Bulletin 8 - Septembre/octobre 2015 - Ville de Saint-Jean

Commentaires

Transcription

Bulletin 8 - Septembre/octobre 2015 - Ville de Saint-Jean
Saint-Jean
N°8 / Septembre - Octobre 2015
www.angely.net
Mag’
La semaine du goût revient
avec Abdelkarim Mehiaoui
meilleur pâtissier 2014 sur M6
ZAPPING juillet | août 2015
Bacheliers 2015
Ronde des Mouettes
Marché nocturne de juillet
©Jérôme Berthelot
Beaufiest’Y Val
Scènes de jardin
©Romain Micheau
Concert des Eurochestries
Science Tour numérique
Défilé des sapeurs-pompiers pour le 14 juillet
©Romain Micheau
La médiathèque à la plage
2 Saint-Jean Mag’
Animations du 14 Juillet
Editorial
E
ncore une fois, l’été à Saint-Jean-d’Angély a donné pleine satisfaction
aux Angériens et aux nombreux touristes qui ont découvert notre
ville. Mais cela ne serait pas possible sans l’engagement des
responsables associatifs et des commerçants qui nous ont offert des
animations de choix et de qualité mais aussi des services municipaux qui
ont contribué à ce succès. Je tiens sincèrement à les remercier de leur
implication dans la vie de notre magnifique ville.
C’est désormais l’heure de la rentrée et le temps ne s’arrête pas à SaintJean-d’Angély. Bien au contraire !
Je souhaite à tous les élèves scolarisés dans notre Ville la pleine réussite
dans leurs études et, qui sait, aurons-nous très certainement le plaisir de
féliciter chacune et chacun d’entre eux comme nous l’avons fait pour tous
les heureux bacheliers, au début du mois de juillet.
Françoise Mesnard
Maire de Saint-Jean-d’Angély
Vice-Présidente du Conseil Régional
Je souhaite aux clubs sportifs et aux scolaires de bénéficier pleinement
de tous les atouts du nouvel équipement sportif du terrain de football
synthétique que nous venons de leur livrer. Il participera, j’en suis certaine,
à la réussite de nos équipes.
De nouveaux rendez-vous et manifestations sont à ne pas manquer au cours de cette rentrée, parmi
lesquelles, en septembre le traditionnel Forum des associations, les Journées Européennes du Patrimoine ou
bien l’anniversaire des 30 ans du Groupement des Agriculteurs Biologiques (GAB 17) à la Caserne Voyer, et en
octobre les animations attendues de la Semaine du Goût.
Notre volonté est que chacun puisse trouver tout ce dont il a envie et ce dont il a besoin. Le lien social est,
pour nous, un élément essentiel de notre société, à Saint-Jean-d’Angély peut-être parfois plus qu’ailleurs.
Bonne rentrée à toutes et à tous !
Sommaire
u Dossier
P. 4 et 5 Zoom sur l’EPCC
u informationS - activités économiques
P. 6 à 9
Révision des listes électorales
Octobre rose
Halte au vandalisme
Terrain synthétique
Référendum d‘initiative partagée
Les services angériens
Pass’association
Chèque-cadeau angérien
La grappe : Un réel besoin
Zoom sur l’activité économique
u Culture - animation
P. 10 et 11
Les JEP / Une acquisition majeure pour le musée /
Les goûters de mon enfance / Semaine du goût /
Election Miss Vals de Saintonge / Concert baroque
napolitain
u www.angely.net
Retrouvez toute l’actualité de votre ville
Feuilletez le bulletin municipal en version numérique avec
calaméo : http://www.angely.net/bulletin.html
u Rendez-vous sur Facebook
www.facebook.com/SaintJeandAngely
u Pour tous renseignements
Permanence des adjoints
Vous pouvez joindre l’adjoint d’astreinte au 06 64 41 48 98
Référents de quartier
Liste et coordonnées publiées dans notre premier bulletin et
sur www.angely.net
Mairie
Place de l’Hôtel-de-Ville 17400 Saint-Jean-d’Angély
05 46 59 56 56
05 46 32 29 54
[email protected]
u Agenda
P. 12 Tous vos rendez-vous
u Tribune politique
P. 12 Expression des élus
Saint-Jean Mag’ u Magazine municipal d’information
Directrice de publication : Françoise Mesnard u Rédaction : Philippe Barrière, Jean-Louis Bordessoules, Jacques Cardet, Cyril Chappet, Agathe Armengaud-Rullaud, Myriam Debarge, Anne
Delaunay u Ont participé : Serge Bouteille (rédaction) u Photos : Services municipaux u
Création : Service communication u Impression : Bordessoules Impressions u Tirage : 8 712
ex. u Distribution : La Poste u N° ISSN : 3450-9419. Dépôt légal à parution.
Saint-Jean Mag’ 3
Laissons la parole à :
Jean-Louis Bonnin, président de l’EPCC
Depuis quelque temps déjà, l’EPCC (établissement Public de Coopération Culturelle) est annoncé. Son
conseil d’administration est composé de 18 membres et est présidé par Jean-Louis Bonnin à qui il revient
d’en préciser le contenu.
’’
P
Jean-Louis Bonnin
ourquoi un EPCC à Saint-Jean-d’Angély ?
C’est avant tout un instrument juridique au
service d’un projet lié à l’Abbaye Royale. En
ce sens, les financeurs institutionnels ; Etat,
Région, Département, Cdc des Vals de Saintonge et la Ville de Saint-Jean-d’Angély, figurent
de façon majoritaire au sein du Conseil d’Administration.
Les dimensions de ce projet sont d’ordre culturel, patrimonial, touristique, économique, cela au service du développement territorial car la Ville n’a pas la capacité à agir seule
pour un tel patrimoine. L’abbaye Royale représente un
patrimoine de plus de 7 000m2, dont 3 000m2 seulement
sont utilisés, le reste étant très dégradé. Les Angériens, les
habitants des Vals
de Saintonge et les
touristes, ne peuvent appréhender
l’importance de ce
site à l’échelle de la
France et de l’Europe et ne savent pas comment le visiter.
