentaires,
un feu tricolore pour sécuriser les
abords de l’école Marcel-Pagnol et bien
sûr l’enfouissement de tous les réseaux
aériens. Pour compléter cet aménagement, la Ville a également repris la partie
comprise entre l’école Marcel-Pagnol
et le rond-point Maréchal-Juin devant
la mairie annexe. Un investissement
supplémentaire de 82 000 €.
Dès le mois d’octobre, la phase 5 démarrera. Elle concerne toujours l’avenue du Maréchal-Juin à La Peyrade,
550 mètres linéaires, de la rue du
Garrigou au rond-point du Félibre.
Sur chaque tronçon, les mêmes principes :
réduire la vitesse automobile et offrir un espace sécurisé et agréable pour tous
ir
Réduire la vitesse, donc la voie, avec des
zones 30, accessibles aux vélos
Créer des pistes cyclables quand la
largeur de la rue le permet
Créer du stationnement gratuit et sécurisé
Créer de larges trottoirs accessibles à tous
Créer des espaces de rencontre et des
espaces verts durables
Harmoniser l’éclairage public et le mobilier
urbain et enfouir les réseaux aériens
www.ville-frontignan.fr
Un
site
pour
tout
savoir
www.ville-frontignan.fr
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 9
9
10/07/13 19:49
c’est arrivé
Retrouvez tous les mois quelques moments forts de la ville en vie.
D’autres images sont à découvrir sur Internet, www.ville-frontignan.fr
Mai
Rira bien…
Encore un grand
fou rire cette
année, sur la
plage du chant
des vagues, le 5,
pour la 11e édition
du rassemblement
international des
rieurs où plus de
200 personnes ont
entonné ensemble
le plus grand
éclat de rire.
Immersion muscatière
Comme chaque année, à l’initiative de la Commanderie
des torsades, la balade de la Muscarole a
rassemblé une centaine de passionnés de marche et
de terroir, le 5. Seuls, entre amis ou en famille, ils
sont partis pour une découverte pédestre des richesses
naturelles au cœur de notre vignoble.
Commémoration
Date restant dans
l’esprit des anciens
combattants mais
aussi des plus jeunes
générations comme
étant la victoire
des Alliés sur la
barbarie nazie, le
8 a été commémoré
En route pour la Nationale 2
Exploit historique pour les équipes de Handbal,
féminine et masculine, du FTHB, le 11 , qui
finissent la saison en accédant en Nationale 2
pour la saison prochaine. Une expérience déjà
vécue pour les garçons qui avaient brillé en 2004
mais une vraie nouveauté pour les filles dont
l’accession en N2 est une première dans l’histoire
du handball muscatier.
à Frontignan dans
le recueillement
en présence de
nombreux élus, de
la commissaire de
police Caroline Belda,
des associations du
souvenir et des élus
du conseil municipal
des jeunes.
10
EV131_5.indd 10
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
Fiesta frontignanaise
Après avoir inauguré son nouveau local, le Comité des
fêtes n’a pas lâché la bride, le 12, en organisant en
partenariat avec la Ville, la désormais incontournable
cavalcade de printemps. Défilé de chars,
démonstrations sportives, cotillons, musique
entraînante… Bref, le Comité des fêtes a encore offert
au plus grand nombre une superbe fiesta !
Foot toujours
Ce ne sont pas moins de 48 équipes venues de toute
la France, sous les encouragements de plus de
1200 personnes, qui ont participé au tournoi de
Pentecôte organisé par l’ASFAC, les 18 et 19, en
présence notamment du conseiller municipal délégué
à l’animation et la cohésion sociale.
Rencontres
humanitaires
Bon anniversaire
Le 23, l’ESAT l’Envol fêtait ses 40 ans
d’existence en présence de sa directrice, Gaëlle Besse,
des responsables de l’APEI, de nombreux élus dont
le maire et le maire-adjoint délégué aux handicaps et
aux exclusions ainsi que les éducateurs et, bien sûr, les
travailleurs handicapés et leurs familles.
Malgré le vent, les bénévoles d’une dizaine
d’associations humanitaires se sont installés
place de l’Hôtel de Ville,
le 25, pour la 5e édition
d’Humani’thau, les
rencontres de l’action
humanitaire et de la
coopération internationale du bassin de Thau.
Au programme, partage
d’informations, présentation des actions,
animations et tombola
pour, cette année, la
construction d’un centre
de ressources, d’accueil
et de culture à Sangalkam au Sénégal.
Prévention
et respect
Cette année, la finale
communale de
prévention routière
Trop clas !
Depuis 2001, chaque année, ce sont entre 60 et 100
enfants, de 6 à 16 ans, qui ont bénéficié gratuitement
d’un accompagnement scolaire méthodologique et de
sorties culturelles dans le cadre du Contrat local
d’accompagnement à la scolarité. Et comme
chaque année, ils se sont tous retrouvés, le 24, pour
fêter la fin de l’année autour d’un goûter convivial.
avait une signification
particulière, le 29. En
effet, avec le Plan local
de déplacements doux,
de nouvelles pratiques
de «bonne conduite» sont
adoptées et enseignées
aux enfants, afin que
tous puissent se déplacer
avec plaisir et en sécurité.
Les vainqueurs, Martin
Bascoul et Mathis Adjimi,
ont participé à la finale
départementale.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 11
11
10/07/13 19:49
c’est arrivé
Juin
er
réussis
Plaisir d’apprendre Essais
Grande fête du rugby, organisée depuis 15 ans par
Le 1 , l’université du temps libre 34 (UTL) fêtait
son 13e anniversaire à Frontignan la Peyrade en
présence de ses adhérents et du maire. Cette association
propose un enseignement accessible à tous, sans
condition de diplôme, quel que soit l’âge et le niveau
d’études. Un seul but pour les professeurs bénévoles et
les élèves : le bonheur d’apprendre ensemble.
l’école de rugby Frontignan-Sète, le tournoi des
géants, rendez-vous incontournable des jeunes
rugbymen venus de toute la France, a rassemblé,
les 1er et 2, plus de 2000 personnes sur et
autour de la pelouse du stade Freddy-Bigotière en
présence du maire-adjoint délégué aux sports.
Belgitude
Convivial et décalé,
le week-end du
cinéma belge, les
8 et 9, au CinéMistral
a explosé les compteurs
cette année, malgré la
météo capricieuse, et
rassemblé près de 800
amoureux de cinéma
belge. Les bénévoles de
la brigade d’intervention
cinéphile (BIC) étaient
au rendez-vous pour
assurer l’organisation
et la restauration avec
les fameuses moules
frites et spéculoo’choc.
