JE M`ENGAGE POUR OSNY Liste de la majorité La Tomber de

Commentaires

Transcription

JE M`ENGAGE POUR OSNY Liste de la majorité La Tomber de
Tribune de la majorité –Je m’engage pour Osny
mai
2015
JE M’ENGAGE
POUR OSNY
Liste de la majorité
La Tomber de Charybde en Scylla, telle est la pente vertigineuse dans laquelle
nous entraîne l’actuelle gestion du gouvernement socialiste, inconscient des
réalités sociales et économiques de nos régions, de nos départements, de nos
intercommunalités et de nos communes. Ainsi, la dotation de l’État, pour Osny,
a été amputée de 19 % alors que les prévisions annoncées au début de l’année
nous laissaient entrevoir un pourcentage d’à peine 10 %. Les promesses non
tenues font place aux annonces erronées. La majorité s’adaptera donc à cette
nouvelle diminution difficilement supportable. Il reste à souhaiter que la loi de
finances 2016 tirera les conséquences d’un immobilisme contraint asséné aux
communes de France. Le budget, voté par notre seule majorité, sans
augmentation de la fiscalité communale, prouve que nous résistons au
désengagement sans précédent de l’état socialiste grâce à une gestion
rigoureuse. Désengagement accompagné d’une volonté à peine voilée d’un
transfert de l’impopularité fiscale. Comme promis, nous mènerons à terme les
importants investissements du centre-ville entrepris depuis 2009 et qui
devraient être finalisés fin 2015. Les engagements, pris par la majorité
municipale, seront ainsi tenus. Tel n’est pas le cas des promesses d’un
président de la République qui continue à proférer des mensonges en nous
promettant une inversion de la courbe du chômage qui devait être effective fin
2013. Depuis quelques semaines, la reprise est là, dans de nombreux pays
européens, ce n’est hélas pas le cas pour la France ! Les contradictions, les
querelles internes, les aléas permanents distillés par le gouvernement laissent
notre pays à la traîne de l’économie européenne. Ce sont ainsi les communes,
sources d’investissements et génératrices d’emplois, qui sont les plus
pénalisées. En outre, les pistes d’économies, qui n’affectent pas les services
rendus à la population, sont plus que restreintes. C’est la raison pour laquelle
nous serons un acteur attentif de la démarche de mutualisation entreprise par
l’intercommunalité. Piste d’économies, certes! Mais pas au détriment d’une
proximité qui nous est chère a et qui est nécessaire au bien vivre ensemble.