La culture : outil de
développement économique
Comment valoriser notre patrimoine et inciter le visiteur à sa découverte ?
Une de nos premières tâches est de rendre accessible et
lisible ce patrimoine, ce qui suppose de créer de vrais espaces de visites intérieurs et extérieurs montrant la qualité des bâtiments et l’importance des cours dont celle du
Cloître. Il convient de créer des parcours dont une signalétique sur le site à partir du monument emblématique des
Tours, de créer un espace dédié à la compréhension de
l’histoire de l’Abbaye et de la ville, espace conçu comme un
« centre d’interprétation ».
Un travail avec les nouvelles technologies permettra de reconstituer virtuellement les éléments détruits et de comprendre le rôle qu’à pu jouer autrefois cette abbaye dans
4 Saint-Jean Mag’
le développement de la ville sur la carte de France et en
Europe. Le visiteur pourra ainsi mieux percevoir, que l’Abbaye Royale dans son intégralité,
pouvait être plus grande que « Notre-Dame de
Paris », comme les guides de la Saintonge Dorée l’évoquent.
Les restaurations et valorisations patrimoniales doivent être liées à un projet culturel et
artistique exigeant faisant appel à des artistes
contemporains.
Le thème retenu « l’histoire, l’avenir et l’imaginaire des territoires » aura une forte dimension européenne, il s’appuiera sur le travail
effectué par le CCE en direction des jeunes.
Nous souhaitons que ce lieu devienne un des
lieux de ressource sur les dossiers européens
pour notre future grande région.
Dans quels réseaux s’inscrit l’EPCC ?
L’intégration de l’EPCC dans les réseaux nationaux et internationaux est primordiale pour replacer la ville et l’Abbaye
sur la carte de France, comme elles l’étaient autrefois.
Nous venons d’obtenir la prise en considération du label
des « Centres Culturels de Rencontre », label qui regroupe
48 sites dans le monde dont 22 en France tels que l’Abbaye
de Fontevraud, l’Abbaye de Noirlac, la Corderie Royale de
Rochefort...
De même nous avons rejoint la Fédération Nationale des
Sites Clunisiens qui constituent un des grands itinéraires du
Conseil de l’Europe. Autrefois, l’Abbaye Royale était par son
importance la seconde abbaye clunisienne sur le territoire
français.
De plus nous devons requalifier notre appartenance naturelle au réseau des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle, cela en partenariat et complémentarité aux sites
Et à court terme ?
Le projet nécessite le recrutement d’un directeur.
Nous avons actuellement 25 candidatures, dont la
qualité de plusieurs d’entre-elles, nous confirment
que l’ambition et le réalisme du projet créent désir et challenge pour des professionnels. Ce choix
déterminant sera effectué fin septembre. Viendra
ensuite la préparation du programme artistique et
des restaurations pour les 3 prochaines années.
Nous rechercherons et constituerons des partenariats locaux et des soutiens divers (comité de
parrainage National). Très vite débutera la concertation avec les équipes aujourd’hui présentes sur
le site et qui le font vivre.
remarquables de notre région (église d’Aulnay, Abbaye aux
Dames de Saintes).
L’Abbaye, étant reliée à de nombreux ouvrages patrimoniaux
dans les Vals de Saintonge, contribue à l’identité de ce territoire
que nous devrions réaffirmer par des partenariats, des actions
concertées entre ces sites et la Saintonge Dorée.
Enfin il est indispensable de valoriser, justifier par des actions
cette reconnaissance du Patrimoine Mondial de l’Unesco qui
nous est attribué. Cette exceptionnelle reconnaissance que tant
de villes ou sites cherchent à obtenir, n’est ici pas assumée, revendiquée comme elle devrait l’être.
L’apport de la culture
à l’économie en france
(Rapport Inspection général des Finances et des Affaires culturelles de 2013)
Les branches culturelles contribuent à 3,2 % de la richesse
nationale. En 2011 la valeur ajoutée culturelle est de 57,8
Milliards d’euros, celle de l’agriculture et des industries
alimentaires est de 60,4 milliards et l’industrie automobiles de
8,6 Milliards. Cette même étude du Ministère des Finances et
du budget souligne l’apport de la culture au développement
des territoires. En étudiant 43 bassins de vie aux typologies
comparables selon la taille et la localisation (littoral,
montagne, urbain, rural) et selon leur investissement ou non
dans l’activité culturelle, patrimoniale, les résultats indiquent
une corrélation entre implantation culturelle et dynamisme
socio-économique d’un territoire. La présence d’une
implantation culturelle serait d’autant plus déterminante que
le bassin de vie est plus modeste en terme de population.
Nous devrons convaincre que de tels projets supposent continuité, au delà des personnes et des équipes. L’enjeu est de réussir dès la première phase, il s’agit de mener des actions, étaler
les chantiers, faire connaitre le projet pour que très vite, les
habitants soient fiers de ce dernier et perçoivent les capacités
pour les retombées culturelles, économiques dans les années
à venir.
Quel est le financement de ce programme ?
Il est essentiel de ne pas traiter le site par des restaurations,
des aménagements au coup par coup, sans une vision globale.
Nous devons avoir une perspective sur l’ensemble des espaces,
même si la mise en œuvre se fait sur plusieurs étapes selon les
moyens obtenus.
On peut estimer que le coût global est de l’ordre de 25 millions
d’euros pour un programme s’étalant sur 15 à 20 ans. L’ajustement du projet en plusieurs phases permet une flexibilité dans
le temps, une cohérence d’ensemble tenant compte des budgets que nous saurons mobiliser.
Une chose est sûre le projet est inscrit dans le plan Etat/Région.
Pour réaliser le Centre d’interprétation, l’aménagement des
cours (cours d’Honneur, du cloître...), la requalification des espaces d’hébergement, des salles de réunion, d’un espace d’accueil, la signalétique générale depuis les Tours, les études sur
l’ensemble des espaces et leur affectation d’activités, études
y compris archéologiques.