À l’heure italienne
Une délégation italienne d’une vingtaine de personnes
venues de Gaeta, ville jumelle de Frontignan la Peyrade, a été
accueillie, le 8, par le maire, la maire-adjointe déléguée aux
festivités et à la citoyenneté, le conseiller municipal chargé des
jumelages et la présidente du Comité de jumelage FrontignanGaeta. Venus pour le grand repas italien annuel, ils en ont
profité pour découvrir la tielle à la sauce locale.
En plein cœur
Le 9, 42 archers
du département
participaient au
championnat
départemental de
l’Hérault de tir FITA
organisé parles Archers
du soleil. Une bonne
occasion pour clôturer
une année riche en bon
résultats pour le club.
12
EV131_5.indd 12
Tennis féminin
À l’initiative du FAC tennis, un tournoi féminin
a rassemblé les équipes féminines du bassin de Thau,
le 11, à la faveur des premiers rayons de soleil.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
Concertation durable
Comme prévu, la concertation autour de
l’Agenda 21 local se poursuit avec la mise en
place des premiers ateliers citoyens les 13 et 18.
Une cinquantaine de Frontignanais ont donc
participé à ces ateliers en travaillant sur des
thématiques variées comme la biodiversité ou
encore l’économie responsable. Les prochains
ateliers ouverts à tous se dérouleront à l’automne.
Quartier en fête, c’est parti !
Comme chaque année, c’est à La Peyrade qu’a
débuté la saison des quartiers en fête, du
14 au 16. Le quartier a festoyé pendant 3 jours
avec le traditionnel premier feu d’artifice de la
saison, des animations sportives et ludiques, la
fête foraine, l’incontournable bal populaire et une
revue musicale proposée par le comité des fêtes.
La saison est lancée !
Félibre en fête !
Après l’annulation de la fête du quartier SaintMartin à cause des caprices de la météo, les
riverains du Félibre ont eu plus de chance.
Ils étaient plus de 50 à se retrouver, le 22, juste
pour le plaisir d’être ensemble.
Musique pour tous
Enormément de monde dans les rues de la Ville, le 21,
pour cette nouvelle édition de la fête de la musique
où chacun pouvait trouver musique à son goût. Chorale,
musique traditionnelle, classique, rock, hip hop,… les
associations de la ville, les groupes locaux et l’école de
musique municipale ont tous joué le jeu en se produisant
pour le plus grand plaisir des petits et des grands.
De deux à quatre roues
Ce ne sont pas moins de 200 véhicules de toutes époques
qui ont été présentés, le 22, sur le plan du Bassin lors du
4e salon O Thau organisé par l’Association culturelle et
laïque frontignanaise en présence de plusieurs élus dont la
maire-adjointe déléguée aux festivités et à la citoyenneté.
Et les passionnés de moto n’étaient pas en reste avec
l’incontournable bourse moto de l’Atelier moto, 17e du genre,
les 22 et 23, qui a rassemblé plus de 4 000 visiteurs.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 13
13
10/07/13 19:49
FIRN 2013 du 24 au 30 juin
Atelier
graphique
De la crèche à la
maison de retraite,
le FIRN, c’est
vraiment pour tous.
Pour les enfants,
l’auteur de BD,
Terreur graphique,
a animé des
ateliers tout
en couleurs,
à dominante noir !
Les planches
réalisées étaient
exposées salle
Jean-Claude Izzo.
Émouvante inauguration
Discours emprunts d’humour et d’émotion pour une
inauguration en famille. Fred Vargas, marraine
du festival, a tenu à honorer l’un de ses fondateurs
et organisateurs, Michel Gueorguieff, président de
l’association Soleil noir, absent pour des raisons de santé
et, à qui elle a souhaité dédier ce FIRN 2013. Sa sœur,
Jo, a offert une de ses œuvres à la Ville, le totem Battisti,
désormais visible au centre culturel François-Villon.
Pépite du cinéma dans les vignes
Les Mouettes s’habillent en noir
Malgré le vent, auteurs, élus et festivaliers étaient plus
de 200 à participer à la traditionnelle nuit noire aux
Mouettes. Au programme, tenues noires, discussions
noires, repas du terroir, musique avec le DJ Alex terror
et traditionnelle pétanque sur la plage étoilée.
Avec le FIRN, c’est la 1ère séance des emmuscades
qui s’est ouverte au Mas de Rimbault avec la
projection du film La nuit du chasseur. Un grand
film, une brasucade de moules et du muscat, au
cœur du vignoble, une des meilleures recettes
frontignanaises pour une soirée conviviale qui a
rassemblé plus de 150 personnes.
Siestes
«crapuleuses»
Entre deux bains de foule
dans les allées du FIRN,
il était bon de prendre le
temps d’une sieste noire,
des lectures
polar,
confortablement
calés dans des
transats, dans
différents lieux
improbables de
la ville comme
ici au cimetière vieux
de Frontignan.
14
EV131_5.indd 14
En musique !
Après la projection en avant-première du film
Northwest, chaude ambiance dans le jardin du
CinéMistral, où près de 200 spectateurs ont
partagé un repas musical animé par le groupe
réunionnais Lorkès 974.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
expressions
desélus
Les élus
de la Majorité
Partageons
nos voies
Cette année, n’en déplaise aux
jeteurs de sorts, le budget total
consacré à l’aménagement et
à l’entretien de la voirie communale n’est pas supérieur à
ceux des années précédentes.
Car au Plan action voirie, il faut
ajouter les travaux courants
d’amélioration du cadre de vie
concernant l’éclairage public,
l’accessibilité aux personnes
handicapées, les aménagements
paysagers durables, l’entretien
des chemins ruraux. Seule
nouveauté notable depuis 2012 :
le budget spécifique alloué au
Plan local de déplacements
doux (PLDD) qui fait suite aux
décisions prises par le comité
de pilotage ville-citoyens.
Ces investissements s’imposent
car la rue n’est pas seulement
une voie de passage. Elle est
le premier espace public que
l’on emprunte en sortant de
chez nous. Elle est un lieu de
rencontre et d’échange, un
espace de sociabilité qui nous
rapproche individuellement
et collectivement lors de nos
déplacements quotidiens, mais
aussi parce qu’elle met en relation
les quartiers, les logements, les
lieux d’activité économique et
les services publics.
