Communiqué de presse relatif à la signature par l`Etat, l

Commentaires

Transcription

Communiqué de presse relatif à la signature par l`Etat, l
Communiqué de presse relatif à la signature par l’Etat, l’ADEME, la Région
Provence Alpes Côte d’Azur et 9 entreprises de transport routier de voyageurs de
la Charte « Objectif CO2 »
Le 27 novembre dernier, 9 entreprises de transport routier de voyageurs de la région
signaient une Charte d’engagement « Objectif CO2 » en présence de Thierry LAFFONT
(Directeur Régional de l’ADEME), Eric LEGRIGEOIS (Directeur Régional Adjoint de la
DREAL), Jean-Marc COPPOLA (Vice-Président de la REGION PACA), et Jean-Paul LIEUTAUD
(Président de la FNTV PACA, dont le discours est présenté en pièce jointe).
Ces transporteurs se sont engagés, en 3 ans, à réduire leurs émissions de CO2 de 14,15%.
Pour le transport non urbain il s’agit de :
 Bremond Autocars dans les Alpes de Hautes Provence,
 TACAVL dans les Alpes Maritimes,
 Flash Azur Voyages dans les Alpes Maritimes,
 Voyages Telleschi dans les Bouches du Rhône,
 Compagnie des Autocars de Provence dans les Bouches du Rhône,
 Lignes du Var - Littoral Cars dans le Var,
 Sud Est Mobilités dans le Vaucluse,
 Société des Autocars de Haute Provence dans le Vaucluse.
Pour le transport urbain il s’agit de :
 Autocars Alizés dans les Bouches du Rhône.
Page 1 sur 3
Ces 9 entreprises rejoignent les 7 premiers signataires de la Charte CO2 engagés dans la
démarche en février dernier. Il s’agit, pour le transport non urbain, de Voyages Arnaud
(Carpentras) et Voyages Arnaud (Isle sur Sorgue) dans le Vaucluse, Provence Cars dans le
Vaucluse, Transdev Alpes Maritimes dans les Alpes Maritimes, Autocars JACOB dans les Hautes
Alpes, et des Cars LIEUTAUD dans le Vaucluse. Et pour le transport urbain des Bus de l’Etang
dans les Bouches du Rhône.
L’ensemble des entreprises engagées dans la démarche représentent annuellement un rejet de
29 221 tonnes de CO2 dans l’atmosphère pour les activités engagées.
Au total ce sont 874 conducteurs qui sont concernés par la démarche et 704 véhicules tout
gabarit confondus.
Le cumul des plans d’actions envisagés sur 3 années pour ces entreprises
permettra de réduire de :


Près de 1 219 075 litres la consommation de carburant,
Plus de 3 948 tonnes les émissions de CO2 rejetées dans l’atmosphère.
Soit une réduction de 13,51 % des émissions de CO2 sur 3 ans.
Pour l’essentiel des entreprises chartées, les actions de réduction d’émissions de CO2 choisies
reposent sur les leviers suivants :






l’adaptation, la modernisation et l’équipement de la flotte ;
le choix d’équipements, d’accessoires et de pneumatiques économisant la
consommation ;
l’utilisation de carburants alternatifs ;
le bridage de la vitesse ou de l’accélération ;
la formation des conducteurs à l’éco-conduit ;
l’implication des donneurs d’ordre et des autorités organisatrices de transport.
La démarche « Objectif CO2 : les transporteurs s’engagent »
Pour rappel, la démarche « Objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » a été élaborée en 2007
au niveau national par le ministère des Transports et l’Agence de l’Environnement et de la
Maîtrise de l’Energie (ADEME), en concertation avec les organisations professionnelles de
transporteurs et des entreprises du secteur. Ce dispositif s’inscrit dans une stratégie globale de
lutte contre le changement climatique et participe à l’un des objectifs du Grenelle de
l’Environnement. Le secteur des transports (marchandises et voyageurs confondus) représente
à lui seul 30 % de la consommation d’énergie en France, l’objectif du Grenelle est donc de
réduire de 20 % d’ici à 2020 les émissions de CO2 actuelles de l’ensemble des transports en
France pour les ramener au niveau de 1990.
La démarche « Objectif CO2 »: les transporteurs s’engagent» a pour objectif d’améliorer les
performances environnementales des entreprises, en privilégiant la réduction des émissions de
CO2 liées aux consommations de carburant, de fournir aux entreprises un cadre méthodologique
cohérent fiable et reconnu nationalement, et de permettre aux entreprises signataires de la
charte de valoriser leurs engagements en interne et en externe.
Page 2 sur 3
Contacts
 Monsieur Laurent BENVENUTI, Délégué Régional FNTV PACA/Corse.
[email protected]
Portable 06 24 24 11 02
 Marine BERNARD, Chargée de mission développement durable FNTV PACA
[email protected]
Portable : 06 84 32 59 75
Page 3 sur 3
Allocution d’ouverture de Monsieur Jean Paul LIEUTAUD – Pre sident de
la FNTV PACA – ce re monie charte CO2 – le 27 novembre 2014 a
Marseille
Madame la Directrice Régionale,
Monsieur le Vice Président,
Monsieur le Directeur,
Mesdames, Messieurs,
Chers amis,
Je suis très heureux et très honoré de participer à vos côtés à cette 2ème cérémonie de signature de
Charte CO2 « transport routier de voyageurs ».
Je souhaite tout d’abord remercier très sincèrement les partenaires du dispositif la DREAL, l’ADEME
et le Conseil Régional PACA. Nous avons su, je crois, susciter et faire vivre dans cette région une vraie
dynamique relationnelle et partenariale,
J’associe à ces remerciements, Marine BERNARD, notre chargée de mission CO2 qui a la
responsabilité de l’animation du dispositif et de l’accompagnement des entreprises.
J’adresse également des félicitations appuyées aux 9 entreprises signataires. 9 entreprises qui
représentent 5 départements, qui exploitent toutes les activités du transport routier de voyageurs
(transport urbain et interurbain, tourisme, transport scolaire et lignes régulières urbaines,
départementales et régionales) et qui sont pour certaines des PME familiales et pour d’autres des
filiales de groupe.
Je les cite :