Deux millions quatre
sont nécessaires pour
cette première phase,
la Région a déjà prévu
un million huit pour les
travaux de Saint-Jeand’Angély et Saint-Savin
jusqu’en 2020.
Nous allons rechercher
et mobiliser les financements complémentaires nécessaires au
fil des ans. Les phases
suivantes se dérouleront dans le temps avec
le même réalisme et
pragmatisme.
Françoise Mesnard et Cyril Chappet aux côtés de Fleur Pellerin, Ministre
Pour le fonctionnement de l’EPCC, un budget a été voté par
les partenaires institutionnels de 430 000 € pour 2015. En
2016 au delà de la progression des aides des collectivités et de
l’état, nous devrons développer des « recettes » de l’ordre de
330 000 €.
L’EPCC est à caractère industriel et commercial, il intégrera donc
une dimension économique importante.
Ces dernières années, j’ai travaillé pour de nombreuses villes
qui affirment cette dimension culturelle dans leurs projets d’investissement et de développement, que ce soit des métropoles,
des villes centres, des départements ou des Communauté de
Communes en milieu rural.
Quid de Jean-Louis Bonnin ?
??
Angérien de souche, il a travaillé à la Maison de la
Culture de la Rochelle , il a été directeur de la Scène
nationale d’Albi, directeur culturel de la Ville de Blois
auprès de Jack LANG et directeur de la culture à Nantes
pendant 20 ans auprès de Jean-Marc Ayrault.
Son parcours professionnel lui a permis d’initier et
suivre plusieurs projets patrimoniaux et muséographique dont le Château de Blois, la Maison de la Magie, du Château des Ducs de Bretagne à Nantes... de
plusieurs Musées, centres culturels, salles de spectacles et de Musiques actuelles à Albi, Nantes, Blois...
Depuis une dizaine d’années il est très impliqué dans
les projets de développement territoriaux sur le lien
culture / économie et sur l’évaluation des politiques
culturelles. Il intervient auprès de nombreuses collectivités en France et à l’étranger (Europe, Japon, Brésil).
Il assume diverses responsabilités associatives auprès
de l’Observatoire des Politiques Culturelles de Grenoble, le Centre National des Arts de la Rue PoitouCharentes, de la Compagnie Royal de luxe...
de la Culture et de la Communication, à La Chartreuse de Villeneuve-lezAvignons pour une réunion de travail autour de l’Abbaye Royale.
Saint-Jean Mag’ 5
Révision des listes electorales
Une révision exceptionnelle des listes électorales aura lieu en raison des élections régionales de décembre 2015.
Les demandes d’inscription sur les listes électorales seront recevables jusqu’au 30 septembre 2015.
Les cartes d’électeurs des nouveaux inscrits seront transmises fin novembre. Les demandes d’inscriptions déposées
entre le 1er octobre et le 31 décembre 2015 ne permettront
en revanche de voter qu’à compter du 1er mars 2016.
L
a clôture des inscriptions sur les listes électorales est
généralement fixée au 31 décembre de chaque année.
Les inscriptions enregistrées du 1er janvier au 31 décembre, ne prennent effet qu’à compter du 1er mars de l’année suivante, les scrutins se déroulant en principe entre mars
et juin. Or, les prochaines élections Régionales ont été fixées
les dimanches 6 et 13 décembre 2015. Aussi, pour faciliter
l’inscription et favoriser la participation, les listes électorales
font l’objet d’une procédure de révision exceptionnelle en
2015 : la clôture est fixée au 30 septembre. (Loi n°2015-852
du 13/07/2015, Décret n°2015-882 du 17 juillet 2015).
Qui peut s’inscrire sur les listes électorales de Saint-Jeand’Angély ?
- Les personnes qui ont déménagé (nouveaux arrivants ou
déménagements à l’intérieur de la commune pour un changement de bureau de vote)
- Les personnes qui n’ont jamais été inscrites sur une liste
électorale.
- Les jeunes qui auront atteint l’âge de 18 ans au plus tard le
5 décembre 2015 et qui n’auraient pas bénéficié d’une inscription d’office.
Comment s’inscrire sur les listes électorales ?
Présentez-vous à la mairie muni(e) des pièces suivantes :
- Formulaire d’inscription complété (à télécharger sur
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R16024.xhtml)
- Pièce d’identité justifiant de la nationalité française
- Justificatif du domicile de moins de 3 mois ou s’il s’agit du
domicile des parents : attestation sur l’honneur du parent et
justificatif du domicile et pièce d’identité de ce parent.
+ Renseignements au service Etat Civil au 05 46 59 56 87 - Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h et le vendredi de 8h30 à
12h30 et de 13h30 à 16h. Fermé le samedi.
OCTOBRE ROSE,
DEPISTER POUR AGIR
Halte au vandalisme
P
arce que le mois
d’octobre
est
l’occasion
de
se mobiliser en
faveur du dépistage organisé du cancer du sein. La
Ville de Saint-Jean- d’Angély a décidé cette année
encore de soutenir Lucide 17 (*) à l’occasion de
l’opération Octobre rose
(**). Pour ce faire le puits
de la place du Pilori s’illuminera et se parera de la
couleur rose !
La mammographie c’est important,
alors pourquoi attendre ?
+ Renseignements au (*) 05 46 46 90 17 22 ou (**) 0 810 810 821.
à la MVE place François-Mitterrand au 05 46 59 56 69
6 Saint-Jean Mag’
I
l y a quelques jours, les Angériens découvraient
avec stupéfaction et colère les actes de vandalisme
commis sur le jardin à la française réalisé au printemps dernier aux abords de la mairie. Pas moins de
50 plans ont été volés, arrachés, piétinés. Ces ornements
venaient d’être réalisés dans le cadre des travaux d’embellissement de la commune. Ce n’est pas la première fois
que de tels actes sont commis à Saint-Jean-d’Angély. Une
plainte a bien sûr été déposée. La mairie appelle chacun
au civisme et sollicite son concours. Par avance merci.
le nouveau terrain accueille le SCA
A
ttendu avec impatience par les footballeurs, le terrain
synthétique a été livré à la Ville de Saint-Jean-d’Angély fin juillet. Il va permettre de pratiquer le football par n’importe quel temps avec un entretien minimum.