Pouvoir se déplacer librement
et aisément est un droit fondamental du citoyen, qui nécessite
des investissements matériels
et humains indispensables.
La rue doit être conçue pour
être accessible à tous, car elle
est un bien que l’on partage
ensemble, un espace républicain
par excellence que l’on fait vivre
par notre présence.
Piétons, cyclistes ou automobilistes, enfants comme
personnes âgées ou à mobilité
réduite, nous devons tous nous
sentir pleinement en sécurité
quand nous circulons dans
nos rues. Nous devons tous
y trouver les équipements et
les aménagements adaptés à
nos besoins et à nos modes de
déplacement, mais aussi un
cadre de vie agréable avec un
mobilier urbain, un paysage
et des perspectives qui nous
invitent à emprunter et à mieux
partager la rue et, au-delà de
celle-ci, à parcourir sereinement
une trame urbaine simple et
continue, reliant les quartiers
pour irriguer la ville, la rendre
lisible et perméable aux différents modes de déplacements,
afin tout particulièrement de
limiter la vitesse et l’utilisation excessive de la voiture,
pour privilégier les modes de
déplacement « doux » et réduire
ainsi les risques d’accident et les
nuisances, qui ont trop longtemps pollués l’espace urbain.
Rénover une rue pour répondre
à la vétusté de ses équipements,
pour les moderniser ou les
adapter à une augmentation du
nombre de riverains et d’usagers,
nécessite donc une réflexion
globale des aménagements à
faire à l’échelle du territoire de
la commune, pour les mettre en
conformité avec l’ensemble des
équipements qui composent le
réseau viaire de celle-ci.
Dans une ville en croissance
continue comme Frontignan
la Peyrade, qui compte plus de
23 000 habitants et qui double
sa population en été, seul un
programme pluriannuel, élaboré dans la concertation avec
les riverains et les usagers peut
répondre efficacement aux
attentes de chacun d’entre nous
et aux objectifs que nous nous
sommes fixés, conformément
aux principes énoncés par le
développement durable qui
guide notre action politique,
pour que l’espace public qui nous
est aujourd’hui confié reste un
espace ouvert et républicain.
Le groupe majoritaire
Les élus
de l’Opposition
La saison des
festivals et «couac» !
La ville, comme à son habitude,
lance la saison des festivals.
Pour nombre d’entre eux nous
voyons bien les retombées économiques pour la ville mais
concernant le FIRN, c’est encore bien flou ! Et cette année
encore, on reparle de Césare
Battisti avec la remise d’un
«Totem» par la marraine du
festival. Pourquoi encore ! à si
peu de temps des prochaines
échéances municipales ! c’est de
la provocation orchestrée par
P. Bouldoire. Nous rappelons
simplement notre position,
nous ne faisons pas le procès
de M. Battisti, nous faisons le
procès de l’avoir nommé citoyen d’honneur de la ville et
de bafouer les victimes et leurs
familles.
Nous serons bien présents lors
des manifestations (uniquement le «off» pour le FIRN) car
la rencontre avec les habitants,
les associations, les touristes est
toujours un échange de savoir
et d’expériences. Nous allons
suivre, comme à notre habitude, les chantiers en cours avec
le recul nécessaire, les engagements de la commune et son
implication au bien-être de ses
habitants.
Nous vous souhaitons de
bonnes vacances et espérons
une bonne rentrée.
Restant à votre écoute.
Contact : 06 71 86 75 70
[email protected]
Le groupe
« La droite à Frontignan »
Donnez de l’Avenir
à Votre Ville
Année pré-électorale oblige le plan
voirie s’accélère nous ramenant à
une époque que l’on croyait révolue.
Il est temps de s’apercevoir que les
alentours du BUC sont, pour certains, dans un piteux état. Nous
ne nous plaindrons pas de ce petit
coup d’accélérateur mais nous
aurions préféré un effort soutenu
pendant la durée du mandat.
Nous n’avons pas manqué d’attirer
régulièrement l’attention sur cet
état de fait.
Bonne nouvelle prix de l’eau en
baisse mais taxes en hausse.
À contrôler sur les prochaines
factures afin de déterminer le vrai
prix de revient.
Notre ville a fait le choix du passage dès la rentrée prochaine à
la semaine de 4 jours et demi.
Ce choix s’est fait dans la plus
grande concertation pour le bien
être des enfants. La mise en œuvre
de cette mesure demandera une
forte implication de tous. Nous
serons attentifs au retour d’expérience et restons mobilisé pour
la réussite de ce projet.
Malgré un environnement économique dégradé l’ensemble des
acteurs de la vie sociale, culturelle
et économique de notre cité se
mobilise pour proposer à nos
amis touristes et nos concitoyens
toute une palette d’activités et
d’animations.
Ces acteurs, simples citoyens
bénévoles ou commerçants ne
comptent pas leur temps pour que
les manifestations soient réussies
pour la renommé de notre ville.
Ils sont aussi les ardents promoteurs de notre terroir. Qu’ils en
soient tous remerciés.
La halte fluviale attire un grand
nombre de touriste dont on peut
espérer une profitabilité en matière de retombées économiques.
Nous vous souhaitons à toutes et
tous d’excellentes vacances car la
rentrée sociale risque d’être tendue,
y compris au sein de la gauche.
Vous pouvez nous joindre au
06 99 52 21 44, 06 68 23 75 84 ou
[email protected]
orange.fr pour nous rencontrer.
Le groupe « Donnez de
l’Avenir à Votre Ville »
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 15
15
10/07/13 19:49
quartiers
envie
Tous les quartiers de la ville, y compris la zone dite blanche de la
Gardiole, peuvent désormais accéder à l’Internet haut débit grâce à
trois centraux téléphoniques et à la technologie WiFiMax.
Tous connectés !
A
vec le réseau public départemental num’hé[email protected],
mis en place par le Conseil
général et délégué à la société
Hérault Télécom, Frontignan
la Peyrade dispose désormais
de deux technologies pour se
connecter à Internet en haut
débit (2 Mb/s) sur l’ensemble
de son territoire : l’ADSL,
technologie de transmission
sur les lignes téléphoniques
et la technologie de transmission par voie hertzienne,
particulièrement adaptée
à la desserte de territoire
peu dense, appelée WiFiMax.