Flash Azur Voyages dans les Alpes Maritimes,
Voyages TELLESCHI dans les Bouches du Rhône,
Autocars BREMOND dans le Var et les Alpes de Haute Provence,
Autocars Alizés dans les Bouches du Rhône,
Compagnie des Autocars de Provence dans les Bouches du Rhône,
Sud Est Mobilités dans le Vaucluse,
Société des Autocars de Haute Provence dans les Bouches du Rhône et le Vaucluse,
TACAVL dans les Alpes Maritimes.
Vous avez fait le choix d’entrer dans une démarche volontaire, responsable et exigeante.
J’ai eu le plaisir de participer à la première cérémonie le 18 février dernier en tant que signataire. J’ai
aujourd’hui le recul suffisant pour dire que la démarche objectif CO2 est une démarche :
1. Qui engage et rassemble tous les salariés de l’entreprise autour d’un objectif vertueux de
réduction des émissions polluantes,
2. Qui permet à l’entreprise d’optimiser ses méthodes de production,
3. Qui permet d’engager et faire vivre avec nos clients un dialogue ambitieux sur les
performances environnementales des réseaux que nous exploitons.
Je dois ajouter sur un ton plus syndical qu’Objectif CO2 contribue à changer le regard du plus grand
nombre sur le transport par autocar.
Le Transport Routier de Voyageurs est abusivement associé au monde routier et à ses nuisances. On
dit des autocars qu’ils sont « encombrants et polluants ». A l’heure où le pays redécouvre les vertus
de notre mode et en fait un axe de relance et de croissance, je crois utile de mentionner :
 Qu’un autocar permet de retirer 30 voitures de la circulation,
 Que nos consommations de gazole ont baissé de 30% au cours des 20 dernières années,
 Que sur la même période, avec la montée en puissance des normes euros, nos rejets de
particules ont chuté de 94% pour atteindre aujourd’hui (avec la norme EURO 6) le niveau
record de 0,01g/kWh.
Pour toutes ces raisons, je suis très heureux de célébrer par votre entremise la réussite en Région
PACA du dispositif « Objectif CO2 ». Nous approchons en peu de temps le chiffre record de 20
entreprises signataires. J’en suis très heureux en tant que représentant de la Profession et très fier
en tant que co-financeur du dispositif.
Je forme dorénavant le vœu que le dispositif poursuive sa montée en puissance et s’inscrive dans
une logique structurelle.
Nous connaissons toutes et tous les enjeux vitaux associés à la qualité de l’air que nous respirons.
Dans la région, l’exposition chronique à la pollution particulaire de la population dans 6
agglomérations (Aix – Marseille – Avignon – Cannes – Nice – Toulon) causerait à long terme 2500
décès anticipés annuels.
La qualité de l’air et la promotion des mobilités durables sont au cœur du projet de civilisation qui
doit rassembler tous les habitants de Provence Alpes Côte d’Azur.
Toutes les initiatives, tous les dispositifs, tous les partenariats sont les bienvenus pour participer à ce
combat. OBJECTIF CO 2 est l’outil mis à notre disposition pour améliorer nos pratiques
environnementales. La pérennité de cet outil s’impose aujourd’hui comme une évidence …
Merci encore,
Jean Paul LIEUTAUD,
Président de la FNTV PACA