Il a déjà accueilli les entraînements du SCA début août et le
premier match amical le 14 août. Néanmoins, les matchs de
championnat seront joués sur le terrain d’honneur tant que
les conditions climatiques ne l’endomageront pas. Les élus
et le service des sports tiennent à remercier les maires d’As-
nières, La Vergne et Courant qui ont accepté de prêter leur
terrain durant toute la durée des travaux. Les élus vous donnent rendez-vous fin septembre pour l’inauguration.
Le mot du Président : Pour nous ce terrain est un
outil incomparable pour l’ensemble de nos équipes. Les différentes sections du club vont pouvoir faire un travail technique de trés bonne qualité. L’ensemble des pratiquants se
rejouit d’avoir un tel terrain. Merci à la municipalité.
le Référendum d’initiative partagée
Avec le soutien financier de
643,41 €
l’Etat à hauteur de
La loi organique n°2013-1114 du 6 décembre 2013 portant application de l’article 11 de la constitution permet
désormais à chaque électeur de soutenir des propositions de lois en vue de les soumettre au référendum.
D
epuis le 1er janvier 2015,
les parlementaires peuvent
déposer des propositions de
loi référendaires.
Toute personne inscrite sur les listes
électorales peut décider de soutenir
cette loi sous forme électronique
sur le site internet du gouvernement
https://www.referendum.interieur.
gouv.fr.
Pour les électeurs ne possédant pas
d’accès à internet ou d’ordinateur, ils
peuvent se connecter sur l’ordinateur
en libre accès à la mairie, place de
l’Hôtel-de-Ville.
La loi prévoit également que l’électeur
peut présenter son soutien sur
un formulaire papier (CERFA n°
15264*01). Il pourra le faire enregistrer
électroniquement par un agent de la
commune à l’accueil de la mairie ou de
la Maison Du Vivre Ensemble.
Etapes conduisant au référendum d’initiative partagée :
t Dépôt d’une proposition de loi référendaire par au moins 1/5ème des
parlementaires.
t Vérification par le Conseil constitutionnel de sa conformité aux règles
d’organisation d’un référendum.
t Recueil, par le ministère de l’Intérieur, des soutiens pendant une durée de 9 mois.
t Vérification par le Conseil constitutionnel du nombre de soutiens.
t Convocation d’un référendum par le président de la République si la
proposition de loi n’a pas été examinée, dans un délai de 6 mois, par
l’Assemblée nationale et le Sénat.
+ Renseignements auprès de l’accueil de la mairie au 05 46 59 56 56 - Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30, le vendredi
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 et le samedi de 8h30 à 12h. En savoir plus sur https://www.referendum.interieur.gouv.fr/
Saint-Jean Mag’ 7
info +
La CAF
Un accueil sur RDV
La Caf vous offre un nouveau service à Saint-Jeand’Angély : un accueil sur rendez-vous.
Vous pourrez être reçu par un conseiller, le jeudi, si
vous avez préalablement pris rendez-vous sur le site
www.caf.fr. (espace Ma Caf).
Vous serez accueilli(e) au CIAS des Vals de Saintonge,
3 rue de Dampierre.
La Poste en travaux
Votre bureau de Poste de Saint-Jean-d’Angely
sera en travaux du lundi 14 septembre au mercredi 30
septembre inclus. Réouverture le Jeudi 1er octobre.
Les 14 et 30 septembre, la fermeture sera exceptionnellement totale pour cause de déménagement et travaux
informatiques.
Du 15 au 29 septembre, un bureau de Poste provisoire
sera ouvert derrière le bureau de Poste actuel (entrée
par la contre-allée boulevard Joseph-Lair).
Il vous accueillera aux horaires habituels d’ouverture :
- Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à
17h15 (levée du courrier à 16 heures)
- Le samedi de 9h à 12h (levée du courrier à 12 heures)
Un accueil téléphonique sera assuré au 05 46 32 62
48 ou au 05 46 32 62 41, notamment pour la prise de
rendez-vous avec un conseiller financier de La Banque
Postale.
Toutes les opérations postales seront possibles, les
retraits en espèces au guichet seront limités à 300 €
maximum par jour.
Permanence gratuite
des avocats
Des consultations sont organisées par le bâtonnier de
l’Ordre des avocats au barreau de Saintes (Palais du
maréchal Foch).
Consultations juridiques gratuites sans RDV, de 14h30 à
16h30 à la mairie, place de l’hôtel-de-Ville.
Les prochaines dates : mercredi 14 octobre avec Maître
Payet et le mercredi 9 décembre avec Maître Minier.
Permanence gratuite
du Centre d’Information des
Droits des Femmes et des Familles
(CIDFF)
Dans le respect de l’anonymat, ces permanences
assurent un accueil tout public (hommes/familles/
professionnels) et en particulier des femmes dans des
champs juridiques divers tels que le droit de la famille, le
droit du travail, le droit de la consommation, le droit et
les procédures civiles et pénales... En tant que référent
violences conjugales, le CIDFF accompagne par ailleurs
les victimes et leurs enfants dans la durée.
Les permanences sont assurées par un jusriste du CIDFF
de La Rochelle, les mardis 8 septembre, 20 octobre, 10
novembre et 8 décembre 2015, de 9h à 12h et de 13h30
à 15h30 au CIAS 3 rue de Dampierre.
RDV auprès du CIAS au 05 46 59 18 33.
Un point d’écoute psychologique sera également assuré
par un(e) psychologue le 3ème vendredi du mois à la
mairie de 9h à 12h. RDV au 05 46 41 18 86.