Ainsi, en tous points de la
commune, tout le monde
peut accéder au haut débit
À savoir
La vitesse de connexion
dépend aussi de la distance
entre la prise domestique
et le central téléphonique,
de la qualité de la ligne
(notamment la vétusté des
câbles) et de la génération du routeur (box). Pour
connaître les caractéristiques techniques de votre
ligne téléphonique et son
éligibilité à l’ADSL, vous
pouvez consulter le site :
http://www.degrouptest.com
16
EV131_5.indd 16
radio située au Pioch Michel,
permet alors de fournir une
connexion haut débit. D’ici
l’automne, Hérault télécom
proposera une information
aux administrés sur la technologie WiFiMax, sous forme
d’une permanence ou d’une
réunion publique.
et au bouquet de services
incluant Internet, TV et téléphonie.
Pour l’ADSL, 3 nœuds de
raccordement d’abonnés
(NRA) - centraux téléphoniques de l’opérateur historique Orange - accueillent
l’ensemble des lignes téléphoniques des abonnés de
la commune, quel que soit
leur fournisseur d’accès
Internet. À la demande de
la Ville, Orange a installé un
nouveau NRA rue du Soufre
afin de désengorger celui
de la Peyrade. Ce fut long,
mais en septembre 2012, ce
ne sont pas moins de 5 000
lignes d’abonnés (du centreville, des quartiers nord et du
Barnier), qui ont été migrées
et raccordées vers ce nouveau central. Si toutefois des
problèmes persistent, il est
conseillé de contacter son
fournisseur d’accès.
Lorsque le signal en provenance du central téléphonique devient trop faible
pour assurer une liaison
de qualité, comme c’est le
cas sur la Gardiole, c’est une
zone blanche de l’ADSL. Le
WiFiMax, via l’antenne-relais
En parallèle, certains équipements publics de la commune,
notamment les groupes scolaires Anatole-France, Terresblanches, Marcel-Pagnol et
Les Lavandins, ainsi que la
mairie annexe de La Peyrade,
sont désormais raccordés
au réseau privé de la Ville
pour une connexion plus
rapide. L’école des Crozes,
la salle omnisports HenriFerrari, la crèche Roger-Michel et le centre nautique
seront raccordés d’ici 2014.
Ainsi, tous les équipements
publics communaux bénéficieront d’une connexion
à haute vitesse.
Incendie au NRA de La Peyrade
Un incendie d’origine accidentelle s’est déclaré le
vendredi 21 juin, dans le central téléphonique de
La Peyrade au niveau des branchements des câbles
électriques. Une partie des équipements présents a
été endommagée ayant pour conséquence de priver de
nombreux abonnés de téléphone et de connexion Internet
pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
Vie de quartiers.
Tous
quartiers
Miniplexe :
Feu vert de la CDACi
La demande d’autorisation
d’implantation d’un complexe cinématographique de
6 salles (981 places) dans les
anciens chais quai Voltaire,
déposée par la SNES, société
exploitante du CinéMistral,
a été acceptée, à l’unanimité,
par la Commission départementale d’aménagement
cinématographique (CDACi).
Une belle victoire, obtenue
grâce au travail conjoint de
la Ville, de l’exploitant et
des spectateurs, qui augure
de bons moments dans le
futur miniplexe art et essai
du bassin de Thau !
Arènes municipales
Jean-François André
Le 10 août, les arènes municipales prendront le nom de
Jean-François André, disparu
en décembre 2012. Conseiller
municipal de 1995 à 2001, président du club taurin de 1978
à 2010, Jean-François André
avait initié à la création des
arènes en 1983 comme il a
su faire vivre et partager sa
passion pour le monde de la
bouvine.
Côté commerces
L’actualité près de chez vous.
Centre-ville
Un toit pour
Alexandre-Soubrier
Après avoir procédé à la
réfection de la façade (côté
cimetière) et au changement
du chauffage, la Ville va maintenant entreprendre la réfection de la toiture terrasse des
vestiaires ainsi que celle de
la partie haute de la façade
principale (partie en bois).
Les travaux débuteront dans
le courant du mois d’août pour
une durée d’environ 2 mois.
Coût : 122 000 €
Épicerie sociale
Afin d’ouvrir l’épicerie sociale
comme prévu en septembre,
des travaux seront effectués,
cet été, à l’espace solidaire
Muhammad-Yunus, notamment l’agrandissement de la
salle pour mieux accueillir les
usagers, la reprise de l’électricité pour l’installation des
consoles réfrigérées et la mise
en peinture. L’ouverture est
prévue le 10 septembre.
Pielles
hangar, le concassage des gravats,… les travaux continuent.
Ceux de la médiathèque intercommunale avancent bien
tandis que ceux des logements
sont marqués par l’arrivée des
grues sur le chantier, les 17 et
21 juin. En effet, la construction des deux bâtiments réalisés par Hérault Habitat, qui
comporteront 37 logements
sociaux, 13 pour l’un avec des
bureaux en rez-de-chaussée,
et 24 pour l’autre, entre en
phase de travaux.
La Peyrade
Parquet neuf
à Roger-Arnaud
Le sol de la salle de sports
Roger-Arnaud va être totalement repris. Après la dépose
du parquet existant, la planimétrie du support sous le
parquet sportif sera corrigée,
puis, suivant les dégradations,
certaines parties du parquet
seront remplacées. Ponçage,
lignage et vitrification clôtureront ces travaux, démarrés fin
juin pour une durée estimée
à environ 2 mois.
Coût : 63 000 €
L’Écoquartier
sort de terre
Inauguration des
Jardins de Méréville
Après le fonçage sous la voie
ferrée, dans le cadre de la
réalisation du réseau pluvial
primaire, la déconstruction du
Tous les travaux de préparation
du jardin de Méréville sont
terminés. Le forage est fait,
les raccordements électriques
aussi, les pompes et les cuves
sont mises en place, la dalle en
béton est coulée et l’abri réalisé.
Le jardin partagé sera donc
inauguré le 13 juillet.
Coût : 32 000 €
La plage
Ça drague au port
Le dragage du port a été effectué du 3 au 14 juin. Pas moins
de 13 000 m3 de sédiment sableux ont été extraits puis
rejetés sur les casiers 4, 5 et
6 rive ouest. Ces sédiments,
mélangés avec de l’eau et rejetés sous pression, donnent,
dans un premier temps,
un aspect vaseux. Après
quelques jours, le sable reprend sa couleur initiale et les
odeurs de vase disparaissent.
Pour une sécurité maximale,
bien que toutes les analyses
réglementaires réalisées en
amont n’ont fait apparaître
aucun danger sanitaire, la
baignade a été interdite sur
les casiers cités.