Les sapeurs-pompiers
recrutent
Le centre de secours de Saint-Jean-d’Angély recrute
des sapeurs-pompiers volontaires. Vous souhaitez
vous investir dans une action citoyenne et solidaire ?
Contactez le 05 46 59 08 08.
le Pass’association pour vos enfants
C’
est un bilan contrasté puisque 25 % d’enfants
scolarisés et domiciliés à Saint-Jean-d’Angély
l’ont utilisé pour s’inscrire dans 15 associations angériennes en 2014-2015. Parmi les activités, on retrouve 12 clubs sportifs et 2 associations culturelles. Néanmoins, la municipalité reconduit ce dispositif
dès la rentrée prochaine. Chaque enfant scolarisé en école
élémentaire bénéficie de cette aide de 35 €. Les parents
recevront par courrier de la mairie ce pass’association.
+ Renseignements à la MVE, place François-Mitterrand au 05 46 59 02 01 - Ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le
vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.
8 Saint-Jean Mag’
LE CHEQUE-CADEAU ANGERIEN,
UN COUP DE POUCE A L’ECONOMIE LOCALE
activite
eco
Zoom sur
P
our dynamiser l’économie locale,
l’association des commerçants et
artisans angériens (C2A) crée le
chèque-cadeau angérien.
Moyen de paiement ultra-simple, le
chèque-cadeaux C2A, d’une valeur nominale de 10 €, a été dès son lancement, accepté par 66 commerçants et
artisans angériens de tous les domaines
d’activité : alimentation-tabac-presse,
marché, bars-restaurants, fleurs-décoration-cadeaux, beauté-santé, prêt à porter-chaussures, bijoux-lingerie, loisirsservices, entretien des véhicules.
Il offre donc un très large choix à celui
qui le reçoit et permet à celui qui le re-
met de montrer son engagement pour
la ville. Pour les entreprises, c’est une
manière simple de remercier salariés,
clients ou partenaires tout en bénéficiant de conditions fiscales particulièrement intéressantes.
Les chèques-cadeaux C2A peuvent être
achetés par tous ceux, particuliers ou
professionnels, qui souhaitent offrir un
cadeau utile à l’économie locale.
Pour les particuliers, les chèques sont en
vente chez N-TECH, 20 A rue Gambetta
du mardi au vendredi de 9h30 à 18h30
et le samedi de 9h30 à 17h.
+ Alinéa Publicité : Graphisme, impres+
sion, web et digital, La Grappe, 27 rue
Grosse-Horloge. Tél. : 06 79 95 37 88
http://www.alineapublicite.com/
[email protected]
+ Val Home 17 : Service à domicile, 97
avenue du Général-de-Gaulle. Contact du
lundi au vendredi de 9h à 18h.
Tél. : 07 81 72 06 63
[email protected]
+ Tél : 05 46 32 02 25 - Mail : [email protected]
La Grappe : un réel besoin
L’
Eric Cotinaud, passionné de son animera les ateliers de MAO
espace numérique « La Grappe »
dont la gestion a été confiée à
l’association AGELAG, répond
à un réel besoin, comme le montre le
nombre d’adhérents (17 enregistrés depuis mai) et le planning de réservation,
presque plein, de la salle de conférence.
Initiation à la naturopathie, formation
de prestataires de tourisme, formations
dans le secteur sanitaire, social et paramédical, rencontres sectorielles : voici
les thèmes des journées organisées par
les partenaires professionnels.
L’association proposera également des
ateliers, dès octobre, afin de transmettre
les connaissances et savoir-faire autour
du numérique. Un des sujets abordés
sera la musique assistée par ordinateur
(MAO). Animé par Eric Cotinaud, compositeur, arrangeur, interprète, passionné de son, de musique et de chansons,
l’atelier s’adresse aux musiciens, DJ,
chanteurs qui veulent produire ou améliorer leurs productions. D’autres ateliers
seront mis en place pour la photo, le
film, le graphisme … et le numérique !
Après le succès de la 1ère porte ouverte,
d’autres animations, plus ciblées professionnellement, seront proposées tout au
long de l’année. Un bon départ pour cet
espace cofinancé par la Région.
La salle de réunion ne désemplit pas
+ Evalon Evénement : Agence
événementielle, créateur de salons.
Tél. : 06 22 27 06 26
[email protected]
+ Cotton Club : Discothèque, 345, chemin
de La Fosse aux Loups . Ouvert, depuis le 3
mars, le samedi de minuit à 6h.
+ Romarine communication : Graphiste,
directeur artistique et illustrateur, communicatIon de marque et institutionnelle, édition,
La Grappe, 27 rue Grosse-Horloge.
Tél. : 05.16.51.72.70 - 06 24 54 05 34
[email protected]
Saint-Jean Mag’ 9
Culture
Journées
Européennes
du Patrimoine
19 et 20 septembre 2014
« Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir »
M
I
R
T
PA
à la Médiathèque le 20 septembre
à 11h et 15h : visite guidée humoristique
de l’Abbaye sous un angle inhabituel par
la cie "le Criporteur".
De 10h à 18h : Présentation et démonstration du métier de conservateur-restaurateur d’arts graphiques et de livres par
Lucille Noirot-Nérin.
(Gratuit - Tél : 05 46 32 61 00)
au Musée les 19 et 20 septembre
Restauration d’un laissez-passer chinois,
menée par une équipe de spécialistes.
Découverte des nouvelles techniques
scientifiques d’analyse des œuvres.
(Gratuit - ouvert de 10h30 à 12h30 et de
13h30 à 18h - Tél : 05 46 25 09 72)
à la grappe les 19 et 20 septembre
Atelier de démonstration de musique assistée
par ordinateur.
(Gratuit - à 11h, 14h30 et 16h)
à l’abbaye royale le 19 septembre
Visite des travaux de toiture de l’Abbaye et
ateliers pédagogiques sur la restauration de
la toiture avec dessins numériques 3D, vidéo
de présentation d’un bâtiment patrimonial et
démonstrations des savoir-faire autour des
matériaux tuile et ardoise.
(Gratuit - de 14h à 18h)
+ Service culturel au 05 46 59 02 01
10 Saint-Jean Mag’
>>> Une acquisition majeure
pour le musée des Cordeliers
L
e musée des Cordeliers préserve une collection
unique relative à l’histoire du territoire, dont
certains vestiges précieux de l’Abbaye royale,
monument majeur de la ville aujourd’hui classé
au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des
chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Claveaux
du XIIème siècle, tapisserie d’Aubusson et Christ en
croix du XVIIIème siècle, documents iconographiques
de différentes époques, lui permettent de retracer
l’évolution exceptionnelle et mouvementée de cet édifice
historique. Lors d’une vente aux enchères organisée à
Paris le 24 juin dernier, le musée a acquis, pour enrichir ce
beaux fonds, deux matrices de sceaux utilisées par les moines de l’Abbaye
aux XVIème et XVIIème siècles, sur lesquelles la légende de Saint Jean-Baptiste
est imagée. L’histoire de la ville de Saint-Jean-d’Angély est intimement liée
à celle de l’Abbaye, dédiée dès son origine au culte de Saint Jean-Baptiste,
dont elle aurait abrité la précieuse relique. La légende raconte qu’en 817,
Pépin Ier, roi d’Aquitaine, part depuis Saint-Jean-d’Angély avec une troupe
chasser des envahisseurs venus de la mer et débarqués à Angoulins. Dans
le même temps, Félix, un moine alors en prière à Jérusalem, reçoit en songe
l’ordre de se rendre à Alexandrie, d’y prendre la tête de Saint Jean-Baptiste
et de la rapporter en Aquitaine. Miraculeusement, la coque de noix aborde
à Angoulins où Pépin est averti en songe de l’arrivée de la précieuse relique.
Pépin la reçoit avec ferveur et, miracle, les guerriers francs morts au combat
ressuscitent. Le chef du Saint est apporté à Angély où le roi Pépin a son
palais, et installé dans la basilique élevée à cette occasion. L’excellence de
la relique mise en valeur par les bénédictins de Cluny entraîne dans les
siècles qui suivent une quasi-obligation pour les pèlerins de Compostelle
de venir à Saint-Jean-d’Angély pour la vénérer ou implorer l’intercession du
Saint cousin du Christ, tel en atteste le Guide du pèlerin, rédigé par Aimery
Picaud au XIIème siècle. Les matrices de sceaux seront présentées lors de la
prochaine exposition temporaire du musée à partir du mois de novembre.
+ Musée des Cordeliers au 05 46 25 09 72 - Ouvert du mercredi au vendredi de
14h à 18h. Samedi et dimanche : de 14h30 à 18h00
Les goûters de mon enfance
S
ur une idée lancée par Natacha Michel, adjointe au Maire et
présidente de la commission municipale séniors et solidarité, reprise
avec succès par Henriette Diadio-Dasylva, conseillère municipale de
l’opposition et parent d’élève : des rencontres entre enfants et retraités sur
le thème des « goûters de mon enfance » furent organisées. L’ensemble
des enseignants et la directrice de l’école Sainte-Sophie se sont impliqués
dans cette démarche. Les bénévoles de l’antenne angérienne de l’UNRPA
ensemble et solidaires, très investis, ont réalisé plus de 10 ateliers en
partenariat avec les bambins, ravis ! Tous les niveaux élémentaires ont
participé, jusqu’au dernier goûter offert par les « mamies » à l’ensemble de
l’école sous un soleil radieux le 25 juin : bugnes et beignets se sont envolés
comme par magie !
Merci aux enfants pour leur
participation
gourmande,
aux bénévoles pour leur
enthousiasme et leur générosité.
Bravo aux enseignants pour
leur investissement humain et
à Mme Diadio-Dasylva pour sa
motivation.
Qui poursuivra cette action
intergénérationnelle en ville ?
A suivre …
>>> une semaine du goût
sucrée - salée
animation
Election
Miss vals
de saintonge
Dimanche 4 octobre 2015
Abdelkarim Mehiaoui et Cyril Lignac lors de l’émission « le meilleur pâtissier 2014 » sur M6
Mardi 13 octobre
t 12h à 14h : Food Truck « Histoire de recevoir » - Parking de la MAPA
Food Truck « Kandy’s Bagels Coffee » - Square Henriette-Favier
t 20h30 : Rencontre avec Abdelkarim Mehiaoui, finaliste de l’émission « le meilleur
pâtissier » sur M6 et dessert d’inauguration de la semaine du goût par Philippe
Garay de la pâtisserie La Gourmandise - Médiathèque
Mercredi 14 octobre
t 9h30 à 12h30 : Démonstrations culinaires par Abdelkarim Mehiaoui et Loic
Fallourd du restaurant « La Place » - Halles du marché
t 12h à 14h : Food Truck « Kandy’s Bagels Coffee » - Parking de la MAPA
t 14h30 à 16h30 : Atelier pâtisserie pour les lycéens avec Bernard Moreau d’
“Histoire de recevoir” - Cinéma Eden
t 14h30 à 16h30 : Atelier intergénérationnel avec Philippe Garay de la pâtisserie
« La Gourmandise » - Halles du marché
t 19h à 20h30 : Food Truck « Histoire de recevoir » - Cinéma Eden
t 20h30 : Dégustation de chocolats de la chocolaterie « La Rosière » et de pineau rouge des « Cognac Gacon» - Cinéma Eden
t 21h15 : « Les émotifs anonymes », film franco-belge réalisé par Jean-Pierre
Améris avec Isabelle Carré, Benoît Poelvoorde... (4 €) - Cinéma Eden
Jeudi 15 octobre
t 12h à 14h : Food Truck « Histoire de recevoir » - Place François-Mitterrand
Food Truck « Kandy’s Bagels Coffee » - Square Henriette-Favier
t 18h30 : Apéro-débat « L’agriculture, l’agroalimentaire et la gastronomie au service du développement économique local » avec Corinne Marache, Historienne,
Thierry Verrat, chef étoilé du restaurant « La Ribaudière » (Bourg-Charentes),
Laurent Proux, producteur de céréales bio et Françoise Mesnard, Maire de SaintJean-d’Angély et Vice-Présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes.