Coût : 110 000 €
Place aux piétons
Début juillet, un mail piétonnier sera créé sur le quai
nord du port de plaisance.
L’aménagement paysager sera
réalisé à l’automne ainsi que
la mise en place de nouveau
mobilier urbain.
Coût : 40 000 €
• Trois resto-snacks ont ouvert
leurs portes: O bleu rivage,
av. Ferdinand de Lesseps,
BBM, pl. de l’hôtel de Ville,
et Le carré, av des vacances.
• La laverie Le lavoir, rue de la
porte de Montpellier , la boulangerie Le croissant d’or, pl.
du Marché, et le restaurant La
pasta, av. d’Ingril ont changé
de propriétaire.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 17
17
10/07/13 19:49
notre ville
Comme Thau agglo, Mireval, Balaruc-les-Bains, Balaruc-le-Vieux,
Gigean et Vic-la-Gardiole, Frontignan a également émis un avis
défavorable sur le Schéma de cohérence territoriale (SCOT),
élaboré par le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT).
SCOT, pas top !
L
e Schéma de cohérence territoriale
(SCOT) du bassin
de Thau est élaboré par le
Syndicat mixte du bassin de
Thau (SMBT). L’enjeu est de
déterminer un projet de territoire commun et partagé,
à l’échelle des 8 communes
de Thau Agglo et des 6 communes de la Communauté de
Communes du Nord Bassin
de Thau (CCNBT), en harmonisant l’ensemble des politiques publiques en matière
d’urbanisme, d’habitat, de
déplacements, de développement économique et d’équipements commerciaux, pour
les 20 ans à venir. Une fois
le SCOT adopté, il s’impose
aux communes et doit être
compatible avec le Plan local
d’urbanisme (PLU) de chacune de ces communes.
Arrêté le 5 février 2013 et
soumis à enquête publique
du 3 juin au 5 juillet, le projet,
globalement intéressant, n’a
pas pleinement satisfait les
élus de Frontignan, qui ont
souligné des imprécisions et
des incohérences, qui mettraient en péril nombre de
projets structurants pour
l’avenir du territoire. Par
ailleurs, la Ville juge les
espaces dédiés au logement
et au développement économique, touristique et agricole, insuffisants, illogiques
et en contradiction avec les
principes de développement
durable et de solidarité sur
lesquels elle s’est engagée
auprès de la population.
Le commissaire enquêteur
rendra son avis en août.
Le préfet pourra ensuite arrêter le SCOT ou demander
sa révision. À suivre donc.
Des incohérences trop loin de la réalité
• Les secteurs de la Torchère (anciennement affecté à l’industrie pétrolière), de l’ancienne décharge (enfouissement de
déchets) et du lieu-dit Cedest/Saint-Gobain (anciens remblais)
sont classés espaces de protection ou zones vertes alors
qu’ils ne présentent aucun intérêt écologique ou paysager et
que ce classement bloquerait tous les projets de dépollution
et de développement.
• Les secteurs des Hierles et du Mas Reboul, qui, pour la Ville,
ne peuvent avoir qu’une vocation de quartier mixte à dominante
d’habitat avec une activité commerciale de proximité immédiate,
sont aussi mal qualifiés.
• Le pôle de loisirs existant avenue du 81e R.I. (stade, arènes,
skate-park, piste de bi-cross…) ne figure pas à l’inventaire des
sites touristiques et de loisirs dressé dans le SCOT, un «oubli» qui
empêcherait le projet de création d’une piscine intercommunale.
• Le site actuel de BP-GDH n’est pas clairement mentionné et
aucune affectation n’est définie pour l’avenir alors que, dans
l’hypothèse d’un arrêt futur de l’activité, ce site devrait constituer
un secteur de renouvellement urbain qu’il convient d’identifier
comme tel, dès à présent. De plus, le périmètre de risques lié
au Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) affiché
dans le SCOT est erroné puisqu’il ne tient pas compte de sa
récente réduction par l’État, suite au combat mené.
• Par ailleurs, la délimitation de l’espace protégé de la Gardiole est
également erronée car elle va au-delà du site classé et touche des
espaces agricoles et le territoire de l’AOC Muscat de Frontignan.
Pour en savoir plus sur l’ensemble des remarques émises par la Ville, www.ville-frontignan.fr
18
EV131_5.indd 18
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
Retour sur quelques dossiers
traités lors du conseil
municipal du 20 juin 2013.
Culture/
Patrimoine
Fermeture temporaire
du musée municipal
Acquise par la Ville en 2011, la
chapelle des Pénitents blancs
accueille le musée municipal,
labellisé Musée de France.
Cet édifice du 17e siècle doit
faire l’objet d’un programme
pluriannuel de restauration
afin de conserver au mieux le
bâtiment et le fonds qu’il abrite.
Les travaux commenceront
par la réfection de la toiture,
en 2013, sous le contrôle de
l’architecte en chef des monuments historiques. Dans ce
cadre, le musée restera fermé
pour la saison 2013/ 2014. Des
expositions continueront d’être
proposées dans l’espace culturel européen 7 Sois 7 Luas au
centre culturel François-Villon.
Intercommunalité
Combien de sièges
pour chaque ville ?
À compter des élections municipales de 2014, les délégués communautaires seront «désignés»
au suffrage universel direct,
les candidats étant désormais
clairement identifiés sur les
listes municipales. Pour ce
faire, la loi impose que les villes
membres se prononcent sur un
accord, portant sur le nombre
total et la répartition des sièges
entre communes. À défaut
d’accord, le préfet appliquera
la loi, à savoir la répartition
proportionnelle selon la règle
de la plus forte moyenne. Pour
pérenniser les principes qui ont
présidé à la création de Thau
agglo, en 2002, par François
Liberti – une représentation des
communes en fonction de leur
population et sur la base d’équité
et de solidarités territoriales –
le conseil communautaire a
adopté un projet qui octroie
13 sièges à Sète (au lieu de 20),
8 à Frontignan (11), 4 à Marseillan (3), 4 à Balaruc-Les-Bains
(3), 4 à Gigean (2), 3 à Mireval
(1), 3 à Vic-la-Grdiole (1) et 3 à
Balaruc-le-Vieux (1). Les élus de
Frontignan ont approuvé cette
proposition.
Environnement
Dragage du canal
du Rhône à Sète :
avis défavorable
Alors que des travaux de modernisation sont en cours sur le
canal du Rhône à Sète pour permettre le passage des convois de
plus de 3 000 tonnes, des opérations de dragage d’entretien
sont nécessaires pour pérenniser les activités économiques
et maintenir les échanges hydrauliques indispensables
au bon fonctionnement des
écosystèmes. Dans ce cadre,
une enquête publique préalable
à ces travaux d’entretien a été
prescrite. À cette occasion,
alors que le territoire de Frontignan est le plus directement
touché, les élus frontignanais
ont regretté de n’avoir pas été
prioritairement informés avant
la mise en enquête publique.
De fait, les délais impartis à
l’analyse du dossier n’ont pas
permis une étude approfondie. De plus, au regard de la
vulnérabilité du territoire, la
Ville réitère sa demande que les
sédiments extraits soient plutôt
immergés en mer que stockés
dans la fosse temporaire située
dans le chenal et déplorent que
la valorisation des sédiments
ne soit pas d’avantage envisagée. En conséquence, le conseil
municipal a émis un avis défavorable et demande que VNF
puisse préciser les solutions et
les moyens qui seront mobilisés pour garantir une gestion
durable des matériaux extraits
en faveur de la préservation des
milieux naturels.
carnet
Rectificatif de
NOVEMBRE 2012
Décès
Severina (Renée) Ioppolo
épouse Sturzenegger.
AVRIL
Naissances
Valentin de Olivier Heckle-Cano
et de Géraldine Sammartino.
Lou de Cédric Bonnecaze et
de Davine Vidal. Lou de Romain
Audran et de Flavie Peyrole.
Arthur de Dorothée Dijoux.
Vincent de Julien Reynaud et
de Priscille Lopez. Paola de
Nicolas Ferrara et de Jennifer
Richard. Ema de Clément
Canto et de Carine Flores. Théo
de Eddy Fernandez-Cabrera et
de Laury Caselles. Tyliann de
Xavier Llorca et de Katy Molto.
Lola de Jérôme Caschinasco
et de Amanda Luque. Ruben
de Philippe Catillo et de Cécile
Proveur. Marius de W illy
Gayraud et de Cindy Segura.
Charlotte de Jérôme Gaudiani
et de Julie Forestier. Mathéo
de François Rocheblave et
de Maïna Liorzou. Adrien
de Antoine Salas et Valérie
Bonnecaze. Timéo de Franck
Vernhet et de MaryDijon.
Eliot de Lionel Maurette et de
Aurélie Carrié. Ethan de Lionel
Maurette et de Aurélie Carrié.
Zoé de Cédric Boutonnet et
de Magali Mauran. Alice de
Mélanie Robin. Marvin de
Wilfried Eluere et de Angelique
Carvalho. Leny de Damien
Agranier et de Mélanie Curto.
Mariages
François Osouf et Geneviève
Eyang.
MAI
Naissances
Lucas de Ricardo Barbosa
Rodrigues et de Bruna Carvalho
Da Cruz. Elsa de Julien Quiles
et de Marina Thibert. Lina
de Guillaume Schmidt et de
V irginie Pérard. Giuliana
de Philippe Barissoni et de
Fanny Cervaux. Camille de
Gilles Ardinat et de Myriam
Nivault. Shanna de João Lopes
Fernandes et de Sandra Alves
Martins. Mathys de Lionel
Maurin et de Elodie Buendia.
Baptiste de Thomas Bonnes et
de Caroline Martinez. Manel
de Moustapha Aït Allal et de
Khadjou Ben Yedir. Marceau de
Maxime Hufenus et de Fanny
Scala. Ornella de Philippe
Furio et de Virginie Vergara.
Anaé de Nicolas Nebot et de
Cindy Delcloup. Lorenzo de
Christophe Brigliozzi et de
Caroline Paupiere. Déva de
Franck Cadiou et de Amandine
CALZADA. Cassie de Cédric De
Loureiro et de Laura Biasion.
Charli de Benoit Nussbaum
et de Lucie Guidet. Macéo de
Michaël Fichel et de Juliette
Duriez. Capucine de Michaël
Fichel et de Juliette Duriez.
Mariages
William Ribera et Priscillia
Vivier. Jean Montes et Josiane
Ambrosino. Rudy Verbeque
et Angélique Juan. Alain
Sans et France Desbonnez.
Jean-Michel Cario et Magali
Honnorat. Fabrice Bastias
et Pierrette Brucale. Serif
Dalga et Juliette Ruiz. Michaël
Bonache et Ingrid Vee.
Décès
Décès
Armand Baptiste. Antonio
Rebollo. Andrée Riberolle veuve
Moullier. Sylviane Albacète
veuve Payares. Daniel Pfister.
Frédéric Fournier. Martine
Noël épouse Arlot. Yves Bosc.
Angustias Parrilla veuve
Alonso. Jeanne Tramond veuve
Payonne. Johan Deryckere.
Luigi Boccadifuocco. Manuel
Lopez. Louise Botella. Aimé
Caubel. Marie Boutal. Jean
Hollard. Ginès Meca. Roselyne
Grabar veuve Ferrara.
Maykeul Dupont. Odette
Fonquerni épouse Barrey.
Germain Daudignon. Joséphine
Grisaffi. François Marquez.
Dominique Marteill épouse
Bonnes. Georgette Roux veuve
Delmas. Mireille Galabert
épouse Karam. Mireille
Gaudray épouse Cuciniello.
Gines Martinez. Henri Tesak.
Natalia Cordeiro Mar tins
épouse Brandāo. Roselyne
Grabar veuve Ferrara. Pierre
Cellier. Maria Vozza veuve
Tomasini.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 19
19
10/07/13 19:49
services
Interlocuteur privilégié des entrepreneurs, commerçants et artisans
de la commune, le service commerce informe et accompagne les
acteurs de l’économie de proximité dans toutes leurs démarches.
Un guichet unique pour
les commerces locaux
À
l’initiative de nombreux marchés
(traditionnel, artisanal, paysan …) et animations commerciales variées
tout au long de l’année, le
service commerce de la Ville
est aussi, au quotidien, le
référent compétent pour tous
les entrepreneurs, commerçants, artisans et porteurs de
projets de la ville. Ses missions sont diverses, comme le
sont les demandes émanant
du tissu économique local,
notamment sur les nombreuses réglementations en
vigueur.
C’est aussi le service qui
délivre les autorisations
d’occupation du domaine
public (terrasse, étal, foire,
cirque, fête foraine, brocante, vide-greniers ...), les
différentes licences (de débit
de boissons, de restaurant,
de vente à emporter), et
d’autorisations générales
(fermetures tardives, ouvertures exceptionnelles…).