Dégustation de Cognac Gacon, de foie gras de la Maison de Charente et de pain
d’épice de M. et Mme Prosper (marché de Saint-Jean-d’Angély) - Abbaye Royale
Vendredi 16 octobre
t 12h à 14h : Food Truck « Histoire de recevoir » - Parking de la MAPA
Food Truck « Kandy’s Bagels Coffee » - Place François-Mitterrand
t 14h30 à 16h30 : Atelier de cuisine dispensé par le chef étoilé Thierry Verrat
(sur réservation au 05 46 59 02 01) - Halles du marché
t 20h30 : Spectacle théâtral humoristique tout public « La cuisine » par la compagnie Maboul Distorsion - Salle Aliénor-d’Aquitaine
Samedi 17 octobre
t 9h30 à 12h30 : Démonstrations culinaires par Philippe Garay de la pâtisserie « La
Gourmandise » et Pascal Boitreau du restaurant « Le Cabanon » - Halles du marché
t 16h : Spectacle de rue « Les Flantaisistes » de la compagnie Acides Animés Place du Pilori (En cas de pluie, repli salle Aliénor-d’Aquitaine)
t 19h : Balade gourmande en cœur de ville organisée par l’association Sound of
the Voice. (15 € sur réservation au 05 46 59 02 01)
Les réservations sont ouvertes et seront
fermes après paiement à l’ordre
de Miss événements, à adresser à
46 av. des Sources 17350 Saint-Savinien.
La liste des magasins participants où retirer
les billets est disponible sur le site
http://miss.vds.free.fr/
ou sur demande au 06 19 82 08 90.
Concert Baroque
napolitain
Pour la deuxième fois à
Saint-Jean-d’Angély, le Chœur de l’Aunis,
ensemble vocal de 40 choristes
accompagné par un orchestre à cordes
de 12 musiciens présentera son nouveau
programme de musique baroque.
Cette année des œuvres de Durante,
Scalatti, Purposa, Hasse ...
Dimanche 18 octobre à 16h30
à l’église Saint-Jean-Baptiste
Entrée : 10€
Saint-Jean Mag’ 11
agenda
Animations
 12 septembre
Salon des
célibataires autour
du bien-être
Salle A.-d’Aquitaine
(10h à 18h)
 12 septembre
Spectacle "Pied
de nez"
68 fg St-Eutrope
(20h30)
Tarif : 12€ / -18 ans
6€ / - 2 ans gratuit
 12 et 13
septembre
Journées portes
ouvertes de
l’ASAVB
Aérodrome
(10h à 18h)
 19 septembre
Dîner-débat
"la gestion du
temps"
Salle A.-d’Aquitaine
(19h30)
 19 septembre
Ciné-débat autour
du film "Libres !"
Cinéma Eden
 4 octobre
Election Miss Vals
de Saintonge
Salle A.-d’Aquitaine
(14h30)
 8 octobre
Concert Philippe
Guillard chante
Léo Férré
Salle A.-d’Aquitaine
(20h30 - durée 1h30)
 13 au 17
octobre
Semaine du goût
Coeur de Ville
(programme
complet à l’intérieur
du magazine)
 14 octobre au
1er novembre
Exposition
concours photos
"Photos de familles"
Chapelle des
Bénédictines
 24 et 31
octobre
Spectacle
"La Mallaboule"
68 fg St-Eutrope
 20 septembre
Rentrée Bio
Quartier Voyer
(10h à 19h)
 21 septembre
Conférence
"Laisser les enfants
développer leur
motricité seul"
Anciens
bâtiments
de la CDC à
Fossemagne
(20h30)
 26 et 27
septembre
Salon du mariage
et de la fête
Salle A.-d’Aquitaine
(samedi de 10h à
22h et dimanche de
10h à 18h)
(de 10h30 à 12h30
et de 13h30 à 18h)
 21 octobre
Visite/ateliers 6/12
ans "Enquête au
musée"
Musée des
Cordeliers
(16h30)
 18 et 19
septembre
Concert DJ et
Concert chanteurs
Stade municipal
(programme
complet à l’intérieur
du magazine)
 19 et 20
septembre
Exposition "une
restauration de
haute volée : la
belle histoire d’un
laissez-passer"
Musée des
Cordeliers
 5 au 11 octobre
Exposition de
patchworks et
broderies
Chapelle des
Bénédictines
(19h à 23h)
 19 et 20
septembre
Journées
Européennes du
Patrimoine
Coeur de Ville
 12 au 27
septembre
Exposition peinture
Chapelle des
Bénédictines
 18 octobre
Concert baroque
napolitain
Eglise Saint-JeanBaptiste
(15h à 17h - 4€/
enfant - Réservation
05 46 25 09 72)
(En soirée Rensignements
05 46 32 46 26)
expositions
(10h45)
Tarif : 5€ / -12 ans
3€ / - 1 an gratuit
 26 au 29
octobre
Stage cirque
"Découverte de la
piste"
68 fg St-Eutrope
(tous les matins
de 10h à 12h pour
les enfants de 5 à
11 ans)
Rens. 06 88 57 70 49
 28 octobre
Visite/ateliers 6/12
ans "Expéditions et
curiosités"
Musée des
Cordeliers
(15h à 17h - 4€/
enfant - Réservation
05 46 25 09 72)
 29 et 30
octobre
Stage cirque
"Tissu aérien"
68 fg St-Eutrope
(de 14h à 16h30
pour les adultes et
enfants à partir de
12 ans)
Renseignements
06 88 57 70 49
Conseil municipal
(de 11h à 18h.