Un précieux soutien
Il est également en charge
de suivre et de percevoir la
20
EV131_5.indd 20
taxe locale sur la publicité
extérieure (TLPE) mise en
place par l’État en 2009. Afin
de soutenir au mieux le commerce local, cette taxe est
calculée, ici, sur la base du
tarif le plus bas prévu par
la loi et les enseignes inférieures ou égales à 7 m2 en
sont exonérées. Et, afin de
compléter la lutte contre la
pollution visuelle et d’harmoniser la signalétique commerciale sur la commune, la
Ville a choisi un prestataire
unique. C’est donc aussi au
service commerce que les
commerçants qui souhaitent
signaler leur activité par une
latte publicitaire peuvent
s’adresser au préalable.
Le service est aussi habilité à
renseigner les commerçants
sur le Fonds d’intervention
pour les services, l’artisanat
et le commerce (FISAC), une
opération pilotée par Thau
agglo qui permet notamment
aux commerçants d’obtenir des aides financières
pour la rénovation de leur
vitrine, la modernisation,
la sécurisation et l’accessibilité de leur commerce. Par
ailleurs, le service gère les
halles, les taxis, le suivi des
débits de tabac, les concessions saisonnières et la zone
bleue de stationnement
réglementé. Sans oublier
la demande d’obtention de
la concession des plages,
un dossier majeur porté
par le service, sur lequel le
commissaire enquêteur et
la direction départementale
des territoires et de la mer
(DDTM) ont déjà émis un
avis favorable.
Service commerce, Direction
des services techniques, quai
du Caramus, 04 67 18 54 77.
Nuisances sonores
Afin de satisfaire les amateurs d’animations musicales en
soirée et de respecter le calme souhaité par les riverains, en
particulier dans le quartier de la plage, il est rappelé que des
règles sont mises en place tant en matière de niveau sonore
que de jours autorisés et d’horaire d’arrêt. Une réunion avec
les commerçants s’est déroulée le 5 juillet pour préciser les
règles et rappeler qu’elles doivent être respectées.
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
En bref
Maisons de retraite :
Frontignan la Peyrade
toujours en bonne
place !
Le guide France Info des
maisons de retraite établit,
chaque année, le classement
de plus de 10 000 établissements publics, privés
et associatifs, en France.
Répertoriés et classés selon
15 critères (accueil, relationnel personnel, animations intergénérationnelles,
encadrement, équipement,
qualité des soins, restauration…), les établissements
publics de Frontignan la
Peyrade confirment les
bonnes notes de l’an passé :
8/10 pour la résidence les
Muscates à La Peyrade, 7/10
pour les résidences SaintJacques et Anatole-France
en centre-ville.
Plan canicule
Le dispositif du plan canicule, destiné à lutter contre
les conséquences sanitaires
d’une vague de chaleur,
comprend désormais 4
niveaux d’alerte progressifs : le niveau 1 (vigilance
verte), appelé veille saisonnière, est déclenché automatiquement du 1er juin au
31 août. Le niveau 2 (vigilance
jaune) est un avertissement
chaleur, déclenché en cas de
probabilité importante de
passage en vigilance orange
dans les jours qui suivent.
Le niveau 3 (vigilance
orange) est une alerte canicule, déclenchée par les
préfets de département,
en lien avec les Agences
régionales de santé (ARS).
Le niveau 4 (vigilance rouge)
implique une mobilisation
maximale.
Si vous êtes une personne
âgée, isolée ou handicapée,
pensez à vous inscrire sur
le fichier mis en place par
le CCAS, à la Maison de la
solidarité, av. Jean-Moulin,
du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h ou en
appelant le 04 67 18 50 03.
Ainsi, en cas de risque exceptionnel, le plan d’alerte sera
mis en place et les services
sociaux pourront prendre
contact avec les personnes
recensées sur ce fichier.
Tournée
Hérault sport
La tournée départementale
d’Hérault sport fera escale
le 9 aout sur la plage du
port. Sandball, baby gym
et haltérophilie seront proposés, de 10h30 à 17h. Gratuit, ouvert à tous.
L’été, c’est plus de
bus Thau agglo !
Pour mieux répondre aux
attentes des usagers et faciliter les déplacements estivaux, notamment vers les
plages, Thau agglo transport
améliore son réseau. Ligne
11 (Sète-Mireval), augmentation de l’amplitude horaire
et un aller-retour supplémentaire par jour. Ligne 12
(Sète-Frontignan plage),
augmentation de l’amplitude
horaire et desserte assurée
les week-end et jours fériés
du 6 juillet au 31 août.
Rens. : 04 67 53 01 01.
Guide de l’été :
vos rendez-vous
et sorties,
jour après jour
Le guide de
l’été 2013, «àà
l’affiche» estt
disponiblee
dans touss
les lieux
publics.
À l’intérieur, vous
trouverez
tous les
rendezvous de
juilletaoût, ainsi que des infos très
pratiques, marchés, lieux
incontournables et un plan
de la plage et de ses services.
Il est également possible de
consulter et de télécharger
ce guide sur :
www.ville-frontignan.fr
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 21
21
10/07/13 19:49
ma ville
envie
Marine Pariente, 22 ans. Militante
de la culture, de la Méditerranée et
des échanges entre les gens d’ici
et d’ailleurs, elle voyage, engagée avec le réseau 7 Sois 7 Luas.
Escale en Italie.
Culture sans
frontières
I
nsurgée contre « le
fatalisme et l’injustice », toujours avide
d’apprendre, Marine Pariente
veut comprendre le monde et
le changer. Sensible et généreuse, déterminée quand il
s’agit de défendre ses idées,
elle veut d’un métier qui
contribuera, par l’art et la
culture, à renforcer la coopération entre les deux rives
de la Méditerranée et au sein
de l’Europe. Pour cela, elle
prépare un Master politiques
culturelles et projets culturels internationaux, après
avoir obtenu une licence de
philosophie-sociologie et une
maîtrise de science politique.
C’est donc tout naturellement que lorsque Marine
a assisté au vernissage du
centrum 7 Sois 7 Luas à Frontignan, elle a tout de suite
adhéré à l’esprit de ce réseau
d’échanges culturels méditerranéens dont Frontignan
22
EV131_5.indd 22
est le seul membre français.