Fermé le lundi)
Tél : 05 46 59 56 69
Divers
 5 au 14 octobre
Bourse aux
vêtements
49 boulevard Lair
(dépôt : 5 oct. de
10h à 18h.
Vente : 7, 8 et 10 oct.
de 10h à 18h - 9 oct.
de 13h à 18h.
Récupération des
articles 14 oct. de
11h à 15h)
Sports
 5 septembre
Football (DHR)
SCA - Buxerolles
Stade municipal
(20h)
 12 et 13
septembre
Championnat
du monde de
side-cars
Circuit Puy
de Poursay
(Renseignements
06 07 25 45 40)
 14 au 20
septembre
Animation
aquagym aquabike
Centre aquatique
Atlantys
(Tél 05 46 59 21 50)
 19 septembre
Water-polo (N1. M)
NCA - Sauveteurs
Givors
Centre Atlantys
(20h)
 27 septembre
Rubgy (Féd.2)
RACA - Avenir
Aturin
Stade municipal
(15h)
 3 octobre
Water-polo (Pro A. F)
NCA - Marsouins
Hérouville
Centre Atlantys
(20h)
 3 octobre
Football (DHR)
SCA - Nouaillé
Stade municipal
(20h)
 3 et 4 octobre
Trophée Moreau
Motos anciennes
Circuit Puy de
Poursay (3 oct :
14h30 à 18h
4 oct : 8h15 à 17h45
- Remise des prix
à 18h)
 10 octobre
Water-polo (N1. M)
NCA - SN Harnes
Centre Atlantys
(20h)
 17 octobre
Football (DHR)
SCA - Neuville
Stade municipal
(20h)
 17 octobre
Water-polo (Pro A. F)
NCA - Union SaintBruno Bordeaux
Centre Atlantys
(20h)
 18 octobre
Pari-mutuel de
lévriers
Cynodrome de
Beaufief (14h)
 31 octobre
Football (DHR)
SCA - SaintMartin de Ré
Stade municipal
(20h)
 31 octobre
Water-polo (Pro A. F)
NCA - ASPTT
Nancy
Centre Atlantys
(20h)
Le prochain conseil municipal se tiendra
le jeudi 24 septembre 2015 à 19 heures à l’Hôtel de Ville
12 Saint-Jean Mag’
Angériens et fiers d’agir
Saint-Jean-d’Angély, laboratoire d’innovation(s)
Après le succès rencontré par La Grappe, notre nouvel espace numérique de travail partagé, situé au pied de l’Horloge, expérience unique en milieu rural, la majorité municipale s’engage ouvertement dans les voies de l’innovation
afin de susciter et développer nos atouts.
Saint-Jean-d’Angély est la seule ville de Charente-Maritime à
avoir été retenue par l’Etat pour son projet politique de revitalisation du centre-bourg en faveur des commerces et de
l’habitat. L’Etat accompagnera techniquement et financièrement ainsi la Ville, véritable signe de confiance.
Autre innovation : notre projet d’installation de bornes de
recharge pour véhicules électriques a été validé à une hauteur exceptionnelle de 70 % par la Région ! Saint-Jean-d’Angély montre ainsi l’exemple en participant au maillage du
territoire régional en faveur des véhicules du futur.
La majorité municipale est donc très fière d’agir lorsqu’inno
vation, ambition et confiance se rejoignent.
Saint-Jean d’Angély en marche
Ayons l’esprit communautaire !
Il n’est pas plus dévot que le nouveau converti. La municipalité socialiste, qui, naguère, guerroyait contre le projet de
complexe cinématographique, le défend aujourd’hui avec
vigueur. On ne peut que s’en féliciter. Prend-elle le bon chemin pour faire accepter ce dossier par ceux des délégués
communautaires qui le jugent inutile ? Certainement pas !
Ce n’est pas en leur rappelant avec arrogance que la Ville
de Saint-Jean d’Angély finance 40 % du budget de la CDC
et que, sans elle, celle-ci n’existerait pas, qu’ils changeront
d’avis. Ce n’est pas en multipliant les accrocs et les dérogations à l’esprit communautaire que les représentants des
« petites » communes cesseront d’être méfiants vis-à-vis de
la ville-centre. Même si cette nouvelle CDC est née au forceps, même si, pour l’instant, ses compétences sont hétéroclites, elle est le meilleur instrument pour que les Vals de
Saintonge -et donc notre ville- aient un avenir. Cela mérite
bien un peu plus d’humilité et de vraie solidarité.
Saint-Jean autrement
LA TOURNÉE DES GRANDS DUCS
L’action municipale peut se résumer ainsi : Dépenser sans
compter et promettre la lune aux Angériens. Pas un conseil
municipal ne se passe sans qu’il y ait le vote de nouvelles
études, du recrutement d’un chargé de mission, d’opérations
de communications, etc…
Le comble de ces dernières semaines, c’est l’exhumation du
projet thermal (10 millions d’€) un projet culturel à 25 millions d’€, des engagements de plusieurs millions d’€ pris ici
ou là.
Le bon sens devrait inciter à la prudence et au réalisme en
recentrant nos efforts sur l’économie locale, au lieu d’espérer
d’hypothétiques subventions pour financer des rêves.

Documents pareils

Bulletin 38 novembre 2012 - Ville de Saint-Jean

Bulletin 38 novembre 2012 - Ville de Saint-Jean haque année depuis 2009, le Centre de Culture Européenne, dont l’objectif est de développer la citoyenneté européenne surtout auprès des jeunes, distingue un ouvrage qui "apporte une connaissance e...

Plus en détail

Bulletin 42 - Ville de Saint-Jean

Bulletin 42 - Ville de Saint-Jean et professionnel Louis AudouinDubreuil* accueille 1 100 jeunes. 85% d’entre eux demeurent dans l’arrondissement. « Un lycée de territoire », dit son proviseur, Claude Baudemont, qui en souligne tro...

Plus en détail