C’est même ce qui lui a donné
envie d’en faire le dossier de
son Master et c’est dans ce
cadre, qu’avec l’aide de la
Ville, elle est depuis le mois
de mai, au centrum de Pontedera, en Italie, terre natale
de 7S7L. « Connaître un réseau
culturel, vivre un centre culturel de l’intérieur, comprendre
son fonctionnement, rencontrer
les créateurs du projet, l’équipe
qui les entoure, les artistes qui
s’y produisent, échanger avec
le public... sont vraiment des
expériences passionnantes et
uniques ».
Il faut dire que sa passion des
relations humaines au-delà
des frontières ne date pas
d’aujourd’hui. « En tant que
famille d’accueil bénévole, mes
parents recevaient des jeunes
de différents pays, venus en
France pour leurs études ou
les vacances. Ces rencontres
m’ont donné envie d’aller plus
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
10/07/13 19:49
Sur l’agenda de Marine Pariente cet été
loin. Depuis, j’ai découvert la
Tunisie, la Belgique, l’Angleterre, l’Écosse et maintenant
l’Italie ! »
Amoureuse de la Méditerranée, profondément euroMélange de reggae, dub,
péenne, engagée, de différock, flamenco et hip-hop,
rentes manières, « pour un
je ne manquerai pas le rythme
système économique plus juste
effréné du groupe italien
et contre toutes les discrimiKamafei, programmé
nations », Marine est aussi
le 26 juillet, dans le parc
bénévole au sein du festival
Victor-Hugo. Concert gratuit.
Migrant’Scene de la Cimade,
afin d’apporter des regards
nouveaux sur les migrations,
Le 20 août, j’irai découvrir les 1001
à travers des films, du théâtre,
façons de préparer l’incontournable
des expositions et des débats.
plat des rendez-vous conviviaux,
«Pour moi, la culture va de pair
lors du concours intergalactique de
brasucades de moules ouvert à tous,
avec mes engagements miliTotal
musclum, aux sons occitans de
tants. L’art, à la fois témoin et
acteur, nous dit toujours quelque Castanha é Vinovèl, pour un véritable
balèti aux arènes municipales.
chose sur notre société, et peut
contribuer à la changer. On
peut se sentir Frontignanais,
Français, du sud, et
Bien que ce soit un film
plein d’autres choses
d’animation pour les petits, j’irai
à la fois... Il y a tant
sûrement voir Le Lorax, dans le
cadre du dispositif Écran total,
de ponts à construire
1990 Elle naît à
place du terrain blanc, entre
entre nos pays, pourtant
Besançon (Doubs).
Terres blanches et Chateaubriand,
voisins et séparés par de
2003 Avec sa
le 28 août, à 21h30. J’aime cette
simples frontières ou
famille, elle s’installe
idée de rencontres autour d’un
à Frontignan.
un peu d’eau salée !».
film, en plein air, et gratuit.
2003 Elle s’inscrit
« À mon retour d’Italie,
au cours de guitare
je ne manquerai pas le
à l’école de musique
festival A la rencontre
municipale.
des Suds, porté par la
2004 Elle
Ville et le réseau 7S7L,
commence le
pour quelques voyages
théâtre au centre
musicaux dans le parc
culturel FrançoisVictor-Hugo. Ensuite,
Villon.
je me remettrai à mes
2007/2008 Elle
études et mes rencontres
suit une formation
pour continuer de traBAFA à Frontignan et
vailler dans des doeffectue son stage
Les 6 et 7 septembre, aux arènes, le Festipop est aussi un
pratique au centre
maines où la culture, les
festival qui me plaît bien. Initié et organisé par les jeunes
de loisirs à l’école
échanges avec les autres
bénévoles de Cultures urbaines sans frontières (CUSF) en
Anatole-France.
pays et mes convictions
partenariat avec le Secours populaire français, ce festival de
2008 Elle obtient
peuvent se conjuguer. Je
cultures urbaines, solidaire et écolo, rassemble chaque année
son
BAC.
n’oublierai pas non plus
des centaines de jeunes autour de concerts électro, au profit
2013 Elle effectue
de voyager, parce qu’il
d’actions solidaires, comme la construction de puits au Niger.
un stage dans le
me reste énormément à
réseau culturel
découvrir ! »
Pour en savoir plus, rendez-vous sur
À la rencontre
des Suds
Total musclum
Écran total
bioexpress
Festipop
7 Sois 7 Luas à
Pontedera (Italie).
www.ville-frontignan.fr et retrouvez également
l’agenda détaillé dans le dépliant «À l’affiche».
enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2013
EV131_5.indd 23
23
10/07/13 19:49
Magazine municipal. Hôtel de Ville - BP 308 - 34113 Frontignan Cedex. Tél. 04 67 18 50 00,
fax 04 67 18 51 06. www.ville-frontignan.fr. Directeur de la publication : Pierre Bouldoire.
Rédaction et photos : service communication, Candice Millien, Eric Morère, Stéphane Masson. Maquette:
Delphine Bonnet. Mise en page : Mark Peeters. Tirage : 13 700 exemplaires. Impression : Soulié Imprimeur.
MÊME
SI VOUS AVEZ APPOSÉ SUR VOTRE BOÎTE AUX LETTRES L’AUTOCOLLANT
EV131_5.indd 24
«STOP
CE
MAGAZINE EST IMPRIMÉ
AVEC DES ENCRES VÉGÉTALES
SUR DU PAPIER ISSU DE PÂTES
PRODUITES À PARTIR DE FORÊTS
GÉRÉES DURABLEMENT
PUB» ÉDITÉ PAR LE MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, VOUS DEVEZ RECEVOIR VOTRE MAGAZINE ENVILLE. SI CE N’ÉTAIT PAS LE CAS, CONTACTEZ-NOUS.
10/07/13 19:49

Documents pareils

Télécharger - Frontignan la Peyrade

Télécharger - Frontignan la Peyrade comme des grands. Guirlandes, fontaines scintillantes et autres étoiles multicolores, la Ville participe à cette magie lumineuse avec, depuis plusieurs années, des leds et des ampoules basse tensio...

Plus en détail

enville à Frontignan la Peyrade MARS

enville à Frontignan la Peyrade MARS éducatif local (CEL) dès 1999. Depuis plus de dix ans, ce véritable outil de politique éducative territoriale concertée permet de réunir tous les acteurs du monde éducatif et de mettre en cohérence...

Plus en détail

enville à Frontignan la Peyrade JUILLET

enville à Frontignan la Peyrade JUILLET enville à Frontignan la Peyrade JUILLET-AOÛT 2012

Plus